Votre avis sur Metz

- - Dernière réponse :  Flore - 31 juil. 2017 à 18:47
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/metz/ville-57463

Afficher la suite 
Metz est plus agréable à vivre que Nancy, de nombreuse rues piétonnes.
L'une des villes les plus vertes de France où il fait bon vivre et dont les habitants sont bien plus accueillants et chaleureux que dans bon nombre de villes méridionales.
Ville agréable, surprenante par son architecture très allemande et début de siècle... quelques quartiers sympas, mais encore pas mal de quartiers à restaurer au centre...
On ne promeut pas assez cette ville dans les médias ni les environs et c'est bien dommage. La région Lorraine pâtit toujours d'une dimension "noire", triste et peu dynamique.
Ville très sympathique à vivre mais un vrai désert culturel malheureusement, en dehors de l'Arsenal et de l'Opéra Théâtre. Il faut du renouveau pour la jeunesse qui s'intéresse à la culture.
Ville agréable à vivre et à découvrir.
Je ne connais personne qui n'ai pas été enchanté de sa découverte de Metz, quels qu'aient été ses a priori. L'essayer c'est l'adopter. Jugez vous-même !
Non, Metz n'est pas la ville industrielle, grise et froide que décrivent la plupart des gens qui n'y sont jamais allés ! Certes, le soleil n'est pas toujours très généreux en été (encore que...). Bien sûr, les plages de sable fin ne sont pas à proximité. Mais il y fait bon vivre. L'environnement est exceptionnel : situation géographique stratégique (Nancy, Luxembourg, Sarrebrück à 60 km d'autoroute), fleurs et espaces verts partout, centre-ville piéton, fabuleux héritage culturel (3000 ans d'histoire !), commerces et lieux de loisirs à foison et nombreux équipements sportifs et culturels.On pourra regretter les transports urbains qui ne sont pas à la hauteur (pas de tram, presque aucun bus de nuit), l'absence de compagnie low-cost à l'aéroport (vu la fréquence et les prix pratiqués, mieux vaut prendre sont avion à Luxembourg) et une vie nocture manquant d'intensité (cela dit, il y a Nancy pas loin...).Toutefois, le bilan est largement positif... et le meilleur est à venir avec l'arrivée du TGV (enfin !!!), la réhabilitation du quartier de l'ancien amphitéâtre et la construction du centre Pompidou.Allez, venez à Metz, vous ne le regretterez pas !
Le décalage entre l'image de la ville et la réalité est abyssal. Metz est belle, agréable à vivre, vivante et au sommet pour la musique, les spectacles sportifs et la nature dans la ville. L'accueil est chaleureux et les Messins sont heureux de partager leur amour de leur ville. Et puis il y a la cathédrale, merveille bizarrement méconnue.
Metz est vraiment une ville agréable à vivre où l'activité culturelle est très riche. Le centre ville historique est véritablement magnifique ! Je suis né à Metz et je vous avoue que je ne suis pas prêt d'en partir.
Que dire de Metz ? C'est une ville tellement agréable !! Une ville culturelle, commerçante, touristique aussi, située dans une région limitrophe de 3 autres pays, mais qui souffre d'une image en France qu'elle ne mérite pas.En fait je me suis rendue compte de la qualité de Metz quand j'ai été faire mes études à Nancy...
Metz, c'est que du bonheur, quand on y habite !! Même quand on y passe 1 heure d'ailleurs !!!! J'ai beau aller à Nancy au lycée, Metz restera Ma ville.
Une ville équilibrée dans laquelle il fait bon vivre. Un peu plus morne pour les étudiants, mais en cours d'amélioration.
Metz est une ville très agréable grâce à son centre ville piétonnier, sa verdure, ses cultures, ses monuments, etc... Située au coeur de l'Europe, la ville hérite de nombreux atouts pour son dynamisme.
Agréable à vivre mais le temps y est froid !
Ville qui gagne vraiment à être connue qui souffre d'un manque d'image. Par exemple, une des plus importantes cathédrales gothiques de France trop peu mentionnées dans les ouvrages. Cette ville était la plus grande de l'est de la France au Moyen-Age. Histoire romaine. Il y a beaucoup à découvrir avec un mobilier urbain de grand intérêt.Cadre de vie superbe avec plusieurs beaux parcs.
L'impression que me laisse Metz est mitigée.Beaucoup de points forts, mais beaucoup de points noirs.Chacun doit se faire son avis.Cependant, pour y avoir passé 5 ans, il y a une chose exaspérante, c'est le parking. Presque tout est payant. Je devais me garer à 10 minutes à pieds de chez moi alors qu'il y avait un parking juste en face, payant, malheureusement.
Je suis particulièrement fière d'habiter Metz aussi bien pour son architecture que pour la qualité de son environnement.
Vouloir faire de Metz un centre culturel européen, voir les projets type "parisien" en cours, est une gageure compte tenu encore de la perte de beaucoup d'emplois dans la région, de la baisse des revenus des Mosellans, malgré sa position géographique.
Une très belle ville où il fait bon vivre, et cela également à la surprise des touristes de passage qui ne s'attendaient pas à trouver une aussi agréable ville.
Ville de loin la plus agréable de l'Est.
Metz est une ville très agréable, beaucoup de jardins, de parcs où il fait bon se promener, des rues piétonnes très commerciales.
Une bien jolie ville. Le quartier gare, le plan d'eau, l'esplanade, la cathédrale St Etienne, le quartier des Allemands, les jardins des Tanneurs, le quartier Taison, le centre ville pavé et concentré, la liste est encore longue ! Une histoire et un avenir passionnants !
Metz est une ville très agréable, très fleurie en été et lumineuse à Noël .
Metz est une ville assez grise et au climat rigoureux. Par sa culture, son climat et son architecture, on pourrait se croire en Allemagne. On peut s'y arrêter en passant tout au plus.
Situé près de la frontière Luxembourgeoise, Allemande et Belge, Metz est une des villes françaises les plus européennes. L'architecture des bâtiments et son plan d'eau situé à proximité du centre ville en sont ses points forts. Le centre ville entièrement piétonnier est très animé avec de nombreux commerces.Les gens sont très sympa.
Ce que j'aime à Metz : Metz est de loin l'une des plus belles villes de l'Est de la France, c'est une ville très verte, très fleurie, très commerçante avec une magnifique cathédrale. C'est aussi une ville animée surtout avant Noël ! Ce n'est pas du tout la ville grise et froide de l'Est de la France ! 
Ce que j'aime à Metz : Qualité de vie - Espaces verts. Ce que je n'aime pas à Metz : Le temps.
Ravissant : C'est une ville agréable. Ce que j'aime à Metz : Toute son architecture.
Génial : C'est une superbe ville. Ce que j'aime à Metz : La beauté architecturale globale de la ville et ses lumières de nuit. Très attrayant.
Vivre à Metz : C'est une très belle ville, noyée sous les voitures, avec des trottoirs impraticables pour les poussettes d'enfants (surtout la rue des Allemands), un centre piétonnier désolant. Ce que j'aime à Metz : Les monuments bien mis en valeurs, les efforts fait pour la propreté, l'activité commerciale et la verdure. Ce que je n'aime pas à Metz : Le centre piétonnier qui ne mérite pas ce nom.
Tres belle ville : Belle ville, très grand centre piétonnier, beaucoup de boutiques, quelques restaurants et bars excellents. Ce que j'aime à Metz : Le centre piétonnier, la cathédrale illuminée, le quartier Impérial, la Technopôle... La proximité du Luxembourg et de Trêves, le Marché de Noël et la fête de la Mirabelle !
Metz : Metz est une superbe ville de l'est de la France. Ville très commerçante, ses lumières de nuit mettent très bien en valeur les 5 000 ans d'histoire de cette cité.
On y est, on y reste ! : Ceux qui l'ont découverte l'ont adoptée. Ce que j'aime à Metz : L'âme de la ville est dans ses pierres et dans sa verdure. Ce que je n'aime pas à Metz : Les hivers sont un peu trop longs.
On vit bien à Metz : Ville agréable, dynamique, située à un carrefour européen, tournée vers la technologie, respectant les espaces verts, le patrimoine, la gastronomie. Ce que j'aime à Metz : Son dynamisme, son esprit mature, son implication avec l'Allemagne et le Luxembourg, la rapidité des déplacements
Ce que j'aime à Metz : Les monuments, les espaces verts, la nature aux coeur de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : La pollution, la construction de parkings en centre ville, l'interdiction des vélos en centre ville. On étouffe dans la ville, alors que la nature devrait nous permettre de bien vivre.
Charmante ville : Metz est une ville splendide. Elle a un passé historique de plus 3 000 ans. Peu de ville en France peuvent s'en vanter.  Je me souviens que dans les années 50-60 c'était loin d'être terrible et les clichés de la ville froide étaient fondés. Aujourd'hui c'est bien différent et Metz est une place forte de l'est. Ce que j'aime à Metz : Les lumières de la nuit, superbe surtout en période de Noel. Les projets du quartier de l'amphithéâtre, il était temps et le résultat va être intéressant. Ce que je n'aime pas à Metz : Un manque d'activités pour la jeunesse. Il faut l'avouer, pour ça sa rivale Nancy surpasse largement Metz.
Rien pour la petite enfance : Belle ville où il est difficile de vivre avec des enfants en bas âge. Ce que j'aime à Metz : La richesse architecturale de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Aucune volonté d'investir pour les plus petits.
Metz...ma ville... : Très bien mais...peut mieux faire ! Ce que j'aime à Metz : Ville très belle sur le plan architectural, chargée d'histoire. Beaucoup de verdure, des grands espaces. Des promenades agréables et nombreuses. Circulation aisée. Bon choix d'écoles collèges et lycées, bonne qualité d'enseignement. Ce que je n'aime pas à Metz : Politique culturelle pauvre pour les jeunes, limitée pour les autres. Transports et stationnement désastreux. Manque de dynamisme. Université de seconde zone.
QU'ELLE EST BELLE : Très jolie ville qui ne mérite pas du tout sa réputation de ville "froide de l'Est". Gagne à être connue été comme hiver ! Et puis le climat n'est pas aussi rude qu'on veut bien le laisser croire !  Ce que j'aime à Metz : Très belle ville accueillante. L'eau, les arbres et les fleurs à deux pas du centre piétonnier, une belle architecture, de grandes écoles, des loisirs, le Centre de Loisirs et Thermal d'Amnéville, tout près avec son unique Snow-Hall ! Une multitude de visiteurs voisins (Allemands, Luxembourgeois, Belges, Hollandais, Anglais...) et puis nous sommes à "deux pas" de chez eux ! Que du bonheur ! Ce que je n'aime pas à Metz : Effectivement, tous les parkings sont payants et je trouve cela désolant ! Un journée de parking coûte très cher et me gâche un peu le plaisir d'y aller plus souvent !
Metz, ville à multiples facettes : Une ville verte avec un centre ville accueillant. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts, les rues piétonnes, la qualité des services dans le centre. Ce que je n'aime pas à Metz : L'interdiction de rouler à vélo dans le centre, le fait qu'on laisse "pourrir" la périphérie qui n'est pas classée "zone sensible".
Metz ? Demain cela pourait être bien : Ville d'histoire et d'histoires, elle capitalise aussi sur le business et la bagnole. Culturellement mièvre, on aimerait la voir vivre, et pas seulement s'empiffrer et se déguiser en ses rues marchandes. Dommage, beau potentiel pourtant. Ce que j'aime à Metz : C'est loin de Paris (A bas le TGV). C'est proche de Nancy, des Vosges et de Verdun (vive la Lorraine). M.J.M. Peltre a fait une oeuvre remarquable en luttant pour préserver ce qu'il a pu de la nature en ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Les bagouzes et les grosses montres - les 4X4 -  l'accent - le côté frime dans le soleil - l'accent (oui je l'ai déjà écrit, mais c'est viscéral) - le commerce avant tout - la bagnole - l'indigence culturelle.
Super au quotidien : Rien à voir avec le commentaire précédent. Metz est super à vivre. Ce que j'aime à Metz : La globalité de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Manque d'activité pour la jeunesse...
La plus belle pour (ne pas assez) aller danser : D'origine messine, j'ai quitté la ville vers l'âge de 20 ans pour m'installer à l'autre bout du monde, puis l'ai redécouverte il y a seulement une quinzaine d'années, un peu en voisin puisque j'habite maintenant en Belgique. Quel changement ! De ville industrieuse, militaire et un peu grise (même si elle est jaune), Metz est devenue une cité splendide, un "modèle d'écologie urbaine", comme disent les milieux bien informés. Le Guide Vert Michelin ne s'y est d'ailleurs pas trompé, qui a accordé à Metz une troisième étoile, privilège rarissime. Entre l'Arsenal et le Galaxy, l'offre culturelle semble avoir bien progressé aussi.   Ce que j'aime à Metz : La beauté plurielle de la ville, ses rues chargées d'histoire, ses immeubles remarquables, ses ponts, ses espaces verts parfaitement intégrés à l'urbanisme, le côté "Petit Prague" (si,si !) du centre entre Moselle et Seille, avec une sublime cathédrale pour couronner le tout. Sans oublier la place St-Jacques pour prendre un verre : presque la Provence quand il fait beau ! Ce que je n'aime pas à Metz : Le côté BCBG, petit-bourgeois, "clean"... Tout le monde semble sorti du rayon habillement des Galeries Lafayette ! Les gens s'observent du coin de l'oeil. Pourtant, au-delà de la fringue et de la frime, on sent un fort dualisme de la société locale : le revers de la rénovation urbaine et le contraste socio-économique entre le centre, "gentrifié", et plusieurs banlieues (Woippy, Magny...) marginalisées. Ici, c'est très clair : c'est la bonne petite classe moyenne aisée et instruite qui fait la loi. Heureusement que la ville abrite quand-même des rebelles (un peu) et des citoyens du monde (beaucoup). Comme le chante Arno : "C'est vachement bien, on est tous des Européens...".
Une ville commerciale : Une ville trop centrée sur les affaires. Ce que j'aime à Metz : La cathédrale gothique, qu'on n'a pas à Nancy !!! Et le centre piéton. Ce que je n'aime pas à Metz : Son esprit, les gens sont hautains, et c'est une ville commerciale, sans plus.
Metz - A vivre passionément : Il existe peu de villes de plus de 100 000 habitants où l'on peut se retrouver à la campagne en moins de 10 min à vélo. De plus, les rues et les monuments sont charmants et méritent que l'on s'arrête dans cette ville. Ce que j'aime à Metz : Ses espaces verts et le fait que l'on puisse accéder à la campagne en peu de temps... Les berges de la Moselle sont facilement accessibles et permettent des ballades romantiques. Ce que je n'aime pas à Metz : La ville s'embourgeoise et vieillit mal... Les endroits où l'on s'amuse se font bien rares... Circulaires municipales obligent...
Quelle horreur !!! : Les gens sont pas très sympas voire hautain et fiers. Ce que j'aime à Metz : Les parc du centre ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Le style trop chargé de l'architecture et surtout l'hiver trop long et encore plus froid qu'on l'imagine.
Une native de Metz désormais loin : Envie d'y revenir... mais... je pense que ça ne se fera jamais, après avoir eu un DEUG d'histoire à la Fac de Metz j'ai dû partir sur Paris pour terminer mes études en Ecole Sup. Je suis désormais mariée à un ingénieur que j'ai rencontré à la Fac, mais qui n'était pas de Metz, je ne vais donc pas l'obliger à chercher un emploi dans un endroit qui n'a pas de lien logique pour lui (ses beaux-parents peut-être). J'adore y retourner pour de courts séjours, où je retrouve tous ceux restés sur place... faire du shopping... et me dire que ma ville est belle, même si elle n'est pas parfaite. Ce que j'aime à Metz : Son centre ville, son théâtre, l'Arsenal, son musée, son futur centre Beaubourg, tous ses bâtiments classes, ses lycées, ses prépas, sa Fac... même s'il faut être scientifique pour y faire de bonnes études (et oui il y a de très bonnes MST (pas les maladies juste les maîtrises)). Ses magasins, parce qu'un centre ville qui recèle d'autant de bonnes adresses pour 100 000 habitants, ça ne se voit pas partout. Son équipe de foot... non là je plaisante. Ce que je n'aime pas à Metz : Les ghettos tout autour... Borny, Woippy... ils font des descentes dans les autres quartiers, pourrissent la vie de tous parce qu'on leur a pourri la leur, du coup même les bourgeois de Vallières n'ont pas droit au calme (après tout on ne choisi pas sa famille)... tout le monde y perd. L'emploi : je travaille dans la com et c'est là que le bas blesse... lorsque l'on est ingénieur, surtout en télécom et électricité ça va mais sinon... pour les banques, il faut faire 80 km jusqu'au Luxembourg, le reste va à Paris comme moi et/ou fini en Allemagne !!!
Metz, ville où il fait bon vivre : C'est une très belle ville où l'hiver n'est pas si long. Ce que j'aime à Metz : Ses espaces verts, le marché de Noël.
Pour J.e de Marseille... : Je ne comprends pas pourquoi certains sudistes disent que nous sommes hautains et fiers ! Surtout nos amis marseillais, car plus fier qu'un marseillais... à part un corse, je ne vois pas ! Trouver l'architecture de Metz trop "chargée" ça veut dire quoi ? A Marseille c'est chargé d'ordures et de détritus sur les trottoirs et on dirait que la ville n'a pas refait ses façades depuis la guerre alors silence par pitié. Metz conjugue plusieurs types d'architecture qui la rendent unique.   Ce que j'aime à Metz : 5000 ans d'histoire. Ce que je n'aime pas à Metz : Quelques années de retard en matière d'activité pour la jeunesse.
Pour Monsieur Laurent : Je vais m'expliquer sur l'appellation "trop chargée" de l'architecture : je trouve que la gare et toutes les autres constructions faites par les allemands sont trop imposantes, c'est tout ! En fait, j'ai fait d'une exception une généralité, veuillez m'en excuser !!! Pour information les façades de Marseille sont en restauration, notamment sur la Canebière et les quartiers environnants. Je reconnais la saleté de ces quartiers, mais tout va changer d'ici peu, puisque Marseille va devenir une ville de pointe (le plus important port de la Méditerranée) et je voudrai vous dire que tous les quartiers ne sont pas logés à la même enseigne, tous ne sont pas sales : allez vous promener au Roucas Blanc, au Prado, à la Bonne Mère et vous admettrez que j'ai raison (vous avez aussi fait la même erreur que moi : une généralité d'une minorité. Voilà, je crois avoir fait le tour et reconnu mes erreurs de jugements (voyez, nous, les gens du sud, ne sommes pas si fiers non plus : nous savons aussi nous remettre en cause et admettre nos erreurs). Ce que j'aime à Metz : Les parcs dans la ville, la vieille ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Le climat vraiment froid.
Metz, ma ville : Metz a su préserver et améliorer ses vieux quartiers et les espaces verts Ce que j'aime à Metz : J'aime le charme de son esplanade, son plan d'eau, ses balades entre Seille et Moselle. Il fait bon muser dans la ville. La connaissance des lieux grâce à sa marche de Noël à travers les rues. Sa gare magnifique.
Bel avenir en perspective : Ville au passé riche et à l'avenir prometteur, on la compare à Nancy mais Metz n'a rien à lui envier. On entend encore certains incultes prétendre Metz en Allemagne ou messins avec un accent pas possible. Ce que j'aime à Metz : Les projets du centre ville, Metz aura le plus grand centre piétonnier d'Europe d'ici un peu moins de 10 ans et je pense qu'on entendra beaucoup parler de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : La dernière chose à revoir : faire bouger les jeunes ! Mais ça va changer et ça commence déjà.
Une ville de province bien calme... : Parisien d'origine, j'ai été amené à bouger dans de nombreuses villes de France et d'Europe en raison de mes études et de mon travail. Cela fait un an que je suis à Metz (venu avec des a priori positifs !) et je trouve l'ambiance générale bien triste, les gens très fermés et peu communicatifs. C'est une ville que certaines catégories de personnes peuvent apprécier, à condition de n'aimer que le calme, la nature ou d'y être né. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts, les bords de Moselle, l'architecture remarquable du quartier de la gare. Le climat très varié, chaud et ensoleillé l'été, froid et sec l'hiver. Ce que je n'aime pas à Metz : Metz se situe au niveau de Douai ou Dunkerque... Point de vue architecture et tourisme, c'est extrêmement limité là aussi, la cathédrale vaut le détour mais ses abords sont peu mis en valeur (place d'Armes très froide et austère ou parkings...). Petite ville oblige, les espaces verts sont nombreux et agréables, notamment le plan d'eau en été. Niveau commerce, c'est très limité surtout en centre ville qui se limite à deux rues faussement piétonnes et à un centre commercial petit et sans cachet. Les choix de marques sont très limités et des journées shopping à Strasbourg, Nancy ou Paris sont obligatoires pour rester dans le moove ! Ce qui m'a parut le plus hallucinant, ce sont les longs bus articulés dans les rues piétonnes étroites du centre ville. Enfin, point de vue culture et sorties, c'est un surprenant désert. Je connais des petites villes de 40 000 habitants en Angleterre qui bougent beaucoup plus. Les rues et terrasses de café sont désertes le soir, les endroits branchés sont rares et les jeunes ne se montrent pas ou ne sortent pas... à ce niveau là Nancy et Strasbourg même si se sont des villes plus grandes que Metz (ce qui n'est pas une excuse) constituent des refuges pour les gens comme moi habitué à la vie urbaine !
A guillaume : Le commentaire de Guillaume est absurde. Comparer Metz à Douai ou Dunkerque ! Moi c'est tout l'opposé, je suis venu de Paris (enfin 92) avec une mauvaise image, mais j'ai été émerveillé par la ville. J'ai 21 ans et j'estime être un jeune "dans le move" et je ne vois pas ce qui manque à ce niveau à Metz. Certes c'est assez calme, mais l'activité ne manque pas. Ce que j'aime à Metz : L'architecture franco-germanique unique. Ce que je n'aime pas à Metz : Un petit retard culturel.
A Guillaume, Alex : Sympathique ville, mais sans plus. Etre émerveillé en venant de Paris à Metz, c'est beaucoup dire ! (J'ai passé 1 an ici, j'habitais et habite Bastille). La comparer à Douai ou Dunkerque, c'est un peu fort ! Je dirais que c'est une ville moyenne de province comme beaucoup, avec ses charmes et les inconvénients de la province un peu plus accentué si l'on aime la culture et la vie nocturne. En revanche, la vieille ville est magnifique, les espaces verts et l'architecture unique donne une harmonie étonnante. Ce que j'aime à Metz : Certains quartiers, certaines ambiances... Ce que je n'aime pas à Metz : Une ville peu ouverte sur l'extérieur, sur les autres. Le beauf de province, tu le trouves ici ! La plus grande concentration de Tuning, c'est ici. Ce n'est pas un secret, la ville est morte.
Une ville historique : Une belle capitale. Sans aucun doute la ville la plus intéressante de l'Est avec Strasbourg et Colmar.     Ce que j'aime à Metz : Le style de la ville, unique en France.
Une ville centrale pour l'Europe... : Un ville à vivre au quotidien Ce que j'aime à Metz : Son centre ville, son côté ville jardin l'été et ville lumière l'hiver. Son Marché de Noël et son cortège de Saint Nicolas. Son côté traditionnel. La pierre de Metz, ce jaune or qui rend la ville radieuse. Tous les monuments qui font d'elle une des plus belles localités du grand est, la seconde derrière Strasbourg et sans prétention. Qualité de vie réelle par la présence de nombreux commerces, de boutiques en tous genres. De même, réseau de transport en commun desservant tous les quartiers, gare routière permettant de se rendre dans toutes les localités du département. Ce que je n'aime pas à Metz : Le prix des stationnements, la sympathie peu communicative de certains commerçants. Le quartier de Borny, la façon avec laquelle on a laissé cette partie de la ville tomber en désuétude. Certains aspects de la politique : la culture ne réside pas uniquement dans un opéra théâtre et pour finir, le manque de lieux de divertissement pour les jeunes. L'autoroute A31 limitée à 90 km/h pour y arriver (utilité de cette autoroute ?).
Petit rappel à Guillaume : Metz est la plus belle ville du grand est, je suis entièrement d'accord avec "ville jardin l'été et ville de lumière l'hiver". Au niveau du fleurissement de la ville, elle est comparable avec Epinal, belle ville aussi, mais plus petite. Juste un petit commentaire à Guillaume qui ne doit pas avoir mis un pied à Metz pour dire des choses aussi stupéfiantes : comparer au niveau architectural Metz avec Dunkerque ou même Douai. C?est la plus grande ville de Lorraine, ce n'est pas Nancy (qui est plus animée c'est vrai du faite de sa forte population étudiante) mais ce n'est pas la plus grande. Ce que j'aime à Metz : Le centre ville qui ne compte absolument pas "deux rues piétonnes", la cathédrale, ses jardins et tout simplement la beauté de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : La circulation, le prix élevé des places de parking.
Metz, ma ville, mon berceau de l'enfance... : Originaire de Metz, je sais que ma ville peut être "froide" au premier abord, mais il ne faut pas oublier que nous avons le style germanique. Etudiant à Nancy, lorsque je rentre à Metz, je me sens revivre... Ce que j'aime à Metz : Ses rues pavées, la cathédrale, une ville typique qui regorge de coins sympa, son style de vie, son histoire qu?il faut connaitre, la place St Louis, la place de la Comédie, l?esplanade... Il est vrai que nous sommes loin de Paris et surtout de Douai !!! Metz, ville Lumière, c?est vrai en hiver, la ville s?illumine, tout devient magique et féerique, son marché de Noël est magnifique, classé 2ème de France après Strasbourg ! Et ne pas oublier le magnifique sapin et la crèche reconstituée sur la place de la gare... En été, beaucoup de parterres floraux, c?est tout simplement beau. Pour moi Metz sera toujours la ville symbolique de Lorraine. Ce que je n'aime pas à Metz : Effectivement les parkings, peu de place en aérien et le sous terrain cher, le culturel mais avec le centre Pompidou, la ville innove...
-
Metz et les messins : J'ai vécu vingt ans à Metz. C'est une petite ville charmante, précieuse pour qui aime le Moyen âge. Il faut avoir vu la neige étinceler sur la cathédrale St Etienne et sur la pierre de Jaumont, jaune d'or. Un bonheur. Ce que j'aime à Metz : Le vieux Metz blotti autour de sa cathédrale, ses équipements de luxe (l'Arsenal, le plan d'eau...) dus à son excellente gestion, son courage de n'avoir pas détruit ses quartiers et ses monuments allemands (la gare, l'avenue Foch...). Ce que je n'aime pas à Metz : C'est une toute petite ville, on fait le tour à pied des quartiers hsitoriques en très peu de temps. Les quartiers autres que le centre (Borny, le Sablon totalement résidentiel et mort). Les Messins.
Céline, de Metz : Pour répondre à Nicolas Krachenberg : je trouve que tu as pas mal de toupet pour dire que les messins ne sont pas ouverts sur les autres et qu'on y trouve le "beauf de Province" ! Je pense plutôt que tu devrais un peu revoir ton jugement... Si l'on considère les parisiens, on peut dire qu'ils sont nombrilistes, arrogants et snobinards, et que pour eux, il n'y a aucune vie en dehors de Paname ! Ceci est bien connu sauf que tous les parisiens ne sont pas de cet acabit, fort heureusement ! C'est justement en Province que l'on vit le mieux, pas à Paris, sinon, ça se saurait... Je suis Lorraine, messine et fière de l'être et si je défends tant ma région, ma ville, c'est non seulement parce que j'aime mon coin de pays mais aussi parce que je ne supporte pas les critiques infondées ! Ce que j'aime à Metz : Tout... son architecture, ses bons restaurants, son plan d'eau, ses bars sympa, ses rues pavées, sa magnifique cathédrale, la sympathie des messins. Ce que je n'aime pas à Metz : Les places de parking sont rares et chères. Les transports en commun devraient être un peu plus élaborés.
METZ, ma ville : Quel bonheur de vivre à Metz ! J'adore me promener dans les rues, lever les yeux et découvrir un détail qui m'avait jusqu'alors échappé ou lire un livre au calme au bord de l'eau... Je ne connaît que des visiteurs agréablement surpris, peut être grâce (à cause ?) des a priori négatifs qui subsistent encore malheureusement souvent. Ce que j'aime à Metz : Mon quartier (Outre-Seille) !!! Un petit quartier historique du centre ville, cosmopolite, chaleureux... et à deux pas des bords de Seille et de Moselle (super à vélo) et des parking gratuits (ça existe !). Mais bien sûr, j'aime aussi ses espaces verts, les rues étroites de Sainte Croix, son architecture, son ambiance de Noël, son histoire riche et variée et la terrasse du café Mathis en été ! Sans oublier les gens, peut être froids au premier abord, mais sincères dans leurs relations. Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque d'activités incontestable pour les jeunes et le froid l'hiver (très long soit dit en passant).
Trop d'a priori sur la ville de Metz : Une ville à visiter et à découvrir dans ses moindres recoins ! Et je suis parisienne d'origine ! Bien sûr, rien à voir avec la capitale. J'y suis affectée depuis trois ans déjà et je m'étonne de découvrir encore la ville et sa région ! J'emprunte chaque année les chemins balisés de la marche de Noël afin de découvrir de nouveaux visages de Metz qui d'habitude restent fermés au public et je suis toujours éblouie par des "nouveautés" rencontrées ça et là .Evidemment, j'en profite aussi pour découvrir la région, et pas seulement l'histoire des deux guerres mondiales : à vos livres d'histoire ! Ce que j'aime à Metz : J'aime la diversité de ses monuments, d?un type parfois austère, c'est vrai, parfois original et surprenant, mais toujours passionnant, lorsque l'on se donne les moyens de découvrir aussi l'histoire de cette ville. Bien sûr, j'aime aussi me balader le long des quais, des plans d'eau mais aussi dans la ville même et je remercie l'office du Tourisme, hyper compétent (ça vaut la peine de le souligner) pour leurs conseils : posez une question, émettez un souhait et ils - plutôt elles - répondront avec gentillesse, vivacité et une pointe d'humour à vos attentes ! Que de visites organisées sur tous les thèmes, en groupe ou en individuel ! Bien sûr, tout le monde n'est pas féru d?histoire. Moi, j'aime aussi l'Arsenal : je sais, tout le monde n'aime pas non plus l'opéra ou la musique classique? Mais quel son et quels bâtiments remarquables ! Et pour les béotiens, notre maire nous offre des concerts gratuits tout au long de l'année : que demander de plus ? Nous sommes chouchoutés, même nos enfants qui bénéficient d'activités estivales gratuites (golf, escrime, équitation...) ! Et il manquerait quelque chose à Metz ??? Ce que je n'aime pas à Metz : Je regrette les anciens bâtiments militaires laissés à l'abandon : il paraîtrait qu'ils vont être rénovés bientôt : ce sera un plus pour la ville. Et puis, étant militaire moi même, je trouve dommage de voir notre héritage abandonné ainsi... Enfin, si vous envisagez d'acheter une maison à Metz : attention ! Ce sont presque les prix de la Côte d'Azur ! Luxembourg oblige...
-
Metz : C'est une belle ville à la campagne comme Clermont Ferrand, enfin c'est mon avis en tout cas. Je trouve que l'on quitte très vite l'ambiance grande ville. En fait, comparée à des villes que je connais comme Orléans, Dijon, etc., c'est vraiment une ville tranquille et calme comme dans l'est de la France. Elle reflète bien l'esprit de cette région. Quand j'ai vu la Lorraine et l'est en général, on se croyait au bout du monde, avec un sentiment de solitude et de calme. L?ambiance est comme en Allemagne. Par contre, c'est clair que Strasbourg c'est encore autre chose dans le dynamisme, on sent que cette ville est au-dessus. Sinon Metz est vraiment au c?ur de l'axe Nancy-Metz-Thionville-Luxembourg et c'est vraiment l'artère stratégique à tous les niveaux : population, économie, industrie, etc. Ce que j'aime à Metz : Le calme et les gens. Ce que je n'aime pas à Metz : Je n'ai pas de gros reproches sur cette ville sauf peut être la misère autour enfin à Thionville.
Ville à connaître : C'est une ville très intéressante, qui a des projets constructifs qui vont rendre la ville très attrayante. Ce que j'aime à Metz : Le marché de Noël qui va débuter, l'architecture unique en son genre par sa mixité, son histoire, ses habitants très attachés à la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : J'y trouve tout ce que je veux, rien à reprocher.
Parmi les plus belles villes : Metz, une ville que j'adore ! Un centre ville piétonnier magnifique, des monuments superbes à chaque coin de rue, un plan d'eau au coeur de la ville, un marché et des décors de Noël magnifiques, la place St Jacques et tout ses cafés... bref, ça reste pour moi une des plus belles villes que j'ai vu en France. Ce que j'aime à Metz : Ville bien située, proche de l'Allemagne, du Luxembourg. Le grand marché du samedi au centre ville, pour l'ambiance ! Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de places de stationnement...
Une ville chaleureuse : Pour les marchés de Noël, la ville est au top ! Ambiance festive garantie et en toute sécurité. De nombreux chalets disséminés un peu partout dans le centre ville et à la gare. Ce que j'aime à Metz : L'architecture, l'air que l'on y respire, les larges avenues. Ce que je n'aime pas à Metz : Il y fait froid.
Intéressant mais des efforts sont à faire : Cette ville est effectivement intéressante d'un point de vue architectural et patrimonial. Pour moi ce n'est pas une des plus belles de France, mais c'est seulement mon goût (originaire du Val de Loire). De gros efforts sont par contre à faire pour que la ville soit plus attirante et dynamique. Ce que j'aime à Metz : La diversité des quartiers, témoins de nombreux siècles d'histoire et de tiraillement entre les peuples. Les commerces du centre-ville assez bien fournis. La possibilité de pouvoir se déplacer facilement et rapidement à pied à travers la ville. La ville reste très accessible grâce à de nombreuses voies rapides pénétrantes, ce qui incite malheureusement à y circuler en voiture. Pour ceux qui ont des a priori sur Metz et l'Est de la France en général, une visite touristique vous surprendra sûrement ! Ce que je n'aime pas à Metz : Un système de transport désastreux : de nombreux bus mais passant quasiment tous par le centre-ville historique, en zone piétonne, ou bien bloqués dans la circulation des quartiers périphériques. Pour traverser le centre-ville, allez-y à pied, vous irez aussi vite que le bus ! Pas étonnant que les commentaires des internautes relèvent le manque de places de stationnement où leur cherté : la voiture reste le meilleur moyen d'y circuler. Et oubliez le vélo, "interdit" en centre-ville, à moins de pédaler au bord de la Moselle ou de la Seille. Sinon à partir de 18h30, Metz s'endort paisiblement... Dommage pour une ville de cette taille de ne pas trouver facilement de boulangerie ouverte après 19h. Le sort de la ville est certainement entre les mains de messins.
Un îlot de vie dans une Lorraine que l'on présente trop souvent comme sombre : Ville agréable à vivre. Ce que j'aime à Metz : Ambiance, centre-ville, esplanade. Ce que je n'aime pas à Metz : Le climat en hiver.
Metz : J'adore cette ville. Elle a un charme exceptionnel et un avenir prometteur. Ce que j'aime à Metz : Le marché de Noël, le second plus fréquenté après Strasbourg. Les larges avenues impériales du quartier de la gare, la Cathédrale, tous les monuments illuminés la nuit, le plan d'eau, le centre ville piéton et ses cafés de la place St Jacques.
Beaucoup pour finalement si peu ! : Avant de venir ici, j'avais plutôt eu droit à de beaux échos sur cette ville, je la quitte très déçu. Ce que j'aime à Metz : L'esplanade, la cathédrale et certains cotés des bords de Moselle, des illuminations agréables et sans excès. Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens d'ici m'ont souvent présenté Metz comme une ville verte, en réalité les seuls espaces de verdure autour de Metz plage sont bien décevants, peu entretenus et pollués par cette autoroute toute proche qui gâche la perspective, tout comme la plus grande partie des bords de Moselle. Il n'y a aucun parc de centre ville. On m'a conseillé le marché de Noël qui serait le plus beau de France après Strasbourg ? Beaucoup de bruit pour si peu ! Rien de comparable avec Strasbourg bien sûr et encore moins avec une simple bourgade allemande ! Si l'architecture héritée de la période allemande a laissé de belles choses, la ville manque de perspectives, de grandes avenues comme on peut les voir dans les grandes villes, manque de modernité aussi, on a franchement l'impression que la ville s'endort autour de ses vieux bâtiment au centre comme en périphérie, exceptés sur la technopole ! Le centre ville est trop petit et les magasins se concentrent dans un secteur où il n'y a pas de place ! Même si la ville n'est pas très commerçante, c'est bien difficile au moment des soldes. Et ne parlons pas des rues piétonnes que cette ville s'enorgueillit d'avoir, mais qui en réalité ne le sont pas avec sans arrêt des voitures et des cars qui poussent les piétons. Que les messins aillent à Lille voir comment sont les vrais rue piétonnes... Autre aspect fort négatif, c'est une ville qui n'est organisée qu'autour de la voiture, il suffit de lire les commentaires précédents des gens qui se plaignent du manque de stationnement ou de son prix, on ne voit ce problème qu'ici ! Allez à Rennes, Bordeaux, Toulouse ou même dans des villes petites que Metz comme Limoges ou Poitiers ! L'insécurité est omniprésente le soir dans les rues, si tant est que l'on est envie de s'aventurer dans les rues désertifiées après 22h ! Car la vie nocturne est inexistante, la culture également et pourtant les messins vous diront le contraire ! Se glorifiant d'un centre Pompidou qui semble tomber du ciel dans une ville qui ne rime pas avec culture... Nombre de messins l'avouent et vont chercher un semblant de vie à Nancy ou Strasbourg et même depuis peu à Luxembourg, cité forte intéressante et cosmopolite ! Les messins en plus sont très souvent fermés et froids, et pas seulement au premier abord car peu de gens arrivent de l'extérieur, peu d'étudiants, ce qui en fait une mentalité pas  spécialement agréable, presque comparable au Berry de mon enfance ! Je ne déconseille pas d'éventuels candidats de la visiter, c'est une petite ville agréable pour le touriste, mais ne pas s'y attarder, on s'y ennuie très vite...
A Etienne : Certains arguments sont justifiés mais d'autres sont grotesques. De plus, Etienne inverse un point : les gens n'ont pas une bonne image de Metz et sont sous le charme lorsqu'ils viennent et pas l'opposé. Si le marché de Noel est si peu intéressant, pourquoi une affluence record l'hiver dernier ? D'autant que les gens présents ne semblaient pas déçus ! Il compare Metz à Lille mais c'est fort logique que Lille soit plus intéressante, il y a plus d'un million d'habitants dans le secteur et la ville est forcément dynamique. Il est certain que comparer le centre ville de Metz à Lille est à l'avantage des Nordistes mais il faut rappeler que Metz a l'un des plus grands centres piéton de France et sera en 2010 le plus grand de France. Donc il y a bel et bien des projets dans la ville. Maintenant il est vrai que les bus sont forts gênants, qu'il ne faut pas trop trainer la nuit, mais dans quelle ville sommes-nous en sécurité ? Même à Saint-Dié des Vosges c'est dangereux la nuit et j'imagine qu'à Lille aussi. Etienne est peut-être venu visiter Metz en 1980 quand la ville était en déclin parce qu'aujourd'hui je ne connais personne déçu par la ville sauf peut-être les habitants des grosses villes de France depuis lesquelles c'est sûr il y a plus d'activité. De plus, les gens ne partent pas à Nancy ou Strasbourg, la population de Metz est en constante augmentation. Je l'invite à visiter le site internet de la ville de Metz pour en découvrir un avenir bien plus lumineux. Ce que j'aime à Metz : La ville, joyau de l'histoire de France.
-
Etienne : Quand je vois les commentaires, je pense à la municipalité qui se bat depuis 30 ans pour qu'il n'y ait plus de prejugés aussi ingrats sur Metz. Si ils lisent ces textes, leur déception doit être grande. Heureusement que 90% des gens sont satisfaits de l'accueil de la population et de la vie urbaine de Metz pour féliciter l'effort municipal. Ce que j'aime à Metz : Une ville superbe sur tous les aspects, une population ni plus ni moins accueillante qu'ailleurs.
D'accord avec Jean-Philippe : Je suis complètement d'accord avec Jean-Philippe et Christophe. Metz a quand même reçu les 4 fleurs et le grand prix européen du fleurissement et de la verdure depuis plusieurs années, alors je ne comprends pas vraiment le commentaire d'Etienne bien que chacun puisse avoir son avis. Il y a quand même l'esplanade, le jardin des tanneurs, le plan d'eau, le jardin botanique... Je veux dire par là qu'au niveau parcs Metz n'a rien à envier à qui que se soit. Je pense intérieurement qu'il n'a pas vraiment fait le tour de la ville. Ce que j'aime à Metz : La ville dans sa globalité.
Mal vue : Le commentaire d'Etienne me laisse perplexe. Je me demande s'il est vraiment venu à Metz. Les grandes avenues du quartier impérial sont quand même bien larges. Dans la liste des parcs, on peut ajouter tout de même le parc de la Seille très fréquenté. Ensuite Metz pas commerçante ? La rue Serpenoise est sûrement l'une des plus lucrative de France. La vie étudiante est certes moins attractive qu'à Nancy mais elle existe. Le campus du Saulcy est fort apprécié et il y a également la technopole qui va se diversifier d'ici peu et s'agrandir. Quoi qu'Etienne puisse en penser, le centre Pompidou 2 a de bonnes perspectives d'avenir dans une ville carrefour de l'Europe. D'autant que le projet de la ville est de faire joindre ce lieu au centre ville par une dalle piétonne qui en fera l'une des plus grandes d'Europe. Je rajouterai que le seul "héritage" de l'Allemagne se trouve au quartier de la gare, le reste étant entièrement Français. Ce que j'aime à Metz : C'est une ville en plein essor.
Précision d'un non messin d'origine : Merci de reconnaître que certains de mes arguments sont justifiés. Pourquoi s'obstiner en avançant de telles idées (rue Serpenoise plus lucrative de France, plus grand espace piétonnier d'Europe, ville en plein essor, immobilier aussi cher que sur la Côte d'Azur...) ? Avez-vous un jour quitté Metz pour une autre ville ? Ces différentes interventions renforcent l'impression de nombrilisme et de recroquevillement de ses habitants. Ai-je en long et en large visité la ville ? Bien sûr, j'en ai même apprécié de nombreux endroits et j'ai émis des critiques argumentées. J'ai surtout visité ou même résidé dans des dizaines de villes en France et dans le monde, assez pour pouvoir émettre un avis sur votre ville, critique à certains égards mais pas seulement. Cela me laisse encore l'occasion d'ajouter que la ville a peu de diversification de ses activités, si l?on retire les fonctionnaires et les militaires, il ne reste plus grand chose. Pour terminer, un chiffre que j'ai sous les yeux, il vient de l'INSEE. Sur les villes de plus de 100 000 habitants, Metz a un des taux les plus faibles d'habitants originaires d'une autre région. Paris le plus important, Lille est cinquième. Pas un argument mais un chiffre qui reflète une réalité. Quant aux gens que je fréquentais ici, ils préféraient sortir à Nancy, Strasbourg et Luxembourg, avaient un discours similaire sur la ville et n'en étaient pas originaires...
Bon... : Je ne suis pas d'accord avec Etienne mais son avis n'engage que lui. J'ai quand même visité beaucoup de villes en France et je ne pense pas être la seule, j'en ai vu de plus belles, de plus laides mais rien ne justifie ce constat sur Metz. J'ai 26 ans, je pense être une personne qui aime sortir, me divertir et plutôt ouverte et Metz me convient. J'invite plutôt les gens à découvrir la ville.
Mon point de vue : Metz est une ville où il fait bon vivre, même si tous les gens qui y habitent ne sont pas dignes d'intérêt. J'ai visiter de nombreuses villes et pourtant c'est à Metz que je préfère me balader. Il y a une ambiance que je n'ai retrouvé nul part ailleurs. Il existe de nombreuses associations, des cafés vraiment accueillants comme "les frères Berthomes", "le Mathis", "le Bev"... Mais pour moi le vrais centre de Metz c'est la fac, et pourtant, je ne suis pas encore étudiante ! Metz est une ville que j'adore, la preuve je compte faire un dossier sur elle pour mon option facultative ! Ce que j'aime à Metz : L'aménagement d'endroits comme le plan d'eau, les arènes ou les bords de Seilles.
Metz, ville agréable à vivre : Je réside en Moselle depuis 1980, en provenance de Rouen. Mon mari et moi ne connaissions personne, mais nous avons été très bien accueillis et la ville de Metz est pour moi très agréable à vivre, par son côté ville moyenne, très fleurie, où les plantations sont en général respectées. De plus, lorsque l'on arrive de Rouen, je vous assure que la circulation dans Metz est des plus faciles. Vers le sud de la ville, on se retrouve très vite à la campagne. Ce que j'aime à Metz : Ses Fleurs, ses rues, ses habitations réhabilitées, une certaine douceur de vie. Ce que je n'aime pas à Metz : Ses bus dans les voies piétonnes.
Ma ville adoptive : Je suis d'origine algérienne, ça fait 18 ans que cette belle ville m'a ouvert les bras, et mon commentaire sur ma ville c'est "la plus belle ville de France". Ce que j'aime à Metz : Les gens sont hyper sympa, il y a de la communication et de la compréhension, les rues sont magnifiques : "la rue Serpenoise" et sans oublier la grande architecture avec ses secrets inimaginables. Et ce que j'aime beaucoup à Metz "les trenitaires" c'était un super club de jazz, et il y a aussi "l'arsenal" !!! C'est merveilleux de vivre à Metz !!!
Metz, plus belle ville de France ? : Metz est vraiment une ville super. Elle pêche d'une mauvaise image totalement infondée. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts, la propreté, les bâtiments, les zones commerciales alentours, la modernité, les nouvelles technologies, les grands projets... Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de dynamisme étudiant.
Circulation : Juste pour réagir à certaines affirmations d'Etienne. Il cite Bordeaux en exemple de circulation et stationnement. J'ai vécu pendant 22 ans à Metz, je fais aujourd'hui des études à Bordeaux depuis 3 ans. La circulation n'a rien à voir. C'est une horreur ici. Il n'y a pas de stationnement. Le centre-ville comme la rocade sont totalement bouchés à toute heure de la journée. J'ai encore passé 3h pour traverser la ville la semaine dernière. C'est bien pire que le périphérique de Paris ! A Metz, si on ôte la circulation de la A31 qui est parfois encombrée, il n'y a aucun problème notoire ! Et je me suis garé tous les jours en plein centre ville pendant 3 ans sans aucune difficulté et sans payer bien sûr. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts et la propreté de la ville, incomparable avec une ville du sud. Le développement économique et commercial. Le développement High Tech. Le haut débit internet, je l'avais il y a plus de 10 ans... Un gros retour en arrière en arrivant à Bordeaux ! Ce que je n'aime pas à Metz : Le point négatif est à mon avis la fac et je rejoins là l'avis d'Etienne. Très peu d'étudiants viennent d'autres régions, et donc dans la majorité des cas, ils vivent chez leur parents. Cela freine énormément les activités jeunes. La fac mériterait un remaniement complet de sa structure mais aussi de son enseignement de façon à être mieux cotée et attirer des étudiants extérieurs.
La belle méconnue : Je ne sais pas si METZ est la plus belle ville de FRANCE mais c'est en tout cas l'une des plus agréables à vivre et ce, grâce notamment au concept d'écologie urbaine. Les espaces verts sont nombreux et bien conçus. Les rives de la MOSELLE et de la SEILLE bien aménagées permettent la pratique d'activités de plein air sur plusieurs kilomètres et ce, tout en étant aux portes de la ville. METZ dispose également d'un des plus grands plateaux piétonniers de FRANCE. Il est agréable d'y flâner et de respirer l'atmosphère unique de cette ville même si certains insistent sur le passage, dans ces rues piétonnes, des bus de la ville qui ne me semble pas si gênant que cela. L'offre commerciale y est riche et la plupart des grandes enseignes sont présentes à METZ. L'architecture est splendide. Chaque quartier a son charme propre et nous renvoie à une période de l'histoire si riche de cette ville. Préfecture, Outre Seille, quartier impérial, République... La circulation y est correcte pour une agglomération de cette taille (les petits ralentissements matinaux messins feraient bien rire nos voisins strasbourgeois qui  connaissent de bien plus grandes difficultés de circulation). C'est une ville qui a également de nombreux projets et qui ne mérite pas le surnom de ville musée qu'on lui donne parfois. La rénovation de la place de la République, la piétonisation de la place Saint Louis vont encore renforcer l'attractivité de cette ville et la priorité donnée aux piétons face à l'agressivité et l'omniprésence de l'automobile que l'on rencontre dans de nombreuses villes (j'ai notamment vécu à MARSEILLE !!!). A noter encore le quartier de l'amphithéâtre, le technopôle 2... Enfin, ce qui m'a le plus marqué en arrivant à METZ, c'est la dimension spirituelle très forte que l'on ressent dans cette ville. Pour peu que l'on soit à l'écoute, il y a quelque chose d'irrationnel qui habite et remplit cette ville. Tout ceci est encore amplifié le soir venu lorsque la ville met son habit de lumière. Des dizaines de clochers d'églises, de temples, de cathédrale se mettent à briller et s'élancent dans le ciel comme un appel à la transcendance. Tout ceci est très troublant et fait que certains observateurs ont surnommé METZ : la petite PRAGUE. Quant à la vie culturelle et estudiantine, il est exact que celle-ci est plus calme et plus sage qu'à NANCY. METZ est restée plus classique dans sa programmation mais les salles de spectacles sont magnifiques et de très haute qualité (que dire de l'ARSENAL considérée par les professionnels comme l'une des plus  belles salles d'EUROPE). NANCY est à ce propos plus avant-gardiste mais l'offre culturelle de METZ vient compléter parfaitement toutes les possibilités offertes aux lorrains. Deux villes que l'on a souvent voulu opposer mais qui se complètent à merveille à tous points de vue. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts et la place importante faite aux piétons. La diversité architecturale des quartiers de la ville. La préservation de centre historique. Le plateau piétonnier. L'histoire de cette ville qui en fait aujourd'hui sa beauté et sa force même si beaucoup de messins ont tendance à l'oublier. La dimension spirituelle de cette ville et son atmosphère unique. Le quartier impérial construit par les allemands, splendide ! La proximité de l'Allemagne, du Luxembourg et de la Belgique. Ce que je n'aime pas à Metz : Le pessimisme des messins. Certains bâtiments militaires désaffectés qui donnent le sentiment que METZ n'a pas encore digéré toutes ses blessures passées. L'image que les gens ont de METZ dans les autres régions françaises. La rivalité avec NANCY qui n'apporte rien de positif. Les difficultés économiques de la région. L'absence de mise en valeur et l'aménagement encore insuffisant du mont St Quentin, qui doit devenir le poumon vert de METZ.
Vraiment : Une ville qui malgré ses quelques atouts pâtie sérieusement de ses alentours et de la personnalité de ses habitants ! Ce que j'aime à Metz : Les quais de Moselle permettent d'agréables balades. Quelques jolies terrasses sur les placettes. Ce que je n'aime pas à Metz : Le côté très austère de son urbanisme - germanique, militaire - ses habitants, et quel accent !!! Mais le pire est l'ambiance mortelle passée 20h dans le centre, même en été... Il est quasi impossible de trouver un resto qui vous serve après 21h en semaine ! Sa banlieue.
Metz : Mais où Amande voit un coté austère à Metz ? Elle n'a jamais du y venir réellement pour dire cela. Ce que j'aime à Metz : Une architecture superbe, unique mixité entre germanisme et style français (bien qu'il n'y ait QUE le quartier gare qui soit germanisé).
Metz : Amande a peut-être eu une mauvaise expérience lorsqu'elle a vécu à Metz, ce qui la rend amère. Vincent, félicitations pour ton commentaire, impeccablement rédigé, et je suis bien d'accord avec tout ce que tu écris. Metz est une ville superbe, qui hélas ne jouit pas de la réputation qu'elle devrait. Ah les clichés, ils ont la vie dure ! Ce que je n'aime pas à Metz : Les moyens de transport.
Metz, la ville aux multiples atouts : Messin d'origine, je ne critiquerai pas cette ville car elle est tout bonnement accueillante (de part ses multiples espaces verts par exemple), tant elle est lumineuse (à voir et à revoir tout au long de multiples sentiers, promenades, découvertes...), tant elle est chaleureuse (marché de Noël, commerces, richesse humaine...). C'est une ville où il fait bon vivre, malgré toute la "négativité" qui circule à son propos... Venir, c'est ne pas repartir... Ce que j'aime à Metz : Son architecture (cathédrale, églises, maisons individuelles...), ses rues piétonnes, ses espaces verts, ses alentours et prochainement son accès rapide et direct depuis Paris et le reste de la France par TGV !!! ENFIN !!! Ce que je n'aime pas à Metz : L'autoroute A31 !!!
Metz la romantique : Une des plus anciennes villes de France qui a su préserver voire sublimer son patrimoine tout en assurant les exigences de la modernité. Ce que j'aime à Metz : Une ville témoin de l'écologie urbaine, Metz est une ville qui sait concilier le minéral et le végétal, le commerce et l'hospitalité, l'industrie et l'artisanat mais surtout l'urbanisme et l'humanité. Ville discrète lovée autour de ses monts et blottie près de ses cours d'eau, Metz sait se faire aimer pour autant qu'on lui laisse le temps de se faire observer puis admirer. La ville conserve une aura et des énergies saines propres aux lieux qui ont su préserver leur authenticité, leur vérité. Et tant pis pour ceux et celles qui ne découvrent pas cela en s'y promenant. C'est qu'ils n'étaient pas prêts tout simplement... Ce que je n'aime pas à Metz : La prochaine municipalité aura un gros travail à faire sur les transports en commun, les parkings relais. Le succès fort probable de Pompidou, Metz risque fort d'asphyxier l'hyper centre si tout n'est pas fait dans les temps.
METZ la romantique (la suite) : Je suis complètement d'accord avec le message de SERGE qui a bien su mettre les mots sur ce que j'ai pu ressentir en arrivant sur METZ (je précise en effet que je ne suis pas MESSIN d'origine mais que je me suis rarement senti aussi bien dans une ville). METZ dégage quelque chose de très sain et de très fort au niveau énergétique. Tout ceci est très difficile à expliquer car on est dans le domaine du ressenti personnel, à l'extrême frontière entre rationnel et irrationnel. Personnellement, lorsque je fréquente une ville, je me mets à l'écoute de mes sensations profondes et j'avoue que METZ est exceptionnelle de ce point de vue là. Je ne prétends pas que tout le monde doit ressentir la même chose (ce serait de l'égocentrisme mal placé) mais c'est peut être tout simplement que je suis en harmonie avec ce lieu et ce qu'il représente.
Ville magnifique : Messin d'adoption, je trouve cette ville géniale ! Ses animations, ses espaces verts, la beauté de l'architecture, autant de facteurs qui en font une ville très agréable ! Ce que j'aime à Metz : La qualité de vie et l'accueil des lorrains très chaleureux. Ce que je n'aime pas à Metz : Les transports en commun.
Ce que j'aime à Metz : J'aime beaucoup de choses à Metz, on dira que la prépondérante est : le côté "jardin", puisque d'un côté on est en ville, et de l'autre on peut faire de longues balades en longeant le plan d'eau de part et autre, ces balades mènent jusqu'au jardin botanique par exemple ou de l'autre côté et se retrouver "Porte des allemands". Tout en restant proche du centre ville.
Metz : En réponse à Amande qui nous parle d'accent et de bâtiments austères... Je viens à l'origine de Moselle, alors l'accent des Messins ? Il faudrait vraiment que ces histoires d'accent cessent... Pourquoi on s'en prend toujours à nous alors que l'accent marseillais est vécu comme super sympa... Concernant l'urbanisme, tu n'as pas dû beaucoup aller en Allemagne pour faire cette comparaison... Le gré jaune c'est pas allemand... Les seuls bâtiments de style allemand sont la gare et le temple neuf... Moi aussi je suis partie pour des raisons professionnelles à la frontière luxembourgeoise à mon grand regret. Mais je reviens le plus possible. 10 ans passé à Metz (Port Saint Marcel - Hypercentre - Sainte Thérése) et j'espère bien revenir y habiter un jour... C'est ma ville préférée car on s'y sent bien... Assez grande pour faire pleins de chose, assez petite pour croiser pleins de monde que tu connais, te retrouver seul Place d'Armes avec la cathédrale illuminée dans la nuit, éviter les embouteillages... Pour moi c'est un peu un village dans une ville. Ce que j'aime à Metz : La pierre jaune et la cathédrale. Le marché de Noël, le plan d'eau, les balades à vélos le long du canal. Les gens. Le centre piéton. Ce que je n'aime pas à Metz : La politique concernant le vélo et le stationnement résident.
Ce que j'aime à Metz : Le patrimoine historique, les espaces verts, le fait d'avoir tout à proximité : beaucoup de commerces et restaurants au centre-ville, et beaucoup de grandes surfaces dans les zones d'activité à proximité. Ce que je n'aime pas à Metz : La politique de circulation automobile qui vise à étendre de plus en plus les zones piétonnes et à interdire la circulation automobile dans de plus en plus de rues. Peu de parkings. Le manque d'activité de temps en temps : peu de bars et de boites de nuit au centre-ville.
Metz : Très jolie ville de l'est. Malheureusement méconnue et ignorée du reste de la France. Je l'ai visitée en long en large et en travers et j'ai vraiment apprécié l'architecture de la ville. Ceux qui disent qu'elle a un style allemand n'ont pas du y mettre les pieds car le seul secteur qui a ce "style" est celui de la gare. De plus il est très beau. Ce que j'aime à Metz : Esplanade, architecture de la ville. Tout le centre ville et la vieille ville. Cathédrale splendide et ce que j'ai le plus aimé c'est la mise en valeur nocturne de la ville. Tous les bâtiments sont éclairés et c'est vraiment chouette. Ce que je n'aime pas à Metz : Porte des allemands, pas franchement joli mais de nuit avec les lumières ça rend pas mal. Il ne faut pas aller dedans par contre, il n'y a rien de spécial.
Metz : Une ville très agréable mais trop méconnue encore, dommage ! Ce que j'aime à Metz : Ses espaces verts, ses rues piétonnes, ses monuments. Ce que je n'aime pas à Metz : Les transports en commun.
Une ville géniale : Metz, je trouve que c'est une ville géniale, entre ses jardins, ses artères piétonnières et commerçantes, sa richesse architecturales, mais aussi ses projets futurs : Pompidou, quartier de l'amphithéâtre, République, place St Louis. J'invite tous les réticents à y faire une petite pige ayant beaucoup d'amis dans toute la France après leur avoir fait visiter la ville ils sont TOUS repartis émerveillés certains s'y sont même installés. Ce que je n'aime pas à Metz : L'avis des gens qui ne sont jamais venus et qui se font une opinion sans savoir.
Sur Metz... : Mon avis sur Metz... Ce que j'aime à Metz : Les trottoirs réduits à vingt centimètres, les voitures frôlent ! Ce que je n'aime pas à Metz : Dès que l'on quitte les rues de l'hyper-centre, il faut faire attention où l'on marche. Les rues n'y sont pas très propres, ça ne sent pas très bon. C'est peut-être comme ça en ville mais j'envisage de partir. Peu d'espaces verts à part le plan d'eau (le jardin des amours est déconseillé avec des enfants)...
Odette : Pas d'espaces verts à Metz ? Ce que j'aime à Metz : Espaces verts prédominants, cadre de vie, centre ville piéton, futur quartier amphithéâtre, quartier impérial, larges avenues...
Je ne vous comprends pas Odette : Metz c'est la ville super chaleureuse et vivante avec sa magnifique cathédrale et son hyper centre piétonnier, les rues sont très propres et larges, je pense que vous ne devez pas beaucoup bouger Odette, surtout avec un cadre de vie et de grands jardins comme on en trouve à Metz, c'est bien dommage. Ce que je n'aime pas à Metz : Les grands quartiers HLM comme Woippy ou encore comme Borny où l'on retrouve vraiment tout ce qui fait un ghetto.
Détérioration de fleurs : Une ville où il doit faire bon vivre. Ce que j'aime à Metz : Ses massifs fleuris, ses Bords de la Moselle. Ce que je n'aime pas à Metz : Il y a un endroit, situé en face de la Préfecture, ou le théâtre, un parterre absolument fabuleux, tous les ans, je viens voir ce beau travail, en face de cet endroit de rêve, il y a une passerelle de bois, merveilleusement fleurie également, et un petit restaurant où chaque année le propriétaire prend à sa charge le fleurissement de sa terrasse, et malheureusement tous les ans, ses fleurs sont saccagées, les bacs arrachés, à la grande désolation du restaurateur !
Metz la capitale de la Lorraine : Mon sentiment à l'égard de Metz, la capitale de la Lorraine, est que cette cité a de nombreux atouts qu'elle ne sait pas mettre en valeur. Ainsi on pourrait dire que Metz est une belle méconnue qui ne sait pas se vendre, et Nancy une médiocre cité qui sait parler d'elle. Metz a une surface 3 fois plus étendue que Nancy, pour le même nombre d'habitants. Cette densité est raisonnable, et c'est ce qui fait que je trouve Metz plus respirable que Nancy, plus aérée, en 1 mot : plus agréable à vivre. La capitale de la Lorraine est aussi la pionnière de l'écologie urbaine, avec l'Institut Européen d'Ecologie qui y a son siège. Enfin, Metz est aussi la capitale des amoureux de l'Histoire et des vieilles pierres. Beaucoup de choses méconnues pour plus de 2000 ans d'Histoire, alors que Nancy a su se vendre malgré sa très courte Histoire et sa seule place Stanislas. En tant que Strasbourgeois, ma préférence va nettement pour Metz. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts, les jardins, l'espace en général, la beauté de l'architecture, la cathédrale majestueuse. Et en général les vieilles pierres, qui respirent l'Histoire de cette cité capitale de la Lorraine depuis plus de 2000 ans. Ce que je n'aime pas à Metz : On l'appelle la belle endormie, ce n'est pas pour rien. Les transports collectifs ne sont pas terribles, peu d'animations. Mais si on aime le calme, la respiration tranquille de la ville peut tout à fait convenir.
Metz la belle capitale de la Lorraine : Metz, la belle capitale de la Lorraine, inspire à la flânerie et au rêve. C'est une cité merveilleuse s'agissant des jardins. Je n'ai aucune réserve sur l'amour que je porte à ma ville... C'est vraiment la ville de l'Est la plus agréable à vivre, et le cadre de vie est calme, reposant, et très vert. Ce que j'aime à Metz : La richesse de son Histoire, la beauté majestueuse de son patrimoine, et les espaces verts. La silhouette de la cathédrale qui s'élève au dessus de la capitale de la Lorraine, est incontournable. J'ai un gros pincement au coeur à chaque fois que je l'aperçois depuis l'A31, c'est l'âme de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de communication sur les atouts de cette ville, qui porte bien le nom de belle endormie.
Metz : la dolce vita : Metz, la capitale de la Lorraine, s'impose dans mon coeur comme la ville où il fait bon vivre, une ville jardin qui satisfait à la fois les exigences de l'urbanisme moderne (forte présence de commerces) et une grande qualité de vie, avec beaucoup d'espaces verts, et beaucoup d'espace tout court. Ce que j'aime à Metz : J'aime les espaces verts, les jardins, et le centre ville entièrement piétonnier. J'aime la couleur d'or de la pierre de Jaumont, et la richesse de l'Histoire des vieilles pierres. La cathédrale aussi, magnifique, qui surplombe la ville. Le marché de Noël de Metz, est le deuxième de France derrière Strasbourg. A voir absolument, pour l'ambiance et le vin chaud !
Agréablement surpris : J'avoue qu'en arrivant à Metz je m'attendais à une ville grise et austère avec de hauts fourneaux d'usine. Il n'en est rien : je suis tombé sous le charme de cette ville jardin, et les monuments impressionnants !   Ce que j'aime à Metz : La belle pierre jaune des monuments et les jardins. Ce que je n'aime pas à Metz : Je n'aime pas les horribles bus jaunes qui passent au centre.
En passant par la Lorraine : Très jolie ville, aérée, verte, sportive et bien dessinée. Ce que j'aime à Metz : Son histoire qui remonte, d'après ce que j'y ai vu, à prés de 3 000 ans avant notre ère. La charge historique est "palpable". Le réseau piétonnier est superbe et j'ai été surpris de trouver un plan vaste au milieu de la ville. Une cathédrale ancienne néo-gothique présentant des vitraux du 13ème siècle. Centre très commerçant et accueillant. Des parkings souterrains partout et parfaitement équipés, permettant d'accéder facilement au centre sans voiture. Ce que je n'aime pas à Metz : Les clochards, les travaux de rénovation en cours (mais ceci est provisoire)
Metz : ville verte : Voila 6 ans, j'ai quittté une ville ou j'ai vécu pendant 27 ans en me disant que j'allais visiter la France et voir autre chose. J'ai visité beaucoup de villes, villages et régions mais rien ne remplacera dans mon coeur ma Lorraine, ma Moselle et la ville de Metz. Ce que j'aime à Metz : J'aime l'ambiance de la ville au printemps, en été et en automne...La grande fête de la fin d'été qu'est la Fête de la Mirabelle. J'apprécie l'architecture de la ville, son histoire et ses parcs. Chaque quartier a son âme, son histoire, on passe d'un siècle à l'autre en quelques pas... Et surtout j'adore ce cadre de vie ou j'ai grandi. J'y retourne 2 fois par ans en pèlerinage.
Je dois aller à Metz ? : Dans le cadre d'une possible embauche, j'hésite à venir sur Metz car même si la ville est charmante, j'ai une impression de saleté, de manque d'hygiène et d'insécurité dans cette ville. Ce que j'aime à Metz : La singularité de l'architecture, les nombreuses places, les ponts, l'accueil des Messins. Ce que je n'aime pas à Metz : Cette ville est sale. Je n'aime pas le nombre de clochard et la pauvreté que l'on ressent dans cette ville, on a l'impression que rien n'est fait pour ces gens.
Très belle ville : Metz est une très belle ville, certainement la plus belle de l'Est de la France. Je ne vais pas rentrer dans le jeu de certains : capitale de la Lorraine ou pas, l'essentiel c'est de s'y sentir bien, et c'est le cas ! Elle n'a rien à envier à une ville comme Tours, par exemple, qui a très peu d'atouts touristiques et historiques en comparaison. Ce que j'aime à Metz : Ville verte, les fleurs, les jardins, les parcs. Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens qui font semblant de connaître la ville et se permettent de donner leur avis en ayant vu un morceau depuis l'autoroute.
Jolie ville mais morte : Pour mes études je suis allé à Metz il y a maintenant 3 ans. C'est vrai que la ville a une très belle architecture, mais la vie après 19h laisse à désirer. De plus, la majorité des bus stoppent leurs services à partir de 19h30. Pas facile de sortir pour un étudiant n'ayant pas le permis. Ce que j'aime à Metz : La rue Serpenoise est vraiment agréable et le centre ville disposent de nombreux commerces non présents à Nancy (Virgin Megastore, Galeries Lafayette). Le quartier du Sablon est sympathique également. Ce que je n'aime pas à Metz : La permanente sensation d'ennui les soirs où l'on se dit que les gens ne savent pas sortir. Bien évidemment c'est faux, mais les seuls qui sortent vont bien souvent à Sarrebruck, Nancy voire Luxembourg. Le Technopole (où se situe mon école) est vraiment l'anti-thèse du campus universitaire avec 1500 étudiants à tout casser et une non-animation permanente.
LA VILLE DE MON COEUR : Etant natif de METZ, je suis entièrement d'accord avec tous ceux qui disent que l'architecture de Metz issue des allemands et ses jardins, espaces verts, ainsi que ses commerces sont les atouts clés de la ville. Ce que j'aime à Metz : Cependant depuis le commencement de la construction du TGV-EST et de son arrivée, la ville est en ébullition les projets fusent. La construction du nouveau centre Pompidou va devenir un attrait majeur. La ville commence s'étendre. Ce que j'adore c'est d'avoir su la développer tout en respectant la nature verdoyante qui l'habite. La cathédrale est majestueuse ainsi que le quartier gare et puis que l'on viennent des quatre coins de la Lorraine nous produisons et nous exportons à 70% dans le monde le fruit d'or. Ce que je n'aime pas à Metz : Les gros problèmes dont souffre la citadelle sont un certain manque de publicité avec un manque cruelle d'animation (à part la fête de la mirabelle, le marché de Noël). La  vie nocturne y est quasiment inexistante. Et pour finir les prix des parkings sont trop excessifs pour un nombre de place insuffisant.
La plus belle ville de l'est de la France : Une ville vraiment superbe avec des poumons de verdure à chaque coin de rue, des monuments grandioses et la belle pierre de jaumont qui donne un éclat ensoleillé au vieux centre. Ce que j'aime à Metz : J'aime les 3 000 ans d'Histoire de l'une des plus vieilles cités de France, la chaleur et l'accueil des messins. Ce que je n'aime pas à Metz : La faible animation culturelle, c'est comme si la ville se reposait sur la beauté de ses monuments et sur son Histoire sans vouloir faire plus d'effort que ça.
Une petite ville bien triste : Moche, sale, grise, endormie, pas de transports en commun, des gens désagréables, petit, centre ville minable (même Epinal nous semble plus animé !), bref, quelle déception !!! Ce que j'aime à Metz : Le TGV Est, rapide.
A Gisèle : Metz est peut-être moche selon vous mais ce qui est sur c'est qu'aucun bâtiment n'y est gris ! En effet, la pierre de Jaumont quasiment présente partout dans le centre ville est de couleur jaune. Ce que j'aime à Metz : Centre ville très agréable, promenades au plan d'eau, à l'Esplanade, les nombreux édifices civiles et religieux très bien mis en valeur, les places, Cathédrale, les éclairages nocturnes de la place de la comédie et tant d'autres choses qui se valent. Ce que je n'aime pas à Metz : Je n'en ai jamais profité mais il parait que les transports en commun sont moyens et le soir hormis l'été, la ville est très reposée.
A Gisèle : Le point de vue de Gisèle sur la ville de Metz m'a beaucoup surpris et dénote par rapport aux autres commentaires qui insistent tous sur la beauté de cette ville. Certes, l'appréciation d'une ville et de son âme est quelque chose de très subjectif mais Metz n'est pas une ville grise. La pierre de Jaumont est présente partout et l'architecture est vraiment splendide. Tous les styles y sont présents, faisant de cette ville un livre d'histoire à ciel ouvert. Quant au centre ville, il est reconnu pour être l'un des plus agréables de FRANCE, les rues piétonnes y sont nombreuses et l'offre commerciale y est très riche. La rénovation en cours d'un certain nombre de places va encore renforcer cette attractivité. Certes, les soirées n'y sont pas les plus festives et les plus chaudes de France mais Metz est surtout une ville qui incite à la rêverie et à la flânerie. C'est une ville qui marque profondément les esprits et c'est peut être cela que certains supportent difficilement. C'est une ville faite pour les gens matures  qui recherchent une relation forte et quasiment physique avec leur ville. Ce que j'aime à Metz : Le centre ville et ses nombreuses rues piétonnes. Le quartier gare, une des plus belles réussites architecturales de France. On s'y sent vraiment bien et apaisé, ce qui n'est pas toujours le cas aux abords des gares... La verdure omniprésente, le plan d'eau prolongé par le canal de Jouy aux Arches. Le projet d'ouvrir Metz à l'art contemporain avec le futur centre Pompidou alors que Metz était jusqu'à présente plus classique en ce domaine. Ce que je n'aime pas à Metz : Un paysage urbain parfois défiguré par l'A31. Les transports en commun, véritable point faible de cette ville. Il est urgent que des projets aboutissent en ce domaine. Le côté un peu endormie de la ville le soir venu.
Metz la belle : Metz mérite bien son surnom de belle de l'Est, par ses monuments, son histoire et son vieux centre si agréable. Ce que j'aime à Metz : L'animation commerciale les samedi rue Serpenoise et sur tout le plateau piétonnier, le fourmillement de vie en ville, la qualité de vie incomparable, l'espace, la verdure partout ! Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens qui critiquent sans l'avoir visitée.
