Votre avis sur Faverges

- - Dernière réponse :  Florence - 19 nov. 2010 à 16:23
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/faverges/ville-74123

Ville agréable.
Charme de Faverges et des Haut-Savoyards.
C'est une petite ville où il fait bon vivre, à mi chemin entre ville et village, un climat très sain et beaucoup de très belles journées ensoleillées. Elle est à deux pas du très beau lac d'Annecy et environnée de montagnes sur une vallée très ouverte. J'y suis depuis 30 ans et je ne désire pas en changer.
Belle ville, qui a changé ces dernières années, plus agréable. Ce que j'aime à Faverges : Le cadre et le calme. Ce que je n'aime pas à Faverges : Les prix trop chers et la pression immobilière qui fait monter les prix. Mais où iront les enfants de Faverges ?
Faverges : Belle ville, de beaux atouts mais à dynamiser. Ce que j'aime à Faverges : Le cadre, la nature, les associations. Ce que je n'aime pas à Faverges : Le bruit, la circulation, les prix trop chers.
Il y fait bon vivre : Tout a changé à Faverges, j'en étais partie pour vivre ailleurs, et je suis revenue. Ce que j'aime à Faverges : Une petite ville à la campagne. Pas loin du lac d'Annecy et des pistes de ski. Que demander de plus ? Ce que je n'aime pas à Faverges : Que demander de plus ? Eh bien, il n'y a pas trop de travail à Faverges, il faut bien souvent aller sur Annecy et Albertville, mais tout est possible quand on est bien dans sa ville, tant pis pour la route !
J'aime Faverges : Petite ville agréable à la campagne où il fait bon vivre. Nous venons d'une région éloignée et avons choisi de vivre ici depuis 2 ans avec nos 2 enfants (ados). Mélange d'industries, d'agriculture, de services, des vieilles rues, des parcs et des vaches au pied des immeubles... Ce que j'aime à Faverges : Des habitants accueillants, courtois. Beaucoup de ballades, à pied, en vélo. La tranquillité. Le marché et de bons commerçants. Ski et lac à proximité. Beaucoup de services médicaux. Les associations, l'école de musique. Ce que je n'aime pas à Faverges : Difficile de se loger, trop cher. Transports collectifs (cars) excessivement chers  d'où un nombre important d'auto stoppeurs et une sensation d'isolement. Le manque de curiosité d'aller voir ce qui se fait ailleurs. Nous quittons pour avoir une maison à 3 km.