Racontez moi des anecdotes de vos déplacements ou voyages à l'étranger, j'adore! [Résolu]

Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 10:31 - Dernière réponse :  Rod
- 17 juin 2012 à 15:56
Racontez moi des anecdotes de vos déplacements ou voyages à l'étranger, j'adore!
Afficher la suite 

Votre réponse

22 réponses

+12
Utile
En vacances avec ma femme en Grèce,nous étions à Gythion au bord de la mer,lorsque nous sommes tombés en panne de batterie. Par l'intermédiaire d'Europe Assistance nous avons sollicité notre assurance la GMF pour nous faire dépanner. Une batterie de remplacement a été envoyée par Honda France de Paris par avion,elle nous est parvenue par porteur spécial d'Athènes,malheureusement ce n'était pas le bon modèle,impossible de réparer,donc retour à la case départ... Nous sommes restés immobilisés neuf jours,la GMF nous ayant consenti la location d'un scooter pour cette période nous avons pu visiter à fond la région. Ce fût épique,car peu après nous sommes tombés en panne d'essence en nous rendant sur le site de Geraki en pleine montagne dans le Taygéte,mais nous avons pu nous dépanner facilement avec l'aide des habitants. Finalement de très bons souvenirs avec le recul et pourtant les premières journées bloqués sur place nous avaient entamé le moral....

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+8
Utile
première nuit au Maroc, il est plus de minuit, il fait chaud, nous sommes fatigués. Nous nous couchons vite...Au bout de quelques minutes, mon conjoint n'en peux plus et finit par me demander si ça me gratte pas. effectivement, je n'osais pas le dire. on allume et que voit -on parout sur nous???des punaises!!! Les micro punaises...un peu plus loin, en bas du lit, des cafards!!! Super nuit!!!!!! Vous imaginez l'horreur et nos cris!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+5
Utile
C'est quand je suis allé au Kenya la route est unique par son ambiance et ses anecdotes. -Sur" l'autoroute"il y a des trous et beaucoup de poids lourds renversés et l'un d'eux avait entre 2000 et 3000 bouteilles de bières alors tout le monde s'est arrêté (dont nous) et on a débouché une bouteille gratuitement ,faut pas gâcher!!!!Apparement les chauffeurs avait toujours un ouvre-bouteille sur eux) -On roule a 90Km/h( les kenyans utilisent les KPH( km/h) alors qu'ils ont le système anglais)sur route et autoroutes mais sur les pistes il n'y a pas de limitations alors le chauffeur déconectait le limitateur de vitesse et là on roulait avec notre minibus a 130km/h dans 30 cm de sable dans des cailloux et on s'est même fait dépassé par un autres minibus qu'on a jamais plus rattrapé (faut dire que la piste était une ligne droite sur 85 km,pas un virage). Les taxis en Afrique sont "chargés" officiellement il y a 5 places mais ils sont entre 11 et 15 à l'interieur et a l'exterieur.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+4
Utile
EN VACANCES EN CALIFORNIE AVEC MA COUSINE EN 2002 NS NS ETIONS ARRETEES DS 1HOTEL PRES DU GRD CANYON VERS 23H COMME IL FAISAIT NUIT NS NE VOYIONS PAS LA VUE DU DECOR DEPUIS NOTRE CHAMBRE A 6H DU MAT KD LE REVEIL A SONNE MA COUSINE EST ALLEE DEHORS PR VOIR LE PAYSAGE ET MA APPLE PR KE JE LA REJOIGNE SR LE PTIT BALCON TELMENT LE PAYAGE ETAIT MAGNIFIK JME SUIS DONC PRECIPITEE DEHORS ET LA... OUPS LA PORTE DE LA CHAMBRE C REFERMEE DERRIERE MOI LES CLES ETAIENT DEDANS ET PIRE ENCORE... NS ETIONS TTES LES 2 EN SOUS VETEMENTS NS VOILA DONC A MOITIE NUES ET ENFERMEES DEHORS SUPER!!! ON A DU TRAVERSER TT LE PARC DE LHOTEL (NS NE SOMMES EVIDEMENT PAS PASSEES INAPERCUES) PR ATTEINDRE LA RECEPTION KI COMME PAR HASARD SE TROUVAIT DERRIERE LE RESTO KIL FALLAIT TRAVERSER ET KI ETAIT EVIDEMENT BLINDE DE MONDE EN TRAVERSANT LE RESTO LES GENS SE SONT MIS A NS APPLAUDIR ET NS AVONS RECUPERE LA CLE A LA RECEPTION VOILA 1SOUVENIR MEMORABLE
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+4
Utile
Moi j'ai deux anecdotes, elles se sont déroulées au cours du même séjour en Tunisie l'été 96. *** la première, c'était quelques jours après notre arrivée, on est sortie pour dîner et on est tombé sur un super esto qui avait une super carte de poisson, on a pris une pièce chacun (nous étions 5), servi avec des petits pains briochés, super bon, on a vider deux corbeilles dans nos sacs. L'adition est arrivée, 22.5 dirhams, on avait passé une super bonne soirée, l'ambiance était top, le personnel très cool et tout cela seulement pour 22.5 dirham, on s'est dit qu'on allait leur laisser un super pourboire pour les remercier. Au moment où on s'apprétait à quitter les lieux, un serveur nous rattrape, apparement il manquait de l'argent, on refait les comptes, il y avait bien 22.5 d et c'est là que le serveur nous explique que 22.5 d mais 22h50 !! la facture était en fait beaucoup plus saler, aller comprendre pourquoi le montant était affiché en tout petit et l'heure en gros !! ***** En fait nous étions aller en Tunisie pour assister au mariage de la soeur d'une amie, son oncle lui avait offert une semaine dans un hôtel 5 * et on s'est incrusté avec eux dans la suite, le couple dans la chambre et nous étions 4 (2 filles et 2 garçons) à squatter sur le grand balcon. La première nuit on est allé en boîte sans les mariées, au retour, la personne à l'entrée nous a demandé notre nom, aucun d'entre nous ne connaissait le nom du marié sous lequel était enregistré la chambre, on avait juste le numéro de la chambre mais comme on avait les clés, ils nous ont finalement laissé entrer. Le lendemain, avec le frère de la mariée, on est allé déjeuner au resto de l'hôtel, le service était jusqu'à 14h et on est arrivée à 13h40. Un couple avait laissé sur une table la carte de leur chambre, les pauvres on été facturé pour deux déjeuner ce jour là !!! On s'est régalé, au bout d'un moment on s'est retrouvé seul dans la salle, au moment de quitter la table, un serveur nous interpelle "Hé vous là-bas !" Comment on a paniqué, on s'est ça y est, on va aller en prison pour escroquerie; Il s'est approché de nous et nous a dit "la prochaine fois venez plus tôt s'il vous plait". On est resté 4 jours à l'hôtel, les femmes de chambres ne comprenaient plus rien, il y avait un va et vient dans la chambre, à chaque qu'elle frappaient à la porte c'était une personne différente qui ouvrait. Ce fut de chouette vacances, j'en garde un bon souvenir. F*
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+3
Utile
Nous sommes en Angleterre en camping car. Nous ne faisons généralement que du camping sauvage (par goût). Nous avions visité Windsor et nous rendions à Londres que nous comptions visiter dès le lendemain matin. Impossible de trouver un coin pour passer la nuit. Evidemment plus nous nous approchions de Londres plus cela devenait difficile. Finalement il faisait nuit noire quand nous avons repéré un immense terrain où l'on distinguait vaguement des monticules d'une matière indéfinissable disposés en longues rangées espacées d'environ 3 m. Le temps est très calme, nous décidons de nous garer entre deux rangées de "monticules" non identifiés et très fatigués nous nous couchons sans même sortir et nous endormons de suite. Mais dans la nuit le vent se lève..... et alors là une odeur pestilentielle envahit le camping car. Nous fermons toutes les issues y compris les aérations devant lesquelles nous mettons serviettes et torchons et parvenons à nous rendormir la tête sous les couvertures ! Vers 6 heures du matin nous sommes réveillés à nouveau par une noria de camions qui venaient continuer les rangées en déversant d'autres monticules. Nous regardons alors à qui peuvent bien appartenir ces camions pour avoir une idée de ce qu'ils transportent. Eh bien c'était à l'organisme chargé de draguer la Tamise à Londres et nous avions campé au milieu des tas de "m....." comme ceux que l'on peut draguer dans tout fleuve qui traverse une grande ville. Les chauffeurs anglais nous regardaient bizarrement : ils devaient penser "ces mangeurs de grenouilles ont de drôles d'idées, il y a tout de même de meilleurs endroits pour camper" ! Inutile de dire que nous avons déménagé pour prendre notre petit déjeuner ! Pour la petite histoire je n'oublierai jamais cette anecdote car la veille nous avions entendu à la radio anglaise l'annonce de la catastrophe de Tchernobyl !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 15 oct. 2008 à 09:54
+3
Utile
Bonjour. Ma réponse est en forme de pub pour mes récits-romans d'aventures et je m'en excuse. 15 ans en Afrique valaient bien quelques romans. Fans? Voir: www.lulu.com/charlesflamant www.afrique-librairie-aventures.com www.e-voyageur.com puis afrique aventures. Des sites et des romans d'aventures pour voir, revoir, découvrir l'Afrique. Les lieux que je décrits existent bien sûr. Bonne lecture. Charles Flamant.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
Lors de mon premier séjour en Islande ... Après quelques jours passés en pleine nature, nous profitons d'un court retour à la civilisation pour aller prendre un verre. Je commande une bière et le serveur me demande 'do you want a glass ?' Je me tourne vers mes compagnons de marche et leur dit : "ils sont bizarres ces Islandais ! il mettent de la glace dans leur bière !!!" Et là, on me répond : " Non, il te demande si tu veux un verre !" Depuis j'ai fait des progrès en anglais ...
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
Regardez ma page perso, je raconte un raid en chine et un voyage à Madagascar.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
Passage de la douane d'Andorre en bus..Nous voilà bloqués par la douane..On commençait à paniquer à cause de notre "surplus" de quota de marchandises.. Mais rien à craindre: entre la mamie qui avait planqué ses 30 bouteilles d'alcool ds la soute (déballage une par une sur le trottoir: folklo!) et l'autre qui avait carrèment un carton plein de clopes + ds sa doudoune (secouée en beauté par le douanier) on a bien rigolé!.. Ms retard de près de 4 heures pr découvrir à qui était le carton!!Une enquête s'est déroulée et tt le monde se soupçonnait à commencer par nous pauvres petits jeunes que nous étions! Une amende à payer par le loulou qui a fini par se dénoncer et qui n'avait pas d'argent pr l'amende ! Il commence à faire la quête auprès des passagers du bus..Finalement c la société du bus qui a payé!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
En 1989 mes enfants ma femme et moi partons en Serbie voir ma belle famille. Après avoir parcouru 4 pays et 1580 km en 2 jours, dès l'arrivée je prend un vélo pour découvrir le village d'ou était originaire mon épouse. La première personne que je rencontre sur le bord de la route, me regarde et s'écrit ..."Pierre". Ne parlant pas le Serbe ni lui le français on s'est regardé sans se dire un mot, puis on se serre la main en continuant nos routes. Après m'être renseigné,il s'appelait Ivan c'était un cousin de ma femme et ne m'avait vu que sur des photos et donc reconnu.....TERRIFIANT NON?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 9 oct. 2008 à 22:00
+1
Utile
Lors d'un séjour pêche au "gros" en Mauritanie nous tombons en panne de jeep en plein desert avec des dunes à perte de vue. Ayant promis à ma femme de lui rapporter du sable je profite de cette halte pour remplir mon tupperware. M'éloignant quelque peu afin d'avoir du sable propre mon cousin inquiet de me voir patir au loin s'écrit...Que cherches-tu? "Du sable"......INCROYABLE NON?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
+1
Utile
aux maldives ,en plonger en descente d'1 massif coralien, je suis tombé nez à nez avec 1requin baleine ,je me suis caché sous 1 corail de grande taille ,et j'ai regardé se monstre passé spectacle inoubliable et de peur mélangé, sur le DONI j'ai raconté mon histoire , comme je suis provençal avec l'accent de marseille on ne m'a pas cru j'ai traversé plusieurs déserts ,des anecdotes , je pourais te les raconter, mais çà me prendrais baucoups de temps amitié à toi jacky
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 oct. 2008 à 05:00
+1
Utile
A Toronto... Dans un bar avec des amis, une femme vient nous demander en anglais si on avait du feu. Mon ami lui répond que oui en lui tendant son briquet... A ce moment je lui dis, "réponds j'ai du feu donc j'ai une -----", le femme repose le briquet et me dit à ce moment là "C'est pas très mignon çà". Comme quoi, faut savoir se taire ! Mais c'était délire quand même, surtout que c'était je ne le pensais que pour déconner... Malgré tout... Méfiez-vous ! Les gens peuvent vous comprendre... J'en ai d'autres, mais je les garde pour l'instant ! Bon week end à tous ! Cheers !
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 10 oct. 2008 à 10:48
+1
Utile
En vacances aux STATES,nous nous arrêtons à Végas et cherchons un hotel;et ,là bas,pour accéder aux chambres,il faut passé par le casino,c'est immense.J'avais bien ma clef qui était une carte et j'avais bien compris que la chambre se trouvait à l'étage 11 mais je ne voyais pas les accenseurs.Avec mon Anglais trés rudimentaire,je ne comprenais rien à rien aux explications que la réceptioniste me donnait;ça a bien duré 10 mn avant que je me rende compte que ma carte corespondait à une des couleurs des fins néons qui étaient placés au plafond et qui menaient de la réception jusqu'à la chambre en passant par les accenseurs.C'est dingue non?bonne journée
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 12 oct. 2008 à 12:32
+1
Utile
En 1998... Mais oui, souvenez-vous, c'est l'année où les Bleus ont été assez bons pour gagner la coupe du monde. Donc en 98 nous sommes allés en Ecosse. Sur la route, il y avait un petit endroit pour se garer et dessus... un écossais et sa cornemuse. Evidemment, nous nous sommes arrêtés. Il nous demande d'où nous venons et nous jour la Marseillaise, en l'honneur de la victoire des bleus à la Coupe du Monde du Foot. Sympa, non ?
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 12 oct. 2008 à 23:31
+1
Utile
L'année dernière, voyage en guyane pour rejoindre un pote qui habite là-bas. On va aux îles du salut (anciens bagnes) et restons sur l'île St Joseph à l'écart des autres touristes. On se retrouve tous les deux sur l'île pendant 24h, les autres étant sur l'île d'à côté dans l'auberge. Journée paradisiaque, hamac sur la plage, impécable. Par terre pleins de noix de coco rongées par je ne sais quel animal. La nuit tombe, on essaye de faire du feu, mais branches de cocotiers humides + vent en pagaille = pas de feu. Eclairage à la lampe et là, on se fait encerclé par une trentaine de rats! On se dit qu'ils sont attirés par la nourriture, donc on mange chacun notre tour (toujours un qui surveille car ils sont vraiment près), on met la nourriture à l'écart et direction les hamacs. Difficulté à s'endormir mais le rhum aidant, on s'endort vers minuit. 5 heures du matin, je sens quelque chose sur ma jambe, je me réveille d'un bond en sautant du hamac (et en criant au passage), c'était un rat qui avait réussi à entrer dans le hamac, et en sautant je l'ai envoyé dans le hamac de mon pote! Du coup insomnie jusqu'au petit matin. Maintenant je sais quel animal mange toutes les noix de coco de l'île!
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 23 oct. 2008 à 21:29
+1
Utile
La scène se situe à East-Cape, Nouvelle-Zélande, au milieu de nulle part, avril 2007. L'endroit est désert, mon chéri et moi sommes en train de nous faire à manger dans notre petit camping-car, quand soudain, un van arrive et en descendent 3 filles et un gars. Les filles s'en vont se balader, le type s'approche de notre véhicule et s'adresse à nous en anglais, of course... Je suis fin nulle dans cette langue ( c'est cool d'avoir un chéri qui assure !! ), mais je comprends tout de même qu'il nous demande si on peut le raccompagner à la ville la plus proche ... Alors en appartée et en français ( je vous l'ai dit, je suis fin nulle en anglais !! ), je glisse à mon mari qu'on n'a que 2 places assises et comment on va faire et patati et patata !? Et là, le gars, dans un français impeccable : "Ah mais vous parlez français !!!???" Eclat de rire général et stupéfaction : un belge et des français qui se retrouvent au bout du bout du monde ! Résultat des courses : nous avons partagé un petit repas super sympa avec Stanislas notre "back-packer" belge et, le temps de faire qq poses photos, nous l'avons effectivement ramené à la ville la plus proche avec tout son bardat !! Vraiment très cool ... Stan, si tu te reconnais, contacte-nous STP !!! ;o))
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 26 oct. 2008 à 12:23
+1
Utile
BONJOUR LE DERNIER VOYAGE POUR MOI LAFGANISTAN C.EST PAS LE MEILLEUR ENDROI POUR S Y INSTALEZ
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Utilisateur anonyme - 27 nov. 2008 à 10:23
+1
Utile
Bon plan !! Je souhaitais découvrir le BURKINA FASO après avoir fait la connaissance du BENIN, un ami "Grand Voyageur bourlingueur " m'a laissé entendre qu'il avait un contact sur place pour découvrir le BURKINA "vrai". Une jeune femme du nom de PAULINE une burkinabé a depuis peu créée sa petite entreprise perso. Certes, non non officiel car elle fait cela depuis cette année Elle est accompagnatrice ? Il me conseillait de prendre contact avec elle pour organiser et me faire découvrir d'une autre façon son pays. L’idée m’a semblé original et intéressante à tout point de vu. En effet le principe était simple et franchement économique. M’ayant expliqué tout était géré par elle, il ne me restait qu’a apprécié le pays et ses trésors. Bien tenté par cette souplesse, je pris contact avec elle et m’expliqua en quelques mots sa façon de faire, on construisait mon séjour à partir de mes intérêts et ses conseils, nous faisions une estimation du budget fixé pour mon escapade et fin de séjour, je lui rétribuais le service rendu. Etant seul elle fixait à 15000 Fcfa /J. Le prix était dégressif selon le nombre qu’elle limitait volontairement à 4 (sinon ingérable). Je souhaitais malgré tout, de références sur les services rendues. Rassuré par ce dernier, je pris contact avec elle. Arrivé à OUAGA, une charmante dame m’attendait avec sa pancarte « LA BALLADE DE PAULINE ». Après mon accueil à l’aéroport et un petit repas sympa pour discuter des conditions et des garanties, elle me déposa à l’hôtel et nous nous retrouvions le lendemain pour cette belle aventure. Je ne peux que remercier Pauline pour son professionnalisme ainsi que la structure qu’elle a mis en place (hôtels, taxis…) rien est imposé et quoi de mieux que d’apprécier la sensation de ne pas être pris pour un DAB merci à elle pour m’avoir fait découvrir son si joli pays. Adorable Pauline qui négociait au juste prix mes achats de la chemise au soda, mes transports, mon hébergement…. Après d’âpres discussions avec ses congénères, je m’aperçus vite que pauvre touriste que j’étais les prix étaient démesurés et je crois bien que seul mon budget aurait été plombé… Bravo à elle. A connaître !! Je crois même qu’elle a un blog. Son adresse : pauline.thiombiano@yahoo.fr

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme