Votre avis sur Cambrai

Signaler
-
 Basco -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/cambrai/ville-59122

Moi j aime ma ville je me sent en sécurité avec un bel environnement __Une belle ville dans un écrin de verdure
Je viens de quitter cette ville à 36 ans où j'y suis né.
Cette ville ce meurt, la mairie ne fait rien pour dynamiser le centre qui est de plus en plus sale... Hormis les sportifs, les autres associations peuvent difficilement exister. Rien n'est fait pour pour le développement touristique de la ville, si ce n'est toujours argumenter sur un patrimoine catho vieux et désuet...
Le taux de chômage y est très important, l'immobilier en 2017 est toujours en train de tomber de manière vertigineuse, la ville se désertifie...
Aucune animation digne de ce nom, pas de fête de la musique par exemple... Bref ville à fuir.
Trop de poids lourds dans les rues périphériques, notamment pendant la campagne de betteraves. Il faut un sommeil de plomb pour ne pas être réveillé plusieurs fois par nuit. Trop de camions négligent le contournement.
Dur de s'integrer dans cette ville ou tout est triste . N'esperez pas trouver un travail ici , si vous n'etes pas natif de cambrai et si vous n'avez pas de pistons clairement peu d'employeur vous laissera une chance.
Cambrai merite mieux que ca , c'est une petite ville charmante et calme , mais les cambresiens sont peu acceuillants et mefiants , pour exemple: rien que dans mon immeuble les gens ne répondent pas a mes bonjour ou alors forcé et me defigure comme si j'etais un intrus alors que je les croisent souvent , c'est pénible .
Manque de dynamisme, je crois savoir qu'il y a beaucoup d'ecole ici , je ne sais pas ce qu'elle valent car je n'est pas d'enfants et ne compte pas en faire ici .
Peu de distractions il y a bien quelque bars tout de même ( on en viens a boire pour oublier cette triste ville) et deux boites de nuit en centre ville ( faut pas être difficiles et niveau musique...mélomanes s’abstenir).Il y a un cinema tout de meme , cela peut etre utile les long dimanche ennuyeux . J'aime le jardin public que je trouve agreable , par contre n'y trainer pas le soir .
Je deplore egalement une insecurité grandissante ainsi que la saleté des rues : beaucoup de detritus par terre . Je me demande quel avenir a cette ville ? Je ne serais certainement pas la pour le voir car clairement je ne me sens pas a l'aise ici .
Un petit coup de peinture dans la gare ne serait pas du luxe , d'ailleurs ils decident peu a peu de supprimer les trains allant a paris ( il y en un qui part de cambrai a 6h du matin il me semble) ce qui renforce mon sentiment d'abandon de cette ville , sinon des trains partent pour douai/arras/valenciennes . L'autoroute passe egalement a cambrai .
La grand place de l'hotel de ville serais plus jolie si ce n’était pas un parking,je pense que cette ville a un réel potentiel inexploité farouchement gardé par ces habitants (et le maire) qui sonts reticent au changements et a la nouveauté . On m'a grandement parlé des beffrois...on a vite fait le tour , je trouve la cathedrale tres jolie. En bref je regrette de m'etre installer dans cette ville et je cherche a partir au plus vite .
Vous avez certainement vu "bienvenue chez les chti's"? Bah a cambrai c'est totalement l'inverse , si vous cherchez l'hospitalité et la chaleur hulmaine : FUYEZ !
Extrement deçue par cette ville qui deja de prime abords est grise et triste , mais en ce penchant sur le centre ville ,on ce rend compte qu'il y a plus de locaux vides qu'occupés , les commercants ne sonts pas tres acceuillant , on ne s'occupe de vous que lorsqu'il ont fini de parler entre eux . Apparement le maire a refusé que l'enseigne "Leroy merlin" ne s'y installe , voulant preservé la bourgeoisie de cambrai ( ?! il n'y que de bourgeois a cambrai la mentalité etriqués des cambresiens ) , on comprend mieux avec une mentalité pareil pourquoi cambrai est complètement en déclin , on croirait être sur un bateau qui coule avec un capitaine qui feint d'ignorer la catastrophe .
Aucune perspective d'avenir ici , je plains les jeunes gens . C'est une ville sinistré mais avec comme habitants des gens qui se prennent pour des milords , c'est risible .Même a Neuilly sur seine les gens sont plus simples est font moins de manières.
J'ai toujours vecu et travailler sur paris et sa banlieue , j'ai emmenager a cambrai depuis maintenant 6 mois . Je trouve globalement les gens assez acceuillants et sympas , evidement des gens desagreables et hautain on en rencontre partout , et cambrai n'y echappe pas !
Le calme de cette ville me convient , meme si le manque de transport me manque cruellement . La gare est tres mal desservie ce qui est deplorable . La voiture deviens votre seconde maison ici .
J'aime particulièrement Cambrai. C'est une ville très agréable, à taille humaine. La place est sympa : le camion de glaces Ruiz mythique, le cinéma Le Palace, les boutiques réunies autour... Les habitants sont très sympa!
Pas mal malgré quelques défauts : Sans ses habitants conservateurs ça serait paisible. Ce que j'aime à Cambrai : Les bars ouverts tard et le fait que cambrai est relativement dynamique (ce n'est pas lille certes). Les jeunes de cambrai qui ont plus de classe que ceux d'arras (il faut voir les ploucs lors de fête foraine à arras. Je sais de quoi je parle.) l'architecture. Cambrai n'a l'air absolument pas dangereux aussi ! Ce que je n'aime pas à Cambrai : C'est petit, la place est un grand parking, ville aux habitants conservateurs. Les habitants désagréables la journée... Le paraître...
Cambrai, il fait bon y vivre! : Ville de taille moyenne animée, cadre de vie agréable. Ce que j'aime à Cambrai : La beauté de la ville, l'impression de sérénité qui s'en dégage, les projets de développement économique en cours, la facilité d'accès. Ce que je n'aime pas à Cambrai : La propreté des rue qui n'est pas toujours irréprochable.
Aimer Cambrai : Cambrai est une petite ville du nord, chargée d'histoire, où il fait bon vivre... Si on veut bien s'en donner la peine. C'est vivant et paisible à la fois. Ce que j'aime à Cambrai : La place aristide briand toujours animée. Le mail et ses cafés, ses terrasses dès qu'un rayon de soleil pointe son nez. Son théâtre et sa petite place : un enchantement. Le festival juventus : il fait plus pour cambrai que ses bêtises ! Ses parcs, le canal, le port de cantimpré. Oui sans doute on en a vite fait le tour, mais si on lève la tête, si on prend le temps il y a toujours un détail, une petite merveille à découvrir. Côté commerces : le marché du mercredi et samedi qui rythme la semaine et nous rappelle qu'autour de cambrai, c'est la campagne ! D'excellents commerces de bouche (fromages, boucheries). Les gens sont ce qu'ils sont partout ailleurs à mon avis : ils vous rendent votre sourire si vous leur souriez. Pour les nouveaux arrivants, il existe un accueil (avf) très convivial et très efficace pour découvrir la région et se faire de nouveaux amis. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Cambrai est terriblement mal desservi en trains. C'est vraiment un point noir pour sa vitalité. Son cinéma : choix de programmation vraiment très commercial. La bibliothèque assez vétuste, mais une restructuration est en projet je crois.
La Grand Place mérite mieux... : Une ville à taille humaine. Ce que j'aime à Cambrai : Les petit commerce reste présent dans le centre et c'est vraiment agréable. Le jardin public, véritable poumon vert de la ville est toujours bien entretenu. Ce que je n'aime pas à Cambrai : La grand place qui est reléguée au rang d'un immense parking ! Je ne suis pas fan du bitume. Cette place mériterait un grand réaménagement avec des arbres, une fontaine, une grande statue d'un illustre en son centre... Un parking sous-terrain permettrait enfin de ne plus voir cette concentration de carcasses à quatre roues.
Cambrai typique ville du nord : Cambrai est la ville de mon enfance, j'y suis née, j'y ai grandi et j'y était scolarisée. C'est une très jolie ville chargée d'une grande histoire, chef lieu épiscopale du nord pas de calais à l'architecture sans pareil, aux petites rues au charme du temps passé, je l'ai quitté pour raison de mariage, car mon mari vit et travaille à Paris. Ce que j'aime à Cambrai : La ville agréable et paisible, les commerces divers et variés, les gens accueillants, les jardins publics propres et propice à la ballade, sont accès simple par l'autoroute sortant à l'entrée de la ville par Raillencourt St Olle et tout les petits villages environnants. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Il est vrai que la circulation en centre est difficile, mais néanmoins moins dense que pour exemple Douai.
Cambrai j'adore : Et bien beaucoup de mauvaises langues qui n'ont surement pas été voire ailleurs ce qui se passe. J'ai vécu 3 ans près de Cambrai j'ai du partir pour des raisons professionnelles et je n'ai qu'une envie y retourner. Mensonge de dire que cette ville n'est pas facile d'accès, et mensonge de dire que les commerçants et que les gens sont peu accueillants. Peut-être est-ce votre visage désagréable qui n'a pas donné envie aux autres de s'intéresser à vous. Cambrai ville calme, propre, dynamique accueillante, facilité de circuler en centre ville, c'est sur si vous êtes venu à Cambrai pour y voir la gare, et ne rien faire d'autre, autant rester chez vous. Cambrai est beaucoup plus proche de Caudry que de Saint-Quentin, on peu lire vraiment n'importe quoi. Pour avoir vécu dans de nombreuses villes de France, c'est bien Cambrai que je préfère. Les chtis vous me manquez. Ce que j'aime à Cambrai : Tout. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Les touristes qui feraient mieux de partir sur la côte y trainer leur savates. Et qui viennent ici cracher leur venin.
Habitants de cette ville pas très accueillantss : Une petite ville où il faut juste y venir de temps en temps pour se promener, moyennement belle, où les habitants ne sont pas très accueillants ; l'apparence compte beaucoup ; des faux bourgeois en quantité ; à part pendant le 15 août sinon rien à faire. Ce que j'aime à Cambrai : Rien. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Presque tout.
Ville connue à cause d'une certaine friandise : Ne connaissant pas encore le Nord, région en vogue ces derniers temps, ma curiosité m'a amené à Douai et Cambrai avant l'incontournable ville de Lille. Cambrai ne manque pas de charme, notamment avec la belle place de l'hôtel de ville et les nombreuses églises. Mais je suis resté un peu sur ma faim car le nom de Cambrai ne m'était jusqu'à ce jour m'a inconnu. Les fameuses Bêtises y sont pour quelque chose. En revanche, à part les indications contenues dans mon guide touristique, j'ignorais tout de Douai à cause peut-être d'une absence d'image (je ne connais pas de spécialité à renommée nationale venant de Douai) et j'avoue que j'ai été sous le charme de cette ville avec son magnifique hôtel de ville et son fameux beffroi sans parler de la vieille ville traversée par la Scarpe bordée de vieille demeures, son Parlement de Flandres, son très beau musée... Je pense qu'à Douai j'y retournerai. Ce que j'aime à Cambrai : Sa tranquillité, l'accueil des commerçants. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Sa taille trop petite, on a trop vite fait le tour de la ville, contrairement à Douai ou Lille.
Vert de Gris : Nous venons de débarquer dans le Cambraisis, il irait de soi que la ville soit Cambrais pour notre ravitaillement , force est de constater que ce n'est pas le cas, en dehors des franchises, trop nombreuses, point de salut... Comment peut on parler de commerce en l'absence d'une simple Droguerie par exemple. Coté cafés tout va bien et même un peu trop bien. Les agences immobilières poussent comme les opticiens, ce qui me paraît logique vu le manque de lumière. Il ne faut pas oublier que Cambrai est une ancienne capitale épiscopale et fort pratiquante... (Une petite pénitence, chérie ?). Ce que j'aime à Cambrai : Un grand parc. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Par quoi commencer : ville peu accessible sur le plan routier. Une circulation engorgée et chaotique (il est préférable si on vit à Caudry de faire ses emplettes à Valenciennes ou Saint Quentin) plutôt que Cambrai. Le temps de trajet est le même en respectant les limitations de vitesses. Le sourire grimacier de certains commerçants cambraisiens. L'attitude méfiante envers tout ce qui est nouveau, original. Bon courage à ceux qui envisagent sereinement toute mutation dans cette charmante ville. Un dimanche au soir à Cambrai ? Un petit conseil, planquez la laisse du chien, la tentation de se pendre est forte ! Pour ce qui est du marché couvert, il est à l'image du reste des commerces de cette ville... Pourquoi ne pas l'ouvrir tout les jours et mettre en place des stands fixes comme c'est le cas dans tant de marchés couverts en France ?
Cambrai : Une ville qui pourrait être belle, sans ses habitants. 3 ans dans cette ville, et de quoi se remettre en selle pour vite en partir. Trop de superficiel, trop de paraître, trop d'hypocrisie, aucune ouverture d'esprit... Les gens sont accueillants ? Vous voulez rire ? Seul un vrai Cambrésien aurait la prétention de le dire. Ce que j'aime à Cambrai : Le patrimoine, l'architecture, de beaux édifices, et une ville animée pour les jeunes comme pour les moins jeunes ! Avec l'habitude, on arrive à mettre de côté le gris qui se pose sur Cambrai et qui diffuse des ondes négatives ! Ce que je n'aime pas à Cambrai : Les transports sont très mal organisés, la gare est ridiculement petite, et très mal desservie. Le vrai citadin se meurt à Cambrai, beaucoup d'intolérance, peur de la nouveauté, de la différence. Des faux bourgeois qui se baladent avec artifices et tromperies. Un accueil pour les natifs d'ailleurs très décevant, beaucoup de m'as-tu vu ? Des magasins très banals. Pas de fnac, la médiathèque est peu enrichie, mais des bars/cafés tout les 20 mètres ! Celui qui ne vient pas de Cambrai, aura du mal à s'y intégrer surtout s'il à vécu dans des grandes villes, ou juste vécu ailleurs que dans le Nord. Au final, tout simplement , superficiel et tolérance zéro ! Ne pas se fier à ceux qui diront, Cambrai, le nord: accueillants, conviviaux etc! Dans ce cas Paris est une île magnifique, la mer est belle, et le soleil brille sur ses immeubles...
Une ville assez charmante : Il est intéressant de partir à sa découverte, sans préjugés, en prenant son temps. Ce que j'aime à Cambrai : J'ai de très bon souvenirs du cinéma Les Archers. Ce que je n'aime pas à Cambrai : La bibliothèque demeure tristounette. Et les voitures roulent bien trop vite dans le centre.
La Cité de Martin et Martine : D'immense progrès ont été réalisé en cette ville afin de mettre en valeur son architecture, ses commerces et ses espaces verts. Ce que j'aime à Cambrai : Comme Valenciennes et Douai, une cité en pleine restructuration qui tente d'oublier la crise en mettent en valeur ses attributs touristiques : porte de Paris, Cathédrale, maison espagnole, place de la Victoire, la création du mail (très agréable cette ouverture sur le Beffroi), ses parcs... Les habitants : chaleureux et agréables au quotidien (même si l'on ressent plus qu'ailleurs le creuset qui se forme entre "bobo" et classe populaire). Ce que je n'aime pas à Cambrai : Un réseau ferroviaire régional de grande qualité mais qui a oublié de bien desservir Cambrai ! Le jardin des grottes : fantastique pour les enfants mais... aussi pour les squatteurs (en dépit de ceci cela reste un endroit agréable où il faut choisir son heure pour s'y rendre). Un détail historique : la démolition de la Cathédrale originale (la merveille des Pays Bas comme on la nommai) dommage collatéral de la Révolution française.
Une vie sereine : Belle ville très agréable, attachante, pleine de charmes, d'écoles, de lieux culturels, d'espaces emplis de bons et beaux souvenirs, aussi bien pour les petits que pour les grands ! LA ville où il fait bon vivre... Ce que j'aime à Cambrai : J'adore Cambrai ! J'y suis née, donc avis subjectif. Mais, les personnes qui y ont séjourné sont toutes tombées sous le charme de ses espaces verts (dont le fameux jardin public), son architecture, ses beaux et anciens monuments, ses places, ses rues méandres de commerces, ses célèbres bêtises et glaces uniques. Pour ma part, en plus de tout cela, je trouve que nous y bénéficions d'une excellente éducation scolaire, intellectuelle, culturelle, musicale, artistique et sportive. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Effectivement, il faut quand même souligner les points négatifs ou inconvénients, dont les trop nombreux commerces du même genre, grandes franchises avec pignon sur la Place et l'avenue de la Victoire... la circulation etouffante et polluante en centre ville comme sur les boulevards, le stationnement pénible (véritable épreuve), trop de camions, des logements vétustes dans quelques quartiers, un marché de l'emploi en circuit fermé, un certain manque de dynamisme... Espérons que beaucoup de choses seront améliorées !
Cambrai... : Cambrai est une ville plutôt agréable où il fait bon vivre. Cependant depuis quelques années ce bien-être, cette sécurité tend à se détériorer. Ce que j'aime à Cambrai : J'aime la place, son côté ancien, sa petite taille qui nous permet de vivre dans une ville à taille humaine. Les personnes y sont sympathiques. Les commerçants sont très agréables et considèrent leurs clients, ce qui devient malheureusement de plus en plus rare (j'habite désormais sur Lille... gros changement !). Ce que je n'aime pas à Cambrai : Je regrette qu'il n'y ait pas plus d'investissement de la part de la mairie et des associations pour aider les sdf qui sont de plus en plus nombreux en ville.
Vivre à Cambrai : Né a Cambrai, j'y ai vécu 18 ans. J'en ai aujourd'hui 62 et bien qu'y étant retourné de temps a autres, j'ai gardé le même souvenir d'une ville accueillante, comme sa population. Ce que j'aime à Cambrai : Son jardin public avec son papillon fleuri, sa grande place avec, peut être disparues aujourd'hui, ses baraques a frites, et aussi ses 3 clochers, le 15 août avec sa "ducasse" et sa cavalcade! Ce que je n'aime pas à Cambrai : Je ne connais rien que je n'aime pas à Cambrai. Même si je suis exilé en Bourgogne, Cambrai reste ma "patrie", mon "berceau".
On disait : Mes chers amis, j'ai tellement de beau souvenir de cette ville que je ne peux pas en parler mal. Disons qu'en 1986 - 87, quand je vivais à Cambrai, j'avais 24 ans et la ville était la maison de mon coeur. Ce que j'aime à Cambrai : J'ai bien aimé les maisons, le beffroi, le jardin publique, "La Déposition" de Rubens, la médiathèque, certains café dans la place, le canal glacé... Ce que je n'aime pas à Cambrai : Pour un italien comme moi, à Cambrai il fait trop froid...
Une ville que l'on doit soutenir ! : Cambrai est une très jolie petite ville où il fait bon vivre, mais où il y a beaucoup à faire pour la rendre attractive au niveau des commerces et de la culture. C'est à nous cambrésiens de modifier nos comportements de consommation. Ce que j'aime à Cambrai : J'aime sa taille, ses commerçants et leur accueil. J'aime son dynamisme le jour et sa tranquillité la nuit. On y est encore en sécurité. Je trouve qu'il faut préserver les commerces indépendants et le centre ville. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Je n'aime pas le diktat des franchises dans tous les secteurs d'activité qui tue les petits commerçants de quartiers. Les habitants devraient être plus solidaires de leurs commerçants et ne pas partir dans des villes comme Lille pour faire leurs achats ! Ne faisons pas de Cambrai une ville fantôme.
A peine arrivés... : Arrivés depuis 6 mois. Petite ville agréable, "entre campagne et grande ville impersonnelle". Nous retrouvons tout ce que nous avions niveau commerce dans notre ancienne ville mais en plus petit... Ce que j'aime à Cambrai : Histoire intéressante, monuments à découvrir, ses espaces verts à la place de grands parkings déjà suffisants, oui il faut parfois marcher un peu mais pour ceux qui aiment leur ville comme j'ai pu le lire précédemment cela ne devrait pas être un problème. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Circulation en ville assez complexe pour des novices, des feux qui laissent le dégagement à droite autorisé aux voitures même lorsque le feu est rouge, particulier, surprenant, un peu risqué. Et mon plus grand problème, les transports en commun, très mal desservie par la SNCF alors que la gare pourrait supporter sans problème des trajets directs jusqu'à Lille, Paris ou Amiens sans devoir faire plusieurs changements, tellement long pour ceux qui ne travaillent pas à Cambrai, et cela force à avoir plusieurs voitures car les trajets en train mettent beaucoup plus de temps, c'est un réel problème qui pourrait nous pousser à nous rapprocher de notre lieu de travail en déménageant de nouveau, pour obtenir plus d'accessibilité et de mobilité autre qu'avec sa voiture. Pourquoi le tram n'existe-il plus puisque les rails sont là, celui Denain-Valenciennes vient d'être inauguré, Cambrai doit-elle mourir économiquement comme Denain pour que le tram deviennent une solution de développement et de possibilité de déplacement ne serait ce que pour trouver du travail ?
Calme, mais attention à la désertification : Une ville où l'espace vert côtoie le coron. Ce que j'aime à Cambrai : Petite ville calme (un peu trop le soir), qui reste à taille humaine. Ce que je n'aime pas à Cambrai : La culture passe à la trappe ! Que ce soit pour le théâtre ou la musique, les associations se démènent mais ne sont pas encouragées. Au niveau économique, les petites enseignes ferment l'une après l'autre... manque de compétences ? Ou de publicité ?
Une vie à Cambrai : Cambrai une ville très calme pour l'instant. Ce que j'aime à Cambrai : J'aime sa tranquillité, j'aime le jardin public et la place où j'ai de très bons souvenirs de jeunesse. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Je n'aime pas le manque de distraction total, à quand un Cambrai plage ou d'autres activités pour nos jeunes et nous même car l'été c'est vraiment triste.
Vu de Sirius... : Je suis revenu au gré de hasards familiaux et j'ai été de nouveau séduit. Une seule surprise : un plan de circulation aberrant qui vous fait cotoyer des attelages dignes de "Duel" en presque centre ville. Ce que j'aime à Cambrai : Une dimension intemporelle, un rythme humain, des cambrésiens spontanément accueillants : une gentillesse naturelle qu'on a oubliée à Paris et dans le Midi. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Peut-être le fait que j'y ai fait mon service militaire, voici quelque 40 ans ! Non, j'aime beaucoup Cambrai, c'est bête, non ?
RAS : Petite ville bourgeoise. Ce que j'aime à Cambrai : Son patrimoine. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Le paraître.
Ce que j'aime à Cambrai : Bien qu'ayant beaucoup voyagé, j'aime Cambrai pour sa taille ! Sans l'explosion de ZUP, d'immeubles, de centres commerciaux qui tuent tous les petits commerces ! Ses espaces verts. Son coin des mamans, son marché du samedi, la braderie de juillet et Ste Catherine, flâner dans les rues qui sont encore très sécurisantes, boire un verre en terrasse. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Cambrai est en train de mourir les soirs de week-end ! Que peut-on faire ? Le manque d'argent de tous y est pour quelque chose ! Cambrai autrefois ville Bourgeoise n'est plus, petit à petit les commerces ferment malgré des esprits dynamiques et des commerçants qui participent toute l'année à des manifestations au marché de Noël, etc. Le problème ? Les RTT interminables qui font que les gens partent faire leurs achats sur Lille voilà le problème en période de Noël, ils partent tous sur Lille  le Vendredi ! Alors achetez à Cambrai et vivez à Cambrai la ville où l'on fait pleins de bêtises !
Ado de Cambrai : Cambrai est une belle ville, mais il n'y a pas assez d'animations pour les jeunes. Pas assez de commerce pour les jeunes aussi. Mais sinon ça reste convenable. Ce que j'aime à Cambrai : Les associations qui se mettent en place. Les Jardins de Cambrai sont biens, la place aussi. L'aménagement de la circulation qui commence à être mieux. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Il y a trop d'opticiens et de coiffeurs au centre ville. Je crois qu'il y a au moins 7 opticiens sur le centre, et 10 coiffeurs. On devrait penser à faire un centre commercial. Cela serait bien ! Il n'y a rien, aucun magasin de vêtements qui s'ouvre.
Vivre à cambrai : Je vis à Cambrai depuis 10 ans, c'est une ville charmante à taille humaine, ou il fait bon vivre, riche en patrimoine et très verte. Une ville "classe" à la campagne. Ce que j'aime à Cambrai : Le très grand jardin public, ses nombreux monuments historiques, sa grand place même s' il est dommage que ce soit un immense parking ou le "plaisir de beaucoup est de faire le tour de la place en voiture comme sur un circuit automobile, le marché et son animation le samedi matin, les souterrains, la citadelle (une des seule de ce type en europe, 17 mètres sous terre). Ce que je n'aime pas à Cambrai : Le manque d'espace piétonnier, notamment cette grande place ( visitez la ville de Mons en belgique et vous verrez qu'il est possible d'associer voiture et piéton dans un cadre agréable), le manque de transport en commun urbain, le tram pourrait être remis en circulation vu que les rails sont toujours là, idem pour les trains, l'état désastreux de nombreuses routes et trottoirs, ces derniers sont souvent occupés par des voitures alors qu'il y a des parkings sur Cambrai mais il faut marcher un peu, le cambrésien s'il pouvait rentré avec sa voiture dans les magasins, il le ferait. Le manque de distraction pour les jeunes de 20 à 40 ans, l'esprit un peu bourgeois et "m'as tu vu" de beaucoup, la ville me paraît un peu fermée sur elle même, son patrimoine est exploité mais pas assez pour faire venir les touristes en nombre et de ce fait l'emploi dans le tourisme et les distractions manque aussi un peu, malgré les efforts mis en place depuis quelques années pour faire venir des industries mais un peu en retard.
Merci : Cambrai est une ville où il fait bon vivre. Ce que j'aime à Cambrai : La place, le parc, la cathédrale, les souterrains. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Trop de cafés en ville, la circulation des voitures, ils roulent trop vite, pas assez de zone piétonnes et de pistes cyclables et surtout un manque sérieux de place de parking : la croix et la bannière pour en trouver une le samedi.
J'habite depuis 3 ans à Cambrai : Cambrai est une ville très agréable, sa place, les maisons, la cathédrale d'époque sont magnifiques, le parc également... Ce que j'aime à Cambrai : Une ville très agréable, bien fleurie, avec de belles illuminations à Noël, et des salons intéressants au palais des grottes. Le parc. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Je trouve qu'il y a trop de boulangeries autour de la place...
Cambrai : du pour et du contre !!! : C'est une belle ville à l'échelle humaine. On ne regrette pas de s'y être installé depuis un peu plus d'un an. Ce que j'aime à Cambrai : Notre belle ville accueillante, les travaux qui nous embellissent et nous amène du monde de l'extérieur... Ce que je n'aime pas à Cambrai : Certaines mentalités. Le manque d'emplois malgré tous les efforts fournis.
Merci Monsieur le Maire : Une ville chaleureuse qui évolue dans le bon sens. Ce que j'aime à Cambrai : L'écoute de notre Maire, sa franchise, sa volonté de faire de Cambrai notre coin de paradis, tout est à porter de mains : loisirs, cultures, découvertes, associations.
Cambrai ville touristique : Cambrai est très agréable et je préfère faire 52 km tous les jours pour aller bosser plutôt que de déménager. Notre maire est très sympathique, il fait tout ce qu'il peut afin de reloger des personnes en difficultés, le cadre de vie y est excellent avec une zone commerciale qui ne cesse de s'agrandir. Ce que j'aime à Cambrai : Le jardin public et ses illuminations de Noël qui sont splendides dommage qu'aucune chaîne de télé n'a pensé à en faire un reportage. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Sa circulation, son stationnement et ses carrefours sans stop, ni feu rouge, surtout celui boulevard Jean Bart que j'empreinte tous les jours et qui est très très dangereux.
Cambrai est le bon compromis ville-campagne : Cambrai est une ville agréable avec la réhabilitation de certains quartiers et ses nombreux espaces verts. Ce que j'aime à Cambrai : J'aime le jardin public avec ses canards, les braderies de Cambrai (juillet et novembre), la foire du 15 août, ses béguinages, ses monuments, son vieux Cambrai, ses produits traditionnels et ses illuminations de Noël. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Le soir hormis le week-end Cambrai se transforme en ville fantôme, peu de divertissements possibles, l'impossibilité de circuler en centre ville et dans les grands axes et enfin il est dommage de devoir faire 120 km A/R par jour pour aller travailler, je rêve de travailler dans la ville où j'habite...
Déjà un an à Cambrai : Cambrai est une ville sympa, calme, agréable à vivre, riche en histoire. Ce que j'aime à Cambrai : Son beffroi, sa place, sa mairie, son jardin public, ses différentes manifestations comme le 15 août, les féodales, sa grande place surtout au moment de Noël car celle-ci est vraiment bien illuminée, etc... Ce que je n'aime pas à Cambrai : La léthargie du week-end sauf le samedi matin grâce au marché. L'état déplorable des trottoirs et des rues. La circulation, le stationnement et les risques piétonniers.
Cambrai trop fière de son Passé ! : Cambrai est une ville qui pourrait être géniale si elle était mieux gérée. Les espaces verts nombreux procurent un cadre de vie agréable seulement non sécurisés, ils sont délaissés. Ce que j'aime à Cambrai : Le jardin public, le mail St Martin, le marché qui a le mérite d'exister mais pourquoi l'a-t-on déménagé de la grand place ? Et le cinéma qui compte 5 salles, seul endroit de loisirs... Ce que je n'aime pas à Cambrai : La circulation : on roule mieux à Lille ! Les parkings insuffisants. Le rail : trop tard le train est passé, il ne s'est pas arrêté ! Les gens sont froids, fiers, se donnent des airs de bourgeois mais n'en non pas les moyens. Cambrai ville dortoir où il n'y a pas de travail, que des retraités pour qui tout est dû.
Vivre à Cambrai : Je confirme que la chaleur de l'accueil à Cambrai est au niveau de sa réputation. Les nouveaux arrivants sont tout de suite intégrés à la vie locale ou associative. Ce que j'aime à Cambrai : Les contacts humains faciles, la vie associative. Cambrai est riche de monuments historiques et de grands espaces verts aident à retrouver une certaine qualité de vie. Ville de taille humaine. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Cambrai n'est pas desservie par les voies SNCF et autoroutières, ce qui fait que les industriels ne veulent pas s'implanter sur le territoire de la commune : le taux de chômage s'en ressent aujourd'hui.
Ville tranquille, voire trop : Petite ville sympathique avec un bon patrimoine culturel, mais qui peine encore pour s'ouvrir au tourisme. Ce que j'aime à Cambrai : Le musée, le charme du centre ville. Ce que je n'aime pas à Cambrai : Excepté les cafés, il n'y a pas grand chose pour les jeunes ( pas de bowling, patinoire... un seul ciné). Mal desservi par les transports en commun en général. Le climat et des habitants parfois tout aussi froids. Peu d'évènements culturels, Fête de la Musique souvent bâclée, la difficulté rencontrée pour trouver un job.

Cambrai c'est mieux que Mont-de-Marsan : J'ai habité Cambrai et tout me manque dans cette ville. Je retournerai y vivre, ça c'est sûr !!! Ce que j'aime à Cambrai : J'aime la chaleur, l'accueil des gens. Il n'y fait pas trop chaud (soleil cette fois-ci !). La ville possède un patrimoine important (place pavée, beffroi, mairie, martin martine...) Ce que je n'aime pas à Cambrai : Je n'aime pas ce qu'ils ont fait de mon école (L. Lagrange) ! Quelle déception quand j'ai vu ça !!!
Il fait bon vivre : Espaces verts, patrimoine bâti et culturel, Cambrai mérite largement son classement en ville d'art et d'histoire ! Sans oublier les fameuses bêtises !
Je viens d'arriver sur Cambrai pour m'installer avec mon compagnon. Je trouve que Cambrai est une ville plutôt sympa et agréable (commerce, jardin public, piscine, cinéma, services), je n'ai pas eu trop de mal à m'adapter. Le point faible : je dirais que c'est au niveau  des transports et des dessertes. En effet, je suis étudiante à Arras et je n'ai pas de voiture. Je dois donc m'y rendre en bus ou en train et là tout se complique.
Cambrai est une ville agréable de par son architecture et sa tranquillité. Par contre, les conditions de circulation deviennent de plus en plus difficiles. Concernant les espaces verts, seule une partie du jardin public est en état. Pour le reste, il faut s'y promener en faisant attention sur quoi on marche. Les logements restent accessibles pour l'instant.