Votre avis sur La Souterraine

Signaler
-
 jo -
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.linternaute.com/ville/la-souterraine/ville-23176

qualité de vie incomparable
j'aime la souterraine pour ces paysages son église son charme , c'était une évidence de m'y installer mais ma vie est vite devenu un cauchemar, des voisins odieux ( propos raciste, insultes, menaces ) et oui je viens de paris donc on me considère comme une étrangère . ces personnes me font pitié, on se croirait au moyen age
ville magnifique, mais voisins odieux insultants et j'en passe
ma plus grande connerie , vivre a La Souterraine ,encore 5 boutiques en moins et 10 entreprises , bon premier Mai .. 2015
a fuir .. 5 agressions depuis 2012 , Voitures , drogue et vole .. avec 5 dépôts de plainte ..
la fin d'une ville , fin de transport , mauvais restaurants , ville a fuir , boutiques vides et les prix pus cher que Limoges .. terre de gauche , mais arnaque des commerçants , chômage et villes aux super taxes
c'était un rêve , maintenant un cauchemar , boutiques vide , ville en faillite , jalousie d'une terre de gauche , vole , dégradations , immigration .. ect .. ect .. car la vie reprend au sud de Limoges
Ce que j'aime à la Souterraine : J'aime son authenticité, dans tout les coin de la ville on retrouve un peu de son histoire, la porte st jean et l'autre porte qui est un peu plus en retrait, les cryptes a l?église, les bâtiment en eux mêmes, sur le commentaire de françois, je ne voit en rien la description de ma ville qu'est la souterraine, j?ai la chance d'habiter en plein centre ville a coter de la porte st jean, je n'ai jamais eu d'agression, ni de crotte de chien devant ma porte, il y a un bar en face du cinéma, les jour de beau temps il est toujours plein, quand il fait mauvais temps c'est les habituer, le marcher est la toute les semaine, les gens souris, rigole et parle entre eux, il est vrai que tout le monde ce connais car c'est une petite ville, mais j'y suis depuis pas très longtemps et je me suis déjà fait un bon répertoire. Tandis que je lis les commentaire qui dénigre la souterraine, sachez que il y a pas mal d'activités, des concert a l'espace yves furet ( espace culturel) le cinéma, les bar qui sont beaucoup fréquenter, notamment celui devant le cinéma, celui devant la gare, celui qui est sur la route qui rejoint la rue de lavaud j'usqua le rond point a coter de la boulangerie l'epis, il y a aussi les petit resto qui sont sympa et avec une bonne ambiance, il y a toujours des jeunes qui sorte les soir, les rue ne sont quasiment jamais vide ( a par le dimanche hein ;. Quand a la présentation de la ville, il y a eu beaucoup de travaux, des rénovation, mais sa en valais la peine ! Je trouve que la ville est vraiment bien entretenu, j?ai croiser plusieurs fois les agent d'entretien laver les trottoirs, s'occuper des arbres et des fleur un peu partout dans la ville, car la sout est une ville très très fleuri, très belle, bref la souterraine et vraiment un petit coin tranquille ou il fait bon de vivre, le bon mixte entre campagne et ville ! Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Il est vrai que a la souterraine, les supermarché (leclerc, carrefour, leader price, ect... ) sont une petit peu plus chère que a guéret par exemple, mais pas d'une grosse différence. Il y a bien des boutique qui ferme il faut arrêter avec sa, la crise est partout pas que a la souterraine ! Ce que je n'aime pas trop, c'est que la population de la sout ce rempli par des famille fortuner venant d?angleterre et que la ville paire un peu de son authenticité avec ces personne toujours très classe qui fait un peu tache dans ce climat campagnard, cependant, très amicale est sympathique. Il est vrai aussi que il y a un ou deux tag, pas très visible car ils sont petit, mais dans quelle ville il ny a pas de tag ? Même dans les village on en y retrouve, la ou y a des jeune, il y a des tag ! Tout simplement. Conclusion : la souterraine est un petit coin de douceur et d'authenticités.

Déception : Un centre ville de charme, découverte d'autre petit villages. Ce que j'aime à la Souterraine : L'église et la porte saint jean, et le marché du samedi. Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Tristesse, boutiques vides, manque d'investissement dans le centre ville, mort d'un village, 40 boutiques vides.
Mais ou sont les ados sympas : La souterraine offre des loisirs, un cadre culturel et une vie de campagne bien rythmée. Ce que j'aime à la Souterraine : J 'aime son marché, ses rues et tous ce qu elle a offrir meme sa piscine ! Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Des rencontres amicales difficiles surtout pour ma fille 13 ans, scolarisée a domicile mais pourtant si gentille et rigolotte. On déséspère de trouver un groupe de filles qui lui laisseraient une chance, on a meme du mal a les croiser.
Avec le temps : La vie à la soute est plus sympa qu'avant. Je me suis habituée aux gens. Certaines personnes restent toujours très renfermées sur elles même mais à la limite, c'est leur problème. D'autres sont bien sympa et partantes pour des projets citoyens, alternatifs et axés sur la cohésion sociale. Ce que j'aime à la Souterraine : La vie s'embellit, se dynamise, et devient intéressante. Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Le manque d'activité artistique et culturelle pour les adultes un peu originales. La piscine est minable par exemple... Il faut mettre un bonnet...
Evolution : J'habite à la souterraine (village à côté). La mort soudaine de la vie en provoque le renouveau. Oui il y a du taf : mais pour les nouveaux arrivants, il y a une association dont je fait partie (je suis natif d'ici je précise) qui s'appelle \"le pas de côté\", asso d'alternatives qui permet aussi de créer du lien avec les nouveaux venus. Ce que j'aime à la Souterraine : Beaucoup de choses. Son charme, son calme, sa populace, la nature alentours. Ce que je n'aime pas à la Souterraine : La léthargie, le manque d'ouverture à ses propres richesses, le manque de cohésion sociale, la disparition de l'esprit villageois, de la chaleur qui fait survivre aux froids.
Vivre à la souterraine : Je vis dans le sud est de la France, j'ai l'intention de venir m'installer sur la terre de mes ancêtres, j'aime ce pays vert bleu pour son authenticité, mais avant de m'y installer définitivement je préfère louer un logement pour me faire une idée de la vie locale que je ne connais qu'en période de vacances, on me dit que les Creusois sont aussi froids que leurs hivers, je préfère m'en rendre compte par moi même. Ce que j'aime à la Souterraine : Cette petite ville me donne envie d'y vivre parce qu'elle a une dimension humaine, que les gens prennent le temps de vivre, et de se parler c'est ce que j'ai ressenti en y venant en vacances... Ce que je n'aime pas à la Souterraine : J'écrirai un commentaire sur ce sujet après quelques mois de vie à la Souterraine.
Vivre dans une soute : La Souterraine est une petite ville où il est très très très difficile pour de nouveaux arrivants de créer du lien social et un réseau d'amis. Ce que j'aime à la Souterraine : La calme. Le très grand calme... Ce que je n'aime pas à la Souterraine : L'absence de dynamisme de la part de la population qui ne s'intéresse guère aux activités que quelques associations essaient de porter. Les gens sont peu chaleureux, très réservés et sans "références", vous n'êtes invités nulle part. Désespérant.
Berceau de mon enfance : Né dans cette petite ville, mes parents et grand nombre de ma famille maternelle y résident. J'en suis parti longtemps, trop longtemps, malheureusement, mais quelle joie d'y revenir, d'y redécouvrir les parfums de mon enfance et aussi, et surtout, mes ami(e)s... Ce que j'aime à la Souterraine : Il y a tellement de choses que je ne sais par où commencer! Les ballades au champs de tir, dans la campagne alentour, le cheix, la piscine, le café-chaud, les portes saint jean et du puycharraud, gardiennes du passé de cette douce et accueillante ville... Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Les gens comme F. qui dénigrent et salissent sans pour autant ne rien faire de plus que de pleurer! (prenez une pelle et avec le tas de terre, rebouchez les trous du parking!) Les "conduites à droite", de plus en plus nombreuses et envahissantes au détriment de nos coutumes creusoises ! La décentralisation qui a fait perdre de nombreux emplois dans le textile ainsi que, aujourd'hui, dans la métalurgie !
La sout dans les années 60 à 80 : Ah! Ah ! Que de bonnes sorties en ce temps là, beaucoup d'énormes chouilles entre copains et copines, que c'était merveilleux, les cafés attrayants et très proche de leurs clients, tout le monde se rendait services, même si on ne connaissait pas, que du bonheur ces années là. Ce que j'aime à la Souterraine : D'accord avec François ! Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Un centre ville trop triste, désert, pas mal de magasins fermés au centre ville, une circulation devenue complètement absurde. Hypermarchés très chers, maintenant je ne suis que de passage, mais rien que cela me rebute à revenir finir mes jours à la Sout pourtant où j'ai passé de fabuleux moments dans les années soixante à quatre-vingts. Mais bon sans rancune.
Top La Sout : La Souterraine est une ville très accueillante. Les associations y sont très active. On y trouve tout ce qu'il faut pour avoir une vie harmonieuse et intéressante. Magasins, services de santé, transports, un cinéma actif, un espace culturel avec des spectacles variés et de qualité, et des services publics préservés par les efforts conjugués des élus et de la population. Ce que j'aime à la Souterraine : Le confort de la ville à La campagne. Ce charme fait de traditions mêlées à la modernité. D'avoir le temps de vivre. de ne pas se sentir seul dans l'indifférence. Les gens font attention les uns aux autres. Ce que je n'aime pas à la Souterraine : "Tout est bon chez elle y a rien à jeter..."
De qui se moque-t-on ? Il fait bon vivre à La Sout : Lorsque je lis les commentaires de François, je suis proprement scandalisée ! Il aime bien peu sa ville et ses habitants, pour donner un tableau aussi désastreux, n'a probablement qu'une envie, celle de nuire, et à qui nuit-il ? à cette superbe petite ville où il fait si bon vivre. Et pourtant il fait bon vivre à la Sout. Parce que la plupart des habitants aiment leur ville. D'abord par sa taille. La taille idéale, pour vivre en harmonie disait "Aristote" ce n'est pas un "trou" où on s'enterre, ni une mégalopole où on court dans l'indifférence générale. Une petite cité au c?ur de notre pays. A cela ajoutons, le dynamisme formidable de la population qui la compose, en particuliers à travers un réseau aussi important qu'actif d'associations et quand je dis réseau, c'est bien à tous les sens du terme car lorsque ces associations travaillent ensemble la capacité de réaction est immédiate et constructive. Il y en a plus de cent. Les équipements structurants ont été fait. Mais il y a toujours un projet sur le feu. Mais fiscalité maîtrisée oblige, on ne peut pas les réaliser tous à la fois ! Quand j'entends monsieur François parler de la gare. Je me demande, on ne doit pas avoir la même vision. C'est une parfaite réussite cette gare, un pôle intermodale, le premier en Limousin, à la fois fonctionnel et superbe. Mais le mieux serait de venir faire un tour à La Sout, c'est facile : par la route : au croisement des axes A20 (Paris -Toulouse) et RN145 (La suisse, Lyon, Océan) et un réseau ferroviaire, ligne Paris-Toulouse et depuis peu un TGV Lille, Marne La Vallée, La Souterraine avec un aller et retour par jour. Alors amis venez constater par vous même. Mais faites attention, comme d'autres vous risquez de tomber amoureux. Ce que j'aime à la Souterraine : Ce parfum d'ambiance fait d'un fond de tempérament Limousin à la fois tolérant et intéressé par la vie des autres. Cette force de réaction, capacité de résistance cette fragrance rajoutée dans un mélange subtile de bon air, de paysages préservés et de grande qualité environnementale, tous les équipements qui vont bien, dont le dernier en date, le cirque Valdi qui est le plus important cirque miniature du monde. Un chef d'?uvre. Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Des commentaires comme celui de Monsieur François, qui ne sont que de la critique, quel dommage de ne pas  développer ce sens critique au service de notre ville plutôt qu'un sens de la critique sans jamais avancer ni solutions ni propositions. Je n'aime pas cette politique de démantèlement mise en place par le gouvernement mais là ce n'est ni la faute des habitants, ni celles des élus de La Souterraine qui n'ont que la résistance comme possibilité d'agir. De plus en plus, sous prétexte de faire des économies, cet état nous prive et nous fait régresser. Il nous prive de ce à quoi nous avons droit et besoin, tant pour notre développement que pour le bien être des populations. Il nous prive de ce que nos ancêtres ont gagné par leur lutte et leur engagement. Cette politique Nationale fait des choix politiques tournés uniquement vers le beaucoup gagner, le beaucoup rapporter le beaucoup démanteler, en se moquant de mots tels que proximité, solidarité, égalités, aménagement du territoire, et tant d'autres. Hélas il n'y a pas qu'à La Souterraine n'est ce pas ?
Triste ville : Ville qui perd de son attrait de jour en jour. Ville manquant de sécurité. Les agressions sont nombreuses... Ce que j'aime à la Souterraine : Dans le passé (plus de 2 ans) la ville était fleurie. Maintenant rien. Trottoirs minables. Crottes de chien partout ainsi que les graffitis qui ne sont jamais enlevés. Certains jardinets ne voient jamais d'employés municipaux pour les nettoyer ! (exemple le parking de la rue Font Froide). Ce que je n'aime pas à la Souterraine : Le site de l'écluse n'a jamais été terminé. Un tas de terre subsiste depuis la construction. Le parking est plein de trous remplis d'eau. Le cirque exposé, à l'électricité basse tension qui est entièrement à refaire. Le centre ville inaccessible en raison des travaux de l'église. Nouvel aménagement de la gare fait en dépit du bon sens... Les jardinières installées servent de poubelles...
La Souterraine avec tous ses jolis bars vous accueille chaleureusement.
C'est une ville dynamique où il se passe plein de choses et où il fait bon vivre.