Il n'y a pas que METZ... : Bourguignonne de naissance, qui a vécu pour des raisons professionnelles dans plusieurs villes de France et "visiteuse" de la France et de ces villes, depuis 5 ans que je vis à Nancy, je suis ahurie du comportement des messins qui semblent ne connaitre que Metz et à peine les autres cités de leur région. S'il est normal d'être un peu chauvin, il m'apparait indispensable de regarder autour de soi, ceci permet de rester humble et modeste. Ce que je n'aime pas à Metz : Tout ce que la ville possède est présenté comme unique : le jaune de la pierre de Jaumont. Les messins connaissent-ils les pierres dorées du lyonnais ? Les parcs ? A l'attention de Magali, je lui dirai qu'à Dijon il y a aussi des jardins : Darcy et d'Arquebuse, le Bois du parc, et le parc de la Colombière, les carrières Baquin. Je reviens d'un séjour à Nantes où il y a un magnifique parc au centre ville (et un centre historique). La cathédrale, l'éclairage des ponts et les marchés de Noël : peut être, mais après 7 ans passés à Strasbourg, cela parait fade... Le plan d'eau ? Je reviendrai à Strasbourg et les villes situées sur des fleuves comme Bordeaux ou même Orléans ont un autre charme... Dire que le quartier gare apaise... C'est peut-être une belle réussite architecturale, mais il ne faut pas oublier que ce quartier a été construit sous l'occupation allemande et la lourdeur du style (que j'ai cotoyé avec une superficie plus imposante à Strasbourg) vous en impose plus qu'il ne vous apaise. Quant aux transports en commun, ils font partie intégrante d'une ville, ils en sont un élément indispensable de vie et la meilleure manière de visiter ou de profiter de la totalité d'une ville. Gisèle, revenez en Lorraine, vous semblez connaitre Epinal, il vous reste Nancy et Bar le Duc à visiter sans oublier Lunéville, Thionville et Luxembourg qui a de très belles boutiques pas plus chères qu'à Metz et vous avez le dépaysement en plus !
Réponse à Odile : Je suis un peu surpris par les propos d'Odile concernant la ville de Metz et les Messins. Qui a dit qu'il n'y avait que Metz ? Personnellement, j'apprécie énormément la qualité de vie dans cette ville mais ce que j'aime également c'est la possibilité, liée à la proximité géographique, d'aller passer une journée à Nancy, Strasboug, Luxemboug, Trèves, Sarrebruck, Epinal, Thionville, Bar le Duc, Verdun... Je me plonge ainsi dans des atmosphères différentes et découvre chaque jour la richesse de cette région transfrontalière et unique. Bien sûr qu'il y a des défauts à Metz et que d'autres villes ont également des atouts. Pour comparer toutefois avec ses deux grandes voisines Nancy et Strasbourg, il me semble toutefois que la qualité de vie est supérieure à Metz. J'adore Nancy mais cette ville est beaucoup trop minérale à mon goût et l'absence de véritable centre ville piéton est un lourd handicap. Quant à Strasbourg, c'est une ville superbe mais qui perd petit à petit de son authenticité car elle est littéralement envahie en toutes saisons par les touristes. Le marché de Noël en est l'exemple le plus caricatural. Quel plaisir peut il y avoir à errer comme des "homo consomatus" sur ces places bondées de monde sans vraiment profiter de la magie de Noël. Je préfère pour ma part les marchés de taille un peu plus modeste comme Metz, Montbéliard ou Trèves où l'on peut encore déambuler tranquillement en rêvassant. Quant au coût de la vie, il est exhorbitant à Strasbourg rendant cette ville parfois élitiste avec une agressivité des gens beaucoup plus marquée. Enfin, la taille de Strasbourg rend son environnement beaucoup plus urbanisé et pollué. Je préfère pour ma part les paysages bucoliques et la tranquillité du pays messin. Ce que j'aime à Metz : Le côté très verdoyant de la ville. Le centre ville, très agréable. La présence de l'eau entre Moselle, canal de Jouy et Seille. Les nombreuses églises. La mentalité plutôt simple et non élitiste. Ce que je n'aime pas à Metz : Comme dans de nombreuses villes, certaines banlieues périphériques pas toujours très accueillante. La rivalité avec Nancy qui ne fait qu'affaiblir les deux villes.
Metz la belle, Metz la charmeuse : Ayant habité 27 ans à Metz, je pense être "qualifié" pour apporter ma petite pierre sur les avis au sujet de cette ville. D?autant plus que j?ai la passion de notre beau pays et j?ai passé plus de 20 ans à le visiter dans tous les sens. Quand je suis arrivé à Metz en 1980, effectivement Metz était une ville belle mais qui ne mettait pas ses atouts en valeur, qui s?était alanguie à l?ombre "de la grande muette" qui lui fournissait (et lui fourni toujours d?ailleurs dans une proportion moindre) une grande partie de son dynamisme. En presque 30 ans que de chemin parcouru ! Metz a su relevé le défi d?une sidérurgie omniprésente mais finissante. Metz a su relevé le défi de la modernité en ce dotant d?une université (1973) qui, après quelques soubresauts, et sans atteindre la taille et le dynamisme de sa voisine Nancy, redevient performante avec de plus en plus d?activités pluridisciplinaires avec ses IUT et ses activités de recherches de très haut niveaux sur plusieurs sites. Elle forme bon an mal an une quinzaine de millier d?étudiants par an. Metz a su attirer les entreprises de pointe en créant le Technopole. Situé au Nord-est de la ville, très bien desservie par la route (surtout depuis la mise en service de la rocade Est il y a peu), un peu moins par les transports en commun, ce nouveau pôle concentre une véritable pépinière de chercheurs et de techniciens de hauts niveaux dans la recherche et développement de logiciels et communication. Les campus universitaires dans un cadre verdoyant y sont flores aussi ! Bref, Metz, privilégiée par sa position géographique mais qui a su, avec une grande énergie, rentrer de plein pied dans le 21ème siècle avant l?heure. La qualité de vie y est remarquable. Première en rien mais bonne voir excellente en tout ! La qualité, la répartition et l?étendu de ces espaces verts en fait véritablement une ville à la campagne ou amène la campagne à la ville. Comme Vincenzo, je suis surpris des propos d?Odile qui manifestement, à "loupée" quelque chose ! Que Dijon, et bien d?autres villes possèdent de grands et beaux espaces verts, nul doute et c?est tant mieux ! Mais pour avoir visité nombre de grandes villes dans notre beau pays justement, aucune n?a su, à l?image de Metz, je dis bien aucune, intégrer, introduire jusqu?à son centre ville historique, un tel espace de nature, qui ce confond d?ailleurs sans véritable coupure, si ce n?est malheureusement la balafre de l?autoroute, avec les collines du Saint-Quentin en toile de fond. Une véritable réussite qui fait de Metz une des cités les mieux placées en France en ce qui concerne le m² d?espaces verts par habitant. Nonobstant sa position géographique très avantageuse comme Vincenzo l?a écrit, son dynamisme intellectuel et sa qualité de vie comme je viens de le souligner, Metz à la chance d?avoir un riche passé historique plus que bimillénaire et que la cité a bien su mettre en valeur. Le seule regret mais de taille, l?amphithéâtre Romains, l?un des plus important du monde antiques et qui, après les travaux du centre sportif « Les Arènes » ce trouve définitivement enfoui dans son sous-sol. Bref, même si je l?ai quitté, ça reste une ville magnifique, très attachante, trop méconnue de nos compatriotes. Qui a dit : Metz, on y vient en pleurant, (par ignorance) on en repart en pleurant? (parce que là, on sait...) ! Et cela reste d?actualité? Ce que j'aime à Metz : La beauté architecturale exceptionnelle, une qualité de vie rare, sa situation géographique. Ce que je n'aime pas à Metz : L'engorgement de l'A31 qui est devenue véritablement désagréable et même parfois dangereuse entre le Luxembourg et Nancy, l'inflation des prix des logements, que ce soit à l'achat ou en location, le climat... Le centre piétonnier pas assez étendu.
A voir, sans plus : Ville découverte au cours d'un périple dans l'est de la France. Loin d'être moche, la ville est cependant très introvertie au contraire de sa soeur Nancy. Ce que j'aime à Metz : Le patrimoine architectural médiéval est intéressant (cathédrale, fortifications, temple neuf), les espaces verts nombreux, le centre piéton agréable, la proximité du Luxembourg, de la Belgique. Ce que je n'aime pas à Metz : L'agglomération sans intérêt, les transports en commun insuffisants, l'économie encore fragile, le faible nombre d'étudiants, le manque d'animation. La ville souffre de la concurrence de Nancy et de Strasbourg, plus dynamiques économiquement et qui m'ont d'avantage séduites (Nancy pour sa jeunesse et son animation, Strasbourg pour son charme et son offre culturelle).
Jalousie ? : Le commentaire précédent site pas moins de 3 fois Nancy. Ayez le courage de vos opinions habitants de Nancy ! Ce que j'aime à Metz : Ville pleine d'avenir à l'économie en expansion continue depuis 20 ans. Première zone de croissance de Lorraine (insee). Magnifique cité au prestigieux passé. Ce que je n'aime pas à Metz : Les transports en commun.
Metz, une ville à ne pas manquer : Pour moi Metz, avec Strasbourg, est incontestablement la plus chouette ville du Nord Est de la France. (Bien plus agréable à vivre que Nancy), on se sent rapidement bien à Metz, pour un peu que l'on parcourt les rues de la vieille ville, la place Saint-Louis refaite à neuf et le plan d'eau. Le centre ville dispose de tous les commerces nécessaires, de rues piétonnes, toutes les enseignes présentes dans d'autres "grandes" villes de France y sont présentes, sinon les zones commerciales en agglomération sont assez faciles d'accès. Les activités de loisirs sont variées. Testez le complexe Kinépolis St Julien les Metz (présent depuis plus de 10 ans déjà) avec son bowling ! Bref, Metz j'adore. Ce que j'aime à Metz : Le plan d'eau, le jardin botanique, les places rénovées, le quartier gare, franche réussite architecturale, la proximité avec Amnéville et ses thermes, zoo, etc. Les larges avenues, les rues piétonnes qui sont rares en Lorraine. La mise en valeur nocturne de la ville m'a surpris surtout aux abords de la place de la comédie. Ce que je n'aime pas à Metz : La circulation difficile, le stationnement payant (banalité).
Metz bientôt capitale... : Idéalement située entre le Bénélux, Strasbourg, Nancy et Paris, je pense que Metz a tous les atouts pour devenir une ville phare de ces prochaines années. Elle en a pris conscience notamment avec beaucoup de travaux qui sortent de terre comme le développement du TGV (1h20 de Paris), le futur et magnifique centre Pompidou, la rénovation de toutes les places de la ville (République, St Louis, Place de Chambre), de nouvelles zones commerciales (Metzannine), etc. La vie à Metz est très agréable, avec de nombreux parcs et un plan d'eau en plein centre ville ! Quelle autre grande ville peut se vanter d'en avoir un en plein centre ville ? Je pense notamment à nos amis Nancéens dans le cadre de leur comparaison avec Metz. Ce que j'aime à Metz : Presque tout... Les espaces verts, l'architecture, la gare et son parvis de fleurs immense chaque été, le marché de Noel de plus en plus beau, la rénovation des places, le centre Pompidou, le TGV, la proximité du Luxembourg, Amnéville pas loin. Ce que je n'aime pas à Metz : Les transports en commun, pitié enlevez ces bus du centre ville !!!
Heureusement non... : Non, Metz ne sera jamais une capitale, pour de nombreuses raisons. Son rayonnement universitaire, culturel et économique est faible, sa croissance est modeste. En cause, la rivalité avec Nancy qui est (pour moi) une ville désagréable mais très dynamique. Metz a certes entrepris de nombreux travaux, mais elle n'est pas la seule. J'habite à Strasbourg depuis maintenant 6 mois et je suis impressionné par l'ampleur des travaux en cours. Non, Metz n'est pas une ville d'ambition, ni d'agitation. Mais elle propose une vraie qualité de vie. Qui voudrait d'une Metz d'un million d'habitants entassés les uns sur les autres ? J'aime cette ville pour ce qu'elle est : une ville verte et paisible. J'émettrai juste deux reproches : le manque de vie culturelle et l'absence de tram.
A rajeunir : Une ville verte, attrayante, mais qui est dépassée Ce que j'aime à Metz : Le centre-ville, le quartier cathédrale, le quai des régates. Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de proximité des élus, certains quartiers "oubliés" mais dont les impôts locaux et fonciers remplissent les caisses.
L'avis d'un étranger : La ville de Metz est une très belle ville. Malheureusement je ne ferais aucun commentaire sur ses habitants, arrogants... un peu de modestie s'il vous plait... regardez un peu autour des villes comme Nancy, Strasbourg, Luxembourg, Sarrebruck (un rayon de 150 km) sont certainement à la hauteur de ce que l'on peut voir à Metz, mais surtout une population bien plus humbles et abordables... Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens...
A Marc : Marc a du avoir à faire à de mauvais cas. Personnellement j'ai vu des gens peu abordables à Metz, Nancy et Strasbourg ! Il y a des idiots partout et Metz n'est ni pire ni meilleure qu'une autre. Ce que j'aime à Metz : Ville bi-millénaire avec tout ce que ça entraine comme mémoire historique.
En décembre une ville magique : J'ai parcourus les différents marchés de Noël de Metz et c'est vraiment une ville magique... sans doute le plus beau marché de Noël qu'il m'ait été donné de voir ! Ce que j'aime à Metz : Le marché de Noël, la culture et la tradition de bons vivants, les scintillements, les beaux monuments éclairés et l'odeur du vin chaud. Ce que je n'aime pas à Metz : Beaucoup trop de monde pendant le marché de Noël, difficile de mettre un pied devant l'autre au centre ville.
Pour Jean : Metz est déjà la capitale de la Lorraine : Metz est une ville aux trésors cachées, il faut de multiples visites et avec une attention toute particulière pour réaliser la magie de cette ville aux multi architectures Ce que j'aime à Metz : Taille humaine. Ses monuments. Ses projets. Ce que je n'aime pas à Metz : L'équipe de foot qui nous fait passer pour des charlots.
Impression mitigée : Metz est une ville qui vaut le détour, ne serait-ce que pour son architecture variée et surprenante. Excepté cela, c'est une ville plutôt morne et trop tranquille à mon goût. Le marché de Noël est présenté comme l'attraction majeure mais il n'a en réalité aucune envergure, peut-être parce que les villages sont trop dispersés, peut-être aussi que ce concept s'épuise ou que lorsque l'on a fait des grands marchés de Noël comme Strasbourg ou Bale, on devient blasé. A Metz, il manque encore la foule qui caractérise ces rendez vous encore si cher à mon coeur. Quant au sapin place de la gare, il est vraiment étrange : ses branches tombent.
Je suis revenue à Metz : Je suis de Metz, mais je suis partie sur Genéve puis habité en campagne mosellane, depuis 2 ans j'habite le centre ville de Metz, la colline Ste Croix... Je suis tombé profondément amoureuse de ma ville. Je m'y sent bien. J'adore descendre la colline le soir venu, voir le musée illuminé, aller au Pontiffroy et voir la cathédrale, le temple, la place de la comédie, on s'y sent bien. Au printemps et en été, flâner sur les bords de la Moselle, voir les cygnes, prendre un verre sur la place St Jacques. J'aime les grandes avenues, celles prés du tribunal, l'avenue Foch, le vieux Metz avec ses maisons toutes d'architecture si différentes et la place St Louis si jolie avec ses arcades. Non les messins ne sont pas froids, loin de là mais peut être faut-il venir ici sans "a priori". Mon mari qui est portugais adore cette ville et ces gens et venant du sud il sait ce que c'est qu'être accueillant et jamais il ne m'a dit le contraire et lui aussi trouve que Metz est une ville jolie et agréable à vivre. Ce que j'aime à Metz : Le vieux Metz, ce qui est fait pour les enfants comme les concerts donnés à l'arsenal et qui sont gratuits, la médiathèque et son espace enfant, ses ludothèques tout à fait abordable, le café des parents, et surtout les activité estivales où pour 1,5 ? vos enfants peuvent faire une tonne d'activités pendant l'été. Pendant l'été toutes les animations, le cinéma au plan d'eau, les concert en plein-air, l'hiver la patinoire dehors, le petit train qui nous promène dans Metz pour la modique somme de 0,5 ? pendant le marché de Noël... alors c'est vrai que Metz a ses défauts mais comme toutes les villes, mais quant à moi, j'en suis amoureuse et j'aime cette ville passionnément. Quant au trafic il n'y a aucun soucis la traversée de Metz se fait très vite j'ai habité Annemasse et c'était bien plus compliqué alors que la ville est plus petite donc. Ce que je n'aime pas à Metz : Effectivement les bus dans le centre piétonnier, le fait que les bus ne roule pas tard, la A31 hyper dangereuse, la saleté de certaines rues pas parce que les trottoirs ne soient pas lavés mais plutôt parce que les propriétaires de chiens ne ramassent pas leur besoin, l'insécurité dans certain coin comme le parking prés du collège arsenal, le jardin des amours, le prix des loyers.
MA VILLE ME MANQUE : Metz me manque, je suis partie en 1982, mes parents y vivent toujours et je reviens donc tous les ans. L'architecture variée et ses jardins en font une très belle ville. Ce que j'aime à Metz : La place de la comédie, le plan d'eau, la place de l'hôtel de ville et toutes les rues qui ont gardé un aspect ancien, les roches, la place Saint Louis et les remparts Saint Thiebault. Ce que je n'aime pas à Metz : Rien j'ai beau cherché, mais j'aime vraiment tout, y compris les Lorrains qui ont un c?ur très grand...
Marché de Noël : Le marché de Noël est présenté comme attractif et splendide mais mieux vaut faire 100 km de plus pour aller voir ceux d'Alsace. Sur les 5 marchés de Noël de Metz, 3 stands ont un rapport avec Noël (je les ai comptés). Ce que je n'aime pas à Metz : Le marché de Noël
Metz Metz Metz : Une ville absolument superbe. C'est là que j'ai passé pratiquement les meilleurs moments de ma vie ! Elle est agréable, bien aérée, et les Messins sont bien sympathiques. Je veux (et je vais) y vivre ! C'est devenue ma ville favorite, je m'y suis sentie bien dès la 1ère fois que j'y suis allée. Ce que j'aime à Metz : Trop de choses pour pouvoir les dire toutes, là, maintenant... J'aime son architecture, son rayonnement, son histoire, sa beauté... Ce que je n'aime pas à Metz : La rivalité avec Nancy, qui devient franchement insupportable dès que l'on donne son avis là dessus... Cela m'énerve autant que la rivalité Verdun - Bar le duc).
Ville de lumière : Je suis messein d'origne, j'ai habité le centre ville 8 ans (place du forum) c'est une ville que je porte dans mon coeur. Malheureusement je suis allé vivre sur Nancy depuis c'est le regret total je n'ai plus qu'une obsession : rentrer chez moi ! Metz c'est toute ma vie, c'est mon histoire, c'est un village tout le monde se connait ca me manque.... Ce que j'aime à Metz : L'architecture, les espaces verts, ses places animées, le Bar saint Jacques, la place jeanne d'arc, les habitants... Ce que je n'aime pas à Metz : Les jeunes ne sont pas trop écoutés.
Il y fait bon vivre : J'aime sincèrement cette ville, mais j'ai du deux fois la quitter car on a à chaque fois apprécié mes qualités de travail ailleurs (nul n'est prophète dans son pays... surtout à Metz). Mais il n'y a jamais deux sans trois, alors peut-être que j'y reviendrai... Ce que j'aime à Metz : La qualité de vie : il est très agréable de vivre à Metz... il y a eu une très bonne politique de rénovation de la ville... beaucoup d'espaces verts... sur le plan historique, c'est à mon goût une ville capitale et très riche... les gens sont sympas (mais ça c'est typique du nord et de l'est !)... on trouve de tout (parfois quand même il faut bien chercher, comme un resto qui sert après minuit, ça existe mais il faut le trouver !) bref : une ville avec une belle personnalité, où il fait bon vivre. Ce que je n'aime pas à Metz : Hélas pour Metz, le problème : ce sont les messins ! ce que je reproche aux messins : c'est le manque de fierté pour cette ville et en même temps le repli sur soi. Quand on aime une ville, il faut la faire rayonner, la défendre... Metz a un capital culturel ENORME mais il y a une volonté de ne rien faire bouger. Prenez l'Arsenal : salle de concert connue en France mais aussi à l'étranger (des amis hongrois, suédois, américains, chinois... m'en ont parlé) et bien pas de festival, fermé en été (pendant une éventuelle saison touristique), une bonne programmation mais sans plus, quel gâchis... et cela représente bien une politique de non diffusion de la ville.
METZ Capitale Régionale, oui mais... : J'ai quelque chose d'indéfinissable qui m'attache beaucoup à Metz. Une grande ville à taille humaine qui possède un très grand nombre d'atouts mais, qui les exploite mal par sa stratégie de communication et de promotion arriérée. Je viens de lire que 19756 messines et messins sont membres du site Copains d'Avant et j'ai lu l'intégralité des 137 témoignages, pas toujours objectifs ! Alors qui suis-je pour également donner mon avis ? Je suis né à Rouen, autre grande ville française superbe ; j'ai fait quelques études à Metz chez les Jésuites à St. Clément puis à Lasalle. Après une quinzaine d'années à Metz, j'ai poursuivi mes études à Paris. Vie professionnelle très intense et passionnante comme cadre. Ainsi j'ai eu le plaisir de voyager énormément dans le Monde et pense être en mesure de donner un avis objectif sur Metz. A présent, voulant une rupture nette avec mes anciennes responsabilités, je vis dans un très petit hameau isolé en pleine montagne du sud de l'Auvergne, quel changement ! Donc, je ne suis pas messin, mais cette ville m'attire énormément, j'aime cette ville pour son caractère, son cadre de vie, sa situation géographique au c?ur de l'Europe, son incroyable architecture et pour l'intérêt que suscitent certains de ses projets. Je suis même régulièrement informé, chaque mois, par la réception du journal municipal "Vivre à Metz", journal de grande qualité pour le papier mais décevant pour le contenu ! En fait, on y retrouve cette absurde stratégie d'une politique de communication et de promotion de la ville peu élaborée. Messines et messins qui me lisez, qui aimez tant votre sensationnelle ville, que faites-vous de concret auprès de votre municipalité pour lui faire admettre que Metz mérite tellement mieux d'être connue de tous les Français, Européens et plus lointains ? Faites ou faites faire des pétitions que vous enverrez à vos magistrats. Vous avez la magnifique salle de L'Arsenal, l'une des trois plus exceptionnelles salles de concert en Europe ! Qui en France seulement connait L'Arsenal ? Même pas un grand festival international à Metz alors que la logistique existe; quelle promotion pour la ville cela ferait ! Vous avez un centre historique très riche en histoire, une cathédrale grandiose, peut-être la plus belle de notre Pays. Vous allez avoir le nouveau Centre Pompidou, bravo, mille fois bravo, mais qui en parle ? Rien ou très peu dans la presse nationale. Un patrimoine formidable à Metz pour les messines et messins, et alors pourquoi-pas non plus pour les autres ? Encore une vieille caserne en plein centre ville, la caserne Ney ! Mais qu'attendez-vous pour la raser et la remplacer par un grand centre culturel (expositions, médiathèque...) et attractif pour les jeunes (cinémas, restos, boutiques new-âge...). Ca marcherait très bien et surtout cela éviterait à vos 30 000 étudiants d'aller se distraire à Nancy ou Luxembourg ! Je pourrais continuer les exemples ! Mais je ne voudrai pas terminer sans donner mon avis sur l'une des plus grandes aberrations que je constate chaque fois que je viens à Metz (vous la citez presque tous dans vos commentaires), il s'agit de votre minable réseau de transports en commun ! Au centre d'une agglomération de 350 000 habitants, toujours pas de tramways mais de magnifiques bus articulées qui se frayent un passage dans vos rues et ruelles du Centre piétonnier ! Mais où sommes-nous ? A Metz, Capitale régionale, grande ville pleine d'atouts remarquables et qui ne fait rien, vraiment rien pour réorganiser sérieusement ses transports en commun ; c'est une honte ! Est-ce normal qu'à partir de 20h30 il n'y ait plus de bus ; étonnez-vous après que les jeunes désertent la ville pour aller se distraire dans d'autres villes proches et mieux organisées. Metz la Belle Endormie, il faut se réveiller tout de suite ; vous les internautes messins réagissez auprès de votre municipalité (le site internet de Metz est lui aussi là pour ça, n'hésitez-pas ! Vous pouvez sérieusement espérer en une ville encore plus formidable, mais bougez-vous les fesses !). Ce que je n'aime pas à Metz : J'insiste à nouveau sur la très mauvaise stratégie de communication et de promotion de la ville qui ne permet pas de faire bénéficier des innombrables atouts et charmes de Metz aux autres Français et Européens. Je ne comprends pas la politique des responsables du plus ridicule réseau de transports en commun d'une agglomération de 350 000 habitants, quel gâchis !
Felicitation : Monsieur le Maire VOUS avez fait de cette ville un écrin de bijou. Je suis fière que ma fille y demeure. Ce que j'aime à Metz : Une ville très active Ce que je n'aime pas à Metz : Si on y vient de partout c'est que le positif l'emporte
Superbe ville !!! : Je suis fonctionnaire et j'ai été muté à Metz en 2003. Je ne le regrette pas et envisage même de m'y installer (après une dizaine de mutations). Cette ville est magnifique. Il fait bon y vivre et y flâner à l'ombre de monuments et de bâtiments à l'architecture incomparable. N'hésitez pas. Venez. Vous êtes les bienvenus. Ce que j'aime à Metz : La douceur de vivre. L'architecture.
Qualité de vie à METZ : METZ a tout pour plaire mais elle peut mieux faire. Ce que j'aime à Metz : L'architecture - les espaces verts - la politique sur la construction (plus de grands immeubles mais plutôt de plus petites structures). Ce que je n'aime pas à Metz : La pollution - la circulation routière devient très difficile surtout aux heures de pointe - les transports en commun ne sont pas privilégiés - il faudrait prendre exemple sur STRASBOURG - du coup le centre ville est beaucoup moins vivant qu'avant ; les rues sont complètement désertes le soir - il y a aussi un manque évident de crèches - il manque de places de stationnement - pas de parc de loisirs, heureusement AMNEVILLE n'est pas loin !
Dire les choses sans mauvaise foi. : Une très jolie ville ! Je ne veux pas rentrer dans le jeu de certains messins (encore une fois je ne fais pas de généralisation hâtive comme le font trop souvent les gens)  qui viennent mettre leur avis sur la ville de Nancy simplement pour le plaisir de la critiquer ! A un moment donné il faut dire les choses comme elles le sont sans vouloir le mal obligatoirement : Metz est une ville agréable avec ses espaces pour piétons aux centres, une ville verte en plus ! Pourquoi cette volonté de la comparer à Nancy ? Les 2 villes sont totalement différentes ! Ceux qui viennent critiquer Nancy peuvent le faire si cela leur fait plaisir, mais je leur demanderais juste de ne pas faire preuve de mauvaise foi ! Nancy est une ville qui peut ne pas plaire, je suis d'accord, mais il ne faut pas non plus tout le temps rentrer dans ce jeu qui est de voir le mal là où il ne se trouve pas. Il faut calmer les esprits a ceux qui comparent sans cesse les deux villes, c'est du bas niveau et très peu flatteur pour l'image de notre région ! Ce que j'aime à Metz : La verdure - l'espace - la centre-ville pour les piétons- l'architecture. Certainement d'autres choses mais je ne connais pas suffisamment la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Je ne comprends chez certains (uniquement) messins et certains(uniquement) nancéeins quel intérêt il trouve sans cesse à critiquer l'autre ville dans laquellle ils ne vivent pas en plus ?
Les nouveaux talents de Metz : C'est une ville verte et agréable chargée d'architecture où les artistes peintres comme moi s'y sentent bien ! Ce que j'aime à Metz : La verdure et enfin ces pistes cyclables ! Le parc de la Seille. Ce que je n'aime pas à Metz : Le point faible de Metz c'est le manque de manifestations artistiques ! L'arsenal reste un peu sur ses positions et les super endroits comme les trinitaires s'affaiblissent ! Dommage ! Donnez nous les infrastructures pour exposer nos oeuvres svp !
Une ville qui vaut le détour : Metz est une ville moyenne de province, avec ses avantages et inconvénients. Elle est bien mieux que son image de ville triste de garnison. Les gens sont accueillants. Tant mieux, ça permet de faire des soirées chez l'un l'autre, parce que le centre est assez pépère en semaine... Ce que j'aime à Metz : Le charme de ses rues, son architecture, quelques restos et bars. Les gens S'y balader Ce que je n'aime pas à Metz : La façon de conduire, très campagnarde. Les soirs en semaine dans le centre ville.
Avis d'un ancien Lorrain : J'ai habité à Metz de 1985 à 1992, fait mes études à Nancy de 1985 à 1990 et ai quitté la lorraine en 1999. J'y retourne régulièrement (famille) et j'ai maintenant un regard extérieur, n'étant pas résident direct. C'est pourquoi mon analyse est plus basée sur le visuel à mon avis trés important pour une ville. Pour revenir sur les comparaisons Metz-Nancy, effectivement les villes n'ont pas grand chose en commun. Metz est une ville plus commerçante est ouvrière et Nancy plus bourgeoise et universitaire. Les dont ont leurs avantages et leurs défauts. A Metz, espaces verts et autres (de l'eau et des arbres), des quartiers bien délimités géographiquement et architecturalement, de la vie en centre ville même le dimanche. Des transports en commun d'un autre age. A Nancy une architecture au centre ville magnifique, une offre générale complète et variée (commerce, spectacles, cinéma...), le parc de la pépinière. Des catastrophes architecturales (le haut du lièvre visible de partout ou presque, le "Frantel" et le St Seb). Ce que j'aime à Metz : Le cadre, les promenades sur les bords de la Moselle et de la Seille, le centre ville et la cathédrale. La place Cormontaigne. Ce que je n'aime pas à Metz : La place Coislin.
Une ville calme : Une ville jardin, tranquille, avec beaucoup de charme, mais un peu trop calme pour qui aime sortir. Pour faire suite au message précédent, s'il y a une chose que j'apprécie plus que tout à Nancy, ce n'est pas la place Stanislas dont on parle trop pour pas grand chose, mais le centre St Sébastien. C'est grand, vaste et aéré, lumineux avec pas mal de magasins intéressants. A Metz, c'est dommage que l'on ai voulu faire du petit pour conserver des immeubles anciens et sans valeur aux alentours, le St Jacques est petit, vieux et inhospitalier... Ce que j'aime à Metz : Particulièrement les bords de Moselle, le plan d'eau, la place St Louis. Ce que je n'aime pas à Metz : Le conservatisme messin.
Une image à redorer : Metz est une ville où les gens parlent allemand affublés de casques à pointe, dont la moitié est militaire et il fait un temps de chien ! C'est malheureusement l'image désastreuse que peut avoir de Metz celui qui n'y a jamais mis les pieds ! Habitant depuis maintenant 5 ans dans cette ville et n'étant pas de la région, tous ces clichés sont évidemment à balayer d'un revers de la main (sauf pour le temps peut-être), car Metz est vraiment une ville agréable. L'architecture est à mon goût, les espaces verts sont nombreux, l'espace commerçant est très développé. Se promener dans cette ville est toujours un plaisir. Après, il est évident que le sous-développement de sa faculté ne l'a rend pas aussi dynamique qu'une ville réellement étudiante. Mais sa position très préférentielle (Nancy - Amnéville - Lux) fait que si vous voulez sortir, voir un spectacle... il y a de quoi faire ! Ce que j'aime à Metz : Architecture - verdure - propreté (des rues et des immeubles). Facilité de circulation. Ce que je n'aime pas à Metz : Ville encore assez mal adaptée pour les cyclistes. L'arrivée par l'autoroute de Metz est assez glauque, ce qui contribue à se faire une fausse idée sur cette ville.
Bof : Belle quand il y a du soleil tout comme Nancy, pour la température à ceux qui en déplaise je pense que le mois de mai 2008 fait de Metz, Strasbourg et Nancy les villes les plus chaudes de france et ca continue, donc c'est terminé de dire qu'il fait froid ca fait des années qu'on a plus eu d'hivers rigoureux. Ce que j'aime à Metz : La proximité Luxembourg, Nancy, Paris, Hollande pour "les coffee"... Ce que je n'aime pas à Metz : L'autoroute A31 ses radars, ses bouchons... la pollution de la grande banlieue nord (thionville, hayange...), la ville toujours endormie le soir, transport en commun le plus nul de france.
C'est ma ville : Une ville magnifique en décalage complet avec son image. Ce que j'aime à Metz : La présence de l'eau et de la nature partout dans la ville, les bords de Moselle, la cathédrale, Chagall, le quartier impérial, les places sans voiture, l'automne, les bons restos, la proximité d'Amnéville les villages des côtes de Moselle. Ce que je n'aime pas à Metz : Les sacs poubelle sur le trottoir.
Une ville moribonde : La toute première fois que je suis arrivée dans cette ville, j'ai cru que j'allais en mourir ! Pas parce que je me voyais déja terminer mes jours ici mais parce qu'elle m'a paru triste, froide et sans intérêt... Y mourir d'ennuis ? Y Mourir de froid ? Froideur des gens et grande solitude. Certes, heureusement depuis (cela fait 6 ans déjà !) j'y ai rencontré des personnes sympa et j'ai même pu comprendre certains qui me disaient que cette ville avait une âme ! Mouai... Ce que j'aime à Metz : Son architecture au détour de certaine rues, son plan d'eau... Ce que je n'aime pas à Metz : Metz reste une petite ville bien terne et bien triste pour des trentenaires. Les sorties y sont limitées et la population semble figée dans un immobilisme latent, rien à voir avec une ville comme La Rochelle d'où je suis originaire, bien plus dynamique à tout les points de vues.
Metz ville de mes études : Voila 3 ans que je vis à proximité de Metz ! J'aime me promener en ville ! Dans les parcs, au plan d'eau ! J'y garde de bons souvenirs, à l'iut de Metz mais surtout en ville, les boutiques, les bons restos... Ce que j'aime à Metz : La nature qui se mêle à la ville, les beaux bâtiments, ma vue de l'appart sur la ville, le levé de soleil derrière la cathédrale, la moselle ! C'est magnifique ! Ce que je n'aime pas à Metz : La pollution, les poubelles entassées en fois par semaine c'est vraiment horrible ! Un manque de dynamisme pour une ville étudiante...
Metz souvenirs : Metz est une ville qui ne s'apprivoise pas en un jour. Elle n'affiche pas ouvertement ses trésors mais les réserve à celui qui saura prendre le temps de les dénicher. Chacun de ses quartiers est unique, depuis le centre commerçant (rue Serpenoise), au centre historique (cathédrale magnifique), aux immeubles Haussmaniens, aux remparts, Metz est une ville, si on la connaît, où l'on ne s'ennuie pas, beaucoup de bars sympa, de pubs et de soirées, il y en a pour tous les goûts, des festivals pas loin, des disquaires, et le lycée Fabert ! Ce que j'aime à Metz : La mentalité, plutôt ouverte, sincère des habitants, le côté "m'as-tu vu ?" n'est pas généralisé, le temple protestant les jours de brouillard, le tgv Est, le Lycée Fabert et l'abbaye, la cathédrale illuminée depuis l'autoroute, Saint Pierre aux Nonnains, le quartier de la porte des Allemands, les Trinitaires, le Caméo (cinéma), l'île du Saulcy, la médiathèque, la campagne et les forêts alentours, les bords de la Moselle, Metz est une ville dont on ne se lasse pas... Il faut partir pour s'en rendre compte. Ce que je n'aime pas à Metz : Une université trop petite, les jeunes partent étudier à Nancy, le climat (le plus souvent froid et humide mais ça a son charme...), le quartier de Borny, les fêtes se déroulent à l'intérieur, ce qui donne la fausse impression que Metz est une ville morte... La ville ne met pas assez en valeur son patrimoine, pourtant important, la rivalité avec Nancy...
Belle mais pas assez dynamique : J'ai longtemps vécu en Moselle, avant d'en partir pour raisons professionnelles. Metz est une ville magnifique, à 1000 lieues des clichés de grisaille et de tristesse qu'on lui colle (mais qui sont malheureusement encore vrais pour nombres d'autres villes du département). La ville a été profondément nettoyée et embellie, l'agglomération est agréable, à part Borny, la cité "à problèmes" et les zacs à l'entrée, mais c'est commun à beaucoup d'autres endroits. Metz est très proche de Nancy et du Luxembourg, pas très loin de Strasbourg, et à 1h15 de Paris avec le tgv. Bref, ce n'est plus la ville enclavée d'avant. Petite note : beaucoup de gens n'ont comme aperçu de Metz que le quartier de la gare, qui est très beau, mais très austère, en granit et en grès, avec un côté très germanique. Ce quartier a été construit par les allemands pendant l'annexation, pour "germaniser" les messins... Qui n'en ont pas voulu. Le reste de la ville est construit en pierre calcaire claire, très lumineuse. Les gens sont peut être un peu froids au départ, mais pas du tout renfermés et plutôt accueillants. Ce que j'aime à Metz : L'architecture magnifique de la ville, le centre piétonnier, tous ces espaces verts et jardins très bien entretenus. Les bords de Moselle aménagés ! Une ville dans laquelle on peut vraiment se promener, en toutes saisons ! Ville très commerçante (à part le centre St Jacques un peu petit). Bonnes tables ! Bref, très agréable à vivre ! Ce que je n'aime pas à Metz : Comme il a été dit, Metz reste une belle endormie. Un manque de dynamisme flagrant, qui peut vite assommer les hyperactifs et les oiseaux de nuit. Ca changera peut être avec la nouvelle équipe municipale ? Une offre culturelle pas négligeable, mais pas ultra riche non plus. Mais cela change (antenne du centre Pompidou, bientôt). Pas assez étudiante (comparée à Nancy bien sûr). Le Technopôle : espèce de plaine technologique à moitié vide, complètement à l'écart de la ville, vers laquelle on exile les étudiants. Transports en commun franchement pas terrible. Ca va tant qu'on est au centre ville (très compact), mais si on travaille au Technopôle... La rivalité avec Nancy, complètement stupide.
Très belle ville : Pendant 36 ans j'ai vécu dans differents quartier, haut de valliéres, rue Kerllermann, Grange aux bois, puis sur Scy chazelles tout ses endroits ont terriblement changer. Ce que j'aime à Metz : Le centre ville qui s'est embellie, on ne parle pas assez des quartiers en rénovations, les gens ne sont pas comme on le prétend froids! Ce que je n'aime pas à Metz : La circulation du centre ville bus et piétons, je ne suis plus revenue a Metz depuis fin janvier 08, je ne sais pas si cela a changer !
Metz m'ennuie terriblement : Je suis née en Lorraine et vis depuis 5 ans à Metz. La plupart qualifie Metz de ville de "vieux". La rue Serpenoise se traverse en quelques minutes, après plus rien... Le centre ville est assez cher, je trouve Metz assez bourgeois et coincé. Je regrette le manque de diversité, le seul restaurant africain (sénégalais) a fermé par exemple. La ville de Sarrelouis en Allemagne est plus animée les soirs de week end et même le dimanche que Metz alors qu'elle est plus petite. Si des personnes sortent un peu de l'ordinaire tant dans l'apparence physique ou vestimentaire les regards fusent. Ce n'est pas tout le monde bien sûr mais je pense que certaines personnes devraient un peu sortir voir à quoi ressemble vraiment la France ailleurs pour être un peu moins étonnées. Ce que j'aime à Metz : La proximité avec l'Allemagne, Paris n'est plus très loin grâce au tgv, l'architecture. Ce que je n'aime pas à Metz : Les transports restreints, la nuit il est difficile de bouger sans la voiture, la manque d'endroits où sortir pour les jeunes, le manque de diversité.
La cité de Verlaine : Une ville aux antipodes des préjugés négatifs que les gens ont.
Ce que j'aime à Metz : Quelle belle surprise cette ville. Un véritable coup de coeur. Une belle ville aérée, verte avec une magnifique cathédrale et de beaux bâtiments historiques. Ce que je n'aime pas à Metz : Rien à signaler de notable en tout cas d'un point de vue touristique.
Très bon dans l'ensemble. : Metz, c'était pour moi une ville industrielle grise et noire perdue dans l'Est. Quelle ne fût pas ma surprise quand un ami, ayant passé un week-end sur Metz vint me décrire une ville lumineuse à l'architecture prestigieuse et aux nombreux espaces verts ! Par la suite dans le cadre de mon travail l'occasion s'est présenté de partir là-bas. De loin en loin j'ai passé 8 agréables années dans cette charmante ville de Metz qui est vraiment à des années lumières des préjugés négatifs qu'on lui attribue. Ce que j'aime à Metz : L'architecture (un très beau mélange franco-allemand comme à Luxembourg, Liège ou Arlon), l'histoire, les espaces verts, l'accueil des gens et le dynamisme de plus en plus important de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Les transports en communs complètement aberrants, le manque de communication, les préjugés dont souffre encore la ville.
Ville très mignonne : J'y suis passée professionnellement en m'attendant à passer ma soirée à l'hôtel. Quelle agréable surprise ! Une ville magnifiquement illuminée. De nombreuses rues piétonnes et de magnifiques monuments et bâtisses à tous les coins de rues ! J'y reviendrai ! Ce que j'aime à Metz : L'architecture riche et variée. Un immense patrimoine architectural. Ce que je n'aime pas à Metz : Ne sais pas encore, j'y retournerai.
Mitigé : J'ai vécu quelques temps à Metz. C'est une très jolie ville dont le patrimoine est très bien mis en valeur mais je trouve, et je ne suis pas le seul de cet avis ici, que Metz manque cruellement de vie et de dynamisme culturel. C'est une ville dont le centre est assez étriqué et peu animé. En outre, on ressent un déficit culturel évident : pas de musée important, pas de patrimoine culturel ou artistique propre, pas de librairie digne de ce nom, une petite université très récente... Autant d'indices qui appuient mes dires. L'ouverture prochaine d'un centre Pompidou ne fait qu'enfoncer le clou : n'ayant de culture artistique propre, on est obligé d'importer la culture d'ailleurs. Une autre chose m'a frappé : beaucoup d'internautes qui donnent leur avis sur Metz évoquent Nancy, où j'ai également vécu, comme si immanquablement les deux villes se définissaient l'une par rapport à l'autre. Il est clair que la voisine de Metz peut s'enorgueillir d'un passé récent très prestigieux et de prestations dignes d'une grande ville : le Palais des Ducs de Lorraine, la Place Stanislas et les ensembles architecturaux baroques exceptionnels, l'art nouveau (Daum, Gallé, Majorelle, les édifices 1900 qui jalonnent la ville), les universités, sa vie étudiante... Comme on peut lire dans le guide du routard sur la Lorraine, Metz est une très jolie ville, mais, si je puis dire, hélas ça s'arrête là. Dans ce même guide, on peut lire que Nancy dispose d'un patrimoine artistique propre "digne d'une capitale nationale". Ce que j'aime à Metz : La cohérence architecturale du centre, de jolis points de vue sur la Moselle. Ce que je n'aime pas à Metz : L'absence de vie et de culture. Un centre ville très étriqué.
Faut se renseigner avant de dire des betises ! : Très jolie ville, qui bouge pas mal il faut se donner la peine de bouger soi même c'est tout. Ce que j'aime à Metz : Tout ! Ce que je n'aime pas à Metz : La circulation mais sa c'est un problème général aux villes de cette taille.
Il y a de l'animation à Metz, si on sort ... : Je suis messin depuis 10 ans et franchement c'est une très belle ville, beaucoup de monuments, parcs, rivières, canal, centre piétonnier important et commerçant, festival (metiz'art, musiques volantes, l'été en fêtes, nuit blanche, concerts, etc). Ce que j'aime à Metz : Le cadre de vie : la nature en centre ville au milieu de ses monuments. Vie culturelle riche : opéra-théatre, Arsenal (superbe salle de concert symphonique) les arènes, les musées, le caveau des trinitaires ... Et tous ses monuments, ses places médiévales à l'italienne ou à la francaise, et un camaïeu à l'européenne dans le quartier impérial. Ce que je n'aime pas à Metz : Rien.
Très moyen : Une ville qui semble à bout de souffle. Dire que Metz est une ville qui bouge est, bien sûr, complètement faux. Sauf peut-être à n'avoir connu que Metz. Réaction malheureusement typique de quelques messins chauvins qui n'ont jamais quitter leur ville. Ce que j'aime à Metz : Metz c'est ma ville et je l'aime pour ça, parce que c'est rempli de souvenirs en tout genre et que j'y ai ma famille. Ce que je n'aime pas à Metz : J'ai quitté Metz depuis 10 ans et si c'est toujours un plaisir d'y retourner, je constate d'année en année que c'est une ville qui s'endort et vit refermée sur elle-même. Le chauvinisme messin est très présent, plus tenace que celui du Nord, et certainement très néphaste car il empêche la ville de s'autocritiquer, de se recycler.
Mettis regina : Excellent bilan concernant le patrimoine rénové et la qualité du bâti récent et en cours. Ce que j'aime à Metz : Urbanisme intelligent, ville D'eau, ville verte, D'art D'histoire et de lumière.Un cocktail plutôt rare même en France. Ce que je n'aime pas à Metz : Les messins n'ont pas forcement conscience d'habiter une ville avec autant d'atouts.
Metz, symathique pour les quincagénaires : Metz jolie ville, bien rénovée mais manquant d'ambiance, aucun métro ou tram pour sortir le soir. Peut de place pour les jeunes, beaucoup trop de personnes âgées appelant les policiers au moindre bruit ! Ce que j'aime à Metz : La qualité de la ville, sa beauté, la région très sympathique, proximité d'Amnéville et du Luxembourg. Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque d'ambiance !
Un peu déçu... : Metz ne mérite pas sa réputation de ville grise et industrielle, mais elle reste une petite ville dont on a vite fait le tour. L'ensemble architectural est homogène et agréable et il fait bon s'y promener mais vous n'y verrez rien d'impressionnant ni d'exceptionnel. J'ai notamment été déçu par le quartier allemand après avoir vu celui de Strasbourg. Metz est une ville très résidentielle, et le manque d'animation le soir est flagrant tandis que l'offre culturelle est très limitée. Les transports en commun sont quant à eux insuffisants. Passé cela on s'aperçoit vite que Metz propose une qualité de vie élevée pour ceux qui aiment le calme et la tranquilité... Ce que j'aime à Metz : L'architecture sympathique, la qualité de vie. Ce que je n'aime pas à Metz : La taille modeste du centre-ville, le manque de transport en communs, l'absence d'animation culturelle et festive.
Super : Ville très diversifiée tant sur le plan architectural que sur les espaces verts et plans d'eau. Ce que j'aime à Metz : L'ensemble de l'hyper centre ville digne d'un décor de théatre. Ce que je n'aime pas à Metz : Rien.
Une ville admirable : Metz appartient à la catégorie des villes dont le passé deux fois millénaire a laissé des témoignages architecturaux éloquents. Je ne donnerai que trois exemples emblématiques: au premier chef, bien entendu, la cathédrale, imposante et légère à la fois, sans doute l'une des cathédrales gothiques les plus belles et les plus impressionnantes que nous aient légué la période médiévale et le monde de la renaissance; la chapelle des Templiers, sise à côté de l'Arsenal, un vrai joyau, peu connu; l'église Saint-Pierre aux Nonnains, basilique constantinienne, ou magasin de la période romaine. Metz offre une grande variété de places, d'églises. On y flâne avec bonheur. C'est une cité qui possède assurément de nombreux atouts. Ce que j'aime à Metz : Je ne veux pas répéter le commentaire précédent. Mais ce qui surpasse tout, c'est la cathédrale dont l'architecture impressionne par la puissance de ses lignes, l'audace de ses envolées, la hardiesse de son élévation, une pure merveille ! Ce que je n'aime pas à Metz : Je regrette un peu que la ville manque d'ambition. Elle doit manifester sa singularité et vivre sereinement l'inévitable "rivalité" qui l'oppose à Nancy. Dans ce domaine, l'unité et la concorde doivent l'emporter, mais sans que Metz n'abdique, car Metz n'a rien à envier à Nancy. Elle est aujourd'hui la ville la plus peuplée de Lorraine et son aire urbaine dépasse démographiquement celle de Nancy. Cette croissance, Metz doit la consolider.
Une ville qui bouge! : Metz est une ville pleine d'histoire et dotée d'une patrimoine mis en valeur. La présence de nombreux cours d'eau rend la ville très agréable. Au coeur d'une région en pleine reconversion, Metz ne déroge pas à la règle et gratifie ses habitants d'un indéniable dynamisme et d'une indiscutable créativité qui lui permet de diversifier ses activités. Ce que j'aime à Metz : Les rivières et autres cours d'eau, le patrimoine, l'histoire de la ville, les habitants très chaleureux, la zone d'activité d'Amnéville à proximité, la qualité de la circulation, le coût de la vie. Ce que je n'aime pas à Metz : Quelques zones industrielles restent à reconvertir, pollution de certains cours d'eau.
Metz, la (moyennement) belle endormie : Metz, c'est la vraie ville de province stéréotypée. C'est amiens, dijon, angers et annecy, avec juste le nom qui change.
En reponse à fedoux57 : Très jolie ville, fredoux57 le parisien ou pseudo parisien caricatural à mort enfin bien sur je tomberai pas dans son jeu en précisant que tout les parisiens ne sont pas comme ça et j'ai beaucoup voyagé à travers la France pour savoir que chaque ville a sont identité propre ; c'est affolant quand on pense qu'il y a des gens comme lui dans la presse nationale qui donne une image fausse de certaines villes ou endroits en France ! Ce que j'aime à Metz : Le centre pompidou, le plan d'eau, le centre ville, la gare les gens... En faite tout. Ce que je n'aime pas à Metz : Juste la circulation mais ça c'est un peu partout pareil malheureusement.
Super ville : En provenance de tours, je suis à metz depuis deux ans à metz. C'est une ville que j'adore et que je trouve vraiment très jolie, très agréable à vivre. Venez découvrir ce belle et singulière ville, elle est unique. Ce que j'aime à Metz : Ses monuments en pierre de jaumont (tout jaune) en grès noir ou rose (époque allemande), la cathédrale illuminée juste au dessus de la moselle, les ponts fleuris et les bras de la moselle qui sont dans metz et sur lesquels les cygnes nous ravissent de janvier à décembre. Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de spécialités gastronomiques locales car à part tous les produits dérivés à la mirabelle, il n'y a pas grand chose. Heureusement il y a d'excellents charcutiers et chocolatiers et très bons restaurant.
Reponse à Antoine de Tour : Metz est une ville que j'aime et qui porte une place très importante dans mon c?ur, parce que j'y ai beaucoup d'amis, parce qu'il y fait bon vivre... Je suis maintenant à paris depuis peu et je peux vous dire que Metz me manque beaucoup ! Ce que j'aime à Metz : Les parcs public, la place du Quarteau et ses deux troquets, "l'horloge", le "valentino"... L'esplanade, le jardin des amours, mon ancien quartier "le quartier des allemands". Le "gouthé" place saint louis. La cathédrale reine de la ville qui en été défie l'astre les pieds presque dans l'eau. L'odeur de la ville qui me sécurise lorsque toutes les odeurs de plantes s'y mélangent... Ce que je n'aime pas à Metz : Les déchets canins.
Les bidonvilles de la seille : Ville agréable, beaucoup d'espaces verts. Ce que j'aime à Metz : Les promenades dans les espaces verts, le centre ville. Ce que je n'aime pas à Metz : 'absence d'entretien des abords de la seille situés entre la piscine lothaire le pont de magny, c'est pire que la déchetterie on y trouve des portes, des sommiers, des tapis moquette revêtement de sol de tout nature c'est sale et la mairie ne s'en soucie guère.
Metz et les bidonvilles de la seille : Une belle en apparence agréable. Ce que j'aime à Metz : Les espaces verts, certains. Ce que je n'aime pas à Metz : Le bidonville toléré le long de la seille entre la piscine lothaire et le pont de magny, vous y trouvez de tout, des potagers enfin ça lui ressemble de loin, car dans ses potagers vous trouvez des matelas, sommiers, portes, moquettes, tapis, chaises, etc... La déchèterie sauvage c'est insalubre voire dangereux (verres cassés, barbelés)
On a compris! : Paul, ce que vous dite est vrai, c'est un coin vraiment pas "respecté" mais Metz ce n'est pas que ce petit coin la de la ville et deux messages pratiquement identiques pour dire ça, c'est vraiment nécessaire ! Ce que j'aime à Metz : Un peut tout ! Ce que je n'aime pas à Metz : La circulation mais sa malheureusement c'est un peu dans toute les grande villes, la mauvaise "image" et les clichés qu'ont les visiteurs avant d'arriver qui sont faux ou on disparus sur le terrain depuis 50 ans !
La ville d'accord,mais les messins... : Étant Messin d'origine, expatrié à la capitale, je puis me permettre de donner mon humble avis... Ce que j'aime à Metz : La beauté des monuments et des espaces verts. Ce que je n'aime pas à Metz : La mentalité et le manque d'ouverture d'esprit des Messins, toujours à se critiquer les uns les autres ; étant trop occupés a jouer les ploucs enrichis avec leurs signes extérieurs de richesse, dont c'est pour la plupart le seul sujet de conversation. C'est vers le Luxembourg qu'ils devraient migrer ! Sans compter également la pauvreté de manifestations culturelles et festives. Bref, beaucoup de choses en somme... Et je suis ravi d'en être parti pour ne jamais y revenir...
Metz ville où on vit pour voir et être vu...Dommage. : Metz est une ville où il ne fait pas bon vivre... Les gens passent leur temps à regarder la réussite ou les échecs de leur voisins, des passants... Une sorte de détresse ambiante très pathétique un peu comme dans une secte. Parole de Messine qui a beaucoup mais beaucoup voyagé. Ce que j'aime à Metz : Ses monuments. Ce que je n'aime pas à Metz : La mentalité des gens...
Ahlala : La mentalité de certaine Messine laisse a désirée ; la détresse vient des gens qui en voit partout, souris tu verras les gens vont te sourire. Ce que j'aime à Metz : Je ne c'est pas. Ce que je n'aime pas à Metz : Je ne c'est pas.
Metz soit belle et tais toi! : Metz est une belle ville et propre, où on se sent en sécurité ! Par contre ça manque cruellement d'animations ! Notamment le soir, où il n'y a pas grand chose ! Ce que j'aime à Metz : La cathédrale, la gare (très belle et atypique), l'avenue Foch et ses beaux bâtiments, le plan d'eau, le centre Pompidou (l'architecture notamment). Ce que je n'aime pas à Metz : La mentalité des gens en général (trop superficiels et trop de manières). Je rejoins un témoignage qui disait que les gens ne savent que parler de frics ou mettre en valeurs leurs biens ! Une mentalité à la luxembourgeoise, ou typique de cette mentalité, à savoir envier toujours son voisin, et vouloir toujours plus que lui ! Ça m'étonne pas au final de voir des gens aussi tristes, et qui s'ennuient dans leur vie ! Messines et Messins réveillez-vous ! La vie c'est pas ça ! Faut se lâcher dans la vie ! Et pour finir, la rivalité avec Nancy qui est dépassée et complètement stupide !
Une ville surprenante : Je suis arrivée à Metz en 2007 pour motifs professionnels. Il est vrai que je j'avais un mauvais à priori sur cette ville, qu'on imagine sinistrée et triste. J'ai été agréablement surprise car cette ville est loin d'être sinistrée et moche. Le centre ville a été complètement réhabilité. Ce que j'aime à Metz : Personnellement, j'ai beaucoup aimé l'architecture du centre historique, les pierres jaunâtres des bâtiments si propres à Metz. Metz regorge également d'espaces verts. Concernant les activités, loisirs et culture, il y a beaucoup de restaurants variés, de magasins (centre ville et deux zones industrielles très développées : on y trouve de tout sans avoir besoin de se déplacer à Nancy). Metz est idéalement bien située entre Nancy et le Luxembourg. La proximité de Thionville est également intéressante car la ville offre un éventail assez large d'activités : piste de ski artificielle, zoo, thermes... Ce que je n'aime pas à Metz : Les lorrains ne sont pas très accueillants et assez agressifs. J'ai appris à mieux les connaître et il s'avère que sous leur carapace ce sont des gens souvent très charmants, mais d'un premier abord très froid. Au niveau de la vie nocturne, Metz n'a pas beaucoup d'endroits où sortir à part les restaurants et le Kinépolis (pas beaucoup de bars).
La ville de Metz : C'est une ville assez vieille mais qui a un petit charme quand même. Je conseille de visiter cette ville mais pas d'y vivre. Ce que j'aime à Metz : Le centre Pompidou. Quelques jolies décorations. Ce que je n'aime pas à Metz : Ce que je n'aime pas ? La mentalité des gens qui reste à désirer. C'est Monsieur et Madame "moi je, moi j'ai" ! Si tu n'a pas un signe de richesse tu es ignoré et regardé du coin de l'?il. Puis il y a ce problème d'espèce de bidonville près du pont et de la piscine ou tu y trouvera des matelas, des portes, des chaises si tu as envie de meubler ton appartement y'a pas de problèmes. Les déchets canins aussi et le problème d'insécurité. Mon ami a habité un an là-bas et s'est fait agressé 3fois et on a saccagé sa voiture pour y voler... ? Une paire de nike ! Je n'ose imaginer si il y a un ipod... Mise à part ceci, ça reste une ville sympathique à visiter.
Belle vie où es tu ? : C'est une ville jolie à visiter, je conseille d'y aller faire un petit tour. Ce que j'aime à Metz : J'aime la rue principale, et le centre Pompidou. J'aime l'architecture de certains monuments. Ce que je n'aime pas à Metz : La mentalité générale des Messins. La saleté et les déjections canines multiples sur les trottoirs. Un sentiment d'insécurité à Metz et les villes voisines... J'y ai vécu jusqu'à mes 22 ans et je suis très heureux d'être parti !
Beaucoup de copié-collé : Je viens d'apprendre en quelques critiques que Metz serait la ville la moins accueillante (lorrain plus froid que l'alsacien c'est bien connu...) la plus superficielle (pire que Nice ? La ville ayant le plus de déjection canine au mètre carré et le moins de bar ! Je ne devais pas être très exigeant sur mes sorties du weekend à l'époque car apparemment les bars, boites de nuit ou j'allais ne plaisent pas aux personnes laissant leurs avis ou n'existent plus ! Je ne comprends pas tout ce monde qui parle de manque d'animation, on est pas à paris et ce qu'il y a à Metz est amplement suffisant pour une ville de cette taille ! Je rebondis également sur marine qui en visite à Metz semble-t-il a eu le temps d'aller constater je cite "un bidonville" de matelas près de la piscine lothaire, discuter avec les 125000 habitants de Metz et déduire qu'ils sont bling bling et noter un fort sentiment d'insécurité à faire pâlir les habitants du quartier de la Paillade ! En bref faire de 2-3 cas une généralité. J'aime bien aussi les gens extralucides qui réussissent à voir que les Messins jugent la réussite et les échecs des uns des autres juste en les regardant dans la rue... Ou en étant de Lyon ou je ne sais où, bref de passage. Ce que j'aime à Metz : Ville en pleine reconquête, moderne sachant mixer l'ancien et le nouveau. Ce que je n'aime pas à Metz : Les détracteurs, ceux qui voient Metz de style germanique alors que seul le quartier gare l'est !
Magnifique : Metz est ville magnifique très verte et baignée par l'eau. C'est une ville pleine d'histoire et ses quartiers ont chacun une identité propre. Combien de ville de cette taille ont 3 étoiles au guide Michelin ? Metz les a depuis longtemps et je ne comprends pas les quelques critiques précédentes à part peut être celles sur les déjections mais je tiens à rappeler que c'est 600 000 habitants, et qu'avec la base de loisirs (ski , 2ème zoo , 2ème casino et 2ème salle de spectacles et j'en passe,...) nous ne pouvons vraiment pas dire que l'on s'ennuie a Metz. Au pire Nancy est à 50 kilomètres. Bref je suis ravi de mon cadre de vie, les cotes de sont magnifiques et ma ville est pleine d'histoire. ( un numéro des racines et des ailes lui sera d'ailleurs dédie a la rentrée) mes amis qui viennent visiter sont unanimes et n'oublions pas que si la ville gagne des habitants chaque année et que 450 000 personnes habitent ici et que l'immobilier est si cher il doit bien y avoir une raison... Ce que j'aime à Metz : Tout. Ce que je n'aime pas à Metz : Quelques habitants qui ne prennent pas conscience de la richesse de leur ville, et pour avoir pas mal visiter de ville en France ...
Belle ville : J'ai décide de passer quelques jours a Metz et je n'en reviens toujours pas ! Cette ville est magnifique, pleines de monuments a chaque coin de rue, vivante avec un plateau piétonnier immense... La cathédrale est grandiose et les alentours jolis. On sent une qualité de vie indéniable. Ce que j'aime à Metz : Une ville manifestement en essor (centre...) grande mais a taille humaine. Les monuments dont certains vieux de 1500 ans ! La sécurité est très bonne. Ce que je n'aime pas à Metz : Quelques mendiants.
Metz, ville de la transcendance : Je voudrais simplement ajouter un commentaire par rapport à tout ce qui a déjà pu être écrit sur Metz et sur la Moselle dans cette rubrique. Beaucoup de gens sont surpris et profondément touchés par Metz et plus généralement par la Moselle. J'ai ressenti la même chose lors de ma première venue dans cette ville et ce département. Il y a quelque chose qui nous touche au plus profond de nous même et qui rend cette région si attachante malgré tous les préjugés qui peuvent circuler. Pour moi, cela vient du fait que ce département concentre sur un petit espace tout ce qui peut ou a pu caractériser la condition humaine. C'est la raison pour laquelle ce territoire nous touche tant ; il agit comme un miroir reflétant de manière fidèle ce qui fait le quotidien et la condition de l'homme depuis la nuit des temps. Sans vouloir être exhaustif, je souhaiterais développer 4 éléments à ce sujet. Tout d'abord l'homme confronté à sa propre histoire, l'homme dans sa dimension temporelle. Le riche passé historique de la région et notamment les guerres les plus récentes avec le voisin allemand avec toutes les souffrances endurées ne peuvent qu'être source d'humilité et de réflexion. On ressent à Metz et dans toute la Moselle un grand respect pour le passé mais surtout une volonté forte d'être les héritiers pacifistes et dignes de toute cette jeunesse sacrifiée. On retrouve finalement cette dimension dans la forte volonté d'ouverture à l'Europe (à travers le quattropole notamment et les nombreux échanges ou coopération transfrontaliers) synonyme d'une volonté de dépasser les antagonismes ancestraux. Ensuite le deuxième élément qui me paraît caractériser la condition humaine, c'est sa dimension sociale, l'homme confronté à l'organisation sociale qu'il a lui même mis en place et qui a peut être fini par le dépasser voire l'aliéner. Et qu'est ce qui symbolise le mieux cette organisation sociale si ce n'est le travail puisque une grande partie de notre vie est organisée autour de cette valeur. Dans cette optique, la forte industrialisation de la région dans des secteurs à la pénibilité certaine (charbon, acier...) peut également être considérée comme un élément déterminant et troublant. Toute cette souffrance endurée au travail, symbole de l'exploitation de l'homme par l'homme renforce encore les émotions ressenties dans cette région. Plus qu'ailleurs et grâce à cet environnement, on ressent la nécessité pour l'homme de passer à d'autres formes d'organisations sociétales. On retrouve à mon avis cet aspect dans le dynamisme certain des différentes agglomérations mosellanes. Des villes qui sont parties de si loin comme Amneville (où le travail était plus une source d'aliénation que d'épanouissement) pour aujourd'hui sortir la tête de l'eau et devenir attractive symbolisent d'une certaine manière cette volonté de renouveau. La métropole du fer est ainsi devenue la vallée des loisirs, tout un symbole. Le fait que bon nombre d'initiatives soient en relation avec l'enfance (la ville de Rombas par exemple très dynamique à ce sujet) n'est pas anodin ; c'est comme si symboliquement les clés étaient remises aux futurs adultes de demain pour justement inventer des voies nouvelles. Mais la condition humaine c'est également l'homme confronté à son environnement naturel ; la Moselle bénéficie de paysages doux et bucoliques qui incitent à la flânerie et à la rêverie. C'est dans ce type de paysages que l'on prend conscience d'être pleinement intégré à la nature. Tout ceci est encore renforcé par le climat rude de la région avec des saisons bien marquées. Enfin, reste la dimension religieuse et spirituelle ; l'homme en quête de lui même et confronté à sa propre finitude. Metz et ses multiples édifices religieux poussent à la transcendance et à la quête intérieure. La Moselle est un des départements où les vocations religieuses sont encore les plus nombreuses ; il y a donc bien une énergie particulière dans cette région profondément spirituelle et ce de depuis des siècles. En effet, les chroniqueurs médiévaux rapportent que la femme de Charlemagne étant fortement malade, ses médecins se sont mis en quête d'une région au fort potentiel de guérison, une région où l'énergie était suffisamment saine pour entrainer la guérison de la reine. Les conseillers du roi, à la sensibilité très forte, ont sillonné le royaume et ont choisi la région de Metz. La reine est venue s'y installer et à fini par guérir. Je ne prétends pas que tous les messins et mosellans correspondent à ce qui est exposé plus haut ; c'est juste une question de sensibilité et de connexion avec son lieu de vie. Les villes et les lieux ont leur propre langage, leur propre énergie et pour se sentir bien dans une région, il suffit d'une certaine manière de parler le même langage...
La capitale Lorraine est un trésor caché! : Profitant du centre Pompidou, j'ai découvert également le centre ville de Metz en quelques allers/retours tgv. Au retour j'avais envie de la faire découvrir à tout mon entourage parisien ! Agréablement surpris... Quelle belle ville. Ce que j'aime à Metz : Ville de taille humaine qui ne se dévoile pas tout de suite, à chaque fois j'en découvre un peu plus. Ce que je n'aime pas à Metz : Peut-être que cette ville mérite mieux sur le plan footballistique.
Capitale de l'injustice : Metz est une très belle ville, avec un potentiel de développement énorme. Les habitants sont très agréable et il y fait bon vivre. Ce que j'aime à Metz : Son architecture, son centre piétonnier et son plan d'eau à 2 minutes du centre. Ce que je n'aime pas à Metz : L'histoire de cet épicier messin.
Agréable... : Ayant vécu 2 ans à Metz, j'en ai gardé plus de bons que de mauvais souvenirs. Très belle ville, des habitants chaleureux mais un peu grognons et râleurs. Par contre trop commerçante/bourgeoise... On s'y ennuie un peu. Ce que j'aime à Metz : L'architecture, le quartier sainte croix, les ruelles médiévales, les espaces verts, la proximité avec le Luxembourg et Amnéville. Ce que je n'aime pas à Metz : Les trottoirs, dégoûtants. Les transports en commun nullissimes (pour traverser le centre, autant préférer la marche à pied, on va plus vite). Trop de bagnoles. L'a31 qui traverse la ville. Des gens alcoolisés qui urinent sur les portes d'immeuble, la prostitution dès qu'on s'approche du quartier gare.
Belle et vivante ! : Très belle ville, accueillante, verte et aérée, beaucoup de monuments, une architecture diverse. Ce que j'aime à Metz : Tout, ses jardins et rivières, les monuments, la nature aux portes de la villes, etc. Ce que je n'aime pas à Metz : Rien, la plupart des commentaires très négatif peuvent être trouvés dans les avis de toutes les ville de France sur "l'internaute", ce qui rassure, Metz n'est pas une ville parfaite, mais bien qu'ayant voyagé et vécu dans beaucoup de pays, je n'en connais pas, pour l'ambiance, si on n'a pas de problème avec son égo et les autres, on peut faire la fête partout où et quand on veut.
Metz est super : Metz est une ville super. Animée. Jolie. La vieille ville est agréable avec son architecture si particulière. La ville est aérée, peu étouffante avec des nombreux espaces verts. J'ai beaucoup aimé cette ville ! Ce que j'aime à Metz : Située proche de la riche Alsace et du Luxembourg, elle est également pas loin de Paris en tgv. Les espaces verts. L'architecture. Ce que je n'aime pas à Metz : Les trottoirs sont parfois assez sales.
Un week-end : Ben moi j'ai été à Metz le week-end dernier avec le coffret week-end desk patrimoine et j'ai trouvé la ville super charmante. Je ne m'attendais pas à ça. Je suis un peu surprise de voir certains commentaires décrivant la ville comme "germanique" (bien que ce ne soit pas un mal) parce que pour moi je n'ai trouvé que le coin de la gare comme "germanique" et encore, ce ne sont que quelques bâtiments, vraiment autour de la gare. Le centre piéton est tout ce qui a de plus latin, médiéval. L'île chambière où il y a le théâtre n'a rien de "germanique", enfin pour moi qui suis allée à Strasbourg il y a 3 ans là j'y ai vu du germanique, mais pas à Metz. Ce que j'aime à Metz : Grand centre piéton très vivant, centre Pompidou super, cathédrale magnifique de nuit, tout comme les éclairages en place dans le centre. Ville très aérée, verte. Vraiment belle visite. Ce que je n'aime pas à Metz : N'ayant eu qu'un ?il de touriste de passage, je n'ai pas décelé de mauvaises choses comme un habitant pourrait en voir en vivant la ville.
Ville tès agréable, verte mais peu animée le soir : J'adore cette ville qui a un charme particulier avec ses vieilles rues, ses places, ses espaces verts et ses musées (surtout le Pompidou). Ce que j'aime à Metz : Pompidou Metz, la cathédrale, la place St Jacques et le vieux Metz... Mais aussi le plan d eau et la place de la comédie ; également le quartier allemand bien restauré. Ce que je n'aime pas à Metz : Metz m'a vraiment séduit car c'est une ville très aérée avec une ambiance pittoresque : jolies placettes, rues pour les piétons ; une seule critique le soir il ne se passe rien, c'est une ville endormie, dommage.
Ville élégante et glamour : Metz est une très belle ville verte avec de très beaux monuments bien rénovés ; c'est une ville commerçante avec un centre piétonnier très agréable. Ce que j'aime à Metz : La colline St Croix avec la cathédrale mais aussi l'ambiance de la ville simple mais élégante mais aussi son plan d'eau et ses promenades le long des rivières ; j'ai aussi aimé la place de la comédie pour sa vue sur la cathédrale... Ce que je n'aime pas à Metz : Peu de choses en fait si ce n'est le soir où la ville semble endormie en comparaison au jour où elle est très animée.
Ne vous attardez pas à Metz, restez seulement touristes... : Ville ancienne, grise, avec très peu d'animations où la différence entre les pauvres et les riches est bien trop marquée. L'insécurité est aussi très présente, ne vous attardez pas la nuit dans les ruelles de Metz... Ce que j'aime à Metz : Monuments, ponctualité des bus. Ce que je n'aime pas à Metz : La mentalité (très fermée, hypocrite, centrée sur l'argent), le peu d'animations, le climat (de la pluie quasiment tous les jours et du froid), la qualité laissant à désirer de l'université, les déjections de chiens à chaque coin de rue, et même devant votre propre porte, le manque d'activité... Et j'en passe !
Sacrée Morgane : Ah la la... Morgane nous gratifie un commentaire rodant entre rire et pathétique ! Encore une personne sur l'internaute qui étonnement, ne semble pas assumer de vivre à Metz. C'est désespérant de voir qu'il y a encore des villes en France avec des déjections canines à tous les coins de rue surtout qu'il est clair et net qu'après avoir vécu dans chaque ville de France de plus de 50 000 habitants, Morgane a pu très clairement délivré un palmarès de la déjection et de la délinquance et bien sûr placer Metz en tête. Elle a même réussi à entrer en immersion avec le population entière et les stigmatiser comme des hypocrites et centrés sur l'argent à moins qu'elle ne se soit seulement contentée de faire de 2-3 cas une généralité ce que je pense intimement. Dans ce cas c'est bien triste ! C'est quoi une ville où il y a de l'animation ? Vous voulez dire un clown qui se balade ou un mime ? Des spectacles en plein air ? Concerts ? Terrasses de café ? Musées ? Parce que si c'est bien ça, vous devez pas habiter Metz je pense. Et pour finir oui Metz est une ville ancienne (2000 ans) ce qui est pour la plupart des gens un avantage. Préférez-vous les villes du XXème siècle comme mantes la jolie peut-être ? Celles-ci sont grises... Ce que j'aime à Metz : Sa couleur jaune et non grise... Le net essor depuis 10 ans. Le centre ville agréable. Marché de noël ! Enfin plein de choses qu'on voit aussi dans d'autres villes mais que j'apprécie plus à Metz. Ce que je n'aime pas à Metz : Je ne peux trop rien dire sur le sujet récurrent qui est "les transports en commun" car je ne les ai jamais pris.
Réponse à Brice... : Puisque vous semblez avoir mal pris mon commentaire que j'avais écrit à titre tout simplement "informatif", sachez que j'ai vécu dans au moins 5 villes de France jusqu'à maintenant, dans deux de plus de 50 000 hab... Je me pense donc bien placée pour pouvoir dire ce que je pense de la qualité de Metz par rapport à d'autres villes françaises ! Vous avez tourné mon commentaire sur les déjections canines en dérision, il est vrai que lorsqu'on habite à Metz, on doit certainement prendre l'habitude de marcher dedans tous les jours, mais sachez que d'autres villes en France, comme Grenoble ou Lyon ont mis au point des parcs spéciaux pour les chiens à chaque coin de rue... Je trouve donc dommage que cette idée n'aie pas été appliquée à Metz... Bref... Chacun son avis, mais respectez au moins celui des autres ! Ce que j'aime à Metz : Ce que j'ai cité avant... Ce que je n'aime pas à Metz : Ce que j'ai cité avant...
