Vivre aux Etats-Unis : les conditions pour s'installer en Amérique

Mars 2017

Vous êtes tenté par le rêve américain ? Vous avez déjà eu l'occasion de visiter le pays pendant les vacances scolaires et vous sentez prêt à sauter le pas ? Tout quitter pour s'expatrier aux Etats-Unis, profiter des grands espaces et des villes immenses, c'est possible. Comme des millions de Français qui résident désormais dans la plus grande puissance mondiale, vous êtes attiré par cet énorme pays, qui bénéficie de nombreux avantages : peu de charges sociales, moins d'impôts, une bonne qualité de vie. De plus, il s'agit d'un pays très cosmopolite, qui concentre des populations et diasporas venues du monde entier, avec un grand respect des différences. Une destination idéale pour les expatriés.


Les visas, les démarches administratives

Si vous restez plus de 90 jours aux USA, il vous faudra un visa d'emploi, à condition que votre employeur accepte de le sponsoriser, en effectuant toutes les démarches administratives. Il faut donc avoir déjà trouvé un travail pour en bénéficier. Sinon, il existe un autre type de visa, appelé visa de loterie, qui est décerné chaque année par tirage au sort à des milliers de candidats. Pour participer, il faut avoir un diplôme ou travaillé au moins deux ans. Pour tout renseignement sur les visas, contactez le service « Immigration and Naturalization » (INS), qui délivre les visas.

Travailler aux Etats-Unis : les conditions, les visas

Aux États-Unis, les salaires sont généralement meilleurs qu'en France et le travail mieux considéré. Les entrepreneurs sont également conquis par la facilité des démarches. Cependant, il faut savoir que tout n'est pas rose aux États-Unis et qu'il y a déjà beaucoup de chômeurs américains. Il faut donc vous battre pour trouver une place. Et niveau avantages sociaux, le pays de l'oncle Sam n'est pas le mieux placé. Il y a peu de congés payés et l'assurance santé est très chère. Il est donc essentiel d'aborder la question de sa prise en charge avec son employeur dès l'entretien d'embauche.

Il existe plusieurs visas si l'on souhaite vivre aux Etats-Unis. Le sésame reste la Green Card ("la carte verte", très difficile à obtenir pour un étranger, il est néanmoins possible de l'obtenir en épousant une personne de nationalité américaine, en étant parrainé par une entreprise ou si l'Etat estime que vous représentez un intérêt particulier pour le pays (scientifiques...)
D'autres visas existent mais ils sont conditionnés : le demandeur doit déjà avoir trouvé un employeur sur le sol américain lequel doit être prêt à accompagné son collaborateur dans ses démarches de demandes de visas.
Le plus courant est le visa H-1B accordé pour 3 ans et renouvelable une fois pour une durée totale de six ans.
Le visa H-2B est proposé aux employés saisonniers.
Le visa L-1 aux employés de filiales, et enfin les visas P-1, P-2 et P-3 s'adressent respectivement aux artistes, eux sportifs et eux professionnels du show business.
Enfin, le visa EB5 s'adressent aux investisseurs et exigent un apport d'au moins 500 000 dollars dans une société basée sur le sol américain, laquelle doit employer au moins 10 salariés.

Education : scolariser ses enfants

Un bon conseil si vous voulez inscrire vos enfants à l'école, il est important de s'y prendre le plus tôt possible. Les écoles et lycées français sont nombreux aux États-Unis. Cependant, il s'agit d'établissements payants et les frais de scolarité peuvent se révéler chers. N'oubliez pas de préparer votre budget à l'avance. Vous pouvez également inscrire vos enfants dans une école publique. L'emploi du temps et les programmes diffèrent par rapport à la France. Les enfants ont souvent les après-midi libres pour se consacrer au sport ou aux activités culturelles.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Vivre aux Etats-Unis : les conditions pour s'installer en Amérique  » issu de Voyage (voyage.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.