Signaler

ALTITUDE AU PEROU [Résolu/Fermé]

Posez votre question sylvana1951 1Messages postés mercredi 27 mars 2013Date d'inscription 27 mars 2013 Dernière intervention - Dernière réponse le 1 avril 2013 à 16:50 par Jysuisallé
Bonsoir

Je prépare un voyage pour le Pérou. La haute altitude m'angoisse un peu. Pouvez vous me parler de ce que vous avez ressenti à 4000 m et plus. Est-ce vrai que lorsque l'on prend des antidépresseurs et anxiolitiques la haute altitude est déconseillé ?
Quelqu'un prenant ce traitement a-t-il pu faire ce voyage et comment cela s'est-il passé ?
Merci de vos réponses

SYLVANA
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Toute les personnes n'ont pas la même sensibilité au mal aigu des montagnes (MAM) il est donc difficile de te répondre.

Les recommandations sont de monter progressivement, manger léger, boire beaucoup d'eau.
Une bonne acclimatation est le seul moyen d'éviter le mal des montagne.

Tout dépend également de vos activité en altitude et de la durée du séjour, un trek de 10 jours à plus de 4000 m est différent d'un séjour de 2 jours au lac Titicaca par exemple.

En cas de doute, il faut demander conseil à votre médecin !
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Ah , comme je vous envie....vous vous apprêtez à faire un beau voyage. Pour ma part, la bonne acclimatation dont il est fait mention, n'est pas le seul moyen...je vous conseille, dés lors que vous quitterez la côte pour les hauteurs Andines de consommer dans n'importe quel bar un voire deux " maté de coca" . C'est une infusion de feuilles de coca qui vous aidera à générer très rapidement des globules rouges , essentiels pour le transport de l'oxygène. C'est excellent et c'est ce que font tous les péruviens. Les andins ont l'habitude de mâcher ces feuilles tout en les amalgamant à une boule de gomme qu'ils gardent toute la journée entre les gencives. En 89, un maté de coca coutait au environ de 20 centimes de franc ! c'est bon et c'est bio !

Je vous rappelle qu'un vol intérieur Lima-Cuzco vous fait passer de l'altitude 0 à 3.600 mètres en 2 ou 3 heures et qu'un Arequipa - Puno , de 300 à 3.400 environ. Je suis monté jusqu'à 5.600 m en Bolivie, en bus, sur la plus haute station de ski du monde sans avoir ressenti le moindre mal de montagne. Seuls les efforts physiques comme la marche étaient plus lents , demandant plus d'efforts couteuse en énergie, marcher devient alors un acte volontaire.

La longueur du séjour ne doit absolument pas être un critère. Vous payerez " cash ", dès la sortie de l'avion le manque de globules rouges....Pour ma part, j' ai fait une dizaine de mètres après avoir descendu la passerelle de l'avion avant de m'écrouler à quatre pattes, sur le tarmac de l' aéroport de Cuzco. Sans rien pouvoir faire, toute action physique était impossible... tout en étant conscient de la situation. Croyez-moi , c'est une drôle de sensation ! c'est au bar de l'aéroport que j'ai découvert le maté de coca ...

Enfin , seul votre médecin pourra vous éclairer entre les médicaments de votre traitement et le maté de coca dont il connait surement les effets bénéfiques.

Bon voyage !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !