Votre avis sur Drancy

Créer une discussion Stéphanie - Dernière réponse le 12 avril 2017 à 20:44 par marcel
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/drancy/ville-93029

Afficher la suite 
monique- 29 mai 2016 à 12:54
j'habite rue de la fraternité à Drancy face à une entreprise de maçonnerie très très bruyante.
dans cette rue la grasse matinée y est interdite.
des 6h30 le vacarme commence,la valse des camions chargement et déchargement à tous va.. klaxonnes et cries ( insultes quand on leurs dit de faire moins de bruit.
malgré mes démarches incalculable et appel téléphoniques, en plus de dix ans rien a changer. en plus la société loue à des dizaines de pauvres gents avec enfants, dans des locaux en guise de logements. garages,caves,greniers,comme habitations je vais fuir le secteur et vendre à perte je pense car beaucoup de voisins son parti à cause de cette entreprise le pire !! cette société da-costa en profite pour acquérir les biens à bas prix.
le patron de cette entreprise lui habite rue des rosier à Drancy dans une rue tranquille avec les oiseaux qui chante le matin .mais pas de nuisance sonore à déploré !!!!!
Répondre
Agathe- 13 févr. 2017 à 12:42
Enfin d'accord avec tous ces avis, n'en déplaisent à ceux qui pratiquent la langue de bois...
Arrivés en 1983, la villes est méconnaissable. Insécurité permanente, incivilités car codes culturels totalement opposés, j'ai été agressée 3 fois sans parler du racisme contre les "putains de français qui bouffent du porc"( paroles rapportées) trottoirs immaculés de crachats sans compter qu'ils sont porteurs de la tuberculose et qu'il y a de nombreux cas à Drancy. Notre cher maire s'en était moqué...
Crottes de chiens étalés partout.
Quant aux magasins de proximité, terminé, les hallal ont pris d'assaut toute l'av Marceau et H.Barbusse, c'est une honte!! nous ne sommes plus du tout respectés. Les commerçants nous balancent la monnaie à la figure. Le bonjour, au revoir, merci et excusez-moi sont ici à bannir du vocabulaire.
Quant à la queue chez le médecin, entre les différentes maladies tropicales et les odeurs il faut attendre dehors.
L'immobilier est en chute libre et pourtant nous n'avons plus le choix que de partir car c'est la mort à petits feux...quant aux naissance tous les 15 jours dans le journal de Drancy, un vrai bonheur....
Répondre
Huguette- 28 févr. 2017 à 14:41
oh oui la ville est devenu sale, et bruyante, impossible de si promener sans marcher dans une merde de chien ou surfé sur un crachat plein de bactéries tuberculeux, des emballages de kébabs ou bouteilles vide dans les caniveaux qui empêche l'eau de s'écoulé normalement, de même que dans les rues ou les maisons individuelle son majoritaire, une petite promenade que l'on s'imagine calme et propre non on y retrouve les même problèmes avec en plus l'aboiement des chiens qui vous accompagne tout au long de votre trajet, ou dans votre propre quartiers des voisins qui vous empêche de vivre convenablement quand on a un certaine age que la fatigue vous guette et que celui ci vous empêche dit remédier par les tapages journalier du quotidien. bien sur vous allez me dire de faire intervenir les services de la mairie.
cela à bien évidement été fait par courrier, par téléphone, la police municipale est intervenu plusieurs fois. le jour le voisin qui charge et décharges des échafaudages toutes l'années, la nuit les chiens qui aboient.
ni les propriétaires de chiens, ni le fameux artisan en maçonnerie , ni les services compétent non pu répondre à la détresse qui engendre les nuisances sonore de notre quartier.
je ne sait pas si le service de l'Hygiène de la ville est débordé par le phénomène grandissant, mais en ce qui me concerne je n'en peut plus et après 64 ans de vie à DRANCY je vais quitté la ville pour un endroit plus propre et plus calme.
Répondre
Jérôme- 22 mars 2017 à 17:22
Bonjour,
J'envisage d'acheter une maison dans le quartier de muette a drancy, que pensez-vous de ce quartier ?
Merci de votre aide
Répondre
marcel- 12 avril 2017 à 20:44
dans mon quartier nous vivons un véritable enfer, chiens qui aboient jour et nuit, qui hurle à la mort chaque jours et chaque nuits c'est l'horreur quand on se lève à quatre heure trente du matin pour prendre son poste de travail.
les propriétaires des chiens ne travail pas donc pas de gène .
aucune collaboration possible avec les propriétaires. j'ai fait intervenir plusieurs fois la police municipale de Drancy ils son bien venu, mais pas de verbalisation, pas de procès que du verbal . bref rien a changer aucun changement cela continu.
nous sommes donc esclaves d'animaux qui ne nous appartient pas
en ce qui me concerne, le maire est responsable de ne pas avoir fait respecté ce que pourquoi il a été élu.
suite au calvaire et au mal vivre j'ai donc décidé ma famille et moi même d'entreprendre une autre alternative.
des examens médicaux son en court afin de faire valoir ce que de droit.

pourtant l'article suivant est bien précis.

article R.1334-31 : aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, dans un lieu public ou privé, qu'une personne en soit elle-même à l'origine ou que ce soit par l'intermédiaire d'une personne, d'une chose dont elle a la garde ou d'un animal placé sous sa responsabilité.
Durée, répétition, intensité... Un seul de ces critères suffit à constituer un trouble de voisinage. Ils ne sont pas cumulatifs. Ainsi, si le chien de vos voisins hurle à la mort, ou aboie tous les jours ou de longues heures durant, vous êtes dans votre droit en demandant au propriétaire de faire taire son animal.
Faire constater l'infraction
Les officiers de police judiciaire, mais aussi les agents de police municipale, sont habilités à constater ce type d'infraction. Contactez votre mairie, ils se déplaceront pour apprécier sur place le bruit. Aucune mesure n'est obligatoire, l'agent se contentera d'une « constatation auditive ». Si le chien de vos voisins aboie anormalement (longtemps, de façon répétée ou très fort), un procès-verbal sera dressé, et une mise en demeure de remédier au problème leur sera présentée.
Le propriétaire du chien perturbateur pourra se voir condamner : d'une amende de 450 € à la confiscation de l'animal. Une mesure extrême qui peut, peut-être, encourager vos voisins à trouver une solution alternative et moins traumatisante.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !