Votre avis sur Provins

- - Dernière réponse :  tilky 51 - 15 nov. 2015 à 12:06
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/provins/ville-77379

Ville qui s'est arrêté au Moyen Age, ce qui est un paradoxe parce qu'au Moyen âge, c'était vivant, ici c'est une ville repliée sur elle-même, très peu ouverte sur le monde, je m'y promène tous les jours mais à part les jours où il y a des touristes parce qu'il y a "des journées du moyen âge", c'est généralement plutôt désertique
et que dire des week-end où tout est fermé , peu de monde dans les rues, les jardins sont plus ou moins déserté - interdit de faire du feu, du bruit sauf parfois des tondeuses à gazon, le bricolage du dimanche de maints provinnois (qui considère que ça ce n'est pas bruyant),
les transports pour venir sur Provins sont quasiment inexistant : 1 train par heure en moyenne, et des routes au mieux départementals : c'est donc bien une ville repliée sur elle-mêm e
bonjour
très belle ville provins , dommage que que l'on ne puisse pas travailler correctement pour faire des livraisons rue Hugues le grand 20 minutes a l'arrêt, sur un endroit pour ne pas gêner la circulation car les emplacement livraisons inexistant , le reproche de la police municipal livraison trop longue , évidement impossible de s'arrêter dans cette rue sans gêner, donc se garer a 50 mètres pour travailler , bref comme dans les ville de "gauche " prendre de l'argent au gens qui travaille , et la délinquance a de beaux jours devant eux ...

très mécontentent , mr garnier villiers saint georges
a provins pendant 26 ans avant très bien mais avant
maintenant plus rien juste les monuments + les souterrains . plus de bars cool
Décevant : Nous avons passé le week-end du 11 novembre à provins pour voir des amis qui habitent un peu loin. Nous avons été déçus par ce lieu qui ne mérite pas un week-end. C'est peut-être plus sympa avec les spectacles en pleine saison. Si vous êtes dans le coin, vous pouvez vous balader un matin, cela suffit car il n'y a pas grand chose à voir. Ce n'est pas carcassonne. Ce que j'aime à Provins : La librairie médiévale dans la ville haute. Ce que je n'aime pas à Provins : Des restaurants sans intérêt à provins et aux alentours (gastronomes s'abstenir)rien à faire aux alentours.
Ville morte : Ville pour tourismes et personnes agées Ce que j'aime à Provins : l'architecture Ce que je n'aime pas à Provins : ville médiévale qui bouge que lors des fetes, manque de transports; pas de dancing rien !
Innoubliable : Un petit coin de paradis. Une bouffée d'air frais et un voyage dans un autre temps. Ce que j'aime à Provins : La ville haute nous projette dans une autre ère. Ces pierres, ces impasses, ces lieux magiques resteront à tout jamais de merveilleux souvenirs. Ce que je n'aime pas à Provins : Un petit coin pleins de souvenirs trop courts qui donnait envie de ne jamais partir. Si j'avais pu...
La province à moins de 100 km de Paris : Une très jolie petite ville médiévale, dont la cité haute est classée au patrimoine de l'UNESCO. Une ambiance provinciale et calme, à moins de 100 km de Paris. Ce que j'aime à Provins : Le calme, l'ambiance plus \"zen\" qu'à Paris et en proche banlieue, le côté campagne, la ville médiévale. Ce que je n'aime pas à Provins : Très mort le soir et le week-end, il faut l'avouer... Ça ne doit pas être facile d'être ado à provins... Très peu de sorties, quant au côté touristique, certes magnifique, on en a vite fait le tour...
Ce que j'aime à Provins : Son architecture, sa taille modeste, ses progrès en ce qui concerne les commerces, de plus en plus nombreux, et la culture, qui existe enfin grâce au centre culturel et bientôt un nouveau cinéma. La distance avec Paris est juste ce qu'il faut. Ce que je n'aime pas à Provins : Les briards, taciturnes et fermés - il faut du temps pour les décoincer, n'attendez pas un bonjour de la part des commerçants... Et la campagne entre paris et provins, triste à mourir. L'accès à paris en train est plus long que depuis remis, autant que Lille, faut le faire !
Ville endormie... : Ville médiévale où seule la ville haute reçoit les touristes. Ce que j'aime à Provins : La Fête Médiévale vaut le détour... Mais l'entrée est payante et chère. Ce que je n'aime pas à Provins : L'austérité de l'architecture, les grands murs qui cachent les maisons et les gens... Les Provinois sont assez snobs, pas accueillants. La ville basse (centre ville) a acquis tout récemment quelques enseignes nouvelles, mais seules les deux rues qui font le tour du centre sont refaites. Les autres rues ont d'énormes trous, les trottoirs sont inexistants et tortueux, pas de place aux poussettes, alors mesdames venez en chaussures plates... De plus le parking de la ville haute est payant. Pas de distraction, à part un petit ciné, les cafés du centre ville sont fermés le dimanche. L'été c'est supportable, mais les hivers sont longs et tristes. Si vous n'avez pas de famille ou des amis dans cette région, vous ne rencontrerez personne !
Bien mais... : Ville paisible. Ce que j'aime à Provins : Sa tranquillité. Ses vieilles pierres. Ce que je n'aime pas à Provins : Ses discriminations spatiales (ville coupée en deux : la cité et la vieille ville), financières (tarifs piscine, tennis...). Seulement deux petits parcs pour jeunes enfants dont l'un bien excentré. Peu de lieux de sortie pour les jeunes.
Belle ville et elle est vraiment orientée famille. J'ai quitté Paris pour y vivre il y a 5 ans, et tout le monde s'en porte beaucoup mieux. Les avantages de la capitale, sans les inconvénients.