Votre avis sur Épinay-sur-Orge

Francoise - 15 janv. 2007 à 17:43
 Jp - 26 sept. 2013 à 22:30
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

https://www.linternaute.com/ville/epinay-sur-orge/ville-91216

Epinay-sur-orge. Une ville que j'aime tant. : Je passe régulièrement à epinay-sur-orge, car j'ai une amie là-bas. Et cette ville, avec son environnement plus que paisible ma charmé. Je suis juste amoureux de la ville. Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : L'environnement, la tranquillité. La proximité de paris, la sympathie des gens... (. Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : C'est un peu trop tranquille ?
Il fait de moins en moins bon vivre à epinay : Incivilite des gens qui garent leurs voitures n'importe comment étant certains de n'être jamais verbalisés !Calme des quartiers qui se dégrade petit à petit avec de nouveaux arrivants bruyants.Trottoirs en mauvais état. Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : Amélioration pour accéder aux commerces depuis la création d'une navette gratuite.Proximité ilots de verdure.Un air de campagne grâce aux petits jardins fleuris. Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : La froideur des spinoliens entre eux, très peu de contacts.Entre voisins, et entre les différents quartiers.Beaucoup de banques, mais toutes au même endroit.Apparemment peu d'enfants fréquentent les activités crées pendant les vacances si l'on en juge par ceux qui trainent dans les rues( de plus en plus jeunes).
La campagne à Paris : Ville agréable où la présence d'irréductibles champs permet de jolies ballades et une réelle mise au vert après le stress des grandes villes. Paisible, sympathique et sécuritaire, il fait bon vivre à epinay sur orge. Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : Le fait d'avoir la sensation d'être à la campagne tout en étant à 17 km de paris, avec le rer c, l'a6, la n20 à proximité. Le calme de la ville, son esprit spinolien, sans histoire comparé aux villes limitrophes (longjumeau, savigny...). Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : Le manque cruel de dynamisme économique, culturel. Le nombre de maisons de retraite, la gare qui commence à se dégrader...
Manque de dynamisme pour être parfaite : Une ville agréable, j'y habite depuis 3 ans maintenant. Un peu de volonté de l'équipe dirigeante en ferait une ville presque parfaite ! Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : Le calme, l'impression de sécurité, la proximité de paris. Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : Le manque criant de commerces (pas de charcuterie, mais 6 ou 7 banques !). Pas de centre ville animé.
Ma ville : Une petite ville de banlieue que j'aimerai plus vivante et moins métro-boulot-dodo.

Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : Le calme, l'environnement, l'architecture pavillonnaire et l'ambiance très province entre habitants.

Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : L'inertie de la municipalité.
Il fait bon y vivre ! : Une petite ville de banlieue ou il fait encore bon vivre, mélange de ville et d'un reste de campagne. Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : Les transports (un RER C toutes les 15 mn vers Paris), les fêtes, les associations et le centre ville. Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : Les trottoirs, le stationnement changeant tous les 15 jours et la voirie.
Une ville qui dort : Ancienne Spinolienne, j'aime la ville pour sa tranquillité qui a tendance, malheureusement, a diminué de plus en plus. Entourée de "grandes" villes, Epinay a su garder un esprit un peu rural. Ce que j'aime à Épinay-sur-Orge : Le dynamisme de ses associations. Le comité des fêtes fait énormément d'efforts. L'accueil des nouveaux Spinoliens est également très agréable. Ce que je n'aime pas à Épinay-sur-Orge : Les transports interurbains manquent un peu, surtout aux heures creuses (peu ou pas de transports). La propreté des trottoirs et les stationnements gênants sont de mise. Les espaces culturels (cinéma, salle de théâtre) manquent.
Avis d'une actuelle provinciale : Je me permet d'écrire cet avis car j'ai vécu plus de 40 ans à Epinay. Epinay était une ville sympathique à l'époque mais elle se dégrade de plus en plus.