Votre avis sur Montauroux

Signaler
-
 Yaneco -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/montauroux/ville-83081

Un grand village 7000 habitants proche de tout et très agréable à vivre.

Entièrement d'accord avec Jean-Luc. J'y vis et n'y vais pas ... Ma priorité ne sont pas les commerces du village (qui ne rapportent rien à celui-ci, et pour cause; ils ferment tous) et encore moins quelques vue lointaines sur la mer et/ou la vraie montagne, seule préoccupation des femmes au foyer qui vivent aux crochets de leurs maris et qui sont de véritables "maquerelles". Je travaille et m'occupe seule de mon fils scolarisé à l'Ecole Marcel Pagnol où les 3/4 des élèves sont de futurs petits délinquants, qui sont d'une violence verbale et physique inouïe; quant au taux de QI, n'en parlons même pas ... Et cela est valable pour les 3/4 de sa population permanente. Aussi, et lorsque l'on voit la décadence de ce village, où même les anciens sont rebutés, je crois que Montauroux mérite un o pointé !!!
Super village : J'adore montauroux, je trouve ce village très agréable et depuis 6 ans que j'y vais je ne me suis jamais senti dans l'insécurité. Ce que j'aime à Montauroux : Toust. Ce que je n'aime pas à Montauroux : Rien.
Montauroux danger : Petit village qui pourrait avoir un autre "visage". Hélas, en arrivant au centre, cela ressemble aux cités de banlieue. Cette ville est remplie d'alcooliques, de fous, les gens se tirent dessus au fusils et j'en passe. Il est beau le village provençal ! Ce que j'aime à Montauroux : Rien. Ce que je n'aime pas à Montauroux : Son bordel constant, ses bruits de motocyclettes et surtout, le bruit que font les gens la nuit.
Montauroux : Toutes commodités pour vivre. Ce que j'aime à Montauroux : A proximités de nombreuses grandes villes cadre de vie très agréable et paisible ; proche de la mer et de la montagne (moins d'une heure). Ce que je n'aime pas à Montauroux : Pas suffisamment de commerces à l'intérieur du village , nécessité de descendre dans la plaine.