Votre avis sur Saint-Vallier-de-Thiey

André - 28 juil. 2008 à 22:50 - Dernière réponse :  PECOS
- 2 mars 2017 à 12:30
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/saint-vallier-de-thiey/ville-06130

Afficher la suite 
St vallier j'y habite : Beau cadre de vie mais déviation nécessaire. Ce que j'aime à Saint-Vallier-de-Thiey : Le cadre, l'air pur. Ce que je n'aime pas à Saint-Vallier-de-Thiey : La route qui traverse le village, le manque de dynamisme des anciennes équipes municipales.
Bien vivre à St Vallier de Thiey : 20 ans que j'y vis et heureux d'y être. Les avantages de la région sans les inconvénients de la côte (surtout l'été : surpeuplement, chaleur excessive...). Ce qu'il faut pour être bien. Ce que j'aime à Saint-Vallier-de-Thiey : Le calme, la beauté du cadre, ses vastes étendues où se promener. Juste ce qu'il faut de commerces. Les écoles et collèges y gardent la jeunesse et donc la vie. Bref le village idéal. D'ailleurs je ne devrais pas le dire... Il faut qu'il le reste. Ce que je n'aime pas à Saint-Vallier-de-Thiey : Gros point noir : la traversée du village par la nationale dite : "Route Napoléon". Difficile d'y échapper.
Joli village provençal, mais... : C'était au départ presque un hameau qui est devenu la grande banlieue classe moyenne de Grasse. Une municipalité, pourtant reconduite pendant quarante ans, y a laissé construire à peu près n'importe quoi par n'importe qui au détriment du village. Celui-ci est aujourd'hui très sale et dans un triste état, alors qu'il méritait d'être classé, ne serait-ce que pour empêcher l'édification de certaines verrues (notamment place du Pertus et place de la Placette, sur le chemin de Siagne en direction de la chapelle Ste Luce et sur la colline dominant le village vers le Ferrier). Ce que j'aime à Saint-Vallier-de-Thiey : Son environnement (hélas défiguré), son calme hors-saison, les collines alentours, les nombreuses possibilités de promenades en famille. La proximité des bassins d'emploi de Grasse et Sophia. Ce que je n'aime pas à Saint-Vallier-de-Thiey : La saleté de ses ruelles. La laideur de certaines constructions dans le village et autour. Le coût exorbitant du mètre carré dû à un effet de bulle immobilière. Une politique d'urbanisation conduite pendant des décennies dans un total aveuglement, une lamentable incompétence, et qui a laissé de côté la plus que nécessaire déviation de la route Napoléon, le réel besoin en logements sociaux et en construction d'une usine d'épuration adaptée aux besoins nouveaux.
Joli village idéalement situé, qui a perdu année après année son identité rurale et pastorale au profit des bétonneurs et des frimeurs. Si on laisse ceux-ci de côté, Saint Vallier reste un idéal à vivre, à condition d'avoir les moyens de se le payer.
Vivre à Saint-Vallier de l'ancien temps OUI ! Mais on ne transforme pas un si joli village touristique de l'arrière pays Grassois en un village défiguré par des constructions affreuses futuristes, ce n'est plus le petit village provençal qu'il était. C'est bien dommage, on peut évoluer mais dans le bon sens et rester dans le style provençal mais non "il faut parait-il évoluer, rénover, redynamiser" ! Ah, elle est belle l'évolution. D'ailleurs les commerces ferment petit à petit et il n'y a que les "grandes surfaces" qui résistent. Le marché du dimanche attire beaucoup de monde mais ce sont la plupart des étrangers au village (bien sûr) Adieu, veaux, vaches, cochons etc..... Et pourtant Saint-Vallier a un historique que personne n'ose dévoiler et pourtant ...... personne ne s'y interesse c'est bien dommage.....
Commenter la réponse de André

6 réponses