Votre avis sur Marseille

Mireille - 3 sept. 2004 à 00:00
 Baptiste - 13 mars 2018 à 15:20
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/marseille/ville-13055

Le soleil
Marseille, j'y arrive pas ! et je ne vais pas m'y installer. j'aime la mer, la corniche, c'est tout. un côté décontract. mais Je m'y sens pas vraiment bien. ce n'est pas l'histoire avec l'insécurité, que je ne ressens pas particulièrement et dont on parle touours. mais je n''aime pas la ville, en elle-m^me, pas d'unité architecturale, pas d'harmonie, trop d'immeubles pourris; dans les quartiers riches personne dans les rues. vide. et puis je trouve que mine de rien c'est un peu. triste. beaucoup de gens déracinés, qui ont dû quitter leur pays. les Marseillais sont d'un chauvinisme !! hi hi!
ma ville ( j'y suis née) Marseille parlons en et devenue sale polluée beaucoup trop d'incivilité des gens grossiers ,des embouleillage a n'en plus finir, et du betons on construit de partout n'importe ou
je vais fuir cette ville qui na plus rien de la ville ou il fessais bon vivre. courage a ceux qui veulent y vivre
47 ans de vie à marseille et la seule chose que j'ai envie de dire c au secoure vivement que j'ai les moyens de partir de cette ville qui et pour moi la bouche de l'enfer sous le soleil
Cet ma ville il y a du soleil​ toute l année
On i trouve des personnes heureuse de vivre dans cette région malgré ce que l'on peut dire sur les Cartier les gens sont
Pas tous des truand
Jolie ville avec beaucoup de soleil et toujours des gens souriant et solidaire.. Climat chaleureux..et des habitants vivant et tranquille.
Sale et délinquante dommage!!!!!
Marseille est une ville à découvrir, á continuer de reconstruire, on peut y faire de belles rencontres...et de pas bonnes....c'est une ville qui a une âme....mais les marseillais vivent entre eux et sont fermés aux autres (méfiance?). J'y ai eu beaucoup d'activités, et les seuls amis que j'ai eus étaient comme moi, des rapportés, des lyonnais, des gens du Sud Ouest, ou des gens du Nord, qui vivaient à marseille. La ville a changé depuis quelques années, il y a plus de tension dans les rues, plus de monde aussi, de tous horizons...je l'ai quittée parce que j'avais besoin de plus de calme. Ce que je regrette, la possibilité de rencontrer des gens ouverts....car pas facile dans la France profonde, qui peut être trés belle, mais dont les habitants demeurent réservés, fermés même. Marseille a de l'avenir...c'est une belle ville, où beaucoup de choses (possibles) sont à faire et à refaire.
Une belle ville avec beaucoup de charme, d'intérêt et d'entrain. Sa réputation est mauvaise mais sa réalité est d'une beauté inexprimable et surprenante. Une ville en pleine mutation et rénovation. Il suffit de la visiter pour voir que les à-priori sont faux.
sale ville
Marseille est une très belle ville . Je sais que beaucoup la considère comme dangereuse . Mais dans toutes les villes il y a des quartiers sensibles. Je suis souvent allée là-bas . Je rêve même de m'installer dans cette ville car le climat est plus doux
avec 2800 heures de soleil c'est super.
Une ville gangrènée par la délinquance et les profiteurs de notre système d'aides sociales, tout est sale, le nombre de cas sociaux se multiplie à vitesse grand v, l'incivilité est une marque de fabrique, crier plus fort pour avoir moins tort telle est la devise du marseillais de base...
La première impression quand on vient à Marseille c'est l'impression de saleté dans les rues et sur le trottoirs qui sont souvent défoncés, même dans le plus beaux quartiers. La majorité des immeubles mériterait aussi un grand ravalement. C'est cette impression de chais urbain qui rend cette ville difficile
à apprécier au premier abord. On se demande comment on
Peut
en arriver là car tout n'est pas qu'une question d'argent. Il ya plein de villes "pauvres" mais beaucoup mieux entretenues et aménagée. Je n'ai vu aucun aménagement pour les cyclistes par exemple, c'est incroyable en 2016 un tel archaïsme. En revanche pour le peu que j'en ai vu j'ai trouvé le métro rapide et propre (contrairement à Paris) et les marseillais très sympathiques en revanche pas très exigeants sur leur qualité de vie quand on voit le désordre urbain auxquels ils sont confrontés.
Ma ville est propre, mais les marseillais sont très très sales
76620 LE HAVRE
15 oct. 2016 à 15:47
Richesse culturelle inégalable !!
7662@
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2016

11 oct. 2016 à 18:15
Très riche culturellement, très jolie ville, beaucoup de choses à voir, le vieux port, le château d'if, avec la fameuse histoire de Christophe Colomb et ses cachots, le frioul, la cannebière, cours belsunce, la porte d'aix, la gare Saint-Charles, Notre-dame de la garde dit la bonne mère...le mistral, le soleil, saint victor, le vieux Marseille quartier du Panier ( l'évéché), les plages du prado, andoume, le prophète, la pointe rouge, l'estaque etc....
Toutes les communautés échangent facilement, ville qui s'améliore beaucoup, il ne faut pas écouter les médias qui en rajoutent...
Marseille c est la ville des merveilles.c est la capitale des maghrebins
Belle ville au Soleil mais....
24 sept. 2016 à 10:13
Très riche culturellement, mais Marseille devient un Paris bis, trop de monde rentre dans cette ville !
Aldèsde Tours
18 sept. 2016 à 16:57
Oups ! Que dire ?
Fuyez cette ville qui n'est plus française, retournez tranquillement chez vous et surtout ne vous retournez pas.
LAURENT38040
18 sept. 2016 à 16:54
De passage à Aix-en-Provence cet été chez des amis, nous nous sommes quand même surpris avec les enfants à vouloir visiter le centre ville de Marseille dont mes souvenirs dataient des années 85/86.
Quelle énorme déception depuis la gare jusqu'au vieux-port en passant par Noailles, que de saleté, que d'immeubles délabrés, que de pauvreté, de mendiants et ce sentiment d'insécurité et alors on avait vraiment pas l'impression de visiter une ville française.
Ouf la visite n'était que d'une journée, on est ensuite reparti vers un monde civilisé;
nul
kikiamarseille
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 13 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2016

14 sept. 2016 à 00:32
bordelaise puis fraichement marseillaise depuis la rentrée 2016 après une période québécoise et parisienne, j'ai créé un blog pour partager cette expérience de nouvelle vie familiale dans le Sud ;) kikiamarseille.com , ça peut toujours intéresser :) moi je sais que l'année dernière je scrutais tous les forums et blogs de personne sayant vécu cette expérience
Super
ca fait 50 ans que je suis a marseille et il n'y a que le travail qui me retient sur cette ville,insecurité de la part de tout ses envahisseurs qui ne respecte rien ni meme chez eux!!une ville plutot morte dans le centre ville ou ma famille ont des magasins ,et j'entend tjrs le meme refreins,saleté,insecurité,incivisme et j'en passe,un maire de marseille pas du tout a la hauteur!vivement la retraite pour partir !!!
Arnault22222222
14 août 2016 à 14:00
Que cette ville est sale et triste, on a bien du mal à croire que l'on est en France quand on se promène en centre ville !
Je pensais que des travaux permettraient d'améliorer cette ville, que nenni !
Ville sale, avec une architecture vraiment pas belle surtout quand on arrive par l'A7, une population peu accueillante, toujours un fort sentiment d'insécurité dans beaucoup de quartiers...très grande déception. La mauvaise réputation de la ville est bien une réalité.
Moussa, 13-8-2016
Ma foi ! Peuchère ! C'est Marseille !
Rapides et chaudes sont les fiançailles
Le temps d'ailler, de cuire les victuailles
Et voilà le rituel des épousailles.
Lire on-line : http://www.eljadida.com/actualite_news_el_jadida/il-y-a-40-ans--a2996.html
sam marseille
2 août 2016 à 14:11
AHH MARSEILLE J y suis née et en suis parti depuis peu...qui aurait cru que cette ville que j ai temps critiqué me manquerai a ce point.Ses défauts en font ses qualités.
son paysage,son soleil mais surtout sa population en font une ville unique et charmante.
son accent,sa chaleu humaine et surtout ce coté cool des marseillais je sduis marseillaise et des que je fini mon expat j y retourne au plus viiiiiite
Arnault2001
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 24 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
1 août 2016

1 août 2016 à 09:42
Marseille est la bien la seconde commune de France au sens restreint du terme.
Lyon est bien la seconde ville de France au sens habituel du terme : le milieu géographique et social formé par une réunion organique et relativement considérable de constructions dont les habitants travaillent pour la plupart, à l'intérieur de l'agglomération, au commerce, à l'industrie, à l'administration.
Quand on parle d'une ville (Paris, Londres...) on ne parle pas uniquement de la commune, on parle de l'agglomération toute entière.
Sauf que Marseille est la 2 ème Ville de France et non la 3 ème
Arnault2001
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 24 juillet 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
1 août 2016

24 juil. 2016 à 17:33
Cet après-midi je me suis baladé avec mon fils dans quelques quartiers de Marseille du centre ville (Vieux-port, Noailles, La Plaine...). Pourtant on m'avait parlé du quartier de La Plaine comme étant le quartier animé de Marseille avec des artistes...une vie dynamique...
Avec mon fils, on a surtout fait attention à ne pas marcher sur des seringues et alors quelle puanteur d'urine partout !
La traversée du quartier de Noailles ressemblait à la traversée du bled en moins drôle.
Je constate que la ville est toujours aussi sale et peu attractive.
Il est bien triste que la 3ème ville de France soit tombée si bas et qu'elle n'arrive toujours pas à se relever.
Triste constat mais constat d'actualité.
je ne suis pas née au temps de pagnol mais j'y ai sejourne quand j'avais vingt ans la ville y etait plutot agreable et j'ai decouvert a marseille un cadre de vie appreciable j'habitais les hauts de castellane ,sympa j'y suis retournée il y a peu de temps ,arriver par la gare ,grande deception quartier crade voire deguellasse le temps des invasion est venu et la crasse avec ,ont ne demande pas au nouveau venu une ville de respect vu que chez eux ils n'en ont pas.
Voila bengous
Les navettes
4 mai 2016 à 15:02
Ville attachante et en tout état de cause, qui ne laisse pas indifférent... On ne peut que se réjouir des efforts d'embellissement réalisés, des lieux culturels existants et en développement... Un point noir toutefois : les embouteillages ! A quand un réseau de transports en commun digne de la 2ème ville de France ?
Ouaih euh bof
30 avril 2016 à 15:34
Je préfère rester dans ma petite ville de Romans-sur-Isère (Drôme) plutôt que de me faire flinguer par une balle perdue ainsi que de vivre dans une décharge à ciel ouvert. Mes parents avaient des voisins gitans qui venaient de Marseille. Mais même eux, qui n'ont pourtant pas une bonne renommée, en avait marre. C'est pour cela qu'ils sont venus vivre a Romans.
Bonjour Bernard,

Je déteste également cette ville et je ne suis absolument pas fier d'y être né.
Je réside actuellement sur Avignon qui n'est guère mieux, c'est un peu Marseille en beaucoup plus petit.
Vivement mon départ, vite !!
J'envisage d'aller m'installer et travailler sur Lyon.
D'une manière générale, la région PACA est peu attrayante, la mentalité y est très particulière, de plus, il n'y a pas de boulot ! le chômage est prédominant !
superficialité des habitants, hypocrisie, agressivité, irrespect général, inculture et j'en passe...
Le soleil, la mer, le ciel bleu, ne représentent pas un tout non plus !
Je suis consterné par l'incivisme et l'irrespect des habitants. La ville est très sale, mais cette saleté n'arrive pas toute seule !!. C'est consternant de voir les équipes de nettoyage en "action", et cela avec des impôts locaux énormes.
Dommage
Marseille est un laboratoire de ce que les grandes villes françaises seront demain.
C'est en quelque sorte la "France d'après" et ça fait froid dans le dos.
Si certains aiment, tant mieux pour eux.
Rien à dire !
Claude Reporter
18 mars 2016 à 21:38
Hé bien moi je viens de Paris et je suis complètement séduit par la deuxième ville de France.Je trouve ici pratiquement tout ce que j'avais a Paris,avec en plus la mer le soleil et les la bonne humeur des Marseillais.Moi Parisien de naissance qui pensais ne pas pouvoir vivre dans une autre ville que la capitale je me suis parfaitement adapté a la cité phocéenne.
Marseille est la desieme ville la plus peuple
moyen... moyen... je ne suis pas arrivée à aimer Marseille, ou plutôt à m'y sentir bien. j'y ai passé un mois pour savoir si j'avais envie de m'y installer. ok le climat meilleur, quoique souvent trop de vent, er la mer, principal atout, qui n'est pas des moindres. j'ai beaucoup voyagé, me suis sentie complètement à l'aise dans certaines grandes villes du monde, mais Marseille, je n'y arrive pas. me sens tirée vers le bas.. . A chacun son ressenti
Très riche culturellement, beaucoup de choses à voir
Allez Marseille !!!
Farid 13 - Marseille.
29 févr. 2016 à 17:25
Il fait bon vivre à Marseille, il faut savoir se débrouiller et arrêter de regarder la télévision, les médias en rajoutent beaucoup, voir même ils mentent.
je ne connais pas Marseille et je n'y est jamais mis les pieds bien que je ne suis aussi pas fan de la ville de Paris vous m'avais en quelque mots dégoûté de Marseille désoler si y a des fautes d orthographe.merci a vous
Kevin un Breton du Havre
15 févr. 2016 à 11:01
On peut se plaire à Marseille , mais on peut se plaire aussi au Havre ( réponse à le Havre/Marseille ) et cela pour un grand nombre de raisons. En tout cas, moi, j'habite au Havre et j'apprécie la qualité de vie qu'on y trouve
Sa recrute bcp dans le bâtiment ?
LE HAVRE/MARSEILLE
13 févr. 2016 à 12:49
Au lieu de critiquer Marseille, allez dans les régions du nord et vous pourrez sans doute mieux apprécier la qualité de Marseille.
Marseille est ville très riche culturellement.
Le soleil est là toute l'année, il y a du travail pour ceux qui veulent travailler. De plus en plus d'entreprises investissent.
Le chômage et la délinquance, ce n'est ni plus ni moins qu'un mythe.
Je suis parti du havre pour Marseille et je m'y plaît !
Marseille est une ville qui a un potentiel immense de par sa position géographique, son climat, ses espaces naturels (calanques en tête) et son histoire multimillénaire. La ville est en effet la deuxième de France pour sa population intramuros même si l'agglomération marseillaise n'est classée que troisième (juste derrière Lyon). Marseille cultive une image de tolérance, de jovialité et un art de vivre qui lui est propre. Sur le papier, la ville semble disposer de beaucoup d'atouts. Mais la réalité est toute autre...il suffit de lire les nombreux commentaires postés ci-dessous. Malheureusement, je pense que Marseille est à l'avant-garde de ce qui attend la plupart des grandes villes françaises. C'est un laboratoire de la France de 2050...
Vous dites de la caca donald007
10 févr. 2016 à 11:26
Bonjour,

J'aimerai avoir des renseignements sur Marseille coter emploi, étude ... je sais que c'est une très grande ville (La deuxième en France) Les habitants ont la bonne réputation d’être avenant cela est déjà un bon point.

Marseille une ville sale,Proche des villes du Maghreb n'importe quoi mon pauvre et
une inconnue de passage :-)
3 févr. 2016 à 11:48
Bonjour,

Vous me faites rires, Les villes de Toulon, Hyères, Agde, Perpignan, Argelès-Sur Mer sont plus proches du Maghreb que Marseille (qui est légèrement plus au nord)et beaucoup propres. donc il ne faut pas imputer la soit disant "proximité" de ces pays à la saleté...d'ailleurs la Corse et la Sardaigne sont encore plus proches et moins sal...donc peut-être qu'il convienne de evoir votre raisonnement.
cdt,
Claude Reporter
23 janv. 2016 à 17:00
Tout a fait d'accord avec vous, moi je suis un Parisien qui possède une maison a Marseille et je dois dire que je suis de plus en plus souvent dans la Cité Phocéenne, grâce au TGV en 3 heures .A tel point que j'envisage de quitter Paris pour vivre a temps plein a Marseille,comme l'ont fait Jean Jacques Goldman,Laurent Ruquier,Kad Mérad, Jean Pierre Foucault, et tout dernièrement Franz Olivier Gisberg, qui adore la deuxième ville de France.Certes Marseille est moins propre que Paris mais ça s'améliore de jour en jour.C'est aux Marseillais d'avoir un peu plus de sens civique,comme le dit souvent Monsieur le Maire Jean Claude Gaudin.
Superbe cité focéenne
26 déc. 2015 à 15:02
Très riche culturellement, au soleil, de plus en plus d'entreprises investissent, le mistral souffle mais cela fait parti du jeu.
Marseille est depuis fort longtemps une ville sale, une ville très proche de celles du Maghreb ou les détritus et les poubelles sont très visibles comparée à Lyon qui en importance intrinsèque la suit mais est devant et heureusement en tant qu'agglomération pour représenter la 2 me cité de France .
Ville la plus crade de france et la plus poluée d europe......bravo mr le Maire
Bonjour,

j'ai appris les difficultés pour faire fonctionner le Ferry boat suite à des maladies. Je suis un jeune retraité avec permis bateau que je pratique l été.
J'aime Marseille et me propose pour vous dépanner qd cela sera nécessaire comme en ce moment.

Merci de me contacter au 0671769870 et de faire remonter l'info au bon service.

Jacques FERRIER
(A Mika,
(Vous devriez retourner à l'école pour apprendre à écrire le Français...)

Arrivée à Marseille il y a 22 ans avec mes fils qui étaient très jeunes à l'époque, qui me remercient pour la merveilleuse vie qui a été la leur grâce à ce déménagement !!! Ils travaillent maintenant à Paris, mais "descendent" dès qu'ils le peuvent, tant c'est un bonheur pour eux de s'y retrouver !

La ville devient de plus en plus belle...certains endroits comme les environs du Mucem, sont "magiques" !

Un seul grand énervement ...la propreté... dû au manque de respect de trop nombreux individus pas du tout éduqués... et un manque évident de sévérité et de rigueur de la part des politiques et responsables de Marseille...

J'y suis et j'y resterai...d'autant plus que 2 de mes garçons travaillent à décentraliser leur job, pour enfin revenir vivre dans la région ! :)
La Villes s'est faite "peau neuve" ? je demande à voir ça, tous les routes et infrasctures récentes ont déjà pris 10 ans dans la geule (le tout nouveau vieux port n'a jamais vu un coup de karsher,à 22h c'est l'Irak là bas)
A tous les nouveaux arrivants et/aux touristes , ne faite pas de bilan maintenant, on en reparlera

Socialement c'est invivable, soleil et plage c'est très bien, mais l'étouffement quotidien (pollution, trottoirs de l'antiquité, rue défoncée, pilote de rallye à chaque feux rouges....) vous remettent les idées bien en place.

La ville pourrait être attrayante, mais vous marseillais, votre ville qui sois disant au passage et la plus belle au monde, vous la détruisez de jour en jour, votre mentalité est de loin la pire en France (raciste, fier de vos rues sales, feignants et paresseux, superficielles comme jamais)
Tous vos bars dégoulinent de cas sociaux les plus extrêmes

La liste est encore longue, marseille aux marseillais (enfin plus les vrais, ils sont tous partis), marseille au peuple le plus sale de France (fier de vos immondices, les éboueurs ne sont par marseillais? les policiers de sont pas marseillais? les services publics eux aussi ont droits au fini-pas commencer-déjà parti ?

A bon entendeur
mastaillette
30 août 2015 à 14:05
Je vis à Marseille depuis l'age de 9 mois autant dire qu'elle est ma ville natale.
Que dire sur Marseille, oui nous avons la mer, enfin si et seulement si il n'y a pas d'alerte pollution à cause d'un trop gros coup de mistral ou d'une averse la veille, c'est dire la qualité de l'eau...
Et puis pour vraiment pouvoir se détendre à la plage et éviter de se faire voler ses effets personnels ou tout simplement de se faire emm**** par des jeunes merdeux, un conseil prend toi un transat en partie privatisée (d'ailleurs en quelques années les plages privées ont poussé comme des champignons, grâce à la délinquance le marché de la tranquillité a le vent en poupe: à 35€ par tête la journée on y va moins souvent...)
Reste alors les calanques, et la il te faudra prendre ta voiture, celle là même que tu ne pourras plus garer en rentrant chez toi, car même si tu n'habites pas en centre ville, tout est payant et pris d'assaut en terme de stationnement.
Tiens parlons un peu de la conduite somme toute "sportive" des marseillais, l'avantage c'est qu'une fois que tu conduis chez nous tu peux aisément faire le Paris - Dakar sans appréhension, mieux si tu es motard, tu auras l'impression parfois de faire du taxi-brousse! C'est comment dire... assez exotique, à croire que les marseillais ont un code de la route bien à eux: refus de priorité, tu te fais klaxonner voir rentrer dedans lorsque tu ralentis à un feu orange pour t'arreter au rouge, les scooters te doublent par la droite, les vélos reste à ta gauche (peut etre croient ils qu'ils arriveront à pédaler assez fort pour pouvoir te doubler???), les piétons traversent n'importe ou et n'importe quand, sans compter les shummarer excités du volant qui se croient sur une piste de karting et slaloment en accumulant les queues de poisson, en te collant au derriere, en t'éblouissant d'appels de phare pour gagner 30 sec et faire les cakes...
AH OUI mais on te diras ici que cela fait partie du folklore Marseillais, chez nous tant qu'on est premier et surtout dans la connerie on est fiers...
Je passe sur toutes les incivilités verbales ou gestuelles que tu auras la chance de subir...
Reste alors les transports en communs, on ne va pas se mentir le métro est un dispositif très pratique pour sauter d'un point à un autre, dommage qu'il y règne tout le temps un climat d'insécurité, parfois j'ai honte lorsque se cotoient touristes et déchets humains... Oui le mot n'est pas trop fort, des déchets humains il y en a un paquet, fous, bourrés, drogués, clochards et petits délinquants armés jusqu'au dents (j'ai moi même été témoin d'un gamin d'à peine 15 ans braquant avec une arme à feu un homme, et personne n'a bougé, même les flics n'ont pas décidé de l'arreter... affligeant!)
De manière générale, les bouches de métro sont assez mal fréquentées, preférez le tramway, beaucoup plus agréable et qui rejoint quasiment les mêmes points que le métro!
En terme de sorties, nous bénéficions de plusieurs adresses très sympa, des petits restau de très bonne qualité notamment sur le quartier du cours julien (attention tout de même car on le rebaptise familièrement la cour des miracles), et d'endroits qui se veulent un peu plus guindés: les voûtes de la major enchanteront les parisiens en mal de soleil tarifs élevés et ambiance bobos garantis!
L'escale borély est assez agréable en été, car l'hiver il n'y a plus personne en bord de mer, reservez vous la place castellane pour les midis, les brasseries sont vraiment d'un bon niveau qualité-prix (le massena café ou le paulaner pour ne citer qu'eux)
Il y a ensuite pas mal de chose à voir niveau patrimoine, les calanques sont superbes, le chateau d'if est une mignone petite sortie, notre dame de la garde vous offrira un panorama génial, les forts saint jean et saint nicolas sont pas mal aussi, la route pour aller au mucem est agréable (par contre les expo de ce musée n'ont rien de bien intérressant), le musée d'histoire de marseille dans le centre bourse est à faire, les parcs du pharo, borély et pastré sont très sympa si vous etes en mal de verdure ou que vous avez envie de pratiquer le roller, le bowl de marseille est aussi sympa pour les amateur de glisse, le quartier du panier est typique mais un peu coupe gorge, surtout le soir.
Question shopping vous retrouverez en triple toutes les enseignes déjà bien connues, l'offre en terme de magasins parait fournie, mais a t'on vraiment besoin de 4 magasins H&M, 3 magasins Promod, 3 magasins Zara, autant de Camaieu et Mango dans le centre ville???
Sans compter les zones commerciales de la valentine et de plan de campagne qui condensent encore ces mêmes enseignes!!!
Même si je préfère nettement faire les boutiques dans les centres villes pittoresques je comprends le marseillais moyen qui fuit vers les centre commerciaux, lors des jours d'affluence et des vacances scolaires le centre ville ressemble à un zoo!!! Vous pourrez apprécier les beuglements et autre crachats de lama.
Chez nous on est généreux: on vous fait partager notre douce musique avec les hauts parleurs de notre mobile, on vous fait même partager nos conversations téléphoniques personnelles! Quelle chance!
Par contre la rue de Rome offre pas mal de boutiques de vêtements et chaussures très bon marché et de qualité tout à fait correcte comparativement au prix, veillez à mettre vos oeillères et boules quies pour ne pas subir les cagoles!
Parlons un peu immobilier maintenant, certes nous n'avons pas le niveau de spéculation de Paris, mais quand même je ne trouve pas que les loyers soient donnés, surtout au regard des prestations, les facades sont trop peu souvent ravalées, le double vitrage et autres améliorations d'isolation phonique et thermique sont inexistantes pour certains propriétaires et dieu sait que l'hiver il fait froid chez nous et que la ville est assez agitée!
On ne connait pas non plus la désinsectisation des immeubles ce qui nous vaut des cafards gros comme des scarabées dans les rues et parfois même dans les habitations d'immeubles infestés!
Les impots locaux ne cessent de flamber, les quartiers se dégradent en terme de population (notamment le 4e, 5e et 6e arrondissements)
Sans compter la taxe d'ordure ménagère qui pour ma part à coûté près de 400 € pour un studio, l'année de la grève des poubelles!!!!
Oui parceque le marseillais est revendicatif, et que l'éboueur qui bénéficie du "fini parti" ne voulait plus faire le travail qu'il ne fait déjà qu'à moitié!
Finissons sur l'éducation, qui est très contrastée, de manière générale si vous n'avez pas les moyens d'habiter un quartier un peu guindé et encore préféré un établissement privé.
La carte scolaire peut s'avérer catastrophique, et bien que souhaitant privilégier le service public, soyons honnêtes il ne remplit pas bien sa mission.
Le public est de manière générale mal fréquenté, et d'un bien moins bon niveau que le privé, exception faite pour le lycée marseilleveyre.
En conclusion: Si vous bénéficiez d'une bonne situation, ou d'une opportunité professionnelle Marseille peut etre un paradis à conditions de ne pas lésiner pour sa tranquilité, les différences socio-culturelles se font de plus en plus grandes et il sera difficile de bénéficier d'un cadre de vie agréable pour les classes sociales les moins aisées.
Venir en vacances ne suffit pas, il faut en faire l'expérience en pleine immersion.
Pour ma part et après 27 années passées je ne vois pas d'amélioration majeure (je ne parle pas ici d'architecture couteuse et de réseaux de transports qui étaient déjà suffisamment fournis il y a 10 ans).
Pour moi le départ est imminent vers d'autres horizons, le climat de cette ville est décidément socialement trop lourd.

Ah j'oubliais: si en France le piston est un sport national, à Marseille soyez surs que nous en sommes les champions!
jeromefidjy
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 21 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
21 août 2015

21 août 2015 à 17:19
J'ai vécu toute ma vie en région parisienne dont les 11 dernières années. J'habite depuis presque 4 mois à Marseille et voici mes premières impressions.
Marseille est une ville unique en France, très déroutante quand on vient du grand nord. Cette ville souffre beaucoup de clichés complètement débiles que les médias adorent véhiculer. J'ai reçu plusieurs visites d'amis parisiens qui ont été vraiment étonné et charmé par cette ville qu'ils n'imaginaient pas du tout ainsi.
INSECURITE : Je me sens ici beaucoup plus en sécurité que là où je vivais à Paris. Si l'on ne fréquente pas les quartiers sensibles (comme partout) il n'y a absolument aucun souci. Je vivais dans un quartier sensible de la capitale donc j'ai un oeil averti quant à l'insécurité. Pas une seule fois en 4 mois, j'ai vu quelque chose qui aurait pu m'angoisser. J'ai peut être eu de la chance, je ne sais pas. L'hyper centre est maintenant quadrillé de 1000 caméras de surveillance donc je pense que ça commence à porter ses fruits.
PROPRETE : c'est le point faible de cette ville. Les vieux immeubles n'étant pas conçu pour accueillir les containers, ils sont dans la rue. Le ramassage des ordures est quasi quotidien mais beaucoup de marseillais préfèrent jeter les sacs poubelles à coté ou derrière ces containers car ici certains hélas sont partisans du moindre effort. Le balayage des rues est inefficace dans certains quartiers car les cantonniers se contentent d'ouvrir les vannes d'eau et elle peut couler parfois plusieurs jours dans les caniveaux ce qui est une honte et inexcusable. Après, en se prenant la peine de prévenir la Mairie et d'envoyer un mail incendiaire à Marseille Métropole, les choses sont réglées dès le lendemain donc quand ils veulent, ls peuvent. Enfin plus vous habitez dans les quartiers sud, plus les quartiers sont propres.
MENTALITE : le marseillais est très accueillant mais souvent grande gueule par nature avec beaucoup de mauvaise foi. En 2 secondes il peut passer du mode grand sourire au mode,j'hurle et je veux tout casser. Personnellement ça me fait beaucoup rire. Il y a un ici un climat d'insoumission qui fait souvent sourire. Une fois qu'on le sait, ça ne pose plus de problèmes. Après les gens sont très souriants, très cools, pas stressés et vous adresse facilement la parole. C'est peut être superficiel mais génial et très agréable au quotidien ! Un point de Marseille que j'adore car à Paris c'est tout le contraire.En revanche les estrangers comme moi m'ont toujours dit qu'il était quasi impossible de devenir ami avec un marseillais d'origine. Je l'ai hélas constaté et ce n'est pas faute d'essayer mais nous sommes nombreux à venir d'ailleurs donc ce n'est pas gênant. Il y a en une revanche une mixité sociale et culturelle étonnante car dans un même quartier, il y une rue avec des logements sociaux alors que la rue parallèle sera bordée d'immeubles de grand standing ce qui n'est pas désagréable, bien au contraire.
NATURE ET CULTURE : certes il ny a pas autant de musées que dans d'autres villes de France mais il en existe quand même avec des expositions temporaires interessantes. Il y a beaucoup de théatres mais pas assez de cinés dans le centre ville à mon gout. En revanche, plusieurs festivals peuvent attirer les férus de culture musicale. Mais ce que Marseille a comme atout, c'est son emplacement. La région est absolument magnifique et c'est quand même un bonheur de pouvoir aller à la plage en restant dans cette ville. Il y a pas mal de plages (de cailloux, de sable, de galets), globalement propres et maintenant sécurisées l'été. Il y a d'autres petites plages plus discrètes pas surveillées mais très sympas. Le must ici : faire un pique nique le soir sur la plage avec des amis ! Mis à part les plages, il est possible de se balader dans les nombreux parcs, dans la campagne (oui à Marseille il y a la campagne ! et autour il y a les fameuses calanques, Aix, Cassis etc... La ville elle-même a des quartiers très jolis et parfois étonnants. Marseille est une mosaique de "villages" parfois très différents les uns des autres. Un coup de coeur particulier pour le quartier du Panier qui est un véritable village provençal en plein centre ville !
CIRCULATION : beaucoup d'embouteillages et la ville est "bordélique" par définition. Les marseillais ont leur propre version du code de la route qui parfois peut énerver un peu. Les transports hélas ne son pas vraiment développés (3 lignes de tram, 2 de métro et une ribambelle de lignes de bus) mais à priori propres et sécurisés.
LOGEMENT ET COUT DE LA VIE : le prix de l'immobilier est vraiment très raisonnable et on peut beaucoup plus facilement accéder à la propriété que dans les autres villes de France. Pour 150 000 euros, on peut acheter un T2 ou T3 dans un très bon quartier ! Les prix dans les commerces me semblent pas vraiment moins chers qu'à Paris en revanche. Par contre, le département étant le premier producteur de fruits et légumes, on peut vraiment manger de bons fruits et légumes locaux sans se ruiner.Par contre, je paye beaucoup plus cher de mutuelle santé (à cause des dépassements d'honoraire à Marseille) et d'assurance voiture que dans la capitale. Les impots locaux sont malheureusement exhorbitants ! (le double par rapport à Paris)
CLIMAT : encore un bon point. J'y suis depuis 4 mois mais je n'ai vu pour le moment que très peu de pluie. Il fait toujours beau et c'est quand même extremement agréable ! Le soir, j'ai pour l'instant moins souffert de la chaleur que durant certains étés parisiens car la ville est en bord de mer. Par contre quand le Mistral souffle, il ne fait pas semblant.

EN RESUME : si les première semaines furent difficiles, je dois reconnaitre que je suis de plus en plus attaché à cette ville qui a un potentiel énorme (elle rivalisera un beau jour Barcelone, j'en suis certain). Il suffit juste de volonté politique (réélire un maire qui ne veut rien changer pour contenter tout le monde, ne fait pas avancer la ville) et que ses habitants qui disent adorer leur ville (à juste titre) la respectent un peu plus. Marseille est aussi bien belle que moche, elle est vibrante, destabilisante, bordélique, malgré tout attachante grace à ses habitants, son soleil qui lui donnent ce charme unique malgré la mentalité parfois déroutante mais qui ne gène en rien de vivre heureux, une fois qu'on l'a connait. J'avoue que maintenant j'aurais beaucoup de mal à quitter Marseille et ne retournerai plus jamais vivre à Paris car il y a une qualité de vie indéniable dans la capitale de la Provence. A tous ses détracteurs qui n'y ont jamais mis les pieds, venez passer quelques jours en laissant vos préjugés à la maison et croyez moi, vous changerez surement d'avis.
TIBANEM
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 18 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2015

18 août 2015 à 15:29
Ni marseillaise de naissance, j'ai vécu à l'étranger Cambodge Laos , j'ai déposé mes valises dans beaucoup de villes de France du sud ouest , au centre ,de l'est mais pas le Nord j'ai beaucoup travaillé à Paris , Lyon, je connais Rennes comme ma poche , Londres n'a aucun secret pour moi , alors des rats énormes j'en ai vu à Paris , Londres et La Rochelle, l'insécurité je l'ai vécue à Angoulême , trois fois agressée en un an ! Des incultes , des cagoles,des gens inciviques : comme ailleurs ! Des crétins des psychorigides des malotrus des agressifs oui mais le français n'est-il pas le concentré de tous ces défauts qui ne seraient selon certains que marseillais . Oui cette ville est pauvre , le chômage problématique , mais c'est vrai que la France est dans son ensemble est dynamique en terme d'emplois , les derniers chiffres du chômage national ne concerneraient que Marseille ? L'OM oui et alors le PSG est-il plus cérébré et moins chauvin?
On s'abrutit moins devant la TV le soir à Toulouse Lyon ou Paris qu'à Marseille ?
Le code de la route oui c'est un problème marseillais .Les bordelais sont assez violents de ce côté là non ? Et les chiffres de la mortalité routière concerne l'ensemble du territoire me semble-t-il .
Alors c'est vrai Marseille est une personnalité , forte, excessive très souvent , Marseille n'est pas aseptisée , morne, banale .Marseille est hétéroclite , insaisissable , insupportable souvent , mais que Marseille ne soit jamais une ville-musée ou une ville-bureaux , réservée aux riches et cadres supérieurs comme Paris intra muros la misère sociale est bien présente et pour ceux qui la compare à Calcutta , qu'ils sortent de leurs grands hôtels avec piscine ou de leur bus de touristes climatisés.Que Marseille résiste à la gentrification du centre ! Et arrêtez de mettre en compétition les villes entre elles : quelle aveuglement ( je reprends tous les avis lus sur ce forum François et mes commentaires ne concernent pas seulement votre avis ) .Le plus difficile à supporter ici ce sont les comportements et la haine racistes .Non pas besoin d'être né quelque part pour apprécier les charmes de chacune des villes et villages où chacun a choisi de vivre .J'ai choisi de vivre à Marseille , j'y suis bien , je m'émerveille quotidiennement tout comme je me révolte assez souvent des défauts énormes de cette ville .Je ne suis ni sourde ni aveugle .Ni candide ni atteinte du syndrome du"c'est mieux chez moi" .Dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es : des habitants de Marseille j'en connais des polis, des respectueux, des cultivés , des gentils .Des habitants marseillais j'en connais des brutes , des décérébrés , des n'a qu'un neurones des "moi d'abord" , j'essaie de les éviter comme j'essayais d'éviter les fâcheux lyonnais, parisiens , bressans, charolais , rochelais , laotiens, cambodgiens ou marocains !
TIBANEM
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 18 août 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2015

18 août 2015 à 12:15
C'est vrai qu'il n'y a aucun rat à Paris, Lyon ou même à Trifouillis les oies ! C'est vrai que les bibliothèques, théâtres sont inexistants à Marseille : Le Toursky, la Criée, l'Halambra , l'opéra , et une multitude de petites compagnies ( Marseille est la ville qui abrite le plus de petits théâtres en France , si si si vous pouvez verifier !) C'est vrai que le Mucem n'est qu'une coquille vide , le musée Cantini une façade pour faire joli et le MAC une base sous marine au coeur d'un parc à Bonneveine .Dois-je vous parler du Frac , du musée de l'Histoire de Marseille ? Oui car vous y apprendriez que Marseille est née des grecs, des romains , que les italiens ont donné une couleur si particulière à cette ville , ces italiens qu'on appelait avec mépris et haine les Ritals, ritals qui étaient sales et bruyants , mais sans doute avez-vous des pertes de mémoire .... .Et pour votre information la Culture est accessible pour tous ceux qui seraient plus désargentés que d'autres , des tarifs sont prévus pour rendre cette culture accessible financièrement .
Marseille ne se donne pas à celui qui a les yeux crevés par la haine et l'amertume .
Marseille fait du bruit beaucoup , Marseille est agitée trop souvent , mais pour celui qui sait voir Marseille recèle des trésors de beautés et de surprises .Pas assez de blondinets aux yeux bleus à votre goût ? Trop d'immigrés qui seraient sales par nature ? C'est vrai que jamais nous n'avons vu un "français" de souche depuis Charlemagne jeter lui un mégot sur la plage , l' autre jeter un papier gras sur le trottoir , ou encore une blonde "propre" laisser les déjections de son chien dans les chemins , jamais nous n'avons vu de français de "souche" arroser les murs de sa ville de son urine odorante .
Je ne suis pas marseillaise, mais rochelaise, et je ne serai jamais Marseillaise sans doute , mais je connais cette ville depuis assez longtemps pour en connaître ses gros défauts et ses immenses qualités .Je ne suis pas ce que vous devez penser que je suis : une droit de l'hommiste bien pensante une bobo naïve et idéaliste . Encore que si ces défauts seraient à vos vos yeux rédhibitoires , je les considère moi, petite française de souche aux yeux bleus comme beaucoup plus supportables et civilisés que l'amertume, l'aveuglement haineux de l'Autre . Marseille ne se donne jamais , elle se mérite : laissez votre voiture polluante et encombrante et utilisez si vous le pouvez vos deux jambes , arpentez les rues et les ruelles le nez en l'air et les yeux grands ouverts : oui vous verrez des choses laides , sales, à l'abandon , oui vous verrez des façades étonnantes , des coins de campagne en pleine métropole , un côte maritime époustouflante des collines où vous ne croiserez ni humains , ni rats .Et entre nous , citoyen marseillais , que faites vous pour que cette ville étouffe moins dans les embouteillages réellement problématiques de cette ville , que faites vous pour que la ville dégueule moins de poubelles et de déchets de toutes sortes ? Que n'utilisez vous pas votre moyen de pression de citoyen accablé d'impôts ? Que faites vous pour rendre cette ville plus facile à vivre en utilisant votre responsabilité individuelle ?Fuyez si vous le pouvez car votre vie ressemble à un enfer visiblement , ou alors ouvrez les yeux , oubliez rancoeur et amertume et peut être alors Marseille vous fera voyager sans devoir prendre un avion low cost pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs .Marseille c'est la vie : elle est très moche , mais elle est très belle aussi pleine de surprises .Marseille est insupportable bruyante et parfois très agressive , mais elle peut être douce et reposante à qui sait fouiner , découvrir ses trésors qu'elle cache aux yeux de ceux qui ne veulent pas voir sa beauté .pETITE précision je ne suis pas ce qu'on appelle une privilégiée , je suis fauchée et handicapée alors les difficultés de cette ville je les vis au quotidien et elle ne me rend pas la vie toujours très facile .Mais je me sens plus riche et beaucoup moins invalide que vous monsieur ou madame MerdeSeille.Parce que je vis sur un trésor peut être souvent caché mais qui peut être partagé par tout le monde pour peu qu'il le veuille .
Une ville magnifique et tranquille entre mer et collines.
Lá Provence.
Je suis à Marseille depuis 3 mois maintenant apres avoir vécu 8 ans à Paris.
On parle souvent en mal d me Marseille et en venant ici tu comprendras pourquoi; on a l'impression que les gens aiment que l'on parle mal de leur ville et d'eux. Les marseillais parlent fort et exagèrent tout.
Lá ville est magnifique, le site est vraiment sublime. Par contre malgré les nombreux chantiers, travaux, rénovations, investissements on a vraiment l'impression que la ville est laissée à l'abandon, délaissée du reste de la France.
Il y a des rats énormes dans les rues, les rues sont sales et la mentalité est bien spéciale (tout est en retard ici et les gens en sont fiers)
Un exemple : j'ai passé plusieurs entretiens pour du boulot à Marseille, les questions que l'on m'a posé pendant ces entretiens étaient des questions que l'on ne pose plus depuis 10 ans dans les autres grandes villes de France, j'étais vraiment choqué...)
Ici, on vous demandera directement de où vous êtes et si vous êtes d'un pays étrangers (hormis les pays du Maghreb) on vous dira : ah bon vraiment??
Marseille manque vraiment de mixité, d'Internationalisme!
À part ça, la ville a beaucoup de bon côté, la mer, beaucoup de gens sont gentilles, la nourriture est bonne, les loyers sont très abordables dans le centre.
La région est vraiment très belle et l'accent est intéressant.

Je pense qu'il faut venir plusieurs fois avant de venir s'installer définitivement.

Marseille peut être le paradis, ou l'enfer.

Rubens
J'aime Marseille la ville c'est faite une peaux neuve beaucoup à découvrire
Malgré tous les avis défavorables,Marseille je t'aime.
Je ne suis pas Marseillaise ,et pourtant,qui sait visiter Marseille,cette ville est merveilleuse,pleine de bonnes surprises.Un environnement exceptionnel ,le vieux port qui à perdu un peu en authenticité ,mais où malgré tout l'ambiance est bonne.
Enfin,une ville provençale où à travers l'accent ensoleillé,on retrouve une convivialité digne des romans de Pagnol
Salut,
Cela peut être un très beau projet à condition qu'il a été réfléchis sur plusieurs mois voir plusieurs années. À condition de connaître Marseille. Si non, je vous invite à passé plusieurs vacances.
Marseille pourrait être le paradis, mais malheureusement il ne l'ai pas.
J'ai était dans le même cas que toi il y a plusieurs années, mais les années passe et les voyages aussi et je me rend compte que ma région est tout simplement magnifique.
Si je peux t'aider se sera avec plaisir.
Bye
MerdeSeille
26 juin 2015 à 12:05
Nul Nul Nul, Marseille est à fuir, mentalité dégueulasse, saleté urbaine, voirie des années 60, rats, immigration sale, culture inexistante, impôts très élevés et j'en passe .....
Ne vous laisser pas attirer par les fausses promesse marseillaise, elles sont toutes fausses !!!
elisa244
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 9 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 juin 2015

9 juin 2015 à 21:55
Bonjour lamba77 j ai moi aussi le même projet partir vivre a Marseille j ai 36 ans et 2 enfants 13 ans et 16 ans .Cela serait bien de partager nos informations.
Lamba77
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 7 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juin 2015

7 juin 2015 à 11:53
Bonjour Marina je me permet de t'ecrire car j,ai exactement le même projet que vous m'installer a marseille pour la rentr? prochaine j'ai 3 enfants de 18,16,13 ans.j'ai 38 ans si vous voulais on peu se metre en contacte et concrétisé notre projet a 2 ce serait plus simple et pouvoir en discuter.j'attend une reponce de votre part si vous éte d'accord :-))
Marseille ville touristique.

Quel marseillais d'adoption ou de souche aurait, aujourd'hui, l'effronterie ou le toupet de se plaindre des transformations urbaines qui embellissent la ville depuis plusieurs années ?

Admirons le « Vieux Port » et sa belle couverture qui renverse les perspectives et symétrise le pavé ! Admirons la promenade de la Joliette qui mène tranquillement vers les « Terrasses du Port » ! Célébrons le « Mucem » et la « Villa Méditerranée » avec leurs audaces architecturales, leurs beautés originales et fragiles. Toutes ces magnificences flattent notre fierté et, accessoirement, agacent nos impôts !

Qui se plaindrait de cette métamorphose ? Qui se plaindrait de ces vitrines qui exposent aux visiteurs du monde, le savoir-faire et les prouesses techniques, le goût des artistes et celui des concepteurs qui collaborèrent à l'agencement de cette exposition ? Ces réalisations récentes, (sans oublier la tour de la C.M.A), offrent leurs parures et leurs distinctions aux regards enchantés qui déambulent dans ces quartiers !

Reste que Marseille, ville souveraine, ville océane, perd de son charme dès que l'on s'éloigne de ce périmètre...enchanté ! Marseille se change, alors, en ville négligée ! La chaussée de ses rues, labourée en permanence, aligne creux et bosses comparables, dans leur succession quasi ininterrompue, à ces tape-culs assassins qui jalonnent les pistes des steppes africaines ! Ou ces passages ravinés de la « Mongolie Intérieure » que l'on parcourrait à dos de chameau en sirotant (au mieux !) une Vodka redoutable ! Là-bas, ces pistes défoncées qui vous mènent à l'aventure ont du chic ! Ici, le contribuable marseillais a du mal à trouver dans son épreuve périlleuse quelque attrait ! Surtout quand il contemple, étourdi et médusé les menaces de sa feuille d'impôts locaux qui, au fil des années, prend des allures fastueuses dignes des listes comptables en cours à Versailles au bon temps du Roy ... soleil !

Ne serait-il pas temps de penser, modestement, aux usages quotidiens du citoyen marseillais ? Certes le contribuable local, (et l'exempté, aussi, sans doute) est fier de ces vitrines clinquantes qui offrent à nos visiteurs une perspective alléchante. Elles flattent le goût des japonais, des chinois, des américains, des javanais, des italiens, des roumains, sans oublier celui des allemands, des anglais, des maghrébins, des ouighours et de quelques autres qui viennent enrichir nos commerçants et notre imagination promise aux voyages. Mais cela ne suffit pas à nous rendre la vie agréable, savoureuse et souriante... Vie à laquelle chacun aspire !

Il me semble que j'apprécierais bien mieux ces visiteurs sympathiques si je pouvais rouler sur une chaussée bien chaussée, si je pouvais ne pas trop rencontrer d'ordures sur mon chemin, si métro et bus se souvenaient qu'ils transportent des personnes âgées avec leurs chariots et leurs victuailles, des handicapés et leurs fauteuils, des mères chargées de jeune progéniture, des adolescents plus ou moins éduqués, si mes impôts locaux croupissaient bêtement ... etc. Et si la bienveillance périodique (et esthétique ?) des divers pouvoirs s'accompagnait de la manifestation d'une réelle implication...civile et, cependant, ordinaire !

Peut-être n'est-ce, là, qu'un de ces songes « creux » qui tambourinent à ma porte en oubliant d'alerter nos élus et quelques autres ? ... Si tel était le cas je comprendrais mon amertume.
Bonjour,
Je suis parisienne et après bientôt 39 ans sur Paris, j'ai envie d'autre chose, j'ai 3 garçons et aujourd'hui je voudrais partir vivre à Marseille, envie d'une nouvelle vie et offrir peu être un meilleur cadre de vie à mes enfants. J'aimerais avoir de l'aide pour ce départ que j'aimerais pour la rentrée de septembre qui irait avec la rentrée des classes, je travaille et j'ai surtout besoin de trouver un travail et aussi un logement. Je recherche des conseils, un peu d'aide. Mille merci d'avance
2 Lyon 3 Marseille
9 avril 2015 à 18:16
Marseille n'est pas la deuxième ville de France.
Les mots ont un sens officiel .En France,dans les dictionnaires ou auprès de L'insee, une ville est un ensemble urbain,une agglomération et non une commune.
D'ailleurs,certaines communes sont des villages...
Marseille (1.1Million) est la troisième ville de France derrière Lyon (1.4Million).
Elle est par contre la deuxième commune du pays et accessoirement l'une des plus belles villes du monde :)
Si l'internaute pouvait rectifier son article svp.Merci
Bonjour j'ai 65 ans j'ai toujours habité à Marseille sauf pendant 4 ans où je suis allé vivre à Aix.
Quelle différence entre ces deux villes, à Aix : rues propres , tous les giratoires sont fleuries , comme certaines rues sont trés étroites un réseau de mini-mini voitures électriques a été créé qui peut vous arréter à la demande , même devant chez vous , super pour moi qui suis handicapé. Lorsque je lis que les municipalités ont fait des efforts pour améliorer la propreté dans Marseille je suis effaré , je n'ai jamais connu Marseille propre , on accuse le Mistral d'être responsable de cette situation mais si les services municipaux faisaient leur travail et si les habitants devenaient propres peut être que nos rues ne seraient pas jonchées de détritus constamment. Les décharges sauvages doivent sévérement punis , les sacs d'ordures jetés à même les rues , quelques fois par les fenêtres également , mais nos dirigeants municipaux ont autre chose à faire que de s'occuper des concitoyens , eux ne sont pas génés par tous ces tracas . Marseille est une belle ville mais si nous continuons comme cela les touristes vont fuir définitivement . Comment faire comprendre cela a une population trop inculte et égoiste, culture, respect de l'autre , incivisme.....la liste est longue . Quant à l'insécurité qui pour certains n'existe pas ....sauf si tu te trouves sur le trajet d'une balle tirée d'une Kalach et que certains quartiers sont laissés à la merci des pourvoyeurs de drogue , tant qu'ils dealent on est tranquille sinon ils "monteraient au braco", réflexion entendu par un élu !!!!
Je vais reprendre une phrase d' une chanson : " Marseille , Marseille , tu cries trop fort , je n'entend plus claquet les voiles dans le port..." à méditer !
Marseille !!! une si belle ville bafouée, galvaudée défigurée, abimée non respectée par une population de crasseux!!! de gens qui ne respectent rien ni personne !!! ça fait 25 ans que je vois se dégrader cette ville malgré les énormes investissements pour améliorer cette ville. j'en suis dégoutée et, j'ai décidé de laisser la place à ces gens qui vont pouvoir continuer de saccager tout !! ils se retrouveront sans boulot, sans plus rien à voler puisqu'on sera parti petit à petit et ... grand bien leur fasse !!!
Michel , un motard en colère
Modifié par noctambule28 le 9/03/2015 à 12:05
j'aime Marseille et je vis ici depuis maintenant 30 ans , avant je vivais à Lyon puis à Versailles , quand je retourne à Lyon , les rues sont propres et surtout elles sont entretenues , à Marseille c'est une catastrophe , de + je suis motard et je vous assure qu' en ville comme sur le périphe , on a l'impression d'avoir des roues carrées , des trous gros de 20/30 cm de larges et profonds d'une 15 aine de cm sont fréquents , exp : sur le cours Lieutaud , bd Garibaldi , Crs Pierre Puget , et même sur la voie rapide à l'entrée du tunnel où il y a le radar, sans parler du centre ville qui me fait honte tant c'est plein de trous et de travaux , je me demande ce qu'en pensent les étrangers qui en plus se font détrousser.Mais revenons à nos rues qui la plupart donnent l'impression de bientôt s' effondrer , elles sont fissurées de partout et forcément laissées à l'abandon se forment en crevasses. Que font les employers de la mairie à qui la tache de reboucher tous ces trous incombent.Apparement ces gens ne prennent que des rues sans trous , mais dans ce cas là qu'ils nous donnent leur itinéraire car je ne sais pas par où ils passent ? ( peut être l ' helicoptère ?)
Marseille est une ville extraordinaire, à condition de savoir la découvrir, et de ne pas écouter la presse parisienne dite "nationale" qui ne se nourrit que de clichés - et pas que sur Marseille, d'ailleurs. C'est une ville populaire, portuaire, méditerranéenne. Alors bien entendu ce n'est ni Lyon, ni Bordeaux, ni Milan, ni etc. C'est un grand foutoir, vivant, désordonné. Pas (encore ? ) de centre-ville gentrifié, boboïsé, bien propret, bien rangé. Certes, les conditions de vie de la classe populaire s'y voit plus que dans bien des villes. Logique, elle ose vivre encore en centre-ville au lieu de se contenter des ghettos de banlieue - qui existent aussi, par ailleurs. Le relief accidenté accroit encore cette impression ; à part les quais du Vieux-Port et les rues autour de la rue de Rome, rien n'est plat, à Marseille. Impossible d'y tracer un plan clair et organisé. Trois points noirs ; 1) Le service de ramassage des ordures ménagères est aléatoire. 2) Le service de nettoiement des rues l'est également. 3) Le réseau des transports urbains n'est pas à la hauteur de la ville. Quand on connait celui de Lyon, on pleure. Je veux bien que le relief soit une circonstance atténuante, mais pas plus. Les nombreux points positifs ; 1) Une ville vivante et non un musée bobo en plein air. 2) Le climat, y compris ce satané Mistral à qui la région doit bien des heures de soleil. 3) La mer. 4) Les quartiers ; le Vieux-Port, la Plaine, Chave, Noyre-dame du Mont, le Cours Julien, les Catalans, etc. 5) Une ville qui a bien changé en vingt ans.
Mille excuses pour les fautes d'ortographe mais j'ai encore quelques difficultés avec mon clavier/rélécommande : en effet je ne l'ai que depuis le début de l'année et les touches ne réagissemnt pas toujours comme on le voudrait et, en plus, elles sont petites et très serrées, alors...
Je suis arrivéen à Marseille venan d'une petite ville [24000 habitants] et le contrasta, surtout vu du haut d Notre Dame de la Garde fus assez saisissant : Marseille est une ville "trop", trop grande, trop haude, trop peuplée, etc... Un an après, je savais que je n'en repartirai plus... j'habite les "quarttier Nord depuis 1986 [je suis arrivée en 1979] et on n,y est pa aussi en insécurité qu'on veut bien le dire. Bon, biien sûr,. il y bien quelques "zozos" dans le tat comme partout ailleus, surtout pour nous les femmes... Mais si on ne s'occupe pas du "busimess", il ne vous arrivera rien et, parfois, les aides vous arrivent .r où on ne s'attend pas... C''est ça,.aussi, Marseille
Je suis arrivée à Marseille il y a maintenant 10 ans. C'est une ville avec un fort patrimoine, elle est originale de part son architecture, ses habitants, son relief (mer, montagne, ses calanques) ils ont fait beaucoup d'effort pour la rendre agréable (le Mucem, les terrasses du port, la joliette, la rue de la république, le tram). Il est vrai qu'il faut choisir son quartier quand on vient y vivre (ce qui sous entend avoir les moyens) mais quelle belle évolution, il reste tout de même que cette ville est malheureusement très sale malgré quelques améliorations (fin du fini parti), et que les taxes d'ordures ménagères sont plutôt élevés. J'en garderais un excellent souvenir.
Bonjour DODIE,

J'ai eu le choix entre marseille et montpellier.
Pour ma part, j'ai choisi marseille....J'avoue que les "on dit" sur l'insécurité, la saleté de la ville me fait peur mais je pense tout de même que le cadre de vie doit être top. Le lieu d'habitation est important aussi, habiter plutot dans le 7e ou 8e et non dans les quartiers Nord par exemple.
Ma mobilité va intervenir incessament sous peu (1er trimestre 2015), j'habite encore dans el nord actuellement.
Si tu veux que l'on discute n'hesites pas.

Emilie
Honte a vous les marseillaises , 850000 habitants et même pas 10 % de la population descendu dans les rues , ou avez vous vos tètes et valeurs , pitoyable , les villes et agglomérations 12 fois plus petit que vous on eu plus de monde dans leurs rues , honte, honte et honte
Je souhaite déménager sur Marseille ou Montpellier d'ici 2015, j habite la banlieue parisienne et je pense que Marseille pourrait me correspondre pour les sorties, le travail....

J'hésite entre Marseille et Montpellier.

J'ai 31 ans et je quitte ma banlieue seule! Que choisir? Marseille ou Montpellier?

Merci pour vos avis...
Pour la 2eme ville de France, il n'y a que 2 lignes métros, ville morte le soir à cause de l'insécurité, ville sale, nous très loin des 2eme villes des autres pays européen du sud comme Barcelone, Milan, labas il y a plus de 10 lignes de Métros , les villes sont vivante de jours comme de nuit et pourtant c'est la crise en Espagne
Je ne suis pas née à Marseille, mais suis arrivée quand je rentrais à l'école.Donc j'ai presque toujours vécu à Marseille. Mais maintenant je me sens marseillaise à part entière : je me tape 2h de transport en commun par jour pour un trajet de 15 min en voiture, je supporte la saleté des rues, les "caid" ... Pour moi, c'est une ville qui n'est pas archi-sure, il faut faire gaffe, ne pas sortir avec des gros colliers en or, des iPhones plein les poches, mais si on fait gaffe un minimum il ne nous arrive, en principe, pas de pb. Alors certes, il y a les réglements de comptes sur trafic de drogues et d'armes mais tant que vous ne vous en mêlez pas, il n'y a pas plus de risque de se prendre une balle que dans une autre ville. Il faut arrêter de stigmatiser la ville, le taux de criminalité n'a jamais était aussi faible! C'est simplement que les "seuls" crimes qu'il y a sont sur trafic de stups donc la presse s'en empare : ça fait bien vendre!!! Et puis au niveau cadre et environnement, c'est quand même une ville hors-norme : le beau temps, la chaleur, la mer, les collines... et le côté cosmopolitain fait tout son charme ! Bien que la plupart des immigrés soient entassés dans les quartiers nord. Ce qui est un problème inrésolvable tant que le pb n'est pas pris à la source : éducation des jeunes, pour éviter le chômage, la drogue et toute cette routine... Enfin bref, marseille c'est une ville top, les gens sont agréables, et on s'y sent bien !
Marseille est une ville magnifique. J'ai habité Cannes, Londres, Paris, Nice, et maintenant Marseille. c'est ici que je me sens le mieux. Marseille change.
Ce que je n'aime pas à Marseille: La saleté des rues (mais Nice et Paris c'est pas mieux!), l'incivisme.
scorpion1955
17 sept. 2014 à 15:57
j'ai passé ma jeunesse à marseille c'etait les annés 60 /70.A cette époque marseille était une ville beaucoup plus agréable à vivre que la plupart des villes françaises qui avaient à cette époque un esprit plus étriqué, petit bourgeois en quelque sorte. MARSEILLE était une ville trés cosmopolite ,mes frères et moi allions en classe avec des gamins de toutes origines :(arméniens,italiens,espagnols,catalans,turcs,corses, grecs,belges,suisses etc....)
A cette époque il y avait des passerelles entre les différentes familles, on fraternisait sans imposé à l'autre ses coutumes, (les rites etaient pratiqués dans la sphère familiale ou privée )on etait plutot dans l'échange.
A mon sens ce qui est très différent aujourd'hui ,c'est qu 'il y a une "minorité" qui veux imposée ses us et coutumes ,ses moeurs à d'autres , jusque dans l'espace publique.c'est ce que nous nommons à juste titre le communautarisme.
En conclusion ne confondons pas cosmopolitisme et communautarisme. le premier engendre la tolérance, l'échange,le vivre ensemble.
L'autre provoque le contraire à savoir l'intolérance, la violence et l'incivisme que nous subissons aujourd'hui.MARSEILLE ville ouverte est la première victime de sa générosité.Que ses détracteurs ne se réjouisse pas trop vite d'autres villes prennent le meme chemin.....regardez PARIS et ses effractions
de bijouteries dans les beaux quartiers.
ville a fuir au plus vite!!!!
je suis née a Marseille , la ville c'est beaucoup dégradé .
les gens sont irrespectueux et une certaines population sont grossiers pas civilisés de vrai sauvages, mal élevé méchants même!!!!!!
beaucoup d'insécurité.
de la violence, délinquance ect.................
ville sale
vraiment je prie tous les jours pour partir d'ici.
Chez moi a marseille : Je ne connais pas donc je ne ne peux critiquer juste j'en entends beaucoup parler au info et en mal... Pas une ville tres securise et beaucoup d'incivilite bien dommage... Pourtant peut etre y a de beaux endroits mais si on se sent pas en securite cest pas l'ideale... Et marseille ya souvent des reglements de compte et des quartiers chaud... Ce que j'aime à Marseille : Rien a dire juste je pense ya du soleil la bas comme beaucoup de ville du sud bien agreable. Ce que je n'aime pas à Marseille : Je ne connais pas donc rien a dire.
N'y allez surtout pas... : Marseille est bien le pire endroit ou l'on pourrait vivre en france. Rues sales, il faudra s?habituer a cohabiter avec les rats quelque soit votre quartier) beaufs décérébrés qui roulent comme des branques la musique a fond qu'elle que soit l'heure, les filles qui portent des tenues aussi légères que leur cerveau, un taux de violence qui explose tout les records, et la ville en soit n'est pas exceptionnelle ! Ah et aussi, ça ne sert a rien de s'extasier sur les plages qui sont dé-gue-lasses, au même titre que le vieux port d'ailleurs. Bref, on regrette limite de ne pas vivre a paris, c'est peut être sale et pas très sécurisant mais au moins les gens savent faire des phrases avec sujet verbe complément ! J'ai fuit après 11 ans dans ce bouge ! Ce que j'aime à Marseille : Rien car, malheureusement il n'y a rien a retenir de cette ville. Ce que je n'aime pas à Marseille : Et bien tout, c'est aussi simple que ça.
Marseille lèz palerme l : Ville morte que le conseil municipal aille à barcelone voir le port autonome la zona franca plus grande zone portuaire du sud de l europe. Ce que j'aime à Marseille : La bouillabaisse le parc borelly la prado plage pourquoi les scooter circulent librement alors que c est interdit. Ce que je n'aime pas à Marseille : Ville sale comme naples palerme à quand des zones industrielles pourquoi ce nombrilisme un jeune ce fait égorger rue d athènes à 400 m du commissariat de noaille la police enquête !
Marseille les mafia : Un parti politique où le politbureau est situe au beau mette là ou un mandat d élu départementale vous donne tous les droits un sénateur maire content de lui même c est pas moi c est l opposition. Ce que j'aime à Marseille : La bouillabaisse la vrai celle qui vous est servi sur la corniche kennedy mai si le nom du casino ces calanques. Ce que je n'aime pas à Marseille : Marseille opéra 07h00 le 01 août 2013 une dispute dégénère en affrontement à l arme de guerre par rafale je croyez que cela existe à beyrouth damas le caire la libération de paris le 25 août 1944 marseille occupé marseille outragé mais marseille libéré j invite le conseil municipal de marseille à étudier les méthode s de m. Rudolph guliani ancien maire de new york etsa fameuse tolérance zéro ou un cracha était sanctionné à marseille on peut se faire égorgé à 350 metres d'un commissariat de police \"noaille\" c est pas grave la police enquête un dimanche matin une sortie de boîte se solde par 3 blessés à la kalach parti se réfugier dans un commissariat de police les mariés occupent et entravent la circulation tous les samedi les vendeurs à la sauvette puisque une sénateure maire demande le déploiement de l armée dans marseille je demande à francois hollande plutôt que d envoyer les armées en afganisthan et en syrie il faut parachuté les 1400 légionnaires parachutistes du 2ème rep après cao bang saïgon narvik kolwezi 1978 évacuation d afafat de beyrouth 1982 finul guerre du tchad golf irak bosnie sarajevo kosovo guerre d àfganisthan et kaboul la légion à ramener la paie civile à kaboul beyrouth le mali n djamena pourquoi pas marseille mon plan de bataille larguer les para sur l'hyppodrome borelly débarquer le 1ère rec sur les plages de normandie euhhh ! Non le prado les légionnaires de nîmes appuyer par par les dragons parachutistes de castes et toulouse et en avant la musique sus à l ennemi les trafiquant de drogue les arracheurs de colliers les voyous de toutes sortes.
Marseille sur Naples : Marseille naples no comment saint valentin 1929 7 morts 1978 marseille bar du téléphone 10 morts et 2 blessés marseille cammorra bataille de la castellamare vito genovese bonano carine galente oui marseille sur chicago. Ce que j'aime à Marseille : La corniche kennedy est encore en juillet à 21500. Ce que je n'aime pas à Marseille : La canebieres sale. Les petits caid les kékés de la ducasse. Les restaurants à touristes comment peut on servir en terrasse à côté des containers poubelles ville aussi rassurante que naples no.
De rêve en désillution : Marseille quand on y habite pas, on rêve d'y venir. Marseille quand on y habite, on rêve d'en partir. Deux ans que je suis ici et franchement le constat est cruel. Bref j'attends avec impatience le jour ou je vais pouvoir repartir. Ce que j'aime à Marseille : Les calanques, le soleil même si c'est fatiguant et c'est tout. Ce que je n'aime pas à Marseille : Les gens : que du superficiel l'insécurité malgré tout ce qu'on entend à la télé, nos politiques ne font rien : ils ont peur l'irrespect : on grille les feux rouges, on brûle, on tue, on vole. La saleté, incroyable comme marseille est une ville sale, sauf évidemment les quartiers chics.
Le pire et le meilleur : Marseille est extraordinaire ! Elle recèle le pire comme le meilleur. C'est le genre d'endroit où l'on découvre une fleur sur un tas de fumier. C'est pas ragoûtant, marseille non plus, sous certains aspects. Le truc le plus fabuleux c'est d'y trouver des perles ! Et des gens formidables ! Et marseille n'est pas dangereuse, si l'on prend les précautions dues à une ville. Ce que j'aime à Marseille : La mer tout près. Le pharo. Le prado. La pointe rouge. Callelongue. L'humanité de ses habitants. Trouver des merveilles architecturales dans la ville. L'histoire très riche de la ville. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'urbanisation. Trop de béton pour moi, je me suis mise au vert dans la ville voisine. Le manque d'espaces verts. L'interdiction des chiens partout. La chaleur en été. Le vent pollué en hiver qui abîme la peau et les yeux. La saleté des trottoirs et des façades des immeubles. (ravalement, ça veut dire quoi ? La légende de "petite chicago" très entretenue par les journaux. La misère de nombreuses personnes. La "corruption", le "n'importe quoi" de la politique.
Mon marseille à moi! : C'est ma ville, j'y suis née et 5 générations avant moi aussi. Mes racines sont là ; j'aime ma ville, elle est belle, lumineuse, magnifique ! Ce que j'aime à Marseille : Son port, ses monuments, ses rues, son histoire, la mer, la gentillesse des gens originaires des quartiers qu'ils habitent encore. Le"parler" imagé des anciens et l'accent, le vrai, pas celui des cités. Et puis le beau soleil et le ciel après un jour ou deux de mistral. Ce que je n'aime pas à Marseille : Les camps sauvages de rom sur les bords des rocades plombières, la rose le bas de la rue danielle casanova)avec toutes les nuisances qui en découlent. Immondices, saleté etc... Les rues innommables, les bords de rocades et autoroutes jonchés de papiers, canettes bouteilles etc... Les tags sur les murs, le métro. L'incivilité d'une certaine catégorie de la population et j'en oublie.
Pas assez mise en valeur. : Je vis a bordeaux, mais je vais quelques fois a marseille pour les vacances et meme si il y a quelques points positifs, comme le climat ou le centre ville (qui est peut etre le seul endroit ayant une architecture plutot pas mal) je trouve que pour une grande ville, marseille est en retard sur beaucoup de choses. L'insécurité est un grave problème, meme dans les quartiers tranquilles, l'incivilité et la violence se fait sentir. La ville est cosmopolite, ce qui est une bonne chose, mais a marseille, c'est un peu trop et du coup certains quartiers sont de véritables ghettos. Pire que chicago, son surnom qui n'est pas exagérer... D'ailleurs, hors du centre et de certains quartiers (assez sympas pour certains) la ville est couvertes de barres hlm, des petites cités jusqu'au immenses cages a lapins qui augmente ce phénomène de ghettoisation. La saleté est présente mais pas problématique a mon avis. Pour moi, je pense qu'il y a surtout un probleme de gestion de la ville, notament politique, qui est déplorable. De plus, on dit souvent que les marseillais sont chaleureux, moi je dis qu'ils sont surtout trés chauvains. Espérons que en devenant capitale de la culture en 2013, la ville va changer. Ce que j'aime à Marseille : Le climat doux, les plages (notamment le prado) le parc borely, le vieux port et la canebière, le palais longchamps,... Mais aussi les calanques et les hauteurs (autour d'aubagne) qui sont magnifiques. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'incivilité et l'insécurité, a un niveau que je n'est vue nul par ailleurs. Les banlieues et la saleté.
Marseille, que du bonheur : Je viens de passer quelques jours à marseille, et le charme a opéré tout de suitec'est tout simplement une merveille, c'est beau, moderne, jeune, super sympa, je rêve de finir mes jours sur ce vieux port complètement ensorcelant. Ce que j'aime à Marseille : Tout ce que j'ai vu. Ce que je n'aime pas à Marseille : Je ne sais pas.
Marseille capitale de toutes les cultures : Je ne viens pas de marseille et, avant d'y partir pour mes études, je m'imaginais tomber dans une ville glauque, dangereuse, antipathique. Je fus d'abord assez surprise d'arriver dans une gare bien fréquentée, commerçante, conviviale. Cela fais deux que j'y vis en partie et j'y suis bien. Les gens sont accueillants et chaleureux ; on peut très facilement nouer contact et, contrairement aux idées reçues, il n'y a pas de racisme anti-blanc. En fait, les règlements de comptes etc on ne s'en rend pas compte de l'intérieur quand on ne fréquente pas dealers et autres charmantes compagnie. Ce que j'aime à Marseille : Le vieux port, le panier, les nombreux commerces populaires où on est bien accueilli en plus de faire des affaires ! Les différentes cultures qui font partie de la ville (cathédrale la majeure à l'architecture orientale et aux mille couleurs) et lui donnent un aspect très vivant-l'ultra convivialité (même sans te connaître tout le monde te parle avec le sourire), la gare saint charles, l'opéra et la fac bien organisée. Ce que je n'aime pas à Marseille : Le retour de la médaille de la "tchatche": drague un peu trop directe et un peu trop à chaque rue (à croire que tous les marseillais tentent de séduire chaque marseillaise qui passent), le manque de trains pour une si grande ville, les commerces murés de la canebière (quel dommage).
Marseille mon amour : Marseille est un endoit très particulièrement hétéroclite, riche de tout ce va et vient de toutes parts qui en fait également le principal attrait... J'en suis tombée amoureuse dès les premiers instants... Ce que j'aime à Marseille : Marseille tout simplement, parce que où qu'on aille il ya plein de choses curieuses à découvrir ; le métro coloré, les gens qui, là bas, pensent qu'il n' ya pas meilleur endroit que leur ville, les paysages si variés et la proximité de la mer et des calanques magiques. Ce que je n'aime pas à Marseille : Le laisser aller dans lequel la ville est installée, à certains endroits plus qu'à d'autres ; voilà une dizaine d'années que j'y vais régulièrement et il y a toujours des problèmes de propreté qui donnent si mauvaise réputation à cette belle ville (que fait donc la municipalité sur ce plan là ?.
Un ville qui souffre de sa mauvaise réputation : Grande ville qui m'a parue très agréable du fait de son cadre géographique et de sa proximité avec la mer. Beaucoup moins stressante que d'autres grandes villes comme paris par exemple. Je lis beaucoup de choses négatives sur ce forum et je voudrais connaître la réalité de la vie là-bas au travers de l'avis objectif d'un marseillais. Notamment en termes de propreté, de dynamisme, d'emplois et de qualité de vie. Ce que j'aime à Marseille : Le climat, le soleil, le relief, le ciel bleu et la luminosité. Le fait de se promener sur des grandes voies telles que "république" et "la canebière" sans sentir de pression, de surpopulation ou le sentiment d'être oppressée. La proximité de la mer, les sublimes calanques, l'ambiance méditerranéenne, le multiculturalisme, l'accent marseillais, le panier, le vieux-port, le métro propre et aéré, le visage détendu de ses habitants, leur sympathie, la proximité des beaux sites de provence, du var, de l'espagne. Les prix plus bas qu'à paris (immobilier, nourriture, transport.). Ce que je n'aime pas à Marseille : L'image dont elle bénéficie, à savoir celle d'une ville sale, dangereuse, inintéressante, décalée, immuable. Son manque de notoriété à l'internationale quand bien même marseille est la 2ème ville de france et qu'elle soit située en méditerranée. Les politiques municipales et régionales passent à côté d'un gros potentiel en termes d'exploitation du cadre géographique pour attirer les touristes nationaux et internationaux. Mais aussi pour développer les transports en commun, les infrastructures et créer des emplois. Marseille ne dispose pas d'une vie nocturne très étendue et ne sait pas attirer les étudiants. C'est bien dommage !
Marseille capitale culture : Marseille est la capitale de la culture européenne pour cette année 2013 et d'important travaux " euromed ont été réalisé ! Ce que j'aime à Marseille : Une métropole qui a changé de visage grace aux travaux euroméditerrannée et tous les projets pour que marseille soit capitale de la culture en 2013 d'importants plans de rénovations urbains ont été réalisés ! Ce que j'aime a marseille c'est la mer les ports puis la proximités des calanques site exceptionnelle ! Ce que je n'aime pas à Marseille : Propre a toutes les grandes métropoles de france les phénomènes de délinquences d'insécurités et proprement dit le soir !
Une ville agréable... En vacances seulement. : J'ai visité la ville en tant que touriste pendant un petit moment, puis je m'y suis installée... Grave erreur. Marseille est une ville particulière et les avis seront forcément divergents. Pour ma part, je pense que c'est la destination de vacances idéale mais qu'elle est tout simplement invivable sur le long terme. Le climat est peut être sympa en hiver/automne mais la chaleur est étouffante l'été, les loyers ainsi que le coût de la vie sont trop chers (on dit de paris mais marseille est pire) les marseillais sont accueillants et chaleureux à première vue, mais extrêmement hypocrites lorsque on les connait un peu plus, la ville sale mais cela vient également de la mentalité marseillaise, les quartiers peu fréquentables sont situés près des autres zones, ce qui explique l'insécurité de la ville en général, le réseau de transports est minable (à 1, 80? le ticket on s'attend à un certain confort, un peu de courtoisie de la part des chauffeurs et sûrtout à une certaine ponctualité mais il n'en est rien...). Cela dit, la ville présente une très grande diversité au niveau des paysages. Les calanques, le vieux port, le village de pagnol dans le 11e ainsi que les "quartiers d'artistes" comme le cours julien sont des lieux très divers et à voir absolument ! Je songe donc néanmoins à quitter marseille dés que possible, mais j'y retournerais certainement pour y passer les vacances. Ce que j'aime à Marseille : Climat plus qu'appréciable toute l'année sauf l'été, marseillais chaleureux et bavards (il n'est pas rare qu'une petite mémé s'asseye à côté de vous et commence à vous parler de tout et de rien ! Le cours julien qui est un quartier très coloré, jeune et dynamique (boutiques de musique, d'art, friperies, galeries, cafés sympa...) la diversité des cultures et des paysages, le fait que la ville soit vivante et qu'il y ait du monde dans les rues et les cafés à toute heure. Ce que je n'aime pas à Marseille : Chaleur étouffante l'été, hypocrisie et intolérance des marseillais sur le long terme, loyers chers dans toute la ville, réseau de transports très mauvais, saleté, insécurité, peu d'écoles supérieures et de moyens pour les étudiants.
Mario-louis
30 mai 2013 à 18:51
Marseille : C est ma ville elle et a toujours était dans mon c?ur. Les personnes qui critiques c est si facile ? On qu a aller a paris (c est pas mieux )j aime moins se quelle devint mais il parait que c est la vie ! Ce que j'aime à Marseille : Sa chaleur, sa ville, les alentours, son pittoresque, je regrette se qu il se fait )et se qu il ne se fait pas. Ce que je n'aime pas à Marseille : Certain quartier qui de mon temps (jais 75 ans )était très beau et que l on laisses se pourrir pour faire n importe quoi ailleurs.
La belle et la bête... : J'y vis depuis 1995, parisienne d'origine mais ayant vécu à l'étranger aussi. Donc des points de comparaison en tête. J'ai été mutée pour mon travail à marseille et suis à la retraite depuis 2004. Ce que j'aime à Marseille : Son mélange ethnique et culturel. Ses paysages de cartes postales. Le mélange collines, mer, ville avec magasins et nombreuses librairies sans parler de l'alcazar et annexes. Les marchés typiques où l'on trouve de tout. Le soleil bien sûr et le côté relax. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'incivilité, la différence disons politique entre les quartiers. Il y a les nantis bien proprets et les anciens laissés un peu à l'abandon. La circulation anarchique et le manque de trottoirs pour les piétons.
Ah...Marseille : Marseille est une ville qui a bien changée... Mais je suis marseillais et j'y resterai malgré ses aspects négatifs... Ce que j'aime à Marseille : Certains quartiers sont très bien, belle architecture mais pas entretenue ! Ce que je n'aime pas à Marseille : Les façades non entretenues, le danger, la violence, la saleté il faut absolument que la ville de re-dynamise !
La saleté à Marseille : J'ai l'impression que c'est la ville la plus sale de france. En ce moment il semble y avoir une grève des éboueurs ! Les rues ne sont pas correctement balayées, les sacs ordures ne sont pas vidés assez régulièrement. Souvent ils n'ont pas de couvercle ! Ce que j'aime à Marseille : Le cadre naturel, les plages, les îles du frioul et le chateau d'if. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté généralisée et le manque de civisme.
Ma ville : Ce que j'ai fuis étant né à marseille, a quel que kilomètre de la canebière, dans un.Petit village ou l'ont parlés patois ou l'on prenait le tramway jusque a la.Joliette pour prendre un bain de mer c?est.Ainsi que l?on disaient a l?époque puis il.Y avait aussi la chasse plus spécialisée dans la chasse aux grives avec cette.Fameuse glue au alentour de ce village exclusivement des murs de pierres et des.Cabanons nous rappelant le travail des anciens avec ces murs et note fameux.Moulin mais unique qui jonchait sur ça but celle de la montés âne pour nous.Tous était prés et collines nos portes étaient de bonne qualitée mais si l?on.Devait en changée jamais de la vie il nous seraient venu a l?esprit d?en.Demandé la clef dans demander la clé marseille.A était la ville la plus douce que je connaisse avec notre argot et notre.Patois rien n?était pris au tragique tous était de bonne enfant nous avion nos.Donner la couleur nous pouvions nous attraper mais tout finissez a la rigolade. Ce que j'aime à Marseille : Ce que je n?aime.Pas marseille je suis partie.Définitivement en exile le jour ou tous a commencé à changer les gens ont commencé a ce regarder de.Travers en invoquant le mot respect à marseille le vrais marseillais n?a jamais.Connu ce genre de situation et d?agression.Se sont les même qui crachent et provoquent l?insécurité à marseille.Elle est sale parce que elle n?est plus aimer ni respecter le vrais.Marseillais et soit en exile ou très minoritaire dans cette ville grâce a tous.Cela et sont nouvel urbanisme marseille.A perdue 95% des ces campagne un jour moi même en y passant 2 jours je me suis.Perdu car il avait supprimer de lieux de jeux pour une université tout avait.Changer plus que des immeubles et des ronds points le bilan pour moi plus de campagnes, beaucoup d? immeubles des gens.Cloîtrés qui venait avec une certaine haines, le fait de s??être mieux cloîtré.Ne que s?amplifié, il ne faut pas rêver si vous voulez savoir a quel type de marseillais vous avez.Faire essayer de savoir son âge après 1975.Tout est devenu différent la mentalité et devenu aussi différente également pas qu'il soit former au.Con et au patois... Ce que je n'aime pas à Marseille : Pour moi marseille était la plus belle ville.Du monde ma ville mais il à fallut ce décider à la quitter chose que je n?aurais.Jamais songé un instant ça ! Et s'exiler entre le ciel et l'eau.
Des saletés partout : Je suis à marseille depuis seulement 3 heures. Je suis arrivé en train par la gare saint charles. 1ere impression : mon dieu que cette ville est sale ! Des tag partout, des déchets partout. Ca grouille dans tous les sens. Coté circulation c'est la galère totale, rien n'est fait pour les piétons. Il y a des travaux partout, qui semblent être là depuis longtemps. J'ai visité 10 grandes villes en 2 mois. Marseille est de loin la plus salles. I. Ce que j'aime à Marseille : Pour l'instant rien. Il y a bien des monuments mais ceux ci ne sont pas mis en valeur. Et de toute façon ils sont entouré de crasse. Ce que je n'aime pas à Marseille : On se croirait en algérie.
Marseille pourrait être belle : Je vais de temps en temps à marseille voir ma fille et mes petits enfants. Habitant tours, ville ultra propre, j'ai été sidérée par la saleté de la ville de marseille. Quant à la plupart des automobilistes, bonjour l'incivisme. C'est juste ahurissant. Le plus triste c'est qu'ils ne se rendent même plus compte qu'il y a "ailleurs" une autre manière de vivre et que le respect existe. Ce que j'aime à Marseille : Ce que j'aime à marseille c'est ce ciel bleu magnifique. J'aime cette proximité de bord de mer et les ballades que l'on peut faire ou bien se baigner tout simplement même si les plages ne sont pas toujours très propres surtout l'été... La vue que l'on a sur tout marseille lorsqu'on est à notre dame de la garde ou sur les hauteurs de " périer" et le soir c'est magnifique. Aussi le parc borély ou centenaire et la diversité des quartiers car ici ou là on a presque l'impression d'être à la campagne. Marseille pourrait, si on voulait s'en donner la peine, être une très belle ville accueillante et touristique mais que de boulot en perspective ! J'ai bien aimé aussi l'aménagement du port et j'espère que les "élus" vont tout mettre en oeuvre pour faire de marseille la ville la plus jolie de france. Les commerçants sont aussi plutôt accueillants et sympathiques et on peut faire "de bonnes affaires" à marseille. Les femmes sont plutôt coquettes et beaucoup souriantes. Les restaurants du bord de mer sont aussi très agréables et il fait bon flâner le soir, même tard. Oui j'aime bien cette ville. Ce que je n'aime pas à Marseille : Ce que je n'aime pas par dessus-tout la saleté évidemment, les façades des immeubles qui ne sont jamais nettoyées alors que l'on pourrait rendre certaines rues absolument magnifiques. La circulation, les gens qui se garent n'importe où et n'importe comment. Les gens qui traversent quand le feu est vert au risque de se faire renverser, les coups de klaxon quand vous n'avez pas un 13 sur votre véhicule mais là les marseillais rejoignent les parisiens qui en font tout autant. Car la plupart des grandes villes ont toutes évoluées mais pas marseille... Qui se traîne inexorablement et qui ne sait faire parler d'elle qu'au travers de faits peu glorieux. Quel gâchis. Et ne parlons pas de l'air parfois irrespirable chassé heureusement très souvent par le mistral. Mais on le sait tous, marseille est une ville plutôt pauvre et les moyens font sûrement défaut. C'est bien dommage car si marseille savait attirer les touristes, elle serait aussi bien plus riche ! A bon entendeur... Salut.
Les deux Marseille : Marseille très belle ville. Surtout cartier sud propre et civilisé cartier.Nord salle et désespèrent. Ce que j'aime à Marseille : La corniche les calanques cet monuments les parcs tous le sud. Ce que je n'aime pas à Marseille : Le foncier taxe habitation trot cher équivalents entre le nord et le sud.Injuste pas les mémé prestations. La gestion de la ville. Sortir le soir.Trot de violence.
Ah marseille : Depuis 1 an 1/2 j habite marseille et je suis déçue de l attitude de leurs.Habitants leur credo" ah bah c est marseille" c est très sale et pourtant.La taxe d ordure ménagère doit être une des plus élevée mais c est de leur.Faute il jette tout n importe ou les chiens n en parlons pas j en suis.Devenu allergique rien qu a la vue l insécurité ça dépend des quartiers.Sinon accueil agréable les commerçants sont sympa on est dans le midi ils.Ont toujours un mot pour rire ça fait du bien dommage qu ils ne se.Prennent pas plus en main ça serait une ville super. Ce que j'aime à Marseille : Le soleil le vieux port les calanques. Ce que je n'aime pas à Marseille : La circulation le non respect de tout la saleté.
Pas accueillant du tout et sale : Décembre 2012 : un week-end à marseille. Très jolie ville, mais tellement sale : quel dommage. Certains marseillais crachent naturellement dans la rue (je l'ai vu au moins à cinq reprises pendant mon week-end). Ce que j'aime à Marseille : Ce que j'aime à marseille : courir le long de la corniche - mais là encore, nous rencontrons des personnes désagréables. Bien sur, le soleil ! La cathédrale de la major, la bonne mère, la bonne bouillabaisse lorsque l'on tient une bonne adresse, les façades (en hauteur seulement, car le bas est sale et répugnant. Ce que je n'aime pas à Marseille : Certains commerçants vraiment pas gracieux ! L'incivisme et surtout, la saleté.
Albert dit Dagobert
13 déc. 2012 à 08:54
Une des plus ancienne ville du moncde : Obligé de vivre pour mon job à marseille j'affirme que c'est une très belle.Ville mais qui ne sait absolument pas se mettre en valeur. C eux qui ont la.Chance d'avoir un emploi sonyt en général plus travaillkeur qu'en région.Parisienne, mais le chômage est très fort ; pourtant depuis 15 ans le %des chomeurs a diminué. Il faudrait augmenter de façon très mais tres.Importante l'effectif des policiers pour sécuriser la plus grande ville de.France (29. 000. Ha contre 9. 000 pour paris) et traiter avec courage et.Punir les marchands de drogue qui polluent la ville et devant qui la.Justice est trop clémente. Ce que j'aime à Marseille : La qualité de vie dans 8 arrondissements sur 16 ; la conscience pro des.Ouvriers, le désir de trouver du travail pour la plupart. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'absence de politique réelle des marseillais pour promouvoir le tourisme,l'absense de lignes aériennes internationales vers les pays émergents, la.Saleteté des rues surtout celles du centre violle alors que dans la.Plupart des banlieux où les touristes ne vont pas les avenues sont.Agréables.
Pas belle la vie ! Une ville en retard ! A fuir ! : La pire des grandes villes françaises. Une ville en déclin par rapport à lyon. Des beaux projets urbains mais tellement de coins délaissés, comment a t-elle pu avoir avoir l'honneur d'être capitale culture 2013 ? Quelle image va t-on donner de la france ? Ce que j'aime à Marseille : Le soleil, la mer, entre l'italie et l'espagne, le secteur de république (car le seul coin qui fait un peu penser à paname). Ce que je n'aime pas à Marseille : Presque tout : la pollution sonore visuelle et odorante, l'insécurité, les crimes en toute impunité, la saleté, le non respect de rien, les aménagements complètement raté et propice au tout moteur, les friches, les inégalités avec des quartiers complètement délaissés (au moins les 1/3 de la ville) en même temps a t-on envie de changer cela ? L'accent, le chauvinisme, le pays des hypocrites : le "ah mon ami" et puis "bam" dans ton dos ! Bref on se fait vite des copains et on se rends compte que ça ne deviendra jamais des amis. Rien ne vaut la gentillesse du nord ou la confiance des bretons. Les politiques qui ne change rien, les transports, rien pour les handicapés, le chômage, pas d'étudiants (tous à aix bien plus jolie) fuyez comme moi à lyon, ou nantes rennes, bordeaux. Bref des villes dynamiques plus sécurisantes qui bougent !
Marseille ma belle : A marseille le meilleur côtoie le pire, sa réputation de chicago est usurpée beaucoup de personnes exagèrent sur l'insécurité tout dépend des quartiers et il ne faut pas tenter le diable non plus. Beaucoup de progrès ont été réalisés depuis, 26 siècles d'existence vous vous rendez compte ! C'est une ville pleine de paradoxes qui font aussi son charme, un exemple, le prix de l'immobilier peut aller de 1000 à plus de 10 000 euros le mètre carré selon le quartier du jamais vu à titre de comparaison à paris ou à lyon. Je ne suis pas très objectif je suis tombé sous le charme de cette ville il y a plus de 25 ans maintenant autant dire que je n'ai pas attendu plus belle la vie. Ce que j'aime à Marseille : Le vieux port, le panier, le cours julien, la canetière levez un peu les yeux et vous verrez les vestiges des balcons en fer forgé qui laissent imaginer ce que devaient être cette avenue au début du siècle dernier, la proximité des calanques et de la côté bleue, la place castelane, mazargues, le ciel d'azur, le soleil, les collines aux alentours, la vue sur la ville depuis notre dame de la garde, l'accent qui se promène et qui n'en finit pas...Les navettes, les pointus, la vieille charité, l'estaque, la corniche, le vallon des auffes, le petit nice surtout les jours de grand mistral, et j'en oublie... Ce que je n'aime pas à Marseille : Les incivilites, les incivilites et encore les incivilites comme nulle part ailleurs en france.Contre partie du ciel bleu : le mistral qui peut être glacial en hiver.Un chauvinisme pas que footballistique et qui peut être saoulant.Un centre ville complètement paralysé par la circulation automobile.Pas mal de restaurants très touristiques ou l'addition est salée par rapport à ce que l'on vient d'avoir dans l'assiette mais cela est propre aussi à de nombreuses autres grandes villes françaises.
Marseille, un monde vraiment à part. : Je viens de passer 2semaines de vacances dans les bouche du rhône pour la première fois moi qui ai l'habitude de passer mes vacances(quand j'en ai) dans le pays basque ou à arcachon. Je n'en garde pas forcement un souvenir exceptionnel. Nous étions logé sur marseille nous avons tourné et visité marseille en plus des autres visites dans la région. J'ai été très très déçu de cette ville où l'insécurité la saleté l'accueil et le service dans la plupart des lieux touristiques ou restos sont décevant. Si vous devez aller ds le sud méditerranée allez plutôt ds le var certe plus cher mais plus joli et propre et traditionnel. Au moins eux savent ce qu'est une poubelle. Ce que j'aime à Marseille : Les calanques plutôt cassis et en vau frioul et encore c'est pas marseille le vieux port le soir en revenant d'une balade en bateau mais surtout pas le jour. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'insécurité.La saleté les rues sont dé déguelasses.Les marseillais en général qui ne respectent absolument rien, ni code de la route ni règle de vie politesse respect de leurs communes...Les prix ( tout est exagéré)les routes et accès en général toujours en travaux, toujours embouteillé.
Tres belle ville mais... : J'y suis depuis 3 ans, ne connaissant pas vraiment les autres villes de france métropolitaine(je viens des dom-tom) et bien ce que j'ai à dire c'est que marseille est une belle ville et il peut être agréable d'y être... Mais sur une courte durée ! Car malheureusement, malgré la mer, la corniche, les calanques, et autres, la réalité nous rattrape vite au fil du temps. Car à force d'y vivre on s'aperçoit que le plus gros problème de cette ville sont ses habitants ! Ils disent aimer leur ville, mais qu'entendent-ils par aimer ? Car jeter des ordures dans la rue, cracher à tout va par terre(qui dans un sens plus "profond" pourrait signifier cracher sur leur ville) et j'en passe pour moi ce n'est pas aimer sa ville, ni la respecter et malheureusement c'est une majorité de la population qui donne cette representation deguelasse d'une ville où il pourrait être tellement agréable d'y vivre ! Pour ce qui est de l'insécurité oui elle est très presente, mais il faut eviter de tendre le baton pour se faire battre aussi(eviter certains quartiers et certaines situations c'est à dire se promener seule le soir) je dirais que de l'insécurité il y en a dans toutes les villes de toute façon ! Ce que j'aime à Marseille : Le parc pastré, les calanques, la mer(et encore...)le centre equestre, les festivals aux docks des suds, le cours julien, notre dame de la garde avec une vue splendide, les alentours, le climat, le soleil... Ce que je n'aime pas à Marseille : L'incivilité(irrespect de la propreté, impolitesse) le stationnement en double file par des abrutis qui pensent que la rue leur appartient(autant en centre ville que dans les quartiers"bourgeois" du 8e ! La saleté, la pollution, la mentalité qui vole pas haut, l'huveaune(je plains les petits canards qui y sont) qui est d'une saleté inimaginable, l'agressivité verbale et gestuelle excessive, les bus trop souvent pas à l'heure ou en grève,...
Marseille Marseille ... : Une ville sympa les 6premiers mois. Ce que j'aime à Marseille : La plage, le prado, castellane, la corniche : c'est joli dans ces.Quartiers. Boites de nuits, trés vivantes ! Gens tres accueillants et.Chaleureux, des personnes en or. Ce que je n'aime pas à Marseille : Insecurite ! Obligé de guetter non stop si quelqu'un te suit dans la rue,dans le metro, de 20h à 8h ne surtout pas circuler seul et à pied, même en.Groupe cela est risqué certains quartiers à eviter à tout pris transports.En communs minables.
Capitale culture europeenne : 2em grande ville de france qui doit montrer sa reputation.De ville touristique. Nous sommes montes a paris pour le 18 brumaire 1789. La rue thubaneau doit refaire peau neu-ve pour comemorer cet evenement. Ce que j'aime à Marseille : La multitude des gens du monde entier comme rio et de sa plage de pacocabana.Nous sommes nombreux et multiples. Ce que je n'aime pas à Marseille : La securute sociale elle aussi se multiplie. Il faut gerer et di-gerer tout ce nouvel aflux de nouveaux gens. Le travail seul.Peut nous en sortir. Alors preparons tous 2013.
Marseille que j\\'aime ! : J'y suis née... Ai vécu aussi à paris quelques années... Marseille que.J'aime encore et toujours... Tu devrais faire un effort, "peuchère" ma.Ville melting -pot pour la propreté (ah ! La canebière et alentours !Papiers qui volent, crottes de chiens, mégots et boites carton de pizzas.Jetées même devant le commissariat centrel noailles ! Si si ! Tête.Consternées des rares touristes qui s'y aventurent ! Effort aussi à.Faire pour les aménagements devantures magasins (début rome par ex ) état.Des trottoirs, nettoiement des suites de marchés (prado )... Pas à 15h !Etc etc etc... Ce fût une belle et accueillante ville ; "ça " fait un.Peu "n'importe quoi ", sans plan d'aménagement d'ensemble il semble.Parfois. Et aussi sans suivi dans le maintien de réalisations ; par ex le.Pauvre bld longchamp ! Qui devait être une jolie promenade avec.Fontaines et verdure au sol (sic ! Un désastre... Ce que j'aime à Marseille : La mer, le port, le soleil, le mélange des populations, les théâtres,les festivals, la joie de vivre et humour de certains marseillais... Les petits marchés. Les vendeurs de poissons du port, la bonne.Mere. La vieille charité. Le parc borély. La bibliothèque régionale.Alcazar. Les cours d'histoire de l'art du musée du louvre. Les deux.Petits trains touristiques du port (marrant à faire ) . La charte de la.Bouillabaisse. Les pizzerias parfois excellentes ! Etc etc. Ce que je n'aime pas à Marseille : La crasse, l'incivilité bus tram métro. Le problème des poubelles et.Ramassage fantaisiste. Les musées pas assez ouverts (voir horaires et.Jours à paris ou lyon ! Le laisser aller de flemme dans certains bureaux.Municipaux par ex mairies annexes..."au bon vouloir "... Du (de la )préposé (e ) . Plus assez de cinémas art et essai en ville.
40 mois à Marseille : Oui cela fait 40 mois que je suis à marseille, depuis janvier 2009. Avant j'ai habité 6 ans à montpellier. Ce que j'aime à Marseille : Le soleil, la mer et le côté un peu humain de la vie à marseille. On se la pète moins qu'à aix en provence par exemple. Ma femme aime faire les boutiques parce qu'elle trouve qu'ils font tout le temps les promos. Mais ce que j'aime au dessus tout c'est bien sur la nature, je pense aux calanques et ses environs. L'insécurité n'est pas plus prononcée que dans les autres grandes villes. Enfin, rayan air :-). Ce que je n'aime pas à Marseille : J'ai l'impression que c'est une ville peuplée de jeunes ado et de vieux. Après la liste de ce que j'aime pas est longue. Ville morte après 21h00, rue sale, impôts locaux élevés et mal dépensés, impossible de se garer au centre ville (si vous avez une voiture le 6ème est à éviter).
Un petit paradis et ses défauts : J'y habites depuis 23 ans, j'ai vecu autres choses grâce à mes études donc mon jugement sera objectif. Ce que j'aime à Marseille : Le climat, incontestablement ce qui se fait de mieux en france. La mentalité des gens, alors la deux choses, merci de différencié les vrais des crasseux. Allez dans des petits coin (pannier, vieux port...) les gens sont vraiment très sympa. Le paysage, le football. Le mélange culturel de certains quartier. Ce que je n'aime pas à Marseille : Je dirai la propreté mais seulement quelques rares endroits. Bien entendu l'insécurité, je dirai que, quand on connait ça va... Mais quelqu'un qui viens la pour les vacances ou qui ne connais pas tout simplement... Bah il peut mal tombé. Certaines station de métro sont infréquentable, tout comme certains quartier. Les transports des quartiers nord sont aussi un problème. On a 2 bus, qui passe toutes les 20 à 30 min. C'est beaucoup trop peu !
Marseille une ville qui change : La ville n'est pas très propre c'est vrai léa ! Mais c'est un port ouvert.Sur la méditerranée et ça draine beaucoup de voyageurs ! Mais nous avons un.Climat exceptionnel et un littoral en bord de mer exceptionnel. Ce que j'aime à Marseille : La ville a évolué depuis quelques années. 2013 capitale européenne de la.Culture, nos calanques (6000 hectares) aux portes de la ville. Classé parc.National urbain cette année (le 1er en france) nombreux musées ! Plus d'une.Vingtaine) Ce que je n'aime pas à Marseille : Des éfforts à faire sur la propreté ! Un réseau de transports urbains pas.Assez étendu, malgré l'inauguration de 2 lignes tramways (la ville fait.24000ha(2 fois la superficie de paris)
Marseille.. : Je vois que certains comparent marseille à paris !... Pourquoi ? Je viens de paris et je peux vous dire que paris est une ville 1000fois plus agréable à vivre que marseille... Ce que j'aime à Marseille : Pas grand, chose, le ciel bleu peut-être, et encore cela n'est valable qu'en hiver, car au printemps/été/automne, on irait prier pour un jour de pluie. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté, les mentalités, le fait de ne pas pouvoir sortir seule après 20h30 sans prendre le risque de se faire agresser, le bruit quotidien et les cris des pré-adolescentes de 14 ans h24, il y fait trop chaud en été. Bref, vivement la fin de mes études ici !
Marseille pour les touristes : Marseille est une bonne alternative à d'autres destinations en provence, qui sont trés chères et bondées. Ce que j'aime à Marseille : Je pense que marseille est une belle ville pour les touristes. Il fait beau, le soleil brille plupart, on peut nager dans la mediterranée, visiter beaucoup des attractions touristiques ou faire ine promenade sur une nature magnifique. On peut louer un bateau du port ou par exemple déguster la cuisine provençale. Ce que je n'aime pas à Marseille : Mais je suppose que marseille n'a pas quelque chose spécial ou beaucoup des aspects qui se différent d'autres ville de la provence. En plus il ya beaucoup du déchets et de la pollution.
Insécurité à Marseille : Il y a justement un très intéressant sur l'insécurité à marseille en vidéo. Je vous laisse le lien pour le visionner www. Newsofmarseille. Com/grand-debat-newsofmarseille-4/. Ce que j'aime à Marseille : Le soleil, la mer, l'architecture.
Marseille , C'est ma ville natale ! : Marseille c'est une belle ville, ses jolie coins qui ressemblent souvent à de véritables villages (quartier du 6, 7et 8 arrondissement autour de la bonne mère ) avec les petites montées beaucoup de charme et la corniche aussi autre quartiers (les camoins, la pointe rouge, l'estaque, chateau gombert, chave.) mais l'ambiance et la mentalité est beaucoup mieux à l'époque que maintenant (sauvage, bonheur égoïste, incivilisé...). Ce que j'aime à Marseille : Marseille est uneville simple, populaire avec beaucoup de coins sympas ! Ex : callelongue, les calanques, le pharo. ). Ce que je n'aime pas à Marseille : Marseille, c'est incompétent et impratiquable pour les accesssibilités (marseille se classe 79e place sur 100)transport en commun : considéré comme le réseau le plus lent de france et des fréquences de passage peu élevées, un manque de couloirs réservés notamment dans le centre ?les quelques couloirs en place étant de plus mal respectés, même pour le confort manque de bus articulés (ex : bus ligne 21 est une ligne la plus fréquenté de marseille (seulement pour le bus ) souvent chargée de voyageurs et aussi pour le bus 26, 18, 31. Environnement : la saleté, plein d'ordure et je remarque les cantonniers et les éboueurs nettoie seulement le trottoir mais sur l'autre coté jamais (sur le gazon, sur l'herbe...) c'est pas précis ! Espace vert : le parc marseillais est insuffisant pour grande ville (ex : à lyon au parc de la tete d'or est 2 fois plus grand, et le parc de jonage-miribel est 5 fois plus grand que le parc borély seulement à 5km du centre de lyon (lyon entre la nature)cadre de vie : très plaisant mais pour les handicapés est mal adaptés, surtout les logements d'insalubrité (ca dépend du quartier)le stationnement sauvage (champion de l'incivilisé) peu de piste cyclable (mais c'est normal car la rue est étroite est fréquent) mais on peut mieux faire ! Ex : projet sur vieux port) securite : le taux de délinquant est grandissante et la criminalité est courant (beaucoup d?agressivité)... Pour savoir plus sur marseille (voir sur wikipedia).
Sale et peu sûr : Ayant toujours habité à marseille, je ne supporte plus cet endroit : la ville est sale et on ne s'y sent pas du tout en sécurité. Malgrès les efforts sur le transport et l'aménagement (notamment avec l'arrivée du tram depuis quelques années et les travaux dans le quartier de la joliette pour 2013 et du vieux-port pour 2017) marseille a encore du chemin à faire... Espérons que d'ici 10 ans la vie soit plus agréable dans la citée phocéenne et que des efforts soit fait au niveau de l'insécurité...
Bonne impression : Une ville très agréable et des gens accueillants. Etant parisienne d'origine, je revais de venir dans cette ville depuis plusieurs années. Et malgrè les avis, je ne suis pas déçue. J'ai voulu avoir une vue d'ensemble, je suis donc arrivée par le vieux port sous un magnifique soleil et une température proche des 20 degrès (tout a fait supportable un 1er janvier je dirais). Je suis allée boire un verre en terrasse avec une vue magnifique sur notre dame de la garde, un marseillais se reposant a une table nous a gentillement laissé sa place pour s'asseoir à côté a une table plus petite (à ce moment précis, on ne peux pas dire que les marseillais ne sont pas accueillants). Je suis ensuite remontée jusqu'à la plage de la pointe rouge en passant par la corniche et le prado, une vue juste magnifique ! En tant que supportrice de l'om, il était inconcevable pour moi de ne pas passer par le stade vélodrome... Malheureusement, un dimanche, qui plus est lendemain de nouvel an, la boutique et le musée était fermés. Mais tant pis, j'avais vu mon stade ! Je suis ensuite montée a notre dame de la garde et là... Je ne trouvais plus les mots et ne cessait de répéter, c'est beau, c'est magnifique ! Bien sur, j'ai voulu voir les côtés pauvres de la ville, je me suis donc aventurée dans les quartiers nords de marseille. Bonne surprise, bien sur, je ne m'attendais pas à une propreté et un accueil irréprochable mais je ne regrette pas cette petite escapade. Au final, marseille reste pour moi une très belle ville, avec, certe beaucoup de rues sales etc... Mais l'ambiance et la chaleur des marseillais m'a renforcé dans l'idée que j'avais de la ville. Ce que j'aime à Marseille : La convivialité, la mer, ses plages, ses petits snacks ou bars aux couleurs de l'om et beaucoup d'autres choses... Ce que je n'aime pas à Marseille : La circulation difficile, la saleté des rues (je l'avoue).
Marseille: adieu : J'ai vécu plusieurs années à marseille et à chaque fois que j"y retourne cette ville m'agace. Comme m'a demandé un marseillais (jamais vu ça ailleurs d'ailleurs) alors marseille, tu aimes ? Et ben non. Oups j'aurais du répondre oui au vu de la tête dudit monsieur. On n'a pas le droit de critiquer marseille devant un marseillais : qu'on se le dise, même s'il nous demande notre avis ! Ce que j'aime à Marseille : L'arrière pays, les calanques, la côte bleue. Ce que je n'aime pas à Marseille : -l'incivilité et le manque d'éducation (exemples parmi tant d'autres : pas de bonjour en réponse 9 fois sur 10 par le chauffeur de bus ou dans les magasins, pas souvent de pardon ou excusez-moi apparemment ce dialecte d'un autre temps est inconnu dans la cité phocéenne)- la saleté. Comme m'a dit un jour un marseillais "je suis allé à reims dis donc c'est super propre là-bas" réponse : c'est pas qu'à reims c'est propre, c'est que c'est à marseille que c'est sale ; partout ailleurs c'est propre. Quand au tri à marseille c'est l'age de pierre il faut savoir qu'on ne trie toujours pas le verre malgré des quantités de poubelles de tri à disposition.- le laisser allé et le sentiment d'impunité et l'argument béton "ici on fait ce qu'on veut on est à marseille" pour ne citer que les doubles files permanentes boulevard baille ou au vieux port mais surtout rien dire sinon on se fait insulter- le vide de la ville après 21h. Jamais vu une ville aussi morte : pas de bus, plus de vélo après minuit pas de métro après 23h00- le chauvinisme effronté de certains marseillais. Je me demande s'ils aiment autant leur ville qu'ils le prétendent vu comment ils la traitent. Dommage marseille a du potentiel mais il faudrait que certains habitants se remettent un peu en question.
De plus en plus pourrie cette ville ... : J'ai 36 ans, je suis né à marseille. On a déménagé quand j'avais 19 ans, et heureusement ! Je suis allé dans beaucoup de villes, et la chose la plus frappante, c'est la saleté. A tel point que c'est devenu une chose presque ordinaire. On se fait agresser juste à côté de la préfecture, du côté de la plaine, on m'avait dit que c'était bien pour sortir... Pour sortir par là-bas, faut être habillé comme une broque, comme on dit, sinon tu te fais insulter et mal voir. Plus aucun magasin sur la canebière, il n'y a que des kebabs ou des trucs comme ça. Une rue ça va être calme, et 2 rues plus loin on se fait agresser. Ou bien faut avoir pas mal d'argent pour être dans les beaux endroits calmes. Au final, c'est soit une ville pour les très riches, soit une ville pour les très pauvres. Il n'y a plu de place pour les catégories moyennes. On est parti d'une cité qui se trouve dans les quartiers nord, en 1994. A l'époque c'était encore bien de vivre la-bas. Mais maintenant, j'ose même plus y mettre les pieds... Normalement, on apprend à aimer une ville. Mais là c'est plus possible, d'ailleurs pas mal de gens ne pensent qu'à y partir... Ce que j'aime à Marseille : La plage, le climat (quand il n'y a pas ce fichu mistral)... Ce que je n'aime pas à Marseille : L'insécurité grandissante, rien pour sortir ni la journée, ni le soir (c'est encore pire, pour une ville de + de 500 000 habitants, c'est désastreux. Je suis allé à bordeaux, reims, c'est 10 fois plus agréable même si il n'y a pas de soleil à reims...). Les parkings payants, avec des prix exorbitants ; on vous demande une clope ou 1? tous les 10 mètres ; c'est sale ; quasiment rien à visiter ; le centre ville est quasiment innexistant. Au final, les touristes ne s'y trompent pas, c'est juste un lieu de passage par la gare, puis après, direction aix en provence ou aubagne...
Immense et maritime à la fois... : Malgré les chiffres de mon pseudo, elle est ma ville natale et je vais tâcher d'être le plus objectif possible. Ce que j'aime à Marseille : La proximité évidente de la mer et les plages pas trop loin de la ville, son climat même s'il n'est dû qu'à la nature. Un centre ville très vivant à toute heure de la journée, à manger et se désaltérer partout et pour tous les goûts, réseau de transports en commun assez bien conçu (mais tout de même perfectible et un peu trop souvent interrompu...) puis la gratuité géographiquement étendue du réseau autoroutier des environs. Richesse immuable de son patrimoine et l'accent que tant de gens affectionnent. Ce que je n'aime pas à Marseille : Si une minorité de gens cessaient donc de souiller les rues, ça serait un énorme progrès (il faut arrêter de tout mettre sur le compte de la municipalité...). Véritable rocade routière évitant le centre ville qui se fait attendre. Ville un peu trop stigmatisée lors des mauvais moments de son célèbre club de football. Insécurité dans certains quartiers (agressions et vandalisme...) mais tout de même comparable à l'échelle nationale.
Saleté insécurité : Dommage ! Ce que j'aime à Marseille : Tout y serait parfait sans cette saleté et cette insécurité en pleine journée en plein centre. Ce que je n'aime pas à Marseille : Ces rues sales très très sales et cette insécurité alors que tout pourrait être très bien.
Marseille change ! : J'ai grandi a marseille et j'y suis retournai cet été 20 plus tard, et je comprend pas pourquoi elle tan critiquée ! Comme toutes les villes de plus de 500 000 habitants, il y a du pour et du contre, la saletée c'est vrai comme certain quartier de lyon ou paris, pareil pour l'insécurité qui concerne pas d'ailleurs les maghrébins comme beaucoup pourrai le croire, mais des gens des pays de l'est venue se spécialiser dans les vols a l'arraché ou a la roulotte, comme a paris et ailleurs. La ville s'est embellie, avenues, monuments, et les endroits touristiques ont- était rénové et sa continue ! La ville est en chantier un peu partout. Marseille plus belle ville de france et c'est la que les autres villes ne font plus le poids, c'est sur la (banlieue). Des que l'on sort de la ville que se soit au nord, au sud a l'est ou a l'ouest c'est que du bonheur ! Les alentours proche de marseille offre des paysages d'une beauté incroyable, et les vraie marseillais ou ce qui connaissent bien la région ne diront pas le contraire. Quand le parisien sort de paris il regarde la route, quand le marseillais sort de marseille, il regarde partout ! La voila la diférence. Ce que j'aime à Marseille : La canebiere, le matin et le marché du vieux-port, prendre le bateau et aller au calme dans les iles du frioul, marcher sur la corniche, le vallon des auffes, la bonne mere, le roucas blanc, le parc borely, la pointe rouge, le panier, castellane, avenue du prado et michelet, les goudes, morgiou, sormiou, aller a cassis par la gineste, le rove, ensues-la-redonne, l'estaque, et la cote bleue direction martigues. Sans oublier l'om et le vélodrome ! Ce que je n'aime pas à Marseille : Le laisser aller de la mairie qui ne fait rien pour sécuriser un peu plus la ville, les éboueurs qui ramassent 2 déchets sur 3 et certains marseillais qui balancent leurs papiers au sol alors que la poubelle est a 2 metres.
Ce que j'aime à Marseille : La mer, le vieux port, les calanques, la proximité d'aix. Ce que je n'aime pas à Marseille : À peu près tout car marseille est en déchéance pour moi : c'est une ville beaucoup plus pauvre qu'on ne le pense et les tours de bureaux en construction ne doivent pas cacher la saleté, la pollution et l'insécurité grandissante un peu partout ici ! Bref une ville à fuir !
Une ville à aimer ou détester : Tout d'abord je viens de lire pas mal de points négatifs. Saleté, oui... Mais il faut relativiser. On n'est pas en alsace ni en suisse. Et pas plus sale que ce que j'ai pu constater ailleurs : lyon, paris, par exemple. Tout dépend du quartier, du moment. Marseille aurait tendance à vous faire oublier votre misère. Vivre avec la mer en toile de fonds, les pinèdes, les pins, le soleil peut aider à rendre le sourire à ceux qui l'avait perdu. Ensuite concrêtemen ; il y a de très belles artères à marseille : la république, la canebière le matin, la corniche, le roucas castellaneet le prado. Je trouve pour ma part que la saleté évoquée ne persiste que là ou il y particulièrement du passage, près du vieux port des restaurants. Après rien d'alarmant. Certes il existe des cités (elles sont intégrées à la ville contrairement aux autres grandes villes). Ces cités sont bien souvent et comme ailleurs l'objet de dégradations mais elles nous placent face à nos réalités et facilite très certainement la mixité. Dans le 9ème il y a des cités ; près de chateau gombert il y a des cités. Dans les 14-15-16èarrondissements il y a des cités mèlées à des programmes immobiliers qui attirent des populations moyennes voire au dessus. Elles sont attirées par quoi d'après vous ? Un cadre qui n'est sans doute pas aussi repoussant que certains le donnent à penser. Moi je vois beaucoup de verdure dans ces arrondissements... On se croirait à la campagne. Il y a des chemins pour flâner pour faire du sport et qui vous mènent de sentiers en sentiers sur le massif de l'etoile et au delà. Ce que j'aime à Marseille : J'aime beaucoup de choses : ses quartiers, son centre et son hyper centre. Son ambition et j'espère qu'elle continuera à attirer encore et encore. Les plages accessibles rapidement. Le plaisir de se ballader dans le quartier du vieux port (j'y ai habité) le matin. Ses rues commerçantes, la vie qui grouille autour de la place castellane. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'arrivée de clandestins des pays de l'est. Qui créent effectivement de l'insécurité le soir. A vrai dire j'aime marseille ; m'y promener ; y faire du sport ; et y élever mes enfants.
Je n'en peux plus : Ville a très fort potentiel, littoral climat ect...Quelques quartier sympa, en 97 98 on y a cru, mais on y croit plus, de plus en plus de petite félin ai ce pa suffisamment sanctionne, climat social et communautaire de plus en plus détestable, politique secrétaire sans volonté et dans le compromis permanent, résultat la plupart des entrepreneurs gros ou petit veulent partir, dommage la place sera prise par les racailles, mais après tout nous avons la ville et les politiques que nous méritons, on entant des voies qui parle de s'organiser pour organiser la securitè, avec un risque de dérive évidente mais bon a qui la faute, il suffit juste de se balader le soir pour vérifier que cette ville pars en barigoule a grande vitesse, n'y a t-il que le fn pour parler de securite et de tolérance 0 ? Ce que j'aime à Marseille : La ville, influences différentes, l'architecture, le climat. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté, la politique du compromis permanent avec les quartiers les communautés les cégétistes du port autonome, le syndicat fo du ramassage de poubelle, la culture de la gratte, manque de culture du travail, que les gens veulent partir car il ne crois plus en cette ville.
Bof : J'y suis venu, j'y travaille souvent et vivement que j'en parte. Ce que j'aime à Marseille : L'idée que je vais bientôt en partir... Ce que je n'aime pas à Marseille : L'ensemble des clichés qui ne sont pas que des clichés : la saleté, les transports en commun, l'impression des marseillaisd'être le centre du monde, l'om et ses spectateurs, le centre ville qui n'existe pas...
Marseille : née à marseille, j'ai adoré cette ville. Maintenant je ne rêve que de la quitter. Marseille est devenue une ville du tiers monde. Ce que j'aime à Marseille : Le climat, l'identité. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté, la pollution, l'incivisme, l'insécurité.
La saleté de Marseille : Suite à la mutation de mon mari à aix en provence, nous avons décidé de vivre à marseille sans prendre en considération l'image négative et les préjugés sur marseille. Malheureusement depuis notre installation (2 mois) nous avons constaté que la ville est très sale. J'habite du côté du port pas loin de la fameuse place aux huiles et j'assiste tout les soirs "de mon balcon" aux défilés des hommes qui sortent des cafés et des restaurant et qui font pipi sur le trottoir. Sans oublier les poubelles éparpillés... Je voyage bcp et je n'ai jamais vu une ville aussi sale que marseille. Partout vous voyait des personnes qui boivent de l'alcool. Je suis dégoutée, je n'ai qu'une envie c'est de quitter cette ville. Jetter par terre, cracher dans la rue, c'est un comportement généralisé à marseille. Toute catégorie sociale confondue. Pour une deuxième ville de france, la liaison du métro est catastrophique. Ce que j'aime à Marseille : Un grand potentiel mais rien ne suit... Ce que je n'aime pas à Marseille : C'est sale, très sale, très très sale... Si vous n'avez pas l'habitude de la saleté et que vous n'accepteriez pas de vivre dans une poubelle, il faut éviter marseille.
Marseille plus belle ville de France : Étant marseillais d'adoption, je me plais vraiment dans la cité phocéenne. Quoiqu'on en dise, Marseille est une très belle ville avec de beaux quartiers même s'il y'a bien sur des coins pourris... La ville aux 111 villages comme on dit, c'est à dire une ville tellement différente d'un arrondissement et même d'un quartier à un autre, et c'est ca ce qui fait la richesse de la cité phocéenne. Les quartiers ou lieux plaisants sont pour moi le vieux-port, la canebière, le panier, la bonne mère, le vallon des auffes le roucas blanc, castellane, les cinq avenues, le palais longchamp, toute la corniche (en fait tout le côté plage de marseille hormis la joliette) le prado, l'estaque, les camoins et eoures, la pointe rouge, les goudes, callelongue, sormiou, morgiou, les iles du frioultout le centre ville et toutes les calanques en quelque sorte + quelques coins des quartiers nords, est et sudj'ai évidemment oublié quelques quartiers. Ce que j'aime à Marseille : En plus des quartiers cités précédemment, ce que j'aime à Marseille, c'est le soleil en quasi permanence (300 jours par an) la pluie est rare mais diluvienne, une chaleur pas trop étouffante l'été (la température dépasse rarement les 30°c) l'accent local, la mer, l'om bien entendu, le cadre de vie exceptionnel, une vie très agréable et une région très attrayante (allauch, la côte bleue, la ciotat, aix, martigues, les alpilles, la camargue, arles...). Bref Marseille est une ville à ne louper sous aucun prétexte. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'offre des transports assez pauvre pour une ville de cette envergure, la grève des éboueurs qui rend la ville très sale, autrement ce n'est pas plus sale qu'ailleurs en France. Sinon, je ne vois pas d'autres points noirs à Marseille. En tout cas, une chose est sûre, Marseille est largement plus belle et agréable que des villes pâles et sans relief telles que Paris ou Bordeaux par exemple.
Marseille la belle : Marseillais d'adoption, je peux vous dire que marseille est une très belle ville avec des quartiers atypiques, d'une rue à une autre, on a l'impression de changer de ville et c'est ce qui fait la richesse à marseille par exemple, des quartiers comme la treille, l'estaque, le prado, les goudes entre autres sont magnifiques, comme toutes les calanques, la corniche, le vieux portce que j'aime bien à marseille aussi, c'est le centre ville en général, le vieux port donc mais aussi la canebière, le panier, la rue de rome, castellane, les 5 avenues, le quartier des antiquaires, la bonne mère, le roucas blanc... Sans oublier les iles du frioul, luminy, longchamp, la major et bien sur le stade vélodrome et l'omet puis marseille est très bien placée, au bord de la mer, au coeur des calanques, pas loin de la montagne, de l'italie et de l'espagne aussienfin une chose est sûre, marseille est la plus belle ville de france et ca change de villes comme paris ou bordeaux qui sont largement surfaites, même style architectural dans toute la ville et qui n'ont rien d'exceptionnelles. Ce que j'aime à Marseille : En plus des lieux cités au dessus, j'aime bien le soleil qui est quasi permanent à marseille, même si les rares pluies sont diluviennes ; de plus contrairement aux terres intérieures, les étés ne sont pas étouffants (les températures dépassent rarement les 30°c) les marseillais aussi qui sont très chaleureux, le cadre de vie, enfin tout. Ce que je n'aime pas à Marseille : Pas beaucoup de choses en fait si ce n'est le mistral quand il est très fort (au delà de 100 km/h) sinon ca ne me dérange pas plus que celà, la pauvreté des transports en commun, la grève des éboueurs.
Déçue,mais bientot de retour dans le 44 : C'est une grande ville, mais ses habitants ne la respectent pas, quel gachi ! Ce que j'aime à Marseille : Rien. Ce que je n'aime pas à Marseille : Les gens sont superficiels et égoistes, ils ne respectent pas l'environnement, c'est chacun pour soi. C'est une ville sale, dangereuse, c'est l'anarchie, la mairie et les gendarmes ne font rien, l'immobilier est cher alors que ça devrait ètre au rabais vu l'etat de la ville.
Marseille avant c'etait bien! : Qui voit Marseille maintenant et qui l'a vu avant ! Ce que j'aime à Marseille : La lumiere de cette ville, ce vieux port grandiose, la facilité des marseillais pour parler ; la vierge ; tout ce qui faisait le marseillais d'avant ! Ce que je n'aime pas à Marseille : Cette insecurité, cet incivisme, ces gens qui veulent faire de Marseille ce qu'elle n'est pas, cette tour monstrueuse ; les agressions quotidiennes qui font fuir de la ville, comme moi j'ai fui pour venir habiter dans les Hautes Alpes (bien triste d'ailleurs). On laisse notre ville mais elle est toujours dans notre coeur, je lis la Provence tous les jours et je me dis quel dommage ! J'aime Marseille comme tous les vrais marseillais mais ce ne sera plus jamais pareil !
David qui \
28 mai 2011 à 05:02
Beaucoup de chauvinisme à mon avis... : Je suis marseillais de naissance, j'estime donc émettre un avis plutôt objectif. Désolé pour mes compatriotes amoureux de notre ville mais celui ci va être négatif. Je vis en centre ville depuis 20 ans, j'en ai 27. J'y bosse aussi, dans un hôtel, et quand des clients se plaignent de la saleté des rues, ça me fait mal au ventre d'être d'accord avec eux. Mon sentiment négatif envers ma propre ville s'est intensifié quand un couple étranger super sympa a mis fin à son séjour après que la femme se soit faite voler son sac... Je me souviendrai toujours de la honte que j'ai ressentie... Pareil quand j'ai moi-même fait fuir un pick pocket dans l'entrée de l'hôtel ! Ces messieurs ne craignent dégun ! J'ai malheureusement d'autres exemples... Alors oui, marseille est une ville à voir, plusieurs fois même, mais vivre ici est devenu impossible, en tout cas pour moi qui commence à m'organiser pour ficher le camp rapidement. Elle me manquera malgré tout, 27 ans c'est long ! Ce que j'aime à Marseille : Le climat, le littoral, le frioul. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'insécurité, les loyers, la saleté, conséquence directe de l'incivisme qui semble être, avant le foot, le sport favori des marseillais. La mentalité bien sûr. Il y a aussi cette hypocrisie qui consiste à nettoyer la façade de la ville juste à temps pour 2013, alors que le quartier où j'ai vécu 19 ans de ma vie est une poubelle géante. J'en oublie sûrement.
Une ville qui se dégrade tous les jours : Quant je vois des anciennes photos de Marseille, je pleure. Avant la ville été superbe avec ses grands boulevards, ses cafés et commerces, ses quartiers populaires viellot mais propre. Maintenant la ville et sale et la nuit elle devient dangereuse. Beaucoup de gens oisifs dans les rues ou dans les bars toutes la journée et ils semblent ne pas être très malheureux pour certains. Ce que j'aime à Marseille : Plus rien à part l'arrière pays. Ce que je n'aime pas à Marseille : Tout.
Fuir cet enfer où j'ai toujours vécu : Je suis totalement d'accord avec la description lucide de marseille que donnent gad shaim, angelo della città, françois cavi, fanny et bien d'autres. Je suis arrivé ici tout petit, j'ai 39 ans aujourd'hui et je cherche toutes les solutions possibles pour quitter cette ville désespérante. Pour ma part je limiterai le déclin de Marseille aux 15 dernières années, avec en \"prime\" la montée en flèche de l'immobilier depuis la fin des années 90, rendant impossible tout espoir de mobilité dans la ville, qui reste moins cher que la périphérie (aubagne, aix-en-provence). Les loyers sont hallucinants en rapport à l'activité économique et aux salaires proposés. J'ai vécu dans le quartier de l'opéra pendant les années 80, et les années 90 à la plaine. Le centre ville n'a jamais été vraiment propre et sécurisé, mais ce n'était pas du niveau de ce que je constate, maintenant que j'habite dans le 5è. J'ai 4 enfants et je ne supporte plus de les voir évoluer ici, fuir les collèges publics qui sont des usines à voyous. Marseille coute très cher pour un service merdique, il n'y a pas d'autres mots. C'est à l'image de certains bars de quartiers où on vous fais payer au prix fort un café parce qu'on vous a pris pour un parisien. Les bons côtés de la ville sont de suite écartés par trop d'inconvénients. Ce n'est absolument pas une ville pour les familles modestes (riches, bienvenus). Allez vous promener à clermont-ferrand pour voir l'antithèse de marseille. Prenez le bus vers 22h au centre de lyon, il est plein de gens \"normaux\" qui vivent ! Ce que j'aime à Marseille : Le budget chauffage, le mois d'août car il n'y a personne, aubagne, aix-en-provence (le décalage de la fortune des habitants est toutefois troublant), la piscine de luminy l'été en espérant qu'elle ne soit pas fermée pour \"travaux\" (peut-être que cette année je pourrai aller y nager...). Ce que je n'aime pas à Marseille : Incivisme et délinquance en toute impunité puisqu'il n'y a pas de policiers dans les rues (vous les voyez partout juste avant les élections !). Magouilles et combines à tous les niveaux. Prostitution galopante jusqu'à ma cage d'escalier (pas la peine d'appeler la police, ils ne viennent pas).Saleté repoussante de trop nombreuses rues à cause d'habitants peu scrupuleux et d'un manque de cantonniers sérieux (on peut en voir souvent aux terrasses des bars le matin, sans complexe) en plus du service de ramassage des ordures \"fini-parti\" (suivez un camion poubelle et vous comprendrez que \"parti\" est l'enjeu).Assistanat qui profite à des familles indésirables (avoir la cmu ou l'allocation mère isolée et rouler en porsche cayenne, ça vous choque ?). Services municipaux trop souvent déficients (quand les bus ne sont plus en grève, c'est le tour des éboueurs, alors viendra le tour des piscines qui sont presque toutes fermées en été, grève des dockers qui ont fini d'achever l'activité économique du port, les bibliothèques qui donnent parfois l'impression de faire le pont entre deux jours fériés), des plages impraticables l'été, les rats qui se propagent dans la cour intérieure de mes barres d'immeubles, la circulation abominable qui incite le marseillais à passer devant vous coute que coute avec insultes si possible, les travaux interminables, la pauvreté à tous les feux rouges, les odeurs de poubelles et d'urine l'été, les jeunes qui mettent la musique ou qui fument dans les transports en commun, la police qui se fait insulter, la batte de base-ball derrière la caisse de mon adorable coiffeur, la pollution, les commerçant qui ne prennent plus les chèques (volés ou en bois) les transports en commun après 21h (couvre-feu) le feu d'artifice du 14 juillet (attention à vos poches et aux pétards).
L'atmosphère Martienne : Je viens croiser aujourd'hui le huitième accident de la route grave et certainement le troisième que j'ai vu mourir sur les vétustes routes marseillaises. Paix à son âme, lui qui a certainement pris sa mini moto pour aller au travail ou à l'école sans penser que la mort serait au croisement. Je précise que cela fait quatre mois que je suis à Marseille, j'ai aussi vu une voiture sur le toit dans une petite de la belle de mai et un cycliste se faire faucher en direct devant chez moi. Sans compter sur cette période les fusillades à la kalashnikov, l'une tuant un enfant de 15 ans et l'autre deux personnes devant un collège, le viol d'une fille en plein centre ville. Je ne comprends pas comment si ce n'est de n'avoir jamais rien connu d'autre on peut encenser cette "ville". L'incivisme est partout, le pire c'est qu'il n'y a pas que la racaille qui se comporte ainsi, même les gens sois disant cultivés se garent sur les crottoirs, pratiquent la triple file et n'ont aucune courtoisie au volant. Bref ma femme est enceinte et je songe à démissionner si je ne trouve pas de mutation ailleurs car vu la jeunesse d'ici au paroxysme de l'analphabétisme, je ne voudrais pas sacrifier son avenir. Ce que j'aime à Marseille : Plus rien, tout est absolument fade. Ce que je n'aime pas à Marseille : Vous qui pensez que le soleil de Marseille équivaut par exemple au soleil en Espagne vous vous trompez, car le climat n'assure pas le bonheur, il est complémentaire, c'est souvent ce réflexe psychologique qui pousse malgrè tout des personnes à venir dans la région sans trop se renseigner comme moi, celle-ci sauf cas à part (riches) sont souvent déçues car elles avaient associées le soleil à une chose agréable comme les vacances, comme par exemple barcelone, el jadida, antalya, etc. Bref l'atmosphère martienne est irrespirable.
J'y suis né, j'y travaille, et je ne cherche qu'à en partir : Marseille la décadente, l'exubérante. Attention au point de non retour !J'ai 38 ans, j'ai vécu dans le 11e, le 10e et le 9e, je travaille dans le 5e et en vingt ans j'ai vu la ville se paupériser, les quartiers se dégrader, l'insécurité grandir, le centre ville est jonchée de mendiants en tout genre, de toxicomanes, de clochards... La misères est peut-être moins pénible au soleil. La délinquance est quotidienne. Le plus flagrant est l'incivisme permanent et banalisé d'une population qui connait très bien ses droits mais qui ne veut pas entendre parler de devoir, conséquences : des rues sales, des voitures stationnées n'importe où "à l'arrache", des trafics en tout genre, de la corruption à tous les niveaux, des hlm aux aides sociales, une économie souterraine digne de naples ou de palerme. J'ai deux enfants et je ne souhaite vraiment pas qu'ils grandissent ici, d'autan que la pression immobilière est éc?urante (160 000 ? le t3 de 50 m2) alors je trouverai sûrement mieux ailleurs et au soleil. Marseille restera un souvenir, celui de mon adolescence, tant pis ! Ce que j'aime à Marseille : Son climat, les anciens marseillais qui avaient des valeurs (et qui ont souvent quittés la ville pour s'installer en périphérie), les quartiers (qui avaient une âme de village et dont l'identité s'est dissolue), le patrimoine historique et notre dame de la garde. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'incivisme, la délinquance, l'insécurité, l'assistanat de la population, la saleté des rues, le communautarisme, la mafia à tous les étages des institutions urbaines, syndicales, sociales et administratives.
Réputation surfaite : Le problème avec certains marseillais est qu'ils considèrent leur ville comme le centre du monde, alors que beaucoup d'entre eux n'en sont jamais sorti pour aller voir ailleurs. Il suffit d'écouter leurs commentaires sur tous ceux qui ne sont pas de leur ville pour s'en rendre compte. Ce coté chauvin insupportable. Même si Marseille possède certains atouts, il n'y a vraiment rien d'exceptionnel ici. Ce que j'aime à Marseille : Un certain patrimoine historique, au vu de l'ancienneté de la ville. Le climat. La proximité de l'arrière pays provençal. Le pittoresque de certains quartiers. Ce que je n'aime pas à Marseille : Incivisme ahurissant de beaucoup d'habitants, saleté généralisé et hygiène déplorable dans certains endroits. Inorganisation totale et manque de sérieux d'un grand nombre de résidents. Métro assez pratique mais fermant ridiculement tôt. Vie nocturne inexistante. Image déplorable donnée par des grèves incessantes, que ce soit la sncm, les éboueurs, les dockers. On a l'impression d'être dans un endroit peuplé de gens arriérés et peu ouverts sur le monde. Cette ville ne donne pas l'image d'une métropole dynamique, mais plutôt celle d'un grand bourg à la mentalité de clocher. Marseille n'arrive pas à la cheville de Barcelone. C'est pourtant une ville avec un bon potentiel, si les responsables voulaient bien s'en occuper. Marseille, c'est un peu le Naples de la France.
Marseille : Finalement le plus difficile à Marseille, c'est de supporter tous ces commentaires négatifs au quotidien... Ce que j'aime à Marseille : Tous les avantages d'une grande ville, la mer, le soleil, le côté très "humain" de la population. Ce que je n'aime pas à Marseille : Trop de voitures, certains quartiers encore assez sales malgré des améliorations visibles mais le plus difficile reste de supporter tous ces commentaires surréalistes, de personnes qui n'ont probablement jamais vécu et subit les inconvénients des grandes villes. Marseille est une ville particulière, et ses inconvénients sont également autant de particularités qui certes donnent à parler mais sont loin d'être insupportables et invivables eu égard aux autres grandes villes européennes.
Pas si mal : A en écouter certains, Marseille ne serait qu'un cloaque rempli de gangsters. Tout n'est pas rose à Marseille, mais je ne retrouve en rien l'image catastrophique, et les propos castastrophistes de certains sur ce forum.
Misère Urbaine : C'est déprimant de vivre ici fanny je suis dans ta situation et je monte un site pour sensibiliser les gens donc j'aurais besoin de ton témoignage qui est intéressant. Merci. J'aurais aussi besoin de témoignages d'autres personnes qui sont déçues ou qui regrettent le marseille d'antant. Ce site sera aussi un lieu pour rencontrer des gens normaux et échanger. Mon mail : ville2marseille(@)gmail (.)com. Ce que j'aime à Marseille : Rien sauf l'extérieur de la ville. Ce que je n'aime pas à Marseille : Beaucoup de chose à dire, l'antisémitisme, la saleté, la mentalité, le coût de l'immobilier, etc.
Poubelle la ville : Ville à éviter, aucun point positif même le soleil et la mer donne l'impression d'être un décor fait de carton pâte, tellement ce qui est à coté est négatif. Ce que j'aime à Marseille : Les axes routiers qui permettent de partir loin d'ici, les panneaux lyon et montpellier sont mes préférés, c'est incroyable la poussée d'endorphine que peut provoquer la vue de ces panneaux. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'immondis horribilis, la vulgarité naturelle chez beaucoup de personnes, l'absence de sourire, de politesse chez les gens, la noirceur des façades de bâtiments, le coût de la vie extrêmement élevé qui donne cette sensation de s'être fait arnaquer en venant ici, la pauvreté en équipements sportifs, le communautarisme, un vrai melting pot ethnique et de classe sociales, l'aveuglement de beaucoup de marseillais qui vivent dans un dépotoir et ne pas s'en rendre compte, une odeur cadavérique dans certains quartier, la pollution quand je fais mon jogging en bord de mer, on pourrait écrire en un livre en plusieurs tomes tellement il y a de choses négatives dommage car cette ville aurait eu du potentiel si il y avait un effort politique et populaire mais ce n'est pas Barcelone.
A fuir -Avenir familial et professionnel inexistant : On va faire simple et concret : je suis dans le 13eme sans voiture et mère de famille. Mon loyer est de 800? ( pour un t3 dans un quartier délabré). Les trottoirs sont jonchés de crottes, de détritus en tout genre (matelas, planches, sacs éventrés...). Ajoutons aux poubelles, tous les marseillais irrespectueux qui se garent tout le long des trottoirs. Je marche donc sur la route avec ma poussette. Véridique. Il est dimanche, je veux sortir mon fils : mon choix : que dalle. (sauf le parc longchamps qui commence a me sortir des narines). Ah non pardon : il y a le métro pour sortir... La bonne blague ! Et bien bonne chance pour prendre les transports en commun à marseille le dimanche ! J'ai tenté le parc borely une fois. Ça m'a suffit. Plus d'une heure 30 pour y arriver : marche (sur la route, dans le bruit et la pollution) + métro (25mn sur le quai) et bus (bondé à craquer). J'ai parlé de la saleté ? Des transports quasi inexistants ? Du manque d'espaces verts et d'infrastructures pour les enfants ? Des loyers exorbitants ? L'incivisme général ? Postez-vous devant un passage piéton, peut être que la 10eme voiture vous laissera passer. Ok il y a des cons partout mais à marseille il y en a quand même une forte concentration ! L'incivilité et le \"moi d'abord je t'emmerde\" sont les maitres mots ! Je pourrai changer de quartier me direz-vous mais à quoi bon ? Payer + cher ? Pour des rues toujours aussi sales ou embouteillées. Pour des loyers exorbitants ? Croyez-moi ce n'est pas de la mauvaise volonté, cela fait 15ans que j'essaie de m'adapter mais la ville se dégrade d'année en année. De plus en plus sale et polluée, une circulation automobile embouteillée comme jamais. Ah si, ils vont nous faire un nouveau tram ! Entre castellane et canebiere... Non ce n'est pas une blague... Il y a deja bus et métro mais bon ça peut servir... Lamentable. Bref, j'ai fait le test un nombre incalculable de fois : seul un natif marseillais peut aimer vivre ici. Et pour les autres je leur laisse 2 ou 3 ans maxi le temps de réaliser et de visiter les alentours (\"ah c'est beau les alentours\"... Mais ce n'est pas marseille ! Et c'est pas tous les jours qu'on va dans les calanques !. Parfois il m'arrive d'utiliser la voiture de ma mère : là j'en profite donc pour sortir le dimanche. Mais bien sur en dehors de marseille (plages de carry, balades a gemenos...). J'estime que dans ma ville de résidence ma routine doit etre plus ou moins agréable : métro (nul) -boulot (no comment-vive le smic général malgré des études secondaires) -dodo (loyers hallucinants)-petites sorties tranquilles en famille ou en amoureux (inexistants)... Et bien sur marseille c'est mission impossible car la routine est un enfer. Je vous ai parlé de l'économie désastreuse de la ville ? Le port de marseille dernier port d'europe ? Je vais arrêter la liste est trop longue, helas ! J'économise au mieux pour pouvoir quitter cette ville sans avenir professionnel ni familial. Ça sera peut être vivable en 2030 (quand ils auront enfin fini leur travaux !).Mais je ne vais pas risquer l'enfance de mon gamin. Ce que j'aime à Marseille : En cherchant bien, une seule chose : le soleil en hiver. Je ne peux même pas dire \"la mer\" car en 10 ans je n'y ai plus mis les pieds. Je sors de Marseille pour pouvoir voir mon fils jouer dans le sable. Impossible de trouver autre chose et croyez-moi cela me désole car je suis coincée ici et j'aimerais donc m'y plaire :-(. Ce que je n'aime pas à Marseille : - aucune rue piétonne / pas de balades détente possible- rues sales voire délabrées- transports en commun minables- circulation impossible- le mythe sur la convivialité du marseillais- racisme et antisémitisme général.- l'incivisme ambiant + insulte en tout genre n'importe où n'importe quand.- très peu de parcs, de squares et d'espaces verts pour le nb d'habitants, une honte.- la mentalité des marseillais - toujours en train de râler, gueuler et agresser verbalement autrui (souvent aussi chez les commerçants)- plages sales et inaccessibles et souvent polluées en plein été.- la rue st féréol toujours sale et remplis de bandes de jeunes impolis qui gueulent.- les soirs de match- insécurité ? Aucune idée : on ne sort plus le soir, le centre ville est devenu sans intérêt.
Marseille : Ville très ensoleillée et au bord de la mer. Ce que j'aime à Marseille : La tranquillité. Ce que je n'aime pas à Marseille : Ville sale et chère.
Marseille la ville dont on tombe amoureux : Je suis parisienne de 3 générations (une vraie quoi !). J'ai quitté paris il y a 12 ans pour vivre à Marseille. Au début le choc des cultures et le choc de tout d'ailleurs. Et puis, je suis, comme je pense tous les vrais parisiens qui viennent vivre et travailler à Marseille, tombée tout simplement amoureuse de cette ville. J'habite en bord de mer et je trouve que Marseille est Paris en bord de mer. Cette ville est magique si l'on prend le temps de la connaître et de la découvrir. Il en est de même des marseillais. Cette ville est unique, elle ne ressemble à aucune autre, où, peut être en certains points à Paris, ceci au risque de vexer certains marseillais de pure souche. Mais c'est de bonne guerre ! Je pense que les vrais marseillais et les vrais parisiens s'entendent à merveille, en revanche pour ceux qui arrivent du nord notamment et d'autres villes, en effet c'est difficile pour eux. Ce que j'aime à Marseille : Je pense que j'ai tout aimé. Étant née dans une grande ville, je ne me suis jamais attardée sur les détails que certains mettent en avant pour "salir" cette ville... Ceci sans jeu de mot ! Je pense que Marseille a un très gros potentiel et qu'elle sera, dans les années à venir, considérée comme l'une des plus belles villes ! Ce que je n'aime pas à Marseille : En dehors des touristes ou des gens qui viennent ici pour profiter du soleil et critiquer la ville, les coutumes et sa population je vois pas... Un conseil ! Avant de critiquer Marseille il faut y vivre, s'intégrer, analyser et ensuite pourquoi pas porter un jugement...
Marseille, une ville à éviter : Mauvaise surprise en arrivant à Marseille, la ville n'est pas à la hauteur qu'elle donne dans les médias. Un climat d'insécurité règne dans la ville et surtout le soir. Avec mon amie nous avons été importunés plusieurs fois par des bandes de jeunes des quartiers difficiles. De plus la ville est sale (déchets, sac poubelle éventrés dans les rues, odeurs nauséabondes). De grandes tours de béton en centre ville d'une laideur sans pareille. Ce que j'aime à Marseille : Les vieux marseillais sont très sympa. Ce que je n'aime pas à Marseille : Une ville qui autrefois a été très belle, mais maintenant c'est la misère sociale et culturelle. Pourquoi ne pas avoir pris exemple sur Barcelone ?
Marseille, quelle horreur : J'ai connu Marseille il y a 40 ans et tout a bien changé, c'est devenu une poubelle dangereuse, quelle saleté, ça donne envie d'en pleurer. Ce que j'aime à Marseille : Plus rien, plus rien... Ce que je n'aime pas à Marseille : Tout.
Une ville à fuir : Grève, saleté, insécurité, affaires, drogues, règlement de comptes, monopoles syndicaux, voila l'image que donne la ville au reste de la France. Quand je vois barcelonne et la transformation en 20 ans de la capitale de la catalogne, j'ai honte pour la ville de Marseille. Pourquoi en France et à Marseille on n'arrive pas à faire ce que les espagnols ont fait à Barcelone ? Il y a 20 ans Barcelone était une ville sans intérêt. Maintenant la ville rayonne dans le monde entier. Ce que j'aime à Marseille : Marseille a été une belle ville autrefois. Ce que je n'aime pas à Marseille : Ça me fend le c?ur de dire du mal de Marseille car j'ai aimé cette ville, mais actuellement il n'y a rien à voir qui vaille le détour.
Sans commentaire : J'ai vu des villes bien plus sales que Marseille, des villes où la sécurité est une utopie ceux qui croit en parler le mieux sont ceux qui ne connaissent pas Marseille. Ce que j'aime à Marseille : Tout, Marseille est ma ville de c?ur j'aime son soleil, sa différence, son histoire, sa diversité, Marseille n'est comparable avec aucune autre ville c'est pour ces raisons que Marseille est mal aimée. Ce que je n'aime pas à Marseille : Rien, ou plutôt si les gens qui viennent uniquement pour critiquer alors de grâce rester chez vous car nous sommes bien sans vous et pour la mer allez vous baigner en mer du nord !
Marseille, ville d'adoption : Marseille, c'est ma nouvelle ville. Je suis arrivée ici il y a deux mois... Au début c'est un choc quand on a toujours connu la tranquillité toute sa vie. Mais ce choc avec le temps il est de plus en plus appréciable ! Ce que j'aime à Marseille : Une ville cosmopolite... À mille facettes. J'aime prendre mon vélo et longer la mer. J'aime le marché du prado le samedi matin. J'aime entrer pour la 1ère fois dans une tribune du stade et sentir cette cohésion. J'aime sortir du train et voir en face de moi notre dame de la garde. J'aime flâner dans toutes ces boutiques. J'aime les marseillais pour leur joie de vivre... Ce que je n'aime pas à Marseille : Il est vrai qu'on ne se sent pas toujours en sécurité le soir tard... Mais on est adultes, alors il ne faut pas prendre de risques pour rien.
Marseille ne sera jamais Barcelonne : Où sont les plages à Marseille ? Oui, quelques unes et encore, quand elles sont propres, sans parler de l'agressivité de certains usagés de la plage et pour seul décor des immeubles de grandes hauteurs qui jouxtent la plage. Rien à voir avec les belles plages du Languedoc Roussillon. Ce que j'aime à Marseille : Rien. Ah si, la mer et son horizon, avec l'espoir un jour de partir vivre en catalogne. Ce que je n'aime pas à Marseille : Les gens de Marseille qui comparent leur ville à Barcelone (le jour et la nuit). Une ville sale, l'insécurité à toute heure de la journée. Un vieux port sans animations le soir, une architecture de béton, des quartiers l'été surchauffés par le soleil, un bruit de voisinage insupportable. Obligé de prendre sa voiture pour trouver des plages propres.
Marseille : de beau que le nom : Ville sale, sans verdure, rues jonchées de détritus, crottes et voitures mal garées. Pas de pistes cyclables, circulation difficile, tracés fantaisistes, voirie non entretenue. Délinquance abondante, faits divers graves quasi-quotidiens. Manque d?honnêteté des commerçants, taxis et vendeurs, prix de l'immobilier déconnecté de la qualité des biens, appartements non entretenus, peu de parcs pour se promener, centre ville triste. La mentalité est exécrable, méfiance des gens, racisme et antisémitisme. Très peu d'animations la nuit, ville qui dort. J'ai vécu à lille, lyon, toulouse et montpellier, visité bordeaux, nantes et paris. Je peux affirmer que tous les défauts des villes précités additionnés n'égalent pas ceux de marseille, cette ville est délaissée par ses responsables politiques et ses habitants. Ce que j'aime à Marseille : Les calanques mais ce n'est déjà plus Marseille. Ce que je n'aime pas à Marseille : Tout, rien ne justifie sa visite, encore moins d'y emménager.
Coucou : Pour véronique : c'est sûr, tout le monde parle de la côte d'azur (paca). Vous me faites rigoler, j'ai habité des années dans le var et les bouches du Rhône franchement, c'est beau à la première vue mais vraiment sans plus. Ce que j'aime à Marseille : Le climat, le port, les cigales. Ce que je n'aime pas à Marseille : Insécurité, saleté, des gens, les mairies de la régions paca ne font rien pour mettre en valeur les patrimoines romains par exemple. L'immobilier excessif, les transports mal desservis pour aller dans les autres villes, les plages l'été : on se marche dessus. Allez voir de l'autre côté de la france, par exemple montpellier et autre, vous allez voir ce que c'est que la propreté, les festivités, la joie de se promener à 2h du matin sans être embêté. Les plages sont magnifiques, les prix sont abordables. Allez voir la région du lanquedoc roussillon. Je suis à uzes, plus de lieux de promenade entretenus toute l'année, plein d'animations toute l'année.Sincèrement, je suis content d'être parti de la région paca.
Marseille : Un récent sondage, paru dans la provence, indique que plus de la moitié des marseillais veulent quitter leur ville.Autrefois, de retour de virée à barcelone, comme marseille me semblait plus propre, plus ordonnée ! Aujourd'hui on dirait un film d'épouvante ! Ancien marseillais je pleure sur ma ville de jeunesse et n'attend aucun sursaut de la part des habitants actuels... A qui la faute ? Comment une telle cité autrefois riche et attractive est-elle tombée si bas ? J'ai renoncé à comprendre et suis parti comme beaucoup... Ce que j'aime à Marseille : Plus rien hélas ! Ce que je n'aime pas à Marseille : Les rats : [10 pour un habitant] record national !La suffisance des nantis.L'immobilier hors de prix et la mythomanie ambiante. Enfin ce ridicule parti pris contre lyon ou paris, de la jalousie encore et toujours...
Mon... Marseille ! : C'est ma ville je l'adore. Il n'y a que les français qui n'habitent pas Marseille qui la critiquent en colportant de fausses idées sur la plus belle ville de France, j'habite depuis 20 ans sur l'île de la réunion et j'ai toujours la nostalgie. Ce que j'aime à Marseille : Mes compatriotes, leur gouaille, l'om de mon c?ur, et tout ce que représente notre belle provence, où l'on fait la meilleure cuisine du monde (c'est les américains qui l'ont dit ?). La ville où toutes les peuples du monde s'entendent ? Ce que je n'aime pas à Marseille : Ceux qui la critiquent pour le plaisir de critiquer, d'où une certaine jalousie ? Les marseillais adorent leur belle ville !
Marseille beurk ! : Marseille est une ville très active, mais où il ne fait pas bon vivre. Ce que j'aime à Marseille : Les commerces accessibles, les prix de l'immobilier pas chers, les hôpitaux, toute la ville bien desservie, le nombre de cultures présentes dans cette ville. Ce que je n'aime pas à Marseille : L'insécurité, les rues sales, l'om, la panique lors des manifs, la mentalité des gens, le nombre de personnes hystériques, le racisme, l'immobilisme des gens en cas d'agression, la circulation anarchique, les lycées tous malfamés, le mistral l'hiver et la chaleur extrême l'été, les hlm des quartiers nord qui sont tout délabrés, le nombre de mendiants de plus en plus important, conséquence de la politique de la ville, la panique en ville quand il y a victoire de l'om...
Marseille capitale provinciale : J'ai habité Marseille dans les années 90 et j'en garde un souvenir très mitigé ; venant de l'est j'ai apprécié le climat ensoleillé et les superbes promenades autour de marseille mais la ville manque d'harmonie... Ce que j'aime à Marseille : Le vieux port, la bonne mère, le prado ainsi que le quartier du panier ; j 'ai beaucoup aimé les promenades et le littoral avec ses belles calanques ainsi que la corniche... Ce que je n'aime pas à Marseille : Marseille manque d'harmonie ; il y a de beaux endroits mais la ville est anarchique et manque de rigueur : peu de rues piétonnes, rues sales, embouteillées (une seule voie de libre rue de Rome par ex) et l'incivisme des gens c'est la mentalité "pas vu pas pris". Marseille a un fort potentiel mais la mentalité des gens freine les choses ; la réputation de Marseille n'est pas surfaite, toujours des gens pour râler et magouiller. Enfin, une ville pour ceux qui aiment cela.
Marseille mon rêve : Je suis venue pour les vacances et j'ai eu le plus grand coup de c?ur de ma vie pour cette ville fabuleuse, bercée par la Méditerranée. Ce que j'aime à Marseille : Tout. J'aimerais parler avec des gens qui pourraient me donner des tuyaux pour s'installer et travailler à Marseille. Ce que je n'aime pas à Marseille : C'est si loin de mon nord-est natal...Sinon j'y serais tous les week-end.
Le sang des marseillais, la belle ville : Ville agréable ; cosmopolite ; très beaux quartiers sur la mer et sur les collines. Ce que j'aime à Marseille : Le ville à la mer, les îles, le vent, les bateaux, les quartiers cosmopolites. Ce que je n'aime pas à Marseille : L?incivilité des marseillais, leur agressivité au volant, la circulation, le non respect des règles de vie en société.
Marseille, enfer ensoleillé : Je fais plusieurs grandes villes en France dont Bordeaux, Toulouse, Lyon, Montpellier et Lille. Je suis actuellement sur Marseille et je pense pouvoir dire que c'est extrêmement déprimant d'habiter dans la ville, je n'ai jamais vu en l'espace de deux mois autant d'ordure, de toxicomanes, de voitures mal garées, de misère et de saletés. Je ne parle pas du cadre autour de Marseille qui a l'air pas mal, mais ce qui m'a choqué la première fois c'est quand j'ai demandé à mes nouveaux collègues s'ils connaissaient marseille, quelle ne fut pas ma surprise quand ils m'ont dit que non et qu'ils habitaient loin de là. Je commence à comprendre pourquoi, l'immobilier est incroyablement cher dans une ville où il y a énormément de pauvreté, les gens jettent des ordures complexes dans la rue. Je n'ai jamais vu autant de voitures brulées je pense en avoir vu une vingtaine en 2 mois. Venant de montpellier, j'ai voulu sortir, ici tout est payant et cher, et les endroits sont peu nombreux. Les transports en communs sont confus voire inexistants à certains endroits, je ne fais plus de vélo comme à montpellier car danger et absence de pistes. Un conseil en or si vous voulez venir vivre à marseille : vivez en dehors. Si vous êtes étudiant ne gâchez pas votre jeunesse, préférez bordeaux, rennes, lyon, toulouse, lille ou montpellier (très chère la vie mais cadre sympa). Je n'ai jamais vu de mon existence une ville regroupant autant de défauts, je comprends pourquoi les marseillais vive par le club et pour le club de l'om, il n'y a rien d'autre. Je cherche à muter rapidement car c'est super déprimant de vivre ici. Ce que j'aime à Marseille : Le ciel bleu. Le bar associatif du cours julien. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté, la complexité des rues, impossible de marcher dans une direction, vous finissez par vous perdre, l'impossibilité de faire du vélo sans stress, les rats ici ils se dopent ils sont colosses et ils y en a des millions, je n'ai jamais vu autant de rats de ma vie entière qu'en l'espace de 2 mois. D'ailleurs je me demandais pourquoi je voyais souvent des ailes de pigeon sans corps sur les caniveaux, hé bien ce sont des restes de festins de rats. Les marseillais sont fiers de leur ville, mais il n'y a rien pour justifier cela à part si on est fiers de vivre dans un dépotoir, les rues sont tristes, les gens méfiants allez faire des rencontres dans ce contexte. Bref une perte de temps cette ville.
Un énorme gâchis : Après 10 ans de vie à Marseille, je savais où je mettais les pieds, rien ne change, ça n'évolue pas dans le bon sens, tout est fait de travers dans cette ville. Ici, ce n'est pas la France, on est ailleurs. Cette ville est magnifique, avec un potentiel énorme, des atouts considérables, mais elle est mal gérée, trop de clientélisme, bref un immense gâchis. Et pourtant, on s'y fait, c'est comme ça ! Et on s'y attache, si on ne se décourage pas avant. Avec l'espoir que ça changera un jour... Ce que j'aime à Marseille : Le climat, le vieux port, notre-dame de la garde, la corniche, le pharo, le panier, les calanques, l'archipel du frioul, des quartiers typiques, des petits bars de quartiers, des petits ports pittoresques, des lieux insolites, la proximité de l'arrière pays, de la côte varoise,... Ce que je n'aime pas à Marseille : La mentalité, le je-m'en-foutisme général, l'incivisme, le racisme ambiant, la saleté, le manque d'animation, de culture, manque d'ambition de la ville, la vente de la ville en morceau aux bétonneurs, le fait qu'on ne sache pas pas retenir les entreprises, l'om, des transports misérables, le tout bagnole... La liste est longue.
Sur Marseille depuis 1 an : Marseille, ce n'est pas si mal, mais étrangement il ne faut pas trop le dire.
Marseille 13 : Marseille comparé à paris, ce n'est pas le même style de ville et vie, pourtant Marseille est la 2ème ville après paris. Ce que j'aime à Marseille : Sud de la France, le port, l'accent marseillais, le soleil du sud, les commissariats de Marseille. Ce que je n'aime pas à Marseille : Le trafic de circulation, la pollution, le bruit, les vieux immeubles, le sale, l'insécurité, la qualité des niveaux scolaires.
Un souhait : Quitter paris pour Marseille, voilà un souhait réalisé pour ma petite famille alors comparer, est-ce une bonne chose ? Ce sont toutes les deux des grandes villes avec la saleté, l'incivisme, les agressions sans oublier la misère qui galope alors en effet elle est plus belle au soleil mais bon comment comparer les robots parisiens et des bons vivants marseillais avec l'humour un peu superficiel, le bonjour facile. Bon la culture n'est pas le sport favori, mais je vis à deux pas du stade depuis 6 mois et pour avoir vécu près du parc des princes il y a 10 ans maintenant je peux vous dire qu'ici à c'est beaucoup mois tendu qu'à paris. Alors la saleté des rues ouais à d'autres car la fidèle odeur du parisien c'est pas mieux. Paris est il devenu accessible ? Et bien non il faut plein aux as et habiter les beaux quartiers pour prétendre que paris est plus propre que Marseille. Paris est une capitale et elle est pour les riches touristes. Ce que j'aime à Marseille : Ce que la nature lui a donné c'est incontestable. Ce que je n'aime pas à Marseille : Pas grand chose car je ne vois pas l'utilité de juger sa population et son comportement comme la plupart des avis et pour être franche l'ambiance parisienne est tellement au plus bas.
Marseille, ville insoumise... : Marseille une ville au bord de l'implosion. Ce que j'aime à Marseille : Son environnement très varié et sa population cosmopolite, ses monuments. Ce que je n'aime pas à Marseille : Son désordre social, sa population importante, sa circulation automobile souvent saturée, la propreté des rues qui laisse parfois à désirer.
Une ville de sauvages : Je vis Marseille à depuis un peu moins d'un an après avoir vécu à différents endroits et un peu à l'étranger. Marseille pourrait être une belle ville mais plusieurs facteurs font que j'évite à tout prix de me rendre dans le centre ville : circulation, saleté, les gens. Chaque déplacement en voiture est un stress ici : constamment confronté à l'incivisme des marseillais qui ne connaissent absolument pas le code de la route, des gens méchants, qui ne reconnaissent même pas leur tort et qui ne savent que klaxonner à tort et à travers. Ville dégueulasse, constamment paralysée par les grèves : transports en commun, poubelles. Chaque démarche administrative prend également 5 fois plus de temps qu'ailleurs. Je regrette mon lieu de vie précédent. Ce que j'aime à Marseille : Les paysages des calanques, le climat, la proximité de la mer. Ce que je n'aime pas à Marseille : La mentalité des gens, la saleté, peu ou pas d'espace piétonnier et vélo, la circulation, les bouchons, le bruit, les gens qui font n'importe quoi sur la route, et ne respectent rien.
Marseille : dommage : Cette ville a tous les atouts géographiques et climatiques pour se développer économiquement et attirer de nombreux touristes. Ce que j'aime à Marseille : Les calanques. Le climat. Ce que je n'aime pas à Marseille : Une ville très sale, sclérosée par les grèves à répétition, mais ce qui est plus grave à mon avis c'est l'insécurité. Dommage.
Oubliez tous vos clichés : Bonjour à tous. Cela fait plus de dix ans que je vis à Marseille et après en être tombée amoureuse, j'ai vite déchanté. Vous êtes constamment confronté à l'incivisme des marseillais qui, contrairement aux idées reçues, sont des gens stressés, grandes gueules, sales et fainéants. J'ai vécu et travaillé quelques années à Paris et j'ai rencontré beaucoup plus de solidarité, une architecture et une culture incomparables. Sans parler de l'insécurité, même dans des quartiers comme le 6ème aujourd'hui où on ne peut plus sortir seul passé une certaine heure, sans se faire agresser par des bandes de jeunes qui n'ont que ça à faire (cela dit, l'inactivité n'excuse rien) et je ne vous dis pas tout, restons politiquement corrects... 2ème ville de France certes mais pas grâce à ses qualités ! Bref, dès que possible, je déménage. Ce que j'aime à Marseille : Les calanques, le climat, l'arrière-pays (mais ce n'est plus Marseille). Ce que je n'aime pas à Marseille : L'insécurité, l'incivisme, la saleté de la ville et de la mer, l'architecture, les routes et trottoirs cabossés, l'ignorance du code de la route et le fait que les marseillais n'ont pas encore pris conscience du site qui les entoure.
Resumé Marseille : Élément important du patrimoine français, Marseille est une ville qui se distingue par le rattrapage récent de son retard en matière d'urbanisation, qualité de vie, accueil, possibilités diverses. Ce que j'aime à Marseille : Je ne vois pas d'autre site qui offre à la fois, sur un périmètre aussi restreint : la grande ville et tous ses équipements privés (commerces, clubs, spectacles) et publics (métro, toutes administrations, 10 hôpitaux, piscines, parcs, les monuments historiques, et maintenant une grande patinoire...) la mer avec ses plages (fort pratiques d'accès) et ports de plaisance, l'accès quasi-immédiat (en bus ! À l'intérieur d'une nature sauvage et belle où randonner (garlaban, st cyr, et bien-sur les calanques) l'activité industrielle notamment portuaire (avec départs de croisières) l'accès facile (autoroutes et gares depuis le centre ville) vers tout le littoral et ses trésors, le tout sous le plus grand ensoleillement du pays (2 500 h/an) et le minimum de jours de pluie... Ce que je n'aime pas à Marseille : Le manque de convivialité du centre ville comme peuvent l'offrir Lyon ou autres : pas vraiment de grands espaces urbains ou flâner agréablement. La difficulté de circuler, notamment à certaines heures et surtout depuis le sud de la ville. Encore un effort à faire sur les équipements et sur la propreté. Et aussi, le vent, fort et fréquent jusqu'à en être parfois pénible.
Marseille, ville de zombies : Marseilles, c'est trop sale. Ce que j'aime à Marseille : A Marseille, la plage. Ce que je n'aime pas à Marseille : Les rues, les quartiers et les rats.
Marseille provence : Une ville qui a su devenir attractive et changer de visage, passer d'une cité impopulaire à une métropole enviée de tous les horizons avec plein de projets tels euroméditerrannée et le fait d'être capitale de la culture en 2013. Malgré quelques grèves, Marseille connait ces dernières années un dynamisme économique très important. Ce que j'aime à Marseille : A Marseille j'aime le vieux port notre dame de la garde puis tous les aménagements que réalise la commune. Il y a aussi le parc borely qui est magnifique à voir sans compter que le climat est sensationnel. Ce que je n'aime pas à Marseille : Comme partout il y a des défauts, certains quartiers sont dangereux mais ils sont à 15 km du centre ville. Sinon les gens sont assez superficiels.
Marseille et calanques : La ville de Marseille a un potentiel géographique hors du commun, son climat permet lui aussi de rendre cette ville encore plus agréable à vivre. Mais il faudrait développer ses atouts et faire disparaître son mauvais côté avec la saleté, son manque d'hygiène et de civilité. Ce que j'aime à Marseille : Les calanques et la situation géographique font de Marseille un petit coin de paradis. Avec ses plages, elle attire les touristes. De plus les petites îles et les petites villes (comme cassis) partout autour sont de grands atouts. Ce que je n'aime pas à Marseille : Marseille est dévalorisée : par sa saleté accumulée et permanente, son manque d'hygiène et de propreté. Ce qui est indigne pour la deuxième ville de France.
Vive le sud : Ceux qui veulent se plaindre de Marseille n'ont qu'à aller vivre un an à Lille et ils comprendront... Je l'ai fait, et j'aime d'autant plus Marseille maintenant ! Ce que j'aime à Marseille : Le cadre de vie, le temps, les gens chaleureux, la méditerranée. Ce que je n'aime pas à Marseille : Ça manque un peu de verdure.
Avis sur Marseille : J'ai vécu mon enfance à Marseille. Globalement Marseille est une ville qui a beaucoup changé en aspect positif d'une cité malfamée dangereuse elle devient attractive avec la concrétisation du projet euroméditerranée qui a attiré beaucoup d'habitants. Ce que j'aime à Marseille : Marseille bénéficie d'une situation géographique exceptionnelle mariant le plaisir des loisirs (plages calanques et montagne) et bénéficiant d'un climat ensoleillé ! Elle connait également un rebondissement économique en terme d'emplois dans le moment ! Ce que je n'aime pas à Marseille : Étant moi même natif de Marseille mais ne vivant plus sur Marseille, je trouve que les marseillais ne se rendent pas compte des atouts que possède Marseille et surtout de la richesse économique et géographique du lieu.
Rues sales à 100 m du centre ville : Tout serait beau s'il n'y avait pas cette saleté caractérisant Marseille et certains de ces habitants. Quel dommage et la municipalité reste muette malgré tous les appels. Ce que j'aime à Marseille : On en oublie tout ce qui est beau. Ce que je n'aime pas à Marseille : Le manque de propreté et d'hygiène qui gâche tout.
Tout et son contraire... : On trouve tout et son contraire à Marseille, de très belles maisons au pied des immeubles affreux j'y réside depuis deux mois, je débarque des Yvelines, tout est différent ici. J'ai entendu les pires choses sur cette ville avant de venir, je m'y sens bien, pas plus d'insécurité qu'ailleurs, plutôt plus de personnes sympathiques que dans ma "banlieue d'origine", les contrastes sont plus visibles qu'en région parisienne, ni pire ni mieux!  Moins de stress en tous cas. Ce que j'aime à Marseille : Le soleil, le ciel toujours bleu, la gentillesse des gens, la convivialité, l'accueil, la beauté du bord de mer, le marché aux poissons sur le vieux port,. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté des rues, le manque d'espaces verts, de fleurs dans les rues, les transports en communs et leurs horaires assez approximatifs...
Vulgarité et insécurité : Malgré le TGV et le nouvel aéroport de Marignane, évitez-la ! Ce que j'aime à Marseille : Pas grand chose, mais comme toutes les grandes villes il y a beaucoup de commerces exotiques, sympa pour sortir de l'ordinaire. Ce que je n'aime pas à Marseille : La saleté qui fait penser à Calcutta parfois, les grèves des syndiqués très présents, l'insécurité en voiture comme à pied, l'architecture qui n'arrive pas à la cheville de Paris, Strasbourg ou Bordeaux. Les marseillais en bande, le côté grande gueule devient très vite superficiel.
Love marseille : Je souhaite y vivre je cherche un appartement là-bas mais les commentaires des inter-nautes font vraiment peur. Je ne sais plus maintenant. Mais l'insécurité est partout, venez à herouville st clair (14) ça craint ainsi que certains quartiers de Caen : guérinière, gare, château en centre ville, grâce de dieu, c'est pareil une population de tout genre, la misère, le chômage, les hlm de plus en plus présents, côté rue froide, etc... Alors la Normandie c'est bien mais il y a aussi de la délinquance chez nous faut arrêter, je pense, de généraliser. Moi je vis à 20 km de Caen (campagne) et 2 km de la mer et cela n'a pas empêché les voyous de venir me voler ma voiture alors que je n'étais pas couché et des gens de mon village se sont fait voler chez eux en pleine nuit. Vous dormez bien tranquille et on rentre dans votre maison et bien oui ça existe aussi chez nous et pas que dans les mauvais quartiers. Ce que j'aime à Marseille : Tout j'ai idéalisé cette ville depuis des années. Ce que je n'aime pas à Marseille : Je sais pas encore.
J'y suis née, je pars bientôt ! Ouf... : Et bien tout d'abord, comme la plupart des gens qui sont réalistes je trouve cette ville très très sale, au delà du supportable. Aucune civisme de la part de la grande majorité, qui jette sans vergogne ce qui les encombre sur les trottoirs, cet incivisme s'étend aux autres comportements... Le manque de respect et de considération de l'autre y est monnaie courante, les jurons quotidiennement entendus à voix haute (pas envers moi, heureusement ; je suis loin d'être bcbg, mais y a des limites...). La vulgarité est affligeante, aussi bien verbale que vestimentaire... Je suis née ici, j'ai 30 ans et 3 enfants (filles) il me semble que cette ville est incompatible avec ce que j'ai envie de transmettre et est beaucoup trop superficielle en plus, quand on parle de cette soi disant ouverture des gens, ça me fait bien rire ! C'est surtout une ville où l'inculture, le clinquant, la vulgarité, le paraître... (j'arrête là, ça risque d'être loooong) ont de beaux jours devant eux. Même l'architecture est laide et incohérente... Bref, hormis le soleil et la mer, je ne vois aucune raison d'y rester... Alors, j'me barre et bon vent ! J'vais dans le sud-ouest, au bord de l'océan... Ouf ! Ce que j'aime à Marseille : Le soleil certes, mes parents, qui vont nous suivre d'ailleurs (ras l'bol général). Ce que je n'aime pas à Marseille : Tout !
On est bien à la maison : Nouveau marseillais. Globalement heureux. Ce que j'aime à Marseille : La luminosité, l'arrière pays, le littoral. Ce que je n'aime pas à Marseille : La pauvreté d'activités culturelles. L'automobile non canalisée (voitures sur les trottoirs ne sont pas enlevées, pas de parcmètres généralisés dépassements fréquents des limites de vitesse dans tout l'agglomération, et autres infractions omniprésentes.
Capitale de l'insécurité : Un potentiel gâché, un mensonge sur l'idée de multiculturalisme car il faut en fait dire "communautarisme exacerbé". La ville peut-être vue belle mais sa beauté est largement surévaluée et le soleil ne brille pas qu'à Marseille, contrairement à ce que certains pourraient croire. Un rayon de soleil sur une déchetterie n'en fait pas un endroit agréable. Les gens sont très superficiel et avec un égo démesuré. Vous enlevez "l'om" et l'accent caractéristique de cette ville et elle perd toute personnalité. Ce que j'aime à Marseille : -la façon dont elle est présentée sur le papier, ce carrefour entre l'Europe et l'Afrique du nord ou il fait bon vivre au soleil, parfumé à la lavande (ce qui malheureusement ne correspond pas du tout à la réalité, et de très loin)-le pastis-la route de la corniche pour se balader-l'extérieur de Marseille, calanques, guarrigue etc mais ça n'est pas la ville. Ce que je n'aime pas à Marseille : -l'insécurité totale, le phénomène de bande, jusque dans le centre et vieux port etc.-le communautarisme, si vous ne parlez que français vous êtes un étranger.-les odeurs d'urine, les crottes de chiens, les sac poubelles et autres déchets partout (ne sortez surtout pas en ville après un marché c'est calcutta) à se demander si les éboueurs et services de nettoyage travaillent plus d'un jour par semaine ?-le vieux port qui n'a vraiment rien d'exceptionnel contrairement à ce qui se dit -le vide culturel, pour beaucoup sorti du foot la conversation est bien réduite, ou sur des sujet superficiel au possible.-la circulation impossible, un métro et un tramway mal conçus, inutiles.-peu d'évènements culturel, incroyable par rapport à la taille de la ville, beaucoup de + petites sont plus intéressantes.-la mentalité globale, le replis des marseillais sur eux même à croire que seule leur ville existe.
Réponse à Joseph : Nous habitions le 1er arrondissement de Marseille, pas très loin de belle de mai donc je peux vous dire en connaissance de cause que c'est sale et que l'insécurité y règne. A Paris, j'ai habité dans le 20ème (arrondissement nord que vous décrivez comme dangereux) proche de Belleville, aucuns soucis ! Et quand vous me dites que Châtelet est un quartier chic je me demande si vous connaissez vraiment Paris ! C'est un des lieux les plus cosmopolites de la ville. Et ce que je note surtout c'est que vous me parlez uniquement de l'insécurité et pas des autres aspects que j'ai pu évoquer comme le manque total de culture, la saleté des rues (merci le fini-parti des éboueurs !), les impôts exorbitants... Je rajoute même que nous déménageons pour retourner vivre en région parisienne dans le 93 département dangereux selon vous ! Il faut juste être objectif, même si vous aimez cette ville car vous en êtes originaire ou que sais-je, mais acceptez le fait que Marseille a beaucoup trop de mauvais aspects pour que l'on s'y plaise ! Et si la comparaison avec Paris vous dérange, je peux vous dire que j'apprécie beaucoup plus Toulouse que Marseille, on y trouve de la culture, de la propreté et du soleil (point si cher au c?ur des marseillais !).
Marseille ça m'éveille en merveille : Je trouve que depuis que je suis ici (sep08) je me ressource ! Je fais plein de choses que je ne faisais pas avant et je rencontre plus de gens enrichissants qu'à Grenoble comme quoi ! On peut parler de sujets intéressants avec intelligence tout en ayant l'accent marseillais et des niaiseries insipides sans accent marseillais. Ce que j'aime à Marseille : L'âme méditerranéenne, l'ouverture vers le large, la fluidité du vent jardin, le jardin Pierre Puget, la major me perdre dans des quartiers où il m'arrivent de trouver des choses insolites, la proximité de la mer, de la moyenne montagne, de régions marquées d'histoire, ce qui permet de faire des activités différentes selon l'envie du moment. Ce que je n'aime pas à Marseille : C'est sale, mais bon je n'y prête plus trop attention (sauf lorsqu'il y a la grève des éboueurs, on est quand même obligé de le voir) que certains quartiers soient plus que bruyants, j'arrive parfois à saturation sonore que l'on veuille à tout prix faire rentrer la ville dans un moule qui ne lui correspond pas (euromed, capitale de la culture 2013 c'est une blague ?) au lieu de miser sur des atouts qui lui sont propres (aménager ou rénover les quartiers en conservant un style méditerranéen, mettre en valeur une culture plus de proximité en mettant par exemple en avant la richesse des racines régionales etc...).
Ce que j'aime à Marseille : La joie de vivre des habitant, sa mixité, le port... Ce que je n'aime pas à Marseille : La circulation, mais c'est tout, vraiment...
Marseille ma belle : Que vouloir de plus quand on a la chance d'habiter dans la plus belle ville du monde. Ce que j'aime à Marseille : Tout ! L'architecture, les marchés colorés, la mer, le soleil, et surtout, quoi qu'en disent les éternels insatisfaits la sécurité.
Etre bien chez soi : Ceux qui critiquent Marseille et qui pensent que ceux qui disent que Marseille est la plus belle ville du monde n'ont pas voyagé ont tort car j'ai voyagé je suis allez plusieurs fois sur Paris, j'ai visité Lyon, Bordeaux etc. Et j'aime Marseille tout simplement parce que c'est chez moi ! Lyon est une ville qui à des transports en communs plus performant que Marseille plus propre, Paris j'aime bien, Bordeaux sans plus mais que je sois à Paris, Lyon, Grenoble, Bordeaux ou toutes les autres villes que j'ai pu visité j'ai toujours était heureux de retourner à Marseille parce que Marseille c'est chez moi et pour rien au monde je n'irais ailleurs. Pour moi ma mère est la plus belle du monde parce que c'est ma mère pour les marseillais Marseille est la plus belle des villes parce que c'est leurs ville tout simplement. Ce que j'aime à Marseille : Je suis bien à Marseille, la ville est simple pas de chichi, les gens ne font pas de manière inutile. Ce que je n'aime pas à Marseille : Le tramway qui ne sert à rien et qui est laid, pas assez de ligne de métro, tout ces travaux qui ne servent à rien, on pense trop au touriste et plus au marseillais. On coupe un tronçon d'autoroute et on fait des chantiers immense pour rien au final.
De Marseille, par un Marseillais : Je suis marseillais et pas fier de l'être ! Vous qui me lisez et habitez une autre ville, pensez aux difficultés auxquels les habitants de cette ville doivent faire face : insécurité, saleté, taxes foncières élevées, indiscipline, incivisme, routes délabrées, et je ne vous citerai pas le reste pour ne pas être censuré. Je reviens de vacances passées dans les régions de Franche Comté et Midi Pyrénées... ici à Marseille, on est dans un autre pays. Vous qui me lisez, plaignez les habitants de cette ville qui comme moi souhaitent vivre dans les mêmes conditions qu'un toulousain, un franc comtois ou bien un lyonnais. Je suis né dans cette ville, y vis actuellement, mais je voudrais tant qu'elle change enfin ! Ce que j'aime à Marseille : Le chantier est immense. La ville a un potentiel. Ce que je n'aime pas à Marseille : Voir mes commentaires.
Afficher les 731 commentaires