Quel temps de vol pour la Guadeloupe ? [Résolu]

Sinor - 5 avril 2013 à 18:13 - Dernière réponse :  Bernard
- 28 nov. 2017 à 17:24
Bonjour, je dois prendre un vol pour la Guadeloupe dans 10 jours, et je suis très surpris de voir que l'aller est beaucoup plus court que le retour (plus d'une heure et demi de différence). Est-ce que cela vous semble normal ? Je me demande si l'agence a bien fait les choses...
Qui peut me renseigner sur la durée d'un vol sans escale entre Paris et la Guadeloupe ?
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
+167
Utile
5
Bonjour,

A l'aller il faut compter entre 8h30 et 8h45 et pour le retour entre 7h30 à 8h00 de vol , c'est moins long au retour car on a le vent favorable.
Bon voyage ;-)
La vrai raison c'est qu'à l'aller on vole dans le sens de rotation de la terre et qu'au retour, on vole en sens inverse.
Raymond > DrM - 27 juin 2016 à 03:19
... ou qu'au retour le pilote connait le chemin, et peut aller plus vite !

Plus sérieusement, DrM, étudie de plus près le mouvement de rotation de la Terre : tu pourrais avoir une grosse surprise !
Voir début du 3ème paragraphe de https://fr.wikipedia.org/wiki/Rotation_de_la_Terre# 
merci c'est indications nous on aider pour notre cours a plus
xplom 23748 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention > bgfhnèivgr - 15 mars 2017 à 21:37
Merci beaucoup ca nous Sera tres utile pour le retour
Commenter la réponse de mimie
+5
Utile
Pour l'information des lecteurs, futurs voyageurs vers la Guadeloupe, c'est mimie qui avait raison !
Et Sinor n'avait peut-être pas noté que l'avion faisait escale à St-Martin ou en Martinique avant d'arriver en Guadeloupe ...

En plus du sens de rotation de la Terre et du sens dans lequel souffle le Jet-Stream, il faut savoir que d'autres paramètres interviennent :
- l'avion ne suit pas rigoureusement le même itinéraire à l'aller et au retour
- l'avion ne vole pas toujours à la même altitude, et ce en fonction des conditions météos
- l'avion n'a pas forcément le même nombre de passagers à l'aller et au retour, donc il n'embarque pas la même quantité de kérosène et sa masse totale au décollage peut se trouver notablement différente.

En résumé, chaque vol transatlantique aura une durée spécifique ; ce n'est pas du tout comme le train avec des horaires fixes, à la minute près !
De plus, la durée effective de chaque vol est communiquée par le commandant de bord au moment du décollage, quand il a fini d'intégrer tous ces paramètres et fait ses calculs. Aussi, l'heure d'arrivée portée sur le billet est toujours indicative, et non contractuelle.

J'espère que c'est plus clair pour tout le monde ...
Commenter la réponse de Raymond
-1
Utile
Oui c'est une chose assez banal
Commenter la réponse de snocky.