Votre avis sur Calais

Signaler
-
 NB -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/calais/ville-62193

Ville de plus en plus sinistrée par la fermeture des magasins les uns après les autres où les migrants errent et font monter l'insécurité et le chômage. 65 jours de beaux temps et 300 de dépression... Vous enlevez le port et le tunnel il ne reste plus rien dans cette ville triste. Bref fuyez !!!!
Merde! Merde et merde
ville au bord du chaos....
3 MOTS : Chômage, misère, migrants...
Une météo déplorable, plus de touristes, plus d'anglais, une économie au plus bas,
des commerces qui ferment les uns après les autres, Un centre ville désert... Ou est le Calais des années 70-80 ?. Ville à l'abandon, oubliée de tous !. Si vous êtes jeunes...Fuyez...! . Pas d'avenir ici !
Ce que j'aime à Calais : Ses lumières, son climat, la mixité des cultures (j'ai été au fort Galloo et y ai rencontré des musiciens, j'y ai rencontré de Soudanais qui m'ont fait écouté de la musique africaine, ils étaient adorables, ce fut une super rencontre qui m'a donné envi de les aider), les centres culturels tels que l'Alhambra (cinéma d'art et d'essai) et le Channel, j'ai apprécié également la plage et sa fraicheur.
Ce que je n'ai pas aimé: la police omniprésente, le racisme d'une partie de la population Calaisienne, la méfiance en générale...

Calais se réveille telle la Belle au Bois Dormant : 37 ans c'est long, il en faut du temps pour se réveiller, mais sur le bon chemin. Ce que j'aime à Calais : Jolie ville au beau potentiel-ville bien située, habitants sympathiques pour la plupart- j'y reviens le plus souvent avec plaisir. Ce que je n'aime pas à Calais : Les râleurs qui ne voient que leur bout de nez- pendant de trop longues années, avoir confondu assistanat et aide.
Calais no futur : Ville qui a été gachée par l'ancienne équipe municipale, morte le soir, et qui commence a devenir limite zone. Ce que j'aime à Calais : La plage(quand il fait beau)proche angleterre et belgique, tgv vers paris, scene nationale le chanel, le théatre, proche cité europe marque avenue. La police municipale(personnel agréable ). Ce que je n'aime pas à Calais : Rue sale, architecture incohérente, dynamisme de la ville, faiblesse des service de voirie(néttoyage baclé des petits axes)sécurité pour sortir le soir(calais nord attention aux gamins trop propres sur eux)le chomage, la mentalité de certain calaisien(casquette et basket).
Richesses à découvrir : Calais est, certes, une ville qui souffre d'un chômage important. Mais c'est une ville qui a des atouts : proximité avec l'angleterre et la belgique, un carrefour européen qu'il faudrait savoir utiliser... Ce que j'aime à Calais : Sa plage et les sentiers à travers dunes qui rejoignent blériot et sangatte à la suite. La merveilleuse couleur de son ciel aux nuances impressionnistes se levant sous les nuages... Et deux pôles culturels d'exception : la scène nationale du channel, merveilleux lieu de vie artistique et le cinéma alhambra, en plein centre ville, attaché à son indépendance, à la qualité cinématographique et à la mise en place de rencontres entre spectateurs... Ce que je n'aime pas à Calais : Le manque criant de pistes cyclables !
Ce que j'aime à Calais : La plage, la musique, l?accueil, la piscine, la patinoire, les décorations, l'ambiance l?été, les centres commerciaux, le poisson, les futurs projets, calais nord le soir, pleins de truc quoi ! D. Ce que je n'aime pas à Calais : Un peu trop calme le jour, trottoirs un peu vide, a la place des 4b faire un parking et remettre dans les boulevard les petits commerces ça sera plus vivant plus cosy.
Ma ville de naissance : Je ne serais pas très tendre avec Calais mais j'ai de supers souvenirs dans cette ville (j'y suis né et suis resté pendant plus de 25 ans). Ce que j'aime à Calais : La proximité avec l'Angleterre et la Belgique, Paris, Lille (tgv)..., la mer, la qualité du sable, la plage (quand il fait beau) le réseau de routes entre les villes de la cote d'opale... Ce que je n'aime pas à Calais : La politique d'urbanisation et du développement économique de l'ancienne équipe municipale (pc). Celle d'aujourd'hui reste à juger.- ex-centrage de l'université (ex : ayant été étudiant à l'université, la plupart de mes camarades non-calaisiens n'ont jamais pu aller en centre ville ou calais nord qui n'est accessible que par voiture. Bus de soirées ou nuits inexistants, parkage des étudiants dans des tours ou des coins isolés de la ville)- assistanat à outrance et mixité sociale ayant littéralement dégradée certains quartiers (ex : quartier ancienne poste, fontinettes, cailloux...)- aucune volonté politique pour faire venir les entreprises- pas d'industries- facilité du réseau autoroutier pour ne pas s'arrêter à calais- monopole de la chambre de commerce dans la gestion du port- ratage de projets dont les retombées auraient pu être autant plus importantes que ce qui a déjà été raté lors de l'ouverture du tunnel sous la manche (ex : chu qui sera un chc, antenne du Louvre, plate-forme logistiques transmark...)- les calaisiens ne sont pas ouverts au monde (pas commerçants, pas bilingues)- la fausse idée d'un développement commun de la cote d'opale avec Boulogne sur mer et Dunkerque (delebarre ne s'ennuie pas avec calais).
Ce que j'aime à Calais : La plage, le parc, les bibliothèques, les musées, le cinéma, la piscine etc. Il y a pleins de choses à faire à calais. Ce que je n'aime pas à Calais : Le centre-ville depuis sa réorganisation, son climat, le fait que ce soit toujours les mêmes quartiers mis en avant et les mêmes laissés-pour-compte.

Beurk : Ville qui s'enfonce dans le chômage, la morosité et la saleté. Ce que j'aime à Calais : La mer. Ce que je n'aime pas à Calais : Tout le reste : ville moche et sale, chômage omniprésent, absence de soutien municipal aux structures culturelles (cinéma art-essai et channel scène nationale) pollution présente dès qu'il n'y a pas de vent, plan de circulation "tout bagnole", commerces fermés entre midi et 2 heures, saccage architectural du centre-ville, montant des loyers... Etc etc...
Envie de voir ailleurs : Ville accueillante, pas trop moche, pas non plus magnifique. Ce que j'aime à Calais : L'hiver, la ville fait de gros efforts avec les décorations, la radio en pleine rue dans le centre..., la plage l'été, de beaux monuments, et les activités culturelles. Ce que je n'aime pas à Calais : Le temps (pleut tout le temps) la pauvreté : la police partout tout le temps.
Vivre à calais : Calais ,une ville avec de nombreux atouts qui essaie depuis quelques temps d'évoluer. J'ai quitté calais quelques années et à mon retour rien n'a vraiment changé sauf l'arrivée d'un nouveau maire. Redynamisons le centre ville. Ce que j'aime à Calais : Les nombreuses associations artistique, la plage bien sur,. Ce que je n'aime pas à Calais : Le centre ville déserté avec des trottoirs hyper glissant ,à quand les zones piétonnière ? Un hôpital vétuste et toujours engorgé...
Ce que j'aime à Calais : La plage et regarder les ferrys partant ou arrivant d'Angleterre. La situation face à l'Angleterre et proche de la Belgique. Le Cap Blanc Nez tout proche. Le beffroi, majestueux bâtiment. Ce que je n'aime pas à Calais : La ville toute en longueur. Une ville morne et assez laide en terme architectural car détruite pendant la guerre. Une certaine pauvreté, un chômage très présent.
Aucune envie d'y habiter ! : Une ville que je commence à connaître mais qui me rend bien mal à l'aise : est-ce un faux dynamisme qui semble cacher maladroitement une certaine misère culturelle, ou le style quelque peu éclectique (pour rester polie) de certains bâtiments ? Ce que j'aime à Calais : Pas grand chose, en fait : certains restaurants, et admirer le ballet incessant des ferries. Quelques façades, aussi. Mais il faut pour ça s'éloigner des axes principaux. Ce que je n'aime pas à Calais : La rue qui mène à la mer, l'espace voisin du beffroi, fort peu attachant, les immeubles au bord de la mer, le manque de structures culturelles... Et l'ambiance générale.
La ville de ma jeunesse : Calais a été bradée aux profit de l'argent : front de mer c'était des dunes très hautes qui servaient de protection contre les vents qui venaient de la mer ce front a été vendu aux promoteurs maintenant c'est une ville courants d'air j'aimerais retrouver la ville de ma jeunesse. Ce que je n'aime pas à Calais : Les stationnements payants qui servent uniquement à payer les aménagements du centre ville en négligeant le reste comme si les taxes professionnelles ne suffisaient pas et trop de grands centres commerciaux qui ont obliger les petits commerces de proximité à fermer je reste en campagne je ne voudrai plus rester à calais pourtant j'aime ma ville mais elle est devenue impossible à vivre j'ai 63 ans et les gens de ma génération ne me désapprouveront pas j'en suis certain.
Enfin le réveil ? : Calais n'a que des atouts : bord de mer, gares, autoroutes, ports, aéropots, TGV, Tunnel... ville avec beaucoup de potentiel. Et pourtant, pendant 37 ans, rien... que du social, toujours du social, rien que du social. Pas un geste pour les entreprises, pour les touristes... Résulat : nos "voisins du kent", de l'autre côté, font partie des régions les plus riches de GB, et nous, des plus pauvres de France. Ce que j'aime à Calais : Son potentiel de belle endormie (lofts à profusion, belles maisons, parcs...). Sinon rien, même pas une librairie digne de ce nom dans une ville de 80 000 habitants. Ce que je n'aime pas à Calais : Ville tirée vers le bas depuis 37 ans. Pas d'ambition, pas de volonté de s'en sortir. Rien. Le seul domaine ou Calais excelle (à mon avis), ce sont les restaurants. En grand nombre dans la ville, et étant nouvel arrivant, j'ai été très agréablement surpris par la qualité, l'accueil, les menus, les prix... Sur ce point RAS. Pour le reste, rien à en tirer, (pour l'instant).
On change de maire : J'aime ma ville, je suis née ici. Ce que j'aime à Calais : J'aime le calme. Ce que je n'aime pas à Calais : Les trottoirs sales, car les propriétaires de chiens ne sont toujours prêts à ramasser les excréments et encore beaucoup de gens jettent au sol tout et n'importe quoi au lieu de mettre dans la poubelle, je n'aime pas non plus les trottoirs en centre ville glissant et vite noir.
De pire en pire ! : Une ville ayant un super potentiel. Ce que j'aime à Calais : Calais nord le samedi matin et soir, la playa, le port, les parcs, euh... j'ai plus d'idées là... Ce que je n'aime pas à Calais : Les commerces qui ferment, les fameuses crotte de chien, trop de police, les réfugiés, aucune ambition à part la zup...
Kaleis (le galet) en l'an 800 : A ma mort si vous ouvrez mon coeur vous y trouverez gravé le nom de Calais (Lady Hamilton). Rasé par la Seconde Guerre mondiale, que du préfabriqué, un certain charme, passant sa trentième année de communisme, Calais s'élance dans une nouvelle aire. Son port est en chantier (500 millions d'euros), des gens simples une longue plage, une friterie, un ballet de ferries, les côtes anglaise et Calais Nord qui, parsemé de pubs, accueille nos amis Anglais. Ce que j'aime à Calais : Son coté marginal, le shopping, ses projets, son équipe de foot et bien sûr la vie nocturne (à Calais nord). Ce que je n'aime pas à Calais : Trop de choses. Elle est simplement un peu longue à la détente.
Misère, misère... : Pourquoi tant de misère et de chômage, alors que cette vile a un potentiel énorme en tant que premier port français de voyageurs, et sa situation géographique européenne. Ce que j'aime à Calais : La plage quand il fait beau, sa médiathèque, la proximité d'autres pays (Belgique, Angleterre, Hollande), le peu de délinquance, la possibilité de circuler en vélo (ville plate). Ce que je n'aime pas à Calais : Le mauvais temps, le manque de dynamisme économique, la paupérisation de la population, le fatalisme des gens, les réfugiés partout en ville, les problèmes de stationnement, les trottoirs plein de crottes. J'ai vécu et vu mieux ailleurs...
Calais une ville très sympa : Une ville très vivante, même la nuit, on trouve toujours ce que l'on cherche à Calais 24h sur 24. Ce que j'aime à Calais : Son dynamisme, ses fêtes et animations ainsi que le dynamisme des commerçants.
La ville : Des avantages et des critiques. Ce que j'aime à Calais : La ville, sa plage, les nouveaux boulevards, en un mot la vie, une très belle évolution, ici c'est chez nous il y aura des jours meilleurs (chômage). Ce que je n'aime pas à Calais : Les râleurs de ce site et les personnes négatives.
Calais, ville en retard : Calais, de part son histoire, restera toujours coupée en deux mais la mairie ne fait rien pour rétablir la situation, refaire les trottoirs c'est bien mais repenser la ville, c'est mieux, vu le nombre de friches et de terrains vides. La mairie pourrait, à l'instar de La Rochelle, par exemple, développer un mail piétonnier avec beaucoup d'espaces verts et de pistes cyclables. Rendre piéton Calais nord et se servir des voies rapides pour détourner le trafic du centre ville. Ce que j'aime à Calais : La plage, la mairie et le beffroi, les forts et le potentiel si celui-ci était développé. Ce que je n'aime pas à Calais : De nombreux équipements sont aux extrémités de la ville, le centre ville a été négligé et le stationnement est payant (la zone bleue ça existe). Les commerces s'en vont, Calais n'a pas su profiter de l'aubaine du Tunnel et a laissé Coquelles tirer son épingle du jeu.
Calais station balnéaire : NON : Calais pourrait être une ville vraiment plus touristique et accueillir une toute autre clientèle comme celle du Touquet ou de Wimereux. Une clientèle qui dépense ! Ce que je n'aime pas à Calais : Pas de centre ville, tout est payant, la digue ainsi que la rue Royale n'ont absolument rien de touristique !
CALAIS : Calais est une ville accueillante, en plus c'est proche du cap blanc nez, de la plage, il y a également beaucoup de lieux pour les jeunes étudier ! Ce que j'aime à Calais : J'aime le nouveau centre ville, avec ses beaux trottoirs pour pouvoir se balader, Intéressant aussi le baladin qui permet de laisser stationner sa voiture et de pouvoir se déplacer
Calais ! : Calais a un potentiel énorme mais n'est pas exploitée à sa juste valeur. Dommage. Ce que j'aime à Calais : La plage, Calais Nord, notre mairie et ses grands boulevards. Ce que je n'aime pas à Calais : La ville est le premier port touristique et pourrait accueillir plus de touristes. Où est le temps où les Anglais venaient passer une journée à Calais pour faire du shoping? Notre ville n'est plus assez vaillante, dommage...
Peut beaucoup mieux faire ! : des années d incompétences des maires a fait reculer calais plutôt qu'avancer et on peut donc s'étonner de son niveau actuel, qui est cependant loin d être mirobolant! Ce que j'aime à Calais : Calais nord, relations entre les habitants, activité commerciale. Ce que je n'aime pas à Calais : Dans le sport c'est tout pour le foot ! A quand des terrains de basket accessibles en bon état ? A quand un vrai lieu pour l'athlétisme ? La morosité économique, la situation de l'emploi catastrophique !
Calais : Très belle ville que j'aime beaucoup mais je ne comprends pas pourquoi depuis des mois même peut être plus d'un an, le pont qui relie le car ferry et calais nord reste en rénovation. Pendant tant de temps et pour tuer le peu de commerce local ? En changeant la circulation sur la digue de Calais, il y a déjà de gros embouteillages avec le rond point. Ce que j'aime à Calais : La plage, le port, le centre ville, Calais nord. Ce que je n'aime pas à Calais : Les modifications de circulation de la digue Gaston Berthe et la fermeture quasiment permanente du pont entre car ferry et calais nord.
Chômage et misère : La ville pourrait être très belle malheureusement beaucoup de choses nous poussent à fuir Calais. Ce que j'aime à Calais : La mer, les commerces (bien que trop nombreux). Ce que je n'aime pas à Calais : Le chômage, la misère, le niveau culturel et social.
Une ville pauvre : Ville ouvrière socialement défavorisée, qui a eu une histoire glorieuse. Ce que j'aime à Calais : La proximité de la mer, et de la campagne. Lille, la Belgique et l'Angleterre ne sont pas loin. Des voies de communication importantes (Autoroutes, TGV, ferry). Beaucoup d'infrastructures sportives et de club. Ce que je n'aime pas à Calais : La plage amochie par les chalets. On ne voit même pas la mer de la digue. Les crottes de chien présentes partout. Les friteries omniprésentes. Le mauvais goût ambiant.
Où est passée l'âme de la ville ? : Une ville qui aurait pu être agréable à vivre si les centres avaient été réunis. Calais nord représente pour moi le centre ville : plus de charme, de caractère, un passé surtout ! Ce que j'aime à Calais : J'aime tout ce qu'on peut trouver autour de calais. : se promener le long de la mer sur les plages à perte de vue. Les ballades au cap blanc nez. Apercevoir la grande-bretagne par temps clair. L'air iodé. Les champs non loin du centre-ville. Les villages alentours. Ce que je n'aime pas à Calais : Les odeurs. La ville séparée en deux : calais ville et calais nord, ce qui fait qu'on a toujours l'impression qu'il n'y a personne en ville, que c'est une ville sans âme, sans caractère.
Ce que j'aime à Calais : Les parterres de fleurs. L'hôtel de ville et les ronds-points si joliment fleuris. Bravo aux jardiniers. La plage sans les voitures. Les bateaux, les boulevards le samedi plein de badauds, Calais nord avec ses cafés et restaurants si animés le soir. Ce que je n'aime pas à Calais : Les rues sales et les trottoirs maculés de crottes de chiens. Les affreux parkings près de la digue. Le HLM austère qui fait de l'ombre (face au camping municipal).
Ville triste : La ville n'est pas vraiment belle mais les gens sont accueillants. Ce que j'aime à Calais : La proximité de la Belgique, de la Hollande et de l'Angleterre. Ce que je n'aime pas à Calais : La plage avec tous les ferries, la pauvreté... Il faut un temps d'acclimatation en ce qui concerne l'accent calaisiens.
Calais, ville morte : Une station balnéaire sans rien autour. Ce que j'aime à Calais : Son histoire très riche.
Il y a réellement de quoi faire pour y être heureux, mais une à une, les grosses boites ont fermées et les petits commerces n'ont pas su évoluer. Ce que j'aime à Calais : La côte est magnifique.
Calais est une ville qui a un potentiel extraordinaire mais malheureusement peu de choses y sont effectuées.J'ai passé mon adolescence à Calais et le début de l'âge adulte. Il faut avouer qu'à part sortir dans des bars le soir, très très peu d'activités sont proposées.Heureusement que le Royal de Luxe nous réchauffe le coeur de temps à autre.
Bonne moyenne mais il reste un potentiel énorme à développer : aménagement du front de mer par exemple. (svp, laissez nous nos chalets !)Sinon, à quand des endroits plus "select" et plus "classe" pour que les 20-30 puissent sortir sans se croire dans une cour de récréation ? Il manque une bonne discothèque à Calais, et c'est largement possible à concrétiser.