Vivre à Londres en famille : les démarches, les visas

Juin 2017

Qu'on se le dise, le climat ou les spécialités culinaires britanniques ne font pas vraiment rêver les Français, mais pour ce qui concerne le marché du travail, c'est différent. Bien plus flexible qu'en France, il permet aux jeunes diplômés sans expérience comme aux professionnels confirmés de trouver leur place dans un marché plus ouvert et plus compétitif. Le pays offre aussi un cadre de vie agréable, grâce notamment à son haut niveau de développement et à son riche patrimoine culturel et architectural.


Les visas, les démarches administratives

Les formalités administratives pour séjourner sur le territoire britannique sont réputées complexes pour les étrangers ressortissants d'un pays non membre de l'Union européenne. Rassurez-vous, il n'en est pas de même pour les Français. Ces derniers disposent du droit de libre circulation et de libre séjour au Royaume-Uni. En tant que résident français souhaitant s'installer à Londres, vous devrez disposer d'un passeport ou d'une carte d'identité en règle. En revanche, vous n'avez pas besoin d'avoir un permis de séjour pour résider au Royaume-Uni. Enfin, il est recommandé de vous inscrire dès votre arrivée au Royaume-Uni auprès du registre des Français établis hors de France.

Travailler à Londres : les conditions de travail, les salaires, trouve un emploi

Les ressortissants français, du fait qu'ils sont membres de l'Espace économique européen, n'ont pas besoin d'obtenir un permis de travail pour travailler sur le sol britannique. Sur le plan procédural et administratif, l'accès au marché du travail est donc facilité. En revanche, celui-ci est considéré comme étant particulièrement compétitif, ce qui implique une remise en question permanente des candidats qui souhaitent faire carrière là-bas. Le constat est particulièrement vrai pour Londres, la concurrence professionnelle y étant souvent très forte. En ce qui concerne les salaires, on constate un point commun avec la France, à savoir qu'ils sont beaucoup plus élevés dans la capitale qu'en province. Ceci tient au coût de la vie prohibitif qui caractérise Londres. Mais globalement, les salaires au Royaume-Uni sont généralement 20 à 30% plus élevés qu'en France.

Éducation : scolariser ses enfants à Londres

À Londres, et plus généralement au Royaume-Uni, les enfants sont scolarisés à partir de l'âge de 4 ans. Les enfants qui ont entre 4 et 11 sont formés dans des primary schools, tandis que les élèves qui ont entre 11 et 16 ans sont scolarisés dans des secondary schools. La scolarité peut s'effectuer dans des établissements privés ou publics. Par ailleurs, vous pouvez choisir de faire scolariser vos enfants dans un établissement français qui appliquera un programme proche de celui dispensé dans les établissements de l'Hexagone. L'examen le plus important dans le système éducatif anglais intervient pour sanctionner le programme des secondary schools, lorsque les élèves ont 15 ou 16 ans. Cet examen est le General Certificate of Secondary Education, ou GCSE.

A voir également

Publié par Jeff.
Ce document intitulé «  Vivre à Londres en famille : les démarches, les visas  » issu de Voyage (voyage.linternaute.com) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement.