Votre avis sur Quimper

Signaler
-
 Tokani -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/quimper/ville-29232

Demat deoc'h : Quimper est une ville charmante avec un centre ville riche en Architecture mais malheureusement d'une population assez vieillissante et en perte de vitesse économique , peu d'emplois donc , si vos enfants font des études il y assez peu de chance qu'ils y reviennent....Le littoral est très proche et d'une grande variété , l'arrière pays Breton magnifique . L'immobilier assez cher pour une économie peu développée ? Quelques quartiers qui craignent comme Kermoysan ou la délinquance ethnique gâche le climat social : incivilité , délinquence ... . Pour ceux qui y vivent à l'année il est sur que la Ville n'a plus l'homogénéité pittoresque et le dynamisme des années 80 , Mais la population Bretonne est accueillante et il y fait bon vivre pour une retraite tranquille par exemple . A améliorer ? les transports en commun et surtout la fiscalité galopante à mon avis donc je conseille de s'installer dans les communes environnantes...

Quimper ? une ville très agréable .. jolie...rythme cool..de très bonnes écoles bien cotées , beaucoup d'habitants y ont leur jardin, vont a la côte ou la campagne, vont les uns chez les autres , ou ensemble au restaurant, alors ils attendent moins de la municipalité pour les distraire ! peu de délinquance , un joli décor urbain, beaucoup d associations pour tous les goûts, culturelles, sportives...de quartier... on y vit heureux en toute simplicité et quiétude.. sans agitation c est vrai ...mais celle ci n est pas nécessaire au bonheur quand on est équilibré ... ;-)
mdr ! Bien dit ! Allez hop un coup de Bélier dans le c.. pour le mytomane ! Très bien remis à sa place ! Bon et bien de ce fait moi je vais allez tout droit à la plage là, vous comprenez il fait tellement humide ici, mdr ! ha le pauv'mec ptdr !
Ba voyons Le Jean !! Monsieur est né en Bretagne mais monsieur n'aime pas la Bretagne ? Non mais il se moque de qui le Lyonnais là ? Ridicule et nevrosé, vous avez des arguments ridicules et névrosés ! Et puis oh, Quimper, au classement officiel des villes où il fait bon vivre, Quimper est combien ?? Et dans la classement officiel des villes pour le boulot ? Quimper est combien ??Et la mer ? Vous osez parler de la mer à Lyon ?? je ne peux répondre que : mais mort de rire quoi !!! mouahahahah ! Non mais aucune honte le mek! mdr ! Le Lyonnais qui dénigre La Bretagne en essayant de se faire passer pour un Breton, ce n'est pas crédible une seule seconde ! C'est normal que la Bretagne ne vous convienne pas, non mais vous avez vu votre niveau sérieux avec vos messages pour venter les mérites de la Lyonnaise, non mais franchement, vous n'êtes pas que la honte de la Bretagne, vous êtes aussi la honte de la Lyonnaise mon cher assisté de la vie !
Quimper, sans etre une punition, n'est certainement pas pas un eldorado. Je rejoins l'avis (non, pas le dernier du 18 Juin !)de plusieurs internaute sur le fait que c'est une ville ennuyeuse, à l'ambiance étrange....Il n'y a pas de travail, je confirme, des petits salaires, ça oui, et la vie y est chère!! l'étroitesse d'esprit des locaux (ah, je précise je suis né pas très loin il y a 50 ans), et leur chauvinisme borné font soit flipper, soit sourire...tout dépend de votre nature profonde. La ville est très convenue, plan-plan, la périphérie est un champignon, le centre es t tout petit, pas vivant. Rien à voir avec le Quimper des années 80, voire 90. . c'est vrai que leur leitmotiv est plutôt '' laissez-nous en paix'', ou encore ''un sous est un sous'' (avarice connue des bretons du coin)... Enfin, passez donc un hiver humide et gris ici (_ mois de chauffage). i Transports nuls, Pour le travail (et l'ambiance) nous avons du quitter notre région d'origine (Quimper, donc), pour vivre en Rhône-Alpes, bien plus dynamique et accessible. On y trouve aussi notre tranquilité, et la Provence n'est pas loin.
Une ville et une région remarquable, on parle plus bas du mauvais climat breton ? Foutaise ! La région sud Bretagne à un climat doux exceptionnelle, peut on en dire autant dans les autres régions ?? il suffit d'y vivre pour le constater ! Quimper le bout de la France ? Quelle expression sarcastique ! le bout de la terre plus qu'actif je trouve vu le nombre d'habitants, d'entreprises, de lieux touristiques, de centre villes de zone artisanale et commerciale, etc etc, combien de régions de France peuvent en dire autant ?? Combien de région où il n'y a rien et où les gens sont très cons et très fermés ?? je ne suis pas Breton de naissance mais je n'ai eu absolument aucun mal à m'y intégrer, parce que quand on aime cette région, cette identité et cette culture, les Bretons le sente le constate et vous accueille agréablement bien ! Il est évident que si t'arrive comme un bourrin en Bretagne tu ne te sentiras nul part chez toi parce que les Bretons ne sont pas des meubles dans leurs regions ! Quimper et sa région ? On y trouve de tout et surtout une qualité de vie trouvé nul part ailleurs pour ma part, une mentalité et un niveau de rapport humain inégalé vu ce que j'ai pu voir dans beaucoup de régions à la con. Vu la qualité de vie, vue les mentalité, vu l'activité, et tout ces lieux exeptionnelles qui vous donne l'impression d'être en vacances à chaque fois que vous sortez de chez vous... Je m'y suis installé, et c'est clair j'y resterais ! A l'intérieur je suis Breton, et ça c'est certainement le secret pour y vivre bien et en harmonie, et ça n'a pas de prix !
Quimper, ce que j'aime : Etant Breton et ayant vécu 17 ans sur Paris intramuros, je suis revenu vivre en Bretagne et sur Quimper tout particulièrement. Ville très agréable et sûre. Jolie Ville et encore épargné par la délinquance (comme toute la Bretagne d'ailleurs) de manière générale. Ville près de la mer ce qui fait qu'à la belle saison, une impression de vacances s'y dégage. Ville vivant au gré des saisons et des vacances scolaires.
ce que je n'aime pas : la période de janvier à fin mars, triste et centre ville morte à 19H00. Ville à la pointe Bretonne donc il faut du temps pour quitter la région....

Cette ville est une caricature de la petite ville pépère et coincée.
un commentaire plus bas m'a fait sourire dans le style ''cassez-vous on ne vous retiens pas''. Oh, merci pour le précieux conseil, on ne vous a pas attendu pour cela, on s'est ...cassés. ! il semble que la population de la ville stagne depis bien longtemps: on le comprend. à part les vieux, qui a envie de s'installer dans un mouroir loin de tout, au bout de la France?
Peu importe où l'on peut aller en Bretagne, ce qui ressort tout le temps c'est que effectivement c'est une belle région fleurie, agréable, mais la discrimination et le racisme sont omniprésent.
> 29
29 : " citez moi une ville en France où il n'y a pas de discrimination ni de racisme ? Bisounours-ville peut être ? "
Il faut vraiment s'accrocher pour vivire ici. les commentaires flatteurs plus bas sont fait par des gens qui n'ont pas d'ambition ou quoi? qui se contentent de flaner le nez en l'air. entre la météo impossiible car trop changeante, la mentalité au raz des paquerettes (mot d'ordre: laissez-nous tranquilles! paaas bouger!) ou alors mesquine car envieuse des locaux, et l'offre de travail inexistante, je n'ai pas eu envie de me flinguer ou de devenir dépressif, comme beaucoup ici, mon choix est vite réglé: je pars en novembre, surtout plus dans le Finistère, ni en Bretagne, d'ailleurs, leur partis pris, leur mauvaise foi m'ont immunisé. Lyon m'attend, du travail trouvé en 3 semaines. une régionRrhone-Alpes au top et du dynamisme à revendre. sale expérience bretonne.
@ martin : " Vous avez raison , cassez vous on ne vous retient pas .... du tout ! " ..............
J'aime beaucoup Quimper pour le charme de la vieille ville, la nature, et les superbes plages de sable fin à 15minutes.
Par contre malgré mon bac+5 en électronique je suis chomeur depuis longtemps. Ici il n'y a rien de fait pour les quarantenaires comme moi. Autrefois la Bretagne était une région pionnière dans le domaine des télécommunications. Il y avait pas mal de boites sur Quimper. Mais aujourd'hui il n'y a plus rien.
pour vivre a Quimper il faut etre fonctionnaire, médecin, kiné....
Mais pour les autres il n'y a plus rien.
Je vais déménager dès que j'aurai trouvé du travail, un jour peut etre
La Bretagne c'est bien pour les touristes, mais y vivre a l'année devient impossible.
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 19 septembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2016

J'adore!! J'ai habité à Lorient, Saint-Brieuc, Saint-Nazaire, Rennes, Paris et La Rochelle. J'habite à Brest actuellement. Mon avis en lisant les commentaires c'est qu'on pense toujours que la vie est plus belle ailleurs.

Dès que j'ai l'occasion je reviens à Quimper.

Ce que j'aime à Quimper : Ville très très verte, pas chère, circulation et stationnement facile, ville relativement grande car très étendue, centre-ville adorable, paradis pour le footing, tout est simple dès lors que l'on cherche quelque chose car on traverse la ville en deux deux grâce aux rocades à 90 km/h tout autours. Chaque année la ville se dote d'un nouveau complexe comme une salle de concert ou un multiplex etc... C'est la seul ville ou je me promène sans avoir d'objectif précis et je m'y sens bien? je flâne. Je ne vois pas cette ville plus bourgeoise qu'une autre. Faut qu'on m'explique. Propre et bien entretenue. Ville agréable pour les artistes que je suis.Ville sûre, peu d'agressions, comparé à Brest ou Rennes.

Les restaurants sont de qualité comparé à Brest par exemple. Les lieux ou sortir pour faire la fête ne sont pas très nombreux mais bon. Faut connaitre les bons coins sympas c'est tout.

Les alentours sont magnifiques. Stations balnéaires au sud, surf à l'ouest à la torche, falaises escarpées et criques aux eaux turquoises au nord. Les îles paradisiaques des Glénants et les dauphins que l'on croise. L' Odet en canoë ou l'on se croirait au canada surtout en automne. Je pense que la qualité de vie qu'ont les quimpérois ai du à l'image négative que beaucoup de français peuvent se faire de la Bretagne, un peu mélancolique, excentrée, alcoolique et paysans. C'est ce qu'y fait que cette ville reste préservée de son charme et de ses richesses. Ce n'est que mon avis. Le ressenti que je peux avoir ailleurs en discutant.

Ce que je n'aime pas à Quimper: J'ai beaucoup apprécié le dynamisme étudiants à Rennes. Ce qu'il manque à Quimper. Le temps est extrêmement changeant. On est constamment rivé sur la météo dès lors que l'on veut organiser quelque chose.

La ville idéale n'existe pas.
Allez au havre et vous verrez le chômage et la délinquance, sans parler de la pollution des impôts qui ont fortement augmenté du aux travaux, guignols que vous êtes !
Vive Quimper !
"Petite" ville préfecture sans intéret.
Emploi nul, ambiance encore plus nulle, temps humide et frais souvent , esprit un peu démodé. super chauvin.
il se passe fort peu de choses. rendormez-vous, dans votre naphtaline, braves gens!
Rien que des centres commerciaux autour de la ville, campagne dévorée par les lotissemets bas de gamme.
Je suis Quimperoise de naissance, j'y vis donc depuis 32 ans mais cette ville est devenue tout simplement invivable !!! Entre les travaux incessants aux quatre coins de la ville, les gros problèmes de circulation, de stationnement, et comme le dit "ausecours" dans son commentaire, des gens ivres en pleine journée ! Depuis quelques années Quimper est devenue une ville morne, sans charme, bruyante, agréssive ce qui rend la vie quotidienne inssuportable et invivable .... Je souhaite bon courrage à ceux qui compte s'y installer, moi je dégage au plus vite pour un coin plus calme et plus agréable à vivre !!
Ville infernale a vivre, les forces de l'ordre ne maintiennent pas l'ordre.. absolument pas , des gens ivres partout en pleine journée... par contre les pv ... ça enchaîne ..
La taxe d'habitation est énorme, les bus fond un raffut terrifiant, la circulation est un cauchemar. je ne trouve aucune qualité a cette ville. hâte de m'enfuir.
Je quitte Quimper pour Fréjus, parce que j'en ai marre du climat breton océanique, et de la grisaille, meme s'il peut y avoir quelques belles et douces journées; je préfère 300 jours de soleil par an contre 300 j de gris, c'est mieux! .
La population n'est pas super avenante, pas communicante, je n'aime pas l'ambiance quimpéroise, mélange de fierté mal placée et de campagne mal dégrossie. tristesse de la ville et des gens. Manque de punch et de boulot interessant. J'ai de la chance, j'ai réussi à trouver du travail à Fréjus, qui a pourtant un taux de chômage plus important qu'à Quimper (quimper est elle meme mal placée). je connais les Fréjusiens, ils sont plus avenants et plus souriants dans l'ensemble qu'ici. allez, adieu tristesse, bonjour soleil !
Quimper est une petite ville sympa, le centre ville est agréable à visiter. Par contre, les transports en commun ne sont pas très développés : les bus s'arrêtent tôt, il n'y a pas de "vélib", etc;
Petite mais costaud ! : Les petites villes, en général, ne sont pas ma tasse de thé et pourtant, je la recommande. Quimper ne manque pas de singularité ; j'ai presque envie de dire que c'est un monde en soi... Ce que j'aime à Quimper : La proximité de l'océan, le vrai ! Qui n'a rien à voir avec ce cours d'eau salé et boueux qui fait office de mer aux normands et aux nordistes. Les habitant-es du coin qui en général sont très sympas. Ils/elles sont souvent qualifié-es de "bourgeois" par le reste des breton-nes ; je répondrais à ceci que "bourgeois" est un bien grand mot pour qualifier les quimpérois-es... Certes ils/elles peuvent etre un peu coincé-es mais ont tout de meme ce coté "foufou" qui caractérise les habitant-es de la péninsule armorique. De meme, il n'est pas difficile de trouver des gens "à la one again" une fois sortis des deux, trois rues commercantes. La forte présence de la nature qui ressemble vraiment à une nature (des bois en pleine ville et des renards qui se promènent dans les rues la nuit, vous avez déjà vu ça ailleurs en france ? Moi non...) le finistère qui est, je pense, le coeur culturelle de la bretagne (monts d'arée, léon, cornouaille...). Rennes, par exemple, pourrait plus étre assimilée à une ville normande ou à une banlieue parisienne qu'à une ville bretonne. Ce que je n'aime pas à Quimper : Ville un peu petite à mon gout, mais bon, on ne peut pas tout avoir... Les mouettes ! J'aime bien les animaux mais ces volatiles poussent des cris saugrenues, caquettent grossièrement et se dandinent avec insolence à 2o cm de vous en vous prenant de haut... Il faut se les coltiner !
Quimper reveille toi : Quimper... Une ville de bonne evergure, mais beaucoup trop divisé ( 3 grands poles : centre ville, zone de creac'h gwen et zone de gourvily.) beaucoup de nouveautées ces temps ci. Les 3 grands pole se devellopent à petits pas, le centre ville ce doit de changer et piquer quelques commerces interessants ( fast food, enseigne de vetements, lieux de loisirs...) pour relancer le coeur de cette ville morte. Ce que j'aime à Quimper : Deplacements facile, calme quand on le cherche, climat a peu pres convenable, clair et legere ( on est pas assomé par de hauts batiments. Ce que je n'aime pas à Quimper : Ooooou est ? Et que fait la jeunesse ? A la maison a ne rien faire, il faut attirer plus de jeune vers le centre ville, et leurs trouver de quoi se divertir et se rencontrer, que se soit de jour comme de nuit, fautes de divertissement et de lieu de rencontre, chaque quartier reste plus ou moins dans son coin, et s'en mort les doigts, urgence, ils revent presque tous de changer de ville. Voila pour moi le vrai probleme de quimper, jeunesse, affaire a suivre...
Ville charmante si on cherche la tranquillité sinon il faut aller ailleurs : Quimper est une ville charmante certes, mais étant jeune, cette ville manque d'atouts pour attirer la jeunesse (et la garder). La ville est déserte le soir et les week-end, toutes les enseignes intéressantes se situent à droite à gauche. Ce que j'aime à Quimper : Quimper est une ville très calme, où les gens sont forts sympathiques. Elle a un style architectural intéressant avec quelques espaces verts, des endroits de pseudo-campagne où il fait bon se balader. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le centre-ville de quimper devrait se développer. Les enseignes qui attirent du monde (natures et découvertes, fnac, mcdonald's pour ne citer qu'eux) sont excentrées du centre ville. Cela donne donc une ville morte dès les 21h passées. Le régionalisme régnant peut faire "peur" pour les personnes venant d'autres endroits de france, dommage car cela ne facilite pas l'intégration dans la ville quimpéroise. Les parkings payants aussi, la ville veut faire prendre le bus à la totalité de la ville, il n'y a pas non plus 200 000 habitants à quimper, je trouve donc cette politique quelque peu inutile (bien sur le fond, mais dans les faits pourquoi vouloir forcer les quimpérois à utiliser les transports, surtout vu la petite taille de la ville intramuros).
Quimper : Quimper, belle ville, historique, bourgeoise, très commerçante. Ville évoluant fortement en cette année 2013 avec de nouveau aménagement, plaque d'échange entre les différentes partie de la cornouailles et situé a proximités des cotes elle garde un emplacement idéal. Ce que j'aime à Quimper : Ce sont les couleur de l?urbanisme et des infrastructures comme sur les quais, place saint-corentin ou encore autour des halles ainsi que terre au duc ! C'est une ville avec un fort potentielle (historique, culturelle, économique, sociale, tertiaire et bien sur touristique) avec de nombreuses ambitions. Il y fais bon vivre, le réseau de bus et parfaitement bien conçus. Il faut exploiter d'avantage le quartier de la médiathèque, de la gare mais aussi de locmaria ( ici pour y faire une zone d'habitat branché en plein centre ville et se dirigé un peu plus vers une population avec des revenus élevé.) j'aime aussi le coté artistique de quimper (en dehors du poissons tout a fais horribles et équivalent a une carcasse de voiture rouillé de notre artiste marc morvan, bref) et son futur pôle max jacob. C'est une ville avec des gens discret mais sympathiques, piétonne avec un temps mitigés mais il y fais globalement bon. Pas de neige en hiver ! Les plus jeunes vous diront dommage) et un climat doux assurer par la a proximité de l'océan. Enfin c'est une ville dans laquelle j'y vois de l'avenir et de belles années devant elles ! Ce que je n'aime pas à Quimper : Ce que je n'aime pas a quimper (sujet qui grince) les places de parking ! Oui c'est payant, trop cher et il n'y en a pas assez. Je comprends que cela puisse permettre certains financements mais de la a ce que tout sois payant... Il manque aussi cruellement de place de parking ! Pourquoi ne pas exploiter les parkings a étages ou souterrains ? Les parkings représente l'accessibilité a quimper en dehors des bus, il ne faut pas y voir que l'aspect écologique (quimper semble brancher sur cette politique) mais voir plus loin, c'est a dire du coté économique et touristique ! Oui les places de parkings offrent des clients pour les commerçant, donc des magasins qui tournes biens, donc de l?emploi mais aussi un rayonnement culturel de quimper a travers le tourisme (c'est pas a creach gouen qu'on vas faire tourner ce domaine, tout est flamboyant neuf !. Les rdv sont facilité, pas besoins de se mettre syncro avec les horaires de bus et se privé de beaucoups de choses. Je trouve aussi que quimper est une ville qui ne vois pas assez grands et dois se considéré comme une ville "qui dois rester a sa place" et ne compter que 100000 habitants tout au plus pour toujours. Non et non, et pourtant il y'a du potentiel d'évolution dans de nombreux domaines alors il ne faut pas le gâché ! De plus je constate un manque d'homogénéité de l'urbanisme et une dévalorisation de certains quartiers... (au passage il faudrait peut-être commencer a s'intéresser au cas de cette "galerie kéréon" avec un très bon emplacement que se soit pour un commerce, un hôtel ou même un énorme mac do) enfin je voudrais dénoncer cette obstination a développer les zones commerciales notamment celle de gourvily ou creach gouen (avec la galerie commerciale de géant) qui risque de faire mourir le centre ville déjà un peu mort et ville morte après 19h (c'est bien dommage d?ailleurs) tout est complètement a l'opposé, les centre commerciaux excentré ! On dois avant tout venir au centre ville, et non dans des cube métallique avec une débauche de rayon et aucun charme sauf pour les amateur de zones industrielle ou de publicités : voila !
Ville agréable : Ville moyenne très agréable. Gens sympathiques. Joli centre ville historique. Ce qui fait le charme de la ville c'est la proximité de la mer : a 15 minutes de voiture de bénodet, sainte marine, l'ile tudy. Les plages de sable fin sont magnifiques. Voile, peche, randonnee, vtt : beaucoup de loisirs sont accessibles facilement et rapidementil ne fait pas beau tous les jours mais lorsque il fait beau on peut vraiment en profiter contrairement aux grandes villes ou l'on doit faire une ou deux heures de transports pour s'en échapper, a moins de se contenter d'un pauvre parc en ville avec une fontaine ou tout le monde vient s'entasser lorsque il y a un rayon de soleil. Pour avoir vécu a paris et a toulouse je peux comparer. Ici c'est un bonheur de vivre. Car on ne passe pas son temps dans les transports en commun, on ne vit pas dans un logement petit et hors de prix. Et lorsqu'il fait trop chaud on peut profiter de la plage. Ce que j'aime à Quimper : La ville a taille humaine, ni trop petite, ni trop grande. Le cadre de vie exceptionnel : a 15 minutes du bord de mer. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le temps trop souvent gris. Le manque de parkings en centre ville a cause des écolos qui voudraient mettre tout le monde a vélo. Les commerces : il n'y a quasiment plus que des magasins de vêtements.

Rectification : Non, c'est actuellement (chiffres 2009/2010) plutot 63 000 habitants.Environ et non pas 68 000, qu'importe, cela signifie que la population.Stagne depuis pas mal de temps. Comment en serait-il autrement ? Quimper.N'a pas encore su etre une ville dynamique, qui sait retenir, à part les.Inconditionnels d'une "bourgade" plan-plan, et sans fantaisie... Car il.Faut dire que le marché de l'emploi est une catastrophe, pire en 2012, de.Toutes façons avan t la crise de 2009, ce n'était pas top) et sorti de.L'hopital, des administrations, et de quelques services tertiaires ; et bien.Sur de la sacro-sainte agroalimentaire, proposant en bretagne, des postes.Féminisés, sous-payés, peu valorisants et souvent de nuit ou à mi-temps,euh...(tiens, au fait les salaires les plus bas de france sont ici, comme.En vendée). D''ailleurs ceux qui ont emploi à quimper le gardent, il y a.Peu de turn-over, et tout est bouché, ou presque. Sinon, culturellement,quimper, c'est surtout le festival de cornouaille, donc pour ceux que cela.Intéresse... Rien de bien excitant en général, mais dans les villes de cette.Taille, y-en-a-t-il d'autres en france qui proposent plus ? Sans etre.Méchant, quimper a un peu (pour moi, et je l'assume ! Des relents de la.France des années 90, par moments. Actuelle, oui et non, un temps de.Retard sur pas mal de détails... Est-ce l'effet éloignement ? Ce que j'aime à Quimper : Le mini centre-ville typique, mais vannes fait aussi bien dans le meme.Genre. Le nouveau cineville au centre, dans la verdure, avec le parking...L'ancien théatre, mais bons sang, pourquoi n'est-il pas réhabilité, il.Pourrit tout seul dans son coin... Il faudrait un projet fort de remise en.État... Le nouveau théatre datant de 20 ans est d'une laideur consternante.Et c'est la raillerie des gens locaux et d'ailleurs. Le bois exotique dont.Il est fait a toutefois été relooké et nettoyé récemment (ouf) la mer et.Ses cotes à 1/2 heure. Les gens calmes dans l'ensemble. Au début on a.Envie de les secouer, ensuite, on s'y fait davantage... Il faut dire aussi.Qu'ils observent beaucoup les autres, quelquefois du coin de l'oeil, cela.Peut sembler soit hypocrite, soit désagréable, en tous cas effet assuré,si vous avez un coté un peu moins passe-muraille que l'ordinaire local.Ben oui, quoi ! C'est pas la grosse métropole cosmopolite, ici ! Bon, moi.Je m'en fiche, et je m'amuse de ce coté coincé. Ce que je n'aime pas à Quimper : Je dirais l'éloignement géographique, mais cela on n'y peut rien, que.Quimper est loin, venant d'ailleurs en france ! Une fnac depuis cette.Année, et nature et découvertes ! Moderne, hein, en 2012 ! Non c'est.Bien mieux ! Mais, toute petite et bien à l'extérieur du centre ville,dans le centre commercial géant (revu et très bien) il faut donc une.Voiture (et c'est aussi cela le pb à quimper, beaucoup d'administrations.Et se services sont en périphérie et, sans voiture, socialement, c'est.Plus compliqué, même si les bus sont présents en journée, mais le.Soir ?. Le climat, ouh ! C'est humide dans une région déjà... Humide en.Effet, la ville est un pot de chambre, et le ciel est souvent plombé, ce.Qui plombe aussi l'humeur des gens (moroses) et influence indirectement.Sur leur façon d'etre (et des bretons en général) plutot coincés dans.L'ensemble. Curieux quand on n'en a pas l'habitude. Manque d'ambition.Flagrante de cette municipalité socialiste dont le seul projet est de.Vouloir faire de la ville une ville dédiée au piétons, cyclistes et aux.Modes de transports collectifs (bus, navettes, pourquoi pas ? Sans tenir.Compte de la configuration du terrain. Entre autre. Ce qui est faisable à.Paris ne peut l'etre ici en totalité, non, déjà, il faudrait que les.Entreprises aient la volonté de s'installer ici, à la pointe, mais pour.Cela tant qu'on sera aussi mal desservi par les trains (pas de tgv en bout.De ligne du moins pas avant 2017.) et l'avion (petit aéroport) impossible.De les faire venir davantage, ils ne sont pas fous ! Brest, plus grande, a.Ce problème aussi) bref, ville ne cassant pas des briques, meme si les.Habitants vous diront le contraire (les bretons sont hélas encore trop.Chauvins, et peu ouverts finalement sur le "non-breton". Idéale pour les.Petites familles traditionnelles, recherchant un cadre de vie encore.Préservé, mais pour les autres, plus ambitieux, ou tout simplement plus.Ouverts à plus d'audace et de fantaisie, la fuite est assurée au bout de.Quelque temps, à moins, pourquoi pas ? De se faire au moule plan-plan et.Bretonnant des locaux, les commerçants du centre qui se plaignent que les.Clients désertent la ville au profit de la périphérie, dommage pour eux.Effectivement, mais ont-ils su se mettre en synergie pour faire bouger les.Choses ? À leur décharge, la municipalité ne fait pas beaucoup pour eux. On.Plus.
Quimper, meilleure ville de France : Quimper est une ville dynamique et accueillante, de nombreux activité,culturelle et de nombreux écoles. Le réseau de bus de la ville est dense.Et fonctionnel. Ce que j'aime à Quimper : L'architecture et le patrimoine : rues, places, cathédrale, théâtres. La.Fonctionnalité : bus, gare, aéroport, nombreuses places de parking. La vie :agréable, proche de la mer, nombreux cinéma, jardins, café, rues.Commerçante. Prix de l'immobilier bas et très intéressant. Ce que je n'aime pas à Quimper : Je ne trouve pas qu'il y a des choses a ne pas aime à quimper.
Avis de Quimper : Une ville agréable en Bretagne, si on est un couple de quadra... Ou plus ! Pas pour les jeunes, que j'encourage à partir... Ce que j'aime à Quimper : Des quartiers tous différents chargés d'histoire. Une proximité de la mer. Une petite ville, avec un accès extrêmement facile en voiture. Quasiment toujours des places de parking. Une belle cathédrale. Beaucoup de clubs de sports et d'assos. Une équipe de volley féminin excellente. Ce que je n'aime pas à Quimper : Aucun espace vert. Un mini centre-ville avec des centres commerciaux excentrés... Un réseau de bus s'arrêtant à 20h... Une ville morte après 19h. Pas de karaoké. Pas encore de fnac (arrivée en 2012). Des mentalités particulières assez coincées. Une équipe de basket masculin décevante.
Ce que j'aime à Quimper : J'aime l'environnement et de tout le centre ville, etc. Ce que je n'aime pas à Quimper : Il y a aucune et j'aime le département de quimper.
Avis sur quimper : Ville agréable pour les promenades. Beaucoup de chemins piétonniers. Ce que j'aime à Quimper : L'accessibilité rapide aux services administratifs. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le manque de loisirs.
Quimper cornouaille : Quimper est la préfecture du Finistère c'est une ville agréable et propre les habitants sont accueillants et aimables. Ce que j'aime à Quimper : Dans le cadre associatif j'ai remarqué qu'il y a une certaine dynamique puis il y a une forme de solidarité spécifique dans cette région de la Cornouaille. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le temps est très changeant et particulièrement dans la même journée le matin il peut faire beau et 3 heures après on est sous la pluie et la grisaille, rien à voir avec le sud !
Confluences : J'aime de façon instinctive cette ville, ses eaux fluviales, ses cours et jardins dérobés, son air salin, ses escarpements, le trajet à pied le long des quais entre la gare et le centre historique, les marchés aux halles et le long du Steir le samedi matin, le festival de Cornouaille, la vie culturelle et associative. Ce que j'aime à Quimper : Le quartier de la gare, malgré ses égarés, car il est vivant et plein de petits bars sympas et boutiques atypiques. La médiathèque pour la diversité de son fonds. Le quartier de Kermoysan pour l'authenticité de ses habitants, leur solidarité, et la diversité des cultures. Ce que je n'aime pas à Quimper : Quand il pleut trop longtemps, que le ciel est si bas qu'on craint de s'y cogner la tête, que tout le monde reste cloîtré chez soi. On dit que cette ville est bourgeoise et endormie. Ce n'est pas la façon dont je la vis. Peut-être que je ne suis pas très exigeante. Je ne veux pas voir ce que je n'aime pas. Je préfère m'attarder sur ce que j'aime... Je vis tranquille, me nourrissant de spectacles, livres, rencontres, jardinage, balades... Peut-être est-ce une ville accueillante pour prendre des forces avant d'aller vivre ses rêves et se frotter au vaste monde. Il y a des gens sympas, drôles, cultivés, ouverts, bruts, chaleureux, à Quimper, et je trouve que la ville incite à prendre le temps, flâner, se poser pour aller à la rencontre de soi et des autres. Quand il fait beau cela est bien plus vrai encore...
Quimper-Ambiance... : 68 000 habitants maintenant ! "Capitale" de Cornouaille, préfecture, services, presque tout y est, mais... Comment dire ? Ambiance pesante, étriquée. Je ne me sens pas à l'aise à Quimper. Ce que j'aime à Quimper : Cité fleurie, verte, avec ses passerelles et son (petit) centre-ville médiéval, sa cathédrale merveilleusement rénovée, son mont Frugy, ses jolies boutiques (chères) Quimper, peu à peu se modernise avec la volonté de réveiller l'hyper-centre). Peu de pollution et parkings faciles. Ville riante sous le soleil (mais il pleut souvent car c'est une cuvette, alors qu'à 15km, il fait beau sur la cote). Ce que je n'aime pas à Quimper : Son quartier de la gare, son coté très "petite bourgeoisie administrative", un peu coincée, des gens qui mettent mal à l'aise (introvertis, critiques et assez moqueurs... J'ai vécu à Nice, plus ouverte et olé-olé ; rien à voir). Une fois passée une heure au centre ville, je n'ai qu'une envie : partir ! Je m'ennuie. Ville bien moins commerçante qu'il y a 20 ans, au détriment de ses zones périphériques. Voiture nécessaire pour relier ces fameuses zones commerciales. Ville morte après 20h (comme dans d'autres petites villes). Bref, je recherche une ville plus ouverte et plus cosmopolite car trop breto-bretonnante pour moi (je suis pourtant d'ici) . Et le marché de l'emploi : bof !
Ville tranquille : Bonne qualité de vie, mais ville un peu immobile. Ce que j'aime à Quimper : La nature. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le manque de dynamisme.
Très belle ville : Très belle ville.
Where I was born : Quimper est la ville où je suis suis née, donc je ne la critiquerai très peu. Ce que j'aime à Quimper : Les rues piétonnes, la cathédrale, les animations estivales, le climat (il ne pleut pas tout le temps...), la sympathie des quimpérois. Ce que je n'aime pas à Quimper : Équipes de football et de basketball pas assez performante. Difficultés de stationnement, et de circulation. Souvent des embouteillages à l'entrée du centre-ville.
La ville en sommeil : Quimper donne l'impression d'une ville en sommeil qui attend un électrochoc, une étincelle qui viendra ranimer, raviver la flamme de l'animation qui manque assez cruellement pendant 75/80 % de l'année. Vivement la mise au jour de projets attrayants (multiplex, résolution des problèmes de circulation...) qui viendra sûrement de paire avec la croissance de la ville. Parfait pour une retraite calme, moins bien pour une vie étudiante animée. Ce que j'aime à Quimper : Ville sympathique à visiter, accueillante pour les flâneries en journée. Son c?ur médiéval pittoresque (l'Odet enjambé par de nombreuses passerelles fleuries, la cathédrale...), les quelques lieux précieux où l'on peut sortir le soir. L'ambiance estivale, pendant le festival de Cornouaille, fête de la musique, etc. Ce que je n'aime pas à Quimper : L'absence d'animation nocturne (surtout en hiver). Si vous êtes étudiant, il vous faudra créer l'animation ! La circulation embouteillée aux heures de pointe, un problème chronique ! Les gens trop introvertis (on voit la différence quand on vient du sud de la France). Le trajet en train Paris Quimper, trop long (vivement les Lignes à Grande Vitesse...).
Une petite ville très agréable... : ... Bien que peu dynamique. Il y fait bon y flâner et s'y reposer, en somme. Ce que j'aime à Quimper : La Cathédrale Saint Corentin, très attachante. Les marchés, aussi.
C'est mort : C'est une très jolie ville avec un grand patrimoine culturel qui s'agrandit peu a peu. Ce que j'aime à Quimper : Son architecture, ses espaces verts, une ville avec peu de vols. Ce que je n'aime pas à Quimper : Aucun endroit pour faire la fête, pour chercher un endroit où danser il faut faire des kilomètres ! Le temps, je suis d'accord avec le magazine "l'Express", le centre ville et beaucoup trop cher et bourgeois tout le monde a un air triste, souvent habillés de noir, les Quimpérois n'ont pas la parole facile. Quand on se balade en ville on est sûr de tomber sur une connaissance. Moi sans aucun doute je m'enfuis dans le sud une fois mon bac en poche...
Un vrai bijou de Bretagne : Quimper est une ville magnifique. J'y habite depuis 2 ans et je pense certainement y rester. C'est une ville à taille humaine qui a un gros potentiel touristique. Beaucoup de projets de développement, comme le multiplex, la médiathèque, le train à 3 heures de Paris, la nouvelle rocade, le quartier de locmaria, la rénovation de kermoysan, une grande galerie commerciale et peut-être même un port de plaisance. A voir tous ces projets, faut avouer que ça donne envie de s'y installer. Ce que j'aime à Quimper : La cathédrale, le centre ville où il fait bon flâner, la verdure un peu partout, l'odet, le mont frugy, le halage, la sympathie des gens et les alentours avec plein de plages diversifiées. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le manque de bars de nuit (pas grand chose après une heure), le manque de concerts, le manque d'étudiants.
Quimper que de bons souvenirs : Quimper est au c?ur de la Bretagne et tout autour j'aime Pont Aven, Concarneau, le Pouldu. Ce que j'aime à Quimper : J'aime surtout les gens et leur franchise, les fest noz et la facilité à faire des rencontres et de s'éclater, la forte identité bretonne, par contre en soirée c'est calme, car les gens préfèrent être en groupe chez eux à faire la fête... Ce que je n'aime pas à Quimper : La pluie.
Jolie mais... : C'est mort pour la jeunesse. Ce que j'aime à Quimper : Le centre est joli... c'est agréable. Ce que je n'aime pas à Quimper : Joli mais il faut rentrer chez soi il n'y a rien même pas un bar dansant convenable. Je viens de Nantes, j'adore la Bretagne, j'ai vécu même 2 ans à Brest mais jamais je n'ai vu une ville aussi morte en hiver. J'attends de voir avec impatience l'été car lorsque l'on ne connaît personne... il faut s'accrocher.
Quimper : Une ville moyenne assez bien située, à deux pas de la mer, de la campagne. Les grandes villes telles que Lorient, Brest ne sont pas excessivement loin. Ce que j'aime à Quimper : Son cadre, son architecture, son histoire, l'Odet traversant la ville, le vieux Quimper. Ce que je n'aime pas à Quimper : C'est mort ! Les bars ferment les uns après les autres, le week-end passé 1h de matin, il n'y a plus qu'à rentrer chez soi, il n'y a aucun cinéma digne de ce nom, très peu de divertissements... Les seuls qu'il y ait ce sont les festivités estivales (à but commercial et touristique) et les fêtes de quartier... L'essentiel des magasins (vêtements, culture, déco, bazar en tout genre) est très excentré, ne gardant que les boutiques chics et onéreuses pour le centre. Le réseau de transport en commun est lamentable (malgré leurs efforts) aucun bus passé 21h même pas le samedi soir, comment devenir une éco-citoyenne si rien n'est mis en ?uvre pour faciliter nos déplacements en transport en commun ? Ne serait-ce qu'allonger les réseaux de bus pour desservir au moins les zones industrielles (Troyalac'h, le Guélen...) pour que les gens puissent aller au travail sans prendre leur voiture...
Une ville avec beaucoup de charme : Habitant à Lorient, je ne peux que comparer. J'ai travaillé à Quimper au Musée départemental quelques temps et franchement maintenant chaque fois que je retourne à Quimper j'ai comme on dit un coup de c?ur ! Autant Lorient est une ville reconstruite et "prolo" (sans être méchant), autant Quimper est une ville plus classieuse avec un cachet indéniable. Ce que j'aime à Quimper : C'est une ville qui bouge beaucoup l'été. C'est blindé de monde en juillet août et il y a pas mal de bonnes boîtes dans le coin. Dans l'année le soir c'est paisible mais il y a possibilités de sortir, il y a des bars ouverts toute la nuit. La ville est bien desservie en zones commerciales autour. Par contre attention aux radars ! De plus je pense que c'est une ville parfaite pour s'installer en famille du fait de la proximité de la plage, de la campagne environnante et du calme. Enfin évidemment, l'architecture est magnifique, typiquement cornouaillaise. Tout le quartier autour de la cathédrale est splendide. Ce que je n'aime pas à Quimper : Rien de particulier, le seul défaut serait qu'elle est excentrée et que du coup ça éloigne encore plus de Rennes et de l'extérieur de la Bretagne. Sinon je la classe dans le top des villes de la région avec Rennes et Dinan.
Quimper : C'est une belle ville. Ce que j'aime à Quimper : Le centre ville, certains espaces comme Crea'ch Gwen, les services et les loisirs, assez nombreux, et la taille de la ville permet à la fois de faire de nouvelles rencontres très facilement, tout en connaissant du monde à chaque sortie. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le trafic automobiles aux heures de pics, les problèmes de stationnement, certains quartiers, l'absence de grands évènements culturels (le festival de Cornouaille c'est bien mais quand on a vu une fois...). Et le manque d'animation.
