Votre avis sur Santeny

Signaler
-
 habitant -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/santeny/ville-94070

Cadre agreable, village dortoir, meme pas une boulangerie, que des agences immobilieres, aucun commerce sauf un tabac, si vous n avez pas de voiture vous etes bloqués, jamais si j avais su je ne serais venue m enterrer dans ce bled si triste!
Santeny : Très sympathique village (mais le prix indiqué de l'immobilier est archi-faux). Ce que j'aime à Santeny : Qualité de vie, associations. Ce que je n'aime pas à Santeny : Manque de commerces de proximité.
Ce que j'aime à Santeny : Ville tranquille, assez jeune, espace vert. Ce que je n'aime pas à Santeny : Peu de transports en commun et de commerces de proximité.
Santeny, 100% Nature : Un village où il fait bon vivre, quel avantage d'être à la fois si près et... de se sentir... si loin de Paris !!! Sports, Loisirs, Culture Santeny a ce savoir-faire sans le faire-savoir. Ce que j'aime à Santeny : La Foret (50% de la surface de Santeny !!!). Le dynamisme des associations. La vie de village tout près de Paris. La foret. Ce que je n'aime pas à Santeny : Un commerce de proximité parfois un peu juste.
Santeny : Je suis contre ceux qui critiquent cette commune alors que d'autres personnes se trouvent dans des lieux bien différents cela n'est pas une pensée bien équilibrée. Revoyer votre copie...
Toujours pas de dégroupage : Une ville trop calme, sans activité, transports en commun pitoyables, 2h pour rejoindre Paris en moyenne, abandonnée par le développement urbain et par les nouvelles technologies, le dégroupage se fait attendre...

Bien vivre à Santeny : Rapport qualité/prix élevé, mais nous sommes dans un cadre privilégié comme il en existe peu à 30 km de Paris. Ce que j'aime à Santeny : Son calme, la proximité du bois de Notre Dame, son urbanisme, ses activités sportives et culturelles. Ce que je n'aime pas à Santeny : Le manque de commerces de proximité.