Votre avis sur Chauny

- - Dernière réponse :  cricri - 8 juil. 2015 à 08:29
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/chauny/ville-02173

ville bruyante , avec des travaux incessants , chère vu le prix de l eau et de fonciers, j ai juste envie d en partir!
Je suis né a Chauny dans les années 1990 et j'ai connu le parc des promenades quand il était encore remplis d'arbres je me souviens de m'être amusés comme un petit fou dans ces moments là. Le parc maintenant est trop dénués d'endroit solitaire ou on peut se posés et prendre un livre l'été., trop de passants qui vous dévisage avec votre bouquin a la main. Ma grand mère ainsi que la sienne qui sont nés a Chauny et ma fille de même Chauny et devenu a mon grand désarrois une ville ou la population a trop changer J'y resterais comme ma famille la toujours fais mais j'aimerais retrouvés l'ambiance de ma jeunesse sans toutes ses hordes qui traîne devant l'église saint-martin sans ciblés qui que ce soit mais il suffit de regarder qui stagne devant avec le soleil ( comme chez eux ) alors que seulement quand il pleut je savoure les moments ou le bruit ne se fait pas ressentir. Chauny reste agréable a vivre tout de même et j'en suis fier même si a la place des petites maisons ou de beaux habitats les hlm poussent la population qui va avec ce type de logement augmente et s'en suit la dégradation du climat et de la sympathie aussi. Manque de moyen donner aux forces de l'ordre pour faire respecter des petites lois juste bonnes a appliqués sur le papier tels que les livraisons en ville ou les bruits des lycéens le petit matin alors que le bruit n'est autorisés qu'a partir de 8h du matin. La ville reste fleuris et c'est super comme sa.
!Chauny je t'aime! : Chauny est une petite ville de province oû il fait bon vivre. Grâce à l'action du maire et de son conseil municipal cette ville est de plus en plus agréable. C'est aussi ce que pensent les gens qui viennent de l'extérieur. Ce que j'aime à Chauny : J'aime à chauny son cadre de vie, ses parcs, son canal, sa rivière(qui font le bonheur des pêcheurs)ses structures sportives, ses animations culturelles etc... Ce que je n'aime pas à Chauny : Ce que je n'aime pas à chauny, ce sont les incivilités des gens qui ne respectent rien, ceux qui stationnent n'importe oû et n'importe comment, qui stationnent ou circulent sur les trottoirs, ceux qui déposent leurs poubelles la veille au matin voire l'avant-veille du jour de ramassage ceux qui ne respectent pas les horaires pour effectuer leurs travaux(tondeuses etc.)tout cela mériterait des interventions plus fréquentes et plus sévères de la police municipale !
Le passer : Je suis nee a chauny en 1956 j'y et vécue jusqu'a mes 18 ans comme toute personne ! J'ai de bon souvenir ! Ce que j'aime à Chauny : La joie de vivre dans une belle petite ville ! Des gens simple mais heureux la fete au canal ! Du jeux de pome avec guignol ! De ce gros arbre en haut de l'escargot c'est grande fete foraine ! Le monde dans les rues ! Ce que je n'aime pas à Chauny : Le temps a bien changer ! Je suis retourner a chauny 30années plus tard ! Pour me souvenir comme ont dit ! Et bien sur la mairie et les eglises sont toujours là ! Mais je dit comme les personnes qui se sont dejà exprimer ! Ou sont les usines qui tourner a plein regime ! Plus rien ! Part contre les hlm sale ! On pousser comme des champignons ! Des gens d'esagreable dans la ville ! Sur le marche du vendredi ! Voler mon porte monnaie)le canal et ses environs ! Sale (bois et dechets sur les berges ) là ou quand j'etais enfants on aller se baignee ! La rivierrette si je me souviens des nomsla piscine a disparue pour un parking de bus qui ne resemble a rien ! Mes souvenirs c'etait le kiosque ! Le viel escargot aujourd'hui ! Il ne ressemble a rien ! Je me souviens de mr gonthier qui chanter oh chauny comme tu et jolie ! Et bien je suis desoler pour les personnes qui vive aujourd'hui a chauny ! Il a bien changer ! De plus j'ai trouver les gens tristes et vulgere ! Pas de magasins ouvert le dimanche ! Pas de gens ldans les rues saufs les delinquants ! Qui se bagarre ! Pour le plaisir ! Je ne renie pas mon lieu de naissance ! Mais je ni finirais pas mes vieux jours ! C'est trop triste.
Ville fermée : Petite ville de province, peu intéressante à mon goût. Ce que j'aime à Chauny : Le centre ville pas mal. Ce que je n'aime pas à Chauny : Le racisme ambiant, certainement dê au chômage élevé...
Bowling à Chauny : Que diriez-vous de l'ouverture d'un bowling sur Chauny sur le thème de la country. Ce que j'aime à Chauny : Le rajeunissement effectué par la mairie depuis plus de 15 ans.
C'est chez moi : Ville très agréable à vivre. Ce que j'aime à Chauny : Sa propreté. Ce que je n'aime pas à Chauny : La circulation et le stationnement en centre ville.
Mon avis actuel (juin 2010) : J'aime. Ce que j'aime à Chauny : Le parc des promenades, le pont dérique, la vue sur le brouage et l'institution Saint-Charles depuis le train quand il freine après Abbécourt avant d'arriver en gare de Chauny (ce qui montre qu'ils sont bâtis sur une hauteur) la place de l'hôtel de ville où je suis venu habiter à l'âge de 2 semaines (venant de la maternité locale) le marché couvert, les rues de la république et de la chaussée (quand je n'étais pas encore décagénaire, j'appelais se rendre dans ces rues "aller en ville") la place Bouzier est ses foires (surtout celle de mars qui marque le retour de jours plus longs) -je regrette l'imperméabilisation du sol, et la disparition des tilleuls- la relative proximité de la nature (je suis rassuré d'apercevoir des vaches au-delà de la rive depuis le haut d'un escalier de Saint-Charles) j'aime que l'Oise, ses affluents et leurs crues périodiques empêchent l'urbanisation d'un partie de la ville. Ce que je n'aime pas à Chauny : Il ne s'agit pas de ce que je n'aime pas, mais plutôt d'évolutions contrariantes : l'emprise croissante des surfaces bâties sur les terres jusque là agricoles, alors qu'une partie du centre comporte de nombreuses maisons datant des années 1920 et qui restent longtemps en vente ; je ne voudrais pas que Chauny et Villequier-Aumont (où mon arrière grand-père fut garde champêtre) finissent pas se confondre dans une conurbation. Chauny n'a jamais été réputée pour sa gastronomie mais la prolifération des kébaberies est frustrante notamment pour le végétarien que je suis; je regrette que la "requalification" du parc des promenades, les aient rendues moins pittoresques (relief atténué entre le haut et le bas du parc, disparition d'arbres qui cloisonnaient l'ensemble et le faisaient paraître plus grand : apercevoir les maisons de la rue Eugène Levaslot depuis la avenue Victor Hugo et les voitures circulant avenue Victor Hugo depuis la rue Eugène Levaslot rétrécit le parc). Le parc des promenades était un "jardin à l'anglaise" et aurait dû le rester.
Finalement pas si mal mais peut encore mieux faire : Je suis arrivée il y a plus de 40 ans dans une ville très triste ; j'ai eu beaucoup de mal à m'adapter à une ville sans monuments historiques, au climat pluvieux ; à des habitants peu accueillants, je me suis enfin adaptée avec l'aide de quelques amis qui m'ont fait découvrir l'histoire d'une ville meurtrie par la guerre et à laquelle je m'intéresse ; cette histoire de la ville (ou le climat) justifie peut-être la méfiance ambiante des chaunois de naissance. Ce que j'aime à Chauny : L'architecture : très belles maisons bourgeoises, rues larges aérées selon les idées de la reconstruction, peu à peu le centre ville s'améliore très nettement (promenades, places, marché couvert, hôtel de ville boulevard, gare), médiathèque active. Ce que je n'aime pas à Chauny : Insécurité grandissante, dommage aussi que les poubelles jonchent les trottoirs 7 jours sur 7, pas d'application d'un règlement n'existant que sur papier, ça gâche beaucoup les fleurs ; les abonnements aux spectacles du Forum sont d'un accès difficile.
Du bon et du moins bon : J'y ai vécu quelques années et j'y retourne régulièrement. C'est une ville agréable dans l'ensemble mais des petites choses viennent ternir le tableau. Ce que j'aime à Chauny : L'état général de la ville (très bien entretenue). Le parc des promenades entièrement rénové est très agréable à présent. Les installations sportives. La ville est très accessible par route ou par le train. Ce que je n'aime pas à Chauny : La délinquance en augmentation mais celle-ci n'est pas le fait exclusif des jeunes chaunois malheureusement.- Le manque de perspective d'emploi avec les usines qui voient leurs effectifs diminuer d'années en années. - Malgré la présence de nombreuses infrastructures le permettant, il y a un manque criant de spectacle ou de concert d'artistes connus. - Le manque de place de parking en centre ville, un véritable cauchemar.
Chauny, ville dynamique et agréable... : Une ville agréable, dynamique et relativement jeune qui est en constante amélioration depuis ces dernières années... Ce que j'aime à Chauny : Les nombreux efforts entrepris par la municipalité pour l'amélioration du cadre de vie : rénovation du parc des Promenades (qui est aujourd'hui l'un des endroits les plus agréables de la ville), nouvelle place Bouzier, rénovation de rues, place de la gare... Un centre ville dynamique et agréable avec de nombreux commerces pour une ville de cette taille : des commerçants accueillants... Le fait qu'il y ait quasiment tout sur place : cinéma, médiathèque, espace aquatique, commerces, 4 lycées... Une ville fleurie, et proche d'autres grandes villes comme Paris par exemple. La campagne environnante agréable et la richesse historique du département de l'Aisne... Ce que je n'aime pas à Chauny : Malheureusement un taux de chômage assez important, une insécurité qui ternit l'ensemble mais qui pourrait diminuer avec les nouvelles caméras installées par la ville. La pluie...
Chauny : Arrivé à Chauny il y a trois ans c'est avec un a priori très favorable que j'ai visité la ville, quelle ne fut pas ma déception au bout de quelques semaines, aucune animation, des gens mous et peu accueillants. Ce que j'aime à Chauny : Pas grand chose, la ville pourrait être parfaite, petite, pas trop chère, pas si mal située que ça, pas si mal retapée que ça et finalement assez bien desservie. Ce que je n'aime pas à Chauny : L'insécurité y est énorme, surtout pour une ville de cette taille, les gens sont d'une familiarité affligeante, le fatalisme des gens est désopilant, le manque de politesse et de savoir vivre est fatiguant, difficile de se garer sans trouver sa voiture cognée de toute part.
Oh Chauny comme tu es jolie ! : Très belle petite ville dynamique, fleurie, beau centre commercial... Ce que j'aime à Chauny : Il y a de tout sur place, manque peut être d'un lieu de sortie nocturne (bar de nuit, discothèque, bowling, patinoire...). Ce que je n'aime pas à Chauny : Les voitures ventouses en centre-ville que la police municipale ne verbalise pas ! Il manque également une grande animation offerte par la municipalité aux habitants comme un concert en plein air sur la place de l'hôtel de ville ou place Bouzier mais avec des artistes connus qui attirent les gens, pas des groupes sans aucun intérêt !
Ah Chauny, comme tu es joli ! : Y a mieux, mais c'est plus cher et plus au sud ! Ce que j'aime à Chauny : la dimension humaine de la cité la rénovation urbaine entreprise par la municipalité les promenades, la campagne environnante et la richesse historique de l'Aisne Ce que je n'aime pas à Chauny : les usines fermées, le chômage endémique, le climat.
Je reste fidèle... : Oui, je reste fidèle à cette ville même si doucement  je la vois s'endormir faute de développement économique, elle manque de dynamisme. Pourquoi, cette ville n'intéresse pas les entreprises, elle est pourtant si proche de la région parisienne, ainsi que des pays de l'Europe (Belgique, Allemagne, outre manche...). Ce que j'aime à Chauny : J'aime la simplicité des gens, ils sont humbles et généreux. Malgré le chômage, les commerces du centre ville restent dynamiques. Cette ville a fait beaucoup d'efforts dans l'aménagement des rues (fleurs, éclairage, stationnement...). Il ne manque que du travail... Ce que je n'aime pas à Chauny : L'insécurité est une plaie. Le dés?uvrement des jeunes ne justifie pas les vols et le vandalisme.
Mon avis sur Chauny : Chauny est ma ville natale, je n'ai connu qu'elle. Et bien qu'elle ne soit soit pas parfaite, elle l'est à mes yeux... Ce que j'aime à Chauny : Le fait que tout soit à portée de main. Que pratiquement tout le monde se connaissent. Ce que je n'aime pas à Chauny : Les vieux.
La petite ville de Chauny : La ville est assez agréable bien que les efforts de la municipalité se concentre sur le centre ville. Ce que j'aime à Chauny : Jolie architecture, ville jeune (grâce aux étudiants), centre ville agréable, associations dynamiques, médiathèque, cinéma... Ce que je n'aime pas à Chauny : L'INSECURITE qui ne cesse d'empirer... L'emploi est quasi inexistant.
Associations dynamiques : Renouveau des infrastructures municipales donnant une agréable sensation de qualité de vie. Ce que j'aime à Chauny : Beaucoup d'associations très diverses et très dynamiques. Ce que je n'aime pas à Chauny : Trop de saletés dans les rues.
Moyen : Ville moyenne qui ne demande qu'à vivre mieux. Ce que j'aime à Chauny : Ses rues, ses commerces certains habitants... Ce que je n'aime pas à Chauny : Climat picard, un climat d'insécurité quasi permanent, les maisons en briques.
Avis mitigé : Petite ville à l?environnement assez agréable. Chauny ayant été largement détruite au cours de la première guerre mondiale, a été reconstruite avec d?assez larges artères, bordées de belles maisons bourgeoises des années 1920. La gare, qui date de cette époque, est une assez belle réussite architecturale, avec ses lignes élancées. La ville possède au centre un parc de dimensions appréciables, faisant actuellement l?objet d?une réhabilitation. Elle est très bien équipée, voire suréquipée en installations sportives et culturelles : stades sportifs, forum avec cinémas, salle de concert, médiathèque construite il y a quelques années, mais dont l?offre en livres manque cruellement de qualité et de diversité. Le niveau socio-culturel de la majorité de la population est bas et le taux de chômage élevé. Chauny est située dans un des départements les plus pauvres de France, l?Aisne, et cela s?en ressent. Le taux de délinquance est loin d?être négligeable pour une ville de cette dimension. Aucun effort n?est fait pour promouvoir la bicyclette, au contraire, alors que la configuration de la ville le permettrait aisément. Pourtant les importants travaux de « requalification », destinés à embellir la ville et réalisés ces dernières années, auraient pu permettre de servir cet objectif. Les chaunois de souche sont accueillants, quoique réservés : Picardie oblige, même si les axonnais sont tout de même plus avenants que les habitants de la Somme. Les industries de la ville, chimiques et autres, ont vu ces 30 dernières années leurs effectifs fondre régulièrement. Trop petite pour conserver à terme un développement économique suffisant, Chauny n?a guère d?autre avenir que de devenir une banlieue éloignée de Paris. Son marché immobilier est d?ailleurs de plus en plus convoité par les franciliens, fuyant les prix aberrants de la région parisienne. Chauny est assez bien desservie vers Paris par le train. Une ville, somme toute, pas désagréable malgré ses défauts, mais trop modeste de taille pour être réellement attractive. Ce que j'aime à Chauny : La gare, les efforts de la municipalité pour embellir la ville, les équipements collectifs. Ce que je n'aime pas à Chauny : La taille trop restreinte, la délinquance non négligeable, la relative pauvreté, l'isolement, le manque d'ouverture.
Agréable à vivre. Ce que j'aime à Chauny : L'importance des équipements sportifs.