Signaler

Amis algériens reste t il des pieds noirs qui vivent actuélllement en algérie ?? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 8 déc. 2016 à 00:18 par Justicier69200
merci de vos témoignages et que pensez vous avec le recul de l'histoire des pieds noirs en évitant les caricatures merci à vous
Afficher la suite 
Utile
+6
plus moins
Votre question est vraiment vague pensez vous que c'est écrit pied noir sur le front pour qu on puisse reconnaître qq un
Par contre allant chaque été a Tipaza je peux vous dire que j ai croisé plusieurs européens établi en algerie ayant acheté leur maison la bas généralement c etait des personne âgée .Sachez néanmoins que certain pieds noir(comme vous dites) ont réussi a récupérer leur ancienne maison juridiquement pour ceux qui avaient un acte de propriété (l ont ils revendu ou se sont ils etablis ???)
Il faudrait se renseigner aupres du cadastre ou ce qu il appelle
DAR TRAB (dde algeriens) et eventuellement l ambassade ou le consulat de france
Socialement l algerie est comme en france assez complexe en ville vous n aurez aucun soucis par contre dans certains villages ou les séquelles de la guerres subsistent encore l accueil sera assez froid Sachez aussi que la majorité des algeriens n aiment pas parler du passé coloniale mais préfére parler d avenir ce qui etait bon pour certains ne l est pas forcement pour tout le monde.
si non une grande majorité d algeriens vous diront MARHABA.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Yvette- 6 juil. 2016 à 07:57
Même si je nais jamais connu mon père c'était un pied noir fier du sang qui coule dans mes veines respect pour lui et pour tous les algériens
Répondre
Jabber Fekhal- 24 août 2016 à 00:35
à Cherchell, en Algérie, et aux alentours, j'ai vu plein des Français qui vivaient là bas. Et depuis peu, j'ai vu d'anciens pieds-noirs, retraités, qui revenaient aux pays pour y vivre.
Répondre
Mohamed J.- 24 août 2016 à 00:51
je confirme vos dires. Moi, à El Asnam, je vois la même chose. Les Français "pieds noirs" de tous âges, y sont nombreux, et des retraités reviennent. En fait, c'est trés discret, mais les pieds-noirs peuvent revenir au pays, si ils n'envisagent pas de colonialisme. Ils peuvent acheter de l'immobilier, ou louer, comme au Maroc.
Moi, je connais des "pieds-noirs" Algériens qui refusent de se dire Français, et qui ont la nationalité Algérienne, et qui sont d'origines Française, tout comme je connais des pieds-noirs qui se disent Français (quelques uns) . la France ment.
Répondre
Hamed Ladjal- 25 août 2016 à 17:34
Merci d'aborder ce problème Franco-Français. Je suis originaire de Sétif, et par exemple, si vous allez aux marchés de la ville, vous verrez des Français de tous âges, nombreux, en toutes saisons. Ces Français n'aiment pas parler du passé, il ont maintenant la nationalité Française, et souvent, ils parlent l'Arabe Algérien, le Tamazigh, ou le chaouia. rien que à Sétif et en ses environs, ils sont nombreux, et sans doute trop discrets, comme les Chinois qui vivent sur place. Rien que à Sétif, il doit rester au moins l'équivalent de 15 % à 20% des pieds nois qui vivaient là en 1956.
Répondre
Ali S. Aïn Temouchent- 26 août 2016 à 14:07
à Aïn Temouchent, au moins 1/3 de la population est constituée de descendants de pieds-noirs . Tous ont la nationalité Algerienne, et la plupart préfèrent tourner la page, à propos de leur origine Française, et rester discrets.
Répondre
Utile
+3
plus moins
vous êtes les bienvenue en Algerie tous
Utile
+2
plus moins
bien sur qu'il en reste et beaucoup plus que vous le pensez je suis née en algérie en 1963 de père "pieds noir" et de mère alsacienne je suis la cinquième génération de "pieds noirs" mon père aprés l'indépendance a repris son travail d'architecte normalement (bureau d'études jueneda à el-biar)et personne lui a dis de partir au contraire. on a toujours été bien reçu et on était plus que considéré et comme dit slimane bouloulou si les algériens étaient reçus comme les français sont reçu en algérie le monde se porterai beaucoup mieux , les algériens acceptent nos differences, il savent que l'on mange du cochon mais ils ne nous montrent pas du doigt pour autant, ma mère ne s'est jamais voilé et personne ne l'a obligé à le faire pas plus que moi d'ailleurs , je ne parlai pas l'arabe tout le monde faisait l'effort de me parler français et si jamais je tombais sur un petit vieux (hadj) ou une petite vieille (hadja) qui ne parlais pas le français je me debrouillais avec mon peu de vocabulaire algériens et mes mains pour tenir la conversation, j'ai eu une jeunesse merveilleuse et l'algérie et ses habitants sont et resterons toujours dans mon coeur, c'est un grand peuple
john- 24 févr. 2014 à 22:53
Je suis enfant de Pied-Noir et suis allé sur Alger en visite et je confirme le chaleureux accueil qui m'a été fait, mais il faut être honnête sur tout et se rappeler aussi ce qui a été dit à une masse de Pied Noir pour partir des Terres d'Algérie "la valise ou le cercueil" ... Je ne pense pas que les décisions de départ ont été prises parce qu'ils avaient les mains sales, mais juste parce qu'ils étaient menacés de mort.
Ma mère fait des cauchemars depuis + de 50 ans, elle avait 12 ans à l'époque (une simple enfant), alors comprenez aussi qu'il n'y pas eu que des "rancuniers" mais aussi des traumatisés qui ont leur Algérie figée dans les morts, la barbarie et le sang, sans d'autres choix que de fuir les menaces.
Je ne veux jeter la pierre à personne car on est pas là pour un règlement de compte loin de moi cette idée mais essayez de voir la chose sous tous les angles, merci.
Justicier69200 3Messages postés jeudi 8 décembre 2016Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2016 à 00:08
Vous faites une erreur John.
La valise ou le cercueil était bien au départ une une pratique de l'OAS sur la population pieds noir au début de l'époque de l'OAS pour lutter contre la décision française de rendre la terre d'Algérie à son peuple légitime !
Répondre
maha- 3 nov. 2015 à 13:02
le grand probleme c'est a mon humble avis toutes ces discussions (parfois blessantes) qui fait que ce pays qui est l'algerie semble pours certains une planete indesirable.je pense
que si on supprime tous ces contacts par l'intermediaire de internet et avoir un face a face serait meilleur pour les deux camps.
je reste convaincu que l'obstacle entre ces deux peuples ceusx sont ces foutus connections.
Gérard- 5 avril 2016 à 16:21
le FLN largement financés par le gouvernement de de gaule ne voulais pas des pieds noirs ni des Juifs, parce que les pieds noirs Juifs et Algériens unis aurait été une grande puissance économique plus riche que la France.
Justicier69200 3Messages postés jeudi 8 décembre 2016Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2016 à 00:11
Le FLN ne voulait surtout pas des pieds noirs et encore moins des juifs parce que ceux ci ont sans cesse montré qu'ils ne voudraient jamais d'une Algérie algérienne.
Ils ont surtout montré que là bas, il n'y avait pas de place pour les algériens chez eux, comme l'avait bien précisé autrefois François Mitterrand, à l'époque, ministre de l'intérieur.
Répondre
Utile
+1
plus moins
je reponds à votre question!Personne ne vous a foutu dehors,c'est ceux qui avaient les mains sales qui ont foutu le camp tout seuls.Les algeriens sont trés hospitaliés et accueillent à bras ouverts ceusx qui reviennent en touristes à tel point qu'is ne veulent plus retourner ou qui promettent de revenir.Ah!si les Algeriens etaient reçu en france comme on les reçoit les Français en Agerie! ,le monde serait un paradis;ceci dis ,il ya encore des pieds-noirs qui y vivent avec le plus grand respect et la considération;Et surtout ne pretez pas le flanc aux nostalgiques;BIENVENUE EN ALGERIE..Amitiés slimane benloulou
Emmanuel A.- 4 juil. 2012 à 19:58
Cher M. Benloulou,
je pense que vous vous méprenez. Un Algérien qui vient en France pour travailler honnêtement et qui se fond dans la masse, sans hargne ni prosélytisme, a également toutes les chances de réussir. Cessons de voir tous les Français comme des racistes svp ! je connais personnellement des Algériens musulmans, nés en Algérie, qui travaillent dans les hautes sphères banquaires de notre beau pays !! Comme quoi, cela existe. Peut-on en dire autant des chrétiens et juifs qui vivent en terre d'islam (Algérie, Coptes d'Egyptes, Assyro-Chaldéens d'Iraq et de Syrie...) ?

Du reste, j'ai personnellement - comme fils de pied-noir - tété rès agréablement surpris pas l'attitude générale des Algériens à notre égard, lorsque nous avons ramené notre père (48 ans après son départ !) sur les lieux de son enfance. Nous avons visité la région d'Alger, la Kabylie et tout le Constantinois avec un extrême plaisir et rencontré quelques personnes adorables qui se souvenaient de mes grand-parents. Ce fut un grand moment d'émotion et j'espère, un jour, avoir l'occasion d'y retourner pour faire découvrir les paysages fabuleux de l'Algérie à mes enfants.

PS : Benloulou est un nom à consonnance juive ! Feriez-vous partie, par le plus grand des hasards, de ces "pieds noirs qui vivent avec le plus grand respect et la considération" ? ;-)
Nordine C.- 30 août 2016 à 14:19
La législation Algérienne est devenue plus souple : un Français peut s'installer désormais en Algérie, et acheter de l'immobilier comme au Maroc, mais l'état Algérien ne le crie pas sur les toits, car il recherche d'autres clients Européens, comme les Allemands, les Britanniques, ou, les Néerlandais.

Sinon, il faut éviter de parler de la période Coloniale, et faire l'apologie du colonialisme Français. Ainsi, je suis de Souk Arhas, et il y a beaucoup de pieds-noirs qui vivent là bas, ils ne se font pas connaîtres et enregistrer dans les consulats Français, et ont tous la nationalité Algérienne (ou presque). ils restent discrets, et fuient les journalistes et autres curieux Français.
Répondre
Utile
+1
plus moins
oui j'en connais personellement , elle se plait toujours en algérie, pour elle c'est son seul pays et elle garde sa nationalite française. les religieuses sur place lui rendent visites et elle est en contract permanent avec les consulat et l'ambassade de France.
Utile
+1
plus moins
moi toute ma famille et rester en algerie mon grand pere vivait comme tous le monde avec le turban sur la tete mon pere et parti traviller en france a 25an et moi je suis arriver a 14an en algerie jusque 1986 avec la nationalite francaise et apre 86 jai fait la nationalite algerienne
Utile
+1
plus moins
Soriano,c'est leur nom, pieds noirs d'origine éspagnole ils sont restés en algérie jusquaux années 90.Ils habitaient à ainelturck région d'oran en plein quartier saint germain.la population musulmane etait trés tolérante envers eux,jugez en,ces pieds noirs geraient une boucherie ou il vendaient du cochon pour les cooperants etrangers qui activaient en algérire.soriano se permettaient meme d'elever les cochons à proximité du quartier,l'odeur puait en été! malgrés cela personne ne dérangeait les soriano,jusqu'au jour ou le dernier membre de cette famille a décidé personnellement de partir,voila mon témoignage j'étais leur voisin.
Utile
+0
plus moins
A ma connaissance, non. Cela dit, ça ne signifie pas qu'il n'y en ait pas. Pour le reste de la question, je pense que le temps est seul réparateur des blessures. Chacun se soigne à son rythme... Depuis début 2000, l'état algérien affiche sa volonté d'ouverture vers l'extérieur, plus particulièrement avec la France. De nombreux Français (pieds-noirs, anciens militaires, missionnaires...) ont fait le pas d'y retourner pour revoir des lieux, des amis... Ce n'est pas la contrainte administrative (entre les deux états) qui est un obstacle, mais la décision personnelle de se lancer et de faire ce premier pas... vers la réconcilation avec soi-même d'abord, avec l'histoire ensuite. Paradoxalement, il me semble que ce PAS soit la meilleure thérapie pour ce type de blessure ou de blocage. Dalila SAIDI
Utile
+0
plus moins
moi en tant que pieds noir je pense pas qu'il en reste beaucoup.car si mes souvenirs sont bon on nous a foutus dehors,je ne fait pas de polemique ni quoi que ce soit je constate juste que si des pieds noirs sont encore la-bas ils ont bien de la chance ,et y retourner je ne connais meme pas mon pays mais on m'a conseille de ne pas y'aller seule mais en voyage organise
omar- 21 janv. 2014 à 22:49
faut pas ecouter les nostalgique de l'algerie francaise ils font tous pour faire peur a ceux et celle qui veulent revenire dans leur pays ou ils sont née ils continu leur guerre meme apres 50 ans et parce que ils ont du sang dans les mains ils savent qu'ils sont tres bien connu ici en algerie alors moi je vous dit vous etes la bienvenu dans votre pays et constaté par vous meme
john- 24 févr. 2014 à 22:58
oui tes souvenirs sont bons ... ils ont été jetés pour grand nombre d'entre eux, mais tu peux te permettre largement d'y aller seul car vraiment, et je le confirme, il ne t'arrivera rien bien au contraire !!!
et non Omar ! ils ne continuent pas leur guerre, c'est juste qu'ils manifestent maladroitement leur séquelles traumatisante sans trop savoir ni avoir le courage de faire le pas ... Pensez bien que l'Algérie apparaît sereine à vos yeux en ce moment, pour les autres elle est représentative de sang et de feu, n'oubliez pas que ce sont les dernières images qu'ils leur restent en tête.
Justicier69200 3Messages postés jeudi 8 décembre 2016Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 8 déc. 2016 à 00:18
Mon cher John, n'oublient pas que si les pieds noirs ont été jetés pour bon nombre, c'est d"abord parce qu'ils n'étaient pas chez eux et surtout parce qu'ils se sont battus bec et ongle contre l'avènement de l'Algérie algérienne.
Ils ont surtout montré qu'en Algérie , il n'y avait pas de place pour les algériens alors que nous étions chez nous.
Dans ces conditions : quand on est pas capable de reconnaître le peuple légitime sur sa terre, forcément, on plie ses bagages et on rentre à la maison.
A bon entendeur....
PS : C est l'O.A.S qui avait menace les pieds noirs en écrivant sur les murs d'Algérie "La valise ou le cercueil .Nous avons même eu des algériens d'origine Pieds noirs dans les ministères ou chefs de service dans les hôpitaux .Vous savez :toute personne née en Algérie est Algérien . Cela devrait etre applique dans tous les pays .
Répondre
Massy- 4 oct. 2014 à 14:52
C est l'O.A.S qui avait menace les pieds noirs en écrivant sur les murs d'Algérie "La valise ou le cercueil .Nous avons même eu des algériens d'origine Pieds noirs dans les ministères ou chefs de service dans les hôpitaux .Vous savez :toute personne née en Algérie est Algérien . Cela devrait etre applique dans tous les pays . A bon entendeur salut
ahmed- 29 mars 2015 à 13:47
salut intitule de visiter l'algerie par le biais d'un voyage organisé vous etes les biensvenus seuls ou accompagnés
Utile
+0
plus moins
je pense pas avoir dit un mensonge ,demandez a tout les pieds noirs et vous verrez ce qu'is vous repondront.de la a dire que c'est ceux qui ont les mains sales qui sont partis .vous faites erreur ,mais bon si ca peut vous faire plaisir!bienvenue en france
Utile
+0
plus moins
Bonjour Jean-luc, Je réponds d'abord à votre question, oui il y a des "pieds-noirs" qui sont restés en Algérie aprés 1962, mais aprés plus de 46 ans, il n'y en a plus beaucoup, puisque ce sont les plus agés qui n'ont pas voulu quitter "leur pays" qui sont restés Depuis quelques années beaucoup de pieds-noirs reviennent (en groupe). Si vous décidez de revenir aux sources n'hésitez pas. L'Algérie est ouverte à tous ceux qui veulent revenir.
Utile
+0
plus moins
oui oui jean luc il en reste beaucoup, d'ailleurs le peuple algerien n'est pas contre un retour des pied noirs, il est meme pour. Dans ma ville a Akbou qui se situe a bejaia en kabylie, un des medecin, qui est d'ailleurs une femme, est pied noir. L'algerie n'est pas plus dangeureuse qu'ailleurs, les gens vous accueilleront les bras ouverts.
Utile
+0
plus moins
Bonsoir Jean-Luc, Je voudrais dire à Patricia ainsi qu'à tous les anciens d'Algérie : LAISSONS L'HISTOIRE A L'HISTOIRE, un demi siècle aprés passons à autre chose. Je comprens parfaitement l'envie de revoir le pays où l'on a des racines. L'Algérie a beaucoup changée en 46 ans, mais le soleil, la lumière, les odeurs sont toujours les mêmes. Ceux qui veulent venir sont les bien venus. (Je n'aime pas trop le mot "pieds noirs" d'ailleurs je crois bien que ce sont les Métropolitains - les Français de France - qui les ont baptisés ainsi)
Utile
+0
plus moins
Moi je suis issu d'une famille de pied noir je suis franco Algérien et fière de l'être et j'habite en Algérie voila
Alfred- 10 févr. 2013 à 10:20
Désolé mai il y a jamais eu de Pied noir d'origine Franco Algérien , Un Pied noir est un Européen Née en ALGERIE.
azd- 24 févr. 2013 à 12:54
non non du tout Alfred mon ami, un pied noir est un PUR ALGÉRIEN, pas européen ni même franco-algérien , il est tout simplement et bonnement un ALGÉRIEN comme n'importe quel autre algérien !
Tony- 5 févr. 2014 à 23:42
Ceux qu'on appelle les Pieds Noirs sont les personnes issues des anciens départements français d'Algérie , ils sont d'origine européenne et constituaient le peuple français de ces départements comme les bretons en Bretagne , les alsaciens en Alsace, les corses.....L'Histoire n'a pas voulu d'eux , on les appelle aujourd'hui rapatriés alors qu'ils venaient juridiquement à l'époque de départements français et "rapatriés" dans un pays qu'ils ne connaissaient pas d'où une situation psychologique très complexe. Ceux qui sont restés en Algérie peuvent être considérés comme des algériens d'origine européenne.
Utile
+0
plus moins
Arrêter de polémiquer depuis la création de l'humanite l'homme n à n'a jamais su partager à son semblable. Le rapport de force les prejuges sont le fil conducteur de se que nous sommes, nous devons nous en prendre qu à nous même.
Utile
+0
plus moins
Enfant d'immigrer algérien j'ai regarder pas mal de documentaire lu des livres sur la guerre d'Algérie c'est vrai sur certain propos que généralement les algérien ne veulent pas parler de la guerre.
Car je pense éviter de repenser à des moment terrible de leur vie c'est vrai que nos grands-parent, parent ne sont pas rancuniers ils nous parlent jamais de la guerre même je dirais s'était tabou d'en parler
En France ou on nous relatent tout les jours les faits de la guerre contre l'Allemagne et franchement excusez moi de rappeler sa et les femmes qui ont été violé en Algérie devant leur famille on entend jamais parler.
Il n'y a a peu près 5ans que je découvrit que mon grand-père maternelle était militaire travaillant pour les français.
Nous la génération 40, 30 ans on a quand même une amertume pour nos parents qui travaillaient en France et qu'ils n'osaient même pas lever les yeux, on sentait le racisme et même aujourd'hui beaucoup d'enfant immigrer retourne au pays pour travailler car avec les études que la France a permis de leur donner ne trouvant pas de travail, on va pas se leurrer le faites typer magrébin avec un nom arabe très dur de trouver du travail à moins de faire comme les autres et vous comprenez très bien ce que je veux dire lorsqu'on a fait des grands écoles et encore souvent refuser dans ces grandes écoles je parle en connaissance de cause.
Maintenant ce qui peut me choquer dans les propos de certain c'est de parler de porc je vois pas l'intérêt vous allez pour revoir un pays avec ses souvenirs ou est ce que vous vous déplacez juste pour manger une tranche de jambon en Algérie et boire un Mascara je comprends faut qu' on m'explique.
On nous demandent de respecter les lois d'un pays même si elles sont aberrantes des fois donc pourquoi vous vous voulez absolument imposer le mode de vie que vous pouvez avoir en Europe.
Je vous avoue que moi même j'ai un mal être, je voudrais faire comme beaucoup repartir dans mon pays d'origine et travailler mais même la bas on est pas reconnu on nous appelle les immigrés rendez vous compte du mal que les enfants de coloniser subissent.
Katerine11- 17 janv. 2016 à 10:43
Croyez vous que les pieds noirs qui ont choisi la valise plutôt que le cercueil ont été bien accueillis en France???
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Je m'appelle Dalila, mes parents sont algériens, moi je suis née en France. Quand je pensent aux personnes, juives ou chrétiennes peu importe qui résidaient en Algérie et qui ont dû partir, je vous avoue que j'ai beaucoup de peine.
Récemment, j'ai regardé le documentaire de yann Arthur Bertrand et j'en ai eu les larmes au yeux.
Et là ma question etait: "si moi qui me rends tous les 2 ans en Algérie pour des vacances mais qui a toutes mes racines en France, je pleure, qu'en est-il pour ceux qui y sont nés, qui y ont vécus, qui ont leurs proches enterrés la-bas et qui ont dû tout quitter?
Franchement je vous encourage à y retourner, même si j'imagine que cela doit être douloureux, tout simplement parce que c'est votre pays.
Tout ceux qui parlent de guerre, j'ai plus d'une dizaine de membres de ma famille qui sont morts durant la guerre d'Algérie et pas que des soldats!
J'ai dû insister pour que ma grand-mere me dise qu'elle et sa belle-soeur se cachaient dans le foin pour que les soldats français n'abusent pas d'elles. Quand au frere de mon père nous ne savons pas comment il a été exécuté. Et pourtant pas une fois je n'ai entendu une once de rancoeur.
La guerre est terminée, les algériens ont tournés la page.
Renouez avec une partie de vous même, si j'avais été à votre place, je serait sûrement partie.
Mais aujourd'hui j'aimerai que le souvenir de l'Algérie ne soit plus la tristesse mais les bons souvenirs.
Vous êtes et serez les bienvenus en Algérie, ce pays est votre.
Cordialement.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !