Votre avis sur L'Haÿ-les-Roses

A. - 3 mars 2005 à 15:21 - Dernière réponse :  gros poulet
- 21 sept. 2017 à 19:44
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/l-hay-les-roses/ville-94038

Afficher la suite 
Une ville aux 2 visages : un centre qui veut ressembler a un centre ville du 92 pour le reste des cités dortoir. une entrée de ville "Paul hochard" en attente de projet de sécurité de propreté bref délaissé au profit du centre plus BOBO qui voit se valider des projets a vitesse grand V, un maire qui parle qui promet mais cela ne s'adresse pas a tout le monde. bref déçu et pressé de vendre pour partir de cette zone.
Vallée des renards - 27 nov. 2016 à 10:59
Il y a bcp de chemin à faire
Le cadre est de loin comme les villes de issy les moulineaux ou sceaux
Le cadre est vraiment limite
Cela fait presque 5 ans que j'habite
L'image n'est pas l'image du parc de la roseraie
Ville calme, beau parc. Habite résidence des blondeaux, je suis déçu, le cadre verdoyant nous a eu quand on a visité pour louer. cette résidence est vieillotte, les propriétaires ne veulent pas investir pour rénover d'où prb de chauffage, d'eau chaude..., on entend les voisins faire pipi la nuit, les murs sont en carton! L'école des blondeaux soit disant réputé ne respecte pas le plan vigipirate les gens entre comme dans un moulin!
Sophinette, l'Haÿssienne - 12 mars 2017 à 16:31
Ce n'est pas la plus belle, je sais ! mais, entre elle et moi, c'est une histoire d'amour tendre. Toute ma famille -ou presque- y vivait. J'y suis moi-même née, y ai vécu, mon fils y a grandi, et hélas, je l'ai quittée il y a 15 ans. Depuis, de loin, je m'ennuie toujours d'elle ; Un peu comme dans la chanson "lettre à France" de Polnareff. Mon coeur est souvent triste quand je pense à "ma" ville de l'Haÿ et, comme je vieillis, je vais y revenir avant qu'il ne soit trop tard. Je la suis sur le net pourtant mais, sur celui-ci, je n'y retrouve pas son odeur. Je comprends pourtant fort bien les personnes qui n'y ont pas trouvé ce qu'elles attendaient -ou cherchaient-. En ce qui me concerne, je pense que le côté affectif prend de beaucoup le pas sur la raison ou même sur l'attractivité de cette ville. J'y reviendrai donc sans plus tarder, vraisemblablement au cours de l'année en cours ! j'y retrouverai avec bonheur, la petite église qui m'a baptisée, ma chère Roseraie, le petit ciné des Tournelles où j'emmenais mon fils quand il était enfant, la chère Anne, notre très jolie coiffeuse, et bien d'autres encore .... !! Je continuerai de voyager mais je conserverai mon port d'attache à L'Haÿ. Et, jamais plus, je n'en repartirai !
Ville qui ne sent pas aussi bon que son nom pourrait nous le faire penser.
Commenter la réponse de A.