Votre avis sur Condé-sur-Aisne

Créer une discussion Jean Claude - Dernière réponse le 20 avril 2017 à 11:39 par Georges Bleuhay
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/conde-sur-aisne/ville-02210

Afficher la suite 
Rachel- 16 mars 2008 à 20:54
Ce que j'aime à Condé-sur-Aisne : La vue sur les deux rivières de l'Aisne et de la Vesle depuis la rue des Grignons, les anciennes demeures en pierre du pays, les bois qui entourent le village et la rivière aux rives encore sauvages (heureusement que la déviation telle qu'elle nous a été présentée n'est pas à l'ordre du jour !) Ce que je n'aime pas à Condé-sur-Aisne : La route qui coupe le village en deux, sur laquelle les véhicules roulent beaucoup trop vite. La salle communale qui ne sert jamais aux habitants et qui envoie des décibels chaque samedi de l'été ! bref, le bruit...et aussi, la bêtise des habitants.
Répondre
Claude- 27 août 2009 à 22:10
Mon passé : À la croisée des chemins (confluent avec la Veslecondé) doit rester tel quel c'est ce qui fait son charme. Ce que j'aime à Condé-sur-Aisne : Sa situation et son histoire (condatum et cellum n'ont elles pas été du temps des romains capitale de leur province), sa situation à flan de coteaux en fait son charme. Ce que je n'aime pas à Condé-sur-Aisne : Condé doit rester tel quel et éviter que le projet de déviation soit remis aux études de ses concepteurs, et qui paierait le coût d'un tel projet.
Répondre
furax- 19 juil. 2015 à 15:40
14 juillet 1789, 14 juillet 2015 la bastille, a Condé sur Aisne pas de Cérémonie au monument aux morts c'est vraiment dommage (qui en prend la Responsabilité)
Répondre
arnaud- 13 janv. 2016 à 00:37
j'ai habité ce village tout petit jusqu'à l'age de mes 10 ans c'est à dire jusqu'en 1983. J'habitais juste en face de l'école. De ce village ce que j'y ai vécu j'en garde un bon souvenir. Il y a quelques années plusieurs fois j'y suis retourné et malheureusement cela a bien changé c'est dommage.
Répondre
Georges Bleuhay- 20 avril 2017 à 11:39
Un poète wallon aime Condé-sur-Aisne
http://www.georgesbleuhay.be/2017/04/les-roses-de-picardie.html
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !