Votre avis sur Moissac

Créer une discussion D. - Dernière réponse le 28 déc. 2016 à 15:58 par ANNIE
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/moissac/ville-82112

Afficher la suite 
chantal- 14 janv. 2015 à 11:05
Nous avons choisi de venir passer notre retraite à Moissac pour l'environnement, l'architecture, et l'art. Nous sommes installés depuis 2 ans dans cette ville, mais malheureusement pour nous, nous ne sommes pas de la région. Il est vrai que les gens sont abordables, ils vous saluent dans la rue, mais pour créer des liens d'amitié c'est quasiment impossible si vous n'avez pas "l' accent". S'inscrire dans des associations ne changent rien .
J'aime la ville, mais je n'aime pas le chauvinisme de ses habitants. Nous attendons la remonté du prix de l'immobilier pour vendre et aller nous installer dans une autre région.
Répondre
Oups- 8 oct. 2015 à 13:41
Ville morte partez!!!
Répondre
CuldeSac- 6 nov. 2015 à 01:17
Moissac souffre de graves problèmes de toute sorte, taux de chômage élevé, délinquance de plus en plus grave, ville en déclin, vieillissante, et sans avenir, commerces qui ferment, brassage des population et "turn-over" important du fait du manque d'attraction de la ville, les jeunes s'en vont, ceux qui restent sont désoeuvrés pour la plupart . Une grosse partie de la population est là par dépit, suivant les époques : tantôt asile de réfugiés : espagnol sous franco, gens du nord sous l'occupation, arabes pendant la guerre d'Algérie , roumains, bulgare pendant la crise de ces dernières années, et bientôt syriens ?.......des réfugiés...mal accepté par le gentilé local ....contrairement à ce qui à été dit par les politiques en public qui ont fait gloriole que Moissac a sauvé 2 ou 3 enfants juifs (Combien de collaborationiste ?) alors que les vote donnent régulièrement le F.N. au premier tour . Gloriole également de Slimane Azem....plus de 20 ans aprés sa mort !, un poete et musicien kabyle trés reconnu par sa communauté , qui a passé les dernières années de sa vie a Moissac, mais à été complètement ignoré de son vivant, sans doute par la volonté même de slimane azem qui ne devait pas courrir aprés la reconnaissance des français, mais plutôt de sa communauté . Comble du risible, il parle dans certaines de ses chansons du boulot le plus pénible qui est réservé a l'ouvrier immigré, chante le souvenir et son amour de la kabylie ...lui aussi ...était là un peu par dépit ....et avait choisi moissac pour son amour de l'agriculture et les fruits que la région offre, et sans doute aussi pour la présence d'une forte communauté magrebine à moissac . Mais comme il chantait en kabyle, les politique ne savent même pas qui ils honorent vu qu'ils n'ont sans doute meme pas pris la peine de s'interresser à l'homme et à son oeuvre ,n'ont probablement vu que "MOISSAC" et "CELEBRE" dans Slimane Azem !!!...le meilleur respect que la ville avait a offrir à slimane azem, c'etait au moins de se taire ....on rend pas hommage a quelqu'un qui n'en voulait probablement pas, mais nos élites ont l'art de faire parler les morts a leur places, comme ils l'ont fait avec Manuel Azana à Montauban par exemple . Et quand c'est pas les exilés , c'est certains fonctionnaires qui sont la par dépit parceque leur boulot l'impose, ils font payer de leur grise mine au reste de la population , le fait qu'ils ont pas choisi leur destination de carrière,ils préfèrent d'ailleurs vivre dans la campagne environnante là où ils peuvent faire leurs petites activités en comité privé et laisser le centre ville à la populasse et le "tout venant" qui vivent parfois dans des logement d'une insalubrité digne des romans de zola, fait véridique et toujours d'actualité . Au final, les gens se regardent en chien de fusil et l'atmosphère globale est pesante et chargé de tension . Malgré tout, on trouve des gens bien et des moins bien comme partout, mais à Moissac, les moins bien l'emportent (a mon goût) et font régner leur loi . Verdict du diagnostic : hypocrisisme chronique , sectarisme, beau sourire socialiste par devant, mais élitisme, racisme et phobisme refoulé en tout genre par derrière (c'est pas en reniant ce qu'on est qu'on en devient maître), quant à la droite actuellement en mandat qui à remplacé la gauche, elle est raciste, phobique et élitiste par devant et par derrière, en somme vous aurez le choix entre la peste et le choléra, le marteau et l'enclume, la misère et la bourgeoisie,et si vous etes entres les deux...vous allez morfler ! . . Il est vrai que c'est facile de critiquer quand on fait rien pour que les choses changent, ........Moissac ? : aimez là ou quittez là ?...moi j'ai refusé ce choix ,je l'ai quitté, mais je l'aime quand même malgré tout.....c'est juste trop dur pour moi...... J'espère qu'un jour ça changera , elle mérite mieux....
Répondre
Soso- 27 déc. 2015 à 21:05
Quelle deception ! Ma ville est laide je ne l'aime plus . Je veux partir ...
Il n'y a plus rien c'est deprimant
Rien a y faire , meme mes petits enfants s'y ennuient et me disent " c pourri ! "
Les ruelles sont deffoncees sales
Pas de piscine pas de grands espaces de jeux
A part le tourisme et les fruits , mieux vaut passer son chemin
Répondre
ANNIE- 28 déc. 2016 à 15:58
Très déçue par Moissac, cela devait être une jolie ville et accueillante il y a quelques années, mais aujourd'hui rien n'attire à Moissac, l'on ne se sent pas du tout en sécurité, vu le nombre de pas de portes fermés, l'on devine très bien quel genre de population squate le centre ville et les abords. Dommage que l'on laisse ces gens s'intaller.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !