Votre avis sur Honfleur

Signaler
-
 Raoul -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/honfleur/ville-14333

Une première pour moi a Honfleur , affreux ?

Loin du ghetto Havrais, tant mieux !

Nickel !
Par le biais de mon employeur j'ai obtenu un appartement à Honfleur même, ce coin est sublime.
Je suis satisfait d'avoir définitivement quitté le havre, un véritable ghetto-coupe-gorge, au chômage maximum, braquages, toxicomanie, alcooliques, familles mono parentales trop nombreuses, la délinquance a à tout va, incendies criminels, cambriolages, voitures volées, voitures brûlées etc.... la liste est trop longue......vive Honfleur !
Un sublime endroit : Une ville très agréable puisque j'y habite depuis 13 ans. Ce que j'aime à Honfleur : L'équipe de la ville. Ils bossent très bien, sont aimables et aiment leur ville. Le maire qui malgré les critiques fait du très bon boulot. Les commerçants qui se démènent pour faire vivre la ville. Les nouveaux arrivants qui apportent un second souffle à la ville avec de nouvelles idées. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Les nés natifs qui critiquent les touristes mais qui oublient que ce sont eux qui font vivre la ville. Le manque de gare sncf qui permettrait aux parisiens de ne plus venir en voiture. Le fait que le centre ville ne soit pas piéton. La pollution de la zone industrielle du havre quand les vents sont aux nord. Le manque de boulot mais ça on n'y peut rien vu la taille de la ville. Le manque de boutiques pour les gens habitant à l'année. Les restaurateurs peu scrupuleux, il y en a comme partout.
Plus jamais de train ! : Je m'y rends avec plaisir tous les dix ans, environ. Ce que j'aime à Honfleur : Le charme de la vieille ville, de ses églises, le port, les restaurants sympa, etc... Ce que je n'aime pas à Honfleur : L'absence de gare. Hélas, il ne faut pas rêver, la ligne à été coupée à plusieurs kilomètres... Pour construire des voies d'accès routières dont on voit les dégâts aujourd'hui avec l'afflux de bagnoles. Hélas, on ne reposera jamais la voie ferrée, ce serait trop coûteux.
Honfleur ville de mes ancêtres pêcheurs : Ma famille est de honfleur depuis 1755 aux années 1970. J'aurais aimé voir le typique, le vrai honfleur et de ses habitants. Je suis écoeurée par toutes cette masse de touristes, tourismes, et voitures, camping car. C'est un massacre, et que viennent faire là toutes ces galeries d'arts immondes. J'espère un jour, que le vrai honfleur reviendra. Ce que j'aime à Honfleur : Son histoire, son passé. Ville mignonne. Ces vieux quartiers et habitations, le port, ses églises dédiées aux marins, et la campagne de honfleur. En fait, j'aime tout. Sauf ce qui est business à tourisme. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Ce tourisme a outrance.
Absence de gare à Honfleur : C'est stupide d'avoir supprimé cette gare ! Avec moins de voitures, cette ville serait bien plus agréable !. Tant au point de vue touristique que commerciale ! Ce que j'aime à Honfleur : Tout, mais l'hiver, et en semaine, lorsqu'il y a moins de voitures. Ce que je n'aime pas à Honfleur : La foule, le sans-gène de certains touristes, qui arrivent en pays conquis ! Son côté -t tout basé sur le tourisme -.
Foire d'empoigne! : Pitoresque mais il faut s'y rendre hors saison. Ce que j'aime à Honfleur : J'aime me promener dans et aux alentours de Honfleur pour apprécier au mieux cette belle région qui a influencer tant de peintres. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Je rejette de toutes mes forces l'exploitation touristique qui est faite de cette malheureuse bourgade portuaire. Aujourd'hui, Honfleur n'est qu'un parking de bagnoles, de camping cars et d'autocars ! Cette ville est complétement saturée par les autos, on se croirait sur une aire d'autoroute à certains endroits ! Je pense que la mairie et le conseil général du Cavados n'ont aucune initiative d'amélioration et de régulation objective des flux automobiles dans cette ville. Ils ne maitrisent pas du tout une situation qui semble leurs échapper tellement c'est l'anarchie... Comme il est dit sur d'autres commentaires plus bas, il parait qu'il y avait des trains avant ? Qu'attend t'on alors pour les remettre en circulations ? Et donc limiter l'afflux automobile...
Vive honfleur en semaine et l'hiver ! : Très belle ville mais on étouffe vite. Ce que j'aime à Honfleur : Le port, les petites ruelles. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Les touristes qui prennent toutes les places de parking, surtout les parisiens qui viennent faire les beaux en terrasse tous les week end, et nous envahir. Que des restos et des galeries de peinture, et franchement certaines sont hideuses ou vendent que des croutes !
Les enfants du pays sont partis : Et oui mon titre dit tout, aujourd'hui un honfleurais ne peut plus s'installer dans son pays natal sauf s'il a hérité. Que dire des pêcheurs (il y en a encore) ou des commerçants qui sont obligés de vivre au moins à 15 km de leur bateau ou de leur boutique : du délire. Honfleur est devenu une vitrine... Tout est lisse, la fête est finie, les bistrots et les restos servent les estivants et les employés de banques, plus de figure locale, nos seigneurs de la cuite boivent chez eux. Il ne faudrait pas faire fuir ceux qui payent et troubler leur ennui. Ce que j'aime à Honfleur : Sa lumière, sa vue trouble et brumeuse sur les usines du havre (chacun ses goûts) comme une ouverture sur un monde si différent le passé ici, le présent en face, les changements brusques du temps, les quatre saisons en une journée, les arc en ciel, la pluie sous le soleil, les grandes gueules, les copains, les joueurs de fléchettes, les english de passages, les morveux, les queues de rat (termes pour désigner les filles mal peignées) et puis c'est le pays de mon homme, le fils de l'épicière. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Que tout ça soit en train de disparaître... En parlant de train c'est vrai que ça manque...
Honfleur : Ville sympathique mais hors saison. Ce que j'aime à Honfleur : J'aime ce coté typique d'un petit port de pêche du Calvados, un peu ville musée, figée dans le temps. Un beau musée d'ailleurs (Eugène Boudin). Allez y ! Ce que je n'aime pas à Honfleur : Piège à touristes. Encombrements monstres en saison surtout les week-ends. Il existe un décor et un "arrière décor" avec de l'autre coté des bassins une sorte de no man's land avec des vestiges d'un passé peut être plus glorieux (des rails ? tiens, il y a des trains à Honfleur ?). J'ai découvert un chasse marée en piteux état, il n'est plus en état de servir à quoique ce soit. C'est dommage de ne pas l'entretenir en état.
Honfleur carte postale : J'y suis née et c'est là que j'ai vécu jusqu'à l'âge de 19 ans. A l'époque c'était une vraie ville, pas aussi propre qu'aujourd'hui ni aussi sophistiquée. C'était un port de pêche et aussi une ville avec de vrais commerces et des industries où la population locale avait sa place. Ce que j'aime à Honfleur : La campagne aux alentours, la côte de Grâce, la proximité de la mer, et aussi la vieille ville et le port en semaine lorsque le flot des touristes est reparti. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Les week-ends avec la foule, le fait que la gare SNCF ait été supprimée depuis une trentaine d'années et qu'il y ait trop de voitures pour une petite ville qui n'est pas adaptée à la circulation. Le manque de commerces utiles à la population et l'ouverture d'un trop grand nombre de galeries de peinture, la plupart sans grand intérêt esthétique.
Honfleur : Je ne suis pas de la région, mais j'aime venir à Honfleur lors d'un week end dans la région. Je profite alors des terrasses et de belles balades. Cependant, le tableau serait si agréable s'il n'était pas entaché par la circulation automobile disproportionnée. Cela donne au lieu un air de parking d'hypermarché. Ce que j'aime à Honfleur : Son caractère et la région qui l'entoure. La facilité d'accès par l'autoroute. L'idée de réouvrir une gare ferroviaire que j'ai noté sur un blog, cela serait pratique et moins stressant pour ceux qui veulent se rendre sur place pour y travailler ou pour visiter. Ce que je n'aime pas à Honfleur : La foule, les embouteillages.
Honfleur, sa plage, son bunker, sa mouette : Ville pleine de charme, tous le monde connaît la carte postale. Sortie du cliché, il n'y a pas grand chose à y faire. J'ai voulu m'y implanter professionnellement, j'ai dû y renoncer. Ah oui, il existe une plage à Honfleur, l'estuaire de la Seine en fait. Si vous aimez la vase, les cargos, et en toile de fond les raffineries du Havre, alors allez-y. Ce que j'aime à Honfleur : Le côté pittoresque hors saison bien sur. Des terrasses sympas sur le vieux bassin, un beau musée. Ce que je n'aime pas à Honfleur : La station balnéaire du Havre, des voitures comme s'il en pleuvait, des bouchons (et oui). Aucune gare sncf, c'est dommage. CCI pas très dynamique.
I'll be back Honfleur : Charmante ville ! Il faut y aller hors saison, on en profite plus. Des habitants qui se cachent pour fuir les touristes. Ce que j'aime à Honfleur : Un côté romantique, ses peintres, les ruelles, les maisons serrées les unes contre les autres, le vieux bassin. Un aspect figé dans le temps. Ce que je n'aime pas à Honfleur : La foule des touristes, des voitures partout, il y a même des embouteillages en saison. Une ville cernée de parking. On est content d'y arriver et soulagé d'en partir.
Eugène Boudin si tu voyais ta ville : J'aime beaucoup Honfleur par son côté hors du temps, si typique. Il s'agit de la vision de quelqu'un qui n'y habite pas. J'imagine que la réalité est tout autre, il suffit d'être observateur. Ce que j'aime à Honfleur : Honfleur pour l'aimer il faut y venir hors saison et pas le week end. Peut être ne faudrait-il même pas y habiter pour en profiter pleinement. L'envers du décor est parfois tout autre. Sinon, il faut admirer son architecture, son vieux bassin et tous ces peintres qu'elle a inspirés. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Il ne faut surtout pas regarder de l'autre côté des bassins et encore moins s'y aventurer. Ou alors faite-le avant de visiter la ville. A moins que vous n'aimiez le côté zac ou les parkings à camping cars. Il y a beaucoup trop de voitures dans Honfleur. J'ai appris qu'autrefois il existait une gare voyageurs à Honfleur. Ne serait ce pas la solution ? Faire venir les gens en train au lieu des voitures et des cars qui nous polluent et encombre cette si charmante ville.
Dommage Honfleur : Un port historique sacrifié sur l'autel de la bagnole et du tourisme. Merci le pont de Normandie. Il amène du monde, seulement ces gens n'achètent rien en ville, d'où l'intérêt d'avoir créé des places de parking payantes partout pour essayer de combler le manque à gagner. C'est une vision des choses... Ce que j'aime à Honfleur : Son caractère, son charme, le point de départ de belles balades dans les environs. Le musée E. Boudin. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Des voitures PARTOUT ! Bouchons, parkings, motos, campings cars. On est parfois loin de la carte postale. Une zac peu attrayante. La création d'une écluse sas à l'entrée du port qui n'a réussie qu'a envasée un peu plus le bassin à défaut d'attirer des bateaux. Une voie ferrée existe, il existait une liaison voyageur autrefois. Il faudrait penser à la réactiver, c'est l'avenir. Pas les voitures et les camions.

Vivement demain pour Honfleur : Petite ville portuaire historique très touristique. Ce que j'aime à Honfleur : Se promener, flâner devant les vitrines. L'architecture. Ce que je n'aime pas à Honfleur : L'accès : aucune desserte ferroviaire (des bus) alors qu'il existe une voie ferrée. Vue magnifique sur les camping cars en face du vieux bassin, chasse marée en état de décrépitude. Sortie du centre historique, de l'autre côté des bassins ça fait un peu zone.
Honfleur et le tourisme : Honfleur ma ville natale, je n'ai plus aucun plaisir à revenir dans ma région, quand je vois ce qu'on a fait de cette ville. Si charmante il y a une trentaine d'années, il est vrai que du tourisme il en faut, mais à quel prix ? Parfois le tourisme permet d'embellir certaine région de France, malheureusement pour Honfleur, cela à contribuer à ce qu'elle perde son authenticité et au fond de moi je pleurs la ville de mon passé.
Tous pour le tourisme : Vive le touriste et rien pour les locaux. Ce que j'aime à Honfleur : L'hiver car pas de touristes on a de la place pour se garer, pas de feu rouge, le port est agréable. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Les touristes trop nombreux à mon goût pas assez de place de parking car chercher une place pour se garer quand on habite le centre ville dure parfois une heure. Ils devraient faire payer l'heure de parking plus cher. Très peu de boucherie (2) pour une grande ville mais vive les galeries de tableau plus de 15. Pour se nourrir, il reste champion ou leclerc mais plus de petit commerçant.
Honfleur, la ville de mon enfance : J'aimerais venir vivre à Honfleur, j'aime cette ville, elle est très accueillante hiver comme été. Ce que j'aime à Honfleur : La vie en général. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Les prix de l'immobilier !
C'est une très jolie ville. Ce que j'aime à Honfleur : Le port et le centre ville. Ce que je n'aime pas à Honfleur : Tous les parkings sont payants même le dimanche, beaucoup d'hôtels en centre ville n'ont pas de parking, la qualité de certains restaurants sur le port et une plage qui n'est pas une plage.
Mon avis après 5 ans d'habitation : J'adore Honfleur pour sa qualité de vie et son dynamisme. Ce que j'aime à Honfleur : L'environnement, l'architecture, on a la mer, la campagne et la ville. L'autoroute qui permet d'aller facilement au Havre, Rouen, Caen ou Paris. La culture et les musées, les animations culturelles, le cinéma pas cher, les plantes et les jardins publics. Ce que je n'aime pas à Honfleur : La piscine municipale très sale, l'absence de gare ferroviaire, la difficulté pour se garer, le manque de rues piétonnes.