Votre avis sur Dozulé

dominique - 9 mars 2008 à 22:36 - Dernière réponse :  loudez
- 29 août 2017 à 10:36
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/dozule/ville-14229

Afficher la suite 
BOF : Dozulé pourrait être une ville où il fait bon vivre, si les habitants n'étaient d'indécrottables "normands", pas accueillants, Souhaitons à la nouvelle équipe municipale de réussir au niveau économique, de la petite enfance, des espaces verts, et surtout de créer un climat d'écoute et de confiance. Ce que j'aime à Dozulé : L'école primaire, la maternelle également, pour la qualité et l'écoute des enseignants et ses bâtiments bien pensés. Ce que je n'aime pas à Dozulé : Le stationnement en ville, la politique économique de la dernière équipe municipale (inexistante), l'association des commerçants, le collège, les transports en commun, la sécurité, la création de lieu d'échange pour les jeunes, la vie associative, etc...
le nombre d'habitant n'est pas correct, il datede 2012

DOMINIQUE, je suis d'accord avec vous, j'y suis depuis tres longtemps mais effectivement, je regrette le manque de convivialite des habitants de la commune, a l'heure actuellle, notre maire fait tout pour faciliter ce contact qu'il manque mais cela ne se fait pas en deux tems deux mouvements et nous sommes en 2016, alors laissons le temps au temps
Lorsque je suis arrivé à Dozulé on m'avait dit que c'était une ville de "simples d'esprit" et je m'étais refusé à le croire.20 ans plus tard je me dis qu'il y a peut être" du vrai" dans la formule. Méchant? non simplement nous cotoyons des personnes qui ne réfléchissent pas ou ne veulent pas ou ne peuvent pas?
pourquoi en effet tant de manque d'ouverture , d'amabilité, même chez les commerçants, de manque d'enthousiasme pour créer des partages
heureusement que les écoles bougent même la kermesse de l'école publique amène enfin les habitants à se rencontrer et à sourire comme si c'était la fête votive merci aux enseignants dévoués et peu reconnus : les parents doivent faire des efforts pas nécessairement financiers mais humains et la municipalité continuer ses efforts
Commenter la réponse de dominique