Ce que j'aime à Quimper : La beauté de l'architecture (cathédrale, centre historique...), la qualité de vie, les boutiques de qualité, l'ambiance "village", le théâtre de Cornouaille, les restos, etc... Ce que je n'aime pas à Quimper : Propreté des rues, les marginaux qui squattent les squares, le trajet TGV Quimper-Paris (très long), certains quartiers trop délaissés...
Un potentiel à l'abandon : Une ville qui a tout pour être un petit paradis et on se demande dans quel pays pseudo touristique on se trouve en venant en vacances. Ce que j'aime à Quimper : Sa taille humaine, son architecture et son centre ville. Des kilomètres de plages variées à 20 minutes, l'Odet, Locmaria (en friche depuis des années), les espaces verts et rond points superbement entretenus, les crêperies, l'âme celte, les halles, le réaménagement du Steir bien réussi, la place au beurre, les marées en centre ville, la place Terre au Duc, le bistrot à lire... Ce que je n'aime pas à Quimper : Malheureusement, cette ville qui a tout pour être paradisiaque est abandonnée et les hordes de touristes errent un peu perdus et restent peu, faute d'accueil digne d'une ville de ce potentiel touristique, avec un réseau hôtelier désastreux, une ville sale, très SALE, taguée, couverte de déjections canines... Un exemple : la promenade du halage. La promenade est jonchée de déjection canines et les bas côtés couverts d'herbes folles (quel contraste avec les superbes espaces entretenus dans le reste de la ville). A Nice, Biarritz, Perros Guirrec, Arcachon, en Dordogne, en Écosse, Italie... toute crotte de chien est verbalisée de 15 à 500 euros ! Et le problème est réglé à 90%. C'est pourtant la promenade la plus pratiquée par les quimpérois, notamment le dimanche. Si on aime cette ville, quelle déception. Lorsque vous visitez le superbe quartier de Locmaria, vous avez l'impression que l'on sort de la guerre en regardant le Prieuré.
Il faudrait rajeunir tout ça !!! : Une superbe ville que moi sudiste je découvre, cadre magnifique, vieilles pierres et douceur de vivre. Ce que j'aime à Quimper : Le centre ville superbe où il fait bon flâner, l'Odet, les vieilles maisons à colombages, la cathédrale, Ce que je n'aime pas à Quimper : La ville s'endort et s'enfonce dans le "trop bourgeois", manque de magasins, les seuls accessibles sont tous au nord de la ville, il faut traverser tout Quimper pour acheter un bouquin, un disque ou des fringues !!! Le centre ville trop cher, pas assez à la portée de toutes les bourses... Il faudrait rajeunir tout ça !!! Par rapport au midi, c'est un peu tristounet au niveau animations et boutiques, quant aux transports, galère !!! Dommage, à revoir la copie rapidement avant qu'il ne soit trop tard et que la jeunesse fuit...
Ce que j'aime à Quimper : La proximité de la mer, l'accessibilité des loyers, l'architecture et la proximité entre les gens. Ce que je n'aime pas à Quimper : Les déjections canines (on ne peut plus profiter du paysage)... et surtout, le manque de bars, restos sympas. Il n'y a plus d'endroit où sortir sur Quimper et ça ne va pas en s'arrangeant. De nombreux bars ferment sous la menace de fermetures administratives. Les lieux de fêtes sont excentrés et le manque de transports en commun le WE oblige les gens à prendre leurs véhicules. Les taxis sont saturés le samedi soir et ne répondent plus aux appels... la ville est en train de vieillir et tous les jeunes préfèrent les ambiances de villes comme Brest, Rennes ou Nantes. Il faudrait des bars de nuit dans le centre-ville, des lieux où à 1 heures du matin, on n'ai plus à rentrer chez soi... J'ai des amis qui habitent Nantes et quand ils viennent à Quimper, pour eux, c'est la mort !!! Il faut que Quimper bouge !!!
Quimper, une ville agréable : Préfecture du Finistère, Quimper a l'avantage de bénéficier de la proximité de la mer et d'un certain art de vivre. Ce que j'aime à Quimper : Son architecture (cathédrale, préfecture, demeures anciennes...), l'Odet qui traverse la ville, une vie tranquille (trop ?) et encore assez bon marché, les efforts de rénovation (quais, halage, réhabilitation de la zup de Kermoysan), ses musées et sa belle histoire avec les faïenceries de Locmaria. Ce que je n'aime pas à Quimper : Non, Paris n'est pas à 10 mn de voiture. Le multiplex se fera bien un jour, le TGV Paris-Quimper à 3 heures aussi et la rocade au Nord de la ville est bientôt finie. Il manque surtout un vrai lieu de vente de produits culturels.
Réveille-toi Quimper ! : Une belle ville qui est malheureusement en perte de vitesse... Ce que j'aime à Quimper : La cathédrale, les quais de l'Odet... La proximité des plages. Ce que je n'aime pas à Quimper : Perte d'élan : pas de galerie commerciale, un réel manque de magasins par rapport à Lorient ou à Vannes... Quimper s'est transformée en ville de retraités et de personnes âgées... Il y a encore une dizaine d'années, on pouvait sortir le soir... maintenant c'est à se demander où sont passés les gens (ils ont dû tous quitter Quimper).
Un charme désuet : Quimper est une petite ville provinciale qui a eu une immigration importante de paysans à partir des années 50. Les Quimperois sont devenus urbains. Culturellement il y a des choses intéressantes à condition de connaître les lieux et les personnes. Les initiatives ne sont pas soutenues. Ce que j'aime à Quimper : Sa position géographique, un certain art de vivre, la franchise des gens, bon rapport qualité prix des restaurants et de la bière. Il est très agréable de se balader en ville et de faire des rencontres. Ce que je n'aime pas à Quimper : Sa position géographique (tout se décide à Paris). Les transports en commun (c'est petit je vais à pied), les quartiers populaires délaissés.
Ce que j'aime à Quimper : Les bords de l'Odet, la cathédrale, le mont Frugy, la proximité de la mer, le centre ville. Ce que je n'aime pas à Quimper : Les déjections canines sur les trottoirs, l'absence de multiplex et de galeries commerciales, le manque de proposition d'études supérieures, les bus absents le soir et le week-end.
Une ville bourgoise : Cette ville n'est pas attirante du tout. Il y a encore des efforts à faire !!! Ce que j'aime à Quimper : Sa cathédrale !!! Ce que je n'aime pas à Quimper : Le réseau routier est saturé, le manque de dynamisme culturel ! C'est une ville qui se dit riche mais en fait il y a beaucoup de quartiers pauvres, des quartier délabrés.
Bilan mitigé : Une ville moyenne où globalement il fait bon vivre avec la mer à proximité. Ce que j'aime à Quimper : Son centre historique où il fait bon flâner. Les bords de l'Odet. Ce que je n'aime pas à Quimper : Un grand marché qui n'est vraiment pas à la hauteur, comparé à d'autres villes. Une malpropreté (crottes de chien) inacceptable. Ami promeneur, regardes où tu mets les pieds. Les boutiques aux pris excessifs. L'absence de théâtre principalement.
La ville pour grandir en paix : Je suis née à Quimper et je ne peux qu'être amoureuse de cette ville qui est d'une taille parfaite pour les familles et les enfants : sécurité garantie, on peux s'y promener seul dès 10 ou 11 ans. Ce que j'aime à Quimper : Son architecture, très "petite ville" avec maisons à pans de bois, le fait qu'elle respire l'histoire et la Bretagne, qu'elle baigne dans le breton, ce qui lui donne un côté pittoresque (entre le nom des lignes de bus et les gens qui le parlent dans les rues). Ses nombreux petits magasins et son impressionnant nombre de crêperies par habitants (on doit avoir le pourcentage de crêperies par habitant le plus élevé au monde). Ses musées, ses remparts. Sa situation : l'Odet, le mont Frugy, la proximité avec la mer et la campagne. Ses nombreux chantiers en cours depuis 15 ans qui lui donnent vie : rénovation des vieux quartiers encouragée par la mairie, rénovation de la cathédrale, du pont Médar, la dalle du Steir qui a sauté (pour notre plus grand plaisir). Bref, son incroyable dimension humaine, petite ville de campagne sécurisante et agréable pour la vie de famille. Ce que je n'aime pas à Quimper : L?envers de la médaille : son décevant manque de dynamisme (le festival de Cornouaille est un peu faible pour ce qui est de la "fête") surtout pour les étudiants. Son absence d'infrastructure de loisirs type galerie commerciale, multiplexe, etc. Son côté "bourgeois", connu dans la région et dû à son grand nombre de personnes âgées et de familles avec enfants et jeunes adolescents. Ce qui s'en suit : système de transports très faible (peu de bus sur certaines lignes, lignes souvent trop longues et pas de bus le dimanche). Les embouteillages aux heures de pointe (de 17h à 19h).
Tant pis : Déçue par les animations de soirées, la seule chose qui peut me faire sortir de chez moi est la beauté des monuments dommage! J'aurais bien voulu faire de Quimper ma nouvelle ville. Un autre problème : les transports (bus) : 2 le dimanche ne sont pas suffisant. Ce que j'aime à Quimper : Le fleuve qui traverse Quimper.
Avis d'un Quimperois : Jolie petite ville de province agréable... Ce que j'aime à Quimper : Au pied du Mont Frugy, un centre ville charmant au bord de l'Odet avec une belle architecture : remparts, maisons anciennes et rues pavées autour de la cathédrale. Des musées intéressants, une bonne animation estivale et la proximité de la mer associée à la douceur du climat font de Quimper une ville très agréable à vivre. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le manque d'animation tout au long de l'année et notamment en soirée, la circulation en centre ville assez difficile aux heures de pointes et des offres commerciales et culturelles insuffisantes (peu de concerts, salles de cinéma anciennes...) sans parler de sa situation au bout de la Bretagne, à 5h de Paris en TGV... Peut mieux faire !
Quimper... : Une ville bien pour les gens du coin... mais sorti du cadre affectif, qu'est-ce qu'il reste ? Ce que j'aime à Quimper : La proximité de la mer, la taille de la ville, son cadre général. Ce que je n'aime pas à Quimper : La circulation est une catastrophe, pour une si petite ville, les problèmes ne sont pas mieux qu'une grande ville... l'emploi est une autre catastrophe, sortir de l'agro-alimentaire est difficile et les revenus sont parmi les plus bas de France, le côté "chauvin", non Quimper n'est pas exceptionnelle, mignonne mais loin d'être unique ! Un manque d'ouverture d'esprit ! De plus Quimper est une ville très bourgeoise, rien à voir avec Brest ou Lorient. En plus d'une situation excentrée en France assez difficile : Paris-Quimper en TGV aussi long que Paris-New-York en avion, prix des transports prohibitifs et quasiment absents en période non-scolaire. Gestion des flux de circulation qui datent de 30 ans (au lieu de limiter au maximum les voitures, tout est fait pour la voiture...).
Belle ville : Très belle ville, très agréable à vivre. Ce que j'aime à Quimper : Ville saine, beau cadre de vie. Ce que je n'aime pas à Quimper : Manque d'activités le soir et week-end, grand manque d'espaces verts comparé aux autres "grandes villes".
Belle ville : Un environnement mis en valeur où l'on aime aller se promener même si on connaît les rues depuis toujours. Des restaurants pour tous les budgets. Ce que j'aime à Quimper : La beauté de la ville. Ce que je n'aime pas à Quimper : Le manque d'animations tout au long de l'année pour les jeunes et moins jeunes. Les transports en commun permettraient une diminution de la circulation s'ils étaient mieux étudiés.
Vive Quimper : Quimper est une bien jolie ville où il fait bon vivre. Ce que j'aime à Quimper : Son patrimoine, sa mise en valeur, ses musées, sa tranquillité. Ce que je n'aime pas à Quimper : La circulation assez dense.
Ville très agréable : Ville très agréable du sud Finistère. Ce que j'aime à Quimper : Son cadre.
J'aime ! : Habitant Quimper depuis 7 ans après avoir abandonné la Côte d'Azur, je ne peux que me féliciter de ce choix. Quimper est une ville très agréable : un goût de campagne avec toutes les infrastructures d'une (assez) grande ville, sans les inconvénients. Ce que j'aime à Quimper : Le cadre de vie, l'architecture, la culture, l'Odet, la rivière qui traverse Quimper, les environs. Ce que je n'aime pas à Quimper : La circulation un peu difficile en été mais ce n'est pas horrible non plus comparé aux grandes villes. L'emploi un peu difficile.
Ce que j'aime à Quimper : Quimper est une ville charmante et accueillante où je me rend régulièrement. Fan de la Cornouaille, je ne peux pas critiquer sa capitale. L'architecture est typique, les rues propres et bien entretenues, la place de la cathédrale St Corentin assez vivante.
Ville très agréable, à taille humaine.
Il manque une salle de concert/spectacle.
Je suis d'origine bretonne certes, et spécialement à côté de Quimper. Je suis expatriée en Normandie pour mes études. Mais sans hésiter une seconde, je trouve que Quimper est une ville où il fait bon vivre. En plus, les gens qui y habitent mettent en avant la culture de la région et savent exploiter de façon positive le patrimoine culturel. Contrairement, à d'autres villes, les gens sont agréables et souriant. En plus, nous avons la chance d'avoir à proximité de la ville, la mer et ses avantages!
Ville incontournable de la Bretagne avec sa belle cathédrale et son architecture typique. L'été ça bouge beaucoup, à voir de toute urgence le festival de Cornouaille, la météo est meilleure ici que dans le nord de la Bretagne.Bref la vie est agréable ici !
Agréable ville calme et touristique, mais elle manque de dynamisme économique.