Question du métier des parents, discrimination ?

- - Dernière réponse :  Stebar - 28 mai 2016 à 01:52
Bonjour, je suis étudiant au lycée et tout les ans, quand les profs nous demandent de remplir une feuille en début d'année, il nous demandent le métier des parents. C'est une question qui expose selon moi les élèves à de la discrimination, qu'en pensez vous ?
Je me demandais donc, ce qu'il fallait que je réponde en restant poli pour ne pas donner la profession de mes parents, car on peut bien écrire : "je ne repondrais pas à cette question" mais c'est un peu agressif non ?
En tous cas j'attends vos réponses avec impatience, merci d'avance !
Afficher la suite 

6 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
59909
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
671
1
Merci
Bonjour,

En quoi est-ce discriminant ?

D'une part, toutes les professions sont honorables , d'autre part, les malheureux qui en sont dépourvus sont pratiquement toujours les victimes de situations qu'ils ne contrôlent pas ce qui est tout autant honorable.

C'est un élément important pour le corps enseignant quand il doit apprécier les résultats d'un élève. Il peut tenir compte de difficultés propres à un milieu professionnel particulier : parents éloignés par un boulot qui oblige à voyager loin et longtemps, milieu super-intello où la documentation est très facile d'accès et très riche, etc...

Par ailleurs, comme tu le dis toi-même, la réponse est sur le papier et reste entre ta famille et le milieu scolaire. Je n'ai pas souvenir, ni pour moi (ça date beaucoup), ni pour mes enfants, d'enseignants qui se seraient permis de commenter les jobs parentaux.

Les gens qui se battent peuvent perdre. Les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu.
(Bertolt BRECHT)

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute 7116 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Chris 94
0
Merci
Salut Chris,
Toi tu ne trouves pas cette question discriminante mais du coup tu es quelqu'un de bien, mais tous les profs ne sont pas comme toi malheureusement et moi j'ai déjà été dans un cas de discrimination à cause du travail des parents des autres, on voyait clairement ceux qui étaient privilégiés et ceux qui ne l'étaient pas, donc moi, la prochaine rentrée, je ne compte clairement pas répondre à cette question
Commenter la réponse de Stebar
Messages postés
649
Date d'inscription
dimanche 1 mai 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2017
250
0
Merci
Indiques nous de quelle manière tu as été discriminé à cause de la profession de tes parents
Commenter la réponse de Jean26500
0
Merci
Ce n'est pas forcément à cause du travail de mes parents mais surtout d'autres qui étaient privilégiés car leurs parents faisaient un travail "important", les profs étaient donc beaucoup plus tolérants avec eux, et ils pouvaient presque faire ce qu'ils voulaient
Commenter la réponse de Stebar
Messages postés
59909
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
671
0
Merci
"Nobody's perfect" et tu as pu mal tomber. Etablissement snobinard ou quelques profs de traviole, cela peut arriver même si la dernière histoire, avérée, que j'ai entendue remonte à... très loin. Un prof, membre de ma famille, a été obligé de menacer le conseil de classe de faire redoubler un enfant de la bourgeoisie locale pour qu'un "pauvre" mieux noté puisse monter de classe. Le conseil, ce jour-là, voulait la faire "à l'envers" :-(

Les gens qui se battent peuvent perdre. Les gens qui ne se battent pas ont déjà perdu.
(Bertolt BRECHT)
Ton histoire remonte peut être à longtemps mais moi je pense clairement que c'est de la discrimination encore aujourd'hui et du coup, comment le dire pour pas passer pour un élève rebelle ?
Chris 94
Messages postés
59909
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
671 -
Salut,

C'est évidemment toujours difficile de contrarier une autorité. En as-tu parlé avec des camarades ? Ressentent-ils la même chose ? Les délégués des parents peuvent parfois agir plus facilement s'ils font preuve de diplomatie...
En parler avec les autres risque d'être difficile, je pense qu'ils se moqueraient un peu de moi donc je ne sais pas trop
Chris 94
Messages postés
59909
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
671 -
Mais où es-tu donc pour qu’on ait une telle attitude vis-à-vis de ce job ?.. dont tu n'es pas responsable, qui plus est :-(

Tu es sûr que ce n'est pas toi qui, n'aimant pas trop ce métier et après avoir essuyé une vanne à la c.. d'un prof, le vis mal et projettes tes pensées dans la tête des autres ? Ce n'est qu'une question mais ce sont des choses qui arrivent.
Non, je ne penses pas, j'aime bien les profs mais c'est juste que cette question devrait être facultative et ça m'embête d'y répondre. Ce qui m'embête beaucoup c'est que je n'ai toujours pas trouvé de solution pour y répondre gentiment et je n'ai pas eu beaucoup de suggestions
Chris 94
Messages postés
59909
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
6 décembre 2019
671 > Stebar -
Il n'y a pas tellement de façon de faire... Quand tu es avocat, tu es avocat, si tu es garagiste, tu es garagiste et à être éboueur, tu es éboueur. Tous ces métiers sont utiles et très honorables ; si tu emploies des périphrases(défenseurs des justiciables, réparateurs de véhicules motorisés, technicien de vidange...) c'est pire que l'expression simple.

Pour mon père, cadre sup dans l'assurance, je disais juste "assureur". Lui, quand c'était hors cadre pro, disait "employé de bureau" parce que les gens lui parlaient plus ouvertement :-/
Commenter la réponse de Chris 94
Messages postés
25911
Date d'inscription
mardi 11 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2019
226
0
Merci
Bjr, un futur syndicaliste capable de s outrer pour rien.....
Oh non les syndicalistes m'embêtent beaucoup, ils perdent beaucoup de temps pour rien ! Et je ne pense pas m'outrer pour rien même si je suis un peu seul à penser ça :-\
Commenter la réponse de snocky.