J'aimerais aller travailler au canada en tant qu'infirmiere est ce que quelqu'un

Utilisateur anonyme - 12 nov. 2008 à 20:55
 Utilisateur anonyme - 15 déc. 2008 à 13:42
J'aimerais aller travailler au canada en tant qu'infirmiere est ce que quelqu'un aurait des infos sur la pratique de ce métier la bas ?

27 réponses

Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 18:53
je ne sais pas trop comment ca fonctionne pour les infirmieres, mais il y a aussi un site internet : immigrer.com, ou tu peux trouver des info, apres, biensur, faut faire toutes les demarches administratives et pecunieres pour t en venir ici, moi j ai fait le saut, il y a 7 ans, en tout cas, il manque enormement d infirmiere ici, a savoir si c est reconnu entre les deux pays, ca faut voir !!, bonne chance, le canada est un super pays, ou du moins, le quebec (la ou je vis "!!)
0
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 20:05
slt si tu veux vraiment du taff la ba j'ais un ami qui peut te donnais tout ce que tu veux il reside a laval il est detective si sa te dit
0
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 20:20
c est tt a fait possible, en plus, c est bien payé.Il y a des organisme pour chaque corps de métier pour cela. ca vaut le coup en tt cas, la bas le boulot est trankil
0
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 20:35
Je suis un francais qui vit depuis plusieurs annees au Quebec maintenant, ma copine est quebecoise et travaille dans la santé comme cardio... Pour etre infirmier ici, il faut impérativement repasser les examen (3ans d'université) Les professions de la santé sont extremement reglementé ici... Et tu n'exerce pas comme tu veux... A titre d'exemple, un medecin diplomé de France qui exerce depuis 15 ans, pour exercer ici, devra retourner sur les bancs de l'école...
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 20:46
Communiqué Le gouvernement du Canada accorde 536 000 $ au ministère Health and Wellness de l’Alberta en vue de l’évaluation d’infirmières et d’infirmiers à l’extérieur du Canada Calgary, le 18 décembre 2007 — Lee Richardson, député de Calgary Centre, au nom de l’honorable Tony Clement, ministre de la Santé, et de l’honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration, a annoncé aujourd’hui qu’une contribution fédérale de 536 000 $ a été accordée au ministère Health and Wellness de l’Alberta pour mettre à l’essai un projet pilote novateur visant à évaluer à l’extérieur du Canada des infirmières et des infirmiers formés à l’étranger et désireux d’immigrer dans notre pays. « Les projets comme celui-ci contribueront à atténuer la pénurie de personnel infirmier au Canada et amèneront une amélioration des soins et une réduction du temps d’attente. Il s’agit d’une initiative inédite à laquelle le gouvernement du Canada est fier de participer », a indiqué le ministre Clement. « Puisque le Canada est aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre spécialisée, les immigrants veulent apporter leur contribution en œuvrant dans les domaines pour lesquels ils ont été formés. Nous voulons les aider dans ce sens. Or, l’un des meilleurs moyens d’y parvenir consiste à faciliter l’évaluation de leurs titres de compétences avant qu’ils entrent au pays, de sorte qu’à leur arrivée, ils puissent trouver plus rapidement du travail dans leur domaine », a déclaré la ministre Finley. Jusqu’ici, les infirmières et infirmiers formés à l’étranger qui désiraient travailler en Alberta devaient venir passer les examens d’évaluation au Mount Royal College à Calgary. Une fois que le nouveau projet pilote sera pleinement en œuvre, trente-six aspirants à la profession d’infirmière ou d’infirmier seront évalués à l’étranger et leurs habiletés linguistiques, leurs connaissances et leurs compétences seront mesurées au regard des normes de compétence professionnelle en soins infirmiers. Ces personnes seront ensuite informées des aspects pour lesquels une formation complémentaire est nécessaire. « Je suis très heureux que ce projet prenne place ici en Alberta, a mentionné M. Richardson. Les infirmiers et les infirmières formés à l’étranger pourront dorénavant être évalués avant leur arrivée en Alberta, de sorte qu’ils seront en mesure de commencer à travailler rapidement une fois arrivés en Alberta. » Le projet nouvellement financé est le fruit de la collaboration entre l’Internationally Educated Nurses Assessment Centres du Mount Royal College de Calgary et le College and Association of Registered Nurses of Alberta. Il vise à accélérer le processus d’obtention du permis d’exercice en permettant à des infirmières et à des infirmiers diplômés à l’étranger de se soumettre au processus d’évaluation des compétences fondamentales équivalentes avant d’immigrer au Canada. Les évaluations ont lieu à Londres, à Dublin, à Dubaï, au Qatar ainsi que dans d’autres villes des Émirats arabes unis. La présente initiative a pour objectif global de réduire la période qui sépare l’offre d’emploi reçue par une infirmière ou un infirmier formés à l’étranger et leur premier jour de travail en déterminant la formation dont ils peuvent avoir besoin pendant qu’ils attendent d’immigrer au Canada ou avant de passer l’Examen d’autorisation infirmière au Canada. Ce projet permettra au personnel infirmier formé à l’étranger de mettre plus rapidement ses compétences à profit à son arrivée au Canada, tout en fournissant une orientation aux autres provinces et territoires qui envisagent d’évaluer du personnel à l’étranger. Le projet offrira aussi la possibilité de former des évaluateurs supplémentaires, ce qui accroîtra la capacité de l’Alberta d’évaluer des infirmières et des infirmiers diplômés à l’étranger. « Nous sommes extrêmement heureux de recevoir cet appui du gouvernement fédéral qui améliorera l’accès aux infirmières et aux infirmiers formés et enregistrés dans d’autres pays. Grâce au programme, ces personnes seront en mesure de poursuivre leur carrière au Canada à titre d’infirmières ou d’infirmiers pleinement qualifiés et autorisés, a déclaré Dave Marshall, président du Mount Royal College. En travaillant ensemble, nous pourrons aider à trouver les travailleurs de la santé nécessaires pour garantir un système de santé de qualité au Canada. » Le projet du ministère Health and Wellness de l’Alberta est l’un des quelque 40 projets financés par l’Initiative relative aux professionnels de la santé diplômés à l’étranger lancée par le gouvernement fédéral. Cette initiative offre plus de 75 millions de dollars sur cinq ans aux provinces et aux territoires, ainsi qu’à des organismes non gouvernementaux, pour surmonter les obstacles à l’intégration des professionnels de la santé formés à l’étranger. L’initiative a pour objectif de favoriser l’évaluation de ces professionnels et leur intégration à la population active de la santé au Canada. Elle est un maillon important de la Stratégie pancanadienne en matière de ressources humaines en santé, essentielle pour assurer l’accès rapide aux soins dans les collectivités du pays. Pour de plus amples renseignements (représentants des médias seulement), veuillez communiquer avec : Carole Saindon Santé Canada 613-957-1588 Laryssa Waler Cabinet de l’honorable Tony Clement Ministre fédéral de la Santé 613-957-0200 Tim Vail Attaché de presse Cabinet de la ministre Citoyenneté et Immigration Canada 613-954-1064 Karen Shadd-Evelyn PorteR09;parole, Relations avec les médias Direction générale des communications Citoyenneté et Immigration Canada 613-952-1650
0
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 21:13
Bonjour, superbe idée, faites le c'est une belle expérience ! J'y ai vécu deux ans et aujourd'hui en France, je pense au Québec chaque jour ! Attention aux équivalences des diplômes, à certaines conditions de travail et faites vos démarches auprès de la délégation générale du Québec à Paris ou à l'ambassade du Canada à Paris en fonction de la destination ! Bonne chance !
0
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 22:43
Mon épouse étant infirmiere depuis 20 ans au Québec , voit beaucoup de Jeune infir.en provenance de France mais beaucoup en repartent . Étant nous memes Francais d'origine . Il faudrait aller faire un tour a la délégation du Québec a Paris car il y a en ce moment des ententes entre le Québec et la France qui sont sur le point d'etre finalisées concernant la reconnaissance des diplomes . Mais avant de faire le saut prendre toute les renseignements adéquats . C'est vrai que nous sommes dans un beau pays mais il vaut mieux avoir tout les atouts en main . Bonne chance

0
Utilisateur anonyme
13 nov. 2008 à 22:52
C'est cette photo que je voulais rajouter , vue de chez nous , pendant l'été des indiens

0
Utilisateur anonyme
14 nov. 2008 à 01:10
faire attention conditons de travail dans les hopitaux sont nuls
0
Utilisateur anonyme
14 nov. 2008 à 04:25
À lire absolument: le site www.oiiq.org qui vous fournira énormément d'informations les plus récentes. Dans les hôpitaux en région, les conditions de travail sont certainement meilleures que dans les grands centres où la pression en ce moment est énorme. Un centre hospitalier situé dans un paradis, un coin naturel exceptionnel: Le Centre hospitalier de Notre Dame du Lac au Témiscouata dans le Bas St-Laurent. À salaire égal, coût de la vie beaucoup moindre; immobilier très abordable et la nature devant le seuil de votre porte. À moins de 3 heures de la ville de Québec par l'autoroute et à 30 minutes du St Laurent en face de Tadoussac.

0
Utilisateur anonyme
14 nov. 2008 à 08:40
Bonjour ! Le canada a tjs été preneur d'immigrés et surtout d'infirmières. C'est un des métiers les plus recherchés chez eux. Comme le dit une des réponses pércédentes, il vaut mieux bien se renseigner pour s'y installer car c'est tout simplement un autre système et uen autre culture même si on dit que ce sont nos cousins (les québecois). Une adresse : l'OFQJ = office franco-québecois de la jeunesse... ou plus simplement l'ambassage du canada qui te donneront des infos, des assoc.... bye et bonne chance
0
Utilisateur anonyme
15 nov. 2008 à 09:28
Bonjour Consulter ANPE.FR. En ce moment, il y a un sujet sur les embauches au Canada. On y recherche des gens ayant des compétences dans de nombreux secteurs professionnels. Vous pourriez peut-être y trouver les réponses aux questions que vous vous posez ! Bonne chance.
0
Utilisateur anonyme
15 nov. 2008 à 10:52
bonjour 1° renseigne toi bien sur le professions regie par un ordre comme les medecins et donc les infirmieres 2° choisi bien la province ou tu souhaite t'installer
0
Utilisateur anonyme
15 nov. 2008 à 15:12
Un petit plus à la longue liste de réponse que tu as eu : immigrer.com Beaucoup de renseignements au jour le jour puisque c'est un forum...les choses bougent beaucoup en ce moment avec les accords sur les professions régies par un ordre. Bon courage car si tu veux immigrer il te faudra du temps et de la persévérance car ici les choses sont quand même bien différente. Je suis ici depuis 2 ans et ne regrette en rien cette décision...un trs beau pays et un super challenge. Isabelle
0
Utilisateur anonyme
15 nov. 2008 à 16:03
Bonjour, Concrètement, si tu n'as pas encore de réponse dans ce sens, pour être infirmière au Québec, comme la profession est réglementée, tu ne peux exercer sans déposer un dossier de demande; il y a désormais des accords permettant des reconnaissances de titre (ils n'existaient pas en 2006...). Après avoir eu l'accord, (tu passes un entretien) tu as une formation pour connaître les protocoles et médicaments. IL faut te renseigner sur les provinces et hôpitaux qui t'intéressent (population anglophone ou francophone ce qui a une incidence sur les pratiques)... Courage!
0
Utilisateur anonyme
15 nov. 2008 à 21:49
Bonjour, Je reviens du Québec et il y a une pénurie de personnel hospitalier là bas, tu as toutes tes chances de trouver un emploi à tes attentes. Pour ce qui est de 'léquivalence des diplomes, je te conseille de visiter le site de la délégation de l'immigration du québec.
0
Utilisateur anonyme
16 nov. 2008 à 00:54
La semaine prochaine à Paris, il y a deux journées d'information sur le travail au Canada. Inscriptins sur le site http://www.destination-canada-forum-emploi.ca . Bon courage ! JB
0
Utilisateur anonyme
16 nov. 2008 à 17:09
oui ta réson moi aussi

0
Utilisateur anonyme
17 nov. 2008 à 02:39
Depuis un mois le premier ministre du Quebec et le President Sarkosy ont signé un accord reconnaissant l équivalence des diplomes entre le Quebec et la France. MAIS MAIS ils ya quelques années le gouv du Quebec "le parti du Quebec "a mis à la retraite antisipativement des médecins et des imfirmiére résultat la catastrophe. Ils y a donc de la place en masse comme ils dissent ici, mais comme ils en manque en grande quantité celle-ci font des heures et heures supplémentaire jusqu a la dépression.il y a l option du privé aussi.Enfin c est sur,le prôblème se ressorbe.Il est certain aussi que vous auriez de la place ici. Bonne chance
0
Utilisateur anonyme
17 nov. 2008 à 13:37
il faut savoir que le système de santé canadien est trés different du notre (2heures d'attente aux urgences) mais il est aussi efficace medicalement parlant.les canadiens qui sont plus intelligents que nous pratiquent l'immigration ciblée,il y a donc des secteurs plus porteurs,j'ignore ce qu'il en est dans le secteur hospitalier,mais en général les infirmières sont demandées partout.par contre renseignez vous bien avant de partir sur toutes les formalités,ne partez pas en vous disant j'y vais et je trouverai sur place",il vous faut soit un certificat d'embauche avant le départ,soit vous trouverez sur place mais il vous faudra rentrer quelques mois avant d'avoir vos permis d'immigration,les étrangers n'ont pas le droit de travailler au canada sans cela.ma soeur y vit depuis 12 ans ,c'est un pays ou nous allons souvent et que nous adorons,les gens y sont gentils,accueillants,ouverts.je vous souhaite bonne chance.
0