Passer sa retraite au Sénégal

Ousipost Messages postés 1 Date d'inscription dimanche 8 juin 2014 Statut Membre Dernière intervention 8 juin 2014 - 8 juin 2014 à 19:45
contrariness Messages postés 18034 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 8 décembre 2022 - 8 juin 2014 à 20:34
Mon intervention est plutôt une réponse à une question posée au forum concernant le désir de passer la rétraite pour un européen au Sénégal. Je travaille et je vis actuellement en Allemagne, mais je désire aussi passer ma retraite au Sénégal. Je trouve qu'on peut bien vivre au Sénégal dans l'aisance avec une retraite qui ne suffirait pas pour le mode de vie européen. Seulement il faut bien réflêchir si on décide de faire un tel pas.
La majeure partie des Européens n'ont pas de contact avec les populations sur place. Il vivent souvent isolés de la population locale et vivent entre eux car souvent les diffèrences culturelles s'avérent plus accentuées une fois sur place. Aussi il y a aussi sûrement un petit sentiment d'incertitude qui vient s'ajouter parfois au désarroi lié à la nouvelle situation. Autant de facteur qui ne facilite pas une intégration facile. Autant de facteurs qui logiquement poussent les étrangers à chercher les ressortissants européens.
Je pense que ceci est déplorable car je trouve que la qualité de vie en souffre toujours. car vivre à l'étranger sans pour autant profiter de leur culture, de leur courtoisie, de leur façon de voir certaines chose est pour moi un gâchis social et culturel. Il est vrai que ce n'est pas toujours facile. Pour pallier à ces surprises facheuses il est important d'avoir une activité quelconque même dans la retraite. Ceci permet non seulement de vivre dans le vrai sens du terme, d'avoir un contact avec les autochtones et en plus d'avoir un revenu supplémentaire qui permet d'aider la population sur place en créant du travail etc...
Ces activités peuvent êtres de plusieurs natures par Exemple l'élevage, l'agriculture, le jardinage, l'immobilier, Pêche, le transport, le commerce ou dans des domaines techniques. Il suffit parfois de peu de moyens pour s'assurer une existence sue place. Il ne faut pour se faire surtout pas envisager des projets complexes et coûteux.
Il est impératif d'avoir aussi une personne de confiance vivant sur place est connaissant les rouages sur place. De préférence un autochtone connaissant la langue sur place. Ceci peut être très utile. Le problème est souvent de trouver c'est homme à qui on peut compter et qui soit digne de confiance. Beaucoup d'européens ont déjà laisser des plûmes par manque de partenaires sérieux désirant travailler pour le bien de tout le monde. A côté de cela il y a l'aspect de la résidence, où doit on habité. Je déconseille d'alller s'installer dans les banlieux de la grande ville de Dakar car la sécurité y fait souvent défaut. Mieux vaut s'installer dans les endroits paisible, non loin de la mer. La majeure partie de autochtones préfères les quartiers bruilland des idylles côtières. La question de la santé est aussi un aspect très important. Il faut toujours habité là où il y a un toubib à proximité. Il faudra aussi songer à avoir un bon véhicule de préférence une 4X4 climatisé, pour braver les routes, la chaleur pendant la saison des pluies et les rues non butimées, les pistes.En plus un voiture solide est un facteur de sécurité en cas d'accident. il y a certainement beaucoup plus de facteurs aux quels il faut tenir compte mais avec un peu de bon sens et de la chance il est possible pour un européens de vivre agréablement au Sénégal.
je suis aussi entrain de me préparer petit à petit pour ma retraite. Si vous avez aussi la même idée et que vous voulez réaliser un projet au Sénégal, je serais ravi de partager avec vous mes expériences. Je suis à la recherche de partenaires pour réfléchir sur des idées conçues ensemble. Je vous prie de ne pas attacher trop d'importance á la grammaire ou à mon style. Merci

1 réponse

contrariness Messages postés 18034 Date d'inscription samedi 10 juillet 2010 Statut Membre Dernière intervention 8 décembre 2022 596
8 juin 2014 à 20:34
Vous avez bien fait de mentionner la question de la sante... car en cas d'accident grave, ce n'est helas pas le medecin local qui sera suffisant.

Les AVC font beaucoup de victimes au Sénégal. Cette affection un peu méconnue des sénégalais occupe pourtant la première place dans les hospitalisations au service neurologie de Fann, et est considérée par les médecins comme un réel problème de santé publique.

C'est un parametre important a prendre en consideration lors de la retraite....
0