Que pensez-vous de la situation politique actuelle ? [Résolu]

Utilisateur anonyme - 26 janv. 2011 à 20:05 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 2 févr. 2011 à 17:31
Que pensez-vous de la situation politique actuelle ?
Afficher la suite 

Votre réponse

27 réponses

Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 26 janv. 2011 à 20:35
1
Merci
Habituellement je vis en Egypte à Alexandrie, même si pour des raisons de licenciement économique (je travaillais pour Stivoyages) je dois être en France pour quelques temps. La situation actuelle en Egypte n'est pas nouvelle, même si elle ne s'est jamais manifestée comme cela. Il est vrai que les gens aspirent à un changement. Il faut bien comprendre que le président Moubarak est au pouvoir depuis 1981, bientôt 30 ans. Le pouvoir est corrompu, et seulement certaines « élites » profitent des richesses de ce pays. Les prochaines élections auront lieux dans neuf mois et je crois que le paysage politique devrait s’éclaircir. Le retour de l’ancien directeur de l’AIEA Mohamed El Baradei, il y a un ou deux ans va peut-être changer la donne. Il est en charge du « National Association for Change » qui regroupe toutes les composantes de la société égyptienne, femmes, hommes, représentants de la société civile, les groupes religieux, etc. Ils ont déjà fait plusieurs propositions pour les prochaines élections : « levé de l’état d’urgence, contrôle par la justice du processus des élections, accès pour tous les candidats aux médias pendant les élections, droit de vote aux égyptiens vivants à l’étranger, le président ne pourra se présenter que deux fois ». Monsieur El baradei peut mobiliser une majorité des égyptiens, je l’avais vu dans la ville de Mansourah dans le delta au nord du Caire, et je peux dire qu’il y avait foule pour venir le voir. De plus, il ne fait pas parti du système PND (Parti National Démocrate) du président Moubarak. Pour l’instant le gouvernement le laisse tranquille, surement parce qu’il a une stature international, ils ne pourront pas faire ce qu’ils ont fait à Aiman Nour il y a quelques années. Au jour d’aujourd’hui, je crois que personne ne peux prévoir ce qui va se passer en Egypte dans les prochaines heures, jours, semaines, mois ???? Mais, vendredi prochain sera un test autant pour le pouvoir que pour les manifestants. Vendredi est un jour de congé et surtout le jour de la prière, je pense que les abords des grandes mosquées du pays seront étroitement surveillés.

Merci Utilisateur anonyme 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 280 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Meilleure réponse
Utilisateur anonyme - 29 janv. 2011 à 10:37
1
Merci
On verra bien...

Merci Utilisateur anonyme 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 280 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 26 janv. 2011 à 20:28
0
Merci
Une nouvelle ère se profile après la révolution du grand peuple frère tunisien!Les gouvernants -dans n'importe quel pays-vont voir les choses autrement et écouter attentivement leurs peuples!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 26 janv. 2011 à 21:20
0
Merci
Pour ma part, je pense que l'initiative réussie du peuple tunisien ne peut que désinhiber les Egyptiens, et ce malgré une montée de l'Islamisme chez les jeunes, comme s'en est fait l'écho la presse anglo-saxonne, depuis deux ans, du fait même de MOUBARAK, et non pas des frères musulmans, comme le distillent les guides aux touristes Français. La révolte des pays "arabo-musulmans" est purement économique et n'a aucune connotation religieuse. Il est donc hasardeux, à la suite des journalistes, notamment sur "FRANCE INFO", de faire des conjontures et surtout d'assimiler les manifestants aux musulmans pratiquants. Par ailleurs, si le soulèvement du peuple tunisien a été déclenché par l'immolation d'un jeune diplômé réduit à vendre des fruits et légumes à la sauvette, il est assez significatif que le gouvernorat de LUXOR ait interdit depuis plus d'un an les vendeurs de cacahouètes et autres graines sur la Corniche, lesquels étaient une institution qui faisait travailler et vivre des familles entières, de père en fils.Cette petite activité commerciale ne s'adressait nullement aux touristes, mais aux amoureux et aux familles se promenant le soir et constitue, à mon sens, une attteinte symbolique aux loisirs et à la liberté fondamentale d'aller et venir sur l'espace public.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 26 janv. 2011 à 21:40
0
Merci
C'est manifestement un vent démocratique et laïc qui souffle sur les pays dits "arabo-musulmans" et qui devrait apaiser les tensions dues à la polémique sur le port du voile intégral, qui lui, non plus n'est pas un fait religieux.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 27 janv. 2011 à 19:29
0
Merci
Je ne suis pas vraiment d'accord avec Eric sur la popularité d' El Baradei. D'après la presse française, il était annoncé ce soir à19H00 à l'aéroport du Caire, pour la manisfestation de demain. Or, il est inconnu de la plupart des Egyptiens, car le Caire et Alexandrie sont largement cosmopolites, et n'ont rien à voir avec la Haute Egypte, qui commence à LUXOR.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 27 janv. 2011 à 22:14
0
Merci
@ Christophe-Rémy-Jacques. Monsieur ElBaradei a une popularité que vous ne soupçonné pas. Il fallait voir les images de la télévision égyptienne lors de son passage à Mansourah une ville du Delta. De plus, pour les égyptiens, la Haute-Egypte commence au sud juste après le Caire ou beni Suef si vous voulez. Si tel n'est pas le cas, dites-moi pourquoi les Alexandrins ou les Cairotes parlent des Saidis lorsqu'ils évoquent les gens vivants au sud et plus précisément juste après le Caire. Cordialement, Eric Je ne suis pas vraiment d'accord avec Eric sur la popularité d' El Baradei. D'après la presse française, il était annoncé ce soir à19H00 à l'aéroport du Caire, pour la manisfestation de demain. Or, il est inconnu de la plupart des Egyptiens, car le Caire et Alexandrie sont largement cosmopolites, et n'ont rien à voir avec la Haute Egypte, qui commence à LUXOR.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 01:12
0
Merci
Le peuple tunisien a eu la "chance" d'avoir l'armée avec lui.Les autres Etats ne sont pas tout à fait dans la même situation.Dans tous les cas une chose est sûre ,c'est que la démocratie sera forcément la grande gagnante dans les années à venir.Le peuple français devrait observer sérieusement ce qui s'y passe car chez nous ,avec les Le Pen et les Sarko ! ................
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 10:31
0
Merci
Eric, @ERIC Votre opinion est totalement contraire à celle des spécialistes français de l'Egypte, consultés depuis le début des manifestations anti-MOUBARAK. D'autre part, selon eux, El Baradei ne peut pas légalemnt se présenter aux élections. Et pour beaucoup d'Egyptiens, et a fortiori "la rue", c'est un transfuge occidental qui est, en l'occurrence, rentré de Vienne au Caire hier soir. Quand j'évoquais la Haute-Egypte, je parlais naturellement de la première plus grande ville, avant ASWAN, car on voit mal des manifestations dans les villages, enfin! Avoir travaillé pour un "tour operator" n'est pas un gage de crédibilité auprès de gens qui connaissent l'Egypte actuelle plus intimement!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 10:48
0
Merci
@Eric EXTRAIT DE WIKIPEDIA: "Le Nil prenant sa source en Afrique centrale (dans la région des Grands Lacs) et se jetant dans la mer Méditerranée dans le delta au nord, il est logique (selon la loi de l'écoulement des fleuves) que le sud du pays soit plus élevé que le nord. C'est pourquoi la Haute-Égypte correspond à la partie sud de l'Égypte, de la nécropole thébaine jusqu'au haut barrage d'Assouan et au début de la Nubie."
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 11:01
0
Merci
@Eric Beaucoup de membres de ce groupe, touristes, affirment qu'ils ont "descendu" le Nil de LUXOR à ASWAN. Ce n'est peut-être pas un hasard à lire vos propos très hasardeux!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 12:29
0
Merci
@ERIC La géographie est une réalité physique et WIKIPEDIA suffit pour démentir vos abérrations. Vos impressions de téléspacteur me font bien rigoler! Et jusqu'à preuve du contraire "STI" n'est autre qu'un "tour operator" pour touristes. Quand vous aurez travaillé à l'étranger pour un service culturel et diplomatique, comme moi en Indonésie, le plus grand pays mulsuman du monde, recontactez-moi! En tout état de cause, il y a au Caire et à Alexandrie un contexte de répression policière avec l'appui de l'armée, qui n'existait pas en Tunisie. Lisez El ASWANY ("L'immeuble YACOUBIAN") pendant vos vacances forcées...Cordialement!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 19:50
0
Merci
Bonsir,Messieurs, Ma question ne voulait pas entraîner une polémique (il n'existe sur ce site,qu'un groupe politique,dans la section week-end!!!!) Je voulais,simplement,relativiser la frivolité des questions. Je vous rappelle seulement,la notion égyptienne de la "nokta',ce qui les aide à survivre. Cordialement
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 21:00
0
Merci
Qui censure sur ce site? C'est incensé! Je dis et répète que ce que je pressentais s'est avéré. Aux militants politiques de l'opposition s'est ajoutée une frange de gens spontannés, exapérés et revendiquant un meilleur niveu de vie! Il n'y a donc pas plus de leader dans ce soulèvement qu'en Tunisie! Les conjonctures exposées plus haut en sont donc manifestement invalidées et c'est rassurant, car l'hypothèse de la succession par le fils d' HOSNI MOKBARAK, GAMAL, a pris du plomb dans l'aile aujourd'hui!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 21:03
0
Merci
Marie-Chantal, à votre "nokta", je réponds "Kefàya"!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 21:29
0
Merci
Effectivement "Kéfaya" est dans la rue!!!!!!!et je leur souhaite bonne chance,ce que j'ai eu l'occasion d'exprimer à Alaa El Aswani. J'attends,avec anxiété ,l'évolution de la situation,car pas de possibilité actuellement d'infos égyptiennes.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 21:38
0
Merci
Je viens de voir les dernières images des manifestations et de la répression policière...Moubarak va s'accrocher désespérément.... Spectacle lamentable que celui du couvre-feu, vieux réflexe de tous les pouvoirs aux abois. Je souhaite bon courage au peuple égyptien, épris lui aussi de liberté !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 21:47
0
Merci
" كفايه عسكر كفايه استبداد كفايه استغلال كفايه خمسين سنة " (« Assez de l'armée ! Assez de l'autoritarisme ! Assez de l'exploitation ! Assez des cinq mandats ! »): c'est le mot d'ordre de Kifàya, sans influence politique de l'extérieur (ils ne veulent pas d'un transfuge comme EL BARADEI!) Par ailleurs, je viens d'apprendre que le vol quotidien d'Air France à destination du Caire a été dérouté sur le Liban et que tous les vols dits "touristiques" de demain, samedi, sont interdits par le Quai d'Orsay. Enfin, comme je vous l'ai déjà indiqué, j'ai un ami de LUXOR, qui est en train de faire son service militaire (il lui reste théroriquement 14 mois) et je suis assez inquiet pour lui.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 28 janv. 2011 à 21:49
0
Merci
Désolé, mais les signes arabes ne sont pas passés, d'où la série de codes!.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme