Votre avis sur Montélimar

Signaler
-
 Bichette -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/montelimar/ville-26198

Montelimar est un gros village. Le centre ville n'est pas attractif. Passé 19h00 h tout est fermé les rues sont vides. Il n'y a rien pour se distraire à part 2 cinémas. La jeunesse y tourne en rond, beaucoup de chômage. Les commerçants se désolent. Mais j'aime montelimar qui ressemble à un gros village où j'y trouve le calme et je m'y sens en sécurité.
J'aime ma ville, j'y suis née, mais je déplore la mort des commerces en centre ville, chaque jour qui passe je vois des vitrines se fermer. cela me catastrophe réellement. Encore avant hier, j'allais à destock pour acheter des articles et j'ai vu un panneau.." fermeture! "adieu" pour ainsi dire! le mois dernier c'est dans le magasin qui a ouvert il y a à peine trois ans que je me rendais, un monsieur hyper sympa qui avait engagé beaucoup de travaux rue pierre julien, il vendait des senteurs, son magasin était trop beau! .. j'y suis entrée pour acheter et la dame qui remplaçait le monsieur m'a dit " ON FERME! " … bref, la cata. ils s'en vont tous nos commerçants, les uns après les autres, c'est l'hécatombe . c'est anormal, Le centre ville a toujours été si vivant. La faute à qui désormais? les grandes surfaces qui les bouffent, .. évidemment. pas assez de place de parking en centre ville. alors qu'attend t on pour tomber des patés de maisons vides et faire des parkings? quand j'étais petite je me souviens dans ma rue, il y avait un cordonnier, un magasin haut de gamme de vaisselle, un coiffeur, un magasin qui vendait des meubles , il y avait mademoiselle Louise aussi mercière dans son tout petit commerce, , une épicerie qui vendait le lait à la louche, et faisait de délicieuses caillettes, et puis un poissonnier également et une couturière, et aussi un magasin ou je me souviens j'allais acheter des bonbons en sortant de l'école. c'était le bon temps. .. c'était la vie sans prétention, chacun était heureux de son quotidien, fut il difficile. on allait à l'école à pieds, on s'arrêtait ici ou là pour dire bonjour. … alors quand je traverse aujourd'hui les rues de ma ville , j'ai mal dans mon cœur d'enfant qui se souvient.
Montélimar est hélas en passe d'entrer dans le lot de ses villes ou les grandes surfaces mangent toute vie au centre ville. J'y ai vu le jour alors que la ville avait 10 000 habitants, et tout les commerces au centre ville, il faisait bon y vivre les gens étaient accueillants. A ce jour plus de 2000 grandes enseignes ont poussés en périphérie, le centre ville s'est transformé en vaste logement sociaux, à 18 h c'est le désert, sans compter sur un immense problème de parking payants toujours complet au centre qui ne pousse plus l'habitant a s'y rendre, même les cinémas vont être déplacés en ZUP, soit a près de 7 kms du centre. Je crois que c'est hélas pour voyager pas mal en France l'avenir sombre des villes ou villages.
Montelimar ville de plus en plus sale quelle difference avec d autres villes, des que je le pourrais je souhaite en partir. Non seulement sale et de plus non attractive a tout point de vue. Que se passe t il pour laisser cette ville se degrader a cette vitesse !
depuis 3 ans résident en plein centre de Montélimar, sur les allées provençales ! une petite ville agréable au premier abord avec un climat ensoleillé ! Mais hélas des rues piétonnes en déclin avec des commerces qui ferment de mois en mois ! avec bientôt que plus que des logements sociaux envahis par les migrants et zonards ! une circulation sur les boulevards de plus en plus catastrophique avec des rois du volant en 2 roues et 4 roues ! sans parler du stationnement dans tous les sens des clients pour le tabac ou le kebab ! que fait la police ou le maire de cette plus très charmante ville !
j'arrive du nord et depuis 5 ans à Montélimar - bien située idéalement sur le plan touristique (montagne, Ardèche, drôme provençale, et à 1 h la méditérranée) mais ALORS SUR LE PLAN COMMERCE : quelle déception !!!!
tous les magasins du centre ville ferment les uns après les autres (politique du Maire !!)
que va devenir ce joli centre ville piétonnier ????? que veut ce Maire ?????
je ne comprends pas du tout sa politique de faire tt à l'extérieur et encore ..... tellement épandu qu'il faut prendre sa voiture pour aller d'un magasin à l'autre ... !
les allées provençales qui nous avaient séduit que vont-elles devenir avec ce mouroir qu'est devenu le centre ville ??????
désolée dans le Nord malgré de nombreux centres commerciaux (et très importants au niveau national ex. Auchan Noyelles Godault) les centre villes vivent et restent VIVANTS ....
e tje ne parle pas de la vie culturelle hormis quelques salons du terroir, il faut courrir à Montpellier ou Marseille pour voir un concert......
QUELLE DECEPTION DE MONTELIMAR (hormis son climat et sa région touristique)mais c'est juste bon pour les vacances
Je ne comprends pas ce que veut le Maire .....
Étant natif de cette ville, je pars vivre dans le nord à Lille précisément,je ne supporte plus cette mentalité de faux bobos et ce m'as tu vu ou les gens sont superficiels, de plus il y règne un climat d'incivilité et d'agressivité, ayant vécu dans le nord la mentalité n'est vraiment pas la même.
Montelimar ♥ : Montélimar agréable a y vivre. Ce que j'aime à Montélimar : Le palais des congres un nouveau vrai bijoux de la ville, stketch, concert et spectacle de personne célèbre y sont régulière au choix. Et puis montélimar et ses village a coter sont splendide. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Manque de parking en centre ville ! Et manque de transport en commun pour sa banlieue.
Montelo : Bonne petite ville de province. Ce que j'aime à Montélimar : C'est la porte de provence par excellence, tout commence aussi pour rappeler le debut du sud (la lavande...) les allees provencales mais surtout et la les gens sont completement fou de ne pas sen apercevoir ce que montelimar est situé idealement ! L'ardeche sud est a coté (vallon, balazuc, ruoms, bourg qui ont tant de charme) la drome provencale est a coté (grignan ; valreas etc...) la montagne verte (les barronnies) ou la neige (chamrousse n est pas tres loin) le vercors aussi. En fait montelimar est une petite ville paisible qui n est peut etre pas etudiante je l accorde mais on entend pas parler trop d elle en mauvais terme(pour vivre heureux, vivons caché dit on). Par contre ayant vecu a avignon je peux vous certifier que les bouchons de montelimar sont de la gnognotte et les grincheux n ont qu aller a lyon (ils verront ce que sont les vrais bouchons). Ce que je n'aime pas à Montélimar : Manque de zone commerciale (mais un auchan est prevu) sinon le mistral renvoi les touristes chez eux et c bon (pour notre tranquillité mais parfois chiant j avoue) et pas bon a la fois (pour notre economie).
Montélimar, ça me va : Je pense que toutes ces critiques sur montélimar viennent de personnes qui n'ont jamais vécu dans des villes glauques, où il ne se passe jamais rien. Perso, j'aime montélimar ! Et je ne retournerai pas là où je vivais avant. Ce que j'aime à Montélimar : Cette ville bouge tout le temps, les allées provençales sont animées 7jours/7. Les 2 agents de la police municipale à cheval, c'est sympa. Le climat aussi. Il y a des quartiers plus agréables que d'autres, comme partout. Mais il y a de quoi s'occuper, entre les cinémas, les petits concerts ponctuels au kiosque, les fêtes diverses et variées aux beaux jours, et le patrimoine montilien. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les incivilités des gens, crottes de chiens et sacs poubelles posés n'importe où ( malgré le travail incessant des services de nettoyage de la ville) et les parasites installés à tous les coins de la ville pour vous demander une pièce ! Ça, c'est réellement soûlant, surtout quand on calcule pour clore son budget soi-même !
J aime montelimar : J adore cette ville très paisible. Il y fait bon vivre, et je ne trouve pas les gens désagréable. Et puis un maire très dynamique, qui se bouge pour sa ville et qui veut continuer dans ce sens. Et je le soutiens. Ce que j'aime à Montélimar : Les rues piétonnes, le climat, les gens, en résumé tout. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Le mistral (lo).
Week End à Montelimar : Ville assez morte pourtant c'est un we de pont ps je ne pense pas y revenir un jour trop deçu. Ce que j'aime à Montélimar : Le nougat et les jolis villages aux alentours. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Nous avons voulu diner un vendredi soir au centre ville mais devant l'impossibilité de trouver une place de parking disponible nous avons dû rentrer a notre hôtel a rochemaure bien triste pour les commerces de la ville alors que les restos ne font meme pas le plein et pour cause d'autres personnes que nous avons rencontrées ont eu le meme probleme ! Monsieur le maire faites quelque chose si vous ne voulez pas une ville une ville dortoir ! A bon entendeur salut.
Un ennui : Quand je vois tous les avis je me sens rassuré. Montélimar c'est très joli, c'est calme. Le temps du sud est là ! Sinon, il n'y a rien à faire. J'y suis par obligation mais sinon je n'y aurais jamais mis les pieds ! C'est très déprimant à vrai dire ! Ce que j'aime à Montélimar : Les belles promenades que l'ont peut y faire. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les gens de sont pas aimables, jouent trop les bourgeois. Il n'a a rien à faire. Pas de disquaire. Pas beaucoup de restaurants. Deux cinémas où il faut arriver 1h avant pour avoir une place tellement il y a peu de places. Et surtout très peu de transports en commun !

Montélimar : J'aime montelimar, la ville où je suis née. J'ai vu la ville changer, beaucoup d'améliorations ont été apportées au cours des années. Ce que j'aime à Montélimar : J'aime le parc, les décorations souvent originales pour les fêtes et certains évènements. Une ville fleurie et chaleureuse. Je parle de la ville et non des gens. J'aime me promener le long du jabron, le roubion, le canal. On est un peu à la campagne. Le cadre est superbe. On voit des cygnes, des canards, poules d'eau... Ce que je n'aime pas à Montélimar : Je déteste par dessus tout certains commerçants qui ont mis en place une nouvelle mode débile. Je m'explique : depuis quelques années on voit de plus en plus de commerçants laisser les portes de leurs magasins ouvertes avec le chauffage à fond l'hiver et la clim à fond l'été. L'hiver des personnes meurent de froid ou ne peuvent pas payer leur chauffage. On nous parle économie d'énergie, respect de la planète... Là, je ne comprends pas ce comportement lamentable. J'ai cru comprendre que si les portes étaient fermées, les clients ne rentraient pas. Quelle absurdité ! Moi je boycotte ces magasins. Une autre chose me met en colère ce sont les personnes qui jettent leurs déchets dans la rue alors que la ville est nettoyée tous les jours et qu'il y a de nombreuses poubelles à disposition.
Juste Mauvais ! : Nous sommes installés sur montélimar depuis 5 ans et nous cherchons vite un.Moyen de partir ! C'est une ville morte et sans intérêt ! Elle se repose.Sur la réputation des sites naturels alentours : la provence, le.Vercors... Mais ne fait rien pour ces habitants. Ce que j'aime à Montélimar : Franchement rien, hormis la campagne et les villages typiques pour ceux.Qui aiment les vieilles pierres. Le soleil et sa lumière, et l'odeur de.Lavande et d'abricot à l'arrivée de l'été. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les gens ne sont absolument pas accueillants, ils se prennent pour des.Petits bourgeois de province ou des jet setters de la côte, ou t'assomment.De discours à la sauce baba cool. Même si vous cherchez à faire des.Rencontres, de toute façon vous ne trouverez ni lieux culturels, ni bon.Cafés ou resto... A 19h pétante les commerçants de la seule rue principale.Ferment leurs portes et tout s'endort ! Bref une ville plus que morte ! Le prix de l'immobilier est plus qu'excessif alors que la ville ne.Valorise absolument pas son patrimoine, et ne fait aucun effort de.Réhabilitation, certain quartiers sont plus que glauque et pauvre. Rien.Pour la jeunesse, bref la liste pourrait être longue. Si vous êtes jeunes.Ne venez pas à montélimar !
Montelimar y vivre c'est mourir ! : Ville du sud. Mais contrairement à ce que l'on croit elle n'est pas accueillante... Incivilités en tous genres, commerces sans vie et obsolètes. Ce que j'aime à Montélimar : Le boulevard desmarrais et le lycée a. Borne. Ce que je n'aime pas à Montélimar : L'incivilité, les gens sont froids, les commerçants ne sont pas sympathiques, pas de vrai cinema, pas de pub pour les jeunes, pas de club de gym, pas de club sportif excepté du foot. Pour la gare, il y a deux guichet, si vous avez un train à prendre il faut arriver au moins 1 h 30 à l'avance (deux guichets). Là vous vous dites (elle peut acheter un billet dans le train au controleur) et bien c'est possible (jai fais l'experience aujourd'hui l'automate ne fonctionnant pas et le site sncf qui ne pouvait pas me delivrer le billet retour) à condition de payer 10 euros de plus.
Une ville dans l\\'incertitude : Une ville qui oscille entre préservation de son patrimoine et démesure.Urbanistique et foncière. Une ville qui essaye de s'inventer un avenir...Mais qui comme la grenouille risque d'exploser à vouloir ressembler à un.Boeuf. Une ville où il fait bon vivre, si on a la chance de trouver un.Emploi pas trop mal rémunéré (très rare). Ce que j'aime à Montélimar : Le climat, le ciel, la lumière surtout l'hiver, les allées provençales, le.Centre ville quand il y a le marché du samedi, la piscine hors saison, la.Gare, les quartiers encore préservés derrière la gare. La région et ses.100000 richesses cachées (ou non) tout les trésors dans tout les villages.De la drôme. Les randonnées sauvages, les balades en vélos, le sport.Nature, la variété et la richesse des paysages ; les vieux villages encore.Heureusement très préservés (pour encore combien de temps ?. Une vie.Associative encore présente. Les spécialités culinaires de la drôme et de.La région. Le bon vivre, le calme, et la paix. Ce que je n'aime pas à Montélimar : La zone sud démesurée, les commerces du centre ville qui disparaissent,l'essaimage pavillonnaire hallucinant, la démesure et la prétention de.L'offre immobilière, l'inadéquation emplois/immobilier, le très peu.D'offre d'emplois, les salaires rikiki, le manque criant d'activité et.D'intérêt culturel normal (hormis les prétentions art moderniste un.Tantinet snob)... Pas de librairie digne de ce nom, pas de disquaire, etc.De manière générale une population assez peu cultivée et ouverte, bien que.Sympathique et relativement accueillante. Il manque un pôle universitaire.Ou de recherche, un grand musée régional, quelque chose qui apporte de la.Matière grise et du dynamisme à la ville. Il manque peut être aussi.Quelques implantations d'entreprises audacieuses et novatrices, que la.Ville pourrait pourtant attirer. Le sentiment que la ville s'étouffe dans.Ses ambitions de développement démesurées ne reposant sur aucune réalité.Économique concrète. Exemple typique, le quartier saint martin, une belle.Réussite architecturale et urbanistique, un vide et un bide total en terme.Économique, sociétal et culturel (malgré l'implantation d'un musée d'art.Contemporain... Un peu / très snob). Les potentiels de développements ou.D'améliorations complètement oubliés (quartiers défavorisés et centre.Ville en tête).
Retour aux source... : Cadre de vie tranquille et agréable. Climat très plaisant. Les alentours plein de charmes (viviers, grignan, nyons, ancône, chatoneuf, lagarde adhemar, bollène etc...). Ce que j'aime à Montélimar : Les allées provençales, la courtoisies des gens dans les boutiques. L'ardèche à 10mn. 1h30 de la montagne, de la mer... Les senteurs de thym, lavande, fleurs, le chant des cigales et des grillons, le soleil. Les restos variés et nombreux. Les paysages. Le marchés, la chaleur des gens en général qui ne sont pas si superficiels comme prétendent certains ! Ayant vécu 10 ans à grenoble, je sais ce que je dis ! On peut se balader le soir sans redouter une mauvaise surprise. Les gens en moyenne sont détendus. Peu de feu rouge. Les ballades le long du rhône, du canal, dans les bois ! Camper dans la nature et faire un feu de camp sans être déranger ! Le nougat, la pétanque, les points d'eau pas innondés de monde. Pas de pollution de gaz d'échappement et de déchets industriels ! Ce que je n'aime pas à Montélimar : Après être partis 10 ans en zone urbaine à grenoble. Je doit avouer que mon retour dans la région ne se fait pas sans heurt. Premièrement quelle ne fut pas ma surprise de voir que la ville s'est développée de façon anarchique. ( trop de construction de lotissement n'importe où). Trop de rond- point en veux tu, en voilà ! Pas grand chose à faire le soir, et le week-end pour les jeunes. Aucun bar digne d'intérêt. Ville un peu morte l'année (sauf l'été. Et encore ce n'est que le passage provisoire des touristes !. Le mistral, même si on est habitué est redoutable souvent ! L'ancienne caserne a été retapée, mais ça sert à rien ! Aucune animation ! Juste du tape à l'oeil ! Ils font quoi les jeunes pour s'amuser ici ? Rien, ils vont voir ailleurs ! Juste un bowling à la z. I du sud, quelque boites de nuit, même pas une salle de concert). Bonjour la galère pour trouver un magasin d'informatique, ou un disquaire dignes de ce nom ! Heureusement, valence ou avignon c'est pas trop loin)vraiment une ville de vieux provençiaux ! Lolmanque d'emplois... Faut avoir la voiture ou sinon, c'est la corde au cou ! Pas d'infrastructures pour les handicapés. Le service d'urgence à l'hôpital de montélimar c'est pas top !
Ville touristique qui décline : Ville basée sur le tourisme mais qui décline. Ce que j'aime à Montélimar : Le parc de la gare, la vue des montagnes, le rhône. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les loyers trop chers. Les habitants vous dévisagent dans la rue et sont superficiels. Les commerces ferment sauf les vêtements. Aucune activité sauf pour les touristes. Pas de travail. Des motos qui font trop de bruit en ville. Pas de places de stationnement. Les gens se garent n'importe où. Centre ville en ruine.
Dommage : Ville plutôt agréable au premier abord, les allées provençales, le parc et ses animaux, les aménagements le long du roubion. Ce que j'aime à Montélimar : Egale distance entre lyon, la mer, une jolie façade générale, son choix de resto, une jolie région les odeurs de lavande, la mise en scène des espaces verts, une architecture sympa. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Ses habitants complètement renfermés et n'acceptant pas les non natifs, un manque d'ouverture et de manifestations culturelles (un théâtre magnifique qu'il vaut mieux laisser pourrir au profit de ronds points, d'enterrement de containers, d'un centre de congrès quelque peu déplacé au vu de la taille de la ville) une médiathèque qui ne comble pas le manque d'offre de produits culturels, un centre ville laissé à l'abandon et des boutiques qui ferment les unes après les autres, un manque de vie et d'animation incroyable : le dimanche ville morte et le lundi ville fantôme, des agences immobilières reines de l'escroquerie, des loyers de fous (et des prix de ventes dignes de la banlieue lyonnaise) un hôpital ou il ne vaut mieux pas mettre les pieds, pas d'urgence pédiatrique et des numéros injoignables, beaucoup de médecins ne travaillent pas le mercredi, pas d'emplois, le manque de stationnement et un plan de circulation merdique (y a vraiment un mec payer pour pondre des débilités pareilles ? Un village qui n'est la banlieue d'aucune ville du fait de son éloignement, en résumé : vivement que je me casse.
Ma ville, que j'aime ! : Une ville en pleine expansion, dynamique, agréable, fleurie et propre ! Contrairement à romans-sur-isère...). Ce que j'aime à Montélimar : Un peu tout : les allées provençales, le parc, le centre-ville (qui possède encore de nombreux magasins, contrairement à ce que disent certains) les animations très variées toute l'année et une zone commerciale très sympa. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les embouteillages croissants depuis quelques années du aux nombreux ronds-points inutiles et les gens du nord qui viennent à montélimar en disant que les montiliens et montiliennes sont cons !
Une chance de vivre là : Arrivée de toulouse il y a 8 ans, je suis vraiment tombée amoureuse de la région, j'ai l'impression d'habiter à la campagne tout en ayant le confort de la ville à proximité. Le climat, le cadre, les gens,... Très agréable à vivre. Ce que j'aime à Montélimar : Les allées ombragées, le parc avec ses animaux, les p'tits restos les soirs d'été, la gare qui fait vraiment "vacances", les décos de noël, les commerces de plus en plus nombreux, l'ardèche tout près, la possibilité d'avoir un petit jardin (impossible dans les grandes villes) très peu d'embouteillage, du soleil,... J'ai de la chance, il y a des gens dans le monde (y compris en france) qui donneraient cher pour avoir tout ça ! Ce que je n'aime pas à Montélimar : Pas beaucoup d'emplois et les loyers sont chers.
Chute libre : Arrivé il y a 6 ans avec beaucoup d'enthousiasme enthousiasme, nous avons pu assister à une chute libre de cette ville et de sa qualité de vie.Montelimar on l'aime on la quitte... Ce que j'aime à Montélimar : Le climat, les courageux commerçants du centre ville, la variété dans l'offre de restauration, et ce que nous apprécions le depuis quelques temps... Quitter la ville week-end ! Après avoir découvert l'offre de sorties, bars et restaurant à ambiance qui se trouvent aux alentours de cette ville (qui n'ont rien de comparable avec les soirées tristes du centre ville) Ce que je n'aime pas à Montélimar : Ses habitants, une mentalité générale très moyenne, une volonté de paraître visible, sur la plupart des logements, lieux publics et rues sans réel fondement, façon cache misère, moins visible chez les habitants de prime abord mais tout aussi présente.
Ce que j'aime à Montélimar : La courtoisie des gens d'ici, leur calme apparent, leur écoute... La ville est mignonne, le parc, ponctué de beaux arbres et animé d'un joli carrousel et d'animaux sympa, n'est pas fermé : on le traverse sans s'en rendre compte pour aller à la gare... Les allées provençales sont magnifiques, je ne m'en lasse pas : on dirait les champs élysées en plus poétique, plus humains, et j'adore leurs sculptures d'art contemporain, particulièrement le pingoin sur patins, je ne m'en lasse pas ! La médiathèque est accessible, bien au centre. La ville se traverse à pied en 10 min ! La promenade bien large le long du cours d'eau qui rejoint le Rhône : super ! Une chance pour les familles, les animaux, les marcheurs et les coureurs... Les rues piétonnes, les petites places que l'on découvre au détour d'une ruelle, toutes différentes, avec ici une tonnelle animée d'une vigne centenaire, là une devanture rouge flamboyante... De la pure poésie ! Le château tout en haut : une balade, une vue, et des places pour se garer quand on n'a rien trouvé en bas... La place de la poste avec ses pots rouges géants et sa fresque vouée au nougat, l'église un peu plus loin, longée de cyprès qui évoquent van gogh... Le ciel, presque toujours bleu ! Incroyable ! La région tout entière et sa diversité : la drome et l'ardèche aux multiples paysages. Les gorges et la grottes chauvet tout à côté, quelle chance ! Du vélo à gogo (en faisant bien attention quand même...), la vue de mon salon et de ma chambre sur les toits de tuiles et la vierge tout en haut de son clocher, éclairée la nuit, ainsi que sur le château... Un hypermarché à un quart d'heure à pied du centre ville. Un petit resto bien sympa et pas cher en bas de chez moi... Les femmes : une mine pour un photographe amateur de féminités en tous genres ! Ce que je n'aime pas à Montélimar : L'incivilité très méditerranéenne qui consiste à faire caguer son clebs tous les matins au milieu des jolies rues piétonnes poétiquement pavées : impossible de profiter des façades, on est obligé de fixer le sol, y en a partout, ainsi que des glaviots. L'incivilité des gens dès lors qu'ils ont un volant dans les mains : beaucoup de morts dans la région, dont une piétonne il y a quelques semaines, qui traversait dans ses clous, fauchée par un conducteur. Mais qui n'est pas naze au volant dans le coin ? Impression que c'est couleur locale comme comportement. Les panneaux qui informent d'un marché, bien cachés pour qui se gare dans un parking ; le lendemain : savoir dégoter la fourrière locale. Bon courage. La tendance à l'arnaque, côté immobilier : déclarer 42m² un logement qui n'en fait que 27, louer le dit logement comme s'il faisait 50m²... Idem pour les logements en vente : à peu près tous les proprios gonflent la surface d'au moins 10m². On ne peut pas laisser un objet sans surveillance deux secondes dans toute la région : un vélo : voilà un type qui vient vérifier les freins dès que vous avez le dos tourné, un sac posé contre la roue de la voiture pendant qu'on fourrage dans le coffre ? Voilà un pépère qui vous soupèse le sac, et part avec. Et au son de votre voix qui le rappelle, revient pour poser le sac brusquement contre la roue de la voiture. Et voilà un écran d'ordinateur cassé ! Le problème du parking en ville. Pfff. Semble impossible. Et les gens qui se garent en double file, ralentissant le flux des allées. Et ceux qui se garent derrière votre voiture au parking, vous empêchant de sortir. Et qui n'arrivent pas quand vous klaxonnez, mais qui sortent de la boutique en face comme des fusées quand vous arrivez avec 2 flics... Les rues insalubres du centre, où quasiment toutes les maisons sont vides d'habitants, complètement abandonnées (une mine pour un photographe amateur de détails aussi sordides que rigolos). Les banques locales : arriérées ! Courage, fuyons ! J'ai réouvert un compte dans mon ancienne banque 3 mois après en avoir ouvert un à Montélimar ! J'en pouvais plus des courriers, recommandés ou non. Les logements : tout aussi arriérés ! Inadaptés à la vie moderne. Et bien trop chers à l'achat comme à la location pour ce qu'ils sont : cracras, vieillots, mal fichus, sans chaleur... La carence de cafés et de bars sympa. Pas terribles les bistrots ici... Je cherche encore. Le soir l'été dans les rues : trop monoculturel. Rues envahies de djeuns des cités alentours. Pas qu'ils soient excités, mais on se demande où et pourquoi les autres se planquent... Last but not least : le plein d'essence assorti de sucre sans doute glissé dans le tube de la pompe ! 1800 euros de réparation, pour quelqu'un qui n'a pas les moyens d'acheter une voiture neuve. Vous gagnez quoi à faire ça ? Tiens ça me donnerait presque envie de partir... J'ai pas les moyens de me faire péter la bagnole et mon matériel informatique tout en payant un loyer exorbitant, pour un travail qui s'est arrêté net sans explication valable... En arrivant j'avais le sourire...
Il y a du potentiel à exploiter ! : Je suis arrivé dans la région en 2004 et c'est la ville dont je vis encore le plus à ce jour. Idéalement bien située car pas trop au nord (rires...) et pas trop près des plages, ce qui évite mis à part sur l'autoroute un trop plein de touristes du genre "m'as tu vu". Par le nombre impressionnant de commerces et de services, on peut tout faire. Ce que j'aime à Montélimar : Ville située à égale distance des plus grandes villes (à 1h30 de Marseille...). Proximité immédiate entre deux massifs montagneux (massif central et les Alpes...). Quelques trains continuent de desservir la gare mais on attend un point d'arrêt spécialement dédié à ce train rapide. Un réseau de transports urbains qui dessert vraiment tous les quartiers et accessibles aux personnes handicapés, un effort rare pour une ville de cette envergure aidée par la sympathie de leurs conducteurs. Les allées provençales sont splendides et on y trouve de bons restaurants, ce qui est appréciable le soir en période estivale. Le choix en commerces est varié que ce soit en centre ville ou en périphérie, il y en a vraiment pour tout le public. Nombreuses entreprises de transports de marchandises qui fait rappeler que cette ville peut profiter de nombreux échanges avec d'autres régions (et de l'emploi surtout...). Toutes les administrations sont implantées à proximité les unes des autres. Je passerai sous silence le fameux nougat dont la réputation n'est plus à prouver. Présence d'une piscine et d'un centre sportif de tailles conséquentes. D'autres distractions comme le karting et les boîtes de nuit sont proposées, y compris quelques espaces où l'on peut s'adonner aux plaisirs bienfaisants du footing. Certains quartiers excentrés donnent vraiment sur la verdure des environs contrairement à d'autres villes où l'urbanisation se poursuit inlassablement. A tout d'une grande. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Le copinage perdure hélas mais on peut quand même préserver un peu de vie privée ouf ! Manque de civisme qui fait que les rues restent sales alors que des employés se lèvent tôt le matin pour que tout soit nickel. Le prix des logements odieusement indexé sur la spéculation immobilière. Incompétence notoire des services bancaires et postaux ici même. La Rocade aurait besoin d'être vu son engorgement affolant.
Mes impressions sur Montélimar : Montélimar pourrait être une petite ville très agréable, mais cela n'est pas le cas malheureusement. J'ai acheté en octobre 2009 et je vais mettre en vente pour partir le plus rapidement. Ce que j'aime à Montélimar : Les allées provençales, le parc, les rues piétonnières, le centre ville malgré des immeubles laissés à l'abandon, la profusion de commerces et centre commerciaux. Proximité grandes villes, mer et montagne. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Ce que je déteste est la saleté de cette ville. Malgré les efforts employés par la municipalité, une catégorie de population prend les rues pour des poubelles. C'est scandaleux. On achète des gâteaux à la mie câline, on les mange de suite et hop la boîte est jetée dans la rue. Et plein d'autres exemples. C'est lamentable le manque de respect qu'ont les gens pour eux mêmes. Ils salissent là où ils vivent. Je n'aime pas la profusion de vagabonds de toutes sortes qui passent leur temps à demander une pièce, qui laissent leurs chiens faire leurs besoins en pleine rue, d'ailleurs ils ne sont pas les seuls. Pas de pistes cyclables. Impossible de s'intégrer. Le travail n'est pas la préoccupation majeure dans le coin. Et quand il est fait c'est pas le top. J'arrête là car il y aurait encore à dire.
Gros village : Montilien de naissance j'ai vu les transformations avec les politiques de 4 maires successifs depuis les années 60. Actuellement... Question urbanisme et restauration du patrimoine... Ça vaut le maire des années 60 qui adorait les bulldozers ! Et les sous-sous du modernisme sans politique concrètes d'urbanisme ! Ce que j'aime à Montélimar : C'est pas Paris, c'est pas Lyon, c'est pas Valence c'est un gros village ! Où les Montiliens de naissance se connaissent presque tous ! On prend le tgv de 5 h 45 et on est à paris avant 9 h pour rentrer à 22h 30 si on veut, l'autoroute est... Là..., à coté ! Le Vercors à 1 h, l'Ardèche à 10 mn, la Provence à 10 mn, les châteaux de la Drôme (Grignan, Crest, Suze la rousse, Montélimar ! Rochefort en Valdaine, Allan, Cruas 07, la voulte 07 etc etc etc + d'un château par village en moyenne dans la Drôme ! La magnifique ville de viviers aussi à 1/4 h, et des paysages splendides tout autour (je vous conseil la fin du mois de juin avec les lavandes et les blés jaunes ) la mer à 1h30 ! Les bouchons sont des bouchons de village, 1/4 h pour traverser du nord au sud 3/4 h dans le pire des cas ! Le marché coloré du samedi matin, les promenades dans les montagnes alentours, sans barrières (sauf sur le Coiron !). Les commerçants qui vous parlent... (pas les chaînes sous payant leurs employés), comme dans toutes les villes ! Pas quand vous rentrez sans dire bonjour et en beuglant vos commentaires ! J'aime aussi le vent ! Qui fait fuir les grognons qui pensaient arriver en pays conquis ! Pourtant on à l'habitude depuis 50 ans on est envahis de touristes ! Preuve que c'est beau ! Et agréable. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Comme partout : les politiques (actuelles) déconcertées d'urbanisme, le goût immodéré pour l'art moderne et l'irrespect du patrimoine. J'aime pas bien le nougat ! Parce que mon dentiste c'est fait des c... en or à cause de lui !
Il fait bon y vivre : Une très belle ville en pleine évolution, une taille humaine avec des déplacements facile. Ce que j'aime à Montélimar : Les allées, le parc, la proximité des montagnes et de la mer, idéalement située sur les axes routiers, tous les commerces et services, le climat. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Peu de pistes cyclables réelles, le mistral, le développement anarchique.
Peut mieux faire : À l'orée du mieux. Ce que j'aime à Montélimar : Son ambiance. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Le développement anarchique du sud, l'abandon du centre ville, l'insécurité.
Pourrait faire mieux : Ville en expansion rapide sans penser au bien vivre des habitants. Ce que j'aime à Montélimar : Le marché le samedi matin avec ces couleurs (fruits, fleurs, tissus), et aussi les allées provençales. Ce que je n'aime pas à Montélimar : L'expansion de la ville avec des constructions de maisons, d'immeubles, de zone commerciales sans penser à l'environnement, pas d'espace vert suffisant, pas de piste cyclable. Trop de bruit (aérodrome) et non respect des vitesses sur les avenues droites.
Non montilienne : Arrivée depuis 4 ans, je suis contente d'avoir posé mes valises ici. Vie calme, circulation facile sauf dans le zone Sud depuis l'ouverture des grandes surfaces. Dommage ! Ce que j'aime à Montélimar : Allées provençales fort agréables, beaucoup d'animations. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Trop de bâtiments à l'abandon, ce qui rend la ville un peu triste.
Ville en déroute... : Montélimar est une ville en expansion, certes, mais beaucoup de m'as-tu-vu, de mauvaise organisation urbaine. Ce que j'aime à Montélimar : Les allées provençales ! Ce que je n'aime pas à Montélimar : Le mistral ! La sécurité est plus que pas terrible... Niveau circulation c'est terrible, bcp de bouchons, d'incivilités. Ville morte le week-end, très peu de bars sympa et d'ouvert ! Et le pompon, cette affreux monument lumineux à l'entrée nord de la ville...
Ce que j'aime à Montélimar : L'été. Se promener dans les allées est agréable l'été. Les gorges de l'Ardèche sont pas loin. La piscine municipale est sympa. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Quelle drôle de mentalité! Et je suis originaire du Nord (à coté de Valenciennes ) et sincèrement, y a rien de comparable! Lorsque vous faites vos course ou vous marchez simplement dans la rue, vous avez l'impression de venir de la planète Mars! Les gens vous dévisagent. Même au travail, les gens vous poussent à bout et vous font à repartir d'où vous venez. Ca fait 6 mois que nous nous sommes installer ici et quel regret !

Circulez y a (plus) rien à voir : Ville pas très motivante et un peu mégalo... Il est l'heure de partir... Ce que j'aime à Montélimar : J'ai beau chercher... Ah si, le climat n'est pas désagréable et les montagnes pas trop éloignées. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Centre ville en ruine, surpopulation et infrastructures inadaptées entraînant des bouchons monstrueux, expansion anarchique des zones industrielles... Et je confirme que les bus sont inadaptés.
Vraiment dommage ! : A part la nature autour de la ville, il n'y a rien de plaisant dans cette ville (à part le nougat mais on peut le manger ailleurs). Ce que j'aime à Montélimar : La nature autour. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Une ville sale, de bric et de broc à l'urbanisme inorganisé et raté, adepte du clinquant de façade. Les gens d'autres régions et les étrangers s'y installant ne peuvent pas s'intégrer. Pas de possibilité de circuler en sécurité autrement qu'en voiture et encore. Des rues et routes presque toutes dans le même état depuis 20 ans alors que la population augmente considérablement (hélas) chaque année.

Montélimar : Montélimar est une jolie ville, où il est très agréable de ce balader. Le cadre de vie est dans l'ensemble convenable. Ce que j'aime à Montélimar : Ville de taille moyenne. Ville fleurie, avec une jolie architecture. Les transport (TER, train, autoroute) sont à dispositions. Pas très loin de la plage (200 km Marseille) et des montagnes (160 km les Alpes). Ce que je n'aime pas à Montélimar : Manque d'activité pour les jeunes et de dynamisme d'emploi ainsi que de commerce.
Arrête moi si tu peux ! : Triste ville ! Ce que j'aime à Montélimar : Pas très loin de la plage... La gare TGV n'est pas loin, ouf... Ce que je n'aime pas à Montélimar : Très peu de boutique pour homme en centre ville, les magasins sur la ZI sont à peine plus grands que les pharmacies, les bâtiment sont aussi laids que sur Grenoble, les cars arrivent toujours en retard de 10 min, trop de rond point, ville remplie de dos d'âne, très peu de travail, très peu de bureaux de tabac ouverts le dimanche... Ville sale, insécurité affolante, l'immobilier n'est pas très cher mais on sait pourquoi...
Une ville anti-écologique : Montélimar avait pas mal d'atouts pour devenir une ville agréable mais elle n'a pas évolué dans le bon sens. C'est devenu une ville moyenne mais qui n'offre que peu de perspectives d'avenir pour les jeunes. Ce que j'aime à Montélimar : Le climat est agréable sauf pour ceux qui n'aiment pas le vent. Proximité des montagnes. Les allées et le parc sont plutôt sympa. Ce que je n'aime pas à Montélimar : C'est devenu une ville de bagnoles... Il y a des bouchons du matin au soir (surtout au sud). Les bus sont complètement inadaptés (trop grands) et toujours vides. L'expansion des zones industrielles est totalement anarchique. Enfin il est vrai que l'affairisme politico-immobilier est détestable.
Nature formidable : C'est une ville en pleine expansion donc en effet il faut faire attention aux dérives. Heureusement, on peut espérer que les décideurs sauront tirer parti des échecs de l'urbanisation à outrance du sud est. Ce que j'aime à Montélimar : Définitivement la nature magnifique, le climat, le Vercors pas loin,  l'Ardèche et les gorges mais aussi le Kayak, les balades , la mer et le ski à proximité. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les routes qui accèdent à la ville sont dangereuses à vélo ou à pied. Beaucoup de gens habitent en périphérie proche de Montélimar et n'ont pour seul moyen pour circuler en sécurité que la voiture s'ils ne veulent pas se faire écraser. Résultat, on circule tous en voiture même pour faire 500 mètres. Les bus sont énormes et inadaptés.
Ma belle ville de Montelimar : Une très belle ville de la Drôme ou il fait bon vivre. Ce que j'aime à Montélimar : Le calme et la tranquillité à proximité de tout : mer montagne et aussi les moyens de transports : TGV, autoroute...    Ce que je n'aime pas à Montélimar : La déviation ouest qui n'est plus adaptée à la densité du trafic actuel et aussi les blocs de rocher dans la ville et aux alentours qui déforme le paysages de la ville.
Bonne petite ville ! : Montélimar est une petite ville où il fait bon y vivre malgré la distance des grandes villes les plus proches ! Il y a beaucoup de chemin à faire pour que l'on puisse dire que Montelo est une "ville" avec toute une économie. Attention à ne pas finir en cité dortoir. Montelo ne possède pas encore d'agglomération. Ce que j'aime à Montélimar : Le charme du centre ville, le goût déjà de l'air provençale, le NOUGAT !!! Simplicité de la ville, belle, propre. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Construction de tout et n'importe quoi dans le plan de l'urbanisation ! C'est dommage !
