Quelle est la situation en Côte d'Ivoire ?

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Je voudrais savoir s'il est possible pour des Français d'y vivre normalement avec des enfants, ou si c'est encore craignos.

9 réponses


Il est toujours possible d'y vivre, y compris avec des enfants, mais d'expérience, vu les échéances politiques qui se profilent, une période d'instabilité est à craindre. Reste à savoir si comme en 2004 un sentiment "anti-français" va émerger, mais c'est un paramètre à ne pas négliger... Mieux vaut prévenir que guérir, et personnellement j'éviterais d'y revenir en famille.

j'y étais du 20 fevrier au 6 mars. Aucun problème. Maintenant pour s'y installer, mieux vaut attendre les élections. Tout dépend aussi du quartier dans lequel tu veux t'installer, il y a des coins beaucoup plus calme que d'autre. Le gros problème actuel est (était? apparemment, c'est en cours de résolution) le délestage. Des quartiers n'avaient pas d'électricité de la journée, d'autres c'est la nuit, etc...Enfin si tu as des connaissances là-bas, ce n'est pas la guerre non plus dans le pays et mon sentiment (j'y vais tous les ans depuis 2007), c'est que peu d'ivoiriens veulent retomber dans la crise.

j y ai vecu de 1999 à 2004 . J' en suis tous les jours l actualité et y ai encore qq amis. Je pense que tu devrais contacter MME C.RECHENMAN qui est présidente de UFE abidjan. Elle te donnera toutes les informations pour juger de l intérêt d y aller; il ne faut pas nier que le pays est dangeureux ,que la vie humaine n'y a pas grande valeur depuis la guerre et que beaucoup d armes circulent ds des mains sans scrupules. La circulation y est difficile les routes pourries apres la penure d electricité qui devrait se solutionner par un accord avec le ghana, il y a des problemes d appro en eau courantes annoncées par SODECI....C est pas le pays ideal pour vivre avec une famille meme si le lycee francais a réouvert. Moi j y retournerais mais sans femme ni enfant je ne leurs ferais pas prendre le risque Il y a des endroits plus sains et sécurisés et plus agréables bon courage antoine

Bonjour , Après 50 ans aux 4 coins de l'Afrique , notre vie sur terre africaine s'est arrêtée aux évènements dramatiques de Novembre 2004 , une évacuation d'une efficacité rigoureuse grâce à l'Armée Française , et un départ  un sac de voyage dans chaque main , laissant derrière soi maison, animaux et bien personnels ...L'expérience d'une vie sur le terrain nous a définitivement oté toute illusion sur les bonnes volontés locales ... Un traumatisme pareil , on le traîne malgré tout pour toujours !


Comme dans tout pays africain, la situation politique est instable et tout peut arriver d'un jour à l'autre, c'est certain.....Toutefois après Niamey et Libreville je vis à Abidjan depuis presque 3 ans maintenant, en famille avec 2 enfants en bas âge et notre vie est très agréable et très tranquille ici. Bien sûr il y a des quartiers plus sécurisés que d'autres, comme dans n'importe quelle grande ville, et il y a des problèmes d'électricité et d'eau en ce moment mais il me semble que les Ivoiriens n'ont pas envie qu'un nouveau 2004 se reproduise....enfin j'espère!!! On peut très bien vivre à Abidjan en famille actuellement, il faut toutefois toujours rester humble, attentif et se tenir prêt à partir...

bonjour la situation la bas est pour le moment calme malgré le report des elections.Sinon je vais souvent la bas environ 6 mois par an et le fait d'etre blanc ne pose aucun probleme dans ce pays.Maintenant il y a des quartiers plus difficile que d'autre mais dans l'ensemble les gens sont trés accueillant de plus c'est un magnifique pays.

ce n est pas plus craignos qu en europe! je m y suis installée! qd au sujet des élections ce n est pas pret de venir donc ! d ici là on peut y faire son nid! ce ne sont pas des sauvages tout de mm faut arreter d écouter les médias!

tre bien et tranquille si tu veux viens et voir

je ne suis pas civil,mais je suis en rci et il y toujours cette haine anti-francaise qui perciste dans une majeure partie du pays. une vie de famille avec vos enfants n'est ,a mon avis, pas envisablageable