Votre avis sur Villiers-sur-Marne

Signaler
-
 Objectif -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/villiers-sur-marne/ville-94079

Ville très agréable avec beaucoup de dynamisme. Villiers entre dans une nouvelle ère avec un rbanisme maîtrisé et qualitatif du Grand Paris
the place to be! Une ville en plein devenir avec un futur métro, une nouvelle gare RER, un ventre ville en cours de rénovation, un super marché et des prix encore attractifs! Bravo à l'équipe municipale qui a su anticiper ces changements et éviter la ville dortoir
Ville agréable et très pratique au niveau des transports rer et autoroute A4 __A Proximité paris __En revanche les prix de l immobilier grimpent très vite ....__Difficile de trouver une maison ou grand appartement
______Ville affreuse aucune infrastructure les impôts fonciers qui augmentent la populace malsaine__des promoteurs à l affut sur les petites propriétés proche de la gare et la gare n en parlons pas aux heures d affluence ... ligne E au début de la mise en service 23 minutes pour Paris haussmann aujourd’hui moyenne 40 minutes bref Beaucoup a dire encore quoiqu’il en soit ville a fuire

Ville très pratique pour les transports aux portes de Paris __Encore abordable mais pas pour longtemps les prix grimpent particulièrement vite depuis 1an
La vie a Villiers se dégrade chaque jour un peu plus__Plus de commerces de bouche par exemple...__
Ville de pire en pire. Impossible de se garer, bruyant, de moins en moins bien fréquenté, contraventions qui coulent à flot... Vol de voiture et j'en passe.
À fuir .Ville exécrable
Ville pourrie salle très mal fréquenté à vomir
Je suis né à Villiers en 1948. C'était au bois de gsumont. Lac. , bois petite et grande maison de campagne d'ex parisiens. Kermesses. Fêtes foraines etc .. aujourd'hui en 2027 c'est devenu affreux Banlieu de chez banlieu. De minuscules baraques. Des voitures plein les rues. Des commerçants minables. Un marchè pourri. Plus rien d.agresble. Adieux Villiers et vive LAGNY sur marne
30mins RER E pour aller à paris, immobiliers pas cher, vie agréable pour familles avec enfants
Ville sympa , bien desservi.
Près de tout commerce manque juste une poissonnerie et un fruit légumes mais le marché du dimanche est là pour combler cette carence.
Ikea, armoirie, arcade ( carrefour ) , Leclerc à 5mn en voiture.
Rer E efficace niveau fréquence et passe par des centres commerciaux (rosny 2, rosa park , vill'up) et grandes boutique touristiques ( galerie lafayette, printemps, citadium )bientôt quartier d'affaires ( la défense ) et arriver en plein paris en moins de 30mn c'est appréciable.
Il y a beaucoup de nouvelles construction j'espère que cela va faire baisser les taxes parce que elle est élevé.
La ville est propre, jolie, calme, avec des constructions basse et une communauté portugaise respectueuses.
Manque quelques bon restaurant au centre ville.
Je ne ressens pas d'insécurité sauf peut être un peu au niveau de la gare rer mais tout est sous surveillance et il y a une gendarmerie à 200m.
bonjour moi je ne connais pas villiers sur marne , mais je recherche un homme qui s'appelle raphael et ces parents avait une rotisserie dans les annéé 1950 ou 1960, si quelqun a connus sa serait cool.
j'ai connu Villiers en 1954. A l'époque j'avais 2 ans, et Villiers était vraiment la campagne à côté de Paris.Son marché était déjà sympathique et étendu et c"était la fête lorsque nous y allions avec les parents. Je pense toujours à tous les gens que j'ai connus là bas, car mes parents ont déménagé lorsque j'avais 17 ans. Actuellement j'habite en Bretagne, et je garderai toujours Villiers dans mon coeur.
Mouai, c'est juste une ville de banlieue... Ce que j'aime à Villiers sur Marne : le RER E qui met Paris à moins d'une demie-heure (par train direct seulement). Le marché de Villiers Sur Marne est sympa. Ce que je n'aime pas à Villiers sur Marne : Avant, tout, le prix des impôts qui y est exorbitant (et que je ne parviens pas à justifier !!!). De plus, impossible de se garer dans cette ville. Le quartier de la gare est un quartier mort à partir de 20h (en même temps, c'est une banlieue dortoirs), les gens qui traînent dans le quartier de la gare sans raison, les cambriolages en augmentation (pas rassurant). Bref, pas vraiment envie de m'y installer définitivement.
Il faut bon vivre :) : C'est une sorte de "petit village" très agréable dans lequel il fait bon vivre. Vous n'êtes pas très loin de paris grâce au rer/autoroute a4 et le métro grand paris prochainement. Relativement jeune, sereine, verte et calme, on s'y sent bien ! Tellement bien que j'envisage d'y acheter une maison. A ce propos, j'ai un appartement 3 pièces à vendre en plein centre ville, sautez dessus, c'est une affaire : p. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Le centre ville, l'accès aux rer, le marché tous les dimanche, le calme et la propreté. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Ce n'est pas paris et il manque le métro mais bon... On peut pas tout avoir.
J'adore ! : J'habite cette ville depuis 2005 et j'adore ! C'est une petite ville bien située entre le 94, le 77 (et ses grands parcs et espaces verts) et le 93 (limitrophe de noisy le grand qui est une ville très dynamique et agréable). Tout est accessible : paris par les rer e (25 minutes de saint lazare) et a (25 minutes de gare de lyon)et bientôt le métro...) et à 15 minutes du centre de paris par l'autoroute. J'habite dans la seule cité hlm de la ville mais je ne me sens pas à l'écart : le centre ville est accessible à 5 mn à pied. J'adore ce melting pot bien dosé. Les gens sont sympas et l'ambiance générale est assez sereine. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Les transports(rer a, rer b, bus). Les nombreux commerces (les arcades à noisy le grand à 5mn, les très nombreux petits commerces de proximité, les armoiries). Tout est accessible à pied ou en bus à 10 ou 15 minutes. Le centre ville qui a un charme fou. Le melting pot. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Le prix de l'immobilier qui m?empêche d'y acheter un bien. Du coup, pour pouvoir y rester, je suis obligée de rester en location. Le manque de place en crèche. Mais malgré ces points faibles, j'aime y vivre...
Pas envie d'y rester : Devrait s'appeler \"villiers-sur-rail\" en hommage à l'affreux chemin de fer qui défigure le centre ville (je n'ai pas vu la marne). Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Les commerces des armoiries et les transports en direction de Paris. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : La circulation et le stationnement impossibles, les impôts locaux élevés, l'environnement urbain sale et bruyant à coté de la gare, la mendicité en centre ville, l'absence d'espaces verts, l'équipe municipale...
Un centre ville bien agréable : Cela ne fait que 10 ans que j'habite Villiers et petit à petit la ville devient de mieux en mieux et de plus en plus propre. Il y a de réels efforts faits par la municipalité pour améliorer le cadre de vie. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : J'aime le charme du centre ville. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Il faut poursuivre le développement des commerces de proximité et rendre les écoles et collèges (au demeurant très bien) plus attrayants pour éviter le fuite vers les établissements des communes voisines.
Villiers : j'aime : Une ville à échelle humaine. Tout y est. Commerces, médecins, écoles primaires, collèges, médiathèque. Tout se fait à pied. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : J'aime son petit côté province. Ses commerces. Le gigantesque marché du dimanche matin. La proximité de paris. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Un seul point négatif : il n'y a pas de lycée à villiers sur marne. C'est dommage. Le lycée de champigny/villiers est mal classé au niveau national, comme la plupart de ceux de la région.
Ville de banlieue : Villiers-sur-marne est une ville de banlieue parmi plein d'autres, on voit pas la différence avec le plessis-trévise, champigny-sur-marne, saint-maur, toutes les villes du val-de-marne se ressemblent, avec un peu plus de campagne quand on approche du 77 : d'un côté les cités hlm, de l'autre les quartiers pavillonnaires. Les seuls intérêts de ces villes sont leur proximité de la ville principale (et ici, c'est la capitale). Paris n'a pas vraiment de centre ville et pas vraiment de quartiers plus éloignés avec des pavillons comme d'autres grandes villes comme toulouse, du coup, ces villes de banlieue jouent le rôle de la périphérie, elles n'ont pas d'intérêt à elles-seules. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : 20 minutes (rer/voiture) - 1 heure (vélo) de paris pour des loyers légèrement plus bas. Calme de la périphérie. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Aucun intérêt propre, cette ville n'existe que dans sa proximité de paris.
Vraiment charmé : Ayant quitté l'austérité du 92, Villiers Sur Marne (94) est un bon compromis. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Le Centre Ville, animée. Les commerces qui ferment tard comme à Paris, où vous pouvez acheter une bouteille de coca tard le soir. Le melting pot ... Le respect des origines ... Le cadre de vie. On est pour ainsi dire dans une mixité très bien dosée et les habitants font preuve de sympathie. La proximité avec paris (A4) et St Lazare, Gare du Nord ... (rer E)J'aime aussi le niveau global de cette ville qui tend vers le +. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Franchement, je n'ai pas de point négatif.
Une ville que j'adore : Je ne regrette pas d'avoir quitté Paris pour cette ville du 94. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Les commerces, le marché, les transports en communs assez nombreux pour cette banlieue, les fleurs, la gentillesse des habitants. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Les impôts locaux sont assez élevés mais je les trouve justifiés par le travail de la municipalité. Les prix de l'immobilier commencent à flamber.
Tout pour plaire ! : Ville très sympa, beaucoup d'infrastructures et de prestations. Cadre préservé, plusieurs créations de parcs ces dernières années. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Le dynamisme d'une ville proche de Paris qui a su garder son authenticité. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Les éternels raleurs... Qu'ils aillent voir ailleurs... Ils reviendront à Villiers... Ceux qui râlent après les constructions mais qui sont bien content d'en avoir profité pour se loger !
Bof... : Résident depuis 6 mois, je ne compte pas y rester. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Facilité d'accès autoroute et rail. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Pas de mise en valeur du patrimoine, au contraire la ville est livrée aux promoteurs. Le quartier de la gare aurait pu être sympa mais c'est glauque (voir la bâtisse en ruine à coté de la gare).
Vivre à Villiers sur Marne : Ce la fait 14 ans que j'habite Villiers ; c'est une ville agréable beaucoup de choses ont évolué, les écoles sont sympa et pour les personnes âgées qui y habitent, toutes les boutiques sont à proximité. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Les espaces vert, le marché, les boutiques, les écoles. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : La rue du général Leclerc trop dangereuse, il devrait y avoir des ralentisseurs sur cette route. Le soir les bus passent à une vitesse et les voitures n'en parlons pas. Mais en pleine journée ça roule très vite aussi. Un radar serait bienvenu dans cette route merci.
UNE VILLE QUI CHANGE TROP VITE : Villiers est devenue une ville vivante au centre ville, le reste est encore calme pour le moment, mais pas très pratique au quotidien ! Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Autour de la gare, le nombre de commerces de proximité et le marché très grand. Les transports : la ligne E est pour l'instant la moins engorgée et moins souvent en grève ! Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Pratiquement plus de place pour se garer en ville, les horaires des centres de loisirs (cela ouvre trop tard et ferme trop tôt le soir) : pas pratique quand on travaille sur Paris. Les impôts trop chers par rapport aux prestations offertes aux habitants : pas de logique, il faut soit être très riche soit vraiment pauvre, la classe moyenne est chassée : je quitterai Villiers dans moins de 1 mois !
Intérêt pour ma commune : Le cadre de vie à Villiers sur Marne est agréable, l'architecture des immeubles est assez jolie. Dommage pour les commerces pas très attractifs. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : J'aime le marché, les aménagements de la gare et les fleurs si jolies aux beaux jours pour le plaisir des yeux et les promenades la nouvelle architecture des immeubles de petites hauteurs. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Je n'aime pas les façades des immeubles toujours en beige (manque d'imagination pour des couleurs 'pastel' il faudrait évoluer dans ce sens) et les trottoirs refaits en noirs (beige et noir quelle tristesse) sous un ciel souvent gris ! et par pitié ne pas détruire les belles villas pour les promoteurs.
Plus de verni, plus cher, moins pratique, moins de nature, plus de pression immobilière et d'arrivisme : La ville si agréable dans les années 60/70/80 s'est dégradée par l'arrivée massive de nouveau riches parvenus, la hausse des prix de l'immobilier, moins de logements sociaux et toujours plus de logement bourgeois et d'agences immobilières pour qui Villiers est devenu un vrai terrain de chasse pour prédateurs, les jeunes ne peuvent plus financièrement y habiter car devenue une ville trop chère et les anciens ne peuvent plus faire face aux impôts fonciers qui sont les plus chers du Val de Marne, la ville est endettée pour 45 ans à payer les remboursements d'emprunts suite aux fastes pharaoniques de l'équipe en place à la Mairie. La mentalité a changé avant elle était conviviale de type provinciale et aujourd'hui elle est devenue une mentalité de nouveaux riches... Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Seuls les transports encore imparfaits, mais on est à une demi heure du centre de Paris et la sécurité par la présence des forces de police sur le terrain qui a grandement amélioré la qualité de sécurité par rapport à il y a 10 ans. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Le dimanche il est impossible d'avoir un bus pour aller visiter un proche à l'hopital de bry sur marne alors que la ligne existe, et je n'aime pas la mentalité suffisante des nouveaux riches et parvenus qui arrivent en masse, la politique de construction d'immeubles à outrance menée par les promoteurs sans scrupules qui ne construisent pas du tout de logements sociaux mais seulement des logements pour gens très riches, l'endettement outrancier de la ville pour des fastes inutiles de mise en scène et des ronds points partout entrainant une circulation bouchée en permanence avec pollution associée, je n'aime pas la disparition des espaces verts et des propriétés avec des arbres au profit des constructions à outrance pour les riches et de la surpopulation, les français moyens restent eux sur la touche ou sont obligés de partir ailleurs, qu'est devenu le Villiers convivial et familial des années 70 où il y faisait bon vivre...
Ca bouge à Villiers : Villiers a beaucoup changé ces 5 dernières années. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : L'aménagement urbain progresse très vite, la population est accueillante. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Nouveaux commerces peu attirants.
VIE AGREABLE : Ville relativement calme où l'on peut circuler tranquillement à pied. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Le centre ville bien restauré et l'éclairage. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : DES DIFFICULTES DE STATIONNEMENT ET DE CIRCULATION QU'IL N'Y AVAIT PAS IL Y A 10 ans : je ne peux plus approcher les commerces du centre pour ma mère handicapée. Trop de travaux en peu de temps. Trop de fleurs obligeant à arroser sans cesse : et nous, nous devons économiser l'eau !
Métamorphose d'une ville : Depuis dix ans environ, la ville semble s'être éveillée. De multiples réalisations ont vu le jour dans tous les domaines (structures d'accueil des petits et des enfants, recherche d'emploi avec l'escale, etc.), au moins, on sait où passent nos impôts. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Son dynamisme, son centre ville que l'on évitait avant.
Une bonne ville : A Villiers depuis 30 ans, la ville s'est métamorphosée depuis 10 ans environ. Une ville dynamique d'ambiance provinciale. Ce que j'aime à Villiers-sur-Marne : Le centre ville est très vivant avec ses commerces variés. Ce que je n'aime pas à Villiers-sur-Marne : Les prix de l'immobilier.
J'ai 83 ans et je vis dans cette ville depuis 47 ans : il y fait bon vivre.