La baie d'Along terrestre

Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 2 décembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2013
- - Dernière réponse :  larsay - 27 janv. 2014 à 03:38
Voilà ! (à ne pas confondre avec la baie d'Along ! La terrestre est à 120 km au sud de Hanoi et la maritime à 100 km au nord). Certains voyageurs velent combiner les 2, je ne le conseille pas, ça fait vraiment trop de pics les uns après les autres !

Plus connu sous le nom de Ninh Binh, qui est en fait la petite capitale de la fameuse « Baie d'Along terrestre », ville laide et sans intérêt. Séjourner à Tam Coc, à 6 km de la ville.

Y ALLER :

- Tour organisé d'une journée. Prise en charge à l'hôtel de Hanoï vers 8h, visite de Hoa Lu, déjeuner à Tam Coc, puis ballade en bateau à travers les Tam Coc (3 tunnels) et retour à Hanoï a 18h. Sympa, mais vu la beauté des sites, on regrette de ne pas rester plus longtemps.

- Bus public Hanoï-Ninh Binh : toutes les demi-heures et cadeau (52 000 dong), 2h de route moche et encombrée (vous êtes sur la Mandarine), puis mototaxi station-Tam Coc (6 km - 40 000 dong). Seul problème : la plupart des chauffeurs de bus sont de vrais kamikaze.
- Train Hanoï-Ninh Binh : très pratique et surtout sûr. Trains à 6h, 10h et 15h30 (3h de trajet). Attention : le train s'arrête d'abord à Nam Dinh, donc descendre au deuxième arrêt (Ninh Binh).
Je vous signale que si vous allez à Hué, Hoi An, etc., après votre séjour dans le nord, vous pouvez passer 1 ou 2 jours à Tam Coc et prendre ensuite le train de nuit Ninh Binh-Hué, qui part à 22h20 et arrive à Hué vers 10h, donc parfait pour enregistrer à votre hôtel et visiter ensuite la Cité impériale et la pagode Thien Mu, le 2e jour étant dédié aux magnifiques tombeaux des empereurs Nguyen.


- Voiture avec chauffeur : environ $70 par jour mais on ne l'utilise que très peu sur place la baie se visite en vélo), donc à faire si vous voulez faire la boucle Hanoï-Hoa Lu-Tam Coc-Phat Diem ou si vous continuez sur Mai Chau.

Y COUCHER ET MANGER

On couche et mange évidemment Chez Loan, où la maîtresse de maison, la belle Madame Loan, beaucoup de classe et d'une suprême élégance, francophone comme on en fait plus, Cordon bleu (cours de cuisine vietnamienne sur demande - 30 000 dong), est rapidement devenue célèbre par son sens inné de l'hospitalité. Petit hôtel tout neuf de 10 chambres au milieu des rizières, à quelques minutes à pied (ou en bicyclette, gratuite) de l'embarcadère. Toutes les chambres sont climatisées et ont la WiFi. Deux chambres à $12 au rez-de-chaussée, les autres sont à $15-$18). Le meilleur restaurant de Tam Coc, avec salle intérieure et terrasse. On pleure en partant !

Si Chez Loan est complet, le Duc Tuan, en face de l'embarcadère, est le meilleur 2e choix avec son patron hilare et toute la famille francophone à souhait. Belles chambres, mais la cuisine laisse à désirer et est trop cher.

QUOI Y FAIRE ?

* La ballade en bateau sur la rivière de Tam Coc :

70 000 dongs par personne payables à la cabane en face du débarcadère (90 000 si vous êtes seul). N'oubliez pas l'ambre solaire et un chapeau par beau. Les guides-papier signalent que les batelières essaient un peu trop de vendre leurs borderies à bord. Il faut se souvenir que c'est leur seul revenu important, car elles n'ont droit chacune qu'à quelques tours en bateau par mois et ne touchent que la moitié du tarif. Si vous ne voulez rien acheter, un « Non, merci » (khong ca mon - prononcé ka monne) avec le sourire marche très bien.

Ceci dit, elles rament presque 3 heures, donc, si vous n'achetez rien, merci leur donner un pourboire (20 000 dong minimum).

Il est également fréquemment écrit qu'il y a « trop de touristes sur la rivière ». C'est vrai si vous faites la balade aux heures où les groupes sont arrivés de Hanoi, donc entre midi et 16h ; si vous y allez le matin ou après 16h, c'est infiniment plus tranquille.

* De chaque côté de Tam Coc : la pagode de Bich Dong et le temple de Thai Vi :

A 1 km de chaque côté de la rivière (faite le tour en bicyclette au milieu des rizières). Au bout de la route goudronnée qui traverse le village, la pagode de Bich Dong, construite à flanc de falaise sur 4 étages (passer à gauche de la pagode souterraine du 3e étage pour accéder en haut du pic). A gauche de l'embarcadère, une belle petite route en terre vous amène au temple de Thai Vi (photo). Si vous continuez la petite route goudronnée qui prend à droite du temple, vous tombez sur la rivière et pouvez voir tout en haut d'un pic en face de vous le dragon et la pagode de Hang Mua, décrit plus loin.

* La ballade en bateau sur la rivière de Trang An :

Trang An est situé au bord de l'autoroute allant à la pagode de Bai Dinh, avant d'arriver à Hoa Lu. Développée pour les groupes asiatiques, donc vous vous retrouvez souvent avec une bonne centaine de personnes autour de vous. La promenade en bateau est belle, 3 heures à faire un vaste cercle traversant 10 tunnels et des étangs entourés de hauts pics. Le billet (70 000 dongs par personne) s'achète dans l'immense réplique d'une pagode construite pour la circonstance (en béton, comme celles construites par ci-par là le long du parcours en bateau, un vrai Disneyworld !). Tout cela n'a pas le charme de la balade de Tam Coc.

* La ballade en bateau sur la rivière de Van Long :

Elle est très différente des deux autres, et très belle. La barque (en bambou et non en fer) commence par longer des falaises pendant 20 mn, avant de pénétrer entre les pics ; on arrive ensuite à un minuscule tunnel (je ne suis pas sûr que toutes les rameuses s'y engagent car la sortie est à peine plus large que la barque, donc faire signe que vous voulez y aller) et on arrive dans un coin extraordinaire, un petit cirque de falaises à pic avec un lagon couvert de roseaux hauts de 2-3 mètres entre lesquels la barque se glisse ; on s'attend vraiment à voir un animal préhistorique surgir de l'eau ! C'est plein d'aigrettes et autres oiseaux du delta. Seul petit problème : trop loin de Tam Coc pour y aller en vélo ; il faut prendre un taxi ou louer une moto à votre hôtel.

A voir absolument :

* Le pic Hang Mua.

Rarement visité, les guides ne voulant pas s'embêter à monter 450 marches ; c'est pourtant le plus beau à faire dans le coin ! 5 km de Tam Coc en vélo (prendre la route de Ninh Binh et, un peu après l'hôtel Yen Ngi, passer sur la voie de gauche pour prendre l'ancienne petite route longeant la nouvelle ; au gros banyan et petit bassin, tourner à gauche pour traverser le village et continuer tout droit. Vous traversez les rizières et tourner à gauche à la 1ère route dès que vous apercevez le dragon en haut du pic). Entrée 20 000 dong par personne, qui vous donne droit à une vue époustouflante à 360° de toute la région.

Derrière le bassin au pied du pic, un petit tunnel traverse la montagne et vous débouchez sur la rivière aux bateaux, ce qui explique que certains guides parlent de la « grotte de Hang Mua », comme si c'était le plus intéressant.

* L'ancienne capitale de Hoa Lu et ses 2 temples.

Si vous avez les jambes après Hang Mua (ou un autre jour), retourner sur la petite route, tourner à gauche, et continuer sur 13 km jusqu'à Hoa Lu. La petite route passe dans des paysages somptueux ; vous allez tomber sur une horrible autoroute en béton qui va attirer les masses (quelle plaie que le développement!), vous traversez cette horreur pour continuer la petite route ; elle s'arrête sur l'autoroute, que vous prenez à droite ; vous arrivez à un croisement avec un pont à gauche, qui mène à Bai Dinh ; vous continuez sur votre droite et arrivez à la zone des temples. Sur la droite avant le parking, arrêtez-vous pour déjeuner à la Nha hang dac san ve (Thang Guong), bon restaurant. A Hoa Lu, visite des 2 temples : Dinh Thien Hoang, construit pour honorer le premier roi de la dynastie des Dinh (968-980) et ses 3 fils, et Le Dai Han, dédié aux rois de la dynastie des Premiers Le (980-1009). Retour à Tam Coc par la même petite route.

