Votre avis sur Poullaouen

Nathalie - 1 juil. 2008 à 12:36 - Dernière réponse :  Lena
- 19 août 2017 à 18:09
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/poullaouen/ville-29227

Afficher la suite 
Réponse : 1/ Toulouse intra-muros compte 440.000 habitants et non 1 million de Toulousains. 2/ Paris intra-muros compte à elle seule 2 millions d'habitants. La capitale est entourée des départements de la 1ère couronne (92,93 et 94) et de la grande couronne 77, 78, 91, 95. Cela s'appelle la Francilie et elle regroupe 9 Millions d'habitants. L'ensemble, Paris et sa Francilie, compte en tout environ 11,5 Millions et s'appelle l'Ile-de-France. Par ailleurs, à  aucun moment je n'ai lancé d'attaque personnelle contre votre million imaginaire de Toulousains ! J'ai simplement constaté que la mentalité est très spéciale et fermée, c'est un fait reconnu et caractérisé. Sincèrement, il faut que vous cessiez d'idéaliser Toulouse avec cet angélisme déplorable. Certes, il y a régulièrement des nouveaux arrivants à Toulouse mais sachez que beaucoup ne restent pas et repartent heureux de "rentrer chez eux". Et pas seulement des Parisiens, je sais de quoi je parle ! Ce que j'aime à Poullaouen : Bien sûr qu'en quittant la Capitale, je savais pertinemment que je ne retrouverais jamais une ville aussi vibrante et dynamique que Paris où les gens dans leur majorité savent être réactifs, savent gérer les priorités et respecter un "timing" surtout au niveau professionnel (le rythme est très différent ici ce qui induit des "retards récurrents".) Cela dit, je reconnais volontiers que mes attentes de personne urbaine n'ont jamais été comblées à Toulouse. Et que ce choix de ville est une vraie erreur. Ce que je n'aime pas à Poullaouen : Les autochtones ayant une vision totalement fantasmée de l'Ile-de-France (surtout des banlieues) et qui ont notamment de forts préjugés contre les Parisiens/Franciliens souvent considérés comme "persona non grata".
Ecole publique épouvantable avec des instits en dessous de tout.
Commenter la réponse de Nathalie