Votre avis sur Le Perreux-sur-Marne

Créer une discussion Pierre - Dernière réponse le 3 févr. 2017 à 17:54 par Magnolia
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/le-perreux-sur-marne/ville-94058

Afficher la suite 
S- 14 janv. 2013 à 16:13
Mon avis sur le Perreux sur Marne : J'ai vécu quelques années au perreux sur marne et je trouve que c'est une.Ville où il fait bon vivre. Ce que j'aime au Perreux-sur-Marne : Le centre ville, le parc avec ses belles maisons, les bords de marne. Ce que je n'aime pas au Perreux-sur-Marne : Le prix de l'immobilier, les abords de la gare et la partie du perreux.Proche de neuilly plaisance.
Répondre
Sandrine- 23 mai 2013 à 15:29
Le perreux sur marne : Ville calme et froide mais les bords de marne sont agréables. Ce que j'aime au Perreux-sur-Marne : Les bords de marne pour aller courir se promener, l ile aux loups très jolie les alentourts bry sur marne nogent sur marne. Ce que je n'aime pas au Perreux-sur-Marne : La circulation trop dense beaucoup trop de voitures trop de pollution et impossible de circuler en transports pour aller travailler l'enfer. Magasins d'alimentation trop chers les gens sont froids et prétentieux. Dommage jolie ville.
Répondre
Paul- 15 août 2013 à 15:48
Le Perreux où la douceur de vivre aux bords de Marne : Le perreux est une ville très agréable, proche de paris mais loin du bruit et de la pollution des grandes villes. Une ville où la verdure a une place privilégiée et le cadre de vie est préservé grâce à une excellente gestion de l'équipe municipale. Nous sommes dans une ville propre et sans les très moches tours des villes de banlieue. Ce que j'aime au Perreux-sur-Marne : La qualité de vie, les bords de marne, une vie familiale calme, l'excellent festival notes d'automne qui a lieu chaque année, l?irréprochable gestion du maire. Ce que je n'aime pas au Perreux-sur-Marne : Les gens qui se garent en double file sur l'avenue ledru rollin.
Répondre
Carole- 30 oct. 2013 à 13:08
Ce que j'aime au Perreux-sur-Marne : La marne qui borde cette ville, la passerelle qui l'enjambe et la proximité de paris. Le pressing du centre qui est le seul commerçant à bien vouloir récupérer les bouchons de l'espoir de l'association de jean marie bigard qui rappelons le, finance des fauteuils roulants pour handicapés. Personne d'autre au perreux ne l'a fait, ni le supermarché du centre qui avait installé un ridicule petit collecteur en forme de poubelle très vite rempli de déchets par les élégants perreuxiens. Au lieu d'y réfléchir un peu leur solution a été de virer le collecteur. La mairie, le centre culturel ? Oh ! Voyons ! Un grand merci au pressing ! Ce que je n'aime pas au Perreux-sur-Marne : Le \"centre\" du perreux inexistant. C'est une avenue très passante, souvent impraticable avec des voitures en double fille, des tentatives très méritables d'ouverture de commerces de bouche sympas (une fromagerie qui n'a pas fait long feu) et un caviste. Des camions ventouses partout en toute impunité (ça c'est dans tout le perreux). Des soufflants à feuilles mortes qui font un boucan d'enfer ! Une véritable honte en terme d'écologie. Des habitants et certains commerçants qui se la \"pètent\", qui confondent le perreux et paris 16ème. J'en passe... Un conseil pousser à 1 ou 2 stations de rer plus loin. C'est d'ailleurs ce que j'envisage de faire.
Répondre
Magnolia- 3 févr. 2017 à 17:54
Je suis très déçue par Le Perreux. Je pensais emménager dans une ville calme et fleurie, accueillante et au lieu de cela je me retrouve dans une "zone" (av. Pierre Brossolette) où les trottoirs sont des parkings sauvages où les piétons n'ont plus le droit de marcher. La police municipale ne s'occupe que des rues à stationnement payant et ave. P. Brossolette, elle regarde de l'autre côté. Il est quasiment impossible de rentrer/sortir de son garage à cause de véhicules qui stationnent "quelques minutes" en mettant leurs warnings et il est inutile d'appeler la police, le temps qu'ils arrivent les voitures/camions seront déjà partis. Il est également très dangereux de sortir de son garage, les parkings sauvages des trottoirs bloquant toute visibilité et chaque coin de carrefour étant occupé par une voiture garée (bistrot ou serrurier/dépôt), c'est devenu le symbole du Perreux. La mairie ayant refusé l'installation de bornes anti-stationnement à l'entrée du parking de l'immeuble, elle fait la démonstration que la prévention des risques d'accidents n'est pas sa priorité ... et je ne parle pas des camions constamment garés en double file à longueur de journées ! Non, décidément, Le Perreux n'est plus la ville qu'elle prétend être ... et je le regrette profondément car elle le fut ...
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !