Votre avis sur Florange

- - Dernière réponse :  Nazebrock - 14 mars 2019 à 21:17
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/florange/ville-57221

Afficher la suite 
Ni pour ni contre. C'est calme et les gens y sont globalement gentils. J'y ai vécu 7 ans. Il n'y a rien à y faire mais rien n'est trop loin, c'est l'avantage. C'est plein de charme quand il fait beau, on a envie de s'y pendre quand il fait gris. Ce gros village a connu ses heures de gloire à l'époque de la sidérurgie et sert de dortoir aux courageux frontaliers qui se lancent sur l'A31 dès 5h30 du matin. On y passe, on s'y attache mais on y fait pas sa vie.
Ville dortoir : Une cité dortoir comme il y en a tant dans la vallée de la Fensch. Florange a eu son heure de gloire, vivante et animée, lors de l'age d'or de la sidérurgie. L'activité compensait la laideur de l'ensemble.Maintenant, c'est fini. Florange est une ville dortoire, sans activité propre (reste de sidérurgie, mais c'est tout). Pas de magasins, de lieu de sortie. L'immobilier est cher, à cause de la proximité du Luxembourg. Certes, la municipalité se démène, la Passerelle (le centre culturel) a un certain succès (mais uniquement grand public), il y a pas mal de club sportifs. Mais l'ensemble reste au final déprimant. D'ailleurs, tout le monde va à Thionville, à Metz, voire au Luxembourg pour sortir et faire ses courses. Ce que j'aime à Florange : - l'offre culturelle ? (même si je n'y ai pas goûtée)- Pas trop loin de Metz et du Luxembourg (et de Thionville, aussi). Ce que je n'aime pas à Florange : - Ville morte, pas d'animation, pas de lieu de sortie- Architecture médiocre et très laide- Pratiquement aucun commerce- La bêtise de certains habitants- la mauvaise foi de certains locaux (ville historique, il fait bon vivre... Quelle blague !).
C'est de Florange qu'on parle, hein. C'est pas comme si c'était touristique : J'y ai vécu 18 ans pour espérer un jour partir. Rien à faire, rien à visiter, rien qu'une ville collée aux autres municipalités de la vallée de la Fensch. Besoin d'une vraie richesse intérieure pour résister. Difficile de se trouver une place dans le coin, quand on ne connait personne ou quand on a plus de famille. Pas loin, le Luxembourg, où c'est la même chose puissance 1000, mais au moins on y trouve du travail. Ce que j'aime à Florange : Les amis d'enfance. Le ciel orange/violet des nuits. La neige. Ce que je n'aime pas à Florange : La pollution, la grisaille, la bêtise. La pluie.
Florckringen la carolingienne : Ville au passé remontant à la période néolithique et ayant des antécédents sidérurgiques lourds sur une toile de fond d'occupation et de guerre. Florange est la fusion de 3 anciens villages (Ebange, Daspich et Florange) se développant au cours des années par quartiers formant aujourd'hui un ban communale étendu. Non seulement la ville a beaucoup de charme mais de plus elle a su se dynamiser sur le plan économique, social, urbain et culturel. Les activités et équipements culturel et sportifs sont nombreux, variés et adaptés à toute personne et tout âge. Il fait bon vivre sur cette commune où la municipalité semble avoir un réel soucis du bien être de ses administrés ainsi que son développement spatial afin de préserver son patrimoine, ses espaces naturels pour la postérité.