Déçu, mais déçu... ! : Ceux qui viennent d'une grande ville trouvent certainement Montélimar super. Venant de l'Ile de France, c'était mon cas il y a treize ans. J'étais tombé amoureux de cette ville. Mais hélas... depuis cinq ans cette ville est en pleine dégradation dans tous les sens du terme. Ce que j'aime à Montélimar : Ce que j'aimais : la taille de cette ville et la qualité de vie qu'on y avait. La nature alentour (hélas, les gens ne semblent pas l'apprécier et la respecter autant qu'elle le mérite). Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les constructions innombrables se font sans cohérence urbanistique. L'affairisme immobilier est forcené mais aucunement pour le bien être de la population. Les rues ne sont pas entretenues, la sécurité des piétons et des cyclistes n'intéresse manifestement personne. Toutes les réalisations sont manifestement faites dans un souci de "m'as-tu-vu". La ville est de plus en plus bruyante. La population subit de plus en plus de nuisances de circulation car elle augmente de mille âmes par an sans que les ponts et les routes nécessaires soient construits. La spéculation immobilière y fait rage. Pour la population, on fait le minimum... et même moins. Aucun soucis de l'environnement et pas de respect de l'humain à Montélimar. Quant à la mentalité initiée par tout cela, je vous laisse l'imaginer?
J'y reviens toujours le c?ur léger : ...et j'en pars le c?ur encore plus gros de chagrin car j'adore de plus en plus cette ville où je suis née il y a 45 ans et que j'ai quittée à 20 ans pour étudier à Lyon. Vivant depuis 21 ans en Allemagne, j'adore le mélange des commodités d'une assez "grande ville" et de charme villageois de tous ces quartiers résidentiels. Ce que j'aime à Montélimar : J'adore la Grand Rue, que j'ai connue petite pleine de voitures, salle et dangereuse, j'adore les terrasses de café et tous les changements survenus sur les Allées provençales. J'adore savoir, ressentir que quand je suis ici, je suis CHEZ MOI, au pays natal et cela fait du bien et me fait revivre mes racines.
J'aime bien.... : Ville accueillante, vivante, en pleine expansion, que du bon, bien située, la proximité avec le TGV et l'autoroute, les alentours magnifiques où l'on est très vite dépaysé... Ce que j'aime à Montélimar : Propreté de la ville, un joli parc au centre, ses commerces, ses allées provençales (comme les Champs Elysées de Paris), ses restos, son climat... Ce que je n'aime pas à Montélimar : Son trafic routier qui devient difficile...
Déception du marché nocturne : Je suis nouvelle habitante de Montélimar depuis 6 mois et je trouve que les allées provençales sont très agréables. Ce que j'aime à Montélimar : Ville animée ! Sur les allées provençales. Ce que je n'aime pas à Montélimar : J'étais enchantée de voir le marché nocturne, malheureusement, la 1ère fois il n'y avait aucun commerçant !!! La 2ème fois 2 exposants j'étais vraiment déçue ! Pour quelle raison cette publicité ?
MA VILLE : Après plusieurs décennies de "sommeil", nos récents édiles développent l'extraordinaire potentiel de notre ville. La qualité et la douceur de vivre à Montélimar sont ses principaux atouts, nous avons le soleil, le paysage de Provence. Non loin de la montagne et de la mer, nous n'en avons pas les inconvénients estivaux.
Une ville où il fait bon vivre ! : C'est une ville agréable, en plein développement, pleine de projets pour rendre la ville attractive et agréable... La place du marché, les entrées de ville, et bien sûr les allées provençales en sont un excellent exemple. Ce que j'aime à Montélimar : Les rues piétonnières, les petites places rénovées dans un style provençal pur, les équipements sportifs, le dynamisme... Ce que je n'aime pas à Montélimar : Les râleurs qui n'apprécient pas les efforts pour la rénovation et l'équipement de la ville...
Ville moyenne : Ville de moyenne importance qui a eu du mal à se développer mais apparemment ça commence à venir. Reste à faire quelques efforts et ça deviendra une ville digne de ce nom. Ce que j'aime à Montélimar : Climat agréable (sauf le vent), pas trop loin de la mer et de la montagne et dans une région riche en paysages, entre Drôme provençale, Vercors et Ardèche. Son développement qui augure une ville encore plus agréable. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Le centre-ville pas assez mis en valeur (encore des quartiers insalubres), une politique de développement timide (pas de grande surface digne de ce nom, pas de cinéma digne de ce nom) mais comme je le disais ça vient. Aussi, il est très difficile de circuler à vélo et les transports en commun ne sont pas top et bientôt on ne pourra plus se stationner gratuitement à Montélimar.
Une ville où il fait bon vivre : Originaire de la région lyonnaise, je peux mesurer combien il fait bon vivre à Montélimar : un centre ville chaleureux et très commerçant, un climat agréable (à part le vent), une circulation somme toute assez facile. Ce que j'aime à Montélimar : Le centre ville piéton et les Allées Provençales vraiment agréables, le climat, la proximité de la mer, de la montagne et des grandes villes (30 min de Valence, 50 min de Avignon, 1h de Lyon). L'ambiance méridionale et l'absence de stress lié à la circulation, la foule, l'insécurité etc... Aux alentours, il n'y a que de beaux endroits à découvrir : Grignan, St Paul Trois Châteaux,  etc... Enfin, en dehors du centre ville, il y a plein de quartiers très calmes où il règne une ambiance de village à deux pas des commerces du centre. Ce que je n'aime pas à Montélimar : Vraiment je dois réfléchir tant j'aime cette ville. Peut-être le manque d'emplois qualifiés dans le secteur tertiaire. Sinon, pour les gens peu habitués, le mistral est parfois insupportable.
Savoir vivre : Une ville à taille humaine où il fait bon vivre. Ce que j'aime à Montélimar : Le civisme des gens, surtout les automobilistes qui laissent les piétons traverser. Cela devient rare. Ce que je n'aime pas à Montélimar : La traversée difficile à certaines heures de la journée (ça reste malgré tout supportable).
Montélimar ville de coeur : Agréable, ensoleillée, calme. Ce que j'aime à Montélimar : Village dans la ville, proximité de la campagne et de la ville.
Cadre de vie très agréable. Ville ni trop grande ni trop petite. La ville à la campagne et sous le soleil. Les infrastructures sportives, à revoir, et il n'y a pas de crèche.