Votre avis sur Saint-Rémy-de-Provence

Signaler
-
 prouvencaou -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/saint-remy-de-provence/ville-13100


tres jolie ville chère, qui vit surtout d'avril à octobre, il manque quand meme une belle piscine municipale, mais ici ,les habitants ont souvent la leur, le lac et les glanum sont jolis , beaucoup de rues pittoresques, la venue de logements sociaux a amené de l'insécurité , la nuit la gendarmerie tourne pas mal, mais les vols sont fréquents habitats et voitures, donc attention !
en vacances c'est un lieu idéal..parfois un peu superficiel mais il suffit d'attendre que les commerces ferment, ou de venir quand tous les touristes ne sont pas tous là..;et la magie s'opère.;;comme partout c'est l'homme qui abîme les lieux..mais quel lieu! et quelle lumière...j'y suis attachée bien que pas du coin....j'y reviens sans cesse....si seulement la sagesse revenait sur terre on se rendrait compte de ce qui nous entoure et on le protégerait davantage de nos déchets physiques et mentaux.....
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 11 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2014

je me souviens d'un superbe week end dans ce charmans village
certes la machine à cache est un peu trop visible mais ce village conserve un charme fous
nous avons passer un agréable séjour dans cette hôtel très authentique à découvrir ci-dessous
http://www.hotelscombined.fr/Hotel/Aux_Terrasses_de_Glanum.htm?a_aid=88913&label=linternautestre
Saint-Rémy, c'est une bourgade au pied des magnifiques Alpilles où je passe beaucoup de mon temps à vtt. Malheureusement, la bourgade perd de son charme sous l'afflue de touristes et surtout à cause des commerçants et promoteurs attirés comme des mouches à merde pour vendre aux touristes. Résultat: il n'y a plus que des vendeurs de babioles/souvenirs dans le centre historique et les prix y sont excessifs.
Les Saint-Rémois sont rustres et très peu ouverts d'esprit par rapport aux touristes du monde entier qui y viennent. N'oublions pas qu'ils vivaient tous de l'agriculture il y a 30 ans.
Je suis tout à fait d'accord avec ceux qui disent que les animations sont trop nombreuses et parfois de mauvaises qualités. Je suis partisan du: faites en moins, mais faites les bien! En effet, le respect des résidents du centre ville laisse à désirer pour faire place au "Tout pour le tourisme!" J'ai peur qu'un jour, le centre historique deviendra comme les Baux de Provence: Un village musée!
Une ville agréable malgré des inconvénients : C' est une ville qui a du charme mais ou il manque des loisirs ! On est obligé d' aller sur avignon. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La vue sur les alpilles, les promenades a faire dans la ville, les restaurants qui sont très bon le calme de la villeles baux de provence et la proximité d avignon et arles. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : La mentalité de certaines personnes, le mistral, les fêtes qui nous bloquent la route, le bordel dans le centre, les prix qui sont très chers ! Beaucoup trop de monde l' été !
Meli -melo : J'ai background-color : #ffff66\">habité plusieurs background-color : #ffff66\">années a saint background-color : #ffff66\">rémy de background-color : #ffff66\">provence. Je vis maintenant a paris. Le village est a taille humaine au coeur des background-color : #ffff66\">alpilles. On trouve tout sur place. background-color : #ffff66\">médecin, dentiste, etcbr>l'architecture du centre ville n'a pas background-color : #ffff66\">changé depuis 300 ans. Les background-color : #ffff66\">mentalités non plus. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : Le cours avec ses platanes. Les petites ruelles background-color : #ffff66\">ombragées. La background-color : #ffff66\">proximité de la background-color : #ffff66\">camargue et du background-color : #ffff66\">lubéron.br>la garrigue et ses odeurs. Les balades au lever du soleil avant les grosses chaleurs. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Les commerces qui s'installent pour la saison uniquement et qui vous regardent comme un billet de banque. Les manifestations background-color : #ffff66\">récurentes background-color : #ffff66\">organisées par l'office du tourisme et la mairie que l'on a background-color : #ffff66\">déja chez soi.br>le peu \"d'artistes\" background-color : #ffff66\">réellement background-color : #ffff66\">créateurs qui&background-color : #ffff66\">nbsp; ont background-color : #ffff66\">déjà tout pris a saint paul de background-color : #ffff66\">vence, background-color : #ffff66\">avignon, background-color : #ffff66\">mougins...br>on a aussi les background-color : #ffff66\">inévitables \"background-color : #ffff66\">cadors background-color : #ffff66\">parachutés\"qui envahissent les lieux officiels&background-color : #ffff66\">nbsp; pour nous apprendre ce qu'est la vraie culture officielle&background-color : #ffff66\">nbsp;br>certains restaurants qui font \"leur background-color : #ffff66\">cinéma\" et d'autres qui se la jouent a coup de sono background-color : #ffff66\">gipsy.br>saint background-color : #ffff66\">rémy perd son background-color : #ffff66\">authenticité au fil des background-color : #ffff66\">années.br>
Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : Ce que j'aime : la campagne, les alpilles. Le soleil. La ville ancienne avec ses platanes. Glanum, la ville romaine. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Ce que je n'aime pas : la propreté de la ville est a revoir. Ville souvent fermée pour cause de manifestations diverses et pas variées tout l'été. Impossible d'accéder aux hôtels en voiture pour déposer les bagages, ensuite impossible de dormir car les cafés bars et restaurants font à tour de rôle tous les soirs "des animations avec sono" sur les terrasses jusque tard dans la nuit. Il ne faut pas confondre musique et bruit ! Je plains les pauvres riverains qui sont obligés de subir. Pendant tout l'été vous avez droit aussi en permanence à des foires de toutes sortes déjà vues mille fois ailleurs et sans grand intérêt. Foire au vin, marché des "créateurs", foire à la "peinture", foire à la brocante, vide grenier, foire, foire, foire... Rien de prestigieux.
Bien comprendre un lieu d'exception et le protéger pour le partager : L'écrin naturel des alpilles, l'architecture, les arbres, la nature, les vibrations de la lumière, la sérénité des sites environnants, les vrais saint rémois et leur culture profonde transmise depuis l'antiquité. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La dimension de la ville, ce qu'on ne voit pas au premier coup d'?il et qu'il faut aller chercher, les gens vrais, les artistes sincères et humbles, ceux qui ont compris la profondeur du lieu, ceux qui savent transmettre leur savoir et qui aiment le partager, les terres bien cultivées et les réseaux d'irrigation entretenus, ceux qui protègent leur espace. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Les gens faux, les snobs, les pédants, les faux artistes qui refont le monde dans les soirées pique-assiettes, le nombrilisme d'un petit monde qui se croit au centre de la planète, ceux qui ne savent rien et qui croient savoir, les moutons de panurge qui pourraient participer à une course d'ânes sans pouvoir faire partie du jury, ceux qui négligent d'entretenir les canaux d'irrigation et qui transforment des mas en parcs pour Marie-Antoinette de luxe, ceux qui amalgament les chemins ruraux dans leurs propriétés, ceux qui profitent du lieu en détruisant son image par leur comportement cupide et égoïste, etc.
A Michel Lafleur : Il est facile de dénigrer les peintres de Saint Rémy car certains sont excellents. C'est pas parce que l'on est professeur d'art, que l'on doit se permettre de juger telle ou telle ?uvre. Le goût de chacun doit être respecté. L'art est quelque chose de subjectif et chacun y trouve son bonheur. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La ville et ses environs. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Trop de touristes.
En pleine mutation démographique : C'est une ville qui bénéficie d'un cadre de vie exceptionnel. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La nature environnante luxuriante, le patrimoine historique riche et les quelques rares Saint-Rémois de souche encore présents qui essaient de faire perdurer les traditions locales. Très bien placée géographiquement (tgv à 25 min, Plages à 1H, Marseille à 1H et Ski à 2h30). Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Trop de résidences secondaires / Immobilier hors de prix / Problèmes de logement pour les locaux / En saison c'est le rdv des riches en vacances qui dénigrent les locaux / bassin d'emploi très pauvre / Les Saint-Rémois de souche et surtout les jeunes quittent tous leur ville d'origine car inabordable financièrement... La ville est démographiquement vieillissante.
Saint Rémy de Provence : Ville belle et agréable, animée, au coeur des Alpilles, bien située (proximité d'Avignon). Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La beauté de la ville, les peintres, le cadre de vie (les Alpilles), nombreuses ballades à faire à pied, en course ou à vélo, les commerces en particulier les thés Charmeroy et les biscuits du Petit Duc. La proximité avec Les Baux, Avignon et la Camargue. Nombreuses caves pour visiter pour acheter vins, tapenade, huile d'olive... La féria au mois d'août (sans sacrifice de taureau). Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Les bouchons et l'afflux de touristes l'été, trop calme l'hiver.
On s'y sent bien ! : Un petit village très agréable quand on y vit. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : Son passé, ses artistes, sa nature, son patrimoine, ses restaurants, ses bars, sa diversité. Il fait beau toute l'année ! Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Comme tout petit village, beaucoup de rumeurs y circulent.
Pauvre St Remy... : C'était un joli village simple et tranquille... Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La campagne, les Alpilles, les odeurs. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Trop de touristes, les critiques sur les autochtones par des St Remois d'adoption, l'immobilier, les hôtels, restaurants, les commerçants qui font exploser et tous les gens responsables de la surenchère.
Exposition de rue : Nous sommes tout un groupe de professeurs d'art venus spécialement du Canada pour voir la "route des peintres". Quelle déception ! Un niveau très bas et pour la plupart du temps de la peinture d'amateur. Franchement faire le voyage tout exprès pour cela... Heureusement il existe dans cette ville des artistes établis en atelier qui sont de véritables peintres. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : Certains ateliers de peintres dans le centre ville sont très intéressants. Nous les recommandons. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : A éviter absolument : la fête des peintres dans la rue.
Le miroir aux alouettes : Cette ville ressemble à un miroir aux alouettes. Elle bénéficie d'une réputation largement usurpée. J'ai loué un précaire (très cher) pour la saison et là j'ai vu le vrai visage de la ville. Des fêtes sans aucun intérêt et que l'on voit partout. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : Le soleil et les Alpilles. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : La mentalité en général. Certains commerçants qui passent leurs journées sur le trottoir à regarder. Heureusement d'autres sont de véritables pros.
La vie à St Rémy de Provence : Ville à taille humaine, mais qui dispose de tous les services et équipements utiles à notre vie moderne. Une ville moderne qui sait valoriser son passé, son histoire et son patrimoine. Une ville où il est agréable de prendre le temps. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La douceur de vivre, le lien entre le l'histoire et aujourd'hui.
Belle alternative ! : Saint Remy est très bien située au point de vue géographique : son principal atout. Avignon n'a pas d'activité industrielle importante, si bien que Saint Remy est préservée d'une expansion immobilière comme à proximité de Marseille. La nature est accessible à pied en environ 20 minutes du centre... A condition que les propriétés respectent les droits de passage. Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : La proximité avec Avignon, le paysage particulièrement varié, l'engagement de la commune avec les associations. Une certaine volonté d'aide aux locaux à se loger décemment. Ce que je n'aime pas à Saint-Rémy-de-Provence : Certaines festivités trop répétitives, la mentalité des Autochtones de souche, la frime, le monopole du supermarché du coin qui augmente sensiblement les prix en période estivale.
TRES AGREABLE : Un grand village ou une petite ville, où rien ne manque, beaucoup de festivités ; pas loin de grandes villes (Avignon, Arles). Ce que j'aime à Saint-Rémy-de-Provence : Je pense que c'est le plus beau village au coeur des Alpilles, bien situé pour visiter notre belle Provence.
Trop peu d'habitations occupées à l'année, ce qui entraîne une flambée du prix de l'immobilier inaccessible pour les locaux.