Votre avis sur Anet

- - Dernière réponse :  anet - 7 juin 2018 à 17:23
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/anet/ville-28007

Afficher la suite 
Le village touristique : Ayant travaillé sur Anet, pour moi c'est une agréable commune où l'on peut y vivre aisément du moment que l'on a de l'argent et un moyen de locomotion. Hormis le château d'anet très célèbre, il y a pas mal de bâtiments historiques très jolis à contempler. Mais l'attrait principal de cette ville est sa qualité de vie pour peu qu'on est assez d'argent. Ce que j'aime à Anet : Vraiment une jolie commune, et les alentours sont encore plus beaux, la vallée, la forêt de Dreux. Les habitations sont très soignées, tout est très propre. Les lieux sont très calmes, ceci n'empêche pas d'avoir à proximité de nombreux supermarchés. Le Mac'Donald qui a fait débat de nombreuses années est plutôt pratique. Ce que je n'aime pas à Anet : Ambiance parfois trop élitiste, cela peut se comprendre par le nombre de résidences secondaires de luxe en majorité occupées par les parisiens fortunés. Il faut dire que l'on est pas très loin non plus de Paris et cela se ressent sur le prix de l'immobilier. Assez éloigné des ville aussi : la ville la plus proche est Dreux puis, mantes, personnellement je trouve qu'il est difficile de vivre à Anet sans véhicule. Peu d'activité sur place pour les jeunes, encore une fois il va falloir prendre sa voiture pour aller se divertir. Commerçants pas très acceuillants, la rue face au château est souvent embouteillée.
Région Anet : Anet est une petite ville qui prend de l'importance avec une zone commerciale qui se crée via e. Leclec. Elle demeure un bon compromis situé entre les villes de Dreux et mantes la jolie. Ce que j'aime à Anet : Anet possède son château et dispose de plein de commerces de proximité et maintenant d'une zone commerciale. Ce que je n'aime pas à Anet : Le problème que l'on rencontre pour la plupart de ces petites villes est que anet souffre énormément de l'influence de la région parisienne et également de la métropole de Rouen en haute Normandie. Il en résulte que les créations d'emploi demeurent limitées et s'en résultent au "commerce".
de l'argent pour des conneries, mais le cimetière une friche, de l'herbe d'un mètre de haut, une honte