Si quequ'un est déjà parti au mali avec un organisme de tourisme équitable, j'ai

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
si quequ'un est déjà parti au mali avec un organisme de tourisme équitable, j'aimerais connaitre ses impressions merci
A voir également:

7 réponses


Début 2004, janvier, j'ai été au Mali avec Croq'Nature agence de tourisme équitable et solidaire agéé par l'ATES, voyage de 8 jours dont 5 J 1/2 de marche, 1/2 de pinasse et 1 à Gao. Le voyage que j'ai réalisé n'existe plus, il était orienté désert et à ce jour il reste essentiellement le fleuve que je n'aurai pas fait personnellement. Le voyage a été une grande réussite, beaux paysages, disponibilité de l'encadrement, temps idéal ( à partir de février attention aux tempètes de sable) nourriture: au 5° jour la salade était toujours fraiche. Si vous allez à Mopti le voyage ne sera pas du tout le même, ni à Bandiagara non plus, ces 2 voyages ne m'inspirent pas. Depuis j'ai été à Djanet sud algérien et cette fois j'ai fait je pense le voyage de ma vie en ce qui concerne les paysages, c'était aussi avec Croq'Nature. Si vous avez une autre question... Pierre ;

Il y a trois ans nous avons fait un trek au Mali avec l'agence Nomade Aventure. Une partie de l'argent du voyage revient aux Maliens. C'est un merveilleux pays et nous avons passé quelques moments avec les dogons qui sont un peuple merveilleux.,Marche, pinasse et beaucoup de rencontre avec ce peuple chaleureux. Dès que je le peux j'y retourne !

Nous sommes également partis pour une marche dans le désert autour de Gao avec Croq Nature, en janvier 2005. Une très belle expérience, de rencontres surtout, avec les Touaregs impliqués dans le projet (école d'Echag). Une partie du prix du voyage est destinée à soutenir cette école de nomades. La fin du voyage était aussi une arrivée sur le fleuve Niger, après 1 semaine dans le désert et les accacias. Descente en pinasse jusqu'à Gao et séjour rapide dans la ville. Un autre groupe arrivé en même temps que nous (eux 3 et nous 2 !) avait fait la partie "fleuve", avec notamment des rencontres avec des associations de femmes. Cela semblait fort intéressant également.

bonjour je suis parti en 2007 avec l'agence "désert" qui sur place soustraite l'agence 'l'harmattan solidaire" qui emploie uniquement des maliens. Le voyage s'appelle "Pays dogon, fleuve Niger et Tombouctou"; pendant toute la partie de marche dans le pays dogon on dort dans les auberges solidaires des villages les repas sont fait en parti avec des produits frais achetés aux producteurs locaux. bon voyage ;)

Bonjour, Pour ce qui est du "vrai" tourisme équitable, je vous conseille de consulter le site internet de l'ATES. Vous y trouverez les quelques 22 associations qui ont signé la charte et qui en appliquent ses aspects. Pour le Mali, n'hésitez pas : Croq'Nature (ps, il se peut que je ne sois pas objectif, étant le secrétaire de l'assos, mais je peux vous garantir que vous ne serez pas déçue, ni par le voyage, ni par la réalité de notre engagement - le bilan est disponible sur demande). Attention toutefois : Si vous allez au Mali et si vous rencontrez Mohamed Ahmed ( Région de Gao), vous rsiquez fort de vouloir y retourner. La région de Gao, Echag, Djébocq n'est pas belle par ses payasage, mais attachante pas les touaregs qui l'habite. Pour le Pays Dogon, nous travaillons en association avec l'Armathan Solidaire. C'est un tout autre voyage qu'il faut absolument faire à pieds : l'intérêt est dans la falaise. C'est là que vous rencontrerez des gens et une civilisation d'un autre temps. Si vous avez besoin de plus d'infos, n'hésitez surtout pas. Mais en tout cas, je vous souhaite plein de voyages à la rencontre des autres,réalisés dans l'équité et la solidarité. Jean-Claude

Je vous conseille Planet Equitable, le seul opérateur Equitable qui soit malien et qui travaille juste avec des bénévoles en Europe. Tous l'argent sert donc directement sur place. De plus, ils ont des projets de développement intéressants au pays dogon. A suivre sur : www.planet-equitable.org http://planet-equitable.over-blog.org

Je rentre de 15 jours au Mali en séjour solidaire avec Vision du Monde. Le point fort de ces voyages c'est les rencontres avec la population. Nous vivions à l'intérieur des villages. Nous dormions dans des écoles, à la belle étoile ou dans de petits hôtels. Les sanitaires étaient précaires mais alors quel voyage ! C'est un peuple on ne peut plus accueillant. Ils ont rien et ils vous font des cadeaux lorsque vous allez les voir. Dès que nous arrivions, c'était la fête pendant tout notre séjour. Le gros problème c'est la situation de la femme dans cette culture. Non qu'elle soit ignorée, elle a et tient toute sa place mais c'est le principe de la polygamie qui coince. Nous sommes restés 1 semaine autour de Sikasso. Nous étions étions pratiquement les seuls blancs. Ici lorsque vous voulez prendre des photos ou parler avec la population, pas de problème, pas de "cadeau" demandés tout est fait sans intentions. Puis nous sommes allés à Mopti superbe mais un peu plus touristique, aux falaises du Pays Dogon 3 jours c'est juste on en redemande plus, Djenné à ne pas rater et retour sur Bamako. Tout cela entrecoupé de rencontre avec les villages où Vision du Monde a un partenariat. Si vous n'avez pas d'exigence sur le confort, si vous voulez découvrir un peuple au plus près de la population, allez y.