Votre avis sur Castres

Créer une discussion Caroline - Dernière réponse le 5 janv. 2017 à 15:58 par baltazar21
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/castres/ville-81065

Afficher la suite 
gpc- 22 août 2015 à 22:59
Castres : nous y sommes depuis peu. Pour l'instant, beaucoup de positif : les sourires des castrais, le climat, la nature à proximité, le coût de l'immobilier, les infrastructures de la ville pour le sport et les enfants, très bons produits locaux notamment au marché du samedi matin. Un bémol : un centre ville qui manque de magasins, cela s'arrangera sûrement avec l'arrivée de l'autoroute de Toulouse.
Répondre
lysa- 6 déc. 2015 à 22:52
Castres n'est plus ce qu'il a été !!! Fini les réjouissance qui rassemblaient les castrais ... La halle de l'albinque ou l'on pouvais danser ou autre détruite .... Une ville aseptisée avec des places vides, des rues ou l'on compte plus d'agences que de magasins . Les castrais n'ont plus le sourire d'antan et je le regrette le Castres d'autrefois plein de vie et gens heureux !!!
Ce que j'aime c'est les environs ou l'on peut aller respirer . Ce que je n'aime pas c'est toute les places devenues payantes et la hausse de la délinquance !
Répondre
Jeanco- 7 avril 2016 à 10:43
Castres est une ville qui meurt... très endettée. Le centre ville n'est pas très propre. La délinquance en fait la ville la plus dangereuse du Tarn. C'est quasiment un désert culturel. Pas d'expos de peinture, une bibliothèque minimaliste d'un autre temps. Le musée Goya a besoin d'être rénové et l'autre petit musée est fermé le dimanche. Les castrais sont jaloux de la préfecture Albi qui brille et se développe notamment grâce au tourisme et car elle est reliée à Toulouse par l'autoroute. Il faut être né à Castres pour y trouver de l'intérêt.
Il existe quelques points positifs comme la circulation aisée, pas de bouchons, excepté lors des matchs de l'équipe de rugby qui joue au plus haut niveau. Il y a de beaux espaces verts ne périphérie et les commerçants sont plutôt sympathiques. C'est une ville mais la mentalité reste celle des campagnes. Le dimanche à moins d'aimer le rugby il ne s'y passe rien. L'offre de santé est relativement limitée ce qui oblige beaucoup de gens à aller se faire soigner à Albi
pour certaines spécialités.
La route pour aller à Albi est accidentogène.
Répondre
Lise- 26 juin 2016 à 00:21
Castres est une ville fermée, sans grand intérêt. Les castrais ont une sale mentalité, beaucoup de jalousies, d'histoires, et tout le monde se connaît. Niveau sécurité il n'y en a nulle part, pas d'intervention au niveau de la police, on peut se faire agresser pour une rien. En ce qui concerne l'enseignement un seul établissement est "correct" et peu de possibilité d'études secondaires.
Répondre
baltazar21- 5 janv. 2017 à 15:58
Une partie de ma famille réside à Castres et j'y passe une à deux semaines par an depuis ma plus tendre enfance (j'ai à présent 50 ans) et je ne peux que déplorer l'inexorable déclin de cette ville. Le déclin économique qui renforce un déclin social. C'est d'ailleurs le bassin le plus sinistré de Midi Pyrénées. La seule chose qui pourrait l'enrayer serait le désenclavement autoroutier ... s'il arrive un jour.
Quel dommage pour cette jolie ville qui bénéficie des atouts touristiques du >Sud tarnais et de la proximité d'Albi la Magnifique. Heureusement la vie y est plus qu'abordable et les commerçants plutôt sympathiques. Le complexe de l'Archipel est également un atout pour les petits et grands.

Ce que j'aime:
- le palais episcopal et les jardins lenôtre
- les maisons sur l'Agout
- la place Jean Jaurès, ses cafés et son marché du samedi
- le musée Jean Jaurès
- le marché couvert de l'Albinque
- les environs et la beauté du pays de Cocagne
- la gentillesse des gens (en général)
- le bien manger

Ce que je n'aime pas:
- le déclin des commerce de centre ville (la rue Fuziès en est le plus bel exemple)
- les incivilités et la vulgarité d'une partie de la population
- la saleté de certaines petites rues du cœur de ville
- le déclin économique
- l'enclavement: que ce soit pour aller à Albi ou à Toulouse, c'est un peu l'expédition et ce n'est pas la qualité de la desserte ferroviaire qui améliore les choses
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !