Votre avis sur Le Mée-sur-Seine

- - Dernière réponse :  JO - 25 mai 2019 à 20:31
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/le-mee-sur-seine/ville-77285

Ville très agréable à vivre, très verte, mais coût de la vie très élevé, à cause du coût de l'habitat (location/taxes locales) largement surévalué considérant l'éloignement de Paris et la faible qualité des prestations (commerces, services) offertes par la région.
Ville de qualité. Schéma de rénovation urbaine en cours d'étude. Absence de "Centre-Ville " au sens strict du terme; l'axe de développement Croix-Blanche-Allée de la Gare semble un chantier absolument prioritaire.
Le Mée-Sur-Seine : Ville urbaine à une quarantaine de kilomètres de Paris. C'est une ville où il fait bon vivre, avec une diversité sociale et culturelle, des commerces de proximités et des axes routiers majeurs tous proches des  A5, A6, N7 et N6. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : La mixité sociale, la densité de la population qui fait parfois penser à certains quartiers populaires de Paris, tout en étant entouré par la verdure, les champs et la forêt. La proximité des services publics et petits commerces, des écoles (j'ai 4 écoles maternelles autour de chez moi !). Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Le coût de la vie. L'absence de centre ville et la coupure entre les 4 quartiers de la ville sans réelle transition. Le haut débit n'est pas bien établi.
Une ville de qualité : Une ville très attirante de part ses espaces verts. C'est une ville qui garde encore quelques traits de petit village, très agréable à vivre. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Une ville pleine de verdure avec une grande forêt qui permet de belles promenades (ça permet d'oublier quelque peu le travail). Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : La plupart des résidences ne sont pas encore clôturées, c'est vraiment dommage car certains intrus viennent y piquer les places de parking réservées !
Vivre à Le mée : Cette ville était superbe, calme et sécurisante mais ce n'est plus qu'un souvenir. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Quelques espaces verts qui subsistent, jusqu'à quand ? Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Son urbanisme débridé qui a fait de ce village une ville dortoir où l'on ne trouve pas les commerçants nécessaires, ni les entreprises pour y travailler. Aucun effort est fait dans ce domaine. Ce qui fait augmenter la délinquance.
La mixité au Mée S/Seine : Je suis arrivé au Mee sur seine il y a 20 ans. Cette ville était calme, depuis plusieurs années, 8 à 10 ans cela se dégrade tous les ans. Incivilités, dégradations des abris bus, cabines téléphoniques, vacarmes avec les motos sans permis, tout ceci dans l'impunité la plus totale. Pour moi la mixité est égale a l'insécurité, les statistiques sont là pour le prouver. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Ce que j'aime au Mee S/Seine sont la verdure, les commerces de proximité, les écoles (collèges, lycées). Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Le bruit, le laisser aller, tous ces frais occasionnés par les dégradations.
Vivre au Mée : Une ville jeune et dynamique. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Les espaces verts, les commerces, le rer. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Le manque d'emplois, certains quartiers isolés du reste de la ville.
Reflexions : Résident au mée depuis 25 ans, cette ville se dégrade (insécurité, vandalisme, bruits motos). Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Espaces verts, fleurs et son bois de bréviande. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Manque de commerce. Et le projet de construction de logements prévu dans une parcelle du bois de l'étrier, ballon d'oxygène auquel les méens sont attachés.
Propriétaire au mée et dégradation du quartier : Propriétaire à le Mée s/seine depuis 1983, je vois la ville, enfin une partie de la ville se dégrader de plus en plus. En effet depuis que monsieur Vernin a été élu maire de cette ville le quartier des Courtilleraies semble ne plus faire partie de la ville ! Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Il y a tout sur place sport, RER etc. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Le laxisme du maire devant les problèmes que nous rencontrons dans certains quartiers.
L'avenir du Mée : Habitant depuis 1970 le quartier croix blanche je trouve qu'il se dégrade, surtout le centre commercial, qui a besoin d'être rénové avec de vrais commerces fiables. Il me semble que le maire actuel maîtrise mal notre commune et gère la commune plutôt comme un chef d'entreprise. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Le verdure, les fleurs, le bois de Bréviande, ses associations. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : La nouvelle mairie, le projet de construction dans le bois de l'étrier. Pourquoi détruire pour reconstruire ? Était-il nécessaire de faire ces travaux à l'entrée de la gare ? Un ascenseur pour accéder au quai me semble plus utile. L'architecture de la maison de l'enfance et son emplacement.
Internet haut debit : Ça va c'est comme partout il y a du bon et du mauvais allez à la gare vous verrez du mauvais allez au Mée village vous verrez du beau tout est une question d'argent. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : La foret. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Des délinquants qui détruisent tout sur leur passage, les tags.
Réflexion : En ce qui concerne la sécurité le quartier de la croix blanche qui se dégrade peu à peu au même titre que le quartier de la gare, dommage la ville n'est plus ce qu'elle était il y a 20 ans. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Une ville fleurie et pleine de verdure avec une grande forêt à proximité. Des charges foncières et d'habitation dans la moyenne. Des commerces mais peu d'emplois. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Les vols et les dégradations.
Il nous faut réagir ! : Malgré le plu qui mélange tout et n'importe quoi. Sans l'avis des habitants, mettre des clotures autour des résidences hlm et envahir des quartiers calmes et sans histoire, une véritable incohérence. La résidentialisation est un mot galvaudé. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Le " reste" d'espaces verts, Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Le manque de concertation dans les décisions importantes de la commune. Mr vernin : "c'est voté, c'est signé" petite phrase en réponse faite pour l'achat de la nouvelle mairie. Un endettement à long terme.
Une ville où il fait bon vivre : Ville agréable, privilégiant la mixité sociale et la proximité. On le doit.À l'action dynamique de son maire, m. Vernin. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : La qualité des espaces verts, les nombreuses animations gratuites, la.Diversité des transports, la densité des équipements et des commerces de.Proximité. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : La mauvaise foi de certains habitants, inspirés par des raisons strictement.Politiciennes !
Une ville comme les autres : Une ville agréable à vivre malgré les problèmes d'aujourd'hui communs à beaucoup de ville. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : La verdure, le nombre de manifestations offertes aux habitants que ce soit associatives que ville, les services (écoles, gymnases, terrains de sport de proximité) la grande mixité sociale. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : L'incivilité de certains qui salissent la ville, la mauvaise foi des autres,.
J'apprécie cette ville : Ville agréable dans l'ensemble. Ce que j'aime au Mée-sur-Seine : Ville très verte, beaucoup d'espaces verts, une foret et une piste cyclable, pas mal de jeux pour enfants. Ce que je n'aime pas au Mée-sur-Seine : Le quartier de la gare ou on ne se sent pas en sécurité.
dire qu'il ne fait pas bon vivre au Mée serait exagéré ,mais force est de constater que ça se dégrade à vitesse grand V.La cause à un laxisme évident dans la répression de la délinquance et des incivilités.Alors la faute à qui,au maire à la police nationale?Mais voire les trafiques de drogues,les guetteurs assis tranquillement allée de la gare est insupportable. Je suis pour la mixité sociale,mais dans certains quartiers on a l'impression d'être ailleurs. Je suis au Mée depuis + de 20 ans,mais je pense partir bientôt si rien ne change.
2010 déjà des incivilités rapportées par un internaute le moins que l on puisse constater c est que çà devient insupportable . ex: propreté, les poubelles de trottoirs avec des matelas ,armoire et autres objets encombrants, les motos bruyantes roues arrière, les stationnements voitures et arrêts anarchiques, même près du commissariat police , les piétons qui traversent sans précautions les yeux rivés sur le téléphone, et la police municipale inexistante. Et les impôts qui augmentent. Super!!
Le maire de droite achète sa tranquilité en faisant une politique clienteliste