A Morgane : On pourrait prendre votre commentaire avec sérieux s'il l'était... Désolé mais votre premier commentaire est rempli de contre vérités, enfin je veux dire que vous avez exagéré certains point vraiment minimes, et pour avoir moi aussi habité dans plusieurs autres régions française je peut vous assurer que je sais pas comment vous ne pouvez snober cette ville qui a une image remplie de clichés qui est l'inverse sur le terrain, quand je vois l'image que se donne d'autre ville je pense notamment au nord... Et Grenoble et Lyon ce n'est pas Metz c'est sûr, mais les comparer montre le peu d'objectivité que vous avez ! Sur un point vous avez raison en fait chacun a sa vision des choses. Ce que j'aime à Metz : Un peu tout. Ce que je n'aime pas à Metz : Un peu rien.
Attardez vous, vous ne serez pas déçus : Que dire... Premièrement, pour répondre au(x) commentaire(s) précédent(s). J'ai vécu à Metz pendant longtemps, et dans d'autres "grandes" villes de France évidemment. Comparée à celles ci, Metz est une ville qu'on pourrait presque qualifier de "sûre". Bien sûr, des quartiers à éviter, comme dans toute grande ville, et les soirs de grandes manifestations, tels que la fête de la mirabelle ou la fête de la musique, il y a bien évidemment, quelques bagarres, à causes de quelques fouteurs de m*rde, mais rien de grandiose comparé encore une fois à ce que j'ai pu voir. Ensuite, concernant les déjections canines... J'ai envie de dire que je marre bien. Metz est une ville on a aucun besoin d'aménager des espaces spéciaux, puisque des espaces verts, il y en a quasiment à tout les coins de rue. Cette ville n'a rien de gris, peut être un peu de pollution qui s'accroche au mur de la cathédrale, qui est nettoyée tout les ans, et encore. Le centre piéton est on ne peut plus agréable. Concernant l'animation, s'il on en trouve moins dans les rues qu'à Nancy par exemple, c'est juste qu'il faut connaître un peu pour la trouver. Les soirées concerts, théâtre, expositions, sont loin d'être rares, en particulier aux trinitaires par exemple. Et avec le centre Pompidou... Vous aurez deviné ma pensée. Concernant l'aspect pratique : les bus passent à peu près partout et il est rare de trouver un endroit qui n'est pas accessible pour les transports en commun. Le seul point noir à noter, les bus ne passent pas très tard, on peut peut être trouver la une des raisons qui font que le soir le centre ne parait pas très animé. L'architecture et les paysages, rien à redire là dessus, une des villes les plus agréables, et les plus vertes que j'ai pu visiter. De plus la promenade au bord de la Moselle lorsqu'il fait beau est géniale. Ce que j'aime à Metz : Le centre ville piéton, le plan d'eau, la Moselle, le centre Pompidou, la place st Jacques. Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de transports en commun à partir de 21h.
Une lorraine à Paris parle de Metz : Très jolie ville de province. Ce que j'aime à Metz : Alors, ayant fait mes études supérieures à Metz, puis ayant travaillé et habité 2 ans dans cette ville, je peux dire que j'en garde de très bons souvenirs. Le cadre est vraiment ravissant, et encore plus à la belle saison ! On trouve tout ce qu'on a besoin, les magasins sont à profusion. On a le choix aussi niveau restos, quelques cinés, sans oublier sa magnifique cathédrale... J'ai quitté cette ville pour m'établir ensuite en région parisienne, par choix personnel, mais si je devais en repartir, j'y retournerais habiter sans problème. Ce que je n'aime pas à Metz : Pas grand-chose à vrai dire. Le manque de travail, pour ceux qui en cherchent (mais c'est comme ça dans toute la région lorraine d'ailleurs) et comme l'a dit un autre internaute, le manque de flexibilité horaires des tcrm.
Une belle ville mais triste : Très belle petite ville avec un passé plutôt bien présent à travers l'architecture riche et variée. Ce que j'aime à Metz : La vue de la cathédrale à partir du plan d'eau... Les différents édifices religieux (temple protestant), le côté moyenâgeux de certains lieux de la ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Le snobisme des habitants, la tristesse au niveau de l'animation, aucun dynamisme... A part prendre un verre sur une terrasse (ça va 5 minutes), rien à mettre sous la dent. Et surtout un fort ressentiment xénophobe que les dernières élections ont confirmé, malheureusement. Donc belle ville mais faut pas montrer vos différences et pas être exigent en terme de sorties et d'ambiance.
Toujours la même rengaine : Ville qui a un niveau de vie supérieur et dont on l'apprend vraiment qu'en la quittant. Ce que j'aime à Metz : Le poids de l'histoire qui se ressent. Ce que je n'aime pas à Metz : Toujours ces mêmes commentaires comme le précédent avec des gens qui font d'un cas une généralité. Comme si Metz était réputée pour être snob ! C'est un peu le Cannes du nord voyez vous... Ridicule ! Et c'est quoi la définition d'une ville animée ? Parce que je suis désolée mais Metz est une ville animée. Vous pensez qu'en vous baladant vous allez trouver des troubadours et des jongleurs pour vous distraire c'est ça ? Non comme d'habitude vous avez gardez ce cliché ridicule et faux de ville morte mais c'est pas en habitant merlebach (laissez moi rire au passage) que vous pouvez vivre la ville.
Une heureuse surprise : Une ville que je ne connaissais pas et ou je viens de passer quelques jours. Une ville vraiment très agréable a découvrir. Ce que j'aime à Metz : Pour les amateurs de vieilles pierres, la ville possède de nombreux monuments de toutes les époques. On y trouve une profusion de bâtiments vraiment dignes d'intérêt. Un aqueduc romain à la sortie de la ville, la très impressionnante cathédrale gothique, de nombreuses églises et chapelles médiévales, des rues sinueuses et typiques bordées de beaux immeubles anciens, de grands et surprenants greniers médiévaux crénelés, des places classiques, un beau quartier germanique... Etc... L'ensemble du centre-ville est très vert et " a fleur d'eau " ce qui le rend romantique et bucolique. La ville est animée en journée par ses nombreux commerces et ses terrasses. L'animation nocturne ne m'a pas semblé décevante contrairement a ce que j'ai pu voir dans certains commentaires. Pour une ville de cette taille elle semble offrir au contraire un choix franchement honorable. L'offre culturelle est très intéressante. Le centre pompidou est a visiter absolument ! J'ai eu la chance de voir un festival de théâtre également très captivant ( " passages " ). Une autre institution que je n'ai pas eu l'occasion de découvrir, l'arsenal ( complexe musical ) me donne envie d'y retourner pour d'autres sessions. Enfin, les gens que j'y ai rencontré ont été accueillants et vraiment sympathiques. Ce que je n'aime pas à Metz : Mon séjour était trop court.
Metz belle ville : Habitant Nancy mais ayant de la famille à Metz il m'arrive souvent d'y venir. Ce que j'aime à Metz : Ses rues piétonnes, ses espaces verts, son patrimoine indéniablement riche... Ce que je n'aime pas à Metz : La vie nocturne y est en semaine très calme (pas assez d'étudiants) mais se réveille un peu le weekend. La guerre entre Nancy et Metz... Deux belles villes si différentes et si proches dans une même région c'est un avantage non ? Alors pourquoi beaucoup veulent créer la scission ?
Le futur : Depuis l'ouverture de Pompidou, l'image de Metz commence a s'améliorer, ou plutot les gens en général commence enfin a réaliser toute la beauté de cette ville ; mais le hic c'est que les médias ne communique que sur le coter \"ancien\" de la ville, alors qu'ils y a énormément de chantiers en cours et dans les années a venir comme un grand institut technologique et bien d'autres, qui font de Metz une ville d'avenir en France... Ce que j'aime à Metz : Un peu tout. Ce que je n'aime pas à Metz : Pour le moment rien !
Peut mieux faire : Metz est certainement une des plus belles villes du nord est, grace à son heritage, son architecture très lumineuses, ses espaces verts et le quartier de la comédie qui est de toute beauté. Très agréable quand on la découvre, metz est une ville plutot difficile à y vivre. J'y vis depuis 20 ans et l'ambiance se degrade de plus en plus. Ce que j'aime à Metz : La ville, très belle dans son ensemble, ses commerces très ( trop ? Nombreux, des bons restos. Proximité d'amneville, du luxembourg et de nancy. Relative facilité pour y circuler. Ce que je n'aime pas à Metz : L'insecurité grandissante, surtout le soir, le centre ville est plongée dans une ambiance très glauque. Mentalité à part, assez froide, les regards et les sourires sont plutot rare. Ambiance " nouveaux riches " lié à la proximité du luxembourg. Montrer sa richesse est la priorité à metz. Ville animée " en surface " car la vie etudiante ne prend pas, resultat : metz est une ville assez endormie. L'activité principale à metz est le shopping, faut aimer !
C'est un décor vide. : Metz est une ville toute mignonne, faite de belles pierres et de plans d'eau. Fraîchement arrivée je me disais que ça allait être sympa d'y résider quelque temps mais j'ai vite déchanté. C'est sympa pour les jeunes mariés avec enfants, les vieux couples heureux, les touristes de passages. C'est charmant et calme. Ce que j'aime à Metz : Sa plastique, beaucoup de dab c'est pratique et beaucoup de commerces ( habillement, accessoires surtout donc un grand manque de diversité). Il y a un pompidou, oui c'est super, mais ça ne fait pas tout (côté évènementiel y a des efforts et je prie pour qu'ils soient maintenus et développés) c'est proche de la capitale dira t-on mais cette ville n'est pas la seule dans ce cas donc on arrête avec ce faux-argument. Ce que je n'aime pas à Metz : Son côté "ville décor", c'est tout joli tout beau mais ce n'est pas pour les étudiants. C'est une ville de promenade, on se promène, se promène, se promène... C'est une ville de façade, les jeunes sont "m'as-tu vu" certains moins jeunes aussi (pour ne pas dire la quasi-totalité). Il y a pas mal de déjections canines (toutes sortes confondue) donc par endroit cette ville sent mauvais (concurrence t-elle la rue de la soif ou encore les alentours de l'église place sainte anne à rennes ?. A la fermeture des commerces, les rues se vident et deviennent désertes, ça vous donne pas du tout l'impression de solitude ! Les gens vous dévisagent de haut en bas, en large et en travers, c'est très gênant et ça ne vous aide pas à vous sentir à votre aise (j'ai pas style vestimentaire particulier genre goth, lolita, pin-up...) mais je pense que c'est une activité messine (entendre loisir) à part entière. Les chauffards qui y sont nombreux et qui prennent les passages piétons pour des rond-points. En parlant de circulation, la ville est très mal desservie par les bus, les derniers passages sont trop tôt. J'ai croisé quelques personnes très sympathiques mais cela n'a pas suffit à gommer mon ressentit premier. Quand à la vie sociale eh bien elle est cantonnée aux terrasses de cafés. J'ai peur de ce que ce sera en hiver... Résultat : on s'ennuie vite.
à S.Marine : Je reste assez dubutatif à la lecture du commentaire de marine. Metz serait une ville jolie mais inanimée si j'ai bien suivi ? Je ne comprends pas trop ce qu'elle attend en fait dans l'animation. Il n y a qu'à se rendre sur le site internet de la ville pour en découvrir tous les évènements, pour exemple il va y avoir la fim d'ici peu, le marché de noël, il y a toujours des évènements culturels à l'arsenal, théatre ou pompidou. A moins que ce ne soit du manque de bar branché ? Ben perso, plus jeune, j'en ai toujours trouvé. C'est pas la ville la plus bougeante de france pour les étudiants mais c'est logique vu qu'elle n'a pas la population étudiante d'une ville comme nancy, grenoble mais faut arrêter les calambours, c'est pas une ville morte pour les jeunes franchement ! Maintenant moi à 20 ans je connaissais des tas de jeunes qu'en avaient rien à faire d'aller trainer dans les bars, boites ou autre. Je pense pas que ça ait changé. J'ai pas 60 ans mais 28. C'est une ville bien pour se promener ! Et ben tant mieux pour les catégories sociales que tu as cité et les touristes. Des septiques sur metz sans y venir, j'en ai toujours entendus mais des déçus jamais. Sauf, toujours les mêmes, ceux qui veulent faire la fiesta non stop. Pis c'est quoi cette façon de stigmatiser des gens qui dévisageraient les autres mais lol de chez lol quoi j'ai jamais vu ça. Tu te sens victime de la société ou quoi ? Je suis par contre assez d'accord sur la fameuse place m'as tu vu où en retournant sur metz, je m'y sentirai presque mal à l'aise les soirs d'été tant que j'ai pas bu ma chope... Sinon pour les bus un peu de patience, ça arrive. A découvrir sur le site de la mairie en même temps que les évènements destinés à tous. Ce que j'aime à Metz : Une ville ou tout le monde a sa place. Ce que je n'aime pas à Metz : Les commentaires complètement non constructifs dessus.
Dure dure la vie à Metz : Jeune diplômé, c'est la deuxième fois que je viens passer quelque mois à metz pour des raisons professionnels... La première fois l?expérience avait été difficile et ennuyeuse. La raison : trop difficile de rencontrer de personnes... Actuellement, ma deuxième expérience, confirme cette appréciation... Pourtant on voit pas mal des jeunes dans les rues, mais sans doute trop difficile de les rencontrer... Ce que j'aime à Metz : Jolie ville. Ce que je n'aime pas à Metz : Manque de vie.
Merveilleuse découverte : Ville vraiment magnifique et avec un patrimoine architecturale et historique très varié qui ne s'arrete pas qu'a la cathédrale... Il y a quelque bijoux d'architecture moderne en dehors du centre pompidou, sans parlé du quartier de l'amphithéatre qui sort de terre ! Ce que j'aime à Metz : La ville animé, vraiment je ne comprend pas ou alors c'est d'une mauvaise fois horrible de dire que metz ne bouge pas, c'est totalement l'inverse pour une ville de cette taille, grande mais tout en étant a taille humaine ! La ville dégage une certaine "chaleur" ! Je n'est pas trouver une mentalités a part, peut etre un peu froid a premier abords mais pour mieux montré par la suite des gens hyper chaleureux, il ne faut pas s'arrêter aux aprioris ; vraiment venant de paris et aillant pas mal bougés un peu partout, je ne connaissais que nancy pour la lorraine, qui cette dernière ville m'avais laissé un petit gout de déception... Mais la découvrant metz ma première envie c'est d'y retourner pour découvrir le reste de cette magnifique région trop souvent sous-estimé... (epinal, thionville, bar le duc...). Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens qui refoule leurs problèmes personnel sur toute une ville ou une région, comme certains commentaires précédent, du grand n'importe quoi !
Ville d ombre : Une ville ou ils faut trainez si on aime marchez et voir des monument. Ce que j'aime à Metz : La pierre bien oui ya que ca comme décor tout en pierre même la nouvelle place les boutique ya du monde sinon c est tout et les bar celle truck ouvert. Ce que je n'aime pas à Metz : Le centre pompidou (le champignon) on avait déjà la flèche d or maintenant on a ca. Sinon l equipe de foot payez pour rien faire et faut dire c est une bonne ville pour les vieux qui aimez la tranquilletez le soir. Sinon ya rien et tout ferme a 2h sauf les boite et en + les bus y en a pas a partir 19h pour certain ligne donc perso ville pour les vieux qui aime ce qui sert a rien et les ballade.
à Theshadow : Y'a que de la pierre ah bon ? Vous connaissez des monuments et des immeubles faits autrement toi ? Sinon ça vous parle la loi ? Vous savez qu'à partir d'une certaine heure tous les commerces (y compris les bars) doivent fermer dans un centre ville ? Nous ne sommes pas à paris ou lyon. Si vous êtes insomniaque vous pouvez toujours le prendre chez vous le verre. Vous en profiterez pour apprendre la conjugaison des verbes. Qu'espérez vous en vous baladant comme vous dites ? C'est ça la vraie question. Metz n'a rien à envier une autre ville de la même taille. Il faut aimer marcher et les monuments et alors ? Vous voulez quoi ? Une ville remplie de voitures avec des boites de nuit à tous les coins de rue et des rassemblements de saoulards qui déambulent ivre la nuit ? Personnellement non merci. Et sinon c'est marrant vous, vous trouvez pas que les gens sont froids ? Qu'ils regardent votre tenue en jugeant de la tête au pied ? Qu'ils friment dans leurs voitures ? Pour une fois qu'on le voit pas cet avis là... Ce que j'aime à Metz : Ville idéale pour tous les âges et j'insiste bien sur ce point. J'y vis depuis des décennies j'ai bien vu l'évolution donc ce cliché de ville endormie je peux plus l'entendre. Ce que je n'aime pas à Metz : Certains détails qui ne valent pas le coup d'être dits ici puisque ce sont des choses qu'on connait en vivant sa ville. (bureau de vote trop loin, enfant pas rattaché où on veut.).
Complexe d'infériorité : Magnifique ville ; peu peuvent rivaliser. Ce que j'aime à Metz : Le décor, les commerces très nombreux, la cathédrâle et la place ddevant avec son marché et ses cafés. Les alons de thé, le quartier "impérial" etc etc etc... Ce que je n'aime pas à Metz : Le mansque de germanité... A 0 km de la frontière, il serait normal que les habitants (et nittament les commerçants) soient bilingues. Le complexe d'infériorité des mosellans : il suffit de voir les commentaires, les plus critiques sont les messins et le smosellans eux-mêmes...
Une ville agréable à tout âge : Une ville d'art et d'histoire qui dispose d'un véritable dynamisme.Culturel, sportif et économique. Ce que j'aime à Metz : Les nombreux courants architecturaux, les monuments, les places où il fait.Toujours bon boire un verre, les espaces verts, les projets urbains en.Cours... Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de stationnement gratuit, le stade saint-symphorien trop petit.
Dure dure : Cela fait 1 an que je vis a metz et je peux vous que c'est. Dure dure. Pourtant originaire du nord, j'ai vécu 2 années à toulon avant de venir ici. Le soleil me manque, la plage, la douceur de vivre et la sympathie des gens. Ici, mais je n'en ferrai pas une généralité, les gens ne sont pas cool, dures en tout point. Le temps n'arrange ! Enfin bref, vivement que ça se termine ! Ce que j'aime à Metz : La beauté de la ville (par rapport à la région). Ce que je n'aime pas à Metz : Le temps, la région, la mentalité.
Metz me manque : Une ville pleine d'histoire, d'eau et de nature. J'y suis partie il y a 10 ans pour des raisons pratique et cette ville me manque beaucoup. Certains disent que les gens sont froid mais quand on va ailleurs on se rend compte de la chaleur des lorrains. Ce que j'aime à Metz : L'architecture, l'équilibre entre la nature, l'eau et la ville. La douceur de vivre, les nombreuses boutiques/bars. L'effort de la commune au niveau des activité : metz plage, festivals etc... Ce que je n'aime pas à Metz : Le climat météorologique !
A Fred : Fred qui essaye de se donnés de la crédibilités en disant qui ne généralise pas... Mouai !Pourtant il vient du nord et il sort un clichés énorme comme quoi la région et moche... Généralisé la vallée de la fensh qui fait seulement une petite partie d'un département pour une région qui est magnifique de 4 département... Mais lol quoi !Sans oublier le bien sur \"nous dans le nord on es les giga meilleurs super accueillant de toute la terre...\"a metz ils sont pas gentils du tout... Re lol. Ce que j'aime à Metz : Tout le monde. Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens pas crédible une seule seconde...
Ce que j'aime à Metz : Facilités pour rejoindre la ville tant en voiture que par les transports en commun, projet de lignes de bus en site protégé dont l'agglomération a vraiment besoin. Proximité de pays du benelux et de l'allemagne, l'alsace est à une heure et demie seulement et la capitale à trois heures par l'autoroute (une heure en tgv...). Un choix de commerces digne d'une grande métropole, grands espaces piétons même si les bus y circulent encore. Patrimoine qui mérité d'être davantage connu, en particulier pour sa fameuse pierre de jaumont que l'on ne trouve nulle part ailleurs. Nouveaux hôpitaux à venir. Ce que je n'aime pas à Metz : Pratiques douteuses de certaines agences immobilières voire discriminatoires au moment de monter un dossier (demandes abusives de garants, nombre exagéré de dossiers à fournir et allez savoir pourquoi...). Cherté des stationnements en ville (vivement les parkings-relais du mettis...) et signalisation routière souvent trompeuse. Automobilistes (sans parler des pompiers hors service d'urgence...) complètement suicidaires. Un feu d'artifice organisé un 14 juillet qui est annulé est finalement rétabli, bien sûr on ne le dit à personne.
Envie de partir loin des travaux : Si la ville est belle la circulation est infernale, que des travaux et ça suffit a tout gacher. Impossible de ne pas tomber sur un chantier. Ce que j'aime à Metz : L architecture est agréable bien quelque part c est du passé... Ce que je n'aime pas à Metz : Les travaux ont tout gaché, cadre d entreprise je ne pense qu a partir.
Une excellente qualité de vie : J'ai 35 ans je suis née à metz, j'ai vécu à l'étranger et dans 2 grandes villes françaises, je suis revenue et habite le centre ville en zone piétonnes depuis 20 ans maintenant. Les commentaires négatifs lus énoncent certains tendances de metz mais sont grossièrement exagérés. C'est une ville d'eau, une ville verte à l'architecture variée et commerçante, la" petite venise" ou la "petite suisse comme" on la surnomme. De triste ville de garnison elle s'est métamorphosée depuis une vingtaine d'années. Je m'y sens en totale sécurité, c'est agréable à vivre, les gens sont polis, tolérants, les communautés intégrées. C'est une ville commerçante, bourgeoise, culturelle et très élégante au niveau vestimentaire. Un peu palais des glaces à versaille c'est vrai. Ce que j'aime à Metz : - carrefour culturel et géographique-tout est hyper concentrée et à portée de main au centre-ville (ciné, piscine, resto, bar, bistrot, concert, musée etc)-la propreté des rues (sauf quelques déjections canines)- ville médiévale avec cette pierre ocre qui la rend chaleureuse -centre ville très sécurisée et éclairée je m'y promène seule le soir sans problème, c'est animée mais peu bruyant-les animations culturelles surtout l'été-la verdure, les jardins et les nombreuses églises (lieux de fraicheur l'été aussi) -le côté détendu des gens, serein et l'aide spontanée qu'ils vous apportent si vous avez un problème.-j'adore me promener le soir dans le quartier des allemands et manger des pâtisseries arabes-les nuits blanches : art contemporain dans la rue). Ce que je n'aime pas à Metz : Je répondrais d'avantage aux critiques faites à cette ville qui résultent d'un manque d'information souvent.-les déjections canines : d'autant plus flagrantes et pénibles que les rues médiévales sont très étroites, les gens sont en effet peu disciplinés à ce sujet (souvent des jeunes)-le côté froid des messins : on est très introverti par rapport aux gens du sud, on brasse moins d'air avec les mains mais quand nos bras se referment sur une personne c'est un ami pour la vie. -le "dévisagement" on parle peu mais on s'observe beaucoup, il n'y a pas l'anonymat des grandes villes m^me par rapport à nancy. On ne passe jamais inaperçu. Surtout les personnes jolies ou élégantes... Et les personnalités sont remarquées mais jamais dérangées. - les travaux urbains pour le tram : insupportables -le "m'as-tu vu", metz est commerçante, bourgeoise et élégante depuis le moyen-âge. Les messins sont très élégants, l'apparence vestimentaire. D'ailleurs au centre ville la jeunesse s'y pare avec beaucoup de gout et s'y montre beaucoup. Surtout les avenues commerçantes bordés de bistrots et terrasses. Lol ; c'est vrai que c'est un défilement.-ville morte la nuit : en fait tout est concentrée au centre-ville. C une ville de garnison vidée des joyeux lurons militaires par la fin du service militaire obligatoire mais le développement des citées et pôles universitaires au centre ville dynamise et anime de plus en plus chaque année (- que nancy toutefois). -un immobilier trop cher au centre ville donc peu accessible aux jeunes et famille modeste. Prix exorbitant des pâtisseries et boulangerie. Metz est chère -une très vieille ville bien entretenue mais peu d'isolation phonique possible entre les différents étages des vieux appartement (plancher bois)-un élitisme culturel : même pour un adulte les cartels d'informations des oeuvres d'art sont peu compréhensibles au centre pompidou. Une culture à 2 niveaux-impossible de marcher tant il y a de monde dans les rues, samedis, lors d'évènements (marche de noël, évènements divers etc) car les rues sont étroites.
Travaux de jour et... De nuit : On ne nous a même pas prévenus, nous les riverains des travaux du métisse.Et qu'ils allaient faire aussi des travaux la nuit, à cause de la.Circulation disent ils ? Pensez vous, cest plutôt que l'entreprise qui doit.Fournir le tramway est en retard et a peur des pénalités de retard, car si.On voulait, il suffirait de changer le sens de certaines rues et d'en.Mettre d'autres à double sens, mais quand on a même pas de panneaux.Mobiles pour dire de faire une signalétique aux piétons alors que dire.Pour les voitures, messins, apprètez vous à payer très cher vos impôts car.Des travaux de btp de nuit ça coute bonbon. Ce que j'aime à Metz : Les guides touristiques, vous les écoutez et ça vous fait penser à autre.Chose. Ce que je n'aime pas à Metz : La froideur des gens, comme dit dany boon, on a un coup de blues dans le.Nord, on va boire un verre et on peut parler à nos voisins de table et.Refaire le monde, même sans les connaître, ici, c'est pas possible, et les.Gens vous bousculent les épaules dans les rues commerçantes même s'ils ont.La place pour ne pas vous bousculer sur un trottoir large, et sans.S'excuser.
Encore un super commentaire : Merci jean de la fontaine pour vous commentaire d'une extrême sincérité. En effet, il est évident que vous êtes un riverain messin vu comme vous orthographez metisse ou lieu de... Mettis ! J'apprend que metz serait l'unique ville de france à faire des travaux de nuit. Incroyable ! C'est sûr que les malheureux habitants doivent payer incroyablement cher d'impots... Ben ma foi pour ma part pas tellement plus, pourtant des travaux ça fait un moment qu'il y en a. Ah si, je suis mensualisé et je crois devoir donner 2? de plus. Ah ça fait mal... Sérieusement ce type de commentaire n'apporte rien. Ca m'étonne qu'il n'ait pas parlé de la neige en hiver tiens. Vivent les clichés. Ah au fait c'est pas un tramway qui se construit mais un trolley bus ce qui est différent. Etonnant pour un riverain de metz de pas le savoir... Ce que j'aime à Metz : Je prêche pour ma paroisse et affirme vivre dans une des villes les plus agréables de france. Ce que je n'aime pas à Metz : Les banalités de toutes les grandes villes de france, avec bien sûr des gens qui parfois nous bousculent sans s'excuser, des crottes de chien et bla et bla et bla.
Ha qu'on y est bien ! : Ex parisien décontaminé par metz.Une perle, méconnue hélas, et chargée de clichés idiots et faux. Ce que j'aime à Metz : Son patrimoine, sa vie culturelle, ses habitants.Sa qualité de vie, ses espaces verts. Ce que je n'aime pas à Metz : Ses travaux... Et son incroyable manque de dynamisme dans sa communication nationale.On y est bien, c'est beau, il faut le faire savoir !
Metz...Vu par un parisien : Metz est une ville agréable, verte, où l'on se sent en sécurité. Sympa à vivre en somme. Ce que j'aime à Metz : Proximité avec le luxembourg, toute proche d'une capitale européenne finalement, sentiment de sécurité (par rapport à paris). Proximité avec campagne et avantages de la ruralité. Ville verte et à taille humaine, gentillesse et politesse des messins. Ville décontractée, quand j'y viens j'y sens pas le stress des grandes villes. Ce que je n'aime pas à Metz : Pas super festif, un peu pépère des fois. Le climat aussi, mais bon... En ile de france c'est pas fameux non plus.
Belle ville! : Ville qui offre tout le confort. Grande ville verte très appréciablemetz au centre d une grande zac commerciale offrant un choix conséquent. La cathédrale la plus belle. Ce que j'aime à Metz : Le côté historique, les quartiers anciens/nouveaux la place de la rep très belletoutes les activités pour les différentes manifestations. Le plan d eaule côté piéton du centre ville( dommage que les bus passent). Ce que je n'aime pas à Metz : Les déjections canines, certaines aires de jeux inpratiquableles magasins qui ne sont pas repris. Plus de possibilités en bus et plus de ligne mettis aussila perte d'emploi les fermetures qui est répercute sur les écoles étc.
Vivre à Metz c\\'est super ! : C'est je crois une des plus belles villes de france, sauf que personne ne.Le sait. Un centre-ville unique aux architectures éclectiques, construit.Et reconstruit sur lui-même depuis 3000ans. Se promener dans ses rues.C'est un réel bonheur (quand il fait beau c'est tout de même mieux). Metz.C'est un ensemble et non une grand'place avec rien autour : de la.Cathédrale à la gare en passant par les places st-jacques, saint-louis ou.Les berges de la moselle et ses ponts, c'est un spectacle merveilleux.C'est très agréable d'y vivre, on a pas la pépinière mais plein de parcs.Et d'espaces verts comme l'esplanade ou le jardin des tanneurs. Aussi elle.A maintenant une vie culturelle bien développée (musées de la cour d'or,pompidou, trinitaires...) mais aussi par des manifestations comme la nuit.Blanche qui met aussi bien en valeur l'art contemporain que le patrimoine.Messin (notamment en 2012 qui a révélé le quartier impérial allemand.Longtemps dénigré). Tout ça pour dire que vivre à metz c'est vraiment le.Pied (passez moi l'expression) un patrimoine richissime et une qualité.De vie superbe ! Ce que j'aime à Metz : Le patrimoine, les places piétonnes et les espaces verts, les.Manifestations culturelles, les lieux de vie etc... Y vivre quoi ! Ce que je n'aime pas à Metz : Les anciens quartiers défigurés pendant les trente-glorieuses, mais bon il.Y a tellement de choses à voir qu'on y fait plus attention (même si les.Buildings de la place coislin gâchent un peu le paysage.). Et aussi le.Fait qu'il ne restera bientôt plus qu'un seul hôpital proche du centre.Ville (le chr de mercy et l'hopital schuman qui remplacent ceux du centre.Ville sont situés en banlieue est) et qu'on ne sait toujours pas que faire.Des 5 sites abandonnés.
Metz la métamorphose ! : Metz est une ville agréable, on y trouve plein de patrimoine, hélas en soirée il n'y a pas beaucoup d'ambiance sauf quand il y a le réveillon, le 14 juillet...J'aime beaucoup le projet mettis ( tram ) qui passera dans la belle commune de woippy.Serte les transports en commun ne sont pas assez organisé et parfois il se trouve qu'il y a des grèves très agaçante et de temps à autre les chauffeurs ne sont pas très accueillant par leur manque de politesse.Au sinon je trouve que j'ai de la chance d'habiter dans la ville voisine car metz et une ville incroyable ! Ce que j'aime à Metz : Sa beauté, ses projets... Ce que je n'aime pas à Metz : Le manque de transports en communs...
Pas mal : Il y a mieux strasbourg par exemple mais il y a moins bien aussi. J'y ai vécu 4 ans, je connais bien cette ville. Les transports en commun y sont franchement nuls comparés à d'autres villes. Mais ils mettent en place une espèce de tram bus : à voir. Agréable centre ville piéton hélas traversé par des bus vrombissants et crachant leurs gaz d'échappement. Le titre de ville jardin est largement usurpé ! Le principal parc appelé plan est traversé par l'a 31 sans murs anti bruits ce qui gâche tout. Le parc de la pépiniéristes à nancy est par exemple nettement plus sympa. Ce que j'aime à Metz : Les bâtiments en pierre de jaumont. Le musée pompidou ! Magnifique. Ce que je n'aime pas à Metz : Pistes cyclables inexistantes, transports en commun très peu efficaces. Nombre de lignes de bus ne sont plus exploitées après 20h ! Trop de voitures. Le style empire hérité de l'occupation allemande : trop massif.
Messine d'adoption! : Ville moyenne, les messins plutôt accessibles et ouverts, climat agréable sec et froid l'hiver et chaleur estivale garantie. Ce que j'aime à Metz : La cathédrale, le temple et le quartier opéra théâtre. Le quartier des allemandsla couleur de la pierre de jaumont. Le centre pompidou mais pas l'environnement (gare). Ce que je n'aime pas à Metz : Peu gastronomique ( à part la mirabelle) en perte d'espace vert. Sale et bruyante grâce au mettis.
Pas l'esprit bohème... : Metz est une ville très cliché ! J'y vis depuis une dizaine d'année maintenant et franchement je ne m'y fais toujours pas... Les messins sont de bons petits moutons qui se calquent sans problème sur les clichés ringards inspirés de la télé, internet... Du coup si on marche dans les 2 rues principales de la ville (tout le monde grouille rue serp et rue des clercs, bin oui c'est là qu'il y a les magasins ! Et bien vous croiserez une bonne centaine de maria carey, de justin bieber ou autre stéréotype du genre... Pas d'esprit bohème pour un sous. Je veux dire par là que les gens n'ont pas de personnalité propre et si toutefois vous en avez une, vous serez un electron libre sans cesse dévisagé... En fait très has been les messins... Pour preuve les resto et les bars qui s'ouvrent sans jamais innover, sans jamais trouver de concept sympa... Les gens pareil, tristes et sur stéréotypés. C'est toujours la même chose, bref on s'ennuie... Une ville de cette envergure, avec cette histoire si singulière devrait virer ses bus du centre ville et égayer son centre... Elle devrait virer les magasins inutiles qui viennent gâcher le décorum et remplaçer tout cela par de vrais espaces conviviaux ou les jeunes et les moins jeunes (sans clivage) pourraient venir se rencontrer... Mais les messins sont-ils des gens conviviaux ? Ce que j'aime à Metz : Les espaces vertscertains petits resto sympas. Ce que je n'aime pas à Metz : Les commerçants antipathiques si vous ne déboursez pas ! Les rues principales qui concentrent le centre ville ! Les bus qui passent partout et les bagnoles aussi, comme si le centre était une autoroute ! Manque de lieux originaux ! Manque d'événements les week ends y compris pour les enfants ! Bref vivement que je déménage !
Metz, un morceau du puzzle. : Je suis né à sarreguemines, j'ai grandi à thionville, étudié à metz, flâné à nancy, fait du ski dans les vosges. Que ce beau monde arrête sa guerre, c'est le puzzle lorrain, carrefour morcelé depuis toujours par l'histoire qui rend la région belle. Ma préférence, cependant, va pour metz l'endormie. L'endormie parce qu'après 22h hors fête, la ville est calme, parce que les transports y restent compliqués. En même temps, c'est à pied que la ville devient belle. En marchant on peut passer devant le sublime palais du gouverneur (xxème) prolonger dans les ruines de saint pierre aux nonains (ivème) et déboucher au choix sur une esplanade probablement vide ou un jardin à la française plus discret, suivi de belles fontaines (pour rejoindre son amoureuse de l'époque dans mon cas, et non pas pour visiter). Le tout se fera en croisant 4 âmes tout au plus de nuit. Même les quartiers plus populaires (entre saint ségolène et le conseil général) au nord offre des ruines de termes romaines aux enfants, il n'y a ni protection, ni vitre, ni mur. Metz c'est un musée en plein air laissé à la disposition du quidam. Si l'espace est un luxe, metz est un trésor. Les amoureux de soirées bars/boites sont priés de s'abstenir, nancy la nocturne leur plaira davantage, étudiants obligent. Enfin pour les mauvaises langues auxquelles je concède la guerre entre les villes, la région lorraine offre des tarifs vraiment préférentiels en train pour aller d'une ville à l'autre, un signe de paix ? Espérons. Ce que j'aime à Metz : Les balades entre mondes romain, allemand et français. Les immenses espaces qu'offre aux amoureux et badauds la ville. Les lieux à voir sont si nombreux : la garela postele musée georges pompidoula place de la républiquel'arsenalle nouveau templeles ruines des termesc'est sans fin... Les services d'une grande ville de province : diversité de cinéma, bibliothèque digne de ce nom, centre commerciale, rue marchande, université... Ce que je n'aime pas à Metz : Croiser quelqu'un de louche après 23h, on a vite fait d'être en tête-à-têteun manque de vie dans le centre de la ville peut-être.
Bonne chance à Metz : A chacun de faire son opinion... Bien évidemment toutes nos réflexions reflètent nos expériences personnelles. Si vous êtes sympas avec un messin il le sera avec vous mais pour avoir vécu dans différentes villes, metz n'est pas sur le podium. Ce que j'aime à Metz : Les jours fériés... Il n'y pas personne ! La nouvelle municipalité tentent de nouvelles choses... Le mettis, aménagement de la place de la république, quartier de la seille,... Et cela fait râler les messins parce que cela amène des travaux, des nuisances et qu'ils sont bousculés dans leurs petites habitudes. Ce que je n'aime pas à Metz : - l'esprit étroit des messins, - ville très peu vivante après 20 h ( en comparaison de la vieille ville à nancy et ses bars ) la proximité du luxembourg et ses salaires attrayants amènent les messins qui y travaillent à se sentir plus importants voire hautains parce qu'ils gagnent deux fois plus. - les messins au volant : agressifs, vitesses excessives sur l'a31, portables au volant ( avec l'i phone 5 c'est mieux ) - que l'on ne vous réponde pas quand vous dites bonjour en entrant dans un magasin. - l'air agacé des messins lorsque vous prenez votre temps ( magasins, supermarchés... ).
Metz, c'est fini... : Moi je ne veux pas sortir à metz, je voudrais sortir de metz. Je suis née, j'ai quitté puis suis revenu à metz en 1998. Je le regrette. Cette ville est très sale, mal fréquenté, les messins (les lorrains ? Sont peu aimable, voir franchement antipathiques pour certains, ne vous avisez pas de saluer quelqu'un que vous ne connaissez pas au cours d'une promenade (qui consistera souvent à slalomer entre les crottes de chiens et les ivrognes vautré sur le pavé ou l'herbe) on vous regarderait alors comme si vous veniez de proférer une insulte ou de mettre grâvement en péril la sécurité de celui ou celle que vous venez de saluer (je constate cependant que ce sont surtout les messines qui sont mal embouchées) il est de moins en moins possible d'aller se balader à l'esplanade ou au plan d'eau sans se faire accoster par des jeunes gens envahissants et très peu courtois (c'est du vécu messieurs dames et non, je ne généralise pas n'en déplaise aux bisounours qui ne voient rien de négatif à metz) metz était une belle ville... Autrefois. Il y a 20 ou 30 ans. Plus maintenant. Il n'y fait plus si bon vivre. Bref. Sincèrement, je ne songe qu'à partir. Ce que j'aime à Metz : L'architecture du centre ville. Les espaces vert et le fait qu'il y ait beaucoup d'eau. Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens. La saleté (rues parfois jonchés de détritus, de crachats et autres déjections canines) le métis dont les travaux on défigurés un joli pont qui était très beau avant.
Ville charmante et agréable : Venu par la force des choses à metz il y a quelques mois, j'entendais les étudiants de nancy me dire que du mal de cette ville (j'ai toujours été en dehors de la guéguerre stupide entre nancy et metz). Au final je ne tire pour l'instant qu'une très bonne impression. Oui la ville est plus calme que nancy, il y a beaucoup plus d'étudiant à nancy mais metz n'en est pas moins chaleureuse et belle. Ce que j'aime à Metz : J'aime beaucoup me balader dans le vieux centre et sa cathédrale, au détour d'une ruelle on découvre un petit coin vert avec des bancs. J'aime particulièrement la politique de travaux entrepris autour du quartier de la gare / centre pompidou. Faut l'avouer, le centre pompidou en impose ! Cette ville est vraiment charmante et pas dénuée de dynamisme la journée. Le soir ça dépend, mais les bars sont souvent bien remplis et très chaleureux (ambiance taverne, je préfère à l'ambiance boite de nuit nancéenne). Pour les concerts c'est vraiment bien, il se passe des belles choses du côtés des trinitaires. Il y a de tout et en plus du pointu ! Ce que je n'aime pas à Metz : Je pense que la ville est prête à accueillir encore plus d'étudiant : ce manque se fait ressentir certains soirs de semaine, ce qui donne une réputation à metz de ville pépère ! Je pense également qu'on en fait vite le tour. La ville sera très bien le temps de mes études. Idem l'ambiance est de temps en temps un peu plus rude, il y a parfois quelques zonards qui t'harponnent avec aucun tact (centre saint jacques) mais rien de bien méchant.
Une ville pleine de promesses : Voilà une ville que j'ai adoptée il y a maintenant quatre ans. Elle est bien plus agréable que certaines villes de france et je suis toujours surprise quand j'entends un messin se plaindre de sa ville. J'espère y rester en tout cas très longtemps. Ce que j'aime à Metz : Les messins ne feront pas toujours le premier pas pour faire de nouvelles connaissances, mais si on en prend l'initiative on rencontre des gens gais et ouverts, très courtois et chaleureux. La cathédrale est un joyau doré et ce n'est qu'un des nombreux bâtiments magnifiques que l'on pourra admirer. Il y a toutes sortes de commerces et même le dimanche il y a un peu d'animation. Beaucoup d'espaces verts très agréables ce qui donne une certaine douceur de vivre. La proximité des frontières donne un grand dynamisme à la région en terme d'emploi et de culture. Beaucoup de pubs très chaleureux en centre ville. Beaucoup de classe chez les messins qui sont toujours très bien habillés. Ce que je n'aime pas à Metz : Le peu de choses à faire le soir. Il manque des bars à thème, de petites salles de concert à proximité du centre-ville. Les transports en commun sont quasiment absents après 20h -même s'il y a eu une nette amélioration depuis la rentrée- ce qui engendre une circulation épouvantable. Je trouve que peu de choses sont faites pour promouvoir les artistes de la région alors qu'ils sont pourtant nombreux : pas de radio ni de chaîne de télévision indépendantes locales. Un côté un peu trop "fashion" chez pas mal de gens et dans beaucoup de boutiques, un petit grain de folie serait le bienvenu dans cette ville. J'ai l'impression que les messins ne croient pas au potentiel de leur ville, alors que c'est parfaitement injustifié, metz n'aurait pas besoin de beaucoup de choses pour devenir une ville absolument parfaite !
Sympa mais sans plus : Une ville jolie quand il fait beau (rare) belle architecture, mais les loyers sont plutot cher et le travail de plus en plus difficile a trouver. Metz est une ville presque exclusivement commercante, la vie culturelle est trop rare. Ce que j'aime à Metz : L architecture, les commerces, il y a tout ce qu il faut. Le mettis, le quartier de la comedie et le plan d eau, vraiment chouette. Ce que je n'aime pas à Metz : Les gens qui vous bousculent dans la rue, une specialité messine ! Les habitants peu ouverts au dialogue, les discussions autour de l argent, les crottes de chien, la saleté croissante, pas de dynamisme, il ne se passe rien le soir.
je suis allée visiter le Centre Pompidou, quelle ne fut pas ma surprise de voir le drapeau français déchiré.
c'est vraiment la France déchirée ... ça ne donne vraiment pas une bonne image de nous aux étrangers,
En remportant en 1994, le Grand prix européen du fleurissement, Metz se positionne comme une ville où il fait bon vivre et se promener. Elle possède de surcroît depuis de nombreuses années le label "4 fleurs" (et non pas zéro comme indiqué dans votre tableau)
je ne connaissais pas Metz je trouve que Metz est une très belle ville avec beaucoup d'espaces verts et de très beaux monuments:la cathédrale,le théatre,la porte des allemands mais aussi le centre Pompidou; Pour une ville de cette taille il y a de nombreux commerces et des spectacles interessants;De plus on a de la verdure au centre ville!J'y reviendrai certainement
Étant messine de naissance , ayant quitter la ville pendant cinq ans pour aller a Bourges ,oui en effet Metz est devenue vide ! Peu son les spectacle en plein air ou les ambiances le soir ! Je préférer metz de ma jeunesse car elle était entre de bonnes mains , et oui nous regretons notre ancien maire !! Je comprend les gens l architecture est le plus intéressant car cote commerce vous ne voyez plus que des rideaux en ferail avec des écriteaux " a vendre"
-
Quelle belle surprise! Nous avons visité Metz sur un week end et nous sommes enchantés! La ville est très jolie, animée le soir et très romantique. Les différents styles d'architecture créés une âme à cette ville. De toutes nos week end à la découverte des villes de France, Metz est notre coup de coeur.
Je suis de nimes et j'ai des amis qui vive a proximité de Nancy.
Pour m'y etre arreter j'ai trouver la ville magnifique très fleurie cathédrale magnifique apparemment beaucoup de jeunes la ville jardins très jolie ville!!!!!!
ravi d'ecrire sir la ville Metz j'ai beaucoup aimer
-
Bonsoir, j'aime Metz la ville de mon enfance, exusez mois des fautes, mais apres 50 ans que je suis parti de metz pour rentre en Italie ou je vi, mais metz est toujours dans mon coeur, et en avant Metz fc
Metz est une ville terne et triste. Elle était plus belle du temps de l ancien maire. A part les zac où l on peut tout trouver il n y a plus rien
la ville se meurt.
METZ est très attractive. Une ville moderne qui peut accueillir beaucoup de nouveaux résidents.
Ma ville natale est un site splendide. En allant vers Paris, il faut absolument y s'arreter pour une ou deux journees. A voir egalement les bords de la Moselle, le mont St. Quentin avec le petit village Scy-Chazelles qui surplombe Metz. Ces visites resteront inoubilables. Helas, je n'habite plus Metz,is au nord de Berlin.
magnifique ville avec de très beaux monuments!
De Grand parent immigré italien je reste une ancienne âgée Aujourd hui de 44 ans je salut mes camarades des années 80,90 qui on fréquenter le W'A le dimanche après midi dansant.
Metz mérite largement un classement à l'unesco !
j'adore cette ville , est cette Region , c'est magnifique , j'adore egallement sont Equipe de foot , est les lorrains sont les meilleurs
Visitez pendant des vacances chez des amis de Lunéville j'ai trouvé cette ville magnifique, beaucoup de jardins très belle cathédrale, après quant à y vivre aucune idée
METZ, la capitale de MON département, la MOSELLE. Une belle ville, qui au fil de ces dernières années, s'est considérablement embellie encore.
Venez en LORRAINE, vous qui ne connaissez pas cette région de France qui a tant souffert durant les 2 dernières guerres et périodes d'occupations, et qui a su se relever avec fierté.
Pour des raisons très personnelles aussi, j'apprécie cette ville de METZ qui au fil de mes années d'existence m'aura toujours apporté quelque chose...
cela fait 25 ans que je travaille à Metz.
Metz a changé sur tous les points
ville sale, ville en insécurité totale.
que du béton, les parterres de fleurs ont disparue.
a tout les coins de rues des s.d.f ivres
le soir venue vous ne pouvez plus vous promener tranquillement sans se faire agresser.
sans compter tous les vols a l'arraché la journée.
je n'ai qu'ne envie quitter la ville e Metz
ville sale, insalubre, insécurité, pas de fleurs, remplie de SDF couchés par terre ivres mort.
un mini Calais, bientôt un Calais.
Points positifs : C'est la ville de province la plus belle que j'ai connue, à condition d'aimer l'architecture germanique, brune et dorée, avec des formes. On croirait une ville tirée d'un conte. On y trouve assez de commerces, et de restaurants -bon point pour les restaurants asiatiques et chez Heureux comme Alexandre, avec une trop bonne fondue. Les gens sont sains et aimables. Des coutumes comme le défilé de la St Nicolas diffèrent du reste de la France, et donne un charme à la ville. Le campus de Saulcy est à deux pas du centre-ville, sur une île, avec plein de verdure. Les rues sont plutôt propres comparées à la plupart des villes dans lesquelles j'ai habité. Culturellement c'est une ville intéressante, notamment avec le centre Pompidou. Des médiathèques gratuites. De la verdure. Des jolis bars avec des bonne bières.

Points négatifs : On a quand même vite fait de s'ennuyer. Les gens s'habillent mal, n'ont pas de style, pas d'originalité. Pas de discothèques biens, qui soient pas beaufs. Des gens vraiment dans la misère vivent dans les alentours, dans des conditions dignes des pays du Tiers-Monde.
Commenter la réponse de Christophe