Si vous continuez l'autoroute, vous arrivez à la gigantesque pagode de Bai Dinh, la plus grande du monde, avec, dans la grande pagode du haut (vue magnifique sur toute la région), 3 bouddhas en bronze doré de 180 tonnes chacun. C'est assez époustouflant.

* La cathédrale de Phat Diem :

A voir absolument si vous passez 2 jours, à 32 km de Ninh Binh. Prendre le bus public de Ninh Binh, un taxi ($40), ou louer une moto à l'hôtel (mais la route est étroite et envahie de motos et bicyclettes). Vous êtes en plein dans le delta et au centre du catholicisme vietnamien, ce qui explique qu'il y a des églises et cathédrales partout. L'étonnante cathédrale de Phat Diem est une merveille architecturale sino-gothique aux proportions énormes (80m x 24m x 16m), dessinée et construite par un prêtre vietnamien, le Père Six, et complétée en 1891.

Bon petit restau pas cher au bout de la rue à gauche de la cathédrale. Essayez aussi la délicieuse spécialité locale, l'alcool de riz fait avec du riz fermenté, facilement reconnaissable car le riz devient noir en fermentant, et l'alcool est donc de la même couleur.

PS. Si vous avez le temps, ou en allant à Phat Diem en moto ou auto, arrêtez-vous au beau milieu de Ninh Binh pour visiter la pagode Non Nuoc, perchée sur un monticule qui domine la ville d'un côté, la rivière Van et le delta du Fleuve Rouge de l'autre (entrée 2000 dong). A gauche en haut des marches, buste de Luong Van Tuy, un jeune étudiant guillotiné par les français à 18 ans (1932) pour avoir hissé un drapeau vietnamien sur un édifice public. Derrière, le grand blockhaus contrôlant le trafic sur la rivière ; à droite, le pagodon au pied duquel Bernard de Lattre de Tassigny, fils unique du Maréchal, a été tué en 1951, et le 2e blockhaus, dominant la ville, mais concassé au bazooka.
Afficher la suite 

3 réponses

Messages postés
12
Date d'inscription
vendredi 13 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2014
0
Merci
Merci pour tous ces conseils, ça va m'aider à préparer mon voyage au Vietnam !
Commenter la réponse de iliketheshopping
0
Merci
pour y etre allée la première fois en 1998, puis 2 autres fois , je peux vous dire que cela a vraiment changé !!!!!!! sur le site, rien à dire c'est à voir et, pour la petite histoire, vous verrez même un panneau de parking le long de la rivière !................; mais ce qui est fort désagréable, c'est que l'on vous "oblige" à acheter des nappes qui sont, pour la plupart, faites en Chine, et en plus, à la descente on vous demande un pourboire !!!!!!! bien sur en dollar !!!!( les Vietnamiens n'ont pas encore compris suffisamment que l'euro est plus cher que le dollar!!!!!) en dehors de ce site, vous ne serez jamais vraiment "agrésse" par les vendeurs, même chez les Ethnies, du Nord !!! bien sur, ellles vont essayer de vous vendre des objets, mais ce n'est jamais agressif, contrairement aux femmes de la Baie d'Along terrestre ........
Commenter la réponse de ekaitz
0
Merci
Sur quel site ? Celui de Tam Coc seulement, et on ne vous "oblige" pas ; j'y suis allé 40 (quarante) fois, ai fait la balade en bateau 6 fois, et je n'ai jamais rien acheté. Il suffit de dire NON MERCI (khong ca mon) gentiment mais fermement. C'est le seul vrai revenu des rameuses, qui sont payé le minimum par le requin qui a prix le contrôle de l'opération, donc c'est normal qu"elles essaient. Donner un bon pourboire (40-50 000 D), c'est dur de ramer pendant presque 3 heures !!!!
Commenter la réponse de larsay