Votre avis sur Hyères

- - Dernière réponse :  Kate - 19 oct. 2018 à 09:39
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/hyeres/ville-83069

Ville où il fait bon vivre et travailler. Il faut toutefois qu'elle améliore son dynamisme économique, qu'elle ait plus d'ambition dans ce domaine. La vie est chère (logement notamment), ce qui ne facilite pas le maintien de la jeunesse dans la commune.
Hyères, ville agréable : Le bonheur de vivre à Hyères même si des problèmes subsistent : travail et logement très difficiles à trouver. Les salaires très très bas, payés au SMIC avec ou sans diplôme. Que va devenir toute cette jeunesse !!! Ce que j'aime à Hyères : La tranquillité, les espaces verts, pas de stress...
Ca bouge...l'été : Très agréable, un très bon service jeunesse et de quoi sortir l'été. L'hiver le port est un peu mort. Mais il est très agréable de se ressourcer dans cette ville de Hyères. Ce que j'aime à Hyères : La restauration du centre ville, la nouvelle mairie et la médiathèque. L'équipe municipale a quand même su maintenir le cadre de vie très agréable. Le centre ville qui reprend vie après des années d'asphyxie. Ses plages, la sympathie des gens. Et cet accent du sud... Ce que je n'aime pas à Hyères : Les trottoirs mal entretenus (déjections canines). La voie rapide qui n'a de rapide que le nom. Les usines à touriste du côté du port qui en veulent à leur portefeuille !!! Les signalisations routières pas assez claires pour les personnes ne connaissant pas le coin.
Vivre à Hyères : Très jolie, très agréable. Y vivre est plus difficile : mieux vaut regarder où l'on marche que la beauté du paysage (les crottes de chiens !). Pouvoir se garer pour rentrer chez soi relève de l'exploit (tout est payant !). Ce que j'aime à Hyères : Hyères est une très belle ville avec son histoire, sa vieille ville. La mer est proche, les plages sont bien entretenues. Ce que je n'aime pas à Hyères : Les déjections canines qui gâchent tout ! L'impossibilité de se garer pour rentrer chez soi ! Le prix exorbitant des loyers (hyères devient une ville de riches). La mauvaise image "d'arnaqueurs" que donnent certains commerçants en "matraquant" les touristes !
Très bien pour les vacances : Pour y avoir vécu pendant 6 ans, je peux dire que Hyères est une très jolie ville, il y a beaucoup de choses à voir. MAIS en été, car l'hiver c'est une ville morte tant au niveau travail que loisir, pas beaucoup de structures pour divertir les enfants, le parc Olbius Riquier et une aire de jeux dans le centre ville, et la vie est très chère, et les trottoirs sont sales... Ce que j'aime à Hyères : La proximité des plages, le climat qui même en hiver est vraiment très doux. Ce que je n'aime pas à Hyères : La vie chère, les déjections canines sur la plupart des trottoirs de la ville, le manque de structures pour les jeunes enfants, le manque de stationnements.
25 ans à Hyères : Une qualité de vie que nous envient amis et famille de la région parisienne ou du nord. Pour se promener sur la route du sel au soleil le dimanche, pour apprécier ce ciel bleu et le chant des cigales, pour lire sur la plage en janvier ou suivre les prouesses des surfers toute l'année... On pardonne le manque de théâtre ou de spectacle branché, les animations modérées ou le mauvais caractère des commerçants ou des restaurateurs à l'approche du tourisme estival de masse. Ce que j'aime à Hyères : Les vieilles rues, les marchés du samedi en ville ou du dimanche au port, le bord de mer, les installations sportives, l'arrière-pays et les randonnées, la vie au quotidien avec l'accent qui chante. Ce que je n'aime pas à Hyères : Les restaurants qui deviennent infects dès le 15 juin et jusqu'en septembre, ceux qui se plaignent des touristes qui les nourrissent, le centre ville où tout est fermé entre midi et 15h, et... les embouteillages l'été !
Un paradis galvaudé : Un des plus beaux sites de France : un arrière pays magnifique, une rade de rêve, des îles paradisiaques... Ce que j'aime à Hyères : Quelque chose du jardin d'éden... entretenu par une municipalité "jardinière". Ce que je n'aime pas à Hyères : La totale négligence de l'économie, la maîtrise des airs et de la tranquillité des visiteurs et habitants laissée aux pales des hélicoptères, la propreté des trottoirs et des plages menacés par les étrons canins... Dommage pour le gâchis.
-
Hyères, ville du soleil : J'aurais du mal à vivre ailleurs qu'à Hyères! Quand on habite en centre-ville, on a une telle qualité de vie ! Des commerçants du centre super sympas, avec une place Massillon où il fait bon manger dès qu'arrivent les beaux jours ! La plage loisirs gratos et bienfaisante ! Ce que j'aime à Hyères : Le soleil toujours présent, les plages l'hiver et l'été (avant la cohue de l'été), la villa Noailles, le château et le fenouillet, Porquerolles. Le centre-ville et ses petits commerçants (les olives, l'anchoïade -la meilleure du monde- et la tapenade de côté sud chez Dadou), le vieux Hyères. Ses marchés, et sa situation géographique parfaite autour de Marseille, Aix, Saint-Tropez, le Haut-Var, et le ski tout proche. Ce que je n'aime pas à Hyères : Des logements hors de prix, on ne sera pas proprio avant de gagner au loto. La circulation l'été, et les touristes pollueurs et irrespectueux de tout. Le peu de sorties du soir qui valent le coup. Et le peu de loisirs créatifs pour les moins de 5 ans ! Que les Hyèrois snobent le centre-ville sous prétexte de ne pas trouver à se garer, ils perdent quelque chose !
Hyèroise durant 32 ans : Très jolie petite ville pour laquelle j'ai beaucoup de tendresse. Un climat qui fait rêver, une situation géographique idéale entre sports de mer et sports d'hiver. Ce que j'aime à Hyères : Ses odeurs, ses couleurs, le chant des cigales, les plages à deux pas (hélas surpeuplées l'été), la vieille ville, Porquerolles, les collines pour de belles balades. Ville sympa pour les sportifs. Ce que je n'aime pas à Hyères : Les déjections canines, la circulation infernale l'été, les commerçants pas toujours aimables, le prix élevé de l'immobilier et du reste. Le manque de dynamisme et d'activités pour les jeunes.
Le soleil, oui, mais cher : Très belle ville avec de jolis parcs et points de vue ! Ce que j'aime à Hyères : Les rues larges ! L'amabilité des commerçants, la vieille ville le dimanche matin vivant telle une fourmilière. Ce que je n'aime pas à Hyères : Les hyerois qui n'aiment pas les touristes car il ne faut pas oublier que Hyères est une ville touristique et que sans ces derniers beaucoup d'entre nous mangeraient des pâtes à longueur d'année ! Les commerçants qui à la vue de la saison augmentent leurs prix et qui par conséquent ne comprennent toujours pas que trop d'abus tue le commerce (pour la saison 2007 le chiffre d'affaire a chuté de 10 à 30 % par rapport à 2006 et pour cause...) Le manque de parkings en ville ! La fâcheuse tendance à faire de cette merveilleuse ville un centre de retraite pour fortunés.
Hyères ? Une vraie perle ! : La ville qui m'a vu naitre voici 24 ans. Difficile d'être objectif dans ce cas, mais bon tout le monde peut affirmer sans aucun doute que cette cité fait partie des plus belles de Provence. Ce que j'aime à Hyères : Sa qualité de vie, sa beauté, sa vieille ville, la colline qui n'est jamais loin (costebelle, le chateau, le fenouillet...). Sa magie finalement ! Je ne me vois pas vivre ailleurs. Ce que je n'aime pas à Hyères : Il est vrai qu'il est difficile de vivre sereinement à Hyères l'été. Sans être "chauvin" car je suis conscient que le tourisme fait vivre l'économie locale. Le problème est que l'industrie touristique ne permet pas aux vacanciers de profiter de la ville sous son plus bel angle. Il n'y a pas que la plage ! Notre patrimoine est tant exceptionnel voir unique qu'il est quasiment criminel de le faire passer à la trappe !
Vivre à Hyeres : Très bel environnement, très belles villas ! Ce que j'aime à Hyères : Le climat ! La mer ! La presqu'ile de Giens ! Ses palmiers ! Le château ! Ce que je n'aime pas à Hyères : Dur de travailler ! La mentalité sectaire, superficiel, vieille ville, petit Chicago... Le soir même en week-end tout est mort ! A part l'été...
Ville en fin de vie : Une sorte de grand mouroir l'hiver. Un concentré de beaufs l'été ! Vraiment pas de quoi en faire une perle. Très peu d'animation, aucune culture au sens généraliste (ah si les ex-grands noms des années 60 et le jazz le jazz le jazz) : mais où sont les jeunes talents ? L'économie est inexistante, le sectarisme est omniprésent et chacun bien chez soi dans des immeubles gardiennés à souhait. La peur règne dirait-on. La mer est d'huile (sponsorisé par L'Oréal), et tous les coins sympas sont marqués "PROPRIETE PRIVEE". Yes, vraiment sympa! La crotte de chien est reine, les voitures omniprésentes, mal garées, mal conduites. C'est un peu le royaume de l'égocentrisme. J'ai habité dans plein d'endroits et celui-ci est l'un des derniers où j'ai envie de rester. Ce que j'aime à Hyères : C'est tranquille. Ce que je n'aime pas à Hyères : C'est mort.
Hyères la belle Hyères : Une superbe ville à faire rêver les habitants des régions du nord, des palmiers comme dans les pays exotiques, un climat chaud (sauf exception), une majorité de 40 à 59 ans pour la population, et un premier adjoint responsable de la culture. Hyères est une ville touristique, impossible de le nier, avec une politique très tournée vers cette ressource, qui lui rapporte bien. Mais c?est aussi un patrimoine mit en avant dans les brochures, et sur le site de la mairie mettant en avant son vieux château, son théâtre Denis à la façade italienne?  Hyères se veut donc culturelle, et propose plusieurs animations dans ce sens. Un des acteurs fondamentaux de cette animation, devenue action culturelle, est la médiathèque (visiblement oubliée par certains), qui propose des expositions, des animations à thème (sur plusieurs mois vers septembre, cette année la Russie remplacera le Japon de l?année précédente), des ateliers d?arts plastique et d?écriture, du soutien scolaire, des séances cinéma, mais aussi et surtout des spectacles et animations pour les enfants. Cet espace compte environ 17 000 inscrits, et ne sert pas uniquement des résidents, mais a mis également au point un tarif spécial pour les touristes. On peut dire que la médiathèque de Hyères s?est adaptée à la population, et continue de s?adapter en affinant son fonds afin de satisfaire un plus large public, que ce soit au niveau des livres, des DVD et CD, des documentaires jeunesse (romans, documentaires, vidéos, albums?), de la presse. Et bien entendu Hyères s?est aussi la plage, un centre ville historique avec quelques boutiques, un cinéma faisant des réductions intéressantes, des marchés et foires... Ce que j'aime à Hyères : Hyères est une ville qui a une histoire et un patrimoine intéressant à visiter. S?y promener est assez tranquille bien que l?été soit chargé en touristes. La médiathèque de Hyères est un espace particulièrement agréable, mis à part le problème de température mal évalué à sa rénovation. La politique d?action culturelle de sa direction est plutôt convaincante, et son équipe chaleureuse. Ce que je n'aime pas à Hyères : Ce qui est triste plutôt est que la ville n'ait pas de librairie traditionnelle assez importante. On ne peut que déplorer la petite taille de la Librairie des Palmiers. De plus, pendant l?été il est assez difficile de se garer à Hyères sans utiliser les parkings payants.
Peut mieux faire... : Jolie ville mal exploitée. Peut-être que la nouvelle municipalité fera un effort ? C'est le souhait de tous les vrais amoureux de cette ville ! Ce que j'aime à Hyères : Climat, sites, jardins, équipements sportifs, vrais habitants HYEROIS... Ce que je n'aime pas à Hyères : Résidences secondaires, manque d'animation hors saison, pas de politique commerciale, exode des jeunes, pas de logements accessibles.
Hyères agréable : C'est une jolie ville, où l'on peut se promener tranquillement. La pollution n'est pas très présente et la verdure est l'élément principal de la ville. Ce que j'aime à Hyères : Le calme, la beauté du paysage, les gens sont beaucoup moins stressés que dans les grandes villes. La plage, le tourisme est un élément important de cette ville pas très connue mais très agréable. Ce que je n'aime pas à Hyères : La ville n'est pas très "jeune" il y a quelques activités pour eux mais c'est plutot une ville de "vieux". Ce qui prouve que c'est de tout repos...
Hyères et sa ville... : Une ville quand même assez cool. Ce que j'aime à Hyères : Ce que j'aime à Hyères c'est que c'est quand même bien et puis c'est une jolie petite ville. Les gens sont agréables et ne font pas peur comme certains dans certaines villes, voila trois ans que j'y suis et je ne le regrette pas même si ma ville natale et mes amis me manque beaucoup. Ce que je n'aime pas à Hyères : Ce que j'aime pas à Hyères c'est que c'est une ville de personnes agées. C'est vrai, c'est vrai que c'est pas cool mais après tout, marquer ce que je penses. Enfin bon dommage.
Une belle ville terriblement sous-exploitée : Agréable et éclectique, ce sont les premiers mots qui me viennent pour parler de Hyères. Le centre ville, bien que pas très vivant pour une ville de 55 000 habitants, est sympa pour se balader avec sa vieille ville et ses petites rues typiques, une médiathèque, une piscine municipale... L'Almanarre, une immense plage, la presqu'île de Giens et la nature encore préservée sont des atouts incontestables. Malgré tout, on a l'impression que Hyères est une ville qui se repose sur son passé. Au niveau culturel et social, il n'y a malheureusement pas beaucoup d'efforts fournis. Et au niveau professionnel, les débouchés sont très limités, et le chômage est très important. Hyères est une ville qui vit sur ses apparences. Un bilan contrasté donc : agréable à visiter, mais difficile d'y vivre... Certes, la Var est le premier département touristique de France, mais n'oublions pas que beaucoup de gens qui vivent ici ne travaillent pas forcément dans le torisme, et galèrent vraiment... Ce que j'aime à Hyères : Les plages de l'Almanarre, Giens, la vieille ville... La tranquillité : malgré ses 55 000 habitants, on a l'impression de se balader dans un grand village. Ce que je n'aime pas à Hyères : Les lacunes au niveau social : les enfants, par exemple, n'ont AUCUN parc avec des équipements de jeux (seul un minuscule square au Parc Hôtel). Le parc Olbus Riquier ne dispose que d'une minuscule pelouse, les autres sont interdites ! Hyères a hélas beaucoup perdu de sa splendeur des années passées. Aujourd'hui, le manque d'animation pour les jeunes, la quasi absence de vrai festival de musique (hormis les animations bon-marché que même les touristes boudent), le chômage... tout cela distille un certain ennui et l'envie que les choses bougent.
Hyeres ville surestimée : Aucun effort pour les personnes du 3em age les impots locaux trop de différence dans les conditions identiques méme quartier. Ce que j'aime à Hyères : Une entraide. Ce que je n'aime pas à Hyères : La route qui conduit vers le carqueiranne trop sombre et pas sécurisée.
Jolie ville pas très propre : Très jolie ville, beaucoup d'espaces verts mais pas vivante le dimanche et jours fériés. Très peu de cafés ouverts le Dimanche et rues du Centre Ville désertes. Ce que j'aime à Hyères : Jolie ville assez esthétique avec beaucoup de verdure. Loyers semblent raisonnables comparés aux prix de vente des appartements et des villas. Ce que je n'aime pas à Hyères : Les trottoirs sont sales. Centre ville mort le dimanche après midi. Malgré que cette ville soit plutôt jolie cela ne donne pas envie d'y habiter d'autant que le prix de l'immobilier est très élevé.
Bien en vacances... Seulement : Jolie ville touristique, relativement propre. Ce que j'aime à Hyères : Sa luminosité, ses espaces verts. Ce que je n'aime pas à Hyères : Ses espaces verts, tout est payant et cher, loyers trop chers, et petits logements ! Aucun dynamisme, mort en hiver et en été pour les jeunes... Ville pour un certain porte monnaie !
Paradisiaque : C'est une ville-village ou la douceur du climat, le patrimoine naturel et historique, la mer et ses belles plages font qu'on n'a pas vraiment l'impression d'être en France... Soleil omniprésent, hiver californien, hyères est un petit bijou de la méditerranée, j'y ai vécu deux ans et je suis remontée dans le nord la mort dans l'âme, sans pouvoir oublier l'odeur des citronniers, la luxuriance des bougainvilliers violets profonds, la forêt parfumée de chênes-liège et l'abondance de figuiers ! Ce que j'aime à Hyères : La colline du castéou, avec ses ruelles alambiquées, son château magnifique qui domine toute la ville et guère plus loin la mer, ses deux parcs botaniques extraordinaires, ses petits commerces, sa place massilllon, et son ambiance pittoresque. L'architecture avec ses villas mauresques, les jardins d'une biodiversité incomparable, la plage de l'almanarre à deux pas et toutes celles des bleds plus loin (le pradet) la ballade sur la voie olbia, véritable exposition de toute la richesse végétale méditerranéenne... Sinon, j'aime à hyères la médiathèque, riche et dynamique, la villa noailles aussi et l'ambiance orientale du centre. Ce que je n'aime pas à Hyères : Trop peu de jeunes évidemment, et beaucoup de jeunes cons qui n'ont aucune culture, en tout cas différente de celle de gens du nord : à part les boites et la plage... De plus la mentalité méditerranéenne, pas terrible : prétentieuse, arriviste et personnelle... Bref, les gens ne sont pas tous comme ça mais dans l'ensemble sont plus méfiants du fait du grand passage dans leur région et aussi à cause des touristes... Le manque d'animations et d'activités : c'est une ville qui vit du tourisme et qui néglige ses habitants, difficile de trouver un endroit nocturne hors-saison après 21h ! Dommage ! Manque d'emploi aussi et manque de biens immobiliers accessibles ; le méditerranéen est vieux, riche et doté d'un grand pouvoir d'achat, alors jeunes et pauvres même motivés, dégagez, territoire réservé aux retraités aisés !
J'aime beaucoup Hyères : Je vis a hyères depuis ma naissance et j'adore cette ville ! Ce que j'aime à Hyères : Ce que j'aime a hyères c'est qu'il y a beaucoup d'espace vert et nous avons la chance d'avoir un parc gratuit et très beau ! Il y a des endroits très calme et des endroits plus bruyant. En suite j'aime beaucoup cette ville car on a la mer a coté et en plus c'est une ville assez propre. Ce que je n'aime pas à Hyères : Je ne vois pas ce qui n'est pas bien désolé.
Jolie ville mais... : Je viens de passer une semaine en location sur hyeres. D abord dans la vieille ville, place massillon puis a hyeres plage. C est une ville fleuri, agréable, beaucoup de palmiers... Pas beaucoup de circulation ce qui est étonnant en plein mois de juillet. Hormis le samedi, jour de départs et arrives des touristes. La place massillon est a visiter, mais ne pas y séjourner ! Place très bruyante, normale puisque très touristique et animé mais pas seulement. Les éboueurs passent a 4h du matin et ne se soucient pas des habitants et locataires, bruyant. Ensuite c est le nettoyage des ruelles au jet d eau. Puis l arrivée des premiers commençant... Des oiseaux qui tournent en permanence au dessus du clocher... Puis l arrive des premiers touristes... Nous avions trouver une location rue massillon. Une location qui semblait parfaite au vue des photos, récemment rénovée. Nous nous sommes vite rendu compte que le séjour allait être difficile... Chaleur, pourtant une clim a l étage, bruyante donc pas utilisable la nuit. Mal isole, fenêtre ferme les bruits cite plus haut résonner... Nous avons du quitter le logement le mardi. J ai eu la chance d en trouver un autre rapidement a un tarif plus que correct a hyeres plage. La nous avons découvert une jolie plage de sable. Très agréable. Notre séjour qui avait mal débuter s est bien terminer. Je compte revenir sur hyeres plage. J ai visiter plusieurs endroit, sud ouest, narbonne plage, le grau du roi, montepelier, sud est, cassis, carry le rouet, sausset les pins, aix en provence, marseille, st. Raph, nice et hyeres est pour moi l endroit le plus agréable... Ce que j'aime à Hyères : Son centre ville, ses palmiers, ses fleurs, ses senteurs, sa plage. Hyeres plage, pas très loin de le route de giens. Ce que je n'aime pas à Hyères : L horraire du passage des éboueurs dans la vieille ville... Éboueurs bruyant, le nettoyage des ruelles a 5h du mat...
Piège a touriste : vous allez par la madrague pour faire les sentiers du littoral attention pour se garer, la police municipale est au rendez-vous pour vous verbaliser matin et après-midi.
Pas assez de parking.
Jolie ville, commerçants sympas mais pas assez d'effort sur l'entretien des rues et circulation difficile voir dangereuse sur le secteur des salins où de nombreux touristes logent dans les campings de proximité.
loukinae
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 28 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juillet 2015
-
Ce que j aime à Hyères ....Ville paisible et jolie...idéal pour les riches.....ce que j aime pas....ville morte en hivers ...la population est glacial et sauvage....pas de travail ou très très peu....loyer démesuré pour en plus vivre dans des mouchoirs de poche ....pour des personnes aux revenue modeste à pauvre ,on survit dans une ville comme ça avec la sale impression de travailler vraiment pour rien car dans le rouge tous les fin de mois...on décide de quitter la region du var pour trouver mieux ailleurs niveau appartement et travail...je vais sûrement regretter le climat mais bon ...on s adaptera a autre choses avec pour but avoir une qualité de vie meilleur qu' ici.....
Les commerçants hyerois on pour la plupart un grand manques de savoir vivre ni bonjour ni sourire ni amabilité le minimum qu'ils doivent à leur clients et malheureusement surtout en période estivale ........c'est très dommageable pour une si belle ville....
-
Encore un petit effort en terminant les tronçons manquant de piste cyclable et les Hyèrois et touristes pourrons faire du vélo en toute sécurité . Mais voila le problème c'est que ces projets restent dans les cartons .
-
Au 1er abord hyeres et ses îles c un très beau coin mais pas pour y résidé je suis commerçant à hyeres c est plein de clochard , de alcoolique et de dealer en ville sa sent bon le cannabis .la mairie préfère casser les pied (pour pas dire autre chose) au honnête cormercant plutôt que de s'occuper des reel problème la police vous dit qu'il rode ou sa deal mais en habitant en face je vois jamais d uniforme en vue. les rue à par en centre, son sale on se croirait à Marseille et la mairie fait rien vivement les prochaine élection
Je suis d'accord avec ce commercant qui nous parle des clochards et des dealers qui nous polluent l'existence en se conduisant comme des porcs dans nos parcs si joliement entretenus. LE laxisme des services de l'ordre est insupportable . Les droits et les lois sont pour tout LE monde et tout cela est bafoue par quelques individus qui ne respectent rien. Revoir Aussi la reglementation en ce qui concerne les boutiques qui ferment tard et favorisent l'alcoolisme et les rixes.. La securite de chaque citoyen commence par cela sinon comment peut on faire confiance a notre force publique..? A suivre.....
une très jolie ville , mais l 'accueil pourrait y être plus sympathique , a croire que bq de hyerois n'aiment pas les touristes .
et toujours se méfier des places de stationnement LIBRES en été , s'il y a 1 place libre et gratuite , chercher le loup ( de l'information même de la policiere qui a mis notre voiture en fourrière) 1 panneau de stationnement gênant "volant" déplacé par un automobiliste ou autre et zou voiture en fourrière alors que nous avions stationné en toute bonne foi , forcement on n'avait pas envisagé le budget police de 200€ dans notre week end ( on aurait préféré restaurant et shopping pour ce prix )
Depuis peu revenus à Hyères , natif de cette ville . Nous sommes assez bien installés , au calme ! en centre ville ! À un prix d' achat plus que raisonnable quand on cherche un peu , car nous sommes loin d'être richissime , avec une seule retraite . Oui nous sommes de futurs très vieux . Néanmoins je suis d'accord , ville "âgée" . Nous regrettons le désert commercial du centre ville . À une époque pas si lointaine nous trouvions des enseignes commerciales nationales . Exit ! Mais ce qui m'est insupportable aujourd'hui ce sont les odeurs nauséabondes journalières de la circulation dès le matin , et surtout les feux soit disant des cultivateurs , pour l' avoir constaté , qui brûlent tout et n'importe quoi , et qui envahit le centre ville de cette odeur et fumée TOXIQUES ! Sans que cela ne dérange quiconque . Quand on connaît les dégâts sur la santé des feux en plein air , on se demande , que font nos responsables politiques ? Car ici ça brûle tout le temps , alors que lorsque l' on regarde la réglementation curieusement les feux en plein air sont STRICTEMENT interdits ! A bon entendeur salut .