Votre avis sur Valognes

Signaler
-
 pierre -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/valognes/ville-50615

Déçue : Une petite ville qui était agréable à vivre. Certains ont décidé de faire des routes et des rond-points partout et n'importe où pour satisfaire, une usine ? C'était la campagne, maintenant nous sommes en plein dans la zone d'armanville... Ce que j'aime à Valognes : Pour l'instant c'est encore une petite ville tranquille et agréable. Ce que je n'aime pas à Valognes : La zone industrielle, qu'on nous impose et qui est trop proche de la ville.
Une ville dortoir : Valognes pourrait devenir agréable à vivre. Elle s'est embourgeoisée, un seul comité de quartier semble animé la rue (Henri Cornat). Elle vit trop sur la proximité de Cherbourg. Ce que j'aime à Valognes : Les hôtels particuliers, pierres, la propreté... le silence... Ce que je n'aime pas à Valognes : Les rues défoncées et non animées, la tristesse du dimanche et lundi, ville trop fonctionnaire, brasserie fermée le dimanche, la tristesse des gens, l'accueil des commerçants...
Réponse au commentaire d'Isabelle : Si Isabelle avait connu le Valognes que j'ai connu dans les années 20, alors, comme moi, elle l'aurait fuit dès que possible. Valognes a beaucoup changé après la guerre mais ce n'est plus le Valognes de mon enfance. Ce que j'aime à Valognes : J'aime y retrouver quelques traces de mon vieux Valognes que j'ai quitté quand j'avais 17 ans. Je l'ai revu en 2004 et y ai retrouvé un ami d'enfance. Ce que je n'aime pas à Valognes : Ne vivant pas dans cette belle ville rénovée, je ne suis pas en mesure de critiquer quoi que ce soit. J'ai été trés impressionné par son aspect moderne et d'une propreté irréprochable.
Avis de jeunes : Valognes est une ville de petits vieux bourgeois. Les jeunes sont très mal vu, mais tous les jeunes ne sont pas des voyous. Ce que j'aime à Valognes : La qualité des écoles et des professeurs. Les complexes sportifs, la diversité des sports. Ce que je n'aime pas à Valognes : La moralité des gens. Le prix exorbitant des loyers, ce qui prouve qu'un jeune à Valognes n'a pas sa place. Les emplois sont rares, si on n'a pas de piston. Les quartiers peuplés d'ivrognes.