Votre avis sur Villeneuve-lès-Maguelone

Signaler
-
 Ricky34 -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/villeneuve-les-maguelone/ville-34337

Agglomération proche de Montpellier et de la mer. Un peu moins bondée que Palavas ou Carnon en été. Le bon compromis pour moi. Climat très agréable a l'exception de quelques gros orages surtout en automne. Une petite camargue proche de la ville.
J'ai connu Villeneuve avant son urbanisation féroce par le maire et ses amis promoteurs. Des impôts indignes pour les citoyens. Des chantiers construits en zone protégée par la loi littorale. La mer, dont le bord est infesté de lingettes et un régal surtout pour les moustiques. Concernant le centre ville, il est exactement comme site dans un autre commentaire : SALE.
Une petite ville effectivement dortoir qui ne vit que par ses logements sociaux.
Une circulation rendue impossible à certaines heures. Alors vive le Sud et ses habitants typique du sud, c'est à dire que de façade
Si d'aventure vous souhaitez vous installer sur cette commune, évitez le centre ville et particulièrement le quartier entre la mairie et la place de l'église.!!! En effet, entre les discussions bruyantes et sans intérêts des piliers du bar, les alcooliques et malades mentaux qui déambulent dans la Grand rue et les scooters qui passent et repassent sans cessent sans se soucier de faire du bruit que ce soit la nuit ou le jour.. Il faudra compter sur l'installation de double vitrage ainsi qu'une clim pour les nuits chaudes d'été. La mairie a bien équipée la rue de "caméras" mais elles ne semblent pas fonctionner au vu de l'absence totale d'intervention des services d'ordre lors de règlements de compte, ou encore de tapage nocturnes après 1h30 du matin. Ce village aurait pu être très agréable à vivre, avec ses commerces de proximité, une belle plage, et des salins qui malheureusement sont une décharge à l'heure d'aujourd'hui .. Le bon choix serait de s'installer dans les nouveaux lotissements, où là, vous pourriez avoir la chance de bénéficier du "calme" ainsi que d'un garage personnel, car oui , passé avril, il devient quasiment impossible de se garer en centre ville.. Je quitte ce village pour des études et ne suis pas prête d'y remettre les pieds..
bonjour à tous ,
je donne mon avis sur une ville à laquelle je m'attache particulièrement . Je suis un simple vacanciers agent communale pour la ville de Courbevoie (Haut de Seine ) qui depuis 5 ans viens m'y reposer pendant mon séjour estival .
Je pourrais même dire que je connais cette ville depuis 1994 parce que je passais par un particulier qui me louait une location maison à Montpellier mais je n'y " séjournais " que pour y dormir , le reste du temps , à vélo je venais sur Villeneuve lès Maguelone y flâner . La ville à certes changer vu le nombre de logement construit depuis mais je retrouve toujours cet esprit NATURE . Les gens sont aimable , commerçant , agent de la ville et habitants compris . Je me déplace uniquement en vélo.Les routes sont les routes peu ou pratiquement pas entretenu même si un léger effort à été fait mais ça reste une petite commune et l'argent publique est à mon goût mieux investi . Je suis parisien me déplaçant toujours à vélo et je peux dire qu'à Paris et ile de france , les routes sont pire , bref . Une village qui est rester dans sont temps et c'est tant mieux . A tous ceux qui viennent et viendront y séjourner je vous prie de vraiment prendre soin de cette région qui est magique , magnifique chaleureuse , les mots me manquent . Les Cévennes pour les randonnées ne sont pas loin pour les gens de mon âge ( 36 ans ) et Montpellier grace au bus 32 est proche . J'écris ce message début novembre 2014 et je n'ai qu'une hâte , être à l'approche de l'été 2015 pour recommencer à rêver . Un petit paradis sur terre comme il en existe presque plus et pourtant j'ai eu la chance de faire le tour de la planète .Villeneuve Lès Maguelone , à très vite !
Bien Chaleureusement ,
Arnaud Palacio
Hélas : Un Grand village qui a oublié d'avancer. Ce que j'aime à Villeneuve-lès-Maguelone : La mer à proximité, les étangs, la nature. Ce que je n'aime pas à Villeneuve-lès-Maguelone : La nature, les étangs et les plages sale, le village sale, les gens jettent les ordures à côté des poubelles. Bref heureusement il y a le soleil et la mer...
Une petite ville sympa : Petite ville qui est restée dans "son jus". Quelques activités culturelles qui "trompent" la réalité, le dépérissement des petits commerces, la transformation en village dortoir au fort taux de logements sociaux. Ce que j'aime à Villeneuve-lès-Maguelone : Le côté encore sauvage des plages. Ce que je n'aime pas à Villeneuve-lès-Maguelone : L'urbanisation effrénée, des lotissements sans lieux de vie, une circulation extrêmement difficile, autant pour les cyclistes, piétons et automobilistes, le manque de parking, l'absence de jardin ou d'une place commune dans le village (les places ont été transformées en parking), la décharge (du Thot), des jardins de Maguelone, la carrière de la Madeleine. Et l'incivisme grandissant...
Village appelé à un essor, mais des difficultés : Il est difficile, mais pas impossible, malgré sa position géographique que VILLENEUVE-LES-MAGUELONE passe du stade du village à celui d'une petite ville. Préserver la qualité de vie et celle de l'environnement tout en dépassant les difficultés liées à une évolution inévitable. Ce que j'aime à Villeneuve-lès-Maguelone : Pas de temps de transport abusif pour le moment (je travaille à Frontignan). Sur le retour, je peux m'arrêter à la plage des ARESQUIERS et me baigner ou arriver du travail à VILLENEUVE-LES-MAGUELONE et sauter sur le vélo pour un parcours à travers les étangs qui me conduira jusqu'au rivage pour un petit bain et éventuellement boire un café à côté de la Cathédrale. De l'eau, de l'air, de la lumière et cette terre. Une vue sur l'infini méditerranéen, le Pic Saint-Loup ou sur le Mont Saint-Clair... Bref, une immersion régénératrice dans les 4 éléments, si le blues me taquinait... Des flamants roses, des mouettes rieuses, des tadornes qui nichent tranquillement, des cigognes dans les arbres... De continuels clins d'oeil aux photographes en quête de paix. Pour le moment cette tranche du littoral, 8 à 10 km, est encore préservée de l'invasion touristique au regard de ce que l'on constate à PALAVAS-LES-FLOTS, par exemple. L'accès est un peu compliqué, disons. Une certaine qualité de vie inestimable. Vous en voulez encore ? Ce que je n'aime pas à Villeneuve-lès-Maguelone : La mentalité de certains et certaines par rapport à des évolutions qui doivent se faire lentement, mais sûrement. Les actions envers les jeunes sont insuffisants. La politique culturelle devrait être plus forte et permettre aux jeunes notamment de ne pas tomber dans la facilité. Néanmoins, au niveau des classes primaires, il faut féliciter la municipalité et les enseignants pour les actions menées, à ce sujet.
Mon village de coeur : J'ai habité pendant 20 ans dans ce joli petit village. Ce que je peux vous dire aujourd'hui c'est que l'on ne se rend pas compte de la chance que l'on a quand on y réside !! Tout se complique quand vous quittez ce petit paradis. Proche de la mer et de la ville, idéalement situé, on y est en vacances toute l'année... J'habite aujourd'hui à côté de Lyon... Autant vous dire que le site est BEAUCOUP MOINS ACCUEILLANT !!! Rien que le fait d'y repenser me fait mal au coeur. La vie y est agréable, même si les gens dans le midi (cela étant dit c'est général) sont un peu décevants car peu ou pas constants et fidèles (en amitié comme en amour...!!) Mais pour les vacances c'est génial : Palavas, Carnon, la Grande Motte, la Camargue, le tout a une portée de fusil. Le soir en rentrant du travail, on pique une petite tête à la plage. Pas besoin de plus d'1/2 heure pour se relaxer !!! Inimaginable à Lyon... Quand on a goûté au paradis, difficile de vivre un enfer.
La ville a poussé comme un champignon. Il y a beaucoup trop de lotissements où tout le monde s'entasse, il est impossible de stationner en ville, la politique favorisant ici le vélo. les transports en commun pour les habitants vivant loin du village sont pratiquement inexistants