Aprendre la langue de ce pays. Est ce compliqué ou facile ?

Signaler
-
 Loulou17 -
Aprendre la langue de ce pays. Est ce compliqué ou facile ?

16 réponses


Petites précisions sur les réponses apportées par les internautes : les noms masculins se divisent en 3 sous-groupes : masculins personnels (les noms d'hommes, par exemple président, professeur...), masculins animés (non personnels, par exemple les noms d'animaux) et enfin masculins inanimés (noms d'objets). Autres genres, comme cela a été signalé le féminin et le neutre. En ce qui concerne le rapport entre écriture et prononciation, rien de plus facile quand on sait à quoi correspondent telle ou telle lettre ou tel ou tel groupes de lettres. Pas plus difficile que de savoir comment prononcer en français les groupes CH, PH, AU, EAU, EU, OU, AN, ON, (E)ANT etc... Si un étranger vient en France et qu'il n'a pas pris la peine de se renseigner sur la prononciation de ces différentes associations de lettres, il sera aussi dérouté s'il tente de prononcer ces groupes comme s'il s'agissait de sa propre langue. Une fois qu'on sait qu'en polonais SZ=CH, CZ=TCH, RZ=J et qu'on sait à quoi servent les différents signes ou accents qu'on associe à certaines lettres, c'est un jeu d'enfants de prononcer cette langue. Quant à la comparaison des déclinaisons allemande et polonaise, attention car il n'y a pas forcément équivalence. Là où on a tel cas en allemand, on peut avoir un autre cas en polonais. De plus, tout se décline : les noms communs et propres (prénoms, villes etc...), les adjectifs, les nombres. Particularité, ces derniers peuvent varier en fonction de la quantité (notamment selon qu'on se trouve en dessous ou au dessus de 5, ce qui se reproduit à chaque début de dizaine : d'un côté 20 à 25 puis au dessus de 25 jusqu'à 30 et ainsi de suite). Les temps sont eux assez simples à apprendre car leur nombre est limité mais on joue sur les deux aspects des verbes : perfectif et imperfectif. Zycze milego nauczania (bon apprentissage)

Réponse à Dani Bargelli : "Donc je fais quoi avec, j'éternue ?" (en parlant du groupe de consonnes SZCZ) : voici une fois de plus un exemple de la navrante et si typiquement française (voire franchouillarde) réflexion si souvent entendue lorsque l'on est confronté à un mot étranger qu'on qualifie automatiquement d'"imprononçable" s'il ne correspond pas à nos critères français (auquel cas, on n'a plus qu'à "éternuer" !). CHTCH (qui n'est par ailleurs pas si courant que cela en polonais) serait-il donc imprononçable ? Comment font donc les 38 millions de Polonais (et les étrangers qui parlent leur langue) ? Sont-ils donc des extraterrestres nés avec un palet spécial ? Vous me direz : "ils ont été habitués à ce son dès leur plus jeune âge". Oui et alors ? On peut en dire tout autant pour de nombreux sons dans de nombreuses langues. Et alors comment expliquer que de nombreux étrangers qui ne sont pourtant pas nés avec, parviennet à produire ce son sans aucun problème. Je suis peut-être idiot, mais le "ENKEKPAR" concernant les groupes de voyelles en français, je ne vois vraiment pas de quoi il peut s'agir... Comment devant le groupe EAULT, un étranger pourrait-il deviner tout seul s'il convient de prononer E, A, U ou encore un mélange de tout cela ou s'il faut ou pas prononcer le L ou le T ? Je lui souhaite bon courage ! Une adectode pour terminer : Je me déplaçais récemment dans le métro lillois avec une amie polonaise (non francophone) qui à l'annonce au haut parleur de la station HELLEMMES a été très surprise et m'a dit : pourquoi ne pas l'écrire tout simplement LM ?! Il sagissait évidemment d'une boutade mais elle reflète néanmoins le désarroi de beaucoup d'étrangers en visite en France. Et ne parlons pas des nombreuses localités de notre beau pays dont la prononciation qu'on pourrait qualifier de "farfelue" est connue des seuls autochtones, les Français des autres régions (ou même des autres "coins" de la même région) étant bien souvent incapables de prononcer "correctement" le nom de la localité en question. Comme par exemple, la ville de WASQUEHAL près de Lille. Il y a quelques mois, un chauffeur routier allemand désirant s'y rendre m'en a demandé la direction. Il s'évertuait à lire sa feuille de route mais je n'avais aucune idée de l'endroit où il voulait se rendre et ce n'est qu'après plusieurs tentatives, que j'ai finalement fait le rapprochement. En Pologne, ce genre de mésaventure est tout bonnement impossible car une fois que vous connaissez les règles de prononciation, vous êtes sûr de prononcer correctement (il n'y a ni variantes, ni exceptions).

Oh ! Moi non plus, je ne veux pas polémiquer sans cesse (et surtout vainement) avec vous mais si j'ai pu commettre une erreur d'inattention (dont je me suis rendu compte trop tard en relisant mon message une fois en ligne) en écrivant "palet" pour "palais" vous me battez largement en ce qui concerne les fautes d'orthographe avec des erreurs autrement plus graves (car essentiellement d'accord) comme "je ne vous apprendrEZ pas" (dernier message) ou "une de vos réponse" sans S (avant dernier message) ou encore " ou (sans accent) vos arguments" (tout premier message en réponse à la question posée). Dernière précision : loin de moi de nier qu'il peut être difficile de prononcer des sons auxquels l'oreille n'est pas habituée mais mon propos consistait essentiellement à m'élever contre l'assertion qu'il vaut mieux tout de suite renoncer à prononcer tel ou tel son sous prétexte qu'il peut être diificile à produire pour un(e) francophone quitte à le qualifier d'"imprononçable" (qualificatif dont nos journalistes nous abreuvent en parlant des noms de certaines personnalités étrangères) ou à user d'expressions comme "ouf" (votre premier message) ou "j'éternue" (avant dernier message) que d'aucuns pourraient à la limite prendre pour des insultes...

Je te propose la méthode ASSIMIL avec laquelle j'ai commencé mon apprentissage. Mais après je te suggère de te mettre en rapport avec des Polonais vivant en France (ils sont assez nombreux) pour pouvoir pratiquer la langue. L'apprentissage de la langue n'est pas très compliqué en soi c'est parfaitement faisable. Si tu as l'occasion de partir là-bas (ce que j'ai fait il y a une dizaine d'années) c'est l'idéal car tu seras en immersion complète. Je sais de quoi je parle vu que j'ai habité trois ans à Bialystok (nord-est)... et que j'y ai rencontré celle qui est devenue ma femme voilà huit ans. Powodzenia Bruno

Si tu t'accroches bien ya pas de raison que tu n'y arrives pas!! Moi j'ai appris cette langue pdt ma Licence en module optionnel ( ya très lgts) et il me reste des brides de vocabulaire En plus mon fiancé est germanico-polonais et j'ai eu la chance de passer qques jours chez sa famille à Szczecin; Avec bcp de volonté et de travail on peut tt faire c ce kil me répète tjrs alors courage!!
Apprenez à écrire correctement le français ! Les brides et les bribes n'ont pas le même sens !

J'ai habité un an à varsovie et ai appris le Polonais à l université pour expats Pas difficile à apprendre en tant que tel surtout quand on a fait de l'allemand et que les déclinaisons sont connues et qu on sait leur correspondance en français (cod comp du nom etc etc) Ecriture pas difficile ni prononciation enfin pour moi ! Place des mots dans la phrase ressemble à celle du français la terminaison des mots (déclinés) donne la fonction du mot et aide à la traduc. 3 genres masculin (concerne QUE les hommes) fem et neutre. Différentes conjugaisons passé futur selon que vs êtes un homme une femme ou un nom fem et du neutre ex mieszkalem :j habitais(Hom) mieszkalam (femme et feminin) mieszkalo (neutre) . je ne peux pas reproduire les lettres spéciales avec le pc. Bon courage do zobaczenia i dobra noc ! Do widzenia !

J'ai appris le polonais en même temps que le francais. Daprès ce que j'entend des personnes qui l'apprennent, c'est assez difficile à cause des déclinaisons. Moi je pars souvent en Pologne seule et fait d'énormes fautes là dessus, mais ce n'est en aucun cas un problème car je me fais très bien comprendre et souvent les polonais croient que je part en vacances en France lorsque je dis que jy retourne. Un tou petit effort et ca ira. Les polonais sont fascinés par notre langue et adorent l'entendre, mais pour eux c'est très dur d'apprendre de l'apprendre car nous, nous avons les conjugaisons, différentes selon les verbes mais ce qu'il y a très peu dans cette langue, le gérondif n'existe pas chez eux, entre autre.

J'ai appris le polonais en même temps que le francais. Daprès ce que j'entend des personnes qui l'apprennent, c'est assez difficile à cause des déclinaisons. Moi je pars souvent en Pologne seule et fait d'énormes fautes là dessus, mais ce n'est en aucun cas un problème car je me fais très bien comprendre et souvent les polonais croient que je part en vacances en France lorsque je dis que jy retourne. Un tou petit effort et ca ira. Les polonais sont fascinés par notre langue et adorent l'entendre, mais pour eux c'est très dur d'apprendre de l'apprendre car nous, nous avons les conjugaisons, différentes selon les verbes mais ce qu'il y a très peu dans cette langue, le gérondif n'existe pas chez eux, entre autre.

dzien dobry, tak bien sûr que c'est facile, c'est même encore plus simple que le français :)

La langue polonaise n'est pas difficile à apprendre. Les pronontiations sont un peu difficile au début. Mais on y arrive assez vite. Même si on oublit un peu les déclinaison les gens étant sympathyques il feront l'effort de nous comprendre. J'ai appris cette langue très tard.Il faut se mettre dans la tête que nous sommes en POLOGNE pas en ANGLETERRE, en ALLEMAGNE ou en RUSSIE!!!!!!!!!! Do widzenia. Alain KOBZAR

Maintenant que vous pensez avoir bien appris le polonais, vous n'avez plus qu'à apprendre correctement la langue...française ! Cinq fautes d'orthographe en cinq lignes.... Bonne moyenne !

il y a14 ans j'ai acheter la methode assimile, j'ai fait peniblement 4 lessons sur 100 avant de partir. sur place j'ai rapidement fait 25 lessons ensuite a force de parler, j'etais autonome au bout de 6 mois. Le mieux c'est d'etre dans un trou loint de varsovie ou tout le monde ne parle pas anglais. powodzenia

tout dépend de ton lieu d'habitation. chez nous, dans le pas de calais, il y a des cours de polonais. valérie

Si t'es dans le bain, la vie concrète avec des polonais non-stop autour de toi... C'est FACILE et marrant

j ai d abord appris a parler le polonais puis le francais a 6ans.sauf pour les declinaisons le polonais n est pas tres difficile ma fille ainee s y accroche bien il est vrai qu elle a un peu de base meme si on l a peu parler a la maison mon mari etant francais on le parle qu avec mes parents .mais quant on s y tient on y arrive

belle langue !!!!!!!!!!!! pas difficile a prononcer un peuple fascinant !!!!!!!!!!!1 se lancer ...... pas avoir honte de faire des fautes j'adore la Pologne les Polonais et leur culture biz annick

Franchement on va decourager les personnes qui veulent apprendre le japonais bravo pour ceux qui encouragent par contre !!!!! c'est aussi difficile que le francais pour un polonais , et eux par contre apprennent tres vite annick