Quelqu'un connaît-il la région de Djatiluhur, Purwakarta, Bandung [Résolu]

Utilisateur anonyme - 4 août 2008 à 23:11 - Dernière réponse :  jocelyne
- 15 mai 2017 à 13:41
Quelqu'un connaît-il la région de Djatiluhur, Purwakarta, Bandung, où j'ai séjourné entre 1960 et 1963 ?
Afficher la suite 

89 réponses

Répondre au sujet
+13
Utile
18
bonjour
je m'appelle Nicole G de mon nom de jeune fille. J'ai vécu à Djatiluhur de 1959 à 1965. Mon père s'appelait André G il était lui à la station de criblage, il a aussi construit le pont métallique au-dessus du fleuve. Je sui allée à l'école aussi bien sur. Je me souviens de Monsieur D notre instituteur (que j'ai retrouvé au Pakistan plus tard) pour les cours par correspondance il y avait aussi monsieur C en français, Monsieur S prof de math que j'ai retrouvé il y a peu de temps il vit prés de chez moi. je me souviens de Annie Gloux avec laquelle je suis encore en contact. je me souviens d'autres personnes aussi, le Dr B, le dr Q. C'est en dsicutant je pense que les souvenirs reviendront. A bientôt peut-être
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
BONJOUR
Je m'appel martine b je suis née a djatiluhur Purwakarta le 18 avril 1964 mon père BUTTIGIEG SAUVEUR a travaillé 7 ans sur le pont de 1959 A 1964 il s'est marié avec une indonésienne et a eu 3 enfants en indonesie et il est rentré en France et a eu 3 enfants de plus il travaillé pour SOLETANCHE ENTREPRISE je retourne très souvent en indonesie qui pourrait me donnait = plus d'infos je suis preneuse mon frère Johnny est ne le 8 avril 1960 ET MA SOEUR EN 1961 MERCI d'AVANCE
lecomtois > MARTINE 66 - 29 janv. 2015 à 14:24
J'ai connu votre père car j'ai travaillé aussi à jatiluhur pour Solétanche jusqu'en 1964 .En effet il avait pris pour épouse une indonésienne nommée je crois Amoy .Par la suite j'ai quitté cette entreprise .Que sont devenus vos parents ?
ISAPONPON > MARTINE 66 - 14 mars 2015 à 23:56
Martine, bonjour, cela me fais plaisir d'apprendre qu'une autre personne a pour lieu de naissance Djatiluhur par Purwakarta, cela m'a valu pas mal de difficultées pour refaire mes passeports ... Merci à tous pour vos témoignages.
Isabelle P
Bonsoir, j'ai séjourné 2 ans sur le chantier, j'avais à l'époque 14 ans, mon Père était conducteur de travaux chez Coyne et Belier. Je suis très heureux de lire vos messages, une véritable bouffée de souvenirs. jean Marie L.
avez vous connu mon pere claude constant il travaillait pour COB
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 oct. 2009 à 22:22
+5
Utile
1
Bonjour je suis Jean HAILLANT bientôt 80 ans et j ai travaillé sur le barrage de 1963 à 1965 au bétonnage en qualité de chef de poste J habite aujourd hui a coté de Lyon j ai des fils et des photos bien sur j y ai vécu avec mon épouse Jeannine et mes 3 enfants Claudine Michèle et jean-Marc nos voisins étaient les familles DIDIER, RIERA qui avait un Kakatoès et Claudine alors âgée de 8 à 10 ans suivait les cours par correspondance J ai fondé l'école de rugby avec l appui du directeur Monsieur BUELLET ; il y a vait dans l'équipe Joel TCHALIKIAN avec qui nous sommes toujours en relation son père Jacques travaillait à la COB en tant que géomètre c'est avec plaisir que je découvre qu il y a aencore des "jeunes" qui s'intéresse à cette période de notre vie; Vous pouvez me contacter je serai ravi d'écahnger avec vous quelques photos !!! bien cordialement SALAMAT SORé !
Bonjour Monsieur Haillant. Si vous souhaitez des photos de Jatiluhur et du barrage, prises entre 1962 et 1965, écrivez moi par le biais de ce site et laissez-moi votre adresse mail. Je vous enverrai ce que mes parents, les Bertin, ont pris durant cette époque. Je serai heureux d'échanger par mail des photos de cette époque heureuse. Phil
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 12 août 2010 à 17:51
+3
Utile
2
bonjour, j'ai travaille deux ans a jakarta pour une grande societe francaise et me suis marie avec une jeune femme originaire de purwakarta. je reviens regulierement la-bas pour voir sa famille et parfois pres du barrage en excursion j'y serai a nouveau dans quelques semaines. si certains d'entre vous ont besoin d'infos ou de photos plus recentes, n'hesitez pas a me contacter. Emmanuel
Bonjour, j'ai vécu à Djatiluhur dans les années 1970 (mon père travaillait sur le barrage) ; j'aimerais bien retrouver l'adresse d'un ami indonésien qui habite sans doute à Djatiluhur ou Purwakarta. Etant donné qu'il est policier, auriez-vous, s'il vous plaît, les coordonnées soit de cette personne (Muliana), soit du centre de police de Djatiluhur ?
En vous en remerciant par avance
Bonjour. Je viens de découvrir tous ces messages concernant le barrage de Jatiluhur. Mon père (Jean Charrière) y a travaillé de de 1960 à 1963. J'y ai vécu avec ma mère et ma soeur pendant 2 ans. J'ai fait mon CM1 et mon CM2 là-bas avec Monsieur Daumas. Je projette de faire un circuit organisé l'an prochain sur Java, Bali et les Célèbes. Mon intention, bien sûr, est de lâcher le groupe à Bandung et de faire un petit pèlerinage sur Purwakarta et le barrage. Quelqu'un peut-il me conseiller ? A qui m'adresser sur place pour organiser un mini circuit ? Merci pour toute aide. Marie-Claude
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+3
Utile
4
bonjour a tous,
je me nomme serge S et je viens par hasard de découvrir votre forum.
mes parents (claude et jacqueline) ont travailles sur le barrage de 61 a 65 et ma soeur et moi sommes nés a purwakarta.
quelqu'un se souvient-il de nous?
merci.
Je ne suis pas sur mais je pense que nous étions voisin mon beau père travaillait avec ton père comme mécanicien sur les dv engin caterpillar et je crois que ton papa à eu. Un grave accident j avais 9ans et tes parents étaient de jeune marié mes parents sont décédés .j ai effectué une carrière dans la marine nationale quelques années plus tard et j ai fait escale à Djakarta malheureusement je n'ai pas eu l'autorisation de me rendre à djatiluhur mon mon Sudol dominique Cordialement dom
bonjour Dom et merci pour ton message...
c'est exact mon père était mécanicien sur les Caterpillar et malheureusement il est décédé a Djatiluhur en février 65, j'avais 3 ans et ma soeur 2.
j'ai quelques photos de cette époque ou l'on nous voit avec d'autres personnes....et comme je travaille aussi a travers le monde, j'ai eu le bonheur de retourner sur le barrage en 95 lors d'un passage en Indonésie.
J'y ai rencontre, tous a fait par hasard, un Ingénieur de Coyne et bellier, qui était aussi sur le barrage lors de la construction. un gars très sympa mais j'ai malheureusement perdu son nom et son contact.
les installations étaient en excellent état, les bungalows..etc..et comme je suis électricien, j'ai même eu le droit de visiter la salle des turbines....du beau boulot que nos parents ont fait.
si tu souhaites des photos, donnes moi ton @ et si d'autres souvenirs te reviennent, je suis preneur.
encore Merci a toi.
serge
Bonjour Serge,
Mes parents et mon frère ont vécu à Jatiluhur de 1962 à 1964 inclus.
Je possède quelques photos de ce lieu et de cette époque. Vous avez raison, Serge, de dire que nos parents ont fait du bon boulot. Je me suis rendu en 2008 à Jatiluhur sur le barrage. J'étais très ému de fouler ce sol que mes parents et mon frère ont connu bien avant moi. Mais les choses ont bien changé : la pollution est au rendez-vous, les indonésiens n'ont plus du tout la même mentalité et beaucoup de maisons de la cité ont disparu (y compris l'église et la salle des fêtes de la COB).
Si vous pouviez m'envoyer par mail quelques photos (notamment des photos de gens et des maisons de la cité) j'en serais très touché. Laissez-moi votre mail et je vous enverrai de mon côté quelques photos d'époque et aussi de mon périple en 2008.
Philippe
Bonjour Serge,
Je suis également retournée à Jatiluhur en décembre 1993. J'ai vécu aussi sur le site de 1960 à 196Je suis née en 1954. Mon père un peu plus de 1959, à 1964.Il était chef de chantier J'ai quelques souvenirs en mémoire malgré le temps qui passe. Mes parents étaient très heureux là-bas et pour nous enfants le paradis. Je continue mes voyages avec mon mari expatrié dans divers pays. L'indonesie est magnifique! Je serais heureuse de partager ces moments avec les anciens élèves et amis.
Commenter la réponse de Serge
Utilisateur anonyme - 8 févr. 2009 à 15:08
+2
Utile
Bonjour, C'est très intéressant, grâce à Internet, de pouvoir retrouver des personnes qui ont connu des moments aussi particuliers, et lointains. Je vous remercie donc vivement pour votre réponse. Mon père (Robert Malard) a travaillé 7 ans au barrage pour le compte de la CFE. Il était affecté aux travaux d' "avancement" (terrassement, coffrage, bétonnage). Nous en avons parlé aujourd'hui même ; il ne se souvient pas de votre nom, mais m'a confié quelques photos pour vous les transmettre ; on l'y voit dans diverses circonstances : soirée dansante à la salle des fêtes, avec des collègues, ou encore à la maison, entouré de sa famille (je suis le gamin à lunettes). En espérant que vous puissiez reconnaître quelques personnes... Mes parents ne disposent malheureusement pas de beaucoup de documents de cette époque. A bientôt et merci encore.

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 23 mars 2009 à 19:38
+2
Utile
5
Je viens de tomber par hasard sur ce site, car j'envisage de retourner en Indonésie où j'ai vécu de 1960 à 1067 à DJATILUHUR où mon père était médecin sur le chantier. Merci de me répondre si cela vous dit quelque chose.
J'ai connu trois médecins à Djatiluhur : Quéreau, Boudeau, Van Roye.
Lequel st ton père?
Mais je ne sais pas si c'est une bonne idée de retourner en Indonésie maintenant. Si j'en crois les reportages télé, les femmes se sont voilées, des attentats islamistes ont eu llieu etc.
jai connu les 3 docteurs,je crois leseul qui a eut unenfant c est le dr van roye, je suis restee de 1963 a 1967, soletanche
Bonjour, Quel est votre père médecin ? Je connaissais bien le docteur Quéraud un ami proche et le docteur Boudeau que j'ai retrouvé plus tard au Nigéria en 1981 sur la construction du barrage d'abuja. A L'époque en indonesir j'avais 6 ans.
Bonjour,
Quel est le nom de votre père, je connaissais bien le docteur Quéraud (ami de la famille en France) le docteur Boudeau que j'ai retrouvé au Nigéria en 1981.
lionel bellec 4 Messages postés vendredi 10 mai 2013Date d'inscription 11 mai 2013 Dernière intervention - 10 mai 2013 à 14:34
N'hésitez pas à aller à java. 99,99% des javanais ne sont pas plus islamistes que moi. Ils sont musulmans, oui, mais comme à l'époque. Peut-être moins même: une bière avant et après la mosquée, pour ceux qui y vont... les femmes sont émancipées depuis longtemps et personne ne reviendra là-dessus. Les quelques groupes radicaux sont pourchassés, acculés, éliminés militairement. Recemment, ici à Bali, un groupe de 7 ont été éliminés sur simple soupçon...
Le radicalisme est plus souvent le fait de quelques aigris, paradoxalement souvent voyous, ivrognes, qui ne trompent personne, surtout pas les indonésiens qui n'ont pas la moindre envie de revenir en arrière. L'Indonésie cultive la religion du développement et du business par-dessus tout et leur exemple est la Chine, ouvertement. Dans dix ans, l'Indonésie sera dans les 12 premiers mondiaux en PIB selon les experts occidentaux. Ca donne des ailes aux indos.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 2 janv. 2010 à 19:13
+2
Utile
5
Bonjour à tous ceux qui ont vécu sur notre belle Ile de Java ET TRES BONNE ANNEE 2010 à tous ! Bravo à Yves Malard d'avoir initié ce carnet de souvenirs qui s'étoffe et fait chaud au coeur ! Je m'appelle Danielle Glaudin et j'ai vécu à Jatiluhur avec ma famille de fin 1957 à 1965. Mon père Jean Glaudin était spécialisé dans le Terrassement et le Béton pour la CFE (construction de la Galerie et ses tunnels. Oui nos pères ont travaillé dur sur ce Barrage de jour comme de nuit mais aussi des centaines d'ouvriers Indonésiens (la grosse gadoue à la saison des pluies, les glissements de terrain, les générateurs et les engins qui tombaient en panne) Oui j'ai vécu en direct l'attaque des rebelles, mais des événements plus heureux sont aussi arrivés comme la venue sur le barrage d' Haroun Tazieff. Nous étions dans une Cité d'Or cosmopolite vraiment privilégiée, où tout était prévu pour que nous ayons la vie douce alors qu'effectivement la pauvreté régnait dans ce pays. Nos chères Babous étaient je crois heureuses de découvrir une autre vie avec nos familles. Et nous les enfants je crois que nous nous sommes bien éclatés au milieu de cette Cité luxuriante entourée de bambous mais aussi pleine de mystères ; les petits varans dans les marigots surtout dans le bas de la Cité où j'ai aussi habité, les petits serpents bananiers, les scorpions sous les pierres, les scolopendres ... mais aussi notre chère école de construction très locale, les cours par correspondance sous la surveillance de Mme Gaboriaz, nos inlassables parties de ballon prisonnier et de corde à sauter, la salle des fêtes, la "Cantine" pour les Agents célibataires, le Toko où il faisait si frais, le Club, le Ponton pour le Ski nautique et aussi les escapades avec nos familles sur la route de Tchilalawi, sur le Tchitarum, à Purwakarta et aussi Bandung, Lunbang, Tchipanas... aujourd'hui encore après tant d'années tout est gravé dans ma mémoire ! Grâce à Copains d'Avant j'ai pu retrouver certains d'entre vous. Surtout n'hésitez pas à m'écrire sur la messagerie Copains d'Avant, je serais si heureuse de pouvoir partager nos souvenirs et d'échanger des photos. Bien amicalement à tous. Danielle

bonjour,je pensevous connaitre ?avez vous eu un gibon?
bonjour, je lis par hasard ces commentaires .. c'est moi qui avais un Gibbon à Djatiluhur !
mais aucun de ces noms ne me dit quelque chose à part le Dr Boudeau, décédé maintenant ....
et - si - j'étais en classe avec Gisèle Géhin - et il y avait dominique et Sophie Bouton - Roland Domanski - Solange Trinidad - etc
Bonjour à tous les anciens de Jatiluhur.
Je voudrais savoir si certains d'entre vous sont en possession de photos de Jatiluhur (maisons, barrage et personnes) couvrant la période 1962-1964. En effet, je suis en train de constituer un album de souvenirs de cette époque et j'aimerais savoir si vous pouviez me transmettre par mail ce genre de documents. Mon père travaillait là-bas pour la CFE.
Philippe B.
J ai connu votre famille. Et lw gibon car il m a mordu
C est nous qui avions repris votre maison a votre depart
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 16 août 2009 à 08:53
+1
Utile
9
Oui, un petit peu .... j'y ai vécu de 1957 à 1970 .... Daniel DOMANSKI
Domanski ? il me semble me souvenir d'un Raymond et ? ... de deux frères ...
J'aimerais bien avoir des nouvelles de Gisèle GEHIN, par exemple ...
Bonjour,

Très heureuse de retrouver ce forum, mon frère et moi nous étions également en Indonésie

Monique Fernandez et Pascalou Fernandez à l'èpoque nous étions peu conscients de notre chance l'étranger que nous avons vécu , malheureusement n'existe plus .
Entre temps avec mes parents nous avons fait - Cuba - Honduras - Lybie , madagascar, ensuite je me suis mariée et nous sommes partis au Gabon , Nigéria pour terminer par l'Arabie.

Et aujourd'hui nous vivons à Marseille.

A +
Bonjour, pour répondre à votre message, je reviens sur mes autres messages où je disais que j'ai vécu aussi en Indonésie à la même époque,1960 - 1964 mon père était chef de chantier. J'ai ensuite continué l'expatriation plus tard avec mon mari et nous étions aussi au Nigéria. Est ce par hazard le barrage de Abuja ?Nous sommes voisins également puisque je suis originaire des Alpes de Hte Provence.
Vito04 1 Messages postés lundi 6 mai 2013Date d'inscription 6 mai 2013 Dernière intervention - 6 mai 2013 à 21:15
Daniel Domanski !!! j'ai souvenir de vous à l'école et après dans les jardins de la COB où il y avait les réglements de compte entre élèves , les descentes avec les kartings que les adultes nous confectionnaient après le catéchisme , le rugby , la piscine à soubang , le judo , les courts de tennis ... Que de souvenirs me reviennent , j'ai quelques photos de cet époque si ça intéresse !!
Cervantes_dk 3 Messages postés jeudi 27 juin 2013Date d'inscription 28 juin 2013 Dernière intervention - 28 juin 2013 à 00:18
Bonsoir Monique dit Momo
Je crois bien que nous nous connaissons, je suis Antoine Corral j'ai séjourné à Djatiluhur de 1958 à 1962, ma maman vit seule à La Ciotat , et je pense que je suis l'auteur d'un petite blessure sur ta tête, je viens de découvrir ce site. j'ai mis une photo sur ma question DJATILUHUR 1958-1962, je pense que tu es sur la photo.
merci de m'apporter ces précisions
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 29 oct. 2009 à 00:07
+1
Utile
3
JE SUIS TOMBE PAR HASARD SUR VOTRE MESSAGE;ET DES SOUVENIRS DE MON PERE,CHARPENTIER-COFFREUR EXPATRIE SUR CE CHANTIER DURANT 6 MOIS EN 1960 ME SONT REMONTES. JE ME RAPPELLE DU DICTIONNAIRE QU'ON S'AMUSAIT A EFFEUILLER AVEC MA SOEUR ET MES FRERES EN ATTENDANT DE REJOINDRE LE SITE. MALHEUREUSEMENT DES REBELLES ONT ATTAQUE LE CHANTIER ET MON PERE A ETE RAPATRIE. EST CE QUE VOUS VOUS RAPPELLEZ DE CES EVENEMENTS? QUEL DOMMAGE QUE NOUS N'AYONS PAS PU Y ALLER. LA REGION PARAIT BELLE ET LES CONDITIONS CONFORTABLES POUR L'EPOQUE! MERCI DE VOTRE REPONSE -SERAPIONE JEAN-
j y etais pendant ces evenements mais je neconnais pasvotrepere
j'y étais à cette époque, trop petite pour vraiment me souvenir mais je sais que de grandes mesures de sécurité avaient été mises en place,
J ai connu la famille domanski
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 30 oct. 2009 à 22:18
+1
Utile
Réponse à jean SERAPIONE tout d'abord j espère que d'autres "anciens" viendront nous rejoindre pour échanger surtout ceux déjà inscrits ! la vie pouvait etre plutot douce pour nous par rapport aux Indonésiens mais il ne faut pas rêver la vie de chantier dans ces annees là il fallait que nos pères s'acccrochent... le travail était posté il y avait les moussons, les vilaines bêtes qui piquent et mordent sans compter qu il était dur de voir la misère des Indonésiens surtout dans ces villages ils n'avaient rien ! l avantage cc'était les fruits les fleurs magnifiques il fallait tout désinfecter faire bouillir et filtrer l eau avant de l utiliser pour toutes préparations et il y a eu de nombreux rapatriments sanitaires Bien sur il y avait aussi les belles ballades les découvertes des sites tellement beau on faisait nos courses au "TOKO" sorte d épicerie générale situé à l intérieur du camp et approvisionné par les Hollandais pour des produits de base autrement produits locaux achetés a des marchands ambulants ..... Des bananes et des ananas dans nos jardins ainsi que des piscines et tant et tant de souvvenirs..... A bientôt Famille HAILLANT mon père a aussi travaillé en ETHIOPIE à côté de Nazareth au barrage sur l'Awash à MALKASSA ainsi que sur les sites de Polynésie MURUROA et FANGA TOFA Nous étions en famille en Ethiope également.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 25 mai 2010 à 11:28
+1
Utile
Merci Yves d'avoir poste cette question sur Djatiluhur qui nous permet d' accrocher nos souvenirs aux tiens. Je n'ai pas le souvenir de t'avoir rencontre, nous etions tres nombreux sur le chantier. J'ai decouvert deux personnes que je connaissais, Veronique et Daniel. Je suis a la recherche de mon amie d'alors, Catherine Landais. Elle avait deux soeurs, Isabelle et Corinne, et est probablement nee en 1956. Peut-etre a-t-elle croise le chemin de l'un ou l'une d'entre vous. Nous sommes arrives en 1961 et repartsi en 1967. Mon pere, Maurice Louis, etait electricien sur le chantier, il passait beaucoup de temps a la centrale electrique. Mes parents sont maintenant decedes. Je suis retournee en Indonesie a plusieurs reprises, mon pere a travaille quelques annees apres la cloture du projet, a Sumatra, Sulawesi et en Irian Jaya. Des endroits egalement magnifiques. Une question: comment s'appelait l'instituteur qui chassait les papillons et collectionnait les insectes le week-end ? Merci et bonne journee, Marie-Claude Gysi Louis
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
Bonjour, trés bonne année 2010 à tous. Merci Monsieur Mallard d'avoir posé cette question qui nous ramène à une période pleine de bons souvenirs. Merci à Claudine qui a cité le nom de ma mère, Eliane GABORIAS, qui était effectivement répétitrice à l'école de Djatiluhur, mon père était mécanicien, mes parents sont aujourd'hui décédés. J'ai 66 ans, et je viens de prendre ma retraite. Je vis avec mon épouse Annie au Maroc, depuis 30 ans. actuellement nous sommes à Marrakech, et nous pensons partager notre temps entre Agadir et Montpellier. Lilian GABORIAS Assif D n°26 MARRAKECH - MAROC
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Utile
1
je m'appelle Jacques gouillet et j'ai passé 7 ans de ma jeunesse au barrage de Djatiluhur avec mes parents.scolarisé à l'époque à l'école au cours francais par correspondance(bâtiment jouxtant la caserne de pompiers)j'y ai perdu un oeil en jouant au ballon dans la cours (accident du 2 décembre 1960).J'ai été opèré à l'hopital Tjitchendo de Bandung par le Docteur Sudiro. Rentré en France pour continuer mes études après une spécialisation en TP,j'ai fini à l'Education Nationale comme prof de technologie et je suis en retraite depuis 2 mois. Que d'années passées. J'habite à Belley dans l'Ain.Peutêtre se connait-on?
Bonjour Monsieur Gouillet. Effectivement mon père, a bien été victime d'un accident où il a perdu un oeil. Il a été opéré non pas en Indonésie mais à Singapour en mai 1962. Il y est resté 1 mois avec ma mère et mon frère Christian. Si vous avez des photos d'Indonésie de cette époque, n'hésitez pas à me le dire et laissez moi votre adresse mail, je vous enverrai celles que j'ai pieusement conservé de cette fabuleuse aventure. Philippe B.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 31 oct. 2008 à 08:46
0
Utile
1
J'ai trouvé votre message par hasard sur internet. Oui, j'ai vécu moi aussi à Djatiluhur de 1960 à mi-1962. Mon père a travaillé au barrage. A l'époque, la société qui l'employait s'appelait CFE. Je suis allée à l'école (CM1 et CM2) là-bas. Votre nom ne me dit rien, mais peut-être le mien vous dit-il quelquechose. Je m'appelle Marie-Claude CHARRIERE (épouse DUPRE maintenant). Amicalement, Marie-Claude
Mon père travaillait aussi pour la société CFE. J'ai quelques souvenirs en mémoire. Je recherche des photos de classe si quelqu'un en possède ou des soirées organisées. Je me souviens de certains noms de camarades de classe. Je n'ai pas pensé plus tôt à faire des recherches sur internet et ça fait bien plaisir.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 5 févr. 2009 à 22:17
0
Utile
1
Oui, je suis arrivé en octobre 1959 sur le chantier du barrage en tant qu'adjoint au chef du matériel et j'en suis parti en juikket 1963. Je détiens un certain nombre de docuents sur la région, le chantier, les organigrammes, le équipements etc... Jacques Ferroussier
Vous souvenez - vous de Pierre et Jacqueline Manenti ? Ils ont eu à Djatiluhur une petite Carine
qui est née le 27 octobre 1964 .....il y a juste 50 ans .....Souvenir Souvenir...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 3 mai 2009 à 20:57
0
Utile
Bonjour, je fais des recherches sur la vie de mon père : Lucien Courtois, décédé aujourd'hui, a certainement travaillé pour ce fameux barrage comme mécanicien car j'ai en ma possession une carte d'identité consulaire indiquant CFE - Djatiluhur Purwakarta comme adresse qui date de 1962. Avez-vous des informations concernant mon père ????? Par avance, merci. Cécile
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 31 mai 2009 à 17:07
0
Utile
3
Bonjour, Je m'appelle MILLET PATRICK j'ai vécu la bas entre 63 et 65 mon père était mecanicien sur les DV il y avait aussi ma soeur MARTINE nous avions un voisin qui s'appelé LEGLAUD je me souviens d'un noel ou le pére noel etait arrivée en helicoptère à la slle des fêtes. Si tu as des photos de la cité cela me ferais plaisir de les voir.
PHILIPPE DUDAR 2 Messages postés vendredi 26 décembre 2008Date d'inscription 4 juin 2012 Dernière intervention - 4 juin 2012 à 17:38
Bonjour,

Je m'appelle Philippe DUDAR, j'ai vécu à DJATILUHUR de 1961 à 1965, mon père était magasinier.
J'ai été dans la classe de Martine MILLET. L'instituteur était Mr LAMOOTE.
Nos camarades de classe s'appelaient Jean Luc, et Nadège BERGEROT, Annie TUREAU, Chantal ROSSO, Richard TROUPINON, Daniel DOMONSKI, Chantal PENNER, et beaucoup d'autres noms que j'ai oublié.
Je me souviens des noêls à la salles de fêtes
JOSIANE MASSAUDET - 10 juin 2012 à 17:44
Bonjour, je m'appelle Josiane MASSAUDET. J'ai vécu à Jatiluhur de 62 à 65. Mon père André travaillait à l'atelier mécanique. Mes deux frères Alain et Jean-luc étaient aussi là-bas. Que de nostalgie en lisant tous ces messages. Nous avons des films et des diapo de cette période.
Bonjour à tous les anciens de Jatiluhur, période 1962-1964. Je possède plusieurs photos du barrage et ses environs, datant de cette époque. Si certains d'entre vous souhaitent recevoir ce genre de documents par adresse mail et m'envoyer également des photos qu'ils ont de cette période, je serai ravi de prendre contact avec eux. Je pense notamment aux familles Domanski, Gouillet, Riera et Massé, entre autres, que mes parents ont connu. Un grand merci à ceux qui me répondront. Selamat Jalan à tous les nostalgiques.
Mr Bertin
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 4 août 2009 à 20:42
0
Utile
je me souviens de la famille Gouillet. J'ai aussi 61 ans. C'est extraordinaire ! oui effectivement que de souvenirs.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 23 nov. 2009 à 17:44
0
Utile
BONJOUR A TOUS A DIFFUSER SVP MONIQUE BARNOUIN FAIT UNE EXPOSITION A PIERRELATTE DANS LA DROME SUR LE BARRAGE DE DJATILUHUR DU 27 NOVEMBRE AU 27 DECEMBRE 2009 AVEC PHOTS DIAPOS OBJETS EN SOUVENIR DE SON COMPAGNON JACQUES FERROUSSIER QUI ETAIT SUR LE BARRAGE ET QUI A MIS EN ROUTE CETTE EXPO J ESSAIE D AVOIR D AUTRES RENSEIGNEMENTS ET JE COMMUNIQUE NOUS ALLONS Y ALLER AVEC MON PERE JEAN HAILLANT. Claudine HAILLANT
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 8 févr. 2010 à 15:50
0
Utile
moi alexis Duthen suis tombé par hasard sur ce site merci de m'envoyer des photos du barrage
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme