Signaler

Bonjour à vous, je recherche des Frioulans [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 1 août 2017 à 09:13 par Sab
D'origine d'Udine, je souhaite enrichir mon cercle d'amis et parler un peu du Frioul.
Utile
+21
plus moins
Coucou du frioul, je vis dans un petit village qui s'appelle Travesio (PN) près de Spilimbergo depuis 20 ans, mes parents frioulans sont arrivés en France dans les année 50.Je suis née à Rambouillet, nous venions tous les ans en vacances chez les grands-parents et en 1989 j'y ai connu celui qui allait devenir mon mari. En 1990 je suis donc venue m'installer ici. La vie y est très agréable. Maintenant nous faisons le chemin inverse, nous allons en vacances en France!!!
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
lili Nouta - 5 sept. 2015 à 13:31
La Nuta était était une vieille dame qui habitat à coté de "la roggia" elle s'appelait Anna Cavalcante ,chez elle il y avait le cabinet médical du dr Sandrini notre médecin ,et mes beaux-parents allaient en vacances chez elle tous les ans.J'habite en France mais je suis née à Lestans et je retourne plusieurs fois par ans.
Répondre
velli- 8 juil. 2015 à 23:25
bonjour, je suis en Dordogne mais je suis née en Lorraine d'un papa venu de Travesio en France en 1947. Je suis allée à Travesio et j'y ai passé de merveilleuses vacances auprès de mes grands parents et de mes oncles et tante au Celante. J'allais souvent sur le pont au dessus du Tagliamento. Je n'ai que des bons souvenirs de cette période. Je suis retournée longtemps après le tremblement de terre de 1976 mais la maison de mon grand père avait disparue. Une autre maison a été construite mais ce n'est plus celle de mon enfance. Je pense bientôt y retourner et que peut être nous pourrons nous voir. Je ne connais que quelques mots de frioulan mais ils sont gravés dans ma mémoire.
A bientôt peut être
Mandi
Répondre
Maeduno94- 9 sept. 2015 à 07:18
Bonjour

J habite la region parisienne , j ai une maison a Meduno (celle de ma grand mere que j ai hérité)., Sottomontte plus exactement.J y retourne tout les ans , retrouver ma famille et mes racines..Quelle belle région..
Répondre
angelina- 29 juil. 2016 à 19:21
angelina
bonjour
une partie de ma famille est de cimano commune de san daniele et je mi rend tous les ans depuis 1960. Je ne pourai pas me passer de mes begnades dans le talgiamento
Répondre
Fogolar- 27 sept. 2016 à 21:13
Mandi

tché Paludea bella cita
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+8
plus moins
Je connais bien le Haut-Frioul de la province de Pordenone et ses 5 vallées: Val Cellina, Val Colvera,Val Tramontina,Val Cosan Val d'Arzino.
campone- 7 mai 2012 à 10:44
Qui y va cette année?
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+7
plus moins
Bonjour, Mes parents sont originaires de Castions di Strada, village situé sur l'axe Udine-Lignano. Enfant,j'y ai passé une grande partie des vacances d'été. Maintenant, j'y retourne régulièrement. Tout comme toi, je serai contente d'échanger avec des personnes connaissant cette région. Cordialement
Donnez votre avis
Utile
+5
plus moins
Oui, manger de la pitina, du salame friulano, du speck friulano de Sauris, du fromage Montasio, du jambon cru de San Daniele, de Sauris, de Cormons, de la polenta jaune et blanche, du frico, etc...
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
bonjour, Mes parents sont frioulans, je suis né en france en 1950, j'y vais tous les ans, si quelqu'un connais, c'est un petit village à côté de pinzano, manazzons 100 habitants en hiver, la particularité de ce petit village,c'est son restaurant ou on y vient manger de partout ( un peu de pub en passant) vive le frioul e mandi
aldo- 6 avril 2011 à 17:46
bonjour enorino c est nini je confirme a presto
Répondre
vivi- 3 mai 2016 à 18:20
coucou, nous sommes alsaciens comme vous née en 1950 de papa italien (frioul) de Pinzano. Dans 15 jours toute notre famille va passer une semaine sur place à la recherche des ZAMPARUTTI...... C'est quoi votre "bon" restaurant où se trouve t-il, quel est son nom ?
Gracie mille pour votre réponse
Voici mon adresse mail : ***@***
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
bonjour

je réside à PARIS 13e mon père était natif de VENZONE province de udine
il est venu en FRANCE pour y travailler à l age de 17 ans comme beaucoup de furlans dans la maconnerie
moi j ai appris le furlan avec la grand mère tous les ans mon père nous a emmené passé les vacances dans le friul
VENZONE est un village fortifié qui a été entièrement reconstruit après le terrible tremblement de terre de 1976.
le friul est une très belle région peu connue en france, montagnes collines et un littoral proche de la SLOVENIE AUTRICHE ET CROATIE
j y retoune avec plaisir tous les ans et j ai l impression d y retrouver mes racines bien que né en FRANCE et cela me permets de pratiquer le furlan
venturini- 6 juil. 2012 à 22:20
J'abite en france mais je suis né a gemona et mon village s'appelle avasinis.
Tous les ans nous allons passer des petites vacances.
Répondre
romeo- 11 oct. 2015 à 23:01
je suis d alesso et j habite nanterre
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
Salut Jean Marc. Voilà, moi je suis né en France (din l'Chnord) de parents frioulans originaires de Rivignano (entre Codroipo et Latisana) qui décidèrent de retourner au pays natal pour leur retraite. Quelques années aprés, ma femme (française), mon garçon et moi nous sommes venus aussi nous établir ici, celà fait presque trente ans. Cette région est agréable à vivre, le climat est méditerranéen influencé toutefois par les courants océaniques quand ils réussisent à passer au-dessus des Alpes et, parfois, par des conditions continentales venant d'Europe de l'est. Je t'expose quelques unes des caractéristiques géographiques. Les montagnes au nord forment pratiquement un arc de cercle de trois chaines concentriques (max. 2900m) suivit par une zone de collines et moraines, c'est là qu'il y a San Daniele et son jambon. Elles enserrent une plaine alluviale formées de terre&cailloux (la Grave) au nord et de sable et d'argiles au sud (la Bassa). Cette particularité donne naissance à des ruisseaux, des fleuves, au boccage et à des sources artésiennes, par exemple celle de mes parents: tuyau 2'' enfoncé à 180m sous terre, débit maximum continu 200l/minute, super potable et gratuite!!!. La plaine est vouée à l'agriculture fouragére, céréaliére et à la vigne. Enfin vers le sud on touche la mer Adriatique ou se trouve les plages de Lignano et Grado entrecoupées par de nombreuses lagunes. Tout celà dans un rayon de 200km. Mandi (au revoir)

angela nobile 4Messages postés dimanche 18 décembre 2011Date d'inscription 19 décembre 2011 Dernière intervention - 18 déc. 2011 à 15:06
MOI AUSSI JE SUIS DU NORD DE LA FRANCE ET MES PARENTS SONT DE UDINE, MOI JE RESIDE A TOURCOING
Répondre
Florence- 2 août 2012 à 10:32
Bonjour,

Mon papa est également de Rivignano ... je suis née en région parisienne et je vais au moins 2 fois par an chez nous ... c'est vital ;-))

Mandi !
Répondre
Ivana- 31 août 2012 à 22:06
Moi je suis de Pocenia ,je suis arrivée en France à 11 ans,et je retourne de temps en temps dans mon village car j'ai encore de la famille,mon frioul me manque beaucoup,et je rêve toujours d'y habiter.mandi a duciu i furlans
Répondre
Valerie- 16 août 2013 à 17:05
Moi aussi j ai passe mes etes a pocenia famille rosso
Répondre
furlan- 26 avril 2014 à 19:15
SALUT , moi je passe mes vacances un peut plus haut de l autre cote du tagliamento a AMARO . je vois ta ville de ma fenêtre .Loris ti salude
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
Bonjour, J'ai récemment découvert un restaurant à Montreuil tenu par un couple d'italiens originaires du Friul. Ils en font venir directement les produits qu'ils servent, c'est très très bon et ça fait du bien de retrouver cela à Paris! Ca s'appelle L'atelier, au 60 bis rue Robespierre. Pour tous les amoureux de ces produits et de cette cuisine, je le recommande!
annie- 25 déc. 2011 à 16:24
Ah, ça m'intéresse. La prochaine fois que je vais à Montreuil, je vais y faire un tour. Ma famille maternelle était originaire de Lestans et j'ai bien connu ce village, malheureusement, en 1976, le clocher de l'église est tombé sur la maison....
Répondre
campone- 7 mai 2012 à 10:42
Resto qui se prétend 100 % frioulan, alors qu'il sert des plats et des vins vénètes?
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
Bonsoir , ma femme est originaire de Castions di Strada ( Cjasteons di Strade ) , ma belle-famille est arrivée en France en 1955 pour cause de misère . Nous y avons encore une vieille maison , via Mazzini pour ceux qui connaissent . Quand nous habitions les Alpes , c'était facile d'y aller , plus difficile quand on habite l'île d'Oléron , mais on y va au moins une ou deux fois l'an . Et toujours avec autant de plaisir . La richesse de la région permet de nouvelles découvertes à chaque voyage . Les grands moments ? Le marché du Lundi à Palmanova , capuccino inclus ; le Spritz Aperol Piazza delle Erbe à Udine le soir , à la fraîche ; la trattoria Levade à Castions , célèbre pour sa nourriture typiquement frioulane et plus qu'abondante , située sur la SS entre Udine et Muzzana ; le bateau entre Grado et Lignano et le petit resto dans la zone naturelle protégée ; Aquilea et ses mosaïques . Etc ... Comment , vous êtes encore là ? Chaque voyage permet de faire le plein de vin , polenta en briques , fromages , charcuterie ( un bon point pour Uanetto à Mortegliano ) . Les projets : cette librairie de Spilimbergo dans laquelle trônent en vitrine des manuels français-friulan , frustrant quand on y va le lundi , jour de fermeture ! A riviodici
SEQUALS- 20 févr. 2011 à 18:39
plaisant de vous lire. Je connais tous les sites que vous évoquez et j'y passe à l'occasion, chaque fois que j'y vais. je suis originaire de SEQUALS (prés de SPILIMBERGO). Je possède une maison où je passe un à deux mois par an, maintenant que le suis en retraite, quel bonheur ! Comme pour vous, le Frioul est loin pour moi, car j'habite à QUIMPER. MANDI.
Répondre
IVO- 12 mars 2011 à 00:20
Bonjour a tous, quel plaisir de lire du friulan car pour moi malheureusement il y a deja quelques années que je ne suis aller labas , mais j'ai quand méme garder cette langue en moi.Et pour repondre à SEQUALS j'habite à POULLAOUEN kenavo MANDI.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
Je répond à la demande de Roger concernant la connaissance du "furlan". Je suppose comme quelques-uns dans ce groupe, le "furlan" fut ma langue mère car mes parents, immigrés en France dans l'après guerre, ne savais parler que ça. De plus, ils travaillaient dans une briquetterie ou il n'y avait que des Italiens et dont les Frioulans représentaient 90% des effectifs: il fallut attendre ma rentrée à l'Ecole Maternelle (1956) pour qu'enfin j'apprenne le français. Aujourd'hui encore j'utilise cet idiome avec autrui car il reste pour moi le plus spontané. J'habite Casarsa della Delizia qui n'est autre que l'endroit ou Pier Paolo Pasolini a vécu (il y est enterré d'ailleurs) sa jeunesse et ou il fonda son "Academiute de lenga furlana" qui permit de donner un pédigré au "furlan". Quelle merveille cette langue quand dans trois villes voisines, par exemple, l'oignon (cipolla en italien) est décliné en: chivole-cevola-cevole et pour désigner un carré de légumes on utilise: stròp-egàr-jieche-mìtadin ou enfin un tablier se prononce encore de façon longobarde: grimâl ou grümal...Cela se traduit souvent par cette considération linguistique que l'un des interlocuteurs adresse à l'autre: ma tù, tu ses... - di la/di ka de l'aghe (le Tagliamento, rive droite ou gauche selon le cas); - de Cjarnie (la montagne); de basse (de la plaine); de marine (la côte)... Malheureusement , à partir des années 80, les nouvelles générations pratiquent de moins en moins le furlan. Danger!... No ai pì nuje di dìsi pal moment, fevelait, fevelait int il furlan chal'é masse masse biel!!!

belot- 14 sept. 2012 à 17:28
un grand bravo viva il friul
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Bonjour, Je suis née en France de parents frioulans qui ont émigré dans les années 60. Ma mère est de San Daniele et mon père de Ragogna. J'y ai passé toutes mes vacances de jeunesse auprès de ma famille et depuis que je suis mariée, je n'y vais plus qu' un an sur deux (et cette année, c'est la bonne !!!!) retrouver ma famille. J'ai besoin d'y retourner régulièrement, c'est une question de survie morale, et mes enfants commencent à y prendre goût eux aussi ! Ils ont hâte de se baigner dans le Tagliamento et dans le Lago di Cavazzo ! Mandi a dûcj !
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Bonsoir , ma femme est originaire de Castions di Strada ( Cjasteons di Strade ) , ma belle-famille est arrivée en France en 1955 pour cause de misère . Nous y avons encore une vieille maison , via Mazzini pour ceux qui connaissent . Quand nous habitions les Alpes , c'était facile d'y aller , plus difficile quand on habite l'île d'Oléron , mais on y va au moins une ou deux fois l'an . Et toujours avec autant de plaisir . La richesse de la région permet de nouvelles découvertes à chaque voyage . Les grands moments ? Le marché du Lundi à Palmanova , capuccino inclus ; le Spritz Aperol Piazza delle Erbe à Udine le soir , à la fraîche ; la trattoria Levade à Castions , célèbre pour sa nourriture typiquement frioulane et plus qu'abondante , située sur la SS entre Udine et Muzzana ; le bateau entre Grado et Lignano et le petit resto dans la zone naturelle protégée ; Aquilea et ses mosaïques . Etc ... Comment , vous êtes encore là ? Chaque voyage permet de faire le plein de vin , polenta en briques , fromages , charcuterie ( un bon point pour Uanetto à Mortegliano ) . Les projets : cette librairie de Spilimbergo dans laquelle trônent en vitrine des manuels français-friulan , frustrant quand on y va le lundi , jour de fermeture ! A riviodici
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Bonjour,
Mon père était Frioulin.
Sa mere habitait a Spilimbergo.
J'y suis retourne cet été.
Je suis allé au magasin Tosoni a Spilimbergo.
J'y ai trouve des boites de jambon Saint Daniel (excellent !!!), du saucisson de Lovison (le meilleur).
J'ai des amis a Ragogna, Spilimbergo.
J'étais en vacances a Lignano et j'adore cette région.
Bonjour- 11 août 2011 à 17:26
Mon père l'est également et j'étais il y a quelques jours encore à Spilimbergo. J'y vais autant que possible, j'adore cette région et cette petite ville d'art superbe et animée, l'urbanité est présente dans toutes les petites cités du coin, l'atmosphère chaleureuse des bars, la qualité et la simplicité de la nourriture est à l'image des habitants, les nombreux restos abordables (Al bachero, Da Pasquale,Il Consul...,) les montagnes carniques, les lacs aux eaux turquoises, les torrents et cascades et surtout le tagliamento, certainement un des plus beau fleuve torrentiel d'Europe.
Le seul inconvénient du pays qui est lié au climat et à la végétation subtropicale qui y règne en été : les zanzare tigres, argh!
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Mes parents sont de UDINE mais mon père est né à SAN VITO DI FAGAGNA, j adore le friul, j ai passer toutes mon enfance à lignano sabbiadoro, je vous laisse mon adresse mail: nobile59200@gmail.com
j espere me faire de nouveaux amis et du friul merci d avance à tous et à bientôt avec de beaux souvenirs à raconter.

angela
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
CC A TOUS JE PENSE QUE BEAUCOUP D ENTRE VOUS SONT SUR FACEBOOK, moi aussi voici mes coordonnées pour m y retrouver
angela masset nobile vous pourrez me retrouver avec mon nom cela me ferai plaisir de partager plein de souvenir de chez nous le friul
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
L'Association France-Frioul (A.F.F.) sera présente sur son stand au forum des associations italiennes et franco-italiennes de Paris 13ème, bld Blanqui, le samedi 23 juin 2012 de 10 à 18 h.Venez nous voir !
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
bonjour,

je suis ravie de connaitre ce site, ce sont tout mes heureux souvenirs d'enfant
qui sont ravivés, quand je lis les noms de ces villages ou, j'ai passé les moments les plus heureux de ma vie.
Ma grand-mère était de Tolmezzo et mon grand-père de Villaorba, j'ai encore un peu de famille là bas et j'y retourne toujours avec le plus grand bonheur, pas assez souvent pourtant.
J'habite le sud de la France et je serai heureuse de connaître d'autres descendants de Frioulans
V.83- 19 sept. 2012 à 16:12
Bonjour,

J'habite également le sud de la France et je vais dans le Friul 3 fois par an ! mon père était de San. Giorgio di Nogaro. Je suis tombée sur ce blog par hasard et rien que de lire tous ces messages sur notre région j'en suis bouleversée car le Friul est MAGNIFIQUE !
V.83
Répondre
Cati- 20 déc. 2012 à 12:11
Bonjour,

Eh bien moi aussi j'habite le sud de la France.
alors grâce à l'association FRANCE-FRIOUL nous pourrions peut-être partager quelques bons moments.
Au plaisir.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Contactez l'Association France-Frioul(A.F.F.) 29 rue Ordener 75018 Paris 0142626486 pfelicibisson@yahoo.fr
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
mon père était originaire du Frioul 'Sesqual et lestans" Entre 17 ans et 25 ans tous les étés mes soeurs et moi on allait en vacances en italie. On campait à Lignano. Très belle région j'ai encore beaucoup de famille en italie et mes cousines et mon cousin qui habitent en France vont en vacances tous les ans.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Merci à tous ceux qui ont joint une réponse et aux autres, qui j'espère font le faire. Pour ma part, je suis né en France dans le Lot et Garonne, mes grands parents étaient venus s'installer là-bas, pendant l'entre deux guerres. Ils étaient originaires d'un village proche Udine, du nom de Tarcento. Mon père est né en France et après la guerre d'Algérie, il était retourné au pays, d'où il avait ramené ma future mère, après s'être marié là-bas. Voila, je n'ai que du sang Frioulan et j'adore cette région. La mer au sud et les montagnes au nord. Après le tremblement de terre de 1976, les villes et villages ont été en partie reconstruits. J'ai eu l'occasion de "gouter" à une secousse étant petit et je peux dire que c'est impressionnant. Voila pour le moment, à très bientôt, n'hésiter à m'envoyer des messages. A très bientôt, Mandé.
angela la nordiste- 21 août 2012 à 12:08
mon père a moi est né à san vito di fagagna puis est aller vivre à udine j adore le frioul
Répondre
solinda 1Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 13 avril 2013 Dernière intervention - 13 avril 2013 à 12:27
Mon père était d'Ovasta près d'Ovaro et ma mère d'Osaiis-Pesariis, dans l'autre vallée.
Après notre dernier voyage là-bas (il y a 20 ans) nous y retournons cet été en famille pour retrouver la 'famea' qui nous reste là-bas : une tante et des cousins et cousines, car mon arrière-grand père disait que c'était le plus beau pays du monde. Je n'écris pas le frioulan, mais je le comprends et me débrouille encore pour le parler....
Mandi
Répondre
Ro-Ro- 8 sept. 2013 à 11:02
Quelle coancidence je suis moi aussi né en France de parents Friulans (mon père de Pinzano al Tagliamento et ma mère de San Pietro di Ragogna)
Moi aussi à mon retour Algérie je suis retourné dans le friul pour me marier, depuis tous les ans nous passons nos vacances dans ces jolis villages. Nous avons deux filles une enseignante a l'ecole d'infermières l'autre prof de Français elles ausi tous les ans passent leurs vacances dans le friul et tout les jours vont a la plage du fleuve "Tagliamento" Tiliment par furlan.
Mandi forsit che i si tornarin a scrivi, magari par furlan, io les elementars de prime a le quinte les ai fates in Italie a Pinçan d'al Tiliment;
Répondre
Chris 94 51107Messages postés mardi 8 janvier 2008Date d'inscription ModérateurStatut 17 octobre 2017 Dernière intervention - 8 sept. 2013 à 11:07
Bonjour,

Forum francophone, merci de s'en tenir au français pour l'essentiel.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !