Votre avis sur Bussy-Saint-Georges

- - Dernière réponse :  rachel - 16 oct. 2018 à 21:15
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/bussy-saint-georges/ville-77058

une tres belle ville paisible j adore
____https://g.co/kgs/WuDGTn
Scorkine
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 16 mars 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2016
-
Je suis monter a Bussy en janvier 2016 et j ai bcp adoré, c'est pour cela que je cherche un logement pour moi et mes 2enfants pour le mois de juillet aider moi svp merci loyer jusqu'à 700€
c'est un tres jolie ville, beaucoup d espace verts , tranquilité, tres jolie logements avec un bon rapport qualité prix, toutefois la taxe d habitation est tres élévée, il y a peu de choses à faire à bussy saint georges on peut s'ennuyer tres facilement si l'on n'est pas véhiculé , les prix des commerces sont élévé, le RER A c'est une galere il faut toujours sortir en avance sinon on sera forcement en retard, le soir la plupart des RER font toujours leur terminus à TORCY donc il faut toujours attendre des heures, lorsqu'on arrive à sa gare il faut toujours se précipiter vers la sortie car il y a un monde pas possible sortant du RER et il n'y a q'une seule sortie... et pour finir, le soir la ville est tres triste, il n'y a personne dans les rues donc il faut marcher tres vite pour rentrer chez soi surtout en sortant de la gare.
Nous y sommes bien mais... : ... La vie y est facile et agréable,. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Tout est faisable à pied et sans voitureles étangs et l île mystérieuse les logements modernes une population au mixage (sociale, ethnique) réussie ( pour le moment)les enfants et les familles y sont bienune police municipale réactivedes habitants plutôt sympasun environnement économique réel. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Une ville aux finances flousune mauvaise presse un devenir a concrétiser l auvergne reste plus calme et moins chère.
Ville idéale pour élever ses enfants : Je suis arrivé à bussy-saint-georges après avoir habité dans paris. Cette ville est vraiment très agréable à y vivre, j'ai désormais 1 enfant et je suis très heureux que notre petite famille s'épanouisse ici. La verdure se mêle avec l'urbanisme, il y a beaucoup de projet pour les habitants de la ville et l'accès y est très pratique (a4, a104 pour la voiture ou bien le rer a pour les transports). Les gens sont respectueux. Cette ville est nouvelle et consent donc à beaucoup d'investissement pour les habitants de la ville, les gens qui sont présent ici sont généralement des personnes qui grandissent en même temps que cette ville. Pour preuve, un quartier interculturel est en place regroupant notamment la plus grande pagode d?europe, une future synagogue, mosquée et centre culturel arménien. D'autres projets sont en cours avec notamment le développement économique et la création d'un centre commercial axé sur les activités ludiques et loisirs, un éco-quartier... Etc (http ://www. Urbabussy. Fr/). Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le respect, la tranquilité, l'environnement et le dynamisme entreprit autour du développement de la ville. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Rien.
Je m y plaît : Une ville moderne et pratique, bonne qualité de vie en rapport à mes expériences passées... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le côté pratique et facile à vivre, les commerces, les espaces verts, les environs, les emplois sur le secteur, la police municipale, faibles charges(bâtiments modernes)de grands projets, le golf, ma voisine,. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pas de marché, la fiscalité, la guerre politique et médiatique locale,.
Beau de l'extérieur : En effet l'architecture est de piètre qualité, plus proche des hlm de standing que de véritables habitations tout confort : et pour cause, mauvaise isolation phonique dans les appartement qui sont en carton, et quand on voit le prix auquel ils sont proposés à l'achat, c'est une honte ! D'autant plus qu'il n'y a aucune intimité mes voisins habitent chez moi et j'habite chez eux. Il faut entasser le maximum de personne sur un minimum de surface. Une mixité sociale qui malheureusement ne fonctionne pas car de nombreuse dégradations des jeunes qui èrent aux abords de la gare, problème d'insécurité etc... Il y a beaucoup de commerce certes, mais ceux ci ne sont pas assez diversifiés. Le leader price à ferme pour accueillir les frères tangues, pas de marche qui tisse le lien social. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Bussy est une ville au demeurant agréable à vivre, avec ses espaces verts ses différents points d'eau, des bâtiments récents voir neufs, mais la s'arrête l'encense ment. Population jeune idéal pour un jeune couple. Le rer est un plus car permet d'aller sur paris en 30 min quand même. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : En effet l'architecture est de piètre qualité, plus proche des hlm de standing que de véritables habitations tout confort : et pour cause, mauvaise isolation phonique dans les appartement qui sont en carton, et quand on voit le prix auquel ils sont proposés à l'achat, c'est une honte ! D'autant plus qu'il n'y a aucune intimité mes voisins habitent chez moi et j'habite chez eux. Il faut entasser le maximum de personne sur un minimum de surface. Une mixité sociale qui malheureusement ne fonctionne pas car de nombreuse dégradations des jeunes qui èrent aux abords de la gare, problème d'insécurité etc... Il y a beaucoup de commerce certes, mais ceux ci ne sont pas assez diversifiés. Le leader price à ferme pour accueillir les frères tangues, pas de marche qui tisse le lien social. Le futur ne laisse aucun doute à bussy quant à sa ghettoïsation. Fuyez cette ville, je suis moi même sur le départ dans le sud ou les prix sont plus abordables à l'achat...
Y'a mieux mais c 'est beaucoup plus chère : Agréable et possible a vivre quelque soit budget et votre situation familiale. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ville très pratique et au rapport qualité/prix intéressant et aux projets ambitieux.Excellent environnement :-du vert, de l?air, de l?eau.-des emplois et un tissu économique varié.-des commerces de très bonne qualité et nombreux aux alentours.-des voies vertes, des transports en commun. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Mais :- des quartiers encore en chantier.-une ville à la croissance étonnante.-méconnue.
Le changement : J'habite bussy depuis plus d'un an et je déconseille fortement les familles de classe moyenne de venir vivre dans cette ville. Pourquoi j dit classe moyenne je m'explique en effet le quartier pavillonaire est plutot correct calme, et propre (chercher l'erreur) meme s'il n'y aucun commerce aux abords. Mais pour ce qui est du centre ville pres du rer attention. Il ne faut pas avoir peur de payer pour des immeubles montés à la va vite ou il y a problème sur problèmes. Bussy jouis n'en déplaise au maire d'une très mauvaise réputation sur les communes alentours. Beaucoup de familles vivant à bussy (centre ville) partage la meme opinion que nous et cherche à partir. Dans 10ans ce sera trappes. Il y a40ans on vanter la qualité de vie qu'il faisez si on voulez investir ou louer dans cette ville rappelez-vous. C'était une ville nouvelle à l'époque comme bussy aujourd'hui. Et aujourd'hui que devient trappes ? Et bien bussy prend la même direction les barres en moins. Bussy est une ville nouvelle ou il y a de la place et l'état a racheté des terrains. Je vous fait pas un dessin pour dire qui vient vivre désormais dans cette ville. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le parc, les grand trottoirs sympa pr se promener avec les enfants, commerce asiatique (pas cher)... Proximité de paris. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Arrivées massive de cas sociaux et ville de plus en plus mal fréquentées pour exemple beauval (une partie) à meaux se retrouve à bussy, pas âme dans la ville, taxe foncière honteuse, police municipale dépassée, rues du centre ville trés souvent salle (encombrants mis n'importe quand, caddie qui traine, ect...).
Ville trop nouvelle sans âme : Ville champignon, les commerces principaux sont faciles d'accès mais.Insécurité autour du rer a, dégradation des rues ( dalles non changées)tags... Et propreté aléatoire des trottoirs. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les commerces principaux ( boulangerie bruno et celle derrière la place des.Statues) et le carrefour market et le leader price ouvert tard. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les gens ne se parlent pas, la sécurité autour du rer et des écoles.(collège/lycée) l'absence de gestion de la ville par l'équipe municipale.
La vie possible : Belle idée de ville moderne, logements récents, prix encore attractifs... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Sa modernité, une commune de taille raisonnable, son coté un peu de tout et ou rien ne manque. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Sa modernité, une commune de taille (trop ? Raisonnable, son coté un peu de tout et ou rien ne manque... Une identité peut être ?
Globalement très bien... : Ville et vie modernes, pratique et bien pensées. Ligne a et a4 pratique et.Chargé, comme les autres axes de la région parisienne. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La vie simple et facile. Le prix immobilier (rapport prix/prestations). Le.Dynamisme de la région. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Identité a construire, la fiscalité, méconnue.
Excellent rapport prix / prestation : Belle réussite de ville nouvelle avec un cadre de vie bien pensé et.Agréable... Moderne, pratique et rare en région parisienne, introuvable à ce.Prix donc une très bonne affaire ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le concept moderne et agréable à vivre, bien pensé, surtout pas une ville «fossilisée »ou dortoir... Râleurs allez voir ailleurs et comparez ce qui est.Comparable ! Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La pression fiscale élevée (mais ou est elle abordable ? Mais au vu de la.Différence en rapport a des villes similaires (+-200 euros/an) et aux.Qualités de bussy... Je reste !
J'aime beaucoup : Une ville calme et agréable. Je vis à bussy depuis 9 mois et ma foi j'y suis assez heureux : des lacs, des étangs, des espaces verts à perte de vue. Ca me change de paris. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : J'aime la politesse des locaux, la flore et la nature offerte par l'environnement, la bonhomie et le calme qui règne encore dans ce coin de l'île de france. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La partie ville est en effet, peuplée d'exotiques. Il est connu que toute zone desservie par le rer apporte son lot d'allogènes en tout genre. La ville même :- de grands espaces - pas désagréables à regarder mais ressemblant à une extension de disney village parfois.Les rues sont larges mais souvent vides.
Bussy une ville proche de la nature : Bussy-saint-georges, une ville bien sympathique, avec ses grands espaces, ses parcs, ses commerces, ses restaurants, ses grandes rues, les écoles et ses efforts pour proposer des activités( carnaval, rando roller, club de sport, cours de langues...). Je vis à bussy depuis 2ans, et je suis contente, j'aime la proximité de l' a4(meme si elle est souvent bouchée pour paris) le rera, et le noctilien (c'est quand même une chance). Il y a beaucoup de nouveaux immeubles, je n'ai qu'un souhait que les nouveaux arrivants respectent aussi cette ville calme. Il y a une jolie place dommage qu'elle ne soit pas animée. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces verts dans la ville et la forêt, sont des endroits agréables pour se balader (on entend les oiseaux chanté durant les beaux jours). J'aime cette impression de ville vacances, les habitants n'ont qu'une envie vivre tranquille, il peut même arriver qu'on dise "bonjour" à un passant. Incroyable de nos jours. Les commerces de proximité, notre super boulangerie (qui a été récompensé meilleur ouvrier de france) avec son personnel sympathique, et la boucherie. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le rer, il devrait y avoir des omnibus, et des directs comme sur le rerb, car le temps de trajet est long jusqu'à paris, surtout quand c'est bondé. On est pourtant à 2stations de disney, un service pareil est impensable. Les immeubles qui poussent comme des champignons. Les routes mal déneigées en hiver. La taxe foncière est élevée. Le prix de l'immobilier pour des logements pas solides. Le bureau de poste maintenant plus grand mais bizarrement avec plus d'attente ! La population notamment "nomade" qui manque de civisme (saleté notamment dans la ville et la forêt, fouille de poubelle).
Ville en constante degradation : Très jolie ville, architecture magnifique, parcs très agréables et voisins très discrets. Je regrette quand même que le rer soit de plus en plus bondé et 40minutes debout jusqu'à auber c'est quand même fatiguant à force. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'architecture, les parcs, les commerces, le calme. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La gare rer qui est de plus en plus mal adaptée, le gens qui salissent la ville et les murs, les gens qui traînent les caddies jusqu'à leur domicile puis les jettent dans la rue, le manque de marché, je crains aussi qu'avec le temps bussy devienne une ville ghetto.
De pire en pire : C'est le chantier et je pèse mes mots. J'habite bussy depuis 6 ans, les constructions en masse j'en ai ras la casque ! Ville nouvelle... Je dirais ville en carton, les chantiers, la saleté des rues, le manque de commerces, la delinquance, pour ceux qui disent que le niveau scolaire est bon, c'était peut être il y a 10 ans mais actuellement j'ai connu mieux, il n'y pas de place en crèche, une ville morte, on y est heureux le premier mois mais on déchante très vite. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : En cherchant bien je dirais les faux étangs, pas loin de disney mais il n'y a pas trop d'interêt a part si l'on y travaille ! Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ville morte en carton, on est entassé comme du bétail etc etc etc etc.
Une ville fragile : J'habite à bussy depuis 1998, 14 ans donc et je connais la ville depuis 1993, alors que ce n'était qu'un village. J'ai choisi cette ville située entre paris et disney car je pense que la demande de maisons me permettra de vendre facilement ma maison un jour pour partir en retraite au bord de la mer. En plus, en 98, le lycée était d'un très bon niveau, mes enfants ont alors profité d'un excellent lycée avant leurs études supérieures. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La verdure, le calme dans ma maison qui repose de la fréquentation du rer et de paris. La proximité des cinémas et de disney pour tous les enfants de ma famille qui viennent en visite. Le boulanger qui est un champion du très très bon pain, avec les gâteaux super. La gentillesse des commerçants. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La gestion spéciale de la ville. L'absence de restaurants de qualité de cuisine traditionnelle, si on n'aime pas les cuisines exotiques, impossible de sortir pour dîner sur place le soir. L'absence de commerces et pas de vrai marché.
Vraiment ravie : Je vis à bussy depuis 2006, au début je m'y ennuyais, il faut reconnaitre qu'on n'a ni piscine ni cinéma... Mais j'avoue que pour mes enfants, je suis très satisfaite de cette ville. Le niveau scolaire est bon, voir très bon pour certains établissements, je suis dans le domaine et croyez moi, on n'a aucun souci à se faire pour la scolarité de nos enfants. Pour moi c'est un point extrêmement important, d'ailleurs, pour trouver une sérénité pareille sur une autre commune vers paris, c extrêmement difficile, je dirai même que le niveau scolaire à bussy est nettement supérieur que dans certains établissements parisiens. On aurait bien aimé nous rapprocher de paris, mais pour une qualité d'établissements scolaires équivalente, il faut avoir les moyens pour acheter à charenton, vincennes... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les établissements scolaires jusqu'au bac. Les clubs sportifs qui fleurissent. La propreté. Ville calme. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ville dortoir. Pas de rue commerçante, et il n'y en aura pas. Les taxes foncières.
La déchéance! : 1 an déjà que j'habite à bussy, et je dois bien avouer que je regrette beaucoup d'avoir choisi de venir habiter ici. Une ville sans cachet, une ville salle, les mauvaises odeurs, les rues non déneigée en hivers, des impôts toujours plus importants... Bref vous l'aurez compris, bussy n'est pas "la" ville du 21ème siècle. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La boulangerie au bout de ma rue. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le bruit, l'état des rues, des bâtiments, l'ambiance générale, la fréquentation...
Si Bussy m'était conté... : Bussy, village agricole depuis la nuit des temps, jusqu'à l'arrivée de mickey ! Nous avons voulu nous rapprocher du travail, quel travail ? De la civilisation, quelle civilisation ? De l'organisation d'une agglomération nouvelle ! Quelle déception ! Immeuble construit à la "va-vite" pour pouvoir vite encaisser des impôts locaux, mais sans se soucier du confort des concitoyens. J'ai jamais vu une ville aussi dégueulasse oserai-je dire parce qu'il n'y a pas d'autre mot. J'ai l'impression de vivre dans un décor des studios d'holliwood... Mais rassurez-moi, je suis bien en france ? Le tape-à-l'oeil outre atlantique est affreux, ces rues bien droites, à angles droits... Mais aussi ses poubelles éventrées attendant les services de ramassage pendant parfois une semaine ! Avec l'odeur en prime l'été ! Et enfin cette délinquence toujours plus présente, plus violente, surement dû à un manque d'effectif policier ! Alors bussy-saint-georges... À fuire, ce que nous allons faire le plus rapidement possible ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les faux étangs ! Le village car il semble vouloir rappeler une époque moins excentrique ! Le rer s'il était mieux fréquenté ! Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'environnement, l'architecture, la saleté, ses impôts, la population trop concentrée, la trop grande proximité de l'autoroute, les prix exorbitants non justifiés du m².
Une ville magnifique : Très belle ville, propre, sécurisé, le top des villes en idf ! Notamment avec des enfants. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La sécurité, la propreté, le calme et les espaces verts. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de place en crèche.
Kenneth : J'habite dans cette ville depuis 5 ans et je la connais depuis 15 ans donc je l'ai en quelque sorte vu grandir. Bussy est une ville magnifique, bien située (rer a et autoroute a4). L'architecture est bien pensée, les rues sont propres, il y'a toutes les commodités et commerces nécessaires. C'est vraiment un plaisir d'habiter dans cette ville. A ceux qui se plaignent de la hausse des impôts locaux, je répondrais que malgré la hausse de 50%, bussy reste dans la moyenne des ville d'ile de france. A ceux qui se plaignent de l'insécurité, je pense qu'ils doivent confondre avec une autre ville. J'ai habité dans plusieurs villes et c'est la première fois que je peux me balader à toute heure du jour ou de la nuit sans rien craindre. Il n'y a absolument aucun acte de violence à bussy (ça viendra peut être mais aujourd'hui ce n'est pas le cas)a ceux qui se plaignent du rer a bondé, essayez donc de le prendre à lognes ou noisiel et vous verrez. Conclusion : cette ville est formidable. Le seul bémol, c'est qu'on assiste ces dernières années à la construction abusive de logements sociaux et l'arrivée massive de populations venues des villes (ghettos ? Environnantes (noisy le grand, torcy etc.). Les actes d'incivilités commencent donc à arriver (par exemple tirer un caddy du super marché jusqu'à son domicile et l'abandonner ensuite en pleine rue). Deuxième bémol, certaines structures sociales ne suivent pas la croissance de la ville. Par exemple, il est quasiment impossible de trouver une place en crèche à bussy saint georges. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Presque tout. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Construction effrenée de logementsaccueil trop massif de populations qui ne savent pas ce que c'est que de se saigner pour acheter ou louer un appartement.
Ideal jeune couple avec enfants : Ville très agréable avec une population jeune et dynamique. Accès rapide à paris et en particulier pour à la défense (1h à 1h30 max au assit avec un bouquin). Un cadre de vie parfait qui attire les jeunes couple exclus de la région parisienne ou cherchant un endroit moins stressant pour élever des enfants. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Prix au m² abordable. Beaux parcs et lacs dans la villeforte présence asiatique et sympathique. Infrastructure (creche et ecoles) calme, sécurité... , proximité à paris, parc à thème et grand commerce (voiture). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Propreté et entretien des installations insuffisantes, très peu de commerces de proximité mais forte concentration d'agence immobilier et autre salon de beauté, ville dortoire, voiture obligatoire, présence saisonnier des gents du voyage. Impots locaux en forte hausse et surtout très cher. 1400? de taxe foncier pour un 75m².
Usine à bétail : J'y habite depuis mai 2011 et comme tout le monde je me suis fait avoir par le côté bling bling ! Je ne supporte déjà plus cette ville, on est tous les uns sur les autres, je n'y voit que des immeubles, les mêmes x 1000 ! Des hlm de standing avec isolation qui laisse à désiré, aucune intimité car les immeubles sont en cercle, on se voit les uns les autres... Vraiment naz, des machines a fric qui plaisent aux 9. 4 et aux 9. 3. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Pas grand chose, ya rien a part le lac mais une fois avoir fait le tour 2 ou 3 fois... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le rer a archi blindé, l'insécurité, trop de racailles quand on habite tout proche du rer, les millions de constructions, grues, une ville sans aucun cachet que trouve de + en + moche. C'est aussi l'avis de mes invités qui fut éblouis lors de la première visite et qui le sont beaucoup moins a présent.
Le 93 nouveau (aussi) : \"se dégrade de jour en jour dommage.\" je rejoint clothilde à ce sujet, j'y habite depuis 5 ans et je connais bussy depuis bien 10 ans. J'ai vu les évolution et en effet en dehors du fait que ca se dégrade de jour en jour ca reste une ville agréable et calme si on habite pas vers le nouveau centre-ville. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le fait que presque tout est neuf + les espaces vert. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'insécurité, la racaille grandissante, le prix des impôts injustifiés.
La ville-chantier : J'y ai vécu 6 ans et j'ai vécu dans un chantier immobilier durant 6 ans. Je reconnais que la ville bénéficie d'une position pratique par ses accès au rer a, l'autoroute a4, la francilienne. Effectivement tout autour de la ville il y a de quoi dépenser son argent dans des gros pôles commerciaux (val d'europe, chanteloup, bay 1 & ; 2, saint thibault des vignes). Cependant avec le temps (et l'âge sans doute ;-) je me suis lassé de ses grues, ses bâtiments identiques alignés en rang d'oignons, de son rer de plus en plus bondé, et de mes voisins qui resteront des ombres (ou des courants d'air) dans ma mémoire. Pour moi bussy est une ville où il font bon d'investir mais pas d'y vivre ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les accès à l'a4 et le rer. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ses grues, son bruit.
Le 93 nouveau : Se dégrade de jour en jour dommage. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Espaces vert qui donne l'illusion d'une ville sympa. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'insécurité, la racaille grandissante, le prix des impôts injustifiés.
Ville très jolie et calme : Nous sommes à bussy st georges depuis 7 ans, c'est toujours aussi agréable d'y vivre. Il y a plein d'espaces de jeux pour les enfants, ça ne manque pas d'activités extra-scolaires et surtout de moyens de garde. La ville est propre, les immeubles sont de standing. Une population assez jeune et active dans la majorité. Il y a l'accès à l'a4 à proximité, les centres commerciaux et les commerces qu'il faut. Pour ceux qui parlent de la hausse des impôts, je leur propose d'aller se renseigner un peu sur les villes environnante à bussy st georges, vous verrez qu'on n'est tout de même pas les plus à plaindre, bussy s'est juste aligné sur les taxes des autres villes, qui pour certaines ont des impôts beaucoup plus élevés que ceux de bussy. Quitte à payer, autant le faire dans une ville qui a toutes les commodités nécessaires de la vie quotidienne. Bussy a aujourd'hui les mêmes voir un peu moins d'impôts que les autres villes. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Tout ce que j'ai cité dans mon message. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de restaurants traditionnels.
Idéale pour des familles : Bussy est la ville idéale pour moi et mes enfants. Les voies et trottoirs sont parfaits pour les sorties vélos, rollers, trottinettes. Il y a beaucoup de \"zones vertes\" et \"liaisons douces\". Les enfants peuvent jouer facilement dans la plupart des rues des zones pavillonnaires sans soucis. Il y a des animations enfants organisées par la ville à la bibliothèque : ateliers, lectures, spectacles... De nombreuses associations culturelles et sportives... Les écoles sont très correctes, des collèges et lycées très bien côtés. La situation géographique me convient tout à fait : entre paris et disney, deux grands centres commerciaux à 5 minutes en voiture, la forêt de ferrières et le parc de rentilly à proximité... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Tout ou presque. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Je ne vois pas...
Bussy c'est le pied : A ceux qui ronchonnent pour un rien, je vous accorde un seul point : bussy est une ville en construction. Donnez moi une ville sans un problème ? Bussy n'est pas une ville parfaite, mais pour une famille avec des enfants alors oui, bussy a beaucoup plus d'atouts que de défauts. Les jeunes vivent, et c'est tant mieux. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espace verts permettant à nos chérubins de se promener paisiblement, l'accessibilité de la gare en vélo, l'omniprésence de la police municipale, le calme avec ses jeunes qui vivent. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La gare pas du tout prévue pour une ville en expansion. Le prix des nourrices.
Mais oui tranquilité ! : Je reviens sur le commentaire de vivianne. Bussy est une ville de région parisienne. Donc largement plus "craignos" qu'un bled de la creuse. Tous les quartiers pavillonnaires sont calmes. Effectivement, dans le centre-ville se concentrent les logements sociaux. Et donc les nuisances en tout genre. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Déjà mentionné dans un précédent message. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Déjà mentionné dans un précédent message. Mais je peux le répéter : les impôts, les impôts et les impôts.
Tranquilité ? : Je souhaiterais revenir sur le commentaire de rick gane qui dit ceci :"sa relative tranquillité. Qui est seulement dû aux habitants : des salariés à revenus dans la haute moyenne française. Donc pas ou peu de zone.". On ne doit pas vivre dans la même ville ! J'habite pour ma part dans l'ancien centre-ville qui devient de plus en plus un repère de racaille et l'été 2010 a été un enfer ! Je me suis revue dans les années 90 à gennevilliers... Attention, bussy devient de plus en plus une extension du 93... Vraiment pas si tranquille que cela : des hurlements de mecs bourrés jusqu'à 2h ou 3h du matin pendant les dernières vacances d'été... Des gamins qui jouent sur la chaussée (très fréquentée par les voitures) et qui hurlent des "nique ta mère, enculé", etc. Alors bien sûr, le quartier du côté du golf est beaucoup plus calme. Eh oui, c'est une ville "à l'américaine" où les extrêmes sociaux nous sautent à la gorge en passant d'une rue à l'autre... Sans compter bien sûr les magouilles, l'inactivité culturelle de la ville, les médecins généralistes et spécialistes d'une incompétence à faire pleurer (limite arnaqueurs), etc. Une ville en carton, bling bling, tape à l'?il, bref, vous l'aurez compris, une ville que je ne porte pas du tout dans mon c?ur ! Je bouge beaucoup dans la france entière et c'est vraiment la première fois que je vois une ville comme ça... Heureusement que je dois bientôt m'en aller, quitter cette ville sera certainement le plus beau jour de ma vie... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La boulangerie à côté de la poste. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Tout est dit dans le commentaire...
Moi j'ai quitté cette ville : Au départ, une jolie ville bien conçue mais qui se dégrade malheureusement. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces verts à la rigueur. Mais peut-être plus grand chose. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La hausse incroyable des impôts et les dépenses hallucinantes de la mairie mais pas dans le sens des buxangeorgiens. Moi j'ai malheureusement quitté cette ville il y a un mois.
A fuir ! : Ville que j'ai connue il y a 10 ans : propre, sûre, espacée, tout neuf, du plaisir pour les yeux et les week-ends, verdure, lac, bref le cadre idyllique. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Son côté propre (pour le moment), l'architecture de la ville et de la façon dont elle est conçue. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les impôts c'est un truc de dingue, où va l'argent ? On n'en sait rien. La police municipale évite les problème avec les jeunes de la gare, l'insécurité grandit, un jeune poignardée à mort il n'y a pas longtemps pour une cigarette devant la gare, les gens salissent de plus en plus la ville, manque de respect, bref ne venez pas, et pour ceux qui sont déjà là : partez !
Le mauvais plan : Il y ressemble si vous êtes un jeune couple. Pourquoi ? Vous achetez un clapier à prix d'or avec des charges de copro importantes. Votre compagne tombe enceinte vous recherchez une crèche : env. 1 chance sur 100 de décrocher une place. Donc soit l'un des 2 s'arrête de travailler soit c'est une nounou payée aussi à prix d'or. Donc entre l'emprunt pour le clapier, les charges, la nounou, il ne reste plus grand chose à la fin du mois. Il y a en plus des impôts locaux exorbitants qui vous attendent. Je n'ai pas été dans cette situation mais j'aurais pu l'être si j'avais été moins vigilant sur mes finances. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Sa relative tranquillité. Qui est seulement dû aux habitants : des salariés à revenus dans la haute moyenne française. Donc pas ou peu de zone. Cadre assez verdoyant. Bon collège et bon lycée.
On verra... : Ville agréable quand on voit ce qui se vit ailleurs. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Dans l'ensemble, on peut toujours récriminer, mais qui s'y plait y reste et pour l'instant on arrive à un équilibre entre habitat et nature agréable. Maintenant, voir la suite. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : ... Les impôts évidemment. Ils sont le reflet de ce que sera la France dans le futur : l'état où la commune vous doit tout, mais cela signifie obligatoirement "coût". Et forcément les classes moyennes y pourvoient... Ou alors s'enfuient. Le quartier de la gare "craint" le soir... Mais comme tous les quartiers de gare, et j'ai connu pire.
Si vous n'avez pas les moyens, fuyez ! : J'ai habité bussy entre 1986/2010 et ça a bien changé. Évitez le centre ville et préférez le vieux bourg ou une des zones pavillonnaires à la rigueur. Sachez que l'augmentation sera de 150% de la part communale (base 2009) étalée sur 3 ans. Faites la somme des bases communales 2009 et appliquez 150% vous aurez votre imposition 2012. Exemple : je suis passé d'une imposition totale 2009 de 4200? à 5600? soit 1400 ? d'augmentation pour 2010. On peut estimer un montant total de 8400? en 2012. Les mayas avaient raison c'est bien la fin du monde en 2012. Plus sérieusement je pense que la classe moyenne va tendre à disparaitre sur Bussy. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le vieux bourg et sa tranquillité. Le petit lac en contre bas du village (vallée de la brosse) où l'on peut se promener lorsqu'il n'y a pas trop de caravanes. J'ai aimé vivre à Bussy. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les impôts.
J'aime Bussy Saint Georges : Je vis à bussy depuis 14 ans et je l'aime toujours. J'avais voulu quitter pour une raison personnelle mais non je n'ai pas trouvé mieux ailleurs. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La tranquillité, la verdure, la propreté. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les taxes sont chères.
Des vaches à lait ! : J'y habite depuis plus de 20 ans. Alors, je sais de quoi je parle, n'est-ce pas ? Avant les années 2000, la vie était paisible dans cette ville, et oui, malheureusement ce n'est plus le cas aujourd'hui ! Je déplore la situation du centre ville. La police on dit qu'elle est présente mais pas pour la bonne cause ! Aussi, verbaliser à tout va (politique du rendement).La mairie ne prend pas assez d'argent car on nous traite déjà comme des vaches ! On parle d'augmentation de 50% et bien non, c'est près de 54% que j'ai reçu, soit 1500? de plus que l'année dernière entre les deux impôts (fonciers & locaux) et il faut payer, on ne sait comment, car on s'en fiche royalement comment, mais il faut payer. On paye sans rien à dire. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La verdure, les espaces verts (mais je crois que j'ai déjà payé pour, depuis plus de 20 ans). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les impôts.
Rectificatif hausse taxe habitation : Arrêtez d'écrire que les impôts ont augmenté de 50% ! L'augmentation de 50% concerne la "part communale" de la taxe d'habitation ce qui donne au final une augmentation d'environ 30/35% pour les impôts (ce qui est bien sûr beaucoup trop, je le conçois !). A Abel, comment calculez-vous une hausse de 75% ? N'aurions-nous pas la même calculatrice ? À moins que vous habitiez dans un bien plus grand et/ou qu'il s'agisse d'un réajustement sur une partie non payée de 2009. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ses infrastructures scolaires, ses habitants, son ambiance, ses parcs, le développement de son "nouveau centre-ville". Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Sa "bétonïte aigüe" depuis une dizaine d'années, la venue depuis quelques années d'une certaine population qui nuit à la qualité de vie de Bussy.
Impôts excessifs : Du jamais vu sur Bussy Saint Georges : 50 % d'augmentation, de la pure folie. Qu'est-ce qui est fait avec nos impôts ? Pas de décoration de Noël, pas de patinoire, une ville fantôme. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Rien. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Rien.
Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Insécurité croissante, aucune intervention lors du gel de ces dernières semaines, et le comble : des impôts locaux reçus le 2/1/2011 ! Avec une augmentation de 51, 8%... Du délire inimaginable. Décidément, il va être temps de quitter cette ville qui s'effondre.
Impôts c'est trop ! : Je vois de recevoir les feuilles d'imposition relatives à la taxe foncière. Pour deux appartements sur l'avenue du Général de Gaulle, la note se monte déjà à plus de 2300? ! Avec la taxe d'habitation nous allons atteindre certainement près de 4500? soit pratiquement 1% de la valeur des dits appartements ! Compte tenu de la valeur moyenne dans l'absolu des appartements sur Bussy cela est vraiment très excessif. Si encore la qualité des services de la commune le justifiait, mais ce n'est pas le cas du tout... Tous les problèmes d'une croissance mal maîtrisée ! Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'année commence mal avec des feuilles d'imposition d'un montant aussi prohibitif eu égard à la commune. Quelle morosité pour les fêtes ! Pas de patinoire, pas d'éclairages, pas... (la liste est longue en matière de coupe sombre, mais nous étions prévenus). La ligne A du RER à bout de souffle... Quand arriverez-vous à destination ? Tel est le dilemme tant la farce tragi-comique est permanente. Attitude de la RATP proche de l'indifférence.
Impôts excessif ! : Précédemment, j'avais mis en commentaire 50% d'augmentation d'impôts... Finalement je me suis trompé, 50% ce n'est pas assez !J'ai reçu la feuille d'impôt début d'année 2011 (impôt reporté pour problème d'endettement de la ville), j'ai sortie ma calculette et ça fait 75% d'augmentation ! Petite estimation, pour une personne vivant seule dans un t2, avec 2500 ? de salaire/mois, compter environ 2200?/an d'impôts !Voilà vous êtes prévenu... Et ce n'est que le début ! Si cela ne vous fait pas peur, alors venez payer les impôts... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Marre des impôts !
Tout n'est pas perdu ! : Il est vrai que bussy st georges manque indéniablement de vie.J'y demeure depuis déjà 3 années et je remarque que la vie arrive progressivement. De plus en plus de très bons commerçants de bouche s'y installent, comme la ruche à fruits, la boulangerie bruno, la boucherie de philippe migeot ou encore la boutique naturel&bio qui font bouger les familles et amènent un peu plus de chaleur et de charme à nos rues.On y trouve également quelques restaurants sympa, la toscana ou l'olivier de l'hôtel tulip inn, hélas noyés dans la centaine de restaurateurs chinois.Toutes ces petites adresses animent petit à petit la ville et amènent à chaque fois un peu plus de vie.Et même si il y a encore énormément à faire et que tout cela ne remplace pas le manque d'autres infrastructures culturelles et sportives ou encore de terrasses de café ou de brasseries et traiteurs français dignes de ce nom, je suis sûr que bussy arrivera un jour à perdre son statut de ville dortoir. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les façades homogènes et propres, son coté maquette géante, les familles qui s'y promènent et les commerçant sous les colonnades près de la gare. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de loisirs et de vie culturelle. Les personnes qui prennent leur balcon pour des placards et qui cache la misère avec des canisses. Le manque de surveillance policière devant la gare le soir, pour éviter les jeunes qui hurlent.
Trop c'est trop ! : Si vous cherchez la tranquillité, c'est parfait. Si vous êtes jeune parent, c'est parfait. Si vous vous êtes jeune et célibataire, fuyez. Il n'y a rien sur Bussy pour vous. J'y habite depuis 1992, j'ai vu se développer la ville. Les bâtiments et maisons apparaissent plus vite que leur ombre ! Tout est fait pour attirer les jeunes parents, les autres se contentent de payer leurs impôts. Les impôts qui n'arrêtent pas de flamber (devenu d'ailleurs plus cher que leurs voisines désormais). Et pour finir, en 2010 le préfet a annoncé une augmentation de 50% d'impôt locaux, du jamais vu ! C'est un record dans l'histoire de l'augmentation des impôts. Il n'y a plus qu'à plier bagage... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : - le calme ;- l'espace vert. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : - les impôts excessifs ;- trop cher le m2.
Ville très agréable à vivre ! : Bussy est une ville calme et agréable à vivre, j'y réside depuis trois ans avec 2 enfants et mon mari et je ne regrette pas du tout. Avec des enfants c'est l'endroit idéal. Tous ceux qui me rendent visite trouve cette ville très belle. Beaucoup ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le cadre de vie exceptionnel, le calme, les espaces verts, la propreté, la sécurité, la qualité de l'enseignement scolaire.
Une certaine déception : Je réside depuis 2002 à Bussy st Georges. Ville assez agréable et plus tranquille que les arrondissements "populaires " de la capitale. Hélas depuis quelque temps c'est la bétonnite aigüe qui sévit. Ce sont les effets d'une croissance mal maîtrisée que l'on ressent au quotidien et les infrastructures deviennent vraiment insuffisantes. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Un environnement bien plus relevé que celui des deux voisines Torcy et Lognes. L'absence de graffitis et autres "fresques murales" ! Un police municipale bien présente. De nombreux espaces verts et plans d'eaux. Prix d'achat des appartements raisonnable et valeur locative très correcte. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : - Faiblesse des infrastructures (commerce, crèche, clubs sportifs, etc...) pour une commune de plus de 21 000 ha. Un déficit budgétaire endémique, la cour régionale des comptes et le préfet interviennent souvent. Des impôts locaux en hausse constante. - La ligne A du RER dont la qualité du trafic s'est détériorée de manière caricaturale depuis 3/ 4 ans.- La bétonnite aiguë qui sévit depuis de manière caricaturale depuis 3/ 4ans. Trop c'est trop !
A vous dégouter de la banlieue ! Une ville sans âme et chère : J'habite Bussy St Georges depuis 3 ans. Je ne souhaite qu'une chose : la quitter au plus vite ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces verts. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les transports, la cerise sur le gâteau : saturation des autoroutes et ligne rer a. La région et la commune n'ont absolument pas anticipé l'explosion démographique de ce secteur. Résultats : des infrastructures de transport insuffisantes, en mauvais état et non entretenues. C'est tous les jours la galère ! Côté environnement : la commune n'est pas entretenue comme elle devrait l'être et surtout compte tenu du montant des impôts locaux (+ 25 % en 3 ans ! Problème d'électricité surtout l'hiver, plusieurs fois je suis rentrée chez moi dans le noir complet (la commune ferait elle du délestage pour économiser la note ?), le manque de commerce (loyers trop élevés) un centre ville inexistant et éclaté ; architecture répétitive et lassante, derrière des façades trompeuses, la qualité des prestations immobilières vieillit très mal et coute très cher à entretenir. De plus les prix de l'immobilier sont injustifiés et complètement surévalués. On n'est pas aux portes de Paris ni au pied du métro ! L'insécurité : dans certains chemins piétonniers le soir, il vaut mieux ne pas traîner et ne pas utiliser son portable...
Ma ville : Ville très agréable pour les familles qui cherchent la tranquillité. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les gens qui l'apprécie. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les gens qui la critique !
Vivre à Bussy : Une ville en pleine expansion, jeune et dynamique. Très belle qualité de vie, et beaucoup d'espaces aérés. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Absence de tours, propreté de la ville, qualité de vie. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de places en crèche et la difficulté de transports : saturation de la a4 et de la ligne 4 du RER.
J'aime vivre a Bussy : Habitante depuis 2004, j'ai vu se "construire" le nouveau centre ville avec son carrefour market, son leader, sa "délicieuse" boulangerie etc... Au début il n'y avait rien et pour moi, maman de deux enfants en bas âges, c'est très pratique ! J'habite a même pas 5 minutes de là... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Son nouveau centre ville ! Sa tranquilité, les lacs, l'environnement... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de place dans les crèches et les écoles ! Quel combat pour une ville "nouvelle" !
Ville tranquille... Jusqu'au 27 juillet 2009... : Cela fait 6 ans que nous sommes à Bussy et depuis 2 ans en pavillon. Nous avons été victime d'un home jacking fin juillet... Résultat : porte fenêtre fracturée, visite du rdc avec vol et surtout le vol de nos 2 véhicules. Si c'est cela le prix de la tranquillité... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le quartier tranquille que nous habitons. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les incivilités persistante dans la ville... Feux rouges grillés, stationnements gênants (sortie de garage, zone rayée en jaune, double file...).
Vandalisme : Depuis 7 ans que je suis à Bussy j'ai toujours apprécié cette ville mais en moins d'un mois j'ai eu une tentative de home jacking (heureusement l'alarme a fonctionné + un vol de nuit dans ma voiture, vitre cassée, objets dérobés , véhicule garée devant ma maison... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La tranquillité et les espaces verts, la police municipale qui auparavant faisaient des passages dans notre résidence. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La froideur des habitants manque de convivialité - le non respect des automobilistes envers les piétons : la vitesse excessive , les stops grillés ainsi que les feux rouges, aucun clignotant lorsque l'usager tourne...
Ville dortoir : Ville pratique mais sans interêt. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Notre tranquilité. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Trop de tranquilité.
-
Ville Champignon, est-ce vraiment bon ? : C'est un belle ville en développement, peut être trop, avec des écoles un peu partout pour que ça soit accessible aux différentes familles qui peuplent cette ville. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La nature, le calme voir peut être un peu trop calme. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'ambiance générale qui se dégrade : avant de déménager j'habitais dans un sympathique allée où vivait une dizaine de familles et la convivialité était là, bavardage, invitations, diner entre amis etc... Mais maintenant tout a changé, j'ai deménagé dans une sorte de gros bloc où tout est comprimé (rues serrées, aucuns trottoirs (ce qui est dangereux vu qu'on, ne voit pas arriver les voitures), personne ne se parle, gros problème de voisinage... Ceci dit c'est un belle ville mais personne ne peux être parfait, voire dans ce cas, parfaite.
Hélas les fréquentations : Bussy se dégrade avec tous les racontars les uns sur les autres, les "ont dits", les potins... Bref, une société en mouvement qui se décline. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Pas grand-chose : verdure, aspect de calme. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : La façade glaciale de la ville, les courants d'âme, l'absence de vie, les mauvaises rencontres, et la mauvaise foi de certains.
Bussy saint Georges : Bussy St Georges est une merveilleuse ville, c'est ce que je disais il y a 2 ans de cela, aujourd'hui j'ai toujours la même pensée mais moins. J'admire le nombres de parcs a bussy, le nombre d'étang, l'architecture des bâtiments surtout, c'est magnifique, mais quand les années passent je vois la ville se détériorer petit a petit, c'est bien dommage cela aurait pu être une plus magnifique ville. Il y a 2 ans je n'avait vu aucun tags que les jeunes font sur les murs aujourd'hui je commence a en voir sur les murs je me désole pour tout cela. J'aurais aimer que bussy ne deviennent pas comme les autres villes que nous voyons aujourd'hui. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Sa verdure, son architecture, ses parcs tout est magnifique. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Quelques tags apparaissent sur les murs non nettoyés.
Sans âme ! : J'y vis depuis 1995. Mais si je m'y suis installé à l'époque, c'est parce qu'il était facile d'y trouver un logement neuf et que les prix étaient abordables.La première fois que j'y ai mis les pieds j'ai eu un énorme coup de cafard car déjà la ville manquait d'âme, et cela ne s'est pas arrangé. L'architecture est tape à l'?il et il est bien triste de voir à quel vitesse les bâtiments se sont dégradés, ceci parce que les promoteurs font au moins cher possible. Ça attire l'?il le temps de vendre...Il est regrettable que les architectes et urbanistes n'aient pas eu une vision prenant à contre pied les standards. La nature (la forêt et les champs agricoles) à portée de main était l'occasion d'envisager la ville autrement. Et bien non ! On s'est contenté de creuser d'énormes trous en enlevant une terre de très belle qualité, pour y planter en file indienne des immeubles et autres habitations individuelles, sans oublier de la part des entrepreneur de laisser en terre détritus et autres matériaux par dessus lesquels on s'est ingénier à replanter des alignements d'arbres aussi artificiels que moches et une herbe (pelouse ?!) qui a énormément de mal à pousser. Il est bien dommage qu'il n'y ait pas eu une réflexion pour envisager une autre répartition nature vs habitation et ceci d'autant plus que l'on pouvait déjà envisager à l'époque de la conception du projet que l'écologie deviendrait une priorité. Il est bien décevant de constater que des arbres ont été abattus pour planter des alignements d'arbres. Un chêne ne manque pourtant pas de majesté.Je pense que des parcelles de terre en ville auraient largement leur place pour de la culture maraichère, par exemple, qui nous est indispensable.Des constructions neuves plus tournées vers l'utilisation des "énergies renouvelables" auraient pu être envisagées depuis longtemps, mais il n'en est rien.Vous l'avez compris, je n'ai pas une vision de Bussy très réjouissante. Pour ma part j'y habite mais n'y vis pas car on ne vit pas dans une telle ville, on survit ! La vie est à coté, cet à dire à Paris, ou dans les environs qui nous offrent encore, mais pour combien de temps, forêts et champs. Mais ne vous trompez pas, je ne dis pas qu'il ne faut pas construire de logements, il faut envisager leur construction autrement, et Bussy n'a pas montré la voie. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : C'est proche de Paris pour ses activités et de la campagne pour ce qu'elle offre de calme et de possibilités pour nous ressourcer. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Son style sans âme. Ses horribles alignements d'arbres (au milieu de pelouses qui n'osent pas dire leur nom), ses horribles alignements d'immeubles et de maisons au style fade et convenu.Son élaboration totalement anti-écologique et absolument pas moderne (aucune vision originale alors que cela s'offrait aux urbanistes.)Sa ligne de rer complètement saturée (à penser que l'on ne s'en est jamais soucié lors de l'élaboration du projet)Le prix du logement qui ne se justifie absolument pas (+100% d'augmentation en moins de 10 ans !).Sa circulation automobile .
Une ville dortoir : Habite Bussy depuis presque 5 ans. Je peux voir au fil des années cette ville se construire et paradoxalement se dégrader. Déçu de la tournure qu'elle prend et pense qu'elle suivra le même chemin que malheureusement ces villes nouvelles. Dommage car il y avait un beau potentiel qui n'a pas su être exploité. On construit l'habitat mais aucune pensée pour les infrastructures sportives et autres (cinéma piscine, salle de sport, etc). Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'impression de sécurité et son calme. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Manque d'infrastructures, sportives et loisirs, manque de diversité de restaurants, manque de souplesse des transports bus "horaires" pas assez, engorgement de la gare rer 1 seule sortie il serait grand temps d'en prévoir une 2eme ainsi que l'escalator de sortie rer en panne tous les 4 matins, ainsi que les portes d'accès à la gare. 1 cour des halles avec poissonnerie le vendredi serait le bienvenu. Trop de banques, fleuristes, centres de beauté "futiles" et surtout aurait besoin d'1 grand marché le dimanche ce qui permettrait aux habitants de se retrouver, et j'en passe.
Une ville qui explose : Bientôt la ville ressemblera a un Monopoly ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ville calme, toutes les écoles a proximité, des fêtes et des animations courantes, le restaurant japonais situé sur la grande place de Bussy (pratique pour des plats a emporter), beaucoup d'espaces vert, des voisins très gentils. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Trop de développement d'habitation, pas assez de loisirs, des jeunes qui traînent dehors.
Super ville : Très agréable à vivre, il ne faut pas rêver, une ville aussi calme en région parisienne cela n'existe pas. Alors ceux qui ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont de vivre dans une ville comme Bussy devraient jeter un oeil dans les autres villes, ils seraient vite désenchanter. Même dans les banlieues dites " chic " il y a de gros problème actuellement. Alors dire que Bussy est bruyant, c'est vraiment de l'exagération, c'est une ville calme, les quelques jeunes du centre ville sont parfaitement maîtrisable, ce n'est vraiment pas une ville à problème. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'architecture moderne à l'américaine, les espaces pour les enfants, la proximité avec les écoles, la proximité avec le rer, disney, les centres commerciaux, le calme, la propreté, le voisinage sympa et respectueux. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les gens qui critiquent une ville où il fait bon vivre. Dans la société dans laquelle nous vivons actuellement ne pas ce rendre compte que Bussy est vraiment une ville très privilégié c'est vraiment ce moquer du monde. Même les quartiers dit chics de paris et région parisienne ont beaucoup de problèmes de délinquance, de vandalisme etc. Rien de comparable avec Bussy.
Le froid et le froid : Ville nouvelle qui n'a pas commis, lors de son développement, les mêmes erreurs que ses voisines au détriment d'un urbanisme à visage humain. Tout de même, Il y a une volonté de créer ici des espaces verts de bonne qualité donnant un peu d'oxygène à cette cité. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Bussy offre beaucoup d'avantages de proximité, à condition de ne pas tout faire à pied, mais là il n'y a rien d'insurmontable. Des boutiques assez variées, des restos sympas, on a l'essentiel. J'ajouterai qu'elle est bien située. Les espaces verts qui se développent. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Mon dieu que cette ville est froide, tout se ressemble, toutes les rues sont en quadrillages, parallèles, même les nouveaux lacs et les parcs sont carrés ou rectangulaires ! On ne connaît pas la courbature du cercle ici. Une ville en fait qui n'a pas d'âme, de cachet, mis à part son vieux village qui occupe une petite partie de la commune. Et bien, la population de Bussy est à l'image de sa ville, froide, rigide, les plus riches autour du golf, les plus pauvres vers la zone industrielle. On y voit une séparation de classe sociale rien qu'en traversant la ville. A Bussy, on ne se mélange pas. De plus l'immobilier est hors de prix, écartant automatiquement les revenus moyens et modestes. Bref, dès que je peux, je m'éloigne !
Ville agréable : Petite ville qui grandit. Ses voisines Torcy et Lognes également classées "villes nouvelles" se dégradent à une vitesse alarmante. Bussy restera-t-elle agréable ? Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les maisons américaine. Le calme. Les gens. La propreté. Les bonnes écoles. La proximité de Paris. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le centre ville qui n'est plus si propre que ça. Les impôts qui augmentent chaque année... Pourquoi les décorations de Noel restent-elles presque la moitié de l'année ? Pourquoi les lampadaires restent-ils parfois allumés le jour ? Les jeunes qui font très souvent la fête et qui n'hésitent pas à ouvrir les vitres en plein milieu de la nuit, ce qui laisse sortir la musique volume maximum, pour sortir rigoler et hurler dans le jardin et sauter dans la piscine en bande.
Bien mais cher et sous-équipé : Une ville agréable avec un urbanisme de qualité, mais où les impôts augmentent trop vite par rapport aux commodités. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'architecture générale sobre et qualitative. La propreté de la ville, la sécurité même si cela se dégrade un peu. Un forum web bien sympathique. Une vie associative dynamique. Quelques animations intéressantes (Bussy-Plage). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le rer et l'autoroute saturés, le manque de services et commerces de proximité : c'est le néant en dehors du centre ville. Les impôts qui augmentent de 5% chaque année depuis 10 ans. La mentalité de "parvenus" de certains mais ils sont minoritaires.
Jolie ville : Je viens d'emménager sur Bussy et je vous assure que le mot délinquance et bruit n'existe pas. Allez voir ailleurs et vous verrez que le mot délinquance prendra une autre valeur. En tout cas les espaces verts et l'architecture y est vraiment très agréable. De nouveaux commerces s'ouvrent sympas comme la boutique de vêtements femmes à coté de la gare. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les bâtiments, les gens qui prennent soin de leur maison (propreté, tenue du jardin...). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque d'endroits pour sortir.
Dégradation continue : Une ville nouvelle récente qui va avoir du mal a garder son standing. J'ai habité 5 ans à Bussy (2003-2008), et les travers de "ville nouvelle" rattrapent, bon gré, mal gré, la cité buxangeorgienne. J'ai fini par déménager... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Une architecture dépourvue de mauvais gout, les commodités, les espaces verts, le rer, un certain volontarisme de la population... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les poubelles qui ne sont plus ramassées qu'épisodiquement (pourquoi ?), les lumières du centre de plus en plus souvent éteintes, les infrastructures qui apparaissent de plus en plus inadaptées à la densité de population (trop nombreuses pour être citées), et surtout, la faune qui s'est dégradée de manière impressionnante en 5 ans. Quel incroyable boucan dans la rue ! Et le tout souvent devant le nez de la police municipale qui, malgré son effectif pléthorique n'y oppose que de la passivité...
Pas d'accord : Ca fait plus de dix que j'habite a bussy et j'ai vu tout les bâtiments de la gare de l'avenue de générale de gaule de l'avenue de lagny... se construire. Toute ville est amené a changer... Torcy, lognes et noisiel étaient aussi des villes nouvelles. Tout le monde se plaint que le centre est bruyant et qu'il y a de la délinquance ? Je pense pas qu'il sache vraiment se que c'est de la délinquance. Je reste d'accord qu'il a de bruit maintenant la nuit surtout pendant la période scolaire. Mais il faudrait envisager que les jeunes grandissent et qu'il faut les occuper aussi bien la nuit que le jour. Moi je suis arriver a 13 ans il y avait pas beaucoup d'activités et j'en ai 26 c'est pas mieux... Logement hlm j'en habite un... Et alors qu'est ce que ça peut faire ! Bussy saint georges est une ville en pleine expansion, il manque beaucoup de chose mais il faut lui laisser le temps. C'est trop facile de critiquer et de flipper au moindre bruit. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les impôts de fou et une petite piscine aurait fait du bien.
La ville se dégrade : Quatre ans que j'habite à bussy et la ville a bien changé. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces verts, proximité rer, champion, me balader. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Depuis 1 an la ville s'est dégradée fortement, détritus dans notre rue, poubelle jetée au coin des rues et non respect des jours pour les gros déchetsIl y a un vrai problème de propreté. Des ados qui s'amusent à crier dans les rues, ça n'existait pas avant alors comme on nous l'avais prédit je crois que le pire est à venir. Taxe foncier et habitation trop cher 1400? pr 3 pièces. Pas assez de diversité dans les restaurants. Ouvrir 2 commerces d'optique à 30m Ils auraient mieux fait d'ouvrir une salle de sport.
Ville dormante : Bussy Saint Georges est une ville magnifique, j'ai fais la plus grande partie de ma scolarité là bas et j'en garde un excellent souvenir. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Proche de Paris, des centres commerciaux, ville calme qui était tranquille (de plus en plus de vandalisme et autre). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ville dormante, aucunes activités pour les jeunes, sans voiture, les sorties le soir sont vite restreintes ou écourtées dues aux horaires des rer (heureusement qu'il y a maintenant le Noctilien).
Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Bussy fait partie de ces villes rares de la Banlieue Parisienne qui sont agréables dans son ensemble. Si certains Buxengeorgiens critiquent, ils feraient mieux de partir de Bussy pour que ceux qui y restent trouvent l'air moins pollué. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Certes les impôts sont élevés, certes il manque de commerces, certes un certain nombres d'habitants ont leurs ''fesses posées sur la commode'', en quelque sorte le ''bling bling'' Buxengeorgien est très ridicule. Je n'adhère pas à cela mais qu'est ce que je peux rigoler en les voyant. Leurs prétentions leur fait oublier le sens civique (se fichent qu'ils ont des voisins et font du bruit en tondant la pelouse, se critiquent entre eux en pensant qu'ils sont bien éduqués). Ils ont oublié d'où ils viennent pour apprécier ce qu'ils sont devenus. Bref, certains Buxengeorgiens ont reçu à manger et pas d'éducation.
Des gens qui se bougent : Pas mal mais peut mieux faire. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les gens : j'y ai retrouvé un esprit de village. Les voisins s'entraident. Et les gens se bougent. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de commerce de proximité et le manque de cohérence du PLU mais j'en suis sûr ça va évoluer.
Mécontente : Coup de c?ur pour cette magnifique ville dés le premier coup d'?il. J'habitais Rouen et nous allions souvent à Disney. Nous faisions toujours un détour par toutes ces petites villes nouvelles que nous adorons. Pour nous c'était un rêve de vivre ici malgré des loyers un peu cher. Nous pensions être au calme. Nous avons eu une très mauvaise surprise en emménageant car en centre ville le soir c'est très bruyant et on se croit limite dans une cité. Nous avons de modestes revenus mais nous préférions mettre plus cher dans un loyer et être bien entouré. Seulement de nombreux logements sociaux ont fait leur apparition et ça nous déplait fortement. Nous avons choisit le centre pour être proches de toutes commodités mais vu le raffut le soir à notre grand regret nous envisageons de déménager ailleurs... J'peux vous dire que cela nous embête fortement mais je pense que cette commune deviendra très vite mal famée. Je ne peux pas faire un pas dans la rue sans me faire siffler ou accoster par ceux qui trainent en bande ! Y en a marre ces gens n'ont aucun respect et je préfère les prétentieux ! Je paie cher pour être tranquille et à côté je vois les mêmes logement que nous devenus des HLM mais de qui se moque-t-on ? Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : J'adore l'architecture qui ne ressemble à aucune ville en france. Les commerçants sont sympathiques, le restaurant japonais situé sur la grande place est succulent, beaucoup de centre de beauté, j'adore tout est vraiment mis à disposition pour qu'on s'y sente bien. La caméra surveillance me rassure également bref cette ville doit rester aussi jolie. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les jeunes restent très tard le soir à squatter dans les rues, klaxonner, siffler, parler fort, crier, se battre et cela devient limite. Le loyer est cher, on paie pour avoir du calme et pas trouver de la délinquance. Ca aurait pu être une bonne idée de mettre des logements sociaux dispersés mais malheureusement cela entraine d'autres problèmes. Il manque aussi de commerce, de boutique, d'endroit qui donneraient envie de se balader dans cette charmante ville.
Un style Clean mais pas tant que ca : Une ville très sécurité, avec caméras dans les rues, cadres en costar qui rentrent chez eux à 21h passées pour payer leur maison à 650 000 et leur 4x4 à 70 000. Un budget éclairage hors du commun (on éclaire même le jour), un golf qui engloutit tant de m3 d'eau dans un département où la sécheresse est si souvent présente. Sinon, c'est vrai que c'est joli tous ces bâtiments identiques avec les grosses voitures garées devant ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le vieux Bussy, et le parc classé ! C'est pas mal pour courir. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Bussy, c'est quand même la ville du 4x4 par excellence. Aucun respect de la loi sur les HLM...
Le plaisir de la ville à l'américaine : Nous sommes à Bussy depuis décembre 2002, dans un appart sur la place du RER. J'adore ma ville, mon quartier, et ce style de vie très "clean". Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Bussy est une ville très propre, avec une police municipale très active et à l'écoute. Il y a peu de HLM et c'est tant mieux. Je préfère payer plus d'impôts pour une meilleure qualité de vie. Les écoles sont donc d'un très bon niveau. Et sans oublier le nombre grandissant d'activités culturelles et festifs (fêtes asiatiques, fête de la musique, 14 juillet, 2 brocantes, carnaval extra...). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Je ne supporte plus tous ces buxangeorgiens qui passent leur temps à critiquer leur ville. S'ils y vivent si mal, rien ne les empêchent de déménager ! Par contre il est vrai qu'une piscine serait appréciée de tous.
La perfection n'existe pas... : Bussy, c'est la ville dortoir par excellence (voir le peu d'animation(s) le week end). On y apprécie le calme et la tranquillité, on regrettera le manque de structures... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, l'environnement, la qualité de vie, les transports (service renforcé pour le RER, réseau de bus), la proximité de tout (centres commerciaux, cinéma (torcy, disney)), le niveau des écoles. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque cruel de structure (crèche, piscine), une ville trop axée sur l'habitat (peu d'entreprises, donc peu de taxe professionnelle) et par conséquent, une gestion financière hasardeuse.
Il faudrait savoir ce que l'on veut !!! : Une ville agréable mais chère (impôts, loyer). Une ville dortoir, qui me convient, contre l'afflux de logements sociaux... On ne peut pas se satisfaire du calme et en même temps vouloir une piscine, des petits commerces, des fêtes immenses. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la proximité des centres commerciaux, le RER, l'autoroute A4, la répartition des écoles. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les gens ayant de l'argent plein les poches qui n'hésitent pas à vous rappeler que vous n'avez pas leurs moyens et qui en même temps se plaignent. Le manque de place en crèche, 2 enfants aucune place, normal ? Depuis 6 ans sur Bussy !
J'adore Bussy... je suis heureuse ici : Habitant Bussy depuis 2 mois, mais connaissant depuis des années, j'ai toujours souhaité y habiter. Jusque là, financièrement, cela nous avait été impossible. Un achat  de villa à Champs dans les années 1996 et revendu en octobre 2007, nous ayant permis une grosse plus-value, ce rêve vient d'être enfin exaucé. Honnêtement, je suis ravie, je ne regrette rien, chaque jour est un plaisir, je me lève avec entrain, et prends enfin du plaisir à penser à moi, malgré mon travail et mes 4 enfants ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : TOUT ou presque. Les balades toujours nouvelles avec mon petit dernier et mon mari. Les larges trottoirs qui sont sans danger pour lui. Les écoles et collèges d'excellent niveau (mes 2 grands sont à la FAC), les commerces faciles d'accès, la mediathèque (un peu chère), la vie américaine, j'adore... le calme, les espaces verts sont magnifiques, il faut savoir s'aventurer dans les toutes petites sentes entre les diverses allées. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de quelques commerces bien féminins de vêtements, chaussures, et pourquoi pas enfants, même si les centres sont très près, moi j'aime être dans la rue et les petits commerces seraient l'occasion de d'avantage d'échanges. Le petit côté prétentieux certes de certaines personnes que je zappe vite. Les prix des loyers ou d'accession à la propriété pour de petites surfaces, ma fille essaie désespérément de trouver quelque chose, cela lui est impossible... Je rejoins un autre habitant, plus bas, je pense qu'une piscine semblerait absolument utile voire nécessaire dans une ville si importante. Et mon seul très gros coup de gueule concerne la seconde station de RER qui doit absolument être revue à la création (d'autant plus avec l'ouverture future de l'hôpital), car nous, les habitants du bout de Bussy, le Génitoy, la Jonchère sommes très et trop défavorisés sur ce plan et c'est inadmissible.
2 ans qu'on est là : Ville jolie à regarder, espaces verts nombreux, j'étais impatiente d'y emménager jusqu'à aujourd'hui... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'architecture, sécurité. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Je déteste la mentalité des habitants, ils sont tous jaloux les uns des autres, les impôts qui sont extrêmement cher et de pire en pire, le prix au m² on se croirait à Paris ! Le manque de loisirs pour les enfants, le trop plein de resto chinois il n'y a que ca, les fêtes organisées, on est au courant de ses fêtes qu'après leur déroulement, le manque d'ouverture des buxangeorgiens, ici c'est chacun pour soit, je préfère déménager loin a la campagne au milieu des champs.
De plus en plus sale : Je trouve que la ville devient de plus en plus sale. Les constructions qui ne sont pas anciennes se noircissent de plus en plus. Bussy est une ville correcte, de toute façon, je ne pouvais pas vraiment acheter ailleurs et ici, il y a le RER, même si c'est bondé. Je suis un peu déçu, car cette ville qu'on nous a vendu comme une ville au vert est finalement bien triste. Béton, béton béton. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Si on sort de la ville on est vite dans la vraie campagne. En prenant le RER, on a des cinés et des activités sur les villes voisines (Torcy par exemple). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le bétonnage massif et qui ne va pas vraiment se ralentir, l'absence de service et d'activité. Les impôts qui ont fortement augmenté. Le ramassage des ordures ménagères qui devient plus que superficiel.
Agréable mais peut mieux faire : Vivant depuis 11 ans à Bussy, je l'ai vu se développer. Beaucoup de constructions ont permi un centre-ville plus étoffé. Beaucoup d'espaces verts, du calme, le RER et la A4 permettent de relier Paris rapidement. C'est une  ville calme, ambiance familiale, un bon compromis entre la ville et la campagne. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la proximité de la nature, les pistes cyclables, la scolarisation possible jusqu'au lycée, le RER surchargé mais indispensable, l'architecture, la proximité des centres commerciaux. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Il manque une piscine dans cette ville pourtant pleine d'enfants ! Manque de commerces de bouche : un traiteur, un charcutier, un primeur seraient les bienvenus. Trop d'agences immobilières, d'ongleries, de fleuristes et de coiffeurs. Un énorme manque de civisme de certains propriétaires de chiens qui profitent des espaces verts et des trottoirs pour que leur animal fasse ses besoins.
Bussy, ville paisible : J'habite Bussy depuis maintenant 3 ans. Originaire d'un petit village du Finistère, j'ai retrouvé les espaces qui m'ont tant manqué pendant les 10 ans où j'ai vécu au centre de Paris. Les espaces verts et la forêt de Ferrières font beaucoup de bien après avoir passé toute la journée à travailler dans le béton parisien. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la tranquillité, les espaces verts. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les vols de vélos devant la gare RER (2 vélos en 2 ans), les difficultés de stationnement pour ceux qui prennent le train le matin (tout payant), le manque de crèches, la taxe d'habitation et la taxe foncière trop élevées.
Pourquoi autant de déménagements ? : Bussy-Saint-Georges est une ville où l'on se sent en sécurité, y comprit la nuit, c'est une ville propre et il faudrait que l'équipe municipale fasse tout pour qu'elle continue de le rester, et ce en sévissant face à des personnes qui auraient tendance à se permettre certaines incivilités (crachats par terre, ordures jetées par terre, etc...). Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la verdure et les lacs, l'architecture, la proximité du RER. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque cruel de places en crèches, pas du tout de loisirs (cinéma, restaurants autres que asiatiques que j'aime bien, mais avoir un plus grand choix serait meilleur), les boutiques (vêtements et chaussures). Par contre il y a quelque chose qui m'intrigue : cela fait un an que mon compagnon et moi avons aménagé à Bussy-Saint-Georges, et en un an, 6 couples ont déménagé rien que sur notre rue et il y a pas mal de gens qui partent aussi des rues voisines, les logements vidés sont aussitôt occupés par les nouveaux arrivants. Je voudrais savoir si ces personnes partent à cause des loyers (assez élevés) ou parce que leurs contrats de bail ne pas reconduits ?
Bussy, ville propre et verdoyante : J'habite depuis peu à Bussy et ce qui m'a frappé la première fois que je m'y suis rendu c'est la propreté des rues, les constructions neuves et leur style moderne. De plus la ville est entourée de verdure. Dommage qu'il y ait de plus en plus de constructions. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la verdure, l'agencement de la ville. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de magasins et d'animations le soir. Pas beaucoup d'équipements sportifs et culturels.
Bussy Jolie Ville : J'ai déménagé depuis peu sur Bussy. Ca me change énormément de mon 94, ici c'est calme et très reposant. Cependant, ça ne fait qu'un mois que je suis sur Bussy et pas de problème de voisinage ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les lacs, le RER proche et direct sur Paris, l'architecture des bâtiments très originale. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Manque de docteur (pas de dermatologue dans les environs !), manque de commerce genre fringues, chaussures.
Trop de changement : Bussy voilà 18 ans que toute ma famille y habitons, avant ce n'était qu'un petit village. Et pour être franche je crois que je la préférais avant. Pourquoi ? car on a voulu l'agrandir, que c'est simple de construire des immeubles et plein de maisons toutes identiques. Mais les parkings ils sont où ? et la convivialité ? Pour moi Bussy est une ville belle qu'en apparence... tout est dans le paraître... Dommage ! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : J'aime tout l'ancien Bussy (vieux village et juste toute la partie Antoine Giroust / Ecole du clos qui est là depuis très longtemps), par la diversité de l'architecture... J'aime les espaces verts, la possibilité de faire des balades sur des chemins prévus à cet effet. J'aime sa sécurité et son calme quoi que trop calme quand même... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le calme ! C'est triste de voir que cette ville pourtant maintenant très peuplé ressemble comme dans les films à celles abandonnées, sans vie. Et puis ça écorcherai les gens de répondre à un bonjour dans une boulangerie, ou de dire merci, ou au revoir... J'ai l'impression de me retrouver tout le temps dans le RER avec cette attitude de "chacun pour soi"... J'aimais Bussy avant, je ne l'aime plus maintenant. Et le RER pourquoi Bussy est aussi mal desservie ? Et les places de parkings ! Ma conclusion "Bussy ville transparente"
Pas mal, mais dortoir et sous équipé : Bussy est une ville agréable à vivre, bien dessinée, de qualité. Le problème, c'est que la ville a grandi trop vite et manque de tout : commerces, crèches, loisirs, transports en commun. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces verts, la proximité de la nature, la qualité de l'architecture (même si ça se dégrade). Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'absence d'équipements, de commerces en dehors du centre ville, de crèches, de loisirs : c'est un peu dortoir, surtout le week-end.
Vivre à Bussy : Bussy est une ville calme qui continue à se développer énormément même trop à mon gout. J'y suis depuis 8 ans et depuis 2 ans j'y ai acheté un appartement et cela me convient. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la verdure, les transports, la proximité vers tous les axes routiers et centres commerciaux. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ville dortoir...
Ville trop calme limite ennuyeuse : Ca fait plus de 4 mois que je suis sur Bussy, j'ai remarqué que la ville est trop calme, il y a un manque flagrant de commerces, de cafés, de lieux pour sortir sans aller prendre l'autoroute. Les places d'accueil pour les enfants en bas âge sont insuffisantes. Il y a aussi un problème de voisinage, tout le monde s'évite, se salut à peine, donc si on n'y a pas de la famille, on s'ennuie, dommage ce manque de convivialité. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La verdure, les parcs. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Son unique pédiatre, son centre ville, son marché...
Calme : J'aime beaucoup cette ville j'y suis depuis 4 ans, moi qui suis de province, j'ai tout de suite aimé le calme, la verdure, ce que je trouve dommage c'est qu'il y ait trop de construction. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme, la verdure, l'environnement pourvu que ça dure ! Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de magasins, il faudrait un cinéma quoique je vois que les gens se plaignent de pas en avoir mais à Disney il y a tout.
Future galère : Je vais bientôt habiter à Bussy dans le nouveau quartier de la gare et je ne suis pas rassuré quand je lis tous les commentaires ! Enfin, je verrai bien. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ville dortoir.
Une si belle ville, une si mauvaise gestion : Première impression quand on voit Bussy : belle ville propre, agréable, verdoyante, calme. Quand on y vit quelques années, on s'aperçoit que l'urbanisation y est trop rapide, trop dense, sans que les commerces, les équipements publics, les animations ne suivent... Bussy est en train de devenir une ville-dortoir sans âme. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'environnement, les espaces verts, le calme et ce que cette ville peut devenir avec une gestion cohérente, intelligente et harmonieuse. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'absence d'animation commerçante, les quartiers résidentiels totalement dépourvus d'âme (voire même isolés, cf. "Quartier des Scientifiques"), les transports publics déficients (RER surchargés, cars trop rares et réseau non couvrant), la gestion de la ville.
Des créches, vite, vite ! : Belle ville avec des yeux plus gros que le ventre. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'architecture, la proximité du RER, et le réseau ferroviaire en souterrain. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de place dans les crèches, la pénibilité dans le R.E.R. pour se rendre sur Paris avec aucune place assise.
Love Bussy deteste RER : Il faut que cette ville et ses élus prennent conscience que la diversité est assez accentuée. C?est une ville dortoire, comme bon nombre de personnes l'ont déjà fait remarquer. Où est la piscine pour une ville de cette taille ? Cela ne devrait pas poser de problème. On attend. Il manque une zone industrielle avec des concessionnaires, des magasins de vêtements, de chaussures... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ville agréable, dans l'ensemble avec des commerces, une sécurité compétente, bien structurée. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pour le RER, il serait vraiment mieux d'avoir des trains à deux étages car pour aller jusqu'à la gare de Lyon, il nous faut 40 minutes et encore je suis gentil. Pour les femmes enceintes 40 minutes debout, quand on ne peut accéder aux places assises, c'est très dur. Notre ville de Bussy, par sa magnifique ascension, est en réalité une ville dortoir car les gens sont fatigués d'avoir une ville "nouvelle" et des transports "anciens". La gare routière, devrait n'être réservée que pour les bus, or il y a toujours des voitures.
Bussy-St-Georges je t'aime : Belle ville, aérée, propre et pas trop encombrée, espaces verts... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ville propre, multi-culturelle, facilité d'accès, petit lac agréable pour prendre de l'air et pic-niquer. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pas assez d'espaces pour les jeux, pas assez de restaurants, ni de coins de divertissements.
Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ville agréable, propre, bonne fréquentation, de larges trottoirs et beaucoup de verdures. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pas de piscine dans une ville aussi chic que la nôtre. Un hôpital serait très utile.
Une ville nouvelle... : Encore en pleine expansion et à voir continuellement le nombre de grues dans la ville, on se demande si un jour les constructions des habitations s'arrêterons au profit de l'implantation de sociétés. Cela permettrait peut être aux résidents de pouvoir travailler sur place. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Bussy est une ville où l'on se sent en sécurité. Il est très agréable de s'y promener à toute heure de la journée, en empruntant les multiples chemins piétonniers. La sécurité y est très active. Les taxes d'habitation et foncière sont encore supportables comparativement à d'autres villes où les mêmes prestations ne sont pas égales et où les habitants payent plus cher. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Il est quasiment impossible de se garer en centre ville en dehors des heures creuses. Le manque de respect et de civisme de certains habitants qui ont pour certains fait le choix de venir s'installer en secteur résidentiel sans en respecter les contraintes.
On y respire : Proche de la campagne, ville très aérée, calme, verdoyante, où il fait bon vivre bien que sa croissance reste à maîtriser et où les logements sont chers. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Une ville aérée, de larges trottoirs parfois espacés de la rue, des promenades agréables, les parcs et espaces verts, proximité de la campagne, population, situation géographique. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le rer (très fréquenté, il en faut plus à étage, propreté, retard...), commerces de proximité, pas de maraîcher, peu de diversité dans les commerces (beaucoup d'agences immo, banques), croissance trop rapide pour infrastructures et services qui ne peuvent pas suivre.
PLUS D'INFOS SUR BUSSY : Il devrait y avoir un hôpital prochainement à Jossigny (déménagement de l'hôpital de Lagny-sur-Marne). Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les gens qui se battent pour leur avenir et leur environnement et défendent leur ville.
Nouvel arrivant, une belle ville : Nous arrivons en Juin sur la commune de Bussy. Cette ville nous a tout de suite plu par son aspect extérieur, sa situation, proche de Paris, de l'A4 et du RER et de la qualité des logements proposés. Nous verrons dans l'avenir ce que la ville nous réserve. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La qualité de l'enseignement, la beauté esthétique des bâtiments, une équipe municipale dynamique et ouverte à la discussion, le calme, la diversité culturelle de la population. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : L'absence de cinéma, le petit nombre de commerces de proximité.
Que c'est beau de rêver... : J'ai quitté Paris pour m'installer à Bussy, voilà maintenant un an. Je suis parti de la capitale, car trop bruyant et trop cher, mais à Bussy c'est pareil ! Le calme plat et le prix du m²... Elle est belle la ville avec tous ces immeubles à l'américaine, sa verdure faussement propre. En un an, je n'ai même pas fait la connaissance de tous les gens de mon immeuble et même en les croisant on s'évite du regard, on se croirait parfois dans le RER ! Une chose aussi qu'on ne nous dit pas en venant acheter ou louer, c'est que cette ville a parait-il le plus de problèmes de voisinage ! A peine arrivé, déjà jalousé ! Elle est belle la vie à Bussy! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La verdure, les lacs, les parcs pour enfants, les écoles à proximité des foyers. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de structure d'accueil pour les enfants en bas âge, le manque d'informations sur les programmes de sorties ou de loisirs, le manque de bus, le manque de commerces de proximité, pas de café ou de bar à thème dans le nouveau Bussy, mairie trop loin, pas assez de médecins et autres, pas d'hôpital ou de clinique.
Pas d'hôpital à Bussy ! : C'est incroyable tout de même. La ville n'arrête pas de se développer... mais personne ne songe à la création rapide d'hôpital ou clinique ? Pour y vivre (surtout en zone pavillonnaire) il faut absolument avoir une voiture, car les transports en commun pas développés du tout dans ses zones là. Pas de parking gratuit proche de la gare RER pour faciliter la prise des moyens de transport. Pas assez d'école : on se presse de construire des maisons, sans penser aux établissements scolaires et aux moyens de garde d'enfants. Pas assez de médecins (on dirait une campagne géante). Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Pour l'instant tout est neuf et beau... mais pour combien de temps ? Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pas de facilité d'accès à la gare de RER (parking pas gratuit), et pas assez de train (vu la population grandissante...). Pas d'hôpital : c'est une catastrophe. Si maladif c'est même pas la peine d'y vivre. Pas de centre commercial ou commerce de proximité dans les quartiers pavillonnaires. Pas assez de bus. Pas de loisirs dans la ville (ville silence le week-end).
Bussy St Georges : Ville nouvelle agréable, calme et assez proche de Paris. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : L'environnement et la disparité des commerces de proximité. Proximité de tous les modes de transports : routier, ferroviaire. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les champs de grues et une seule entrée pour l'accès routier de l'A4. Pas assez d'information sur les animations, cette ville devient dortoir le WE.
Il serait bon de réagir : Cette ville dispose de plusieurs structures intéressantes. Le RER est insuffisant pour la population, rare sont les trains à étage aux heures de pointe. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La proximité de Paris sans les inconvénients. Le calme. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pour les modes de garde d'enfants et pour les dossiers de logements sociaux il ne faut rien espérer malheureusement. Les impôts et la dette élevés. L'urbanisme non maîtrisé.
J'aime beaucoup mais... : Bussy-Saint-Georges, en quelques mots, je dirais, calme, tranquille, simple, respectueux, mais avec tout ces jolis mots, il y a aussi de mauvaises choses. Je parlerais par exemple, du manque d'animation, où sont les 13 500 habitants le week-end ? Le soir ? Cela a été dit plusieurs fois, c'est une ville dortoir. Les loyers ne sont pas donnés. Dans l'ensemble, j'aime cette ville, je m'y sens en sécurité, l'autoroute nous permet de bouger rapidement. On trouve tout pour manger, de grands centres commerciaux à quelques minutes de Bussy. Des bois, des lacs, des parcs, des châteaux... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La tranquillité, le calme, le respect, la sécurité, des bois, des lacs, des parcs, des châteaux... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les transports, le manque d'animation, les loyers...
La ville de Bussy est trop chère... : Lorsque l'on sort de l'autoroute, on est accueilli par un halo de béton. Que c'est moche tous ces immeubles !!! Pas étonnant que la nature se dégrade si on lui prend son territoire. En plus c'est fou ce que les loyers sont chers... ainsi que les commerçants, les impôts, etc... Sans compter que cette ville est surnommée "VILLE DORTOIR", on sait pourquoi... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : On peut se passer de la voiture, pas loin de Paris, ni de la campagne... Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Loyer trop cher, construction trop rapide, et trop... c'est trop. Impôts élevés, dégradation de la ville, ville dortoir pas assez animée, on se demande où la population passe les week-ends quand on voit le quai aussi plein le lundi...
Mirage d'une ville nouvelle : La politique de développement du béton prédomine sans se préoccuper du devenir des jeunes qui s'y installent. Plutôt que de favoriser le développement des activités, de créer un centre culturel, c'est la politique de répression vers les jeunes qui domine... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces qui sont encore protégés, mais pour combien de temps ? Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le centre ville image du béton comme Torcy, Lognes. Les impôts qui depuis plusieurs années augmentent à une vitesse faramineuse et ça va continuer... La circulation qui devient impossible aux heures d'école. La sécurité des avenues où il y a sans cesse de très graves accidents.
Pas assez de RER !!! : Une très jolie et agréable ville mais pas assez de RER !!! Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : La verdure ! On respire. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Les loyers assez élevés. On est à 30Km de Paris... De plus, il faut ajouter le coût de la voiture qui est indispensable. On voyage debout pendant plus de 35 minutes dans le RER (souvent en retard...) énervant !
Bussy ville agréable : Bussy est une ville agréable pour y vivre avec des enfants, même si les activités sont rares pour les ados. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Son cadre et son architecture qui lui donne un air de vacances. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le coût des activités musicales trop chères et dont la liste d'attente est de 2 ou 3 ans. La vague de vol en habitation et de voitures qui sévit depuis quelques mois.
Bussy on construit encore où : Bussy grandit trop vite, dommage : que du béton, pourquoi beaucoup de lac ? peu de transport ? et le RER nous voyageons debout, plus de commerces... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Pour les enfants, c'est l'idéal : le calme, la verdure, etc, pour les adolescents aussi, grâce au club des ados. Et super la patinoire, très bonne idée. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de RER pour Paris, ceux-ci sont saturés et voyager debout ! Manque de bus pour aller à la gare.
Bussy, ma nouvelle ville : Bussy cataloguée de ville nouvelle et à tort de ville dortoir sait s'agrandir. Si hier sa croissance rapide avait laissé croire qu'il n'y aurait que de la place pour les logements, aujourd'hui Bussy Saint Georges est une ville de plus en plus active et animée. La politique verte paye car le béton dominant comme dans toute ville est toujours marié à des espaces verts ou des rues piétonnes. Il fait bon se promener en ville à pied ou en vélo. Les commerces sont proches (épiceries, coiffeurs...) et même s'il faut encore prendre sa voiture pour aller au centre commercial le plus proche (ceci étant dit un supermarché doit bientôt ouvrir au c?ur de la ville) vous pouvez toujours acheter la bouteille de Soda préférée des enfants même le dimanche grâce à l'épicerie du coin de rue. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ses coins piétons, ses lacs, ses pistes cyclables, la forêt à portée de vélo, son architecture, ses infrastructures sportives...
Le calme... et la sécurité ! : Ville calme, dans la verdure, idéale pour les enfants et ceux qui aiment la proximité de la nature. Bon, Bussy a grandit un peu vite, les places en crèches manquent... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Ses espaces verts, l'architecture... et le village aussi. Bonne idée, la patinoire par exemple. Cette été, aurons-nous une "plage" à la place ? Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Manque de bus pour la mairie par exemple, manque de commerces, trop d'agences immobilière, de banques, pas assez de commerces de proximité. Manque aussi un "vrai" marché pour donner de la vie à Bussy.
Du bien et du moins bien ! : La ville dite des Parcs et des Jardins... Où sont-ils vraiment ? Une ville qui aurait pu être beaucoup mieux sans l'appétit des promoteurs et les délires d'un urbanisme qui leur est tout destiné... Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le calme aussi bien diurne que nocturne, les grandes allées qui permettent des ballades tranquilles avec les enfants. Un niveau scolaire appréciable. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Ville très policée, un budget en souffrance permanente pour des dépenses qui ne vont pas toujours aux services des habitants toujours plus nombreux. Il eut fallu faire grandir la ville raisonnablement, et non à toute allure sans garde-fous, attendre d'avoir les services pour ceux qui sont déjà installés avant de poursuivre la construction de manière incontrôlée. Des commerces rares et parfois peu sympathiques et chers, des transports insuffisants. Il y a encore du boulot... et des impôts !
Bussy, rêve ou réalité : Bussy aurait peut-être pu être une belle commune. Hélas les ambitions immobilières sont catastrophiques, le béton est privilégié... pourquoi ? Les agences immobilières poussent comme des champignons, étonnant dans une ville nouvelle. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les nombreuses associations dynamiques dans tous les domaines.
BOF : Ville nouvelle sans âme et sans histoire, ville dortoir, chouette le RER, mais pas chouette la foule de plus en plus nombreuse, heureusement l'architecture n'est pas trop mal et il y a des espaces verts. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les écoles, la sécurité, les espaces encore verts. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le nombre d'habitants qui ne cesse de s'accroître avec les problèmes que cela pose. Pour ma part, les conditions de transport, de pire en pire. Le stationnement (pour la gare rien de gratuit, il faut payer), les commerces regroupés en un seul endroit et comme il est difficile de se garer, mieux vaut aller aux hypermarchés du coin. Les prix de l'immobilier, les axes routiers surchargés.
Agréable, calme. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le nombre de crèches et de centres pour les enfants. Les espaces verts. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Le manque de commerce de proximité ! Un manque de vie associative créant des liens ou des rencontres (concours sportifs etc...).
La ville aux mille et un visages : Bussy-Saint-Georges est une ville où il fait bon vivre, uniquement pour ses espaces verts. En matière de transports en commun, tout est à refaire : les services de bus se font uniquement en matinée et à partir de 16H00. Entre ces deux horaires, rien. Le ramassage des encombrants ne se fait pas partout. En effet, certaines résidences pavillonnaires sont exclues. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Les espaces verts même si ceux-ci ne sont pas systématiquement bien entretenus.
Une superbe ville. Ce que j'aime à Bussy-Saint-Georges : Le cadre de vie y est agréable. Ce que je n'aime pas à Bussy-Saint-Georges : Pas de bus dans la journée pour aller à la mairie, il faudrait y remédier.
Je vis à Bussy depuis quelques mois. J'ai acheté un appartement et venant du 92, je ne peux qu'apprécier la qualité de vie à Bussy Saint Georges. Le RER est un atout majeur pour cette ville. C'est une ville nouvelle qui sait éviter les erreurs des précédentes villes nouvelles. Il y fait bon vivre.
Je suis content de vivre à Bussy et je n'ai pas à me plaindre de la politique d'aménagement.
Pour une ville qui accueille beaucoup de jeunes couples Bussy manque cruellement de crèches, et les promesses de place avec 2 ans d'inscription d'avance ne sont pas tenues ! Malgré cela, dans l'ensemble, pour une ville d'Ile de France, ce n'est pas mal du tout.