Est-ce que quelqu'un est déjà parti en catamaran 2 dauphins aux iles Grenadines [Résolu]

Signaler
-
 Phil -
la formule en 2dauphins est de participer a la preparation des repas, faire la vaisselle etc car pas d'hotesse, on s'adapte facilement aux personnes mai est ce que c si simple que ca de se partager les taches avec des personnes que l'ont connait pas?merci pour vos reponses

3 réponses


C'est le propre de ce genre de croisière et de toute navigation en général : on s'adapte à ses coéquipiers. On n'a pas le choix, sauf à partir avec des amis.
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 15 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 février 2011

la formule 2 dauphins nécessite effectivement de mettre la main à la pâte ( repas, vaisselle, entretien...). On ne sait pas avec quelles personnes on tombe, si elles le feront, si à chaque repas on aura du surgelé ou des chips. C est pourquoi, je prend la formule 5 dauphins, plus chère mais on a rien à faire, pas de surprise, on goûte à la cuisine locale et au moins, c est des vrais vacances!
L'idée du programme est excellente à ce détail près que la première étape est très longue, du Marin à Bequia et qu'elle se fait de nuit, peu après l'atterrissage; si par malchance il n'y a pas de vent, tout se fait au moteur et là, pour ceux qui "dorment" dans les cabines arrière c'est pas de chance : 2 dauphins = un lagoon 410 càd que la couchette double est juste au-dessus du moteur donc dormir, on oublie, à cause du bruit d'une part et de la chaleur d'autre part puisque, en navigation, hublots et capots sont fermés !! Nous étions "légèrement vêtus" et, au-dessus des draps, trempés de transpiration !! L'idéal serait -mais c'est un autre budget !- d'avoir un vol de FdF jusqu'à Béquia ou Union ... J'avais barré quelques heures la nuit -magique et malgré la fatigue du voyage et ces trois heures de quart, impossible de dormir; on le paye le reste du voyage !! A part cela, l'itinéraire est fabuleux; je te conseille vivement d'acheter avant de partir "le guide des Antilles" de J. Patuelli, éditions Atoll, une "Bible" de la région, à emporter, évidemment, et qui permet de tout savoir sur l'itinéraire, ce qui va être vu, rencontré, etc.
Le voyage dépend aussi beaucoup du skipper; le nôtre était très gentil mais à la limite de l'autisme alors que celui du lagoon 570 (3 ou 4 dauphins) était génial ... un coup de bol ... ou pas !
L'équipage aussi détermine l'ambiance; nous avons eu beaucoup de chance, une super équipe, ambiance très amicale et sur les 2 dauphins, il faut tout faire : préparer les repas, faire la vaisselle; il n'y a jamais eu de problème, tout le monde a participé selon ses possibilités.
Les "paysages" sont fabuleux, aux Grenadines surtout mais Ste Lucie vaut les visites (pas Castries !! mais la montagne, les sources, etc.), Moustique est très amusant (ne pas louper le Basil Bar !!), bref, il y a de quoi voir tout au long de la semaine.
Mais ce serait à refaire, j'opterais pour une formule "one way", sans doute un peu plus chère mais évidemment plus riches en découvertes et en ayant moins de pertes de temps, et pourtant, Dieu sait si j'aime la voile et le catamaran en particulier !!
A propos du catamaran, il est évidemment plus stable qu'un monocoque mais dans les creux de trois ou quatre mètres il tape quand même et les âmes sensibles ont intérêt à prendre leurs précautions anti mal de mer ...

Néanmoins, bon voyage, bonne expérience !!