Votre avis sur Aurillac

Créer une discussion Lilou - Dernière réponse le 6 mars 2017 à 05:35 par Dommage
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/aurillac/ville-15014

Afficher la suite 
Aurillacois- 12 nov. 2016 à 10:54
.
-Ce que j'aime: Ville "métropole" dans les environs. Festival de théâtre correcte.
-Ce que j'aime pas: Très mauvaise image de la ville. Les habitants sont prétentieux, sont trop fière de leur ville mais il n'y a pas lieu de l’être en voyant sont état: Délinquance, arnaque, vols, vous trouverez tous cela à Aurillac. De plus l'enclavement: Je n'ai jamais vu une ville aussi enclavée en France...Aurillac est à 60km de l'autoroute la plus proche (A75), même Mende en Lozère fait mieux.
Répondre
mariannet- 8 févr. 2017 à 22:32
bizarre tous ces commentaires négatifs sur Aurillac, surtout les plus récents!!!..je suis venue en 2008, la ville semblait à ce moment là dépérir (j'y venais souvent quand j'étais enfant), les immeubles étaient délabrés, une tristesse de voir cette jolie ville et tout son cachet moyenâgeux laissé à l'abandon. Et puis j'y suis revenue vers 2013 et là incroyable, mon compagnon et moi avons découvert une ville transformée, beaucoup de façades d'immeubles avaient été rénovées, pleins de petits cafés très vivants et sympathiques, des jolis commerces, beaucoup de vie dans les rues, assise au soleil à la terrasse d'un café avec vue sur les prés et les vaches, plein de calme mais de vie à la fois, la gentillesse des gens..., les bons petits plats dans la bonne humeur. Enfin une forte envie d'y revenir quand on a vu ailleurs....et puis au contraire de ce qui est dit, du dynamisme : le cristal, l'ilot des frères charmes qui va aboutir, des commerçants qui ont pleins d'idées, des investisseurs (restos, boutiques, salons de thé, la sablière, une amélioration des réseaux routiers qui continue avec le projet vers Ytrac, le théâtre, le marché couvert rénové, bientôt un "Paul" ....et aussi des artisans qui sont restés et me rappellent mon enfance (l'épicerie de l’hôtel de ville, le fromager près du square, le Mary, le bijoutier, la brulerie de café et....une ambiance...qu'on ne trouve que là...
Répondre
Sansac- 9 févr. 2017 à 13:38
J'y suis né. Les élus n'ont pas réussi à faire vivre cette ville qui a beaucoup perdu au fil du temps. Replié sur elle-même comme d'autres agglomération de taille voisine, elle perd des habitants du fait de la création pas toujours heureuse de cités dortoirs sous traitées à Maisons Partout. Cela n'aura qu'un temps pour ces constructions légères qui vont très vite se dégrader. DE plus les déplacements pendulaires sont source de pollutions et de ralentissement de la circulation.
La mentalité est difficile, l'aurillacois étant méfiant sans raisons et plutôt combinard. Beaucoup sont incorrects sur les passages cloutés et les ronds-points. En toute impunité et pire qu'à Paris. Les commerçants sont diversement aimables, comme les services publics. En gros c'est "faut pas nous déranger".
Même quand on y est né, c'est dur d'y séjourner malgré une nostalgie partagée par beaucoup.
Il serait intelligent que le stationnement soit gratuit durant 1H30 pour aider les commerces du centre.
Répondre
mariannet- 10 févr. 2017 à 21:23
Ah oui, j'oubliai !!! et un parking tout près du centre ville vraiment très abordable. Cela change de la majorité des villes ou j'ai habité (Blois, Narbonne, Carcassonne...Paris, Aie!!! il ne faut même pas avoir une voiture, vous y laissez votre chemise.
Répondre
Dommage- 6 mars 2017 à 05:35
Installé depuis 2 ans je regrette mon choix, principalement a cause de la mentalité du coin. Petitesse d'esprit, lâcheté, racisme primaire étalé comme une fierté... Autisme flagrant quand on a un peu voyagé... Le niveau culturel (et, plus généralement, intellectuel) est au ras des pâquerettes. Niveau commerce, comme il n'y a aucune concurrence, et bien il n'y a aucun effort des commerçants (choix, prix, horaires, services... satisfaction du client tout simplement). Le seul événement qui amène du tourisme, le festival de théatre de rue, ne représente en RIEN la mentalité Aurillacoise. D'ailleurs, la plupart des gens détestent ce festival car il vient troubler leur tranquilité. Tout comme la plupart des jeunes qui n'ont aucun avenir dans cette ville, je m'en vais dès que